Le Deal du moment : -71%
Plaque Induction Portable Amzchef
Voir le deal
49.99 €

Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Can you recognise me ✤ Taël Empty Can you recognise me ✤ Taël

le Ven 10 Jan 2020 - 21:12

Taëlex - Can you recognise me, or am I just a ghost


Cela faisait plus d'un jour qu'elle marchait, traçant droit son chemin vers "La Plaine". Là où elle pourrait des médecins. Des remèdes. C'était ce qu'il lui avait soufflé, bien que lui déconseillant de le faire. Chez les Pikunis. Les As du commerce avaient forcément de quoi soulager ses peines. Continuant toujours tout droit, elle finit par arriver vers ce qui lui semblait être une..disons, petite plaine ? Était-ce l'annonce des autres ? Le signe qu'elle approchait du camp recherché ? Sceptique, elle avait une sensation vague de déjà vu. Mais elle chassa cette pensée de son esprit. Avisant une petite cabane, son regard s'illumina. Enfin elle trouvait quelque chose d'autre que des arbres, des décombres ou des marais. Les jambes ankylosées par les nombreuses heures de marche, elle s'approcha sans trop de hâte pourtant. Jetant un regard anxieux alentour, elle décida de faire une patrouille. Longeant la bordure de la forêt, elle analysa les environs dans un arc de cercle, refusant de s'exposer dans la clairière. Finalement rassurée, l'arc cependant prêt à décocher, elle s'avança de quelques pas, foulant l'herbe nue de la zone. Quelques rayons de soleil filtraient paresseusement à travers les feuillages épars. A contrario, de larges pans d'herbe baignaient de la lumière chaude, inondant la clairière. Il faisait froid pourtant. Et si la neige n'avait visiblement pas encore recouvert la prairie, elle ne semblait pas bien loin, quelques gouttes d'eau perlant sur les tiges à l'ombre. Elle avait du fondre, voilà tout. Et il est vrai que cet hiver était l'un des plus doux dont elle se souvienne. Soit plus doux que l'an passé, et encore, dépendamment des jours.

Arrivant vers la cabane, aucun obstacle ne semblait venir contrecarrer ses plans. Aussi baissa-t-elle légèrement son arc, ouvrant doucement la petite porte. La maisonnée n'était pas bien grande, et certains pans paraissaient encore en chantier, comme si elle n'était pas terminée. Mais elle était bel et bien vide, et c'est ce qui intéressa Syklon. Rangeant son arme, elle se mit alors à chercher frénétiquement le remède. Un remède. Quelque chose. Elle ignorait ce qu'elle cherchait, ne savait même pas à quoi ressemblait un médicament. Elle voulait simplement trouver..quelque chose. De quoi ne pas rentrer les mains vides. N'y avait-il pas de docteur pour l'aider, quelque part dans les environs ? Non. Elle s'en était assurée. Peut-être devrait-elle chercher une personne compétente plutôt que farfouiller sans but. Oui, c'était .. préférable. Elle s'arrêta, le regard figé sur une petite figurine de bois sculpté. Elle n'était pas terminée, mais elle ressemblait étrangement.. Portant la main à son cou, elle en sortit son pendentif. Un morceau de bois sculpté, également. Elle ignorait d'où elle tenait ça, bien qu'elle y accorde une valeur sentimentale forte. Elle ne savait pas, c'était juste.. là. Comme une sorte de talisman, veillant sur elle, lui rappelant que quelque chose avait existé, avant ces années. Un léger grincement de porte se fit entendre, ainsi que des bruits de pas, la prenant par surprise. Faisant volte-face, elle tomba nez-à-nez avec un homme. Et sans crier gare, faisant voler ses jolies boucles brunes, elle l'assomma. Elle avait attrapé une planche de bois qui traînait là. Juste comme ça.

Elle faisait les cent pas, se rongeant les ongles, se demandant comment elle allait se sortir de cette situation. Était-il médecin ? Était-il un voleur ? Non. C'était elle, la voleuse, quelque part. Car elle détenait une figurine semblable, cela ne pouvait pas être une coïncidence, n'est-ce pas ? Elle devenait folle, voilà. Mais entre sa rencontre étrange avec le terrien et maintenant ça.. Quelque chose lui échappait, et ça la terrorisait autant que ça la frustrait. Entendant un bruissement, elle compris que l'homme se réveillait. S'accroupissant devant lui, elle le fixa intensément, attendant que ses paupières s'ouvrent entièrement. « Laik yu awake (es-tu réveillé) ? » lui lança-t-elle, impatiente. Il savait forcément quelque chose. Et alors que les iris bleutés rencontrèrent ceux de jade, un frisson la parcourut. Lui. C'était lui. Lui qu'elle voyait dans ses rêves. Ses cauchemars. C'était ce regard, d'un bleu électrique, qui la faisaient s'éveiller depuis bientôt deux ans, la transperçant. « Yu (toi) !! » s'écria-t-elle, les yeux écarquillés. « Em's yu (c'est toi) ! » Ses dents se serrèrent. Les jointures de ses mains également. Un silence. L'air sembla devenir plus froid, tout à coup. Était-ce encore un rêve ? Déglutissant, elle scilla, subitement à bout de souffle. « Chon.. Chon yu bilaik (qui es-tu) ? » demanda-t-elle, ses prunelles le toisant avec insistance. Elle ne partirait pas sans une réponse.


Dernière édition par Sykløn Overlevende le Mer 22 Jan 2020 - 0:16, édité 2 fois
- Hit the Road -
Taël D'Arbanville
DATE D'INSCRIPTION : 16/04/2015 PSEUDO/PRENOM : Isaïah/Burning Soul MULTICOMPTES : Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam MESSAGES : 15375 CELEBRITE : Aneurin Barnard COPYRIGHT : Lubnjia Santa ! Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan METIER/APTITUDES : Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie TRIBU/CAMP : Cent / Ex-kidnappé POINTS GAGNES : 231

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

le Mar 14 Jan 2020 - 23:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alex & Taël @CommeUnBoomerang


la douleur l'immergea de l'inconscience. Son crâne résonnait comme mille tambours. Les paupières closes, le bouclé tentait de remettre de l'ordre dans ses pensées qui galopaient comme des chevaux sauvages. Il entendait distinctement des pas énergiques qui heurtaient le sol, que ses doigts effleurèrent pour reconnaître du bois. Ouf. Ce n'était déjà pas le désert, ou les geôles pourries de la cité de cendre. Néanmoins Taël rechignait à ouvrir ses yeux pour découvrir qu'il se retrouvait dans une situation similaire ... Et ça il refusait de le revivre une seconde fois - ou un troisième si on comptait son emprisonnement sur l'Odyssée -. Une espèce de blanc engorgeait ses souvenirs. Que faisait-il exactement avant d'être dans cette position, la dernière chose qui lui revenait à l'esprit ou qui s'imposait à lui : L'infirmerie avec un tas de malades. Lui qui sortait du camp ... Pourquoi ? La seule solution demeurait de voir dans quel genre d'endroit il venait d'atterrir. Sauf que ...

Le visage qui se révélait à lui l'assura qu'il n'était pas encore réveillé, ou alors délirant à cause d'une de ses crises de narcolepsie particulièrement violente. Alex ! Et elle criait, en plus dans un accoutrement terrien - non qu'il pensa que les natifs s'habillaient mal -, baragouinant en tridasleng. Un cauchemar qui le laissait bouché bée, incapable de prononcer une parole ...

Une lancée plus forte que les autres lui fit porter la main dans sa chevelure, juste là où ça faisait mal, il sentit un liquide poisseux. En regardant ses doigts il put identifier le rouge carmin qui les imprégnait. Il voulut se lever pour quitter cette scène de folie, s'enraciner à nouveau dans la réalité. Mais il découvrit son autre bras attaché au pied d'une table bancale. Ça ne le retiendrait pas vraiment s'il désirait vraiment partir. Cependant ce qui le perturbait était de s'apercevoir qu'il se trouvait ici, maintenant, dans sa cabane face à ... EllE ?

Ses yeux revinrent se poser sur la brune, alors qu'il la fuyait pour ne pas se laisser sombrer dans cette fantaisie irréaliste qui finalement s'imposait comme le véritable moment présent. Dans son expression se disputèrent l'incompréhension, la colère et une joie discrète qui s'écarta aussi vite qu'elle pointa son nez. L'espace d'une seconde il s'imagina être face à un double. Une farce de la nature. Mais il comprenait les accusations qu'elle lui adressait, elle le reconnaissait en prétendant ne pas savoir qui il était ... Lui jouait-elle une mauvaise blague ? Par pure vengeance d'il ne savait quoi qu'il ignorait encore. Avec un caractère comme le sien, il ne fallait s'étonner de rien « Alex ...Tu es complétement folle ou quoi ? En tout cas, ça ne m'amuse pas du tout et je ne vais pas rentrer dans ton jeu »

Le goût de ce baiser déposé sur ses lèvres deux ans auparavant se mêlait à la fraîcheur de l'air. Ce baiser il s'y accrocha des nuits durant comme un espoir indécis jusqu'à ce qu'il ne plus plus reculer devant la torture qu'il lui inspirait. Alors il reporta toute son attention sur James, puis sur tout le travail qu'il effectuait sur le camp. Il se releva tout doucement avec l'aide d'Ikoku ... Jusqu'à ce qu'elle disparaisse. Elle aussi. Ainsi il se résolut à ne plus jamais accorder à qui que ce soit de rôder trop prêt de son âme. Quelqu'un de nouveau. Car il gardait son affection pour ceux qui demeuraient comme Rose ou Liam [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Mais elle ...


Silencieux il l'observait. Hésitant à sortir son couteau, se libérer, puis tout simplement lui tourner le dos et s'en aller tout bonnement. Le bouclé jugeait plus judicieux d'attendre ses prochaines actions pour posséder une meilleure vue de la situation. Après tout la folie pouvait aussi s'être emparée d'elle, ce qui eut explicité ses propos incohérents. Et dans ce cas, elle n'y regardait éventuellement pas à deux fois avant de le tuer... Quoi que ...

Seulement alors en traînant ses pupilles dans la pièce il vit le vieux sac pour lequel il venait de faire tout ce chemin. Tout s'éclaira dans sa tête ... Les malades, les herbes, les remèdes ... Fallait qu'il rentre au plus tôt « Tu parles d'un calvaire ... Tu le sais bien que je suis Taël, et toi t'étais ou tout ce temps-là ? »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Can you recognise me ✤ Taël 926159791 Can you recognise me ✤ Taël 926159791
Invité
Invité
Anonymous

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

le Mer 22 Jan 2020 - 0:16

Taëlex - Can you recognise me, or am I just a ghost


Faisant les cent pas, stressée, l'esprit inondé de mille pensées, elle attendait qu'il se réveille. Et finalement, les paupières cillèrent, l'homme passant une main derrière son crâne. Manque de bol pour lui, elle ne l'avait pas raté. Et elle se serait excusée, si elle n'était pas si curieuse. Elle avait cédé à la surprise, la peur, voilà tout. Elle l'avait blessé par réflexe, sans vraiment penser à mal. Car à bien le regarder, il ne semblait pas agressif, ni dangereux. Pourtant, il devait l'être. Était-il une sorte de sorcier, de druide capable d'envoûter les rêves ? Où les cauchemars qu'elle faisait étaient-ils un genre de prémonition, de mise en garde ? Elle ne savait dire. Elle ignorait s'il était bon de le rencontrer, s'il l'aiderait ; ou pas. Leurs regards se croisèrent enfin, et quelque chose remua en elle. Quelque chose de profondément ancré. Elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, cependant. Les yeux bleus la fixaient, la perçant de toutes parts avec une douleur sourde, comme si poser le regard sur elle était une peine en soi. Sans doute n'était-ce qu'une impression, et que le bouclé était encore peiné de sa blessure à la tête. Elle tenta de se rassurer de ce mensonge. Finalement, il lui répondit, haussant le ton, agacé. De l'anglais, exclusivement. Elle ne se rappelait pas la dernière fois qu'elle l'avait utilisé. Analysant les mots un instant, elle fronça les sourcils. Alex ? Ce n'était pas la première fois que ce mot était prononcé. D'abord l'étranger de la forêt, maintenant l'inconnu aux yeux topaze. Qu'avaient-ils tous à l'appeler comme ça, c'était fatiguant. Ils se trompaient. Obligatoirement. Elle se nommait Syklon. Et ne voulait pas d'autre nom. Encore moins s'il est issu d'un passé dont elle ne garde aucun souvenir. Elle sait qui elle est aujourd'hui, et refuse de laisser cette certitude s'envoler, elle aussi. Elle est terrifiée.

Mais alors qu'elle cogite, lui redemandant son identité, l'autre s'énerve. Syklon n'a franchement pas le temps, ni l'envie, de gérer les sautes d'humeur d'un inconnu. Aussi sa réaction l'irrite, son visage se fermant. Réfléchissant à la formulation de sa phrase, elle tente de remettre en marche de vieux rouages qu'elle devine, l'ayant déjà pratiqué au début de son arrivée à la cabane. Et, le regard aussi froid que la pierre, elle déclare : « Surveilles tes mots, Tahel. On ne se connait pas. » Elle avait prononcé ces mots en anglais, cette fois, bien qu'elle le parle d'un accent étrange. Allez passer deux ans en ermitage avec un compagnon qui n'échange qu'en trigedasleng et on verra si vous n'aurez pas les mêmes difficultés. Le toisant, elle ne peut pourtant pas vraiment lui en vouloir. Rationnellement, c'est sa cabane, et elle qui l'a attaqué et ligoté. Détournant le regard, elle finit par s'excuser. « Pardon de t'avoir cogné. Je ne t'ai pas entendu. » lui dit-elle, ne le détachant pas pour autant. Et très vite, elle enchaîne. « Es-tu un guérisseur ? Mon ami est gravement malade.. » Son regard se fiche à nouveau dans les prunelles du brun, et un frisson lui parcourt l'échine. Impossible de soutenir son regard sans que des flashbacks ne lui reviennent, rêves et cauchemars emmêlés. Un enfant qui pleure au loin, des morts, du sang, la vide..et ces yeux d'un bleu déconcertant, la sondant, la culpabilisant. « Nou..go away » murmura-t-elle pour elle-même, secouant la tête. Elle ne voulait pas y penser, mais elle devait lui demander. « Es-tu un guérisseur ? Ou un sorcier..? » continue-t-elle, le ton pressant. Hésitante, elle était curieuse de la réponse qu'il pourrait lui donner. Surtout pour cette seconde affirmation. S'il était sorcier, elle devrait s'en méfier. Mais aussi lui demander pourquoi la visiter. Y avait-il quelque chose qui lui échappait ? Pas qu'une chose, se dit-elle. Mais elle ravala ses sarcasmes, serrant machinalement entre ses doigts la petite figurine totem toujours accrochée à son cou. Bien qu'elle aussi, elle ait oublié son histoire.
- Hit the Road -
Taël D'Arbanville
DATE D'INSCRIPTION : 16/04/2015 PSEUDO/PRENOM : Isaïah/Burning Soul MULTICOMPTES : Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam MESSAGES : 15375 CELEBRITE : Aneurin Barnard COPYRIGHT : Lubnjia Santa ! Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan METIER/APTITUDES : Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie TRIBU/CAMP : Cent / Ex-kidnappé POINTS GAGNES : 231

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

le Lun 9 Mar 2020 - 21:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alex & Taël @CommeUnBoomerang


Si quoi que ce soit de romantique eut existé entre eux, il n'en restait désormais aucune trace. Encore confus, l'esprit de Taël recevait les informations sans véritablement pouvoir les analyser. Son cœur battait la chamade mais ça ne traduisait plus aucune joie. Le bouclé affrontait le regard de la Brune craignant ce qui allait suivre mais s'apprêtant à se défendre avec fougue. S'il s'agissait d'un jeu il refusait de céder si facilement et de lui ouvrir les bras. Y restait-il encore une place d'ailleurs ? Pour quiconque ... Après toutes ces désillusions ? A part pour James. En tout cas pas pour le moment.

Néanmoins,Il hésitait  à pencher pour une mise en scène. On pouvait reprocher beaucoup de choses à Alex, mais pas de mentir ... A part à soi-même. Comme lui pendant longtemps. Alors il balançait entre la colère et l'inquiétude. Et si elle était devenue folle tout simplement ? Ainsi il ne la quittait pas des yeux, étudiants tous ses mouvements, toutes les expressions qui passaient sur son visage ... Mais ça ne l'aidait pas à parvenir à une conclusion convenable. Taël préférait se taire après ses premières remarques et son emportement afin de laisser enchaîner Alex ou son clone, et ainsi, il espérait, éclairer un peu sa lanterne. A la fois ça le rassurait de la voir vivante tout en comprenant que sa présence réveillait des douleurs qui avaient été presque impossible de surmonter, et auxquelles il refusait d'y faire face à nouveau.

En vérité, quand on regardait les choses en face, s'ils avaient été amoureux, ils ne se l'avouèrent jamais véritablement qu'à la toute fin. Et Taël ne s'accrochait qu'à des souvenirs volatiles et intangibles, certes il y avait eu un baiser mais pas de véritables promesses. Lui il y croyait, il n'imaginait pas qu'elle laisserait son enfant derrière très longtemps. Lui en tout cas, il n'en aurait pas eu la capacité, mais la vérité s'imposait en cet instant présent ou elle niait son passé. Volontairement ou pas. Entre eux il n'avait jamais été question de mariage, alors il s'inquiétait des suites qui ça entrainerait sur James. Était-il bien judicieux d'insister sur qui elle était si elle choisissait d'incarner une autre personne ? Tous ces questionnements déglinguaient les pensées de Taël qui s'entrechoquaient à la vitesse de la lumière.

Justement comme si elle venait de lire dans sa tête, elle lui ordonnait de peser ses mots car elle ne le connaissait pas. D'accord ... Si c'est ça que tu veux Alex. Étonné lui-même de ne pas s'acharner sur la clarification de l'identité de l'ancienne cent. Quelques mois auparavant il n'eut pas si aisément lâcher le morceau. Mais ça parce que la vie l'avait précipité dans des événements qui le transformaient, l'obligeait à grandir. Il ne ressemblait plus au cuisinier d'il y à deux ans, et pareillement elle s'était éloignée de la chasseuse qu'ils connaissaient tous avant qu'elle ne les quitte ...

Ses excuses, il n'y prit pas grande attention, car l'instant le mangeait entièrement, le mettait aux abois, en mode protection du môme, sur qui il veillait comme la prunelle de ses yeux. Et visiblement, elle poursuivait une autre route, un ami ... Elle n'était pas seule, elle se forgeait une vie différente avec des terriens. Ok. Taël se devait de choisir particulièrement bien ses mots, éviter sa maladresse proverbiale, ne pas faire dégénérer cette situation de la façon dont il s'y était pris avec Murphy [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] .

Alors qu'il composait sa réponse avant de la lui servir, la brune précisa sa demande. Et dans le regard de cette dernière il y distingua un danger. Ou une inquiétude ? Il hésitait entre les deux « Non je ne suis pas sorcier, les cent ne sont pas sorciers, tu de... » "vrais le savoir" Le bouclé réussit à ravaler une partie de sa phrase. La regarder comme une inconnue, une terrienne de passage, compliqué oui .... « Je suis un petit peu guérisseur, juste avec les plaies et les herbes ... » Autant ne pas se jeter des fleurs. Il ne souhaitait pas lui donner des conseils et qu'elle revienne par la suite furieuse parce que cet ami n'avait pas survécu. La découvrir ainsi préoccupée pour un autre l'attristait, pas pour lui bizarrement mais pour ce fils, qui lui posait de plus en plus de question à propos de sa mère. Pourtant il ne se laisserait pas attendrir par ce fait, il fallait revêtir sa carapace et négocier avec elle. Envers et contre tout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Can you recognise me ✤ Taël 1728034644 Can you recognise me ✤ Taël 2215546156
Invité
Invité
Anonymous

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

le Jeu 19 Mar 2020 - 11:22

Taëlex - Can you recognise me, or am I just a ghost


Elle ignorait tout. Tout de sa maladresse. De son égoïsme. De son imbécillité. Alex, n'aurait jamais parlé comme ça à Taël. Si la jeune femme avait eu un semblant de souvenirs, elle aurait su qu'il n'était pas l'ennemi. Qu'il était digne de confiance. Et tellement plus. Mais elle, elle était perdue. Profondément, cette fois. Et tout ce drama qui l'entourait, perlant jusque dans son sang, n'était ni bon pour elle, ni bon pour lui. Il devait être fatigué, à voir ressurgir ce fantôme qui ne lui avait rien promis. Qui ne lui avait rien donné. Rien d'autre que des espoirs vains, futiles, esquintés par le temps qui passe. Il s'était passé près de trois ans depuis leur dernière entrevue. Comment pouvait-elle se montrer à lui ? Comment aurait-elle pu assumer son regard ? Alex, elle aurait sûrement fondu en larmes, ne sachant comment s'excuser, se faire pardonner. Non. Elle ne méritait pas le pardon. Elle les avait abandonnés. Taël. Et son fils. Elle avait voulu se retrouver. Foutaises. Elle avait fui, comme toujours, la vérité. Sa propre faiblesse, au fond. Elle avait connu tant de pertes, de douleur et de peine que c'était bien le seul langage qu'elle comprenait, finalement. Alex, son cœur aurait explosé, crié de joie de le revoir tandis qu'une peine sourde lui aurait tambouriné les poumons, lui coupant le souffle. Elle aurait voulu voir James. Alex, elle n'aurait pas attendu trois ans. Pas même un entier. Elle avait prévu de revenir. Elle le voulait. Pourquoi ne l'a-t-elle pas fait ? A peine arrivé chez les Naoris, elle eût quitté le camp pour prendre l'air, réfléchir sur son avenir. Qu'y avait-il à réfléchir ? Son passé et son futur était avec eux. Ou tout du moins, avec son enfant, si le brun fut passé à autre chose. Mais ce fut le blackout. Un énième drame. Elle les attirait. Les convoitait sans doute malicieusement, dans son subconscient. Alex, elle avait tout raté. Elle avait oublié. Et pourtant, si Alex était là devant lui, peu importe le choix du bouclé, elle savait que ses lèvres le murmureraient en silence : Taël, elle l'avait toujours aimé. Depuis leur rencontre enfarinée et les jours, les semaines s'ensuivant. Ils ne s'étaient rien promis. Pas même la plus tendre des visites. Ils ne s'étaient rien promis et pourtant dans son cœur, il n'y avait jamais eu de doutes : elle reviendrait. Pour lui, pour eux. Pour James. Et pour Taël. Et si son esprit avait sombré, emprisonnant ce souvenir, ces sentiments les plus chers tout au fond d'une carapace de fer, son cœur se souvenait, tambourinant de façon incontrôlée comme si la situation lui échappait. Et ces yeux bleus qui la fixaient. Alex savait. Mais Syklon elle, l'ignorait.

Alors qu'il prononçait des phrases farfelues, ne faisant aucun sens selon la brune, ses doigts s'agitèrent. Sortant d'autour de son cou le petit pendentif de bois, elle se mit à le triturer machinalement, pour se rassurer. Il était le seul gardien de son passé. Le seul totem qu'elle avait gardé en symbole de son identité. Et face à l'étranger, elle en avait besoin. Besoin de se rassurer. Les Cents. Sa tribu, donc ? Cette Alex dont il semblait parler, les confondant, venait-elle aussi de cette tribu ? Le nom faisait écho, quelque part en elle, mais l'appréhension lui tordait le ventre. Lâche, elle refusait d'affronter la vérité, son passé. Elle ne voulait pas essayer de comprendre. Elle voulait simplement guérir son ami et que la vie reprenne, comme avant. Sans faire de vagues. Était-ce si mal de chercher la quiétude ? Le calme d'une routine, de visages et d'endroits connus ? Le changement l'effrayait. Et soudain, les mots salvateurs sont soufflés, douce brise caressant l'espoir. Le regard brillant, elle fait un bond en avant, lâchant le petit collier totem pour lui attraper le bras. « Tu peux m'aider ? » le presse-t-elle. « S'il-te-plaît .. » ajoute-t-elle rapidement. Le regard plongé dans le sien, trahissant toute sa détresse, une étrange impression de déjà vu se saisit d'elle. Une odeur douce et boisée s'immisce. Une odeur.. de farine ? Non, le blé broyé n'a pas d'odeur. Elle le lâche, reculant de quelques pas, cillant. Elle n'aimait pas sa présence. Il avait beau être désarmé et sembler inoffensif, quelque chose de dégageait du brun. Une espèce.. d'aura. Magnétique. Dangereuse. Protectrice. Défensive. Elle déglutit, ses prunelles toujours fermement ancrées dans les siennes, noyées de mille questions. Qui était-il ? Il faisait partie de ses souvenirs. De son passé. Elle ne voulait pas se souvenir. Mais c'était bien pus dur de se le répéter quand la vérité vous faisait front, vous dévisageant comme si vous aviez perdu la tête, comme si vous étiez une autre. C'est le cas. Confuse, elle serra les dents, tortillant de nouveau ses doigts sur la petite statuette, agitée. Et elle se fit violence pour finalement détourner les yeux du regard électrique, la paralysant étrangement. Le charme était rompu. Le silence, seulement rompu par ces mots, dernier appel : « Il.. a de la fièvre, et tremble. Il tousse beaucoup. Il ne mange rien. » Elle tentait d'expliquer, de se raccrocher à ce qu'elle connaissait. Son ami était la vérité qui l'animait, la seule qui l'avait poussée à s'éloigner. Elle s'y raccrochait. Désespérément. Tahel.. Elle le connaissait. Quelque chose au fond de ses yeux, au fond de son cœur, lui disait qu'elle le connaissait. Mais elle l'avait oublié.


@Taël D'Arbanville Can you recognise me ✤ Taël 2215546156 Can you recognise me ✤ Taël 3832652713
- Hit the Road -
Taël D'Arbanville
DATE D'INSCRIPTION : 16/04/2015 PSEUDO/PRENOM : Isaïah/Burning Soul MULTICOMPTES : Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam MESSAGES : 15375 CELEBRITE : Aneurin Barnard COPYRIGHT : Lubnjia Santa ! Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan METIER/APTITUDES : Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie TRIBU/CAMP : Cent / Ex-kidnappé POINTS GAGNES : 231

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

le Lun 6 Avr 2020 - 22:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alex & Taël @CommeUnBoomerang


Petit funambule qui marchait sur le fil de ses émotions au gré des saisons comme si ce fut son occupation principale, alors qu'il passait son temps à tendre l'oreille aux besoins des siens. Ceux-là même qui avaient accusés le coup au départ d'Alex, et de tant d'autres... Mais elle ce fut plus difficile encore. Quand elle était là, elle n'arrêtait pas de les pousser, de les remettre en question de leur insuffler un courage qu'ils n'utilisaient pas toujours. Alors lui, le bouclé il fit front pour eux, cela éradiqua la douleur qui l'envahissait dans les premiers moments. En vérité ça l'empêcha d'aller se réfugier dans un coin et de s'y laisser dépérir en noyant son chagrin. Après tout, elle n'aurait pas voulu en revenant découvrir un Taël qui ne serait plus que l'ombre de lui-même. Ou un James devenu un véritable enfant sauvage. Parce qu'elle reviendrait, elle lui avait promis, et jamais personne ne lui faisait de promesse.

Mais la vie passe ... Balayant les espoirs qui se recroquevillent, honteux d'avoir osés exister ou de s'être laissés menés par des souvenirs qui s'engluaient dans l'oubli. Alors l'esprit occupé par le petit James, il comprit un jour qu'elle ne se pointerait jamais. Il se donna le droit de vivre, de rire aux côtés d'un douce amie qui elle aussi choisit de partir. Il se persuada donc qu'il était sans doute destiné à être quitté ... Toujours.  

Surtout, ça l'arrangeait de penser de telles inepties, cela lui donnait une raison de ne plus s'ouvrir à personne, à part  ceux qui le connaissaient un petit peu ... Probablement beaucoup plus qu'il ne l'imaginait. A la disposition de tous, il louvoyait habilement afin de ne pas laisser s'approcher de trop prêt. Taël demeurait persuadé que ça l'apaisait beaucoup.

Et puis la voilà ... Comme une gifle inattendue qui résonnait sur ses deux joues. Comme un bâton qui s'insinuait dans les rayons d'une roue de vélo provoquant l'accident. Bien que son comportement et son langage contredise la personne qu'elle fut, Taël l'avait bien trop observé dans le passé pour se tromper. Désorienté par le jeu qu'elle adoptait, il crut d'abord à une farce de mauvais goût qui se prolongeait un peu trop longtemps. Mais ça ne lui ressemblait en rien.

Contre toute attente il ne voyait que deux solutions, soit elle mentait - particulièrement bien - car par choix elle adoptait un mode de vie qui lui convenait mieux. Et tant pis pour les dommages collatéraux. Soit le cerveau d'Alex lui jouait de mauvais tours la mettant sur une route différente dans laquelle elle plongeait complétement. Dans tous les cas ça signifiait un rejet d'eux tous, Le môme y compris. Et il ne risquerait pas le fragile équilibre des cent pour une flamme visiblement disparue.  

Ou son propre bonheur. Une chevelure épaisse, longue, noire se matérialisa dans sa tête pour une raison inconnue de lui et qu'il chassa aussitôt de ses pensées. Le moment eut été mal choisie de s'échapper dans ses incessantes rêveries. Et puis ... Surtout là, il ne s'agissait ni de lui ni du gamin. Que d'elle et de celui qu'elle souhaitait guérir, alors il faudrait emprunter cette voie de façon à ce que son pied ne dérape pas de cette corde raide sur laquelle il se baladait. Le vide ne l'attirait pas, plus ... Taël il ne se repaissait pas cette ancienne souffrance. Néanmoins il préférait ne rien promettre ... Quelle ironie !

« Je peux essayer » lui accorda-t-il. En la fixant sans détourner le regard. S'il la fuyait, elle se poserait des questions. Pas forcément les bonnes, elle soupçonnerait des motivations qui n'existaient pas. Et comme il adoptait la loi du silence en ces circonstances, il se devait d'être irréprochable. Pour repartir, vers James, Rose, Liam [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , Kaï [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - aussi bizarre soit-il - Gamora, A... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et tout le reste.

Le bouclé la voit qui renifle, aurait-elle un rhume, non elle parait dérangée par une odeur. Pourtant son odorat ne lui signalait rien d'inhabituel. Elle le secoua quasiment comme un prunier avant de le relâcher lui lançant un regard sombre qui n'augurait rien de bon. Cette fois encore il prit le parti de ne pas réagir à ses actions biscornues.

« A t'il été blessé, si c'est ça il se peut qu'il ait une infection, sinon ...  » Sans l'examiner lui-même, il ne pourra pas faire un diagnostic précis. Et lui il n'a vraiment pas envie de déambuler dans la forêt en compagnie d'une Alex qui lui donnait la chair de poule. Elle serait bien capable de lui couper la gorge s'il ne parvenait à sauver cette personne à qui elle tenait plus que tout. Son regard balaya la pièce et tomba sur sa besace, certes il tenait à ce qui se trouvait dedans, cependant il pouvait très bien en céder une partie contre sa liberté. Après tout, il lui suffirait de s'attarder sur le retour pour cueillir d'autres herbes « Si tu peux me donner le sac là, j'aurais certainement de quoi l'apaiser...  » Puisqu'il était encore attaché, ce qui lui déplaisait au plus haut point, il était bien difficile de se déplacer pour aller fouiller dedans et prendre ce qui conviendrait au malade « Depuis combien de temps est-il comme ça ? »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Can you recognise me ✤ Taël 171928021 Can you recognise me ✤ Taël 171928021
Admin △ Underneath it's just a game
Harlan Tikaani
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Electric Soul MULTICOMPTES : Kayden Elwood, Einar Helgusson & Nikita Lebedev MESSAGES : 11456 CELEBRITE : Jon Kortajarena COPYRIGHT : Electric Soul & tearsflight (tumblr) METIER/APTITUDES : Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate TRIBU/CAMP : Naori POINTS GAGNES : 174
Admin △ Underneath it's just a game

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

le Dim 19 Juil 2020 - 17:28
RP archivé suite à la suppression de Sykløn Can you recognise me ✤ Taël 484338566
Contenu sponsorisé

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum