Aller en bas
ghosts like memories
Sykløn Overlevende
DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2019 PSEUDO/PRENOM : ace MESSAGES : 35 CELEBRITE : Marie Avgeropoulos METIER/APTITUDES : Chasse & Combat TRIBU : Solitaire, terres de l'Est. Ex Kovarii, Ex-ex Cent. POINTS GAGNES : 65

Can you recognise me ✤ Taël Empty Can you recognise me ✤ Taël

le Ven 10 Jan 2020 - 21:12

Taëlex - Can you recognise me, or am I just a ghost


Cela faisait plus d'un jour qu'elle marchait, traçant droit son chemin vers "La Plaine". Là où elle pourrait des médecins. Des remèdes. C'était ce qu'il lui avait soufflé, bien que lui déconseillant de le faire. Chez les Pikunis. Les As du commerce avaient forcément de quoi soulager ses peines. Continuant toujours tout droit, elle finit par arriver vers ce qui lui semblait être une..disons, petite plaine ? Était-ce l'annonce des autres ? Le signe qu'elle approchait du camp recherché ? Sceptique, elle avait une sensation vague de déjà vu. Mais elle chassa cette pensée de son esprit. Avisant une petite cabane, son regard s'illumina. Enfin elle trouvait quelque chose d'autre que des arbres, des décombres ou des marais. Les jambes ankylosées par les nombreuses heures de marche, elle s'approcha sans trop de hâte pourtant. Jetant un regard anxieux alentour, elle décida de faire une patrouille. Longeant la bordure de la forêt, elle analysa les environs dans un arc de cercle, refusant de s'exposer dans la clairière. Finalement rassurée, l'arc cependant prêt à décocher, elle s'avança de quelques pas, foulant l'herbe nue de la zone. Quelques rayons de soleil filtraient paresseusement à travers les feuillages épars. A contrario, de larges pans d'herbe baignaient de la lumière chaude, inondant la clairière. Il faisait froid pourtant. Et si la neige n'avait visiblement pas encore recouvert la prairie, elle ne semblait pas bien loin, quelques gouttes d'eau perlant sur les tiges à l'ombre. Elle avait du fondre, voilà tout. Et il est vrai que cet hiver était l'un des plus doux dont elle se souvienne. Soit plus doux que l'an passé, et encore, dépendamment des jours.

Arrivant vers la cabane, aucun obstacle ne semblait venir contrecarrer ses plans. Aussi baissa-t-elle légèrement son arc, ouvrant doucement la petite porte. La maisonnée n'était pas bien grande, et certains pans paraissaient encore en chantier, comme si elle n'était pas terminée. Mais elle était bel et bien vide, et c'est ce qui intéressa Syklon. Rangeant son arme, elle se mit alors à chercher frénétiquement le remède. Un remède. Quelque chose. Elle ignorait ce qu'elle cherchait, ne savait même pas à quoi ressemblait un médicament. Elle voulait simplement trouver..quelque chose. De quoi ne pas rentrer les mains vides. N'y avait-il pas de docteur pour l'aider, quelque part dans les environs ? Non. Elle s'en était assurée. Peut-être devrait-elle chercher une personne compétente plutôt que farfouiller sans but. Oui, c'était .. préférable. Elle s'arrêta, le regard figé sur une petite figurine de bois sculpté. Elle n'était pas terminée, mais elle ressemblait étrangement.. Portant la main à son cou, elle en sortit son pendentif. Un morceau de bois sculpté, également. Elle ignorait d'où elle tenait ça, bien qu'elle y accorde une valeur sentimentale forte. Elle ne savait pas, c'était juste.. là. Comme une sorte de talisman, veillant sur elle, lui rappelant que quelque chose avait existé, avant ces années. Un léger grincement de porte se fit entendre, ainsi que des bruits de pas, la prenant par surprise. Faisant volte-face, elle tomba nez-à-nez avec un homme. Et sans crier gare, faisant voler ses jolies boucles brunes, elle l'assomma. Elle avait attrapé une planche de bois qui traînait là. Juste comme ça.

Elle faisait les cent pas, se rongeant les ongles, se demandant comment elle allait se sortir de cette situation. Était-il médecin ? Était-il un voleur ? Non. C'était elle, la voleuse, quelque part. Car elle détenait une figurine semblable, cela ne pouvait pas être une coïncidence, n'est-ce pas ? Elle devenait folle, voilà. Mais entre sa rencontre étrange avec le terrien et maintenant ça.. Quelque chose lui échappait, et ça la terrorisait autant que ça la frustrait. Entendant un bruissement, elle compris que l'homme se réveillait. S'accroupissant devant lui, elle le fixa intensément, attendant que ses paupières s'ouvrent entièrement. « Laik yu awake (es-tu réveillé) ? » lui lança-t-elle, impatiente. Il savait forcément quelque chose. Et alors que les iris bleutés rencontrèrent ceux de jade, un frisson la parcourut. Lui. C'était lui. Lui qu'elle voyait dans ses rêves. Ses cauchemars. C'était ce regard, d'un bleu électrique, qui la faisaient s'éveiller depuis bientôt deux ans, la transperçant. « Yu (toi) !! » s'écria-t-elle, les yeux écarquillés. « Em's yu (c'est toi) ! » Ses dents se serrèrent. Les jointures de ses mains également. Un silence. L'air sembla devenir plus froid, tout à coup. Était-ce encore un rêve ? Déglutissant, elle scilla, subitement à bout de souffle. « Chon.. Chon yu bilaik (qui es-tu) ? » demanda-t-elle, ses prunelles le toisant avec insistance. Elle ne partirait pas sans une réponse.


Dernière édition par Sykløn Overlevende le Mer 22 Jan 2020 - 0:16, édité 2 fois
- Hit the Road -
Taël D'Arbanville
DATE D'INSCRIPTION : 16/04/2015 PSEUDO/PRENOM : Isaïah/Burning Soul MULTICOMPTES : Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam MESSAGES : 14459 CELEBRITE : Aneurin Barnard COPYRIGHT : Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan METIER/APTITUDES : Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie TRIBU : Cent / Ex-kidnappé POINTS GAGNES : 426

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

le Mar 14 Jan 2020 - 23:02

Alex & Taël @CommeUnBoomerang


la douleur l'immergea de l'inconscience. Son crâne résonnait comme mille tambours. Les paupières closes, le bouclé tentait de remettre de l'ordre dans ses pensées qui galopaient comme des chevaux sauvages. Il entendait distinctement des pas énergiques qui heurtaient le sol, que ses doigts effleurèrent pour reconnaître du bois. Ouf. Ce n'était déjà pas le désert, ou les geôles pourries de la cité de cendre. Néanmoins Taël rechignait à ouvrir ses yeux pour découvrir qu'il se retrouvait dans une situation similaire ... Et ça il refusait de le revivre une seconde fois - ou un troisième si on comptait son emprisonnement sur l'Odyssée -. Une espèce de blanc engorgeait ses souvenirs. Que faisait-il exactement avant d'être dans cette position, la dernière chose qui lui revenait à l'esprit ou qui s'imposait à lui : L'infirmerie avec un tas de malades. Lui qui sortait du camp ... Pourquoi ? La seule solution demeurait de voir dans quel genre d'endroit il venait d'atterrir. Sauf que ...

Le visage qui se révélait à lui l'assura qu'il n'était pas encore réveillé, ou alors délirant à cause d'une de ses crises de narcolepsie particulièrement violente. Alex ! Et elle criait, en plus dans un accoutrement terrien - non qu'il pensa que les natifs s'habillaient mal -, baragouinant en tridasleng. Un cauchemar qui le laissait bouché bée, incapable de prononcer une parole ...

Une lancée plus forte que les autres lui fit porter la main dans sa chevelure, juste là où ça faisait mal, il sentit un liquide poisseux. En regardant ses doigts il put identifier le rouge carmin qui les imprégnait. Il voulut se lever pour quitter cette scène de folie, s'enraciner à nouveau dans la réalité. Mais il découvrit son autre bras attaché au pied d'une table bancale. Ça ne le retiendrait pas vraiment s'il désirait vraiment partir. Cependant ce qui le perturbait était de s'apercevoir qu'il se trouvait ici, maintenant, dans sa cabane face à ... EllE ?

Ses yeux revinrent se poser sur la brune, alors qu'il la fuyait pour ne pas se laisser sombrer dans cette fantaisie irréaliste qui finalement s'imposait comme le véritable moment présent. Dans son expression se disputèrent l'incompréhension, la colère et une joie discrète qui s'écarta aussi vite qu'elle pointa son nez. L'espace d'une seconde il s'imagina être face à un double. Une farce de la nature. Mais il comprenait les accusations qu'elle lui adressait, elle le reconnaissait en prétendant ne pas savoir qui il était ... Lui jouait-elle une mauvaise blague ? Par pure vengeance d'il ne savait quoi qu'il ignorait encore. Avec un caractère comme le sien, il ne fallait s'étonner de rien « Alex ...Tu es complétement folle ou quoi ? En tout cas, ça ne m'amuse pas du tout et je ne vais pas rentrer dans ton jeu »

Le goût de ce baiser déposé sur ses lèvres deux ans auparavant se mêlait à la fraîcheur de l'air. Ce baiser il s'y accrocha des nuits durant comme un espoir indécis jusqu'à ce qu'il ne plus plus reculer devant la torture qu'il lui inspirait. Alors il reporta toute son attention sur James, puis sur tout le travail qu'il effectuait sur le camp. Il se releva tout doucement avec l'aide d'Ikoku ... Jusqu'à ce qu'elle disparaisse. Elle aussi. Ainsi il se résolut à ne plus jamais accorder à qui que ce soit de rôder trop prêt de son âme. Quelqu'un de nouveau. Car il gardait son affection pour ceux qui demeuraient comme Rose ou Liam @Liam Cohen. Mais elle ...


Silencieux il l'observait. Hésitant à sortir son couteau, se libérer, puis tout simplement lui tourner le dos et s'en aller tout bonnement. Le bouclé jugeait plus judicieux d'attendre ses prochaines actions pour posséder une meilleure vue de la situation. Après tout la folie pouvait aussi s'être emparée d'elle, ce qui eut explicité ses propos incohérents. Et dans ce cas, elle n'y regardait éventuellement pas à deux fois avant de le tuer... Quoi que ...

Seulement alors en traînant ses pupilles dans la pièce il vit le vieux sac pour lequel il venait de faire tout ce chemin. Tout s'éclaira dans sa tête ... Les malades, les herbes, les remèdes ... Fallait qu'il rentre au plus tôt « Tu parles d'un calvaire ... Tu le sais bien que je suis Taël, et toi t'étais ou tout ce temps-là ? »

@Sykløn Overlevende Can you recognise me ✤ Taël 926159791 Can you recognise me ✤ Taël 926159791
ghosts like memories
Sykløn Overlevende
DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2019 PSEUDO/PRENOM : ace MESSAGES : 35 CELEBRITE : Marie Avgeropoulos METIER/APTITUDES : Chasse & Combat TRIBU : Solitaire, terres de l'Est. Ex Kovarii, Ex-ex Cent. POINTS GAGNES : 65

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

le Mer 22 Jan 2020 - 0:16

Taëlex - Can you recognise me, or am I just a ghost


Faisant les cent pas, stressée, l'esprit inondé de mille pensées, elle attendait qu'il se réveille. Et finalement, les paupières cillèrent, l'homme passant une main derrière son crâne. Manque de bol pour lui, elle ne l'avait pas raté. Et elle se serait excusée, si elle n'était pas si curieuse. Elle avait cédé à la surprise, la peur, voilà tout. Elle l'avait blessé par réflexe, sans vraiment penser à mal. Car à bien le regarder, il ne semblait pas agressif, ni dangereux. Pourtant, il devait l'être. Était-il une sorte de sorcier, de druide capable d'envoûter les rêves ? Où les cauchemars qu'elle faisait étaient-ils un genre de prémonition, de mise en garde ? Elle ne savait dire. Elle ignorait s'il était bon de le rencontrer, s'il l'aiderait ; ou pas. Leurs regards se croisèrent enfin, et quelque chose remua en elle. Quelque chose de profondément ancré. Elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, cependant. Les yeux bleus la fixaient, la perçant de toutes parts avec une douleur sourde, comme si poser le regard sur elle était une peine en soi. Sans doute n'était-ce qu'une impression, et que le bouclé était encore peiné de sa blessure à la tête. Elle tenta de se rassurer de ce mensonge. Finalement, il lui répondit, haussant le ton, agacé. De l'anglais, exclusivement. Elle ne se rappelait pas la dernière fois qu'elle l'avait utilisé. Analysant les mots un instant, elle fronça les sourcils. Alex ? Ce n'était pas la première fois que ce mot était prononcé. D'abord l'étranger de la forêt, maintenant l'inconnu aux yeux topaze. Qu'avaient-ils tous à l'appeler comme ça, c'était fatiguant. Ils se trompaient. Obligatoirement. Elle se nommait Syklon. Et ne voulait pas d'autre nom. Encore moins s'il est issu d'un passé dont elle ne garde aucun souvenir. Elle sait qui elle est aujourd'hui, et refuse de laisser cette certitude s'envoler, elle aussi. Elle est terrifiée.

Mais alors qu'elle cogite, lui redemandant son identité, l'autre s'énerve. Syklon n'a franchement pas le temps, ni l'envie, de gérer les sautes d'humeur d'un inconnu. Aussi sa réaction l'irrite, son visage se fermant. Réfléchissant à la formulation de sa phrase, elle tente de remettre en marche de vieux rouages qu'elle devine, l'ayant déjà pratiqué au début de son arrivée à la cabane. Et, le regard aussi froid que la pierre, elle déclare : « Surveilles tes mots, Tahel. On ne se connait pas. » Elle avait prononcé ces mots en anglais, cette fois, bien qu'elle le parle d'un accent étrange. Allez passer deux ans en ermitage avec un compagnon qui n'échange qu'en trigedasleng et on verra si vous n'aurez pas les mêmes difficultés. Le toisant, elle ne peut pourtant pas vraiment lui en vouloir. Rationnellement, c'est sa cabane, et elle qui l'a attaqué et ligoté. Détournant le regard, elle finit par s'excuser. « Pardon de t'avoir cogné. Je ne t'ai pas entendu. » lui dit-elle, ne le détachant pas pour autant. Et très vite, elle enchaîne. « Es-tu un guérisseur ? Mon ami est gravement malade.. » Son regard se fiche à nouveau dans les prunelles du brun, et un frisson lui parcourt l'échine. Impossible de soutenir son regard sans que des flashbacks ne lui reviennent, rêves et cauchemars emmêlés. Un enfant qui pleure au loin, des morts, du sang, la vide..et ces yeux d'un bleu déconcertant, la sondant, la culpabilisant. « Nou..go away » murmura-t-elle pour elle-même, secouant la tête. Elle ne voulait pas y penser, mais elle devait lui demander. « Es-tu un guérisseur ? Ou un sorcier..? » continue-t-elle, le ton pressant. Hésitante, elle était curieuse de la réponse qu'il pourrait lui donner. Surtout pour cette seconde affirmation. S'il était sorcier, elle devrait s'en méfier. Mais aussi lui demander pourquoi la visiter. Y avait-il quelque chose qui lui échappait ? Pas qu'une chose, se dit-elle. Mais elle ravala ses sarcasmes, serrant machinalement entre ses doigts la petite figurine totem toujours accrochée à son cou. Bien qu'elle aussi, elle ait oublié son histoire.
Contenu sponsorisé

Can you recognise me ✤ Taël Empty Re: Can you recognise me ✤ Taël

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum