-60%
Le deal à ne pas rater :
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon Tressé – 2 mètres
7.99 € 19.99 €
Voir le deal

Aller en bas
- Hit the Road -
Taël D'Arbanville
DATE D'INSCRIPTION : 16/04/2015 PSEUDO/PRENOM : Isaïah/Burning Soul MULTICOMPTES : Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam MESSAGES : 15367 CELEBRITE : Aneurin Barnard COPYRIGHT : Lubnjia Santa ! Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan METIER/APTITUDES : Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie TRIBU/CAMP : Cent / Ex-kidnappé POINTS GAGNES : 222

Home Tonight ( ☼ Liam ) Empty Home Tonight ( ☼ Liam )

le Dim 5 Jan 2020 - 22:56

Liam & Tael @TwoSoulInTheWilderness



Sa main secouait avec acharnement la petite boîte métallique, dans l'espoir de récolter quelques vieilles herbes médicinales coincées au fond, mais il ne s'en échappait même pas de minimes grains de poussière. Sa poitrine se souleva lourdement, sans pourtant que l'on puisse entendre un soupir qui se fut échappé de ses lèvres. Taël prenait une précaution extrême à ne pas laisser paraitre sa fatigue ou son anxiété dans les expressions de son visage. Il tâchait d'offrir un sourire avenant et des yeux pétillants aux malades malgré la situation plutôt préoccupante.

Complétement débordé il ne quittait presque plus l'infirmerie, déjà qu'il leur manquait pas mal de petites mains pour soigner, si en plus elles attrapaient la grippe - pas piqué des vers -, il acceptait avec joie le peu d'aide qui surnageait. Le bouclé se sentait bien impuissant, il veillait sur eux avec les moyens à sa disposition. Ainsi Taël concoctait des tisanes pour adoucir les symptômes de cette foutue maladie. Et le voilà, pauvre comme Job, plus rien, persuadé pourtant d'en avoir récolté beaucoup plus avant que la saison froide ne vienne les envahir.

Le cuisinier s'interrogeait sur l'éventualité d'en avoir oublié dans la cabane qu'il construisait. Oh ! il se souvenait bien de sa mésaventure quand il lui prit la folie d'aller pêcher en plein hiver deux saisons auparavant, il faillit y laisser sa peau en se noyant. Si un Naori bien intentionné ne l'eut pas hissé hors de son trou on le compterait désormais dans les disparus. Ceci dit,  cette nouvelle expédition hivernale qu'il envisageait lui apparaissait beaucoup moins dangereuse ...

L'épuisement emmagasiné par la diète frugale qu'il s'infligeait, pour en laisser plus aux malades qui se rétablissaient, l'inquiétude causée par la simple idée d'en perdre un de plus, ainsi que le manque flagrant de repos le désorientait régulièrement. Par instants, il ne parvenait plus à se rappeler s'il dormait par choix ou à cause d'une de ces fichues crises. Bien heureusement, Rose s'occupait du petit James, et bien qu'elle refusa de revenir soigner les autres, elle s'évadait de moins en moins souvent dans ses périodes de peur panique.

Persuadé que ce voyage lui demanderait peu de temps, Taël attrapa sa besace. Puis après avoir fait le tour des éclopés, afin de vérifier que tout évoluait pour le mieux, il s'aventura à l'extérieur. Oubliant de prévenir de son départ, et pourtant certain de l'avoir signalé. Le bouclé traversait cette journée un peu entre le rêve et la réalité. D'ailleurs il décida de faire un petit détour par le cimetière, sûrement pas pour se recueillir car il évitait ce lieu comme la peste. Le bouclé il n'avait pas besoin de venir visiter des disparus puisqu'ils squattaient continuellement dans son cœur.

Non, ici en regardant entre quelques vieilles roches, on y découvrait deux ou trois plantes un peu pourries - on se constente de ce qu'on peut - , résistant au rude climat de cette saison hivernale. Le voilà donc, Taël qui déambulait entre les petits monticules de terre, à la recherche du seul trésor qu'il désirait dénicher, sa démarche loin d'être assurée le faisait ressemblé à un ivrogne. Puis il trébucha, et voulant s'appuyer sur un mur qui n'existait pas il tomba carrément sur ses fesses.

Badaboum ! Une vibration parcourut la terre - il tremblait -, ce qui le détourna de la douleur passagère que lui provoqua la chute. Une autre catastrophe ? Pas encore, non pitié, que cette planète les épargna encore une année ou deux. Finalement la terre changea d'avis, il se frotta les yeux qu'un soudain brouillard agressait - Des larmes de surmenage -, décidément la providence refusait de se ranger dans son camp. Taël, trop affaibli, émotionné, perdait doucement la notion de la réalité oubliant qu'en poussant trop son esprit et son corps ils finissaient par se révolter. Habituellement beaucoup plus prudent, il évitait de se mettre en danger, mais à cet instant il s'imaginait que s'il ne rapportait pas les plantes briguées pour les "Alités" il faillirait à sa mission, il les condamnerait tous.

À genoux, alors qu'il tentait de se relever, il crut apercevoir une couleur verte juste sur sa droite, il y rampa puis se mit à creuser avec énergie qu'on ne lui aurait pas attribué. Très vite il se mit à haleté, toussa, s'immobilisa pour reprendre sa respiration. tous ses muscles se ramollissaient comme sous l'influence d'une chaleur bienfaitrice, ses pensées s'égaraient dans d'étranges rêveries illusoires. Il s'affaissa sans prévenir sur le sol sa tête tombant brutalement sur sa besace. Étrange vision que cette silhouette qui paraissait dormir parmi les mottes surmontés de croix en bois ...


@Liam Cohen Home Tonight ( ☼ Liam ) 1374726755 Home Tonight ( ☼ Liam ) 2215546156 Home Tonight ( ☼ Liam ) 2215546156
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 31887 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Muggle. Signa étangs noirs., crackship Tasha ♥ Lyrics Ycare METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU/CAMP : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 167
Admin - Supermassive Black Hole

Home Tonight ( ☼ Liam ) Empty Re: Home Tonight ( ☼ Liam )

le Dim 1 Mar 2020 - 2:26


Home tonight


Taël & Liam


Il aime l’hiver malgré les températures plus fraîches. Ils ont besoin de cet hiver pour que la nature renaisse. C’est ainsi depuis la nuit des temps. Il aime penser qu'ils tiendront mieux cet hiver là que les précédents malgré cette maladie qui les touche depuis la première vague de vents froids. Petit à petit ils s’habituent, se font à cette terre en perpétuel changement. Il aime ces changements, ce qui lui donne comme cette notion du temps qui semblait si difficile à obtenir sur l’Odyssée. Pas de nuit, pas de jour. Pas d'été, pas d’hiver. On ne pouvait que se concentrer sur la technologie gardée bien précieusement pendant toutes ces années, technologie qu’ils n’ont plus, que les Odysséens essayent d’obtenir à nouveau. Cela serait bien cet autre changement-là et en même temps ils se sont habitués mais pas tant quand son regard se pose sur l’infirmerie. Il devrait aider à nouveau, donner simplement un coup de main pour les malades mais il préfère laisser l’infirmerie à ceux qui ont comme cette vocation d’aider les autres, pas simplement en leur donnant un coup de main comme il peut le faire souvent, mais dans ce domaine qui lui est étranger tant qu’il ne s’agit pas de panser quelques plaies.

C’est cette maladie qui a touché beaucoup d’entre eux. Il sait qu’ils devraient demander de l’aide aux Odysséens pour leurs connaissances mais il se demande si même les malades ravaleraient leur fierté pour leur survie. Ils se devront de se poser la question si cela ne va pas mieux d’ici peu de temps. Ils sont déjà si peu nombreux qu’il ne voudrait pas penser à la possibilité d’une mort de plus. Cela ressemble à un gros rhume mais en plus grave. C’est quelque chose dont il se passerait bien de cet hiver qu’il aime tant. Ils n’ont jamais vraiment connu ces maladies sauf depuis ces quatre années qu’ils foulent la terre. Pour le moment il se sent chanceux. Il est simplement fatigué mais son système immunitaire semble plutôt bon, ce qui est étonnant vu sa fragilité apparente. Il se dirige vers l’infirmerie pour voir s’il peut faire quelque chose pour les aider même s’il n’a pas les qualifications pour, il y a bien quelque chose qui pourrait les aider à avancer ce remède qui n’en sera probablement pas un, pas un efficace en tout cas, simplement un coup de pousse pour que le système immunitaire reprenne le dessus pour chasser le virus. Il l'espère en tout cas.

Quand il arrive, il repère ceux qui les sauvent depuis un peu plus de quatre ans, ceux qui les aident aussi mais pas une personne dont il connait bien le nom. Tael était là. Il n’est plus. Il se raisonne avant de se donner même le temps d’être inquiet. Trop inquiet. Il est parti chercher des plantes, de ces plantes dont ils ne connaissent pas tant les propriétés médicinales mais peut-être que le cuisinier en sait un peu plus sur ces dernières et qu’elles pourraient effectivement les aider. Il ne sait pas ou il est allé, Tael. Il fait trop froid pour se déplacer bien loin. La neige n’est peut-être pas encore présente mais elle ne va pas tarder comme toujours, elle les surprendra. Il prend une couverture pour le cas ou, inconsciemment, il doit se douter qu’il en aura besoin. Il fait le tour des personnes présentes non loin de l’infirmerie, rapidement on lui indique la direction du cimetière : ce n'est pas si loin s'il est resté dans les alentours. Il espère que tout va bien, c’est pas un lieu où il va souvent ce cimetière. Il en a accompagné souvent dans cette partie du campement vers laquelle se diriger n’est jamais signe de bon présage. Il y a accompagné plus de morts que de vivants dans ce petit lopin de terre prévu pour eux, chacun d’entre eux pour une raison différente.

Il fait toujours un peu plus froid quand il se dirige vers cet endroit, c’est son esprit qui lui joue des tours, il le sait mais il ne peut pas s’empêcher d’y penser. Il est soulagé de voir l’endormi quelques dizaines de pas plus loin. Il a eu du mal avec son handicap au départ parce qu’il ne le comprenait pas très bien. Il ne le comprend probablement pas mieux aujourd’hui mais il peut rester à ses côtés quand cela arrive comme pour vérifier qu’il ne lui arrive rien. Il fait attention Liam, parce que si Tael ne fait pas attention à lui-même, qui le fera ? Il ne craint pas une menace terrienne, peut-être plus animale et juste la terre et ce froid qui peut vous raidir bien plus facilement quand le sommeil non désiré vous emporte. Il veille simplement Liam à ce que ce sommeil ne l’emporte pas pour de bon. Il est important Tael, il veille sur chacun sans jamais rien demander en retour. Il n’a aucune idée si ce sommeil est de ces sommeils du juste. Un repos bien mérité quoiqu’un peu forcé ou totalement l’inverse.

A chaque fois il hésite à le réveiller pour finalement s’installer à ses côtés, attendre qu’il se réveille ou que quelqu’un prenne la relève. « Tu devrais en profiter pour dormir encore un peu. » Il ne sait pas du tout ce qu’il peut se passer dans l’inconscient de Tael dans ces moments là, si la couverture fait du bien. Tout ce qu’il sait c’est que Tael peut se reposer un moment lui aussi, autrement même en voulant aider comme il veut si souvent le faire : il n’y parviendra tout simplement pas par surmenage. Oh il sait bien que c’est la même chose pour lui aussi, qu’il devrait prendre l’habitude maintenant de dormir de façon plus tranquille. Il le fait, c’est vrai mais c’est tout aussi vrai que certaines habitudes sont difficiles à combattre. S’il n’est pas né insomniaque, il aura fini par le devenir.

@Taël D'Arbanville  Home Tonight ( ☼ Liam ) 1993859473

— code by lizzou —

- Hit the Road -
Taël D'Arbanville
DATE D'INSCRIPTION : 16/04/2015 PSEUDO/PRENOM : Isaïah/Burning Soul MULTICOMPTES : Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam MESSAGES : 15367 CELEBRITE : Aneurin Barnard COPYRIGHT : Lubnjia Santa ! Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan METIER/APTITUDES : Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie TRIBU/CAMP : Cent / Ex-kidnappé POINTS GAGNES : 222

Home Tonight ( ☼ Liam ) Empty Re: Home Tonight ( ☼ Liam )

le Mer 13 Mai 2020 - 0:20

Liam & Tael @TwoSoulInTheWilderness



En réalité, Taël ignore exactement combien de temps il peut s'enfuir dans ce sommeil involontaire, il n'a pas de montre pour vérifier ça. De plus quand il revient à lui, la plupart du temps le bouclé se sent particulièrement confus. Ça met un certain temps avant que sa raison reprenne possession des drôles de sensations qui le parcourent. Le présent lui apparait légèrement tronqué, les informations qu'il reçoit sont souvent particulièrement déstabilisantes. Et les mots qui franchissent ses lèvres semblent entièrement vides de sens. Il déteste ça Taël, quand on le regarde comme s'il perdait la tête.

Évidemment, personne ne le traite de fou, tout au moins on le trouve Bizarre. Gentil et étrange. Heureusement on ne lui a jamais reproché d'être dangereux, tout au moins paresseux. Tout au début. Et depuis il à fait des efforts considérables pour effacer cette première impression. Cependant il ne contrôlera jamais son mal, et s'il a tenté de le dissimuler dès le départ, il se doute que la plupart ne se posent plus vraiment de questions. Mais que d'autres ont compris, à-peu-près, ce qui se trame sous l'apparente et très fréquente envie de sommeiller de Taël. A présent, ils ne peuvent plus lui reprocher de ne pas s'activer. Le bouclé il court un peu partout, avec cette évidence que les journées ne sont jamais assez longues pour tout ce qu'il souhaiterait accomplir.  

Il ne comprendra pas où et quand exactement il se trouve quand il s'éveillera. Une douce chaleur, générée par la couverture apportée par Liam, lui fait croire qu'il se prélasse dans son lit au petit matin. D'ailleurs une étonnante odeur de terre humide lui effleure les narines. A-t-il plu au dehors ? Mon dieu il va falloir s'assurer que la viande qui séchait à l'extérieur a  bien été rentrée avant la nuit. Sinon Catastrophe. Au fond, il n'a pas très envie de se lever, il trouve aujourd'hui que son lit est bien confortable. Dans un geste assuré il remonte le tissu jusque par-dessus son nez. Oui oui il va s'accorder encore quelques minutes.

Soudainement la fausse béatitude dans laquelle il baignait s'assombrit. Maintenant il se souvient, il y à eut un tremblement de terre, encore ... Et la force l'a fait tomber à terre, et l'a certainement assommée. Sans crier gare, il se redresse vivement, les yeux plissés de sommeil, il tente de comprendre ce qui se passe autour de lui. C'est alors qu'il aperçoit une silhouette à ses côtés. Aussitôt le bouclé se frotte les paupières avec énergie avant de reconnaître Liam. Déjà, il s'inquiète « Et les autres ils vont bien ? Il n'y a pas trop de dégâts ? » Taël n'ose pas s'aventurer sur le mot disparation, il n'a pas envie d'apprendre que d'autres les ont quittés, encore une fois, dans des circonstances désastreuses. Pourtant le lieu lui parait étonnamment silencieux ...

Et si tout le monde était mort ... Sauf lui et ... Liam. Son cœur s'accélère, et il tente de se relever mais ses jambes ne le lui permettent pas. Ses doigts effleurent sa besace vers laquelle il baisse des yeux interrogateurs, comme si elle possédait la capacité de lui offrir les réponses à ses incertitudes. Il nécessite parfois plusieurs minutes au bouclé pour s'orienter dans le réel. Dans sa vie active, celle qui le submerge à chaque instant, l'entrainant dans un épuisement qu'il ne parvient plus à dépasser.

Ainsi il se tait, mais c'est un silence bruyant qui envahit son esprit sur le qui-vive, qui comme le petit poucet tâche de ramasser les miettes pour revenir à l'essentiel ... Les prunelles indécises, Taël sourit à Liam, tel un enfant innocent qui s'est perdu en chemin et n'a aucune explication plausible à fournir. Il pourrait très bien mentir, sauter sur la première explication venue, mais il n'en a plus le courage ...

Et surtout il s'agit de Liam. Il ne veut pas - plus - le noyer dans des fadaises. Bon, après, on ne peut pas dire qu'ils se perdent dans des bavardages incessants. Ils ne sont jamais énormément parlés. Au tout début, il à senti une résistance, une méfiance. Après... le désert. Il l'a aimé, comme son frère, de loin, à distance, avec le désir de respecter la douleur ce cette affreuse expérience partagée dans une cité brulante. Et ça n'a plus bougé, comme une émotion cristallisée et immobile au milieu de nulle part.  

« Je sais plus ce que j'étais entrain de faire ... » Pas qu'il attende de l'autre ex-kidnappé qu'il puisse le lui révéler non plus. Simplement, Taël lui ouvre un peu son monde secret, celui qu'il s'évertue à dissimuler depuis que ses pieds ont foulés la planète. Oh, il subodore bien que c'est un problème difficile à camouflé, cependant il met du cœur à croire que s'il ne l'évoque pas, les autres deviendront subitement aveugles. Ça fait un peu parti des faits qu'on ne veut pas affronter en face, pour mille et une raison auxquelles on serait bien incapable de donner des éclaircissements valables.

« Est... est-ce que j'ai dit un truc précis ? » Jamais encore il n'a demandé de l'aide à qui que ce soit. Généralement ça, tout,  lui revient, il s'assied et puis petit à petit ses idées s'éclaircissent. Et quand il y a trop de monde, le bouclé déclare qu'il est fatigué, ça donne un alibi à ses élucubrations momentanées. Là il peut bien dire que c'est une première. Surtout il ne sent pas acculé, ni en danger, l'émotion qui domine invariablement, quand il reprend conscience après une crise. Il devient alors un petit animal sauvage, et il fuit ...

« Tu es là depuis longtemps ? » Le questionne t'il en frottant ses mains l'une contre l'autre pour les réchauffées « Tu n'as pas trop froid ? » Inquiet de la santé de Liam qu'il n'a d'ailleurs jamais vraiment vu malade ...


@Liam Cohen  Home Tonight ( ☼ Liam ) 2215546156
Contenu sponsorisé

Home Tonight ( ☼ Liam ) Empty Re: Home Tonight ( ☼ Liam )

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum