Le Deal du moment :
– 100€ sur les Samsung Galaxy S20, S20+ (et ...
Voir le deal

Aller en bas
Autumn Kane
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Tasha, Lucie & Anastasia ♥ MESSAGES : 749 CELEBRITE : Kiernan Shipka COPYRIGHT : avengedinchains METIER/APTITUDES : Mécanicienne / chasseuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 269

Don't give up [Alita] Empty Don't give up [Alita]

le Sam 25 Avr 2020 - 22:11

Don't give up, Keep on tryin', You're gonna make it
Août 2114, un mois après l'atterrissage


Depuis un mois, nous étions sur Terre. Cela me faisait encore bizarre de me dire que nous étions revenus sur le berceau de l'humanité que nos ancêtres avaient quittés bien avant notre naissance. Nous étions cents au départ, mais certains n'avaient pas survécus. Nous avions enterrés nos morts un peu plus loin du vaisseau, mais nous devions continuer. Nous nous étions adaptés comme nous pouvions, faisant des abris de fortune. Mais bien vite, nous avions eu affaire à des survivants, qui n'appréciaient pas (à juste titre) que nous ayons atterri sur leurs terres. J'étais très étonnée de voir que l'humanité avait survécu malgré tout ce qu'on nous avait raconté sur la destruction de la Terre. Mais j'étais aussi très intriguée...

Depuis notre arrivée, il y avait eu pas mal de travail et pas mal de changements aussi. Tout était si différent sur Terre. Et nous avions dû nous acclimater. Ce n'était pas encore tout à fait le cas pour ma part, mais je commençais à me faire à cette petite routine que nous commencions à construire ensemble.

Je n'étais pas spécialement douée en mécanique, mais il fallait que quelqu'un s'occupe de régler un court circuit qui aurait pu s'avérer dangereux. Le vaisseau était en grande partie hors circuit à cause des dommages de l'atterrissage, mais ce qui fonctionnait encore devait être maintenu et sécurisé. J'avais commencé une formation en informatique mais j'avais touché un tout petit peu à la mécanique avant de me décider, à l'époque. Donc je m'étais portée volontaire pour effectuer cette réparation de fortune. Dans ma tête, ça ne semblait pas être si compliqué à réaliser. Cependant, il faudrait être deux, et c'est Alita – que je ne connaissais pas – qui vint me prêter main forte.

Avant de commencer le travail, je rassemblai les quelques outils de la boite de secours. J'espérais que cela suffirait à régler le problème. Mais avant toute chose...

- Alita, c'est ça ? Moi c'est Autumn, lui dis-je en lui tendant la main. Autant se présenter en bonne et due forme, après tout nous allions sûrement passer beaucoup de temps ensemble. Merci de m'aider !

Spoiler:
@Alita Wheeler J'espère que ça te convient Don't give up [Alita] 484338566
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 758 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - burning candles | Signa - beylin METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 988

Don't give up [Alita] Empty Re: Don't give up [Alita]

le Lun 4 Mai 2020 - 13:41



Don't give up, Keep on tryin', You're gonna make it
Août 2114 – 1 mois après l'atterrissage

Voilà un mois que nous étions sur Terre, que nous avions été éjectés de l’Odyssée selon le Projet 100 et que nous avions appris que la vie sur Terre était viable. Le test était donc réussi pour les Odysséens restés là-haut. Nos bracelets indiquant que nous étions tous bien vivants. Je n’aurais jamais pensé qu’ils puissent faire une chose pareille. Nous envoyer nous, Cents prisonniers sur Terre comme de purs cobayes. A croire que c’était mieux ça que d’être envoyé à la dérive comme ils le faisaient déjà pour les adultes. Cela avait-t-il réussi à apaiser leurs petites consciences que de nous savoir en vie sur Terre, de savoir que nous avions survécu à l’atterrissage et à la radioactivité maintenant disparue. Ils auraient pu nous envoyer à une mort certaine si la radioactivité était encore de ce monde. Tellement d’histoires nous avaient été racontées là-haut la concernant. Me rappelant que mon père était toujours sur l’Odyssée. Qu’il avait gardé avec lui ce secret qui fut d’avoir échangé des marchandises avec un autre homme. Des marchandises qu’il avait volées à l’insu des gardes. Couvre-feu qu’il avait enfreint, chose que je faisais souvent également. Ressemblance que je ne voulais pas, pensant être la seule de la famille à braver l’interdit. Je ne voulais pas le revoir, le voyant comme un lâche alors que ses actions pouvaient démontrer le contraire. Etant allée en prison à sa place, pour ses actions non justifiées. Ne voulant rien voir de tout cela. Ne voulant pas connaître le fin mot de cette histoire. Simplement tourner la page et pour cela j’espérais ne plus jamais le revoir.

En un mois, nous avions bâti des abris de fortune, fabriqué des armes rudimentaires car nous avions appris que nous n’étions pas seuls sur cette Terre et qu’elle était habitée par des natifs. Des Terriens très méfiants qui ne nous voyaient pas d’un bel œil, ce que je pouvais comprendre mais n’étant pas une raison pour nous chasser voir nous tuer. Nos premiers morts avaient été recensés et enterrés non loin du vaisseau, tués par les Terriens ou simplement tués par les catastrophes naturelles de ce monde. Un coup dur pour beaucoup d’entre nous, moi y compris n’ayant jamais vu la mort d’aussi près. Les évènements m’avaient rendu plus fortes qu’avant et nous tous commencions à s’unir comme un seul et même peuple pour faire face aux dangers potentiels.

Beaucoup de travail restait à faire pour fortifier notre camp et nous devions encore fabriquer des armes pour lutter contre les Terriens très nombreux qui pouvaient à tout moment nous attaquer. Nous avions peu d’espoir et même si nous le voulions, nous n’avions aucune idée de comment leur parler étant donné qu’ils parlaient une autre langue comme un mélange d’anglais créole. Nous ne voulions pas d’une guerre et pourtant nous avions débarqués sur leurs terres par obligation, comme de vulgaires envahisseurs. Nous étions des étrangers à leurs yeux et ils n’éprouvaient aucune pitié pour les intrus. Nous devions donc rester soudés comme une vraie famille. Nous devions rester unis en toutes circonstances.

♣ ♣ ♣ ♣

Dans mon coin, je rafistolais quelques armes rudimentaires. Il faisait bon dehors et j’étais assise sur un tabouret en bois, concentrée sur le cordage du manche d’un couteau. Tandis que je finissais, quelqu’un venait de sortir du vaisseau et disait avoir besoin d’une paire de bras supplémentaires pour la réparation d’un court-circuit. Machinalement, je commence à lever la main comme une élève assise sur sa chaise voulant donner la bonne réponse au professeur. Ne me rendant même pas compte de ce geste tandis qu’on criait mon nom. « ALITA !! » – J’avais relevé la tête cherchant du regard d’où pouvait venir cette voix et celui-ci s’était posé sur ce gars à l’entrée du vaisseau qui me faisait signe de venir. Je me suis rendue compte finalement que ma main était toujours levée comme bloquée à son triste sort comprenant l’air ridicule que je pouvais avoir et prenant donc mon autre main pour forcer la descente. « Quelle idiote… » – Tandis que je me levais, j’avais fait tomber le couteau sur le sol et je m’étais pris les pieds dans le tabouret tombant tête la première par terre provoquant la rigolade du siècle. « Faut le faire quand même de se prendre les pieds contre un putain de tabouret. » – Maugréant quelques mots avant de rejoindre finalement mon interlocuteur, malgré tout contente de pouvoir bouger et faire autre chose que du rafistolage. L’écoutant parler du problème, je m’apercevais du danger potentiel si le court-circuit n’était pas réparé à temps et la mécanique n’étant pas du tout ma spécialité… « Me voilà dans de beaux draps avec mes idées à la con. » Tandis que l’homme me demandait si j’allais m’en sortir, je lui répondais « les doigts dans l’nez. » Complètement souriante en apparence mais clairement inquiète de la situation. Le principal étant de m’occuper l’esprit à faire tout autre chose, en espérant croiser quelqu’un de bien plus compétent que moi pouvant me prêter main forte. Acquiesçant toujours à mon interlocuteur concernant les précautions à prendre et les personnes à contacter en cas de problème majeur, il m’indique ensuite la direction à prendre pour rejoindre l’endroit à réparer. Alors que je prenais à gauche, à droite puis encore à droite, je vois au loin une jeune femme blonde attendre la venue de quelqu’un. Sûrement ma propre personne pour l’aider à réparer ce court-circuit, me sentant rassurée de ne pas être seule. Cependant à peine arrivée, je pouvais sentir la culpabilité m’envahir.

– Alita, c'est ça ? Moi c'est Autumn – Je ne la connaissais pas, ni même ne l’avais déjà vue et pourtant elle était bien là. Cette femme svelte aux cheveux blonds et aux yeux bruns noisette était magnifique. A première vue, elle semblait gentille et compétente. J’espérais avoir raison et je priais pour que la vérité ne l’énerve pas, avouant mes piètres compétences en mécanique. « Oui Alita… je suis venue t’aider avec le vaisseau… Par contre je suis désolée, je n’ai pas de réelles compétences dans le domaine… Mais je peux quand même t’aider ! Enfin j’espère ! » – Intimidée, baissant la tête comme une gamine avouant sa bêtise mais voulant avoir l’air optimiste. J’espérais avoir raison sur son apparence qui donnait des signes de bon cœur. En priant pour qu’elle veuille bien d’une apprentie dans le domaine.

Je ne savais pas par où commencer. Alors en attendant, je regardais sa trousse de secours et les outils à l’intérieur. Essayant de me faire une idée de leurs noms respectifs. Ne voulant pas lui faire honte dès notre première rencontre. Je m’en voudrais beaucoup si je n’aidais en rien.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Spoiler:
C'est très bien Don't give up [Alita] 484338566 @Autumn Kane Don't give up [Alita] 1802821642
Autumn Kane
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Tasha, Lucie & Anastasia ♥ MESSAGES : 749 CELEBRITE : Kiernan Shipka COPYRIGHT : avengedinchains METIER/APTITUDES : Mécanicienne / chasseuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 269

Don't give up [Alita] Empty Re: Don't give up [Alita]

le Dim 24 Mai 2020 - 17:22



Don't give up

La carcasse du vaisseau Août 2114, un mois après l'atterrissage

Alita se présenta et m'indiqua qu'elle venait m'aider avec le vaisseau. Elle s'excusa aussitôt, m'expliquant qu'elle n'avait pas de réelles compétences en mécanique, mais qu'elle espérait que ça irait. Je hochai la tête, souriant. Bon, j'aurais préféré quelqu'un qui s'y connaissait, vu mes piètres connaissances sur le sujet. Mais avions-nous vraiment le choix ?

- Dans ce cas, on va tenter de se débrouiller comme on peut. Je t'avoue que je ne suis pas spécialement douée en mécanique non plus... J'étais plutôt portée sur l'informatique. Mais bon, ça ne doit pas être trop compliqué.

Je me saisis d'un tournevis et tendis une clé à Alita. C'était à peu de choses près tout ce que nous avions, en plus d'une pince universelle et d'un marteau. Ils avaient vraiment voulu donner le change, mais quand on y regardait bien ils nous avaient laissé très peu de chance...

- Alors, j'ai déjà enlevé la plaque. Les circuits sont ici. Avec la clé, tu vas desserrer les boulons de ce côté-là pendant que je dévisse les vis de ce côté-ci. Il faut faire attention à ne pas toucher les fils colorés. On n'a pas vraiment de gants ou de protection, donc soyons prudentes !

Je n'étais moi-même qu'à moitié rassurée, car une électrocution ou une blessure était si vite arrivée. Mais si je ne le faisais pas avec Alita, d'autres personnes s'en chargeraient et prendraient le même risque que nous. Je me dirigeai donc vers les vis et entrepris de les enlever une par une, les rangeant dans ma poche afin de ne pas les égarer par la suite.




Spoiler:
 

© ELECTRIC SOUL
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 758 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - burning candles | Signa - beylin METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 988

Don't give up [Alita] Empty Re: Don't give up [Alita]

le Ven 29 Mai 2020 - 16:18



Don't give up, Keep on tryin', You're gonna make it
Août 2114 – 1 mois après l'atterrissage

Ouf, mon discours avait fait son effet. Comme quoi, se sociabiliser n’était pas une si mauvaise chose. Peut-être qu’il était temps de suivre les conseils qu’Aliénor m’avait donnés, ceux concernant l’ouverture d’esprit envers les autres et sur la façon de voir les choses qui était bien différente de la sienne. Peut-être qu’en étant ici sur cette planète, à côtoyer la nature et à vivre cette nouvelle vie, cette liberté… Peut-être que ça allait avoir du bon sur moi-même me rendant peut-être meilleure. Mais je savais pertinemment qu’il fallait y aller progressivement et ne pas précipiter les choses. La nature d’une personne solitaire ne pouvant pas se transformer directement en nature sociable et extravertie. Il fallait du temps.

« L’informatique ? C’est déjà plus proche que le sport et les combats au corp-à-corps. Non pas que je voulais devenir Gardienne de l’Odyssée, ça s’était le rêve de mon père. Non, personnellement je voulais simplement savoir me défendre et devenir forte. Les muscles apparents, je trouve que ça sculpte le corps. » comme si elle n’avait que faire de ma vie. Je me rendais compte que les seuls souvenirs que j’avais étaient basés sur l’Odyssée et rien d’autres. Il était donc plus qu’urgent de m’en faire de nouveaux en commençant par… ce court-circuit ? Oui, ça c’est une bonne idée. Surtout que ces souvenirs étaient en lien direct avec mon paternel avec qui j’entretenais cette relation tellement…compliquée. En parlant de compliqué ce court-circuit, j’espère qu’on va réussir à le stopper sinon il risque de tout faire sauter non ? Non ? Ahem… Merde. Autumn me tend une clé que je serre nerveusement dans ma main. En vérité, nous n’avions pas beaucoup d’outils, comme s’ils avaient tout gardé dans leur maudit vaisseau. Comme s’ils en avaient besoin à l’heure actuelle. Ils devaient surtout s’inquiéter là-haut sans pouvoir intervenir en cas de danger. Surtout que du danger, il y en avait et il était bien plus proche qu’on pouvait le croire.

Autumn explique à voix-haute ses actions. Elle a enlevé la plaque et me montre le court-circuit. Quelques étincelles, rien de bien méchant dirait un électricien non ? C’était à mon tour de jouer, il fallait desserrer les boulons pendant qu’elle s’attaquait aux vis. Je m’exécute avec facilité et fais bien attention de ne pas toucher les fils comme elle me le disait. C’était à la fois excitant et dangereux que d’effectuer ses manœuvres minutieuses alors qu’un simple geste maladroit pouvait tout faire sauter. On n’avait pas le profil du technicien de maintenance et pourtant on ne s’en sortait pas trop mal pour deux débutantes. Et dire qu’on comptait sur nous pour ne pas tout faire exploser.

« Et maintenant comment fait-on pour le sécuriser ? » Maintenant que le court-circuit était visible, il fallait le sécuriser et comme elle l’avait dit, nous n’avions dans la trousse qu’un marteau et une pince universelle. « Je pourrais peut-être trouver du ruban isolant quelque part ? » Les câbles avaient l’air usés et certains n’étaient même plus protégés par leurs gaines. Il n’y avait pas trente-six façon de les réparer et il nous fallait peut-être plus de matériel. « Des câbles sont sortis de leurs emplacements, avec la pince on pourrait les remettre à leurs places mais… sans protection tu penses qu’on ne risque pas de… se faire griller les doigts ? » Souriant sur ces derniers mots mais sachant que le risque était bel et bien réel. Je me demandais comment allait-on réparer ce court-circuit et s’il était vraiment réparable en soit.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Spoiler:
@Autumn Kane s'il y a quelque chose qui ne va pas, tu me dis Don't give up [Alita] 484338566 Don't give up [Alita] 171928021
Autumn Kane
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Tasha, Lucie & Anastasia ♥ MESSAGES : 749 CELEBRITE : Kiernan Shipka COPYRIGHT : avengedinchains METIER/APTITUDES : Mécanicienne / chasseuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 269

Don't give up [Alita] Empty Re: Don't give up [Alita]

Hier à 15:16



Don't give up

La carcasse du vaisseau Août 2114, un mois après l'atterrissage

Quand je révélai à Alita que j'étais plus proche de l'informatique que de la mécanique, elle m'expliqua qu'elle, c'était plutôt le sport et le combat au corps-à-corps. Apparemment, son père voulait qu'elle devienne Gardienne sur l'Odyssée tandis qu'elle cherchait seulement à savoir se défendre et être forte. Elle ajouta que les muscles apparents, ça sculptait le corps. Je ne pus m'empêcher de rire à cette phrase, avant d'observer qu'en effet, elle était plus musclée que ce que je ne pensais au départ.

- Du coup, tu pourras facilement m'aider à remettre la plaque quand on aura fini ! J'ai galéré à l'enlever toute seule et elle a failli me tomber sur le pieds parce qu'elle était trop lourde pour moi, avouai-je en jetant un œil à cette méchante plaque de métal.

Mon ton était cependant amusé et un peu moqueur envers moi. Après tout, je n'avais jamais été très physique, je faisais juste le sport obligatoire pour ne pas avoir les muscles atrophiés par l'espace. Maintenant que nous étions sur Terre et que la gravité était différente, je regrettais parfois de ne pas avoir un peu plus fait attention. Mais bon, l'urgence était autre en ce moment. Alita me demanda comment sécuriser le court-circuit et s'il y avait du ruban isolant quelque part. Maintenant que nous apercevions les fils dénudés, c'était en effet la meilleure solution. Nous aurions également eu besoin d'en resouder l'un ou l'autre, mais sans matériel c'était mission impossible pour le moment. Il nous fallait donc sécuriser l'installation tout de suite et y revenir plus tard pour finir le travail quand nous aurions trouvé une solution.

- On peut peut-être reprendre les gaines des fils du tableau de bord ? Il est complètement H.S. et déconnecté du système. Mais comme tu dis, sans protection ça va être compliqué de les remettre.

Je m'éloignai et déposai le tournevis dans la boite de secours, réfléchissant. J'observai les alentours à la recherche d'une idée qui pourrait nous éviter une électrocution.

- Peut-être que...

Je ne terminai pas ma phrase, repris le tournevis et me jetai sur un coffret encore scellé proche du tableau de bord. J'essayai d'utiliser le tournevis comme levier mais ne parvins pas à l'ouvrir.

- Tu peux m'aider, s'il te plaît ?

J'espérais y trouver des gants ou une petite combinaison en caoutchouc. Mais il fallait déjà soulever son couvercle.





Spoiler:
 

© ELECTRIC SOUL
Contenu sponsorisé

Don't give up [Alita] Empty Re: Don't give up [Alita]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum