Aller en bas
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 1121 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - dea tacita | Signa - rainmaker METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 785

Memories in space | Lucie Ford Empty Memories in space | Lucie Ford

le Jeu 26 Mar 2020 - 14:27


Memories in space Lucie et Alita
En regardant les autres, j’avais cette impression d’être différente, de ne pas faire partie du même monde, d’être un cas isolé. Je ne m’amusais pas comme eux. Leurs hobbies ? Les cartes, les jeux de sociétés, cache-cache, 1,2,3 soleil. On les entendait rire de tout et de rien profitant simplement les uns des autres. Beaucoup étaient des jeunes. Les adultes, quant à eux, semblaient bien plus préoccupés par ce qu’il se passait dans le vaisseau. Certains n’ayant que peu de temps à offrir à leurs enfants, d’autres partageant chaque moment comme si c’était le dernier. Aussi ils travaillaient, se disant peut-être qu’ils finiraient leur vie ici. Puis, entre tous, il y avait moi. Me situant mentalement entre l’adolescence et l’âge adulte. J’étais le genre de fille révoltée qui ne voulait pas faire comme tout l’monde. Le moule était soit trop grand soit trop petit, comme une taille intermédiaire pour y entrer. Pour seul objectif dépasser ses limites, je m’exerçais donc souvent au sport. Quand mon père était là, c’était lui qui m’entraînait. Sinon, je le faisais seule. Je n’avais besoin de rien d’autre en ce bas monde.

♣ ♣ ♣ ♣

Les paroles de mon père remuaient dans ma tête tandis que je prenais mon sac de sport. « Tu dois faire plus d’efforts. » « Tu n’es plus une gamine » « Pour être garde, rien de tel qu’un bon entraînement sportif ». Des phrases plutôt banales et motivantes en somme, mais dites à sa façon, elles prenaient un tout autre sens comme pour militariser l’éducation. Enfin, de toute façon j’étais habituée. Tandis que d’autres allaient dans la salle de pause ou dans leur chambre se détendre, j’allais de ce pas en salle de sport. Bouteille d’eau, bandages et serviette j’étais prête à commencer l’entraînement. Je n’avais pas de programme particulier, juste un bon tonus et une grande colère à évacuer. Loin de la fille parfaite, j’étais plutôt du style à transgresser les règles et à braver l’interdit quand l’envie m’en disais. Non pas une mauvaise fille non plus, j’étais comme une sorte de mélange. Un passage au vestiaire effectué, je m’avançais en direction des sacs à frapper. C’était mon moment de détente favoris. Les cheveux remontés en queue de cheval, le regard dur et concentré, le bandage sur mes mains en anticipation des blessures, la serviette posée sur le côté. J’oubliais tout soucis dès les premières frappes. Certaines plus fortes que d’autres, c’était comme si mon corps se délestait d’un poids. C’était mon loisir que de battre à mort cet énorme sac de couvertures. L’effort intense, quelques pas sur le côté pour frapper plus loin, plus fort, plus juste. Effectuant quelques sauts, le souffle court et rapide. Puis… mes poings commençaient à se desserrer. Le bandage s’effritait par tant de violence. Les pensées volaient comme des bulles dans l’air. Ma mère, mon père, les personnes avec qui je m’entendais bien d’autres moins. La relation avec mon père, c’est ce qui me prenait le plus la tête. Il était tellement dur avec moi. Il voulait que je sois la fierté de la famille en devenant garde à mon tour. Il voulait que je me fasse bien voir pour donner une bonne image. Mais je n’avais que faire de devenir garde. Ce que je voulais, c’était grandir en étant forte. Savoir me battre et me défendre en toute liberté au cas où d’un danger. Je voulais pouvoir défendre mes amis s’il le fallait, ma famille aussi. Non pas répondre aux attentes du conseil ni même être à leurs ordres. Je voulais suivre mes propres envies et non me conformer à des règles ridicules que je trouvais même trop drastiques. La colère emportant ces mots comme du vent sifflant à mon oreille. Une part de moi avait presque peur de la personne que je visais à devenir. En espérant ne jamais devenir comme mon père, les mouvements s’atténuaient. Deux trois coups plus lents puis les yeux fermés, je pris appuie sur le sac quelques instants.
Regardant mes mains, le bandage s’était déchiré. Un sang rougeâtre y coulait. Des plaies s’ouvraient autour de mes articulations. La reprise des mouvements était rude, la douleur persistante me valant une grimace non désirée. D’autres bandages finalement nécessaires pour arrêter le saignement. Une petite pause de ce fait, m’apercevant de quelques regards interrogateurs sur mon allure défaillante, très vite détournés par une mine supérieure. De cette étrange apparition, l’accusation était de mise. Comme pointée du doigt, cette jeune femme n’avait pourtant rien d’une menace. Même si tout portait à croire que si.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 484338566


Dernière édition par Alita Wheeler le Jeu 2 Juil 2020 - 11:08, édité 1 fois
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1000 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 88

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Sam 11 Avr 2020 - 17:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Memories in space
2110


Cette situation ne pouvait plus durer. La menace était trop grande, et elle n'était plus tournée uniquement contre moi. Elle concernait aussi mon amie, qui était en danger. Cet homme n'avait pas eu ce qu'il voulait avec moi, il s'en prenait à présent à elle. Et j'étais la seule à pouvoir faire quelque chose. Mais je ne devais pas agir sans réfléchir. Je devais préparer l'élimination de la menace afin de ne pas rater cette mission que je m'étais donnée.

Je m'étais donc dirigée vers la salle de sport, où je trouverais certainement des outils pour arranger cette affaire. Quand je m'y rendis, j'observai les alentours et les gens qui s'y trouvaient. Il n'y avait pas grand monde, à vrai dire. J'aperçus rapidement une jeune femme en train de frapper dans un punching-ball. Je me mis à l'observer, à observer ses gestes. Contrairement à moi, elle avait de la force et ses coups auraient pu tuer quelqu'un. Elle frappait vite et fort. Puis, la cadence de ses coups diminua et elle s'appuya sur le sac de frappe quelques instants. Les deux hommes qui s’entraînaient encore quittèrent la salle alors qu'elle venait de croiser leur regard. Puis, elle se tourna vers moi, remarquant certainement que je l'observais. Je m'approchai alors d'elle.

- Apprends-moi à être forte, lui demandai-je de but en blanc.

Je n'avais pas pour habitude de tourner autour du pot. Elle pourrait m'aider. Pour l'instant, je me méfiais des hommes et les voyais comme une menace, au vu du comportement de cet homme qui harcelait à présent mon amie. Nous avions quinze ans et lui bientôt trente, mais il ne nous laissait pas tranquille. Qu'une femme m'apprenne à être forte, cela me paraissait être un bon plan. Je pourrais lui soutirer d'autres informations plus précises sans éveiller les soupçons plus tard.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 1802821642
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 1121 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - dea tacita | Signa - rainmaker METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 785

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Ven 17 Avr 2020 - 13:45


Memories in space Lucie et Alita
2110

Elle se rapproche. Mais que me voulait-elle ? On ne se connaît pas et pourtant sa tête me disait bien quelque chose. Je ne sais pas, peut-être me trompais-je. Je bois quelques gorgées d’eau pour me désaltérer. C’est qu’il faisait chaud dans cette salle de sport. Ça sentait le fennec. Peut-être faudrait-il aérer. Ah oui j’oubliais il y a l’espace derrière, on n’peut pas. Et j’me trouve drôle – Sourire débile. Encore de nouveaux bandages, décidément à croire que mes mains sont trop fragiles ou mes coups trop forts. Je ne métrisais pas encore très bien les techniques. J’avais besoin des conseils de mon père « quelle joie ». C’est alors que la jeune fille me demande de l’entraîner à être plus forte. D’accord j’me défendais, mais je n’étais pas entraîneuse bien loin de là. Tout ce que je savais faire c’était des coups, encore des coups, toujours des coups. Qui plus est, je la trouve vachement jeune pour vouloir s’entraîner, visiblement elle n’a peur de rien.

« Tu me sembles un peu jeunes pour vouloir t’entraîner, à moins que tu veuilles expulser un excès de colère. » – Dis-je intriguée. « As-tu des habits de sport avec toi ? » – Je pourrais lui apprendre deux trois coups bien placés histoire de dire. Je ne pense pas qu’elle a quelque chose derrière la tête cette gamine.

Quand j’étais enfant, je me souviens avoir demandée la même chose à mon père. Il m’avait rassuré me disant que quoi qu’il arrive, il serait là pour m’entraîner, qu’il ne me lâcherait pas. Il avait ressenti cet entrain que j’avais pour me battre, cette fougue que je sentais prisonnière de moi-même. Il m’a aidé à l’exprimer grâce au corps-à-corps. Je me souviens de mes premiers poings, c’était comme une libération. Je pouvais enfin contrôler mon corps et surtout exprimer cette colère. Je n’sais pas d’où pouvait bien venir cette force ni même cette colère. Longtemps enfouie en moi alors que je n’ai que 22 ans. C’était comme un besoin vital que de cogner contre ce sac. C’était comme laisser mon caractère se matérialiser en face de moi.

« Au fait, moi c’est Alita. »

Peut-être va-t-elle me parler. Je voudrais bien connaître la véritable raison de sa venue ici. Comme un début de conversation, en espérant qu’elle m’en dise plus, je suis plutôt curieuse. Surtout qu’elle a l’air d’avoir des choses à dire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 171928021
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1000 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 88

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Mer 29 Avr 2020 - 21:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Memories in space
2110


J'attendais qu'elle me réponde. Elle but quelques gorgées d'eau avant de le faire. Elle remarqua que j'étais jeune, peut-être un peu trop pour vouloir m'entraîner, d'après elle. Mais elle ne dit pas non. Elle me parla d'expulser un excès de colère, mais ce n'était pas le cas. Je devais protéger mon amie et pour cela j'avais besoin de préparation. Cette jeune femme était ce que je cherchais. Elle savait se battre et pourrait très certainement m'aider à me préparer.

- J'ai quinze ans, c'est suffisamment vieux pour apprendre à se battre, répondis-je pour tenter de la convaincre. À l'observer, j'étais persuadée qu'elle devait avoir commencé son apprentissage assez tôt. Ses gestes étaient précis et sa force était maîtrisée. C'était ce qu'il me fallait.

Elle me demanda bientôt si j'avais des vêtements de sport avec moi. Ce n'était pas le cas. Avais-je réellement besoin de me changer pour faire ce qu'elle venait de faire ou pour lui poser mes questions ? Je ne voyais pas l'utiliser de perdre mon temps à mettre d'autres vêtements pour ensuite remettre ceux-ci.

- Non, je n'en ai pas besoin, lui dis-je avant qu'elle se présente. Oui, c'est vrai, il valait mieux se présenter avant toute chose. Je n'y avais pas vraiment pensé, le but que je m'étais fixé occupant une grande partie de mes pensées. Lucie.

Je l'observai encore en silence, attendant qu'elle accepte de m’entraîner. Mais je n'étais pas certaine qu'elle allait le faire. Ses paroles planaient toujours dans l'air : je lui semblais jeune pour vouloir m’entraîner, à moins d'expulser de la colère. J'allais sûrement devoir être plus convaincante pour obtenir ce que je désirais.

- J'ai besoin d'apprendre à me défendre, lançai-je sans donner plus d'informations. Je précisais déjà le but de ma demande.


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 484338566 (ça va, j'ai pas été trop inspirée par les chansons d'amour Memories in space | Lucie Ford 1689179954 )
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 1121 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - dea tacita | Signa - rainmaker METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 785

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Sam 9 Mai 2020 - 16:00


Memories in space Lucie et Alita
2110

Bien plus intelligente que son âge, cette jeune fille semblait savoir ce qu’elle voulait. Une détermination sans faille qui pouvait grandement lui servir en combat. Alors qu’elle me répond être suffisamment âgée pour apprendre à se battre, je me rappelais avoir dit ces mêmes mots à mon père. J’étais jeune lorsque j’ai appris à me battre, je dirais environ au même âge qu’elle peut-être moins. Je passais le plus clair de mon temps en salle de sport et c’est grâce à ces entraînements que j’avais connu Chris. Il était tellement gentil et on se comprenait mutuellement car on avait le même genre de père. Insatisfait et dépourvu de sentiments, des entraîneurs purs et durs, de grosses brutes en vérité. C’est pourquoi ils nous arrivaient de les imiter, de se faire passer pour eux le temps d’un instant, histoire d’en rire un peu.

« Très bien. Je peux t’aider alors mais à une seule condition. » – Je l’a regarda droit dans les yeux – « Tu dois me dire les raisons pour lesquelles tu veux t’entraîner et sans me mentir. » – Sûrement qu’elle se demanderait pourquoi je devrais savoir ses raisons qui pouvaient être personnelles ou sans intérêts. Mais pour moi, c’était important de connaître les raisons d’une telle motivation pour plus tard les reconnaître même si elles sont propres à chacun, elles permettent de tirer la force intérieure qui nous forge.

« Chère Lucie, j’approuve l’envie de se défendre, c’est une grande qualité. » – Avais-je dit solennellement. Puis je regarde autour de moi et vois un emplacement avec de vieux matelas comme un ring, sur lequel pouvaient s’entraîner deux personnes. D’un signe de tête, je montre à Lucie l’emplacement et prends mes affaires d’une main. J’arrive au niveau du ring et pose le sac au sol. Je rattache mes cheveux correctement et essuie les quelques gouttes de transpiration sur mon visage. Tout est une histoire de préparation. C’est toujours très important de se préparer physiquement et mentalement avant tout entraînement. C’est tout l’art du combat au corps-à-corps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 484338566 > Ahah tant mieux je préfère ça, ça aurait été Autumn… Memories in space | Lucie Ford 166108470
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1000 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 88

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Mer 3 Juin 2020 - 14:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Memories in space
2110


Elle réfléchissait à la possibilité de m'entraîner. J'attendais patiemment qu'elle se décide. Finalement, elle accepta mais émit une condition : je devais lui donner les raisons pour lesquelles je demandais cet entraînement. Sans mentir. Je ne mentais pas, je disais toujours ce qu'il fallait dire. Par contre, je ne donnais pas toujours toutes les informations. Sa condition ne me semblait donc pas impossible à réaliser.

- Un homme s'en prend à mon amie et je ne suis pas assez forte pour l'en empêcher.

Je n'avais pas besoin de préciser qu'il avait d'abord essayé de s'en prendre à moi mais que je l'avais repoussé, si bien qu'il s'était tourné vers une proie plus faible. Ni que mon intention était de l'éloignement définitivement de nous... Si je le lui révélais, elle risquait d'en parler à d'autres ou de m'empêcher de le faire. Et si je ne le faisais pas, mon amie risquerait encore plus gros, d'autant plus si je me retrouvais en prison. Non, personne ne devait savoir avant que ce ne soit fait.

Alita continua en approuvant mon envie de me défendre, ajoutant que c'était une grande qualité. Elle jeta ensuite un œil autour de nous et avisa de vieux matelas au sol. Elle m'indiqua d'un signe de tête de la suivre jusque là, ce que je fis. Elle déposa son sac, attacha ses cheveux et s'essuya le visage. Elle se préparait tandis que j'attendais patiemment que le cours commence.

- J'aimerais que cela reste entre nous, lui dis-je alors, fixant mon regard dans le sien. Si mes parents ou quelqu'un d'autre l'apprenait, il y aurait trop de questions. C'était pour ça que je m'étais tournée vers une parfaite inconnue.


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 484338566
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 1121 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - dea tacita | Signa - rainmaker METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 785

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Jeu 11 Juin 2020 - 16:43


Memories in space Lucie et Alita – 2110
La raison de sa venue était tout à fait honorable. Son amie avait bien de la chance de l’avoir à ses côtés. Je ne voulais pas en savoir plus car c’était sa vie et non la mienne. Qui plus est, je ne la connaissais pas et il serait mal venue de ma part d’en demander les détails. Je sourie donc simplement en guise de réponse et je commence par lui expliquer les bases. Les positions à prendre en cas d’attaque ou de défense ainsi que les techniques de combat. Celles-ci pouvaient se révéler bien efficace, même plus que nous pouvions le croire. Il m’a fallu 10 minutes pour lui expliquer les bases dans les grandes lignes. A la suite de ça, j’étais montée sur le soi-disant ring, testant sa résistance à mes sauts. Comme je lui avais expliqué, l’une des bases que nous ne pensons pas faire quand nous sommes pressés, c’est de regarder autour de soi. Il faut savoir sur quoi nous marchons et ce que nous pouvons attraper en l’air s’il y a lieu. Il faut s’approprier les objets de la pièce afin de se placer de sorte à ne pas se faire mal par exemple. C’était stratégique. De toute façon dans le combat au corps-à-corps tout est question de stratégie.

« Tu peux te placer devant moi, on va commencer. Promis je ne dirais rien, ça restera entre nous. » Ai-je dit l’incitant à venir me rejoindre. Je ne pensais pas dire ces phrases un jour et pourtant, c’était comme si j’étais à la place de mon père. Droite, il me disait souvent de me tenir droite quand j’affrontais quelqu’un. Il me disait que c’était une grande preuve de confiance en soi que de se sentir haut et droit. Que cela permettait de ne montrer aucune peur, celle-ci pouvant être ressentie à l’intérieur mais non perceptible par l’autre. Ces souvenirs que j’avais avec mon père n’étaient pas tous mauvais il fallait bien l’admettre. Parfois, il était dur mais je savais que c’était pour mon bien. Comme me la dit Lucie juste avant, parfois un homme peut être ou devenir dangereux et il faut savoir se défendre contre lui. Il faut savoir parer ses attaques mais aussi réattaquer s’il récidive. « Je vais faire comme si j’étais l’homme et je vais t’attaquer. Il faudra que tu te défendes et que tu utilises des techniques d’attaque comme je te l’ai dit tout à l’heure. C’est bon pour toi ? » Je lui ai parlé de nombreuses techniques, toutes ayant en commun la faiblesse comme cible d’attaque. Une fois la faiblesse trouvée, il suffit d’attaquer juste.

« Forme des poings avec tes mains et mets-les devant ton visage. Dynamise ton corps en faisant quelques sauts à droite puis à gauche ou inversement. » Une fois en position, c’était le moment d’attaquer. Je prends donc l’initiative de le faire comme si j’étais l’homme. Je marche rapidement en direction de Lucie, d’un pas décidé et sévère. Prête à en découdre comme un chien sur un os. Je décide dans un premier temps de pousser Lucie, de la pousser violemment et de la prendre par les épaules pour la mettre au sol. Puis de mes jambes, je tente de taper contre son genou étant une zone sensible et qui fait mal, peu importe que l'on soit une femme ou un homme. Allait-elle réussir à parer mes attaques ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Memories in space | Lucie Ford 893948676
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1000 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 88

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Dim 28 Juin 2020 - 16:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Memories in space
2110


Elle commença par m'expliquer les positions à prendre en cas d'attaque ou de défense, de manière très théorique malgré ses quelques gestes. J'emmagasinais le maximum : je savais que l'apprentissage pouvait être long, mais je n'avais pas le temps d'attendre. Alita monta rapidement sur les tapis de sol et je la suivis. Suite à ses conseils, j'observai les alentours afin de connaître mon environnement. C'était une chose que je faisais déjà habituellement donc cela ne fut pas très compliqué à accomplir. Je me plaçai face à elle tandis qu'elle m'assurait qu'elle ne dirait rien à personne. J'acquiesçai, je n'avais d'autre choix que de lui faire confiance.

J'attendais ses instructions. Elle m'expliqua qu'elle allait jouer le rôle de l'homme et qu'elle allait m'attaquer. J'avais un peu de mal à faire abstraction et à l'imaginer sous ses traits. J'avais toujours eu un peu de mal à abstraire les choses. Mais je pouvais imaginer qu'elle m'attaquait et que je devais me défendre. Devant mes yeux repassaient déjà ce qu'elle m'avait enseigné rapidement juste avant.

- C'est bon, vas-y, lui dis-je quand elle me demanda si j'étais prête.

Je formai bientôt des poings avec mes mains et les plaçai devant mon visage pour l'empêcher de l'atteindre. Je restais cependant assez statique, même lorsqu'elle me demanda de « dynamiser mon corps ». Malgré le fait qu'elle m'ait expliqué ce qu'elle entendait par là, j'avais beaucoup de mal à comprendre comment réaliser cela. Je n'avais pas l'habitude et faire de petits sauts à droite puis à gauche ne me paraissait pas si simple. Mais avant que je ne pose ma question, elle marcha rapidement dans ma direction et me poussa violemment avant d'attraper mes épaules pour me faire tomber au sol. Pendant ce temps, sa jambe vint rencontrer mon genou et je me retrouvai à terre en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Tout s'était passé si vite, je n'avais rien vu venir, moi qui analysais pourtant si bien l'environnement d'habitude. Mais je ne m'étais jamais retrouvée dans cette situation, c'était une première pour moi.

Ignorant la douleur comme j'avais l'habitude de le faire, je me redressai rapidement et me remis en position. Je replaçai mes oings devant mon visage et tentai de bouger un peu plus.

- Recommence, je vais y arriver, lui lançai-je alors, préférant ne pas rester sur un échec.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 484338566
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 1121 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - dea tacita | Signa - rainmaker METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 785

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Mer 1 Juil 2020 - 22:45


Memories in space Lucie et Alita – 2110
La théorie était souvent plus compliquée que la pratique. Des explications barbantes, soporifiques qui méritaient parfois d’être écourtées. Concernant le sport, la théorie était basique et obligatoire. La pratique quant à elle, représentait la majorité et elle était bien plus importante. Ainsi, je lui expliquais les bases essayant de ne rien oublier. Puis venait l’aspect pratique. Les poings devant son visage tel que je lui avais montré et demandé. Puis venaient les mouvements que j’avais exécuté de manière rapide et précise. En réalité, toute débutante aurait pu ne pas à tenir le coup et pourtant chez Lucie, je ressentais une très grande force. Une force qui pouvait être liée à son mental qui semblait bien plus endurci que chez certaines personnes. C’est alors que je surpris son entrain à vouloir recommencer. S’ensuit des mouvements plus amples et dynamiques. Ses poings toujours devants son visage comme je le lui avais conseillé, comme un réflexe. Le réflexe de tout bon combattant. Les épaules décontractées et le visage concentré. J’aimais son entrain, sa façon de dire qu’elle n’abandonnerait pas. Voulant à tout prix réussir comme si sa vie en dépendait ou celle de son amie. D’ailleurs, je ne savais que penser de son histoire mais du peu que j’avais ressenti, c’était important pour elle que d’apprendre à se battre et la situation qu’elle m’avait décrit semblait urgente, je me devais donc de l’aider au mieux possible.

« Recentre-toi, tu dois m’affronter comme si j’étais l’ennemi et que tu voulais n’en faire qu’une bouchée. » Partenaire de combat mais aussi rivales comme compétitrices pour un même trophée. Je voulais lui faire prendre conscience de l’importance d’être confiant quoi qu’il arrive. De montrer son assurance même si la peur taraudait l’estomac. « C’est bien ! Continue de me faire face et cherche une ouverture pour me combattre. » Cette même ouverture que j’avais trouvé chez elle en allant vers ses jambes si statiques. Elle devait trouver la faille chez moi. Cette même faille qui peut coûter la vie si la distraction est de mise. Parfois les ouvertures ne sont pas visibles et de ce fait, il fallait tout simplement les créer par la manipulation physique ou mentale ou par des techniques de combat comme les feintes par exemple. Et lorsqu’une occasion se présente, il faut la saisir coûte que coûte, tel un lion sur une proie. Sinon il se peut qu’il soit trop tard et qu’une occasion différente se présente ou pas, tel est le hasard ou la destinée selon les dires. Des conséquences peuvent également arriver si l’occasion n’est pas saisie. Comme tout combat, il faut savoir jauger important ce qui l’est de ce qui ne l’est pas.

Je décide de m’avancer vers elle, de la taquiner en lui donnant deux trois coups sur les épaules et le ventre. Des coups placés judicieusement pour voir si oui ou non elle allait saisir cette occasion. L’occasion de prendre mon bras par exemple, de le tirer ou pousser pour me déséquilibrer. De petites techniques qui peuvent s’avérer très utiles si un homme insiste trop par exemple. « Bravo ! » Ai-je dit tandis qu’elle m’avait déséquilibrée. Je sentais qu’elle commençait à comprendre, qu’elle apprenait. Pour son âge, je trouvais cela très admirable de sa part que de s’entraîner. C’était son choix que d’être ici alors qu’elle pouvait très bien se trouver ailleurs. Un choix qui n’en était peut-être plus un si son amie avait besoin d’aide. Cette même amie qui devait énormément compter pour elle pour qu’elle agisse ainsi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 484338566
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1000 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 88

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Ven 17 Juil 2020 - 11:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Memories in space
2110


J'étais déjà prête à faire face à un nouvel assaut. Je commençais à saisir la manière dont je pouvais réagir, analysant les mouvements qui lui avaient permis de me mettre au sol en un rien de temps. Au lieu de venir à nouveau vers moi, elle me conseilla de me recentrer et d'imaginer qu'elle était mon ennemie. Elle ne le savait sans doute pas, mais c'était un jeu dangereux auquel elle jouait. Si j’identifiais une personne comme mon ennemie, je faisais tout pour la faire disparaître. Comme cet homme... J'en ressentais le besoin, au fond de moi. C'était instinctif, comme un réflexe. Heureusement pour elle, elle n'était pas en position d'être mon ennemie puisqu'elle me prodiguait des conseils et me permettait d'apprendre. Par contre, je pouvais peut-être imaginer que c'était lui que j'avais en face de moi...

Je serrai mes poings un peu plus fort à cette évocation. Elle m'encouragea à continuer et à chercher une ouverture. Je l'observais sous toutes les coutures afin de trouver cette ouverture dont elle parlait. Elle était assez mobile et alerte, ce n'était pas chose aisée. Elle s'avança et me porta quelques coups aux épaules, puis au ventre. Cette fois, je la laissai m'atteindre volontairement, ayant un léger mouvement de recul au dernier moment pour ne pas ressentir de douleur lorsqu'elle me frôlait. Puis, lorsque j'eus trouvé la faille dans son mouvement, j'en profitai. C'était le moment. J'attrapai son bras alors qu'elle tentait à nouveau d'atteindre mon épaule et je tirai dessus. Elle fut déséquilibrée et me félicita. C'était bien, j'avançais.

- Attaque-moi encore, lui dis-je alors qu'elle prenait une pause après ma parade.

Déjà, je bougeais un peu plus mes jambes, imitant ses propres mouvements. Je voyais à présent l'intérêt de le faire, pour se montrer moins prévisible et plus apte à éviter rapidement.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 484338566
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 1121 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - dea tacita | Signa - rainmaker METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 785

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Lun 27 Juil 2020 - 11:45


Memories in space Lucie et Alita – 2110
Apprendre à se battre n’est pas chose facile. Il fallait du temps et énormément de motivation et de détermination ainsi que de la patience. Beaucoup de patience pour arriver à bout de tout cet entraînement. Il fallait du temps aussi, du temps pour que le corps s’habitue à tout ce travail. Une adaptation plus qu’importante si l’on veut obtenir des résultats et si l’on veut progresser. Nous n’en étions qu’au début. Au commencement de l’entraînement. Je ne me voyais pas l’entraîner de façon quotidienne comme le faisait mon père. Je voulais simplement lui donner un avant-goût d’un combat au corps-à-corps. Lui donner l’envie de se battre pour son amie qui pouvait à tout moment être en danger face à l’inconnu qu’était cet homme. Mais aussi la conseiller pour qu’un jour cela serve. Je pensais réellement que nous les femmes, nous étions beaucoup plus vulnérables que les hommes vis-à-vis de notre force physique. Nous avions moins de capacités physiques en termes d’endurance et de résistance qui font qu’on peut très vite se retrouver fatiguées. Toutefois, avec de l’entraînement et du temps, nous pouvions devenir plus fortes donnant l’avantage de surprendre. C’est une des raisons pour lesquelles je voulais savoir me battre. Pour mon savoir-faire personnel, pour me protéger mais aussi pour surprendre. Parfois les hommes sous-estiment les femmes pensant dominer sur elles, imaginant qu’elles ne savent pas se battre, qu’elles sont fragiles et innocentes. De petites fleurs bleues sans défenses qui au fond d’elles sont de véritables déesses. Résistantes à toutes sortes de coups et de chocs et qui durent dans le temps. Peu importe la saison et les aléas climatiques, la survie étant le maître mot de tout ce combat.

La façon qu’elle a eu de me déséquilibrer. Prouvant qu’elle avait trouvé une faille, un moment dans le temps qu’elle a décidé d’utiliser, de tirer profit pour elle-même. Tirant sur mon bras provoquant ma chute. Elle venait de me montrer qu’elle savait se battre. Qu’elle n’avait aucune pitié ni aucun sentiment envers moi pour effectuer cet enchaînement. On ne se connaissait pas depuis longtemps et elle a su me convaincre pour la suite de l’entraînement. Elle n’avait pourtant rien de plus à apprendre, mais sa soif était puissante. Elle voulait continuer de se battre contre moi. Elle voulait que je l’attaque encore une fois. Encore une fois pour se tenir à une autre victoire. Elle ne comptait pas laisser tomber, pour son bien et pour celui de son amie. Pensant peut-être qu’une fois n’était pas suffisant. Elle en redemandait pour en être sûre. Une sécurité, comme je l’avais demandé autrefois à mon père. Prouvant encore une fois sa détermination et sa vocation à devenir battante. Elle allait devenir une sacrée combattante, j’en étais persuadée. Peu de personnes réagiraient comme elle, voulant encore se battre, voulant encore donner de soi-même pour l’entraînement. Une motivation qui faisait plaisir à voir même pour une partenaire concurrente comme moi. C’était à se demander si un jour je deviendrais entraîneuse ou coach sportive.

« D’accord. »

Je commence donc à revenir sur elle, à la charge tel un sanglier en prise avec une proie. Augmentant d’un cran l’entraînement. Me battant comme si j’étais avec un adulte débutant et non plus une enfant. La regardant comme une adversaire de taille à la recherche d’une ouverture pour l’attaquer. Je voyais qu’elle commençait à s’agiter un peu plus qu’avant. Qu’elle avait pris ses aises dans le mouvement de son corps. L’écoutant un peu plus et maîtrisant les pas. Compliquant un peu plus mon attaque. Alors, je remarque derrière elle une corde délaissée qu’on pouvait utiliser pour étirer les bras ou les jambes. Je décide donc de l’attaquer sur sa gauche anticipant ses pas sur la droite. Ce qui me permis d’attraper la corde au sol située juste à côté de ses jambes puis de la déstabiliser la faisant tomber en arrière.

« Toujours regarder ce qu’il y a autour de soi, un objet ou autre chose pouvant être utilisé à son avantage et contre son adversaire. » Lui dis-je, lui montrant également les murs, les piliers de la pièce et les objets en tout genre. A savoir que même une simple serviette pouvait faire l’affaire. Je lui tends la main l’aidant à se relever.

« Besoin d’une pause ? Un peu d’eau ? » Demandai-je, attrapant la bouteille d’eau d’une main.

« Je pense que tu sais te battre et que tu as bien compris les bases. Je ne pense pas avoir besoin de te montrer plus. Si tu continues de t’entraîner comme tu le fais, tu peux devenir très forte. »

Je continuais de la regarder en attendant une réponse. Peut-être allait-elle me demander de continuer ou de lui montrer des exercices à faire. Ou peut-être allait-elle me demander de l’entraîner quelque fois ou simplement allait-elle me dire merci ? Je n’avais aucune idée de sa réaction. Cependant, je pouvais voir qu’elle avait très vite appris comme si elle avait ça dans le sang. Qui sait ? Peut-être que nous serons amenés dans un futur proche à nous revoir, d’ici là j’étais bien contente de l’avoir rencontrée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Memories in space | Lucie Ford 2215546156
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1000 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 88

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Jeu 6 Aoû 2020 - 22:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Memories in space
2110


Quand je lui demandai de m'attaquer à nouveau, elle accepta. Elle revint dans ma direction avec plus de force. Je parais ses coups mais en recevais quelques uns. Je réussis à lui en donner moi aussi. Je sentais que mon corps souffrait mais mémorisait les mouvements. Jusqu'au moment où elle feinta sur le côté droit et finit par fondre à gauche, attrapant une corde et me faisait tomber en arrière avec. Elle se redressa et me conseilla de toujours regarder ce qu'il y avait autour de moi, car tout objet dans les environs pouvait être utile. Et elle venait de me le prouver. Je notais chaque conseil dans ma tête, les retenant tous afin de les utiliser par la suite. J'acquiesçai et me relevai avec son aide. Mon corps n'en pouvait plus, il n'était pas habitué à cette violence. Et pourtant, mon esprit aurait voulu continuer. Cependant, je savais que je ne tiendrais pas plus. Lorsqu'elle me proposa une pause et de l'eau, je hochai à nouveau la tête.

- J'en ai besoin.

Lorsqu'elle me tendit sa bouteille d'eau, j'en avalai plusieurs gorgées. Cela me brûlait mais je me sentais plus forte et c'était tout ce qui comptait. Je la lui rendis presque vide tandis qu'elle me félicitait d'avoir compris les bases. Selon elle, je savais à présent me battre et elle n'avait pas besoin de me montrer plus. Cependant, pour que mon plan se déroule parfaitement et ne risque pas de tomber à l'eau, je devais encore m'entraîner. Ce n'était pas parce que je réussissais une chose une fois qu'elle m'était acquise. Je réfléchis un instant pour formuler ma demande de manière un peu plus amicale.

- J'aimerais devenir plus forte. Es-tu d'accord de m'entraîner à nouveau ?

Un autre jour, bien sûr, car mon corps ne le supporterait pas si elle recommençait à m'attaquer maintenant. Je réfléchissais déjà au fait que je ne devrais pas me retrouver dans cet état le jour J. Il me faudrait donc du repos afin que tout se déroule comme je le désirais.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 1121 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - dea tacita | Signa - rainmaker METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 785

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Jeu 20 Aoû 2020 - 20:25


Memories in space Lucie et Alita – 2110
Je sentais Lucie fatiguée par tous ces efforts. Aussi je ne voulais pas la surmener mais bien lui faire comprendre ce que c’était de vouloir se battre. Mes débuts d’entraînements avec mon père n’ont pas été faciles, bien au contraire. Il me rabâchait sans cesse mes postures alors que maintenant ce n’était plus le cas. J’avais beaucoup appris depuis le temps et je savais qu’un jour où l’autre ces entraînements seraient importants. Telle une coach sportive professionnelle, je prenais le temps de lui expliquer chaque détail important lors d’un combat. Je ne voulais rien louper de tout cet apprentissage car j’estimais cela important qu’elle ait le maximum d’informations. Surtout si elle venait à se battre contre cet homme qui s’en prend à son amie, je préférais lui apprendre à se battre pour qu’elle-même soit prête le jour où son amie l’appellerait à l’aide. Aussi, peut-être aura-t-elle l’idée d’apprendre à cette amie cet entraînement, ces bases de combat qui s’avèrent très utiles.

L’eau qu’elle avait besoin selon ses mots, je lui tendis donc la bouteille avec un sourire. Bien entendu qu’il lui fallait de l’eau, le corps avait besoin de s’hydrater après tout cet épuisement. Il aura aussi perdu des litres d’eau de par la sueur et c’est pourquoi il était plus qu’important de s’hydrater. De mon côté, je m’essuyais le front à l’aide d’une serviette et je sentais des perles de sueur tomber sur mon débardeur qui était littéralement trempé. Il puait aussi la mort mais ça, c’est une autre histoire. La bouteille rendue pratiquement vidée, je pris le temps de la ranger dans le sac et me contente de la regarder de nouveau. Elle semblait épuiser, son corps ne demandant qu’une seule chose : son lit pour s’y fondre dedans. J’allais donc lui proposer de remettre notre entraînement à plus tard, mais elle m’avait devancé me surprenant par sa demande très explicite et amicale.

« Bien sûr. Tu sais où me trouver si tu veux t’entraîner. Je suis là pratiquement tous les jours. Tu n’auras qu’à me demander. Juste, si tu veux bien garder ces entraînements pour toi et moi ok ? Je ne voudrais pas que mon père soit au courant, pour le moment. »

Je voulais mettre mon père à l’écart pour qu’il n’interfère pas dans mon business. D’ailleurs, lui aussi avait ses propres affaires, et j’étais d’ailleurs plutôt curieuse de savoir quoi. Malgré tout, je ne voulais pas le surprendre ou me faire surprendre de peur qu’il ne veuille plus me voir. De plus, j’ai confiance en lui et je sais qu’il ne s’attirera pas d’ennuis. Il n’est pas comme ça, il a des principes et je suis sûre qu’il fera tout pour que ma mère et moi ne manquions de rien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], tu veux qu'on clôture le rp ? (On peut en parler par MP ou Discord Memories in space | Lucie Ford 171928021 )
Contenu sponsorisé

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum