Le Deal du moment : -35%
[Ventre flash] Xbox One S All Digital + 3 jeux + 1 ...
Voir le deal
149.99 €

Aller en bas
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 758 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - burning candles | Signa - beylin METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 988

Memories in space | Lucie Ford Empty Memories in space | Lucie Ford

le Jeu 26 Mar - 14:27


Memories in space Lucie et Alita
En regardant les autres, j’avais cette impression d’être différente, de ne pas faire partie du même monde, d’être un cas isolé. Je ne m’amusais pas comme eux. Leurs hobbies ? Les cartes, les jeux de sociétés, cache-cache, 1,2,3 soleil. On les entendait rire de tout et de rien profitant simplement les uns des autres. Beaucoup étaient des jeunes. Les adultes, quant à eux, semblaient bien plus préoccupés par ce qu’il se passait dans le vaisseau. Certains n’ayant que peu de temps à offrir à leurs enfants, d’autres partageant chaque moment comme si c’était le dernier. Aussi ils travaillaient, se disant peut-être qu’ils finiraient leur vie ici. Puis, entre tous, il y avait moi. Me situant mentalement entre l’adolescence et l’âge adulte. J’étais le genre de fille révoltée qui ne voulait pas faire comme tout l’monde. Le moule était soit trop grand soit trop petit, comme une taille intermédiaire pour y entrer. Pour seul objectif dépasser ses limites, je m’exerçais donc souvent au sport. Quand mon père était là, c’était lui qui m’entraînait. Sinon, je le faisais seule. Je n’avais besoin de rien d’autre en ce bas monde.

♣ ♣ ♣ ♣

Les paroles de mon père remuaient dans ma tête tandis que je prenais mon sac de sport. « Tu dois faire plus d’efforts. » « Tu n’es plus une gamine » « Pour être garde, rien de tel qu’un bon entraînement sportif ». Des phrases plutôt banales et motivantes en somme, mais dites à sa façon, elles prenaient un tout autre sens comme pour militariser l’éducation. Enfin, de toute façon j’étais habituée. Tandis que d’autres allaient dans la salle de pause ou dans leur chambre se détendre, j’allais de ce pas en salle de sport. Bouteille d’eau, bandages et serviette j’étais prête à commencer l’entraînement. Je n’avais pas de programme particulier, juste un bon tonus et une grande colère à évacuer. Loin de la fille parfaite, j’étais plutôt du style à transgresser les règles et à braver l’interdit quand l’envie m’en disais. Non pas une mauvaise fille non plus, j’étais comme une sorte de mélange. Un passage au vestiaire effectué, je m’avançais en direction des sacs à frapper. C’était mon moment de détente favoris. Les cheveux remontés en queue de cheval, le regard dur et concentré, le bandage sur mes mains en anticipation des blessures, la serviette posée sur le côté. J’oubliais tout soucis dès les premières frappes. Certaines plus fortes que d’autres, c’était comme si mon corps se délestait d’un poids. C’était mon loisir que de battre à mort cet énorme sac de couvertures. L’effort intense, quelques pas sur le côté pour frapper plus loin, plus fort, plus juste. Effectuant quelques sauts, le souffle court et rapide. Puis… mes poings commençaient à se desserrer. Le bandage s’effritait par tant de violence. Les pensées volaient comme des bulles dans l’air. Ma mère, mon père, les personnes avec qui je m’entendais bien d’autres moins. La relation avec mon père, c’est ce qui me prenait le plus la tête. Il était tellement dur avec moi. Il voulait que je sois la fierté de la famille en devenant garde à mon tour. Il voulait que je me fasse bien voir pour donner une bonne image. Mais je n’avais que faire de devenir garde. Ce que je voulais, c’était grandir en étant forte. Savoir me battre et me défendre en toute liberté au cas où d’un danger. Je voulais pouvoir défendre mes amis s’il le fallait, ma famille aussi. Non pas répondre aux attentes du conseil ni même être à leurs ordres. Je voulais suivre mes propres envies et non me conformer à des règles ridicules que je trouvais même trop drastiques. La colère emportant ces mots comme du vent sifflant à mon oreille. Une part de moi avait presque peur de la personne que je visais à devenir. En espérant ne jamais devenir comme mon père, les mouvements s’atténuaient. Deux trois coups plus lents puis les yeux fermés, je pris appuie sur le sac quelques instants.
Regardant mes mains, le bandage s’était déchiré. Un sang rougeâtre y coulait. Des plaies s’ouvraient autour de mes articulations. La reprise des mouvements était rude, la douleur persistante me valant une grimace non désirée. D’autres bandages finalement nécessaires pour arrêter le saignement. Une petite pause de ce fait, m’apercevant de quelques regards interrogateurs sur mon allure défaillante, très vite détournés par une mine supérieure. De cette étrange apparition, l’accusation était de mise. Comme pointée du doigt, cette jeune femme n’avait pourtant rien d’une menace. Même si tout portait à croire que si.


:copyright:️ Justayne

@Lucie Ford Memories in space | Lucie Ford 484338566
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 935 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 220

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Sam 11 Avr - 17:14

Memories in space
2110


Cette situation ne pouvait plus durer. La menace était trop grande, et elle n'était plus tournée uniquement contre moi. Elle concernait aussi mon amie, qui était en danger. Cet homme n'avait pas eu ce qu'il voulait avec moi, il s'en prenait à présent à elle. Et j'étais la seule à pouvoir faire quelque chose. Mais je ne devais pas agir sans réfléchir. Je devais préparer l'élimination de la menace afin de ne pas rater cette mission que je m'étais donnée.

Je m'étais donc dirigée vers la salle de sport, où je trouverais certainement des outils pour arranger cette affaire. Quand je m'y rendis, j'observai les alentours et les gens qui s'y trouvaient. Il n'y avait pas grand monde, à vrai dire. J'aperçus rapidement une jeune femme en train de frapper dans un punching-ball. Je me mis à l'observer, à observer ses gestes. Contrairement à moi, elle avait de la force et ses coups auraient pu tuer quelqu'un. Elle frappait vite et fort. Puis, la cadence de ses coups diminua et elle s'appuya sur le sac de frappe quelques instants. Les deux hommes qui s’entraînaient encore quittèrent la salle alors qu'elle venait de croiser leur regard. Puis, elle se tourna vers moi, remarquant certainement que je l'observais. Je m'approchai alors d'elle.

- Apprends-moi à être forte, lui demandai-je de but en blanc.

Je n'avais pas pour habitude de tourner autour du pot. Elle pourrait m'aider. Pour l'instant, je me méfiais des hommes et les voyais comme une menace, au vu du comportement de cet homme qui harcelait à présent mon amie. Nous avions quinze ans et lui bientôt trente, mais il ne nous laissait pas tranquille. Qu'une femme m'apprenne à être forte, cela me paraissait être un bon plan. Je pourrais lui soutirer d'autres informations plus précises sans éveiller les soupçons plus tard.

Spoiler:
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 758 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - burning candles | Signa - beylin METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 988

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Ven 17 Avr - 13:45


Memories in space Lucie et Alita
2110

Elle se rapproche. Mais que me voulait-elle ? On ne se connaît pas et pourtant sa tête me disait bien quelque chose. Je ne sais pas, peut-être me trompais-je. Je bois quelques gorgées d’eau pour me désaltérer. C’est qu’il faisait chaud dans cette salle de sport. Ça sentait le fennec. Peut-être faudrait-il aérer. Ah oui j’oubliais il y a l’espace derrière, on n’peut pas. Et j’me trouve drôle – Sourire débile. Encore de nouveaux bandages, décidément à croire que mes mains sont trop fragiles ou mes coups trop forts. Je ne métrisais pas encore très bien les techniques. J’avais besoin des conseils de mon père « quelle joie ». C’est alors que la jeune fille me demande de l’entraîner à être plus forte. D’accord j’me défendais, mais je n’étais pas entraîneuse bien loin de là. Tout ce que je savais faire c’était des coups, encore des coups, toujours des coups. Qui plus est, je la trouve vachement jeune pour vouloir s’entraîner, visiblement elle n’a peur de rien.

« Tu me sembles un peu jeunes pour vouloir t’entraîner, à moins que tu veuilles expulser un excès de colère. » – Dis-je intriguée. « As-tu des habits de sport avec toi ? » – Je pourrais lui apprendre deux trois coups bien placés histoire de dire. Je ne pense pas qu’elle a quelque chose derrière la tête cette gamine.

Quand j’étais enfant, je me souviens avoir demandée la même chose à mon père. Il m’avait rassuré me disant que quoi qu’il arrive, il serait là pour m’entraîner, qu’il ne me lâcherait pas. Il avait ressenti cet entrain que j’avais pour me battre, cette fougue que je sentais prisonnière de moi-même. Il m’a aidé à l’exprimer grâce au corps-à-corps. Je me souviens de mes premiers poings, c’était comme une libération. Je pouvais enfin contrôler mon corps et surtout exprimer cette colère. Je n’sais pas d’où pouvait bien venir cette force ni même cette colère. Longtemps enfouie en moi alors que je n’ai que 22 ans. C’était comme un besoin vital que de cogner contre ce sac. C’était comme laisser mon caractère se matérialiser en face de moi.

« Au fait, moi c’est Alita. »

Peut-être va-t-elle me parler. Je voudrais bien connaître la véritable raison de sa venue ici. Comme un début de conversation, en espérant qu’elle m’en dise plus, je suis plutôt curieuse. Surtout qu’elle a l’air d’avoir des choses à dire.


:copyright:️ Justayne

@Lucie Ford Memories in space | Lucie Ford 171928021
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 935 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 220

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Mer 29 Avr - 21:32

Memories in space
2110


J'attendais qu'elle me réponde. Elle but quelques gorgées d'eau avant de le faire. Elle remarqua que j'étais jeune, peut-être un peu trop pour vouloir m'entraîner, d'après elle. Mais elle ne dit pas non. Elle me parla d'expulser un excès de colère, mais ce n'était pas le cas. Je devais protéger mon amie et pour cela j'avais besoin de préparation. Cette jeune femme était ce que je cherchais. Elle savait se battre et pourrait très certainement m'aider à me préparer.

- J'ai quinze ans, c'est suffisamment vieux pour apprendre à se battre, répondis-je pour tenter de la convaincre. À l'observer, j'étais persuadée qu'elle devait avoir commencé son apprentissage assez tôt. Ses gestes étaient précis et sa force était maîtrisée. C'était ce qu'il me fallait.

Elle me demanda bientôt si j'avais des vêtements de sport avec moi. Ce n'était pas le cas. Avais-je réellement besoin de me changer pour faire ce qu'elle venait de faire ou pour lui poser mes questions ? Je ne voyais pas l'utiliser de perdre mon temps à mettre d'autres vêtements pour ensuite remettre ceux-ci.

- Non, je n'en ai pas besoin, lui dis-je avant qu'elle se présente. Oui, c'est vrai, il valait mieux se présenter avant toute chose. Je n'y avais pas vraiment pensé, le but que je m'étais fixé occupant une grande partie de mes pensées. Lucie.

Je l'observai encore en silence, attendant qu'elle accepte de m’entraîner. Mais je n'étais pas certaine qu'elle allait le faire. Ses paroles planaient toujours dans l'air : je lui semblais jeune pour vouloir m’entraîner, à moins d'expulser de la colère. J'allais sûrement devoir être plus convaincante pour obtenir ce que je désirais.

- J'ai besoin d'apprendre à me défendre, lançai-je sans donner plus d'informations. Je précisais déjà le but de ma demande.


Spoiler:
@Alita Wheeler Memories in space | Lucie Ford 484338566 (ça va, j'ai pas été trop inspirée par les chansons d'amour Memories in space | Lucie Ford 1689179954 )
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 758 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - burning candles | Signa - beylin METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 988

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Sam 9 Mai - 16:00


Memories in space Lucie et Alita
2110

Bien plus intelligente que son âge, cette jeune fille semblait savoir ce qu’elle voulait. Une détermination sans faille qui pouvait grandement lui servir en combat. Alors qu’elle me répond être suffisamment âgée pour apprendre à se battre, je me rappelais avoir dit ces mêmes mots à mon père. J’étais jeune lorsque j’ai appris à me battre, je dirais environ au même âge qu’elle peut-être moins. Je passais le plus clair de mon temps en salle de sport et c’est grâce à ces entraînements que j’avais connu Chris. Il était tellement gentil et on se comprenait mutuellement car on avait le même genre de père. Insatisfait et dépourvu de sentiments, des entraîneurs purs et durs, de grosses brutes en vérité. C’est pourquoi ils nous arrivaient de les imiter, de se faire passer pour eux le temps d’un instant, histoire d’en rire un peu.

« Très bien. Je peux t’aider alors mais à une seule condition. » – Je l’a regarda droit dans les yeux – « Tu dois me dire les raisons pour lesquelles tu veux t’entraîner et sans me mentir. » – Sûrement qu’elle se demanderait pourquoi je devrais savoir ses raisons qui pouvaient être personnelles ou sans intérêts. Mais pour moi, c’était important de connaître les raisons d’une telle motivation pour plus tard les reconnaître même si elles sont propres à chacun, elles permettent de tirer la force intérieure qui nous forge.

« Chère Lucie, j’approuve l’envie de se défendre, c’est une grande qualité. » – Avais-je dit solennellement. Puis je regarde autour de moi et vois un emplacement avec de vieux matelas comme un ring, sur lequel pouvaient s’entraîner deux personnes. D’un signe de tête, je montre à Lucie l’emplacement et prends mes affaires d’une main. J’arrive au niveau du ring et pose le sac au sol. Je rattache mes cheveux correctement et essuie les quelques gouttes de transpiration sur mon visage. Tout est une histoire de préparation. C’est toujours très important de se préparer physiquement et mentalement avant tout entraînement. C’est tout l’art du combat au corps-à-corps.

:copyright:️ Justayne

Spoiler:
@Lucie Ford Memories in space | Lucie Ford 484338566 > Ahah tant mieux je préfère ça, ça aurait été Autumn… Memories in space | Lucie Ford 166108470
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 935 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 220

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

le Mer 3 Juin - 14:15

Memories in space
2110


Elle réfléchissait à la possibilité de m'entraîner. J'attendais patiemment qu'elle se décide. Finalement, elle accepta mais émit une condition : je devais lui donner les raisons pour lesquelles je demandais cet entraînement. Sans mentir. Je ne mentais pas, je disais toujours ce qu'il fallait dire. Par contre, je ne donnais pas toujours toutes les informations. Sa condition ne me semblait donc pas impossible à réaliser.

- Un homme s'en prend à mon amie et je ne suis pas assez forte pour l'en empêcher.

Je n'avais pas besoin de préciser qu'il avait d'abord essayé de s'en prendre à moi mais que je l'avais repoussé, si bien qu'il s'était tourné vers une proie plus faible. Ni que mon intention était de l'éloignement définitivement de nous... Si je le lui révélais, elle risquait d'en parler à d'autres ou de m'empêcher de le faire. Et si je ne le faisais pas, mon amie risquerait encore plus gros, d'autant plus si je me retrouvais en prison. Non, personne ne devait savoir avant que ce ne soit fait.

Alita continua en approuvant mon envie de me défendre, ajoutant que c'était une grande qualité. Elle jeta ensuite un œil autour de nous et avisa de vieux matelas au sol. Elle m'indiqua d'un signe de tête de la suivre jusque là, ce que je fis. Elle déposa son sac, attacha ses cheveux et s'essuya le visage. Elle se préparait tandis que j'attendais patiemment que le cours commence.

- J'aimerais que cela reste entre nous, lui dis-je alors, fixant mon regard dans le sien. Si mes parents ou quelqu'un d'autre l'apprenait, il y aurait trop de questions. C'était pour ça que je m'étais tournée vers une parfaite inconnue.


Spoiler:
Contenu sponsorisé

Memories in space | Lucie Ford Empty Re: Memories in space | Lucie Ford

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum