Voir le deal
8 €

Aller en bas
Skylar Rees
DATE D'INSCRIPTION : 05/05/2016 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Cyd Raye MESSAGES : 429 CELEBRITE : Norman Reedus COPYRIGHT : lux aeterna METIER/APTITUDES : Second du chef de garde. - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège POINTS GAGNES : 55

La méfiance est la meilleure des armes | Lubnjia Empty La méfiance est la meilleure des armes | Lubnjia

le Ven 20 Déc 2019 - 20:14
Le froid était mordant. Skylar frottait ses mains entre elles, recouvertes de mitaines. Il avait un bonnet sur la tête qu’il réajusta comme si cela pouvait remonter sa température. Il pesta intérieurement. Frost semblait plus à l’aise que lui. Le poil fournit, gris et moucheté. Elle jouait dans la neige et franchement, le militaire l’enviait. Il se sentait encore fatigué de sa nuit. Un peu comme un vieil oiseau tombé de sa branche. Il bailla longuement. Il avait pu boire une eau chaude avec des plantes pour essayer de ne pas tomber malade. La grippe sévissait sur le camp et le manque d’effectif le forçait à bosser plus que d’habitude. Il ne s’en plaignait pas. Ce qui inquiétait plutôt Skylar, c’était l’état des gens suite à cette maladie. Il avait peur de l’attraper, mais peur aussi que des gens meurent. Il devait éviter les malades. Il l’avait mal pris quand les médecins lui avaient dit que vu son âge, attraper une grippe était extrêmement dangereux. Le brun avait bien compris le message, cela voulait bien dire qu’il était dans la population âgée du camp. Le savoir était une chose, l’entendre était une autre et c’était désagréable. Il souffla un grand coup et siffla Frost qui était en train d’explorer le camp.

Il était temps de partir. Il attrapa son sac à dos et se dirigea vers la sortie du camp. Il allait devoir faire une ronde assez éloignée du camp. Il salua les gardes à l’entrée du camp, vérifia leur état et quand ils seraient relayés. Il souffla un grand coup une fois dehors, laissant Frost gambader devant lui. Ils avaient leur rythme de croisière. Elle savait jusqu’où aller avant qu’il ne la rappelle. Maintenant qu’elle était adulte et qu’elle connaissait bien le terrain, Skylar ne s’inquiétait plus pour elle. Au début, il avait été extrêmement inquiet, comme une sorte de papa poule. Il avait fallu prendre sur lui pour ne pas prendre trop peur. Il n’avait pas d’enfant et Frost était en quelque sorte son enfant. Il avait parfaitement conscience de projeter sur elle, mais il l’adorait. Skylar se dirigea vers la rivière. Il siffla Frost qui était partie de son champ de vision. Aussitôt, la chienne arriva en galopant, la langue pendante, heureuse. L’homme la caressa joyeusement et se remit en route. Il devait dépasser la rivière et s’enfoncer encore plus dans les bois. Il avait un sacré secteur à quadriller. Cela ne le dérangeait pas. Il rentrerait tard, mais avec le sentiment d’avoir aidé sa tribu.

Skylar ramassa un bâton gelé et le lança. Frost aboya joyeusement et courut le chercher pour le ramener. Le jeu dura ainsi de longues minutes. Le peu d’animaux qui était encore dans le coin fuit le duo bruyant. Le brun marcha quelques mètres avant de décider de faire une pause, boire de l’eau, manger un peu de viande séché et en donner à Frost. Il avait fait une réserve de viande pour elle. Lui pouvait s’en passer, mais pour elle, c’était fortement déconseillé. Un bruit lui fit redresser la tête. Frost cessa de laper l’eau qui lui avait donné. Elle renifla l’air, la truffe vibrante. Elle avait flairé quelque chose. Skylar se redressa et siffla, elle comprit aussitôt l’ordre et partit à toute vitesse. Le brun détestait l’envoyer ainsi en mission. Un aboiement survint et il la rappela. Aussitôt elle revint et il la caressa. « Brave fille. » Souffla-t-il. Il redressa la tête. « Je ne vous veux aucun mal. » Il ne savait pas dire un mot de trigedasleng. Il n’avait pas appris grand-chose et s’y intéressait moyennement même s’il était le second du chef de la garde. Il avait plus qu’à espérer que si Frost avait trouvé un terrien, l’échange se passerait bien. Skylar n’en n’avait pas croisé encore et ne savait pas quoi penser d’eux. Il avait un avis mitigé.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum