Le deal à ne pas rater :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et Carrefour
Voir le deal

Aller en bas
— BETWEEN TRUTH AND WEAKNESS
Jonas Webber
DATE D'INSCRIPTION : 26/06/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + GENIUS DEVOS MESSAGES : 406 CELEBRITE : GEORGE MACKAY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : JARDINIER & CUEILLEUR, VOUS LE TROUVEREZ AUSSI SOUVENT PRÈS DU GRAND FEU (IL AIME S'EN OCCUPER). TRIBU/CAMP : THE 100 ; POINTS GAGNES : 150

Fais moi peur ! [Jonas Webber] - Page 2 Empty Re: Fais moi peur ! [Jonas Webber]

le Lun 30 Nov 2020 - 18:26

— Fais moi peur !
HALLOWEEN 2119

Il n’y a aucune raison d’avoir peur. Non, ni ici, ni ailleurs. Jonas a une philosophie assez simple : tant qu’il ne voit rien de ses propres yeux, il n’y croit pas. C’est logique, non ? Alors les fantômes, les monstres, toutes ces histoires d’esprit qu’il avait entendu (d’autres jeunes parlant de conversation avec les Naoris, par exemple). Non. Ça n’existe pas. Il n’en a pas peur. Il ne risque pas de les croiser, d’ailleurs, ces esprits. Le brouillard, pourtant, ne s’est pas levé. Il continue d’envelopper la forêt et le phare, et l’horizon au loin est la seule chose visible. C’est dangereux, car un faux pas et ils pourraient tous les deux dévaler la pente et finir la tête sur un rocher. Alors Jonas fait attention. Il prend ses précautions, tout en poursuivant sa conversation avec Kai. Il a l’air très gentil, Kai. Il donne à Jonas l’impression qu’il est intéressant, qu’une conversation avec lui en vaut la peine. Elles sont amusantes, ces questions ! Quand l’Asiatique lui confirme que la rivière compte, Jonas offre son plus beau sourire. Oui, il aime beaucoup cet endroit.

« C’est chouette, d’être un aventurier capable de traverser les bois, de découvrir des trésors cachés ! » Il a un peu trop lu, dans sa jeunesse, mais dès que ça avait un rapport avec la terre, c’était comme magique. Une partie de lui aurait adoré faire un travail qui lui permettrait de voyager, découvrir des zones mystérieuses, des cultures nouvelles. Mais il est trop faible, trop fragile. Le danger, il ne le voit pas souvent venir. Non, ce n’est malheureusement pas pour lui. « Mais bon, tout le monde ne pas le faire. J’imagine qu’il y a des endroits que je ne verrais jamais. » Il ne sait pas pourquoi il imite Kai et recule pour se coller au phare.

« C’est magique. » Qu’il répond. « C’est vrai que de là-haut, ça paraissait minuscule. » Ajoute-t-il essayant de se rappeler de la première fois qu’il avait observé la planète. « J’ai toujours su qu’un jour, je serais là. » Il se murmure ça plutôt à lui-même, qu’à Kai, mais c’est une réalité. Il s’était accroché à ce rêve. Cet espoir. Lui qui ne supporter plus les petits espaces, s’était trop souvent imaginer entre ses arbres. Maintenant, c’est sa réalité et pour rien au monde, il ne changera de place.

« Oh regarde ! Un dragon ! » Il ne sait pas pourquoi il dit ça – c’est peut-être la forme de l’oiseau qui vole au loin, qui sait ? – mais il fait exprès de prendre une voix un peu paniqué pour faire une blague. Il attend que l’animal soit plus visible (et que le mystère se dissipe) pour se mettre à rire. « C’est une mouette. Avec trois yeux, c’est très bizarre, mais une fois j’ai donné un peu de pain et il y ‘en avait plein partout ! »

@Kai Collins
Kai Collins
DATE D'INSCRIPTION : 27/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kieran K. Peters et Ilya Perov MESSAGES : 699 CELEBRITE : Kim Myung Soo COPYRIGHT : Avatar - Myself / Code sign - anaëlle METIER/APTITUDES : Entraîneur et fabricant de lames courtes. TRIBU/CAMP : Les Cents POINTS GAGNES : 105

Fais moi peur ! [Jonas Webber] - Page 2 Empty Re: Fais moi peur ! [Jonas Webber]

le Dim 3 Jan 2021 - 13:34

Fais moi peur !

Petite frayeur entre amis.

Au phare - Halloween 2119.

Il souris facilement, Jonas. De vrais sourires, pas des faux-semblants. Cette insouciance pourrait paraitre décalée aux yeux de certains, mais en cet instant, Kai l’apprécie vraiment, aussi rend-t-il son sourire au jardinier alors que celui-ci continue avec une histoire d’aventurier. Des aventuriers, c’est un peu ce qu’ils sont, non ? Enfin Jonas ne se considère pas en tant que tel, apparemment. Il ne peut se rendre qu’à des endroits qu’il connait bien, et non en découvrir de nouveaux par lui-même.

Toujours collé contre la pierre, mais aussi toujours avec le sourire, Kai répond.

« Si tu veux, nous pourrons découvrir de nouveaux endroits tous les deux. »

Bon, vu la maladresse apparente de Jonas, il ne vaudrait mieux pas s’éloigner trop du campement, ou alors peut-être faire du repérage avant ? C’est une idée…

Kai ne sait pas trop pourquoi il propose ça. Il se dit que ça pourrait leur faire du bien à tout les deux, peut-être. Le jardinier pourrait vivre des aventures et l’entraineur pourrait profiter de sa présence légère, sans prise de tête. Voir la vie avec des yeux d’enfant… Oui, voila à quoi fait penser Jonas, à un enfant, mais pas au sens péjoratif du terme.

Jonas reprend la parole et Kai repose le regard, jusqu’alors perdu dans l’horizon, sur lui. Le murmure qu’il laisse échapper ne surprend pas vraiment l’asiatique. Jonas ne doit pas être le seul à avoir rêvé de la terre. Kai, pour sa part, ne s’était jamais vraiment imaginé rejoindre un jour la terre ferme, mais désormais il ne se voit pas finir ses jours ailleurs…

« Est-ce que c’est comme tu te l’imaginais ? »

La question lui a échappée dans un murmure également et semble se perdre alors que Jonas s’exclame « un dragon ! ». Surpris, Kai s’écarte légèrement de mur pour suivre la direction montrée par Jonas. Comment ça, un dragon ?

Il repère alors la forme au loin, qui se précise au fur et à mesure qu’elle s’approche d’eux pour laisser apparaitre une mouette. Jonas rit de sa blague, et Kai le suit.

« C’est malin. Avec ce brouillard, on pourrait croire n’importe quoi. »

Le brouillard, toujours aussi épais, fantomatique…

« Les animaux sont assez différents de ce qu’on a pu voir dans les livres, mais ça rajoute du piquant à l’aventure, non ? »

Une bourrasque un peu plus violente ramène soudain Kai à la réalité. Tremblant, il se plaque à nouveau contre le pierre froide et commence à la longer pour retourner de l’autre côté du phare, là où le vent souffle moins…

« Et… et si nous allions confirmer que les fantômes n’existent pas à l’intérieur, qu’en dis-tu ? »

Façon peu discrète de fuir sa peur, mais c’est soit ça, soit resté bloquer là comme un idiot… Le jeune homme à toujours su dissimuler sa peur, ce serait dommage de se trahir maintenant…

AVENGEDINCHAINS


@Jonas Webber Fais moi peur ! [Jonas Webber] - Page 2 171928021
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum