Le Deal du moment : -44%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
24.28 €

Aller en bas
Membre du mois
Alaska C. Burckley
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Maxim MESSAGES : 194 CELEBRITE : Cara Delevingne COPYRIGHT : @electric soul METIER/APTITUDES : Médecin | Herboristerie & Notions médicales TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 164
Membre du mois

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Sam 4 Jan 2020 - 23:03
Never take a break

 
« Mets ça », dit-elle avec fermeté. Elle tend un masque à un jeune homme, qui amène des malades. Chaque minuscule particule de maladie qui vole dans l'air peut contaminer des dizaines de personnes. Des épidémies comme celle-ci, elle n'en avait entendu parler que dans les histoires. Tous les remèdes du monde ne semble rien y faire. Elle est épuisée, Alaska.

34 heures sans sommeil


Elle se démène avec elle-même. Autour d'elle, tout s'enchaîne. Elle a l'impression que les corps chaud et fébriles se massent de plus en plus. Bientôt, ils ne sauront plus où les mettre. Ils sont si peu, pour tant de monde. Régulièrement, on se bouscule à la porte. Des enfants, qui veulent voir ce qui se passe pour maman. D'un geste doux mais sec, elle est obligée de les renvoyer dehors. Elle ne veut pas que quiconque étant trop fragile passe la porte de cet endroit clos. L'air devient étouffant, et elle ne sait plus vraiment où donner de la tête. Prenant quelques instants de recul, elle jette un regard dehors. La nuit promet d'être longue, mais elle n'y survivra pas sans une bouffée d'air. Prétextant un besoin urgent de nouveaux médicaments, elle soupire lorsqu'elle voit qu'on lui amène encore quelqu'un. Toute cette organisation lui semble encore pire qu'une quarantaine, elle a l'impression que l'infirmerie va complètement déborder. On leur amène un nouveau patient toutes les heures, voire deux ou trois. Et le manège dure inlassablement depuis des jours.

Elle se pose contre un mur, et respire un grand bol d'air frais. Deux jeunes femmes passent devant elle, portant un garçon d'une quinzaine d'année à bout de bras. Requinquée par l'air frais, elle arrête net d'une pression mécanique sur son bras la première qui s'apprête à passer les portes. « Vous n'entrez pas sans masque. » Ses yeux se posent sur un visage pâle, probablement fatigué. Un instant, une petite étincelle de souvenir électrise la peau d'Alaska. Elle connaît ton visage, mais les traits tirés et faibles, malgré la force qui s'en dégage la font douter. « C'est une vraie mine pour la contagion, ici. Je refuse d'intoxiquer encore plus de personnes. On a déjà bien assez de mal comme ça », dit-elle sèchement. Son ton sec risque de te froisser, mais peu importe. Ce sont les nerfs qui parlent pour elle. Alaska baisse les yeux sur le jeune garçon, et plante son regard dans le tien. « Est-ce qu'il peut marcher quelques pas ? »

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Alaska C. Burckley le Dim 24 Mai 2020 - 10:52, édité 2 fois
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1080 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 165

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Dim 1 Mar 2020 - 16:58

Never take a break


4 janvier 2120

L'épidémie durait depuis des jours. Elle touchait autant les Odysséens que nous. Finalement, leur corps médical étant plus au point que le nôtre, c'est chez eux que les malades furent mis en quarantaine et soignés. Nous devions donc les emmener jusque là-bas dès qu'un cas se présentait. Plusieurs d'entre nous étaient déjà là-bas, et la contagion continuait à se répandre.

Cette fois, c'était un jeune herboriste qu'il fallait transporter. J'étais moi-même fatiguée mais je ne laissais rien paraître. Ou du moins, pas volontairement. Accompagnée d'une autre Cent, nous le portâmes jusqu'au dispensaire, non sans nous arrêter à plusieurs reprises pour respirer. Il faisait froid, nous étions bien emmitouflées, mais j'avais chaud. Pourtant, je tentais d'ignorer cet accès de faiblesse, comme à mon habitude.

Quand nous arrivâmes enfin devant les portes du dispensaire, nous passâmes à côté d'une femme plus âgée qui nous arrêta net en effectuant une pression sur mon bras. Je me dégageai rapidement mais me stoppai. Il s'agissait sans doute d'une des médecins. Elle nous signala que nous ne pouvions pas entrer sans un masque, sous peine d'être contaminés. Elle avait raison, bien assez de personnes étaient malades. En cas d'attaque ou de catastrophe, nous aurions bien du mal à faire face... J'acquiesçai donc et saisis un des masques à ses côtés. Je le posai sur mon visage tandis qu'elle nous demandait s'il pouvait marcher.

- Non, il ne peut pas.

Même si le jeune homme paraissait conscient, il ne l'était plus vraiment depuis quelques kilomètres déjà. Au vu de son état de faiblesse, je doutais fort qu'il puisse effectuer ne serait-ce que quelques pas seul.

- Montre-moi où je dois l'amener.

Il ne servait à rien de perdre du temps. Nous étions épuisées, avions marché longtemps et il avait besoin de soin rapidement.

Spoiler:


Dernière édition par Lucie Ford le Ven 20 Mar 2020 - 17:53, édité 2 fois
Membre du mois
Alaska C. Burckley
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Maxim MESSAGES : 194 CELEBRITE : Cara Delevingne COPYRIGHT : @electric soul METIER/APTITUDES : Médecin | Herboristerie & Notions médicales TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 164
Membre du mois

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Ven 20 Mar 2020 - 15:50
Never take a break

 
Ses traits sont durs, tirés probablement. L'épuisement et l'anxiété face à une épidémie qu'ils ne peuvent contrôler la pousse à être sur les nerfs. Elle sait qu'elle n'est pas la seule à gérer cette situation difficile, mais les précautions de santé sont tellement minimes et tellement ingérables, dans des situations comme celles-ci que... Elles mettent les nerfs à rude épreuve de n'importe qui. Et même Alaska, d'ordinaire si effacée, qui ne peut s'empêcher d'employer un ton sec.

Tu lui réponds qu'il ne peut pas marcher, et Alaska laisse échapper un sourire, malgré elle. L'environnement lui brouille les sens, mais ton visage lui revient, peu à peu. D'un époque lointaine, quelque part dans l'espace, elle sait qu'elle te connait. Les pensées qu'elle a à ton égard sont peut-être mal jugées, mais les maigres souvenirs qui lui reviennent sont méfiants.

Sa pause semble terminée, et elle ravale ses sentiments qu'elle ne comprend pas pour te montrer qu'un geste la porte. Elle se relève, traîne le pas devant vous vers un lit vide - l'un des seuls qui reste. « On attend des médicaments, si tant est qu'on puisse les avoir avant la fin de la nuit.. » Elle pose une main douteuse sur le front du jeune homme, et relève les yeux vers toi. « Trouves un bol vide, et de l'eau froide. Là-bas, en montrant d'un geste machinal du doigt les ressources à leur disposition. » Elle rajoute en marmonnant : « s'il te plaît ».

« Il est brûlant. Il a été au contact d'autres malades ? »

(c) DΛNDELION


Dernière édition par Alaska C. Burckley le Dim 24 Mai 2020 - 10:53, édité 3 fois
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1080 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 165

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Sam 28 Mar 2020 - 11:21
Je vis la jeune femme sourire lorsque je lui révélai que notre malade ne savait pas marcher. Je ne compris pas sa réaction, mais cela m'arrivait souvent donc je ne m'en formalisai pas. La situation était bien plus grave qu'une simple incompréhension habituelle. Elle nous précéda à l'intérieur et nous la suivîmes, portant toujours le jeune homme jusqu'au lit qu'elle nous indiqua. La plupart des lits étaient pris par des malades, peu restaient libres. L'épidémie faisait beaucoup de dégâts dans nos rangs. Ici, il y avait aussi bien des Odysséens que des Cents : nous étions égaux face à la maladie...

Je fis en sorte d'allonger le mieux possible le jeune homme. Pendant ce temps, la soignante m'informa qu'elle attendant des médicaments et qu'elle espérait les voir arriver avant la fin de la nuit. J'acquiesçai mais ne répondis rien. Que pouvais-je y faire, après tout ? Elle me demanda alors de trouver un bol vide et de l'eau froide, en me montrant du doigt les ressources dans un coin du dispensaire. En temps normal, je n'appréciais pas que l'on me donne des ordres. Mais nous n'étions pas en temps normal : ici, dans cet endroit, c'était elle qui savait ce qu'il fallait faire pour sauver des vies, pour la survie. Je n'étais pas médecin ni infirmière, je n'y connaissais pas grand chose. Je devais donc accepter de me reposer sur son expertise.

Je me redressai donc pour me diriger vers l'endroit qu'elle avait indiqué. Étrangement, quand je me retrouvai debout, la tête me tourna quelques instants. Je m'étais certainement relevée trop vite, il n'y avait pas d'autre explication. J'entendis à peine son « s'il te plaît ». Par contre, sa question redevint claire.

- Oui, mais ils ont déjà été amenés ici. Il allait bien jusqu'à ce matin, répondis-je avant de me mettre rapidement en route pour chercher ce dont elle avait besoin, balayant cet état de faiblesse passager.

Je trouvai le bol et le remplis de l'eau froide présente dans une bassine. Je revins auprès d'elle. Il était toujours inconscient, son état ne s'améliorait pas. Il faudrait sans doute du temps pour sauver tout le monde...

- Est-ce que je peux faire autre chose ? demandai-je en lui tendant ce qu'elle m'avait envoyée chercher. Il fallait que je m'occupe, je ne devais pas m'arrêter. Je devais me convaincre que tout allait bien...

Spoiler:
Membre du mois
Alaska C. Burckley
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Maxim MESSAGES : 194 CELEBRITE : Cara Delevingne COPYRIGHT : @electric soul METIER/APTITUDES : Médecin | Herboristerie & Notions médicales TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 164
Membre du mois

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Dim 24 Mai 2020 - 10:58
never take
a break
I should be happy, but instead I feel nothing. I feel a lot of nothing these days. I've cried a few times, but mostly I'm empty, as if whatever makes me feel and hurt and laugh and love has been surgically removed, leaving me hollowed out like a shell.
Jennifer Niven, All the Bright Places
Alaska hoche la tête, la plupart des malades se portent bien avant le début des symptômes. Tout autour d'elle, la salle est emplie de gens qui hier encore ne se doutaient pas qu'ils seraient sous l'emprise de la fièvre ce matin. Une bonne partie d'entre-eux sont ceux qui ont voulu aider, sans les bons gestes, et qui se sont retrouvés malencontreusement contaminés. Elle murmure, tandis qu'elle te regarde t'éloigner vers le matériel qu'elle t'as désigné. « Tu ne seras probablement pas le dernier. » Elle passe une main délicate sur son front, jauges la température encore une fois. Les yeux du jeune homme sont fermés, il reste inconscient, probablement la fièvre est trop forte, ou bien son organisme ne supporte déjà plus l'intrusion.

Tu reviens avec le bol, et Alaska s'empresse de plier en deux un morceau de tissu. C'est tout ce qu'elle peut faire, en l'absence de médicaments, essayer d'apaiser comme elle peut la fièvre avec le froid. Alaska baisse les yeux sur le bol, tandis qu'elle termine de plier le linge en un petit rectangle, et hausse un sourcil en remarquant le tremblement qui agite tes doigts. Instinctivement, elle vient scruter tes traits, cachés en grande partie par le masque.

Quelque part dans ses souvenirs, elle cherche. Elle fouille dans sa mémoire pour essayer d'associer le peu qui lui reste de toi et obtenir une image plus fiable de ce que tu devrais être. Ses souvenirs remontent à longtemps, maintenant que vous êtes descendus sur Terre, parce qu'elle se souvient de t'avoir vue là-haut. Quelque part d'autre, ailleurs. Si tu es l'une des premières débarquées, si tu es l'une de celle qui faisait partie des Cents, alors c'est dans la prison, que vous avez dû vous côtoyer.
Mais pourquoi ce picotement désagréable, alors ? De peur ?
C'est peut-être juste la situation, qui rend Alaska prudente, c'est tout.

Elle se garde bien de te le faire remarquer, parce que tu es probablement sous l'effet de la fatigue. Après tout, le chemin entre les deux campements est assez long, et rien n'empêche que tu puisses être exténuée du voyage. D'avoir porté le jeune garçon. « Est-ce que je peux faire autre chose ? » Alaska tend les doigts vers le bol, effleure ta main, chaude et tremblante. Elle la retire vivement, dans un geste prudent.

Elle fronce les sourcils, passe le linge dans l'eau et le dépose sur le front du jeune garçon, et te demandes : « depuis combien de temps ne t'es-tu pas reposée ? ». Elle t'observe, immobile pendant quelques secondes, puis ajoute : « donnes-moi ta main ». Elle te tend la sienne, jauge tes doigts entre les siens. « Tu es brûlante toi aussi. », annonce-t-elle calmement.
icon@doomdays
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1080 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 165

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Mer 3 Juin 2020 - 15:22

Never take a break


4 janvier 2120

Alors que je reviens avec le bol et que je lui tends, je la vois m'observer. Elle plie un morceau de tissu qu'elle trempe dans le bol et je ne me peux empêcher un léger tremblement dans mes mains. Le trajet avait été long et mes bras étaient fatigués d'avoir porté le jeune homme. C'était l'explication la plus rationnelle et celle qui me convenait le mieux. Même si c'était avouer être en état de faiblesse pour quelques minutes encore.

Elle effleura ma main et retira la sienne rapidement. Mes doigts devaient encore être glacés par le froid du dehors. Pourtant, j'avais plutôt chaud, au contraire. La jeune femme déposa bientôt le linge sur le front du jeune homme et, au lieu de me donner une tâche à faire, elle me demanda depuis combien de temps je ne m'étais pas reposée. Avec toute cette agitation et cette maladie qui nous attaquait, j'avais perdu le fil des heures, voire des jours. Ça ne me ressemblait pas, mais autant je pouvais me battre comme un ennemi physique, autant je ne pouvais rien faire contre ce virus qui faisait tomber les miens comme des mouches. Alors, je me battais comme je le pouvais, en chassant de la viande pour les malades ou en les transportant ici, au dispensaire.

- Je ne sais pas, murmurai-je à sa question. Cela ne me plaisait guère de devoir avouer que je ne savais pas. Deux jours, peut-être. Plus, sans doute. J'avais le devoir de veiller sur ceux qui en avaient besoin.

La soigneuse me demanda de lui donner ma main. Elle n'attendit pas que je le fasse pour me tendre la sienne. Je finis par déposer mes doigts dans les siens. Elle savait ce qu'elle faisait, après tout. Elle m'informa que j'étais moi aussi brûlante.

- L'effort a sûrement échauffé mon sang. Ce n'est rien.

Je ne pouvais décemment pas avouer devant une Odysséenne que j'avais effectivement chaud. Ni à moi-même, d'ailleurs.

Spoiler:


Dernière édition par Lucie Ford le Mer 11 Nov 2020 - 20:45, édité 1 fois
Membre du mois
Alaska C. Burckley
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Maxim MESSAGES : 194 CELEBRITE : Cara Delevingne COPYRIGHT : @electric soul METIER/APTITUDES : Médecin | Herboristerie & Notions médicales TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 164
Membre du mois

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Sam 7 Nov 2020 - 19:23
never take
a break
I should be happy, but instead I feel nothing. I feel a lot of nothing these days. I've cried a few times, but mostly I'm empty, as if whatever makes me feel and hurt and laugh and love has been surgically removed, leaving me hollowed out like a shell.
Jennifer Niven, All the Bright Places
Tes doigts dans la main de la jeune médecin sont brûlants. Alaska n'ose même plus soupirer, parce qu'elle sait ce que cela implique. La grippe envahi petit à petit tout le monde, et que se passera-t-il quand il n'y aura plus personne pour assurer la défense médicale ? L'hiver est déjà si rude, pour eux qui viennent du ciel, mais quand il devient en plus meurtrier, n'y-a-t-il plus rien à faire ?

Alaska ne se laisse pas dépassé par la situation. Elle réfléchit à une solution. Comment vont-ils gérer tout le monde si chaque personne censée aider est clouée au lit ? L'effort a sûrement échauffé mon sang. Ce n'est rien. Alaska pince les lèvres. Elle attrape un thermomètre et un coton d'alcool pour le désinfecter. Son geste est machinal, elle l'a fait elle-ne-sait-combien de fois depuis le début de l'épidémie. Prend ta température s'il te plaît, dit-elle en te tendant le thermomètre. Même avec tous les efforts que tu fournis, il fait bien trop froid dehors pour que ce soit naturel.

Quand le thermomètre confirme ses craintes, elle tend la main pour le récupérer. Si tu ne veux pas y passer, tu vas être obligée de rester ici un petit moment. Je n'ai plus beaucoup de lit, et la prochaine vague de médicaments n'est pas pour tout de suite. Tu te sens suffisamment en forme pour prendre seulement une chaise pour le moment ? Ses yeux font le tour de la pièce, et elle t'en montre d'un geste de la tête. Alaska reporte ses yeux sur toi, et ajoute avec douceur : Ça ne servirait à rien de forcer plus. Elle espère que tu ne sera pas réticente, même si elle n'arrive toujours pas à mettre des mots sur cette impression qu'elle a de toi. Peut-être que Liam pourrait l'éclairer, mais par chance il n'a pas encore été transporté ici. Elle ignore même s'il a été touché, parce que tous les malades n'auraient jamais tenu ici, et malgré leurs soins qui sont meilleurs, l'Odyssée ne pourrait pas accueillir tout le monde...
icon@doomdays
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1080 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 165

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Mer 11 Nov 2020 - 21:00

Never take a break


4 janvier 2120

Malgré mon affirmation, elle préféra vérifier. Elle me tendit un thermomètre et je le pris. Après tout, elle savait ce qu'elle faisait. Et j'allais bien. Mon corps avait seulement besoin d'un peu de repos après tous ces trajets pour transporter les malades. Mais apparemment, c'était plus qu'un peu de fatigue. Et ce n'était pas naturel. Elle affirma que si je ne voulais pas mourir, j'allais devoir me reposer. Mais il n'y avait plus de lit, alors elle me désigna une chaise, me demandant si ça me convenait. J'acquiesçai. Comme elle le disait, ça ne servait sans doute à rien de forcer. J'allais m'asseoir quelques minutes avant de repartir. La grippe était toujours là et les Cents avaient besoin de moi.

- Ça ira. Occupe-toi d'eux, je m'en sortirai.

Comme toujours. Je me dirigeai vers la chaise non sans sentir mon corps me lâcher un peu. Je ne marchais plus aussi droit, plus aussi fermement qu'avant. La tête me tournait. Mais j'arrivai jusqu'à la chaise et m'y assis tout de même. Mes jambes étaient toutes endolories. Cela devait venir du trajet, ça aussi.

Après ce qui me parut une éternité, je voulus me relever pour repartir, mais j'en fus incapable. Au lieu de cela, je m'effondrai sur le sol, la chaleur insoutenable faisant place au froid le plus dur que j'avais jamais dû affronter. Incapable de me relever, mes pensées devenaient confuses.
Membre du mois
Alaska C. Burckley
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Maxim MESSAGES : 194 CELEBRITE : Cara Delevingne COPYRIGHT : @electric soul METIER/APTITUDES : Médecin | Herboristerie & Notions médicales TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 164
Membre du mois

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Dim 29 Nov 2020 - 20:09
never take
a break
I should be happy, but instead I feel nothing. I feel a lot of nothing these days. I've cried a few times, but mostly I'm empty, as if whatever makes me feel and hurt and laugh and love has been surgically removed, leaving me hollowed out like a shell.
Jennifer Niven, All the Bright Places
Ça ira. Occupe-toi d'eux, je m'en sortirai. Tu acceptes la chaise et Alaska surveille tes déplacements du coin de l'œil. Elle se met à vérifier vigoureusement les linges de certains patients, mais sa vigilance reste braquée sur toi. Elle ressent un truc, mais elle n'arrive pas à mettre le doigt dessus.

Bien évidemment, elle a côtoyé beaucoup de prisonniers quand elle était enfermée. Et toi, tu fais nécessairement partie de ceux qu'elle a vus. Parce que, de ce qui lui semble, tu es restée un petit moment. Ce qui inquiètes le plus Alaska, c'est qu'elle n'arrive pas à mettre la main sur la nature de ton crime. Peut-être pourra-t-elle demander à Liam s'il vient à l'infirmerie, mais elle doute que, par les temps gelés qui courent, il ne se risque à aller aussi loin du campement. Surtout si on a besoin d'eux là-bas. Mais ce petit truc, elle aimerait bien se rappeler...

Alaska s'affaire du mieux qu'elle peut. Les malades affluent plus doucement, mais l'infirmerie reste totalement engorgée. Et ils manquent de matériel, c'est certain. Elle ne sait pas encore quelles seront les conséquences de cette épidémie. Est-ce que le printemps leur sera plus favorable ? Elle l'espère, au moins. Reprend sa température, je veux voir s'il a bougé. demande-t-elle à l'une des personnes venues aider. Elle touche du bout des doigts le front du malade, mais elle craint de devoir annoncer l'inévitable bientôt. Cette simple pensée la fait gémir. Combien de corps vont-ils encore entasser ? En une fraction de seconde, son attention est attirée complètement ailleurs. Elle te surveillait si bien, toujours un peu perdue dans ses souvenirs, qu'elle a vu ta chute de l'autre coin de la pièce. Elle termine ce qu'elle fait, mais quelqu'un s'est déjà précipité auprès de toi lorsqu'elle arrive. Relevez-la, il doit bien rester un lit, non ? Elle aide un homme à te soulever de terre. Tu as fais beaucoup trop d'efforts., te dit-elle. Elle vient poser un linge humide sur ton front, et s'éloigne de ton champ de vision pour reveir quelques secondes plus tard avec un tout petit verre d'une boisson verdâtre et fumante. Est-ce que tu peux avaler ça ? Je peux t'aider si tu as besoin.
icon@doomdays
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1080 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 165

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Mer 16 Déc 2020 - 11:37

Never take a break


4 janvier 2120

Mes pensées m'échappaient, tout comme ce qu'il se déroulait autour de moi. Je sentis bientôt qu'une personne m'aidait à me relever et je repris un peu mes esprits, poussant sur mes jambes pour me tenir debout. En tout cas un peu. Le visage de la médecin apparut à nouveau devant mes yeux, légèrement flou. Le son de sa voix se faisait plus lointain que lorsque j'étais arrivée, mais avec toute ma concentration je compris qu'elle constatait que j'avais fait trop d'effort. Elle déposa un linge humide sur mon front et ce contact fit du bien à mon corps. Elle disparut bientôt avant de revenir vers moi, alors qu'une autre personne me dirigeait vers un autre endroit. Le monde tout autour tournait, mais je faisais tout pour rester consciente et combattre ce mal. Parce que j'étais une survivante, et que je ne laisserais pas un virus ou une faiblesse temporaire me mettre K.O. sans lutter !

Elle me tendit un verre fumant et me demanda si je pouvais avaler ça, ajoutant qu'elle pouvait m'aider si j'en avais besoin. Je me ressaisis quelque peu à ses dernières paroles, me redressant un peu plus et tendant mon bras pour saisir la boisson. Je n'avais pas vraiment le loisir de me méfier de ce qu'elle me tendait. C'était comme si une partie de mon instinct était endormi. En temps normal, je n'aurais pas accepté un seul aliment venant d'un Odysséen. Et pourtant, il fallait bien avouer qu'ils avaient bien plus de moyens pour gérer la situation que nous au campement. C'était pour cette raison que nous leur amenions les malades depuis des jours. D'une main plus tremblante que je ne l'aurais voulu, je portai le liquide fumant à mes lèvres et l'avalai d'une traite, lui rendant ensuite le verre vide.

- Je peux le faire seule. Quand pourrais-je repartir ?

Si c'était un médicament qu'elle m'avait donné, j'osais espérer qu'il me permettrait de me remettre en route rapidement. Il y avait un temps pour se reposer, et un autre pour agir. Et j'étais bien plus souvent dans le deuxième que dans le premier.
Membre du mois
Alaska C. Burckley
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Maxim MESSAGES : 194 CELEBRITE : Cara Delevingne COPYRIGHT : @electric soul METIER/APTITUDES : Médecin | Herboristerie & Notions médicales TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 164
Membre du mois

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Lun 28 Déc 2020 - 13:55
never take
a break
I should be happy, but instead I feel nothing. I feel a lot of nothing these days. I've cried a few times, but mostly I'm empty, as if whatever makes me feel and hurt and laugh and love has been surgically removed, leaving me hollowed out like a shell.
Jennifer Niven, All the Bright Places
Elle te tend la boisson, que tu t'empresses de porter à tes lèvres d'une main tremblante. Je peux le faire seule. Quand pourrais-je repartir ? Alaska s'empêche de grimacer lorsque tu lui redonnes le verre. Elle ne répond pas et cherche des yeux la personne à laquelle elle a demandé un lit. Dans le brouhaha de l'infirmerie, elle distingue mal ce qui se passe : entre les gens qui courent partout, ceux qui toussent et hurlent parfois une demande de soin, vous avez de quoi avoir la tête qui tourne. La médecin repère un des aidants qui lui désigne un lit vide, et elle te le désigne du doigt à son tour. Va t'allonger là-bas, s'il te plaît. Cette grippe fait bien des ravages, alors tant que tu auras de la fièvre tu vas rester ici. Elle se rend compte que son ton est un peu sec, et elle ajoute un peu plus doucement : D'autres vont prendre la relève. J'y veillerai.. Ce ne sont pas des paroles en l'air, elle compte bien aller en glisser deux mots aux autres, en s'assurant bien évidemment que tu las regardes faire, parce qu'Alaska ne veut pas que tu prennes de risques.

Quelqu'un l'interpelle pour un nouveau venu, et elle se détourne de toi quelques minutes. Les patients affluent dans tous les sens, et elle ne sait plus où donner de la tête. Après avoir donné une énième indication sur la température et les médicaments, elle survole l'espace médical du regard et se sent complètement dépassée. Rapidement, elle s'approche d'une collègue. Je crois qu'il faut mettre du monde dehors, on ne peut plus là. Je suis crevée, j'ai raté au moins les 4 dernières nuits, et c'est bruyant à se demander si ce n'est pas ça qui contamines tout le monde. Elle se plaint un peu par dépit, mais la tête de sa collègue la rassure, elle semble elle-aussi penser la même chose. Je crois qu'il vaudrait mieux faire du tri. De toute façon, on attend encore une livraison. Et plus ils restent là plus ils risquent de l'attraper... Alaska acquiesce, et elle se dirige vers deux trois infirmiers différents en faisant passer le mot. Certains râlent, mais ils finissent par prendre la sortie pour ne plus laisser qu'entrer le personnel médical strict et ceux qui ont des symptômes. Voilà qui va leur permettre de respirer un peu. En passant au crible la salle redevenue plus calme, elle croise ton regard. Bien évidemment, tu ne dois pas apprécié de rester ici tandis que d'autres triment dehors. Elle s'approche, la tête un peu plus apaisée. Est-ce que tu veux quelque chose pour dormir ? On a dû faire le tri pour pouvoir mieux respirer. Mais tu ne bouges pas d'ici tant que tu seras contagieuse.

icon@doomdays
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1080 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 165

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

le Mer 6 Jan 2021 - 16:46

Never take a break


4 janvier 2120

Elle trouva un lit et me le désigna en me demandant d'aller m'allonger tant que j'avais de la fièvre. Ça ne me plaisait pas. Mais je sentais bien que je n'avais pas encore la force de repartir. Elle ajouta qu'elle se chargerait de trouver quelqu'un pour me remplacer. J'acquiesçai et allai m'allonger sur le lit. Je l'observai aller demander à ce qu'on s'occupe des Cents malades. J'en profitai pour jeter un œil autour de moi : il y avait énormément de monde, aussi bien malades qu'infirmiers. Ces derniers s'affairaient autour des premiers. Toute cette agitation me donnait le tournis. Je posai mes yeux sur le plafond de la tente pour tenter de calmer cette sensation.

Je ne sais combien de temps s'écoula avant que j'entende à nouveau sa voix à mes côtés. Elle me demanda si je voulais quelque chose pour dormir. Elle m'expliqua qu'elle avait fait le tri pour mieux respirer. Et en effet, je constatai qu'il y avait moins de personnes. Je m'apprêtais à me relever lorsqu'elle me dit de ne pas bouger tant que j'étais contagieuse. Alors je pourrais propager le virus en sortant d'ici ? Je restai silencieuse un instant en me rendant compte du sens de ses mots.

- D'accord, je reste, finis-je par répondre après réflexion. Quant à prendre une autre substance pour dormir, ça ne m'enchantait pas. Mais encore une fois, après réflexion, j'en vins à la conclusion que plus vite je me reposais, et plus vite je serais sur pied. Donne-moi quelque chose pour dormir, dis-je finalement en reposant les yeux sur elle. S'il te plaît, ajoutai-je par convenance en me rendant compte que c'était ce qu'il y avait à dire.
Contenu sponsorisé

[INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie) Empty Re: [INTRIGUE n°27] Never take a break (Lucie)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum