Aller en bas
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori K. Ho'oname, Thémis Gyllenstierna MESSAGES : 169 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : swan avatar, crackintime signa METIER/APTITUDES : Garde ¤ mercenaire déchue, ancienne esclave gladiateur ¤ combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 283

None of your business ~ ft. Kieran Empty None of your business ~ ft. Kieran

le Dim 22 Déc - 15:45
 
   
Hey Young blood, doesn't it feel like our time is running out ? I'm gonna change you like a remix Then I'll raise you like a phoenix Wearing our vintage misery No, I think it looked a little better on me I'm gonna change you like a remix Than I'll raise you like a phoenix Put on your war paint The war is won, before it's begun Release the doves, surrender love  
Werowa & Kieran

   

   
None of your business

   
Presque trois semaines qu'elle avait été assignée à temps partiel au palais, et pourtant Werowa avait encore l'impression de découvrir des coins et des recoins à chaque garde. Ses pas la portaient un peu partout, des cuisines aux tourelles, des cagibis poussiéreux aux grands couloirs fastueux. Elle appréciait l'honneur que c'était, de pouvoir déambuler dans ces halls, vérifier ces salles, et protéger ces personnes qui les habitaient. Même en n'étant que garde supplémentaire. Avec son passé, Werowa aurait pu être de ceux qui restaient dans la cité ou aux portes, mais non, elle avait été considérée comme digne de confiance, suffisamment en tout cas pour fouler les dalles du palais. C'était encore une fois, une récompense qu'elle se félicitait d'avoir acquise par son travail. Nul doute qu'o avait dû y réfléchir à deux fois, avant de l'envoyer passer des heures et des heures au plus proche de la famille royale, qui l'avait condamnée à l'arène, mais dont la loi était aussi ce qui l'en avait fait sortir. Elle avait troqué l'or du sable pour le véritable or, et tout ça par elle-même.

   
La guerrière avançait tranquillement dans les couloirs, faisait attention à ce qui avait été changé de place, à ce qui n'avait pas été changé de place, bref, faisait son travail. Aujourd'hui était un bon jour. Elle profitait d'être à l'ombre du marbre, avec juste ce qu'il faut de soleil pour ne pas avoir froid. Elle aimait ces jeux d'ombre et de lumière sur le sol, de fraîcheur et de chaleur sur sa peau. Dans la cité, c'était différent. Le sable, la terre, le bruit, ils remplissaient tout l'espace. Au palais, c'était plus calme. C'était plus… distant. Comme s'il y avait une barrière entre l'intérieur et l'extérieur, et que dès que l'on mettait un pied dans les couloirs, l'extérieur avec son soleil brûlant et son sable irritant ne pouvait pas nous suivre. Comme si l'ombre devenait une digue et se livrait à un affrontement éternel avec le soleil. Werowa, elle, appartenait très clairement à l'ombre. C'était la meilleure place à son sens, et elle en restait convaincue tandis qu'elle tournait dans un couloir, poursuivait sa route. Elle était contente de ne pas être stationnée à n'importe quel point du palais. Une journée à rester immobile au même endroit, quelle horreur. Elle préférait largement aller et venir dans les couloirs, croiser quelques personnes par-ci par-là. Quitte à faire des rencontres impromptues.

(c) crackle bones

   
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1569 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - Freyja / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 258

None of your business ~ ft. Kieran Empty Re: None of your business ~ ft. Kieran

le Dim 5 Jan - 18:01

None of your business


We need to talk

Aux alentours du 20 septembre 2119

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Kieran est préoccupé depuis que la garde les a surpris, la princesse et lui, en pleine séance cuisine. Il ne peut s’empêcher de se poser des questions. Qu’a-t-elle pensé en les voyant ensemble ? Va-t-elle aller rapporter cet événement à l’un des membres de la famille royale ? Si oui, à qui ? Beaucoup trop de questions qui appuient le fait qu’il serait plus que temps que les deux jeunes gens arrêtent de se fréquenter ainsi… Mais il n’est pas encore prêt… Non, il doit régler la situation autrement. Il doit en avoir le cœur net, savoir ce que pense Werowa, ce qu’elle compte faire. Essayer de la dissuader si elle a bien prévus de parler… Mais sera-t-il seulement capable de lui faire face ? Pour l’esclave, les gardes ne sont pas des maîtres mais il se doit tout de même de les respecter. Ils sont au dessus de lui dans la hiérarchie. En même temps, à part les animaux, tout le monde est au-dessus des esclaves… Mais là n’est pas la question. La question, ici, est de savoir comment aborder Werowa, comment lui parler.

Il faut croire que le destin en veut au jeune homme car, alors qu’il réfléchi encore et encore sur la façon de procéder face à la garde, voilà qu’il se retrouve nez à nez avec elle au détour d’un couloir. Sursautant, son premier réflexe est de s’effacer pour lui laisser le passage, mais il se reprend aussitôt et tente une approche… maladroite, c’est le moins qu’on puisse dire…

« Désolé… Bonjour… »

Et pourquoi pas « Vous allez bien ? » tant qu’on y est ? Se raclant la gorge, le jeune homme prend ensuite une grande inspiration et reprend.

« Ca tombe bien que je tombe sur vous, je voulais justement vous parler… Si vous avez un peu de temps bien sûr… »

Ok, le stress et Kieran, ça fait -1… Depuis qu’il est au palais, le moins qu’on puisse dire, c’est que plus rien ne tourne rond chez le brun.  Une vie d’esclave relativement calme, et il va finir ses jours après seulement quelques mois au palais, triste fin…

Serrant les poings, l’esclave tente de se ressaisir et d’arrêter de penser à du cent à l’heure. Il doit se concentrer sur l’instant présent, sur la garde et ses réactions…

AVENGEDINCHAINS

@Werowa Sundagger  None of your business ~ ft. Kieran 171928021
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori K. Ho'oname, Thémis Gyllenstierna MESSAGES : 169 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : swan avatar, crackintime signa METIER/APTITUDES : Garde ¤ mercenaire déchue, ancienne esclave gladiateur ¤ combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 283

None of your business ~ ft. Kieran Empty Re: None of your business ~ ft. Kieran

le Mer 8 Jan - 22:43
 
   
Hey Young blood, doesn't it feel like our time is running out ? I'm gonna change you like a remix Then I'll raise you like a phoenix Wearing our vintage misery No, I think it looked a little better on me I'm gonna change you like a remix Than I'll raise you like a phoenix Put on your war paint The war is won, before it's begun Release the doves, surrender love  
Werowa & Kieran

   

   
None of your business

Les rencontres-surprises, Werowa n'en est pas fan. La plupart du temps, quand elle tombe sur quelqu'un au détour d'une ruelle, ou ici d'un couloir, cette personne a tendance à s'enfuir. Et elle, elle doit lui courir après. C'est machinal, au bout d'un moment : quelqu'un se met à courir devant un garde, le garde se met à lui courir après. Werowa n'échappe pas à la règle. Le seul avantage, c'est que la personne est plus surprise qu'elle, même si un instant son propre sang se glace, avant de brûler d'adrénaline. La main sur le pommeau de sa dague, autre réflexe face à la rencontre-surprise. Statue raide, et soudaine, puis défigement soudain, elle se remet à respirer. Werowa n'est pas immunisée à la surprise, elle aussi peut y être soumise et son corps y réagit comme n'importe qui d'autre. Seulement elle, elle est armée. Alors forcément, quand elle manque de rentrer dans l'esclave de la cuisine au détour d'un couloir, sa main se pose familièrement sur sa dague, tout son corps s'arrête, ses yeux fixent le jeune homme. Werowa ne devrait pas être surprise de le voir ici, après tout il travaille au palais, mais les coins et recoins de ce dernier commencent à l'agacer. Comment est-elle censée faire son travail correctement si elle ne peut pas avoir un champ de vision dégagé ? C'était l'avantage de l'arène au moins. Certes, il y avait des murs qu'on ne pouvait escalader et contre lesquels on pouvait se briser les os, mais au moins on les voyait venir. Eux et les autres gladiateurs qui voulaient votre tête, aussi. Juste la définition d'un champ de vision dégagé.

Les yeux sombres de la garde scrutent le visage de l'esclave, Kieran lui semble-t-il, qui s'efface et subitement change d'avis, tente de se tenir bien droit et d'attirer son attention. "Désolé... Bonjour…" Son attention, il l'a déjà. Werowa s'est un peu renseignée sur lui, après-coup. D'après ce qu'elle a entendu, elle n'a pas de raison de se méfier de lui, mais rien ne l'empêche de le garder à l'œil. Elle sait déjà qu'elle rapportera ce qu'elle a vu à Irina. La princesse Draghsteel sera intéressée par l'information, et Werowa gagnera quelques galons dans son estime. Ce qui ne faisait jamais de mal. "Ca tombe bien que je tombe sur vous, je voulais justement vous parler… Si vous aviez un peu de temps bien sûr…" Ils sont esclaves tous les deux, mais si différents …! Même si Werowa n'est plus sous la coupe d'un maître, elle n'a jamais été si effacée, si pleine de retenue et si prête à détaler au moindre problème. La guerrière jeta un regard autour d'elle, reprit son travail. "Je t'écoute. Accompagne-moi. J'apprécierai de garder mon travail." Elle n'est plus nourrie, logée et écrasée en échange de ses services, alors il faut bien s'acheter à manger. Sans attendre, Werowa se remet en route. Ses cheveux attachés en une haute queue-de-cheval se balancent au rythme de sa marche, dévoilent par à-coups sa nuque et le soleil gravé dans sa peau. Elle le gardera toute sa vie. Sa main est redescendue du pommeau de sa dague, ses yeux scrutent les visages des statues devant lesquelles elle passe, tandis qu'elle attend en silence que l'esclave parle, dévoile ce pour quoi il voulait la voir. Cela a probablement un lien avec l'autre soir. Elle ne voit pas d'autre raison, ça a été leur seule interaction. Ou alors c'est tout à fait autre chose, dont elle n'a pas connaissance. Peu importe. Son pas est lent, ses yeux attentifs, ses oreilles grandes ouvertes. Parle, petit criquet.
(c) crackle bones

   

@Kieran K. Peters None of your business ~ ft. Kieran 484338566
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1569 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - Freyja / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 258

None of your business ~ ft. Kieran Empty Re: None of your business ~ ft. Kieran

le Lun 20 Jan - 18:05

None of your business


We need to talk

Aux alentours du 20 septembre 2119

Le reflexe de la garde de poser sa main sur sa dague fait légèrement pâlir Kieran, mais il arrive malgré tout à garder contenance. Werowa l’impressionne, elle qui semble toujours prête à bondir à la moindre occasion. Il ne connait pas son passif, il ne sait rien du fait qu’elle a été esclave elle aussi, n’ayant pas encore vu la marque sur sa nuque, dissimulée par sa chevelure.

Après un coup d’œil autour d’eux, la garde accepte la demande de l’esclave tout en lui enjoignant de la suivre, voulant garder son travail. Kieran accepte avec un salut tout en la remerciant puis trottine pour la rattraper alors qu’elle s’est déjà remise en marche. C’est alors qu’il le voit, le soleil marquant la liberté. Cette vision le fige un instant, surpris, mais il se reprend rapidement et rejoint Werowa, la tête pleine de questions qu’il n’osera jamais poser…

Marchant à côté de la garde, ou plutôt légèrement en arrière, Kieran s’empresse de prendre la parole afin de chasser la marque et les questions qu’elle suscite de son esprit.

« C’est à propos de l’autre soir, dans les cuisines. Je voulais savoir si vous aviez l’intention de rapporter… ce qu’il s’est passé ? »

Il ne voit pas trop comment appeler ça. Un incident ? Pas vraiment… Mais il ne s’est pas vraiment passé quelque chose non plus…
Enfin peu importe, elle surement comprit de quoi il parle…

Le fait qu’elle soit une ancienne esclave pourrait peut-être jouer en la faveur du jeune homme… D’ailleurs, comment a-t-elle gagné sa liberté ? Elle semble jeune… Quel type d’esclave était-elle ?

Trop de questions, mais il doit rester concentrer… et surtout bien se garder de les poser…

AVENGEDINCHAINS

@Werowa Sundagger  None of your business ~ ft. Kieran 620182214
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori K. Ho'oname, Thémis Gyllenstierna MESSAGES : 169 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : swan avatar, crackintime signa METIER/APTITUDES : Garde ¤ mercenaire déchue, ancienne esclave gladiateur ¤ combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 283

None of your business ~ ft. Kieran Empty Re: None of your business ~ ft. Kieran

le Jeu 6 Fév - 21:48
 
   
Hey Young blood, doesn't it feel like our time is running out ? I'm gonna change you like a remix Then I'll raise you like a phoenix Wearing our vintage misery No, I think it looked a little better on me I'm gonna change you like a remix Than I'll raise you like a phoenix Put on your war paint The war is won, before it's begun Release the doves, surrender love  
Werowa & Kieran

   

   
None of your business

   
Depuis qu'elle est sortie de l'arène, Werowa a appris à se faire à sa nouvelle situation. Et surtout aux nouveaux rapports hiérarchiques. Elle se trouvait dans une espèce de flou lorsqu'ils en venaient aux esclaves, car elle ne savait pas si elle était des leurs ou non. Elle a été mercenaire, ils ont été son gagne-pain pendant des années. Et ensuite, ses pairs, mais il y avait quelque chose de différent avec les esclaves gladiateurs. Qu'ils soient parqués dans l'arène, sans contact extérieur, devait y être pour quelque chose. Elle avait toujours du mal à considérer les autres esclaves comme ses pairs, ou anciens pairs, elle n'a une tendresse particulière que pour les gladiateurs… à ce qu'il lui semble. Même de ça, elle n'en est pas sûre. Werowa n'aime pas se prendre la tête, alors elle agit comme il le faut, et peu importe la caste de son interlocuteur. Elle n'a pas encore compris ou pris la mesure de ce qu'elle pouvait faire et jusqu'où elle pouvait aller. Ce n'était pas la question. La guerrière a repris sa marche dans les couloirs, tranquille, et bien vite Kieran la rattrape. Elle est un peu dépitée, elle doit l'avouer, il est bien plus jeune qu'elle et la dépasse déjà. La déférence qui s'échappe de lui l'agace, elle ne veut pas de ça. Les premiers instants elle l'apprécie, après tout Werowa a combattu et pourchassé la gloire pendant sept ans, mais très vite elle l'abhorre, n'y trouve aucune utilité et n'aime pas le sentiment de soumission qui se dégage de lui. Révoltée au fond de son âme ? Plutôt contaminée par Ezra oui. Un léger sourire échappe à la garde, qu'elle ravale bien vite, reporte son attention sur l'esclave. Il a été surpris, elle ne saurait dire de quoi, peut-être qu'elle accepte de lui parler. Mais très vite il se reprend et parle. "C'est à propos de l'autre soir, dans les cuisines. Je voulais savoir si vous aviez l'intention de rapporter… ce qu'il s'est passé ?" Werowa doit l'avouer, sa question est légitime. Il est tout à fait en droit de s'inquiéter, il est le premier concerné après tout. La garde continue de marcher, elle prend son temps pour réfléchir à sa réponse. Il est déjà trop tard en vérité. "J'ai déjà fait mon rapport, Kieran. Mais je n'ai rien dit sur toi. Juste que j'avais croisé la princesse Tasha dans les couloirs et raccompagné à sa chambre." Ce qu'elle ne lui dit pas, c'est qu'elle le dira à quelqu'un d'autre. A quelqu'un qui la payait pour ce genre d'informations, voire pouvait la récompenser largement. La guerrière finit par s'arrêter près d'une ouverture, et se tourna vers le jeune homme. "Depuis combien de temps vous cuisinez ensemble ?" Sa voix s'est-elle un peu adoucie ? C'était bien inconsciemment, ce n'était pas de son fait. Quitte à ce qu'elle s'adoucisse, quitte à ce qu'il soit là, autant en apprendre un peu plus sur la relation de ces deux-là. Les tatous aiment bien creuser non ?
(c) crackle bones

   

@Kieran K. Peters désolée pour le retard None of your business ~ ft. Kieran 4186525286None of your business ~ ft. Kieran 484338566
Contenu sponsorisé

None of your business ~ ft. Kieran Empty Re: None of your business ~ ft. Kieran

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum