Aller en bas
— BETWEEN TRUTH AND WEAKNESS
Jonas Webber
DATE D'INSCRIPTION : 26/06/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + GENIUS DEVOS MESSAGES : 366 CELEBRITE : GEORGE MACKAY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : JARDINIER & CUEILLEUR, VOUS LE TROUVEREZ AUSSI SOUVENT PRÈS DU GRAND FEU (IL AIME S'EN OCCUPER). TRIBU/CAMP : THE 100 ; POINTS GAGNES : 140

Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 Empty Re: Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas

le Lun 1 Juin 2020 - 20:13

— tête de mule et cœur d'artichaut
19 DECEMBRE 2119

« Moi aussi, j’aime bien ça. » Parce que c’est simple, que ça ne demande pas beaucoup d’effort, que c’est très mécanique. Il embête souvent en cuisine pour aider quand il n’a plus rien à faire dans le potager, parce qu’il sait qu’en faisant ça, il ne risque pas d’échouer. De rater quoi que ce soit. L’erreur n’est pas possible, à moins qu’il découpe quelque chose qui ne devrait pas l’être, mais ça c’est autre chose.

C’est bien de pouvoir être simplement là, avec Maori.
Qui sait quand ils pourront de nouveau faire ça ?

Après tout, ils ont un quotidien différent. Lui, il est attaché au campement, il ne sort pas des limites, alors qu’elle, elle passe son temps dehors. Dans la forêt. C’est chouette de partager ce repas, de ne pas se poser trop de questions, de profiter. Jonas sait qu’il pose souvent les mêmes questions, que ça peut être répétitif, mais il n’y peut rien. Il n’a pas conscience de ce qu’il a déjà dit ou non, des informations qu’on lui a déjà fournies. Il croise simplement les doigts en espérant que la personne en face ne lui en voudra pas trop. Lorsqu’il demande pour les tribus, il est étonné de voir les yeux de son amie briller. Lui, n’a pas beaucoup de contact.

« C’est vrai ? Qui ça ?! » Il rebondit un peu trop vite, mais il est curieux. Et puis si elle l’aime bien, c’est que c’est forcément quelqu’un de bien. C’est peut-être un peu simpliste comme conclusion, mais il ne faut pas en demander plus à Jonas.

« Oh, c’est juste que je ne connais pas beaucoup de Terriens, comme je ne m’aventure pas souvent dehors… Mais il y a… J’en connais… 3 ? » Cela lui demande beaucoup d’effort, mais il montre trois doigts et annonce : « Il y a Karah, la Naori. J’ai longtemps connu qu’elle, en fait. Je ne connais personne d'aussi gentil. J'aime bien quand elle est là. » Sa soupe n’a désormais plus vraiment d’intérêt alors qu’il cherche le prénom de la deuxième : « Oh, la belle Hécate ! Je n’ai jamais vu une fille aussi jolie, mais je crois qu’elle vit chez les Naoris, mais ce n’est pas une Naori ? Mince. Je me souviens plus du nom de sa tribu. » Puis, illumination : « Oh, et Nuna. Ah oui, Nuna, elle m’a fait très peur, mais elle vient des montagnes et fait des jolies choses. » Il reprend sa cuillère, décidé à finir son bol – quand même. « Je crois que c’est tout. Peut-être que j’en ai croisé d’autres, mais ça me reviendra un autre jour. » Il hausse les épaules, il ne s’en fait plus de cette façon de ne pas savoir.  

Ce n’est donc pas difficile, à ses yeux, Maori connaît sans doute bien plus de monde que lui. Peut-être même qu’elle a passé du temps chez d’autres tribus, et même si ça lui fait un peu peur, il imagine que ça devait être sympa. Rencontrer des nouveaux visages, c’est la preuve qu’ils avancent tous dans la bonne direction, non ? Qu’il n’y aura plus de guerres, plus de conflits ? Le cyclone, bien qu’horrible, avait au moins fait ce miracle et après toutes ses années, Jonas veut profiter de la paix et la faire durer. Ah, ils en avaient longtemps parlé de ce mot, avec Nuna. La paix. L'ultime objectif.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Maori K. Ho'oname
DATE D'INSCRIPTION : 13/06/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Werowa, Thémis, Lazuli MESSAGES : 430 CELEBRITE : Becky G COPYRIGHT : lux aeterna avatar, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Traqueuse ¤ chasse/pêche ¤ combat TRIBU/CAMP : n°81 des 100 3:) POINTS GAGNES : 200

Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 Empty Re: Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas

le Ven 5 Juin 2020 - 9:05
Tête de mule et cœur d'artichaut
Going up and down Plenty of time to get drowned But looking up to the stars Hoping to find an answer there From the ground the mystery unveiled Maori & Jonas
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pourtant Maori n'est pas timide d'ordinaire. Mais là si, là elle se sent toute timide, toute renfermée sur elle-même. Elle est excitée en même temps, c'est tout étrange, elle veut ouvrir sa gueule et tout lui dire sur Cyd et en même temps elle rechigne, elle veut garder le secret encore un peu. Elle sait bien qu'elle va céder, qu'elle va lui parler de son amante, elle sait qu'elle n'a rien à craindre de la part de Jonas, pas de colère, pas de haine, mais c'est juste que voilà, Cyd était son petit secret au cœur de la forêt. Elle sait que la Kovarii ne voulait pas parler de leur relation aux siennes tout de suite, mais là c'est son choix, son camp, son ami. "Elle s'appelle Cyd." C'est tout ce qu'elle a envie de lui dire pour le moment, elle veut laisser un chemin de miettes, ça l'amuse. Ne pas donner toutes les cartes tout de suite, garder encore un peu de secret, un peu de mystère autour d'elles. Maori ne veut pas débroussailler tout de suite, elle ne veut pas arracher toute la forêt qui les cache et les entoure d'un seul coup, elle veut garder les buissons et les épines, les feuilles et les frondaisons. Même si ça pique le dos. Et si ça s'emmêler dans les cheveux.

Ses yeux se sont perdus dans le vague, au souvenir des ces jours passés à la retrouver sous leur arbre, de ces instants de plaisir sur l'herbe douce, du bonheur de retrouver ses bras et ses yeux clairs. La voix de Jonas la tire hors de sa mémoire, et elle l'écoute avec attention, avide de nouveaux noms, avide de nouvelles connaissances même indirectes. "Il y a Karah, la Naori. J'ai longtemps connu qu'elle, en fait. Je ne connais personne d'aussi gentil. J'aime bien quand elle est là. [...] Oh, la belle Hécate ! Je n'ai jamais vu une fille aussi jolie, mais je crois qu'elle vit chez les Naoris, mais ce n'est pas une Naori ? Mince. Je ne me souviens plus du nom de sa tribu.
-Kovarii. Elles ont été chassées de leur île par le cyclone.
-Oh, et Nuna. Ah oui, Nuna, elle m'a fait très peur, mais elle vient des montagnes et fait des jolies choses." Maori redresse la tête quand Jonas parle de cette femme qui l'a effrayée, son instinct protecteur prend le dessus et elle aimerait bien la rencontrer, elle. Pas sûre qu'elle l'apprécierait, mais elle aimerait bien savoir ce qu'il y a de si effrayant chez elle. "Je ne connais aucune d'entre elles. Qu'est-ce qu'elle fait comme jolies choses, Nuna ?" La jeune femme a fini sa soupe à présent, elle grignote la fin de son pain, adossée à sa chaise. Elle a étendu ses jambes sur le côté, et elle se sent bien. La soupe lui tient encore bien chaud, lui tient bien au corps. "J'ai rencontré surtout des Kovariis en fait. Et une Pikuni aussi, très sympa." Très douce. Maori a un nouveau sourire, un peu plus taquin, avant de focaliser à nouveau son attention sur Jonas. Et puis subitement ça la frappe un peu, Jonas sort très peu du camp, comment a-t-il pu rencontrer une Naori, une Kovarii et une Athna ? Elles sont venues si près de chez eux ? Peut-être au duty-free, ça la rassurerait à vrai dire, cet espace de non droit où ils peuvent tous s'observer en chiens de faïence et échanger avec défiance. Maori n'est pas dupe, il y a encore une certaine méfiance dans l'air, même si elle est bien moins présente et pesante qu'il y a quelques années, ou même quelques mois. Le temps a cet effet atténuateur. ...Une Naori, une Kovarii et une Athna... Quelle blague ça pourrait bien lui donner ?[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



code by FRIMELDA

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 484338566
— BETWEEN TRUTH AND WEAKNESS
Jonas Webber
DATE D'INSCRIPTION : 26/06/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + GENIUS DEVOS MESSAGES : 366 CELEBRITE : GEORGE MACKAY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : JARDINIER & CUEILLEUR, VOUS LE TROUVEREZ AUSSI SOUVENT PRÈS DU GRAND FEU (IL AIME S'EN OCCUPER). TRIBU/CAMP : THE 100 ; POINTS GAGNES : 140

Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 Empty Re: Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas

le Dim 21 Juin 2020 - 18:27

— tête de mule et cœur d'artichaut
19 DECEMBRE 2119

« C’est un joli prénom. » Il trouve tous les prénoms des personnes terriennes jolies. Lui, il trouve Jonas trop carré, trop ancien. Comme un vestige d’un autre monde. Il ne sait plus, d’ailleurs, d’où ça vient, s’il y a une vraie histoire derrière. Une origine. Est-ce que c'est sa mère, celle qui le considère comme mort, qui l’a choisi ? Ou son père, l’homme qui a fait de lui ce qu’il est aujourd’hui ? La violence au bout des doigts ? Aucune idée. Mais maintenant qu’il y pense, il a bien un grand-père encore en vie, un professeur de mathématique à qui il pourrait poser la question, mais d’ici que Jonas retourne au village, il aura sans doute oublié la raison.

Sa soupe refroidie, alors qu’il fait le point sur le peu que sa mémoire a retenue. C’est déjà assez surprenant qu’il parvienne à lui sortir autant d’information en si peu de temps, mais c’est sans doute parce qu’il apprécie d’être là, avec elle. Parce que Maori signifie pour lui le confort du lien familial. Quelqu’un qui ne lui apporte que douceur et sérénité. Ils ne font que manger, mais c’est un moment que Jonas veut chérir entièrement.

« Oui, c’est ça ! Une Kovarii ! » Qu’il répond tout de suite, joyeux comme jamais de voir que Maori le complète si bien. Il poursuit en parlant de Nuna. Sa rencontre avec elle, difficile de l’oublier. Il se souvient de la manière dont il a dessiné dans le sol pour lui raconter des choses, parce qu’ils n’avaient pas les bons mots.

« Des bijoux, je crois. Ou des armes ? Je l’ai rencontré le jour où on est tous allé chez les Pikunis. » Le doute l’envahit, mais ça ne change rien. Il retrouve sa soupe, presque surpris de voir qu’il reste du contenu, et avale le fond rapidement. Que c’est bon ! Que ça fait du bien ! Il écoute ensuite Maori lui dire qu’elle a surtout croisé la route de Kovarii, puis d’une Pikuni assez sympa et douce. « J’espère qu’on ne croisera plus jamais des Rahjaks. Les autres sont gentils, mais eux… » Le peuple du désert a déjà fait des ravages par le passé, dont le kidnapping de certains des leurs. Dans sa tête, ils sont effrayants. Grand, monstrueux, dangereux.

« Cyd, c’est une Kovarii ? » Hécate est probablement la plus jolie fille qu’il ait jamais croisé. Il se souvient étrangement bien de ses yeux, tristes. Comme un cœur brisé qui n’arrive pas à recoller les morceaux. « C’est quoi, leur histoire ? » Qu’il se demande. Parce qu’il a peut-être oublié ce qu’Hécate lui a dit. « Tu as dit qu’elles ont été chassées de leur île par le cyclone, tu veux dire qu’elles ont plus de maisons ? »

C’est encore plus triste, du coup. De perdre son toit. Son île. Tout son univers. Eux, ils avaient quitté l’espace pour la terre, ils ont eu de la chance que l’air soit respirable, de pouvoir s’adapter vite et d’avoir plus ici qu’ils n’ont eu là-haut. Mais si demain, Jonas perd son potager, il en serait trop triste. Parce que c’est quelque chose dans lequel il met son cœur, et ça serait lui arracher ce muscle si important.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Maori K. Ho'oname
DATE D'INSCRIPTION : 13/06/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Werowa, Thémis, Lazuli MESSAGES : 430 CELEBRITE : Becky G COPYRIGHT : lux aeterna avatar, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Traqueuse ¤ chasse/pêche ¤ combat TRIBU/CAMP : n°81 des 100 3:) POINTS GAGNES : 200

Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 Empty Re: Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas

le Mer 8 Juil 2020 - 21:30
Tête de mule et cœur d'artichaut
Going up and down Plenty of time to get drowned But looking up to the stars Hoping to find an answer there From the ground the mystery unveiled Maori & Jonas
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"C'est un joli prénom.
-Merci." Maori ne sait même pas pourquoi elle dit merci. Ce n'est pas son prénom. Mais elle est juste tellement fière ...! Ca sonne bien sous la langue. Ca roule, ça pétille, c'est simple et efficace, droit au but. Ca vend du rêve. Enfin pour elle, et elle serait tellement jalouse de voir quelqu'un d'autre aimer ce prénom autant qu'elle. C'est son prénom en fait, dans le sens où c'est le prénom de sa compagne. Sa compagne. Ca aussi ça vend du rêve, ça roule sous la langue. Maori a le sourire un peu niais, les yeux dans la forêt, vers un village imaginaire, lointain. Un village perché dans les arbres, qu'elle ne pouvait qu'envisager dans son esprit, parce qu'elle ne le verrait jamais. C'était la petite déchirure dans son cœur, le petit recoin sombre dans leur relation. Elles ne pourraient jamais vivre ensemble, en tout cas pas chez les Cent, pas chez les Naori. "Oui, c'est ça! Une Kovarii !" L'excitation de Jonas la fait sourire tendrement. Maori est fleur bleue et rose rouge quand elle veut. Même quand elle ne veut pas, juste quand elle pense à Cyd maintenant. Puis son expression s'assombrit à nouveau, un tout petit peu, juste une ombre dans le regard et sur les pommettes. Elle a loupé leur dernier rendez-vous, et elle s'en veut. Elle essaye de ne pas y penser. Alors ses pensées dérivent, et plongent au fond de l'océan ; penser à Cyd, l'amène à penser à Rebekah, et penser à Rebekah, l'amène à penser à sa mère. Une petite pointe de lumière traverse la surface aquatique, Amaya. Au moins elle, est en vie. Et Cyd aussi. Et le cercle vicieux recommence. Maori arrache un morceau de mie de son pain, regrette d'avoir déjà fini toute sa soupe, un peu de réconfort chaud lui ferait du bien à nouveau. Puis elle se décide: le sourire de Jonas va devoir suffire.

"Des bijoux, je crois. Ou des armes ? Je l'ai rencontré le jour où on est tous allé chez les Pikunis." Au départ, Maori se dit qu'elle ne doit pas être si terrible que ça, cette Nuna, si elle vend des bijoux. Et puis Jonas mentionne des armes, et là son signal d'alarme se réveille à nouveau. La vision d'un revolver apparaît dans son esprit, fugace habitude prise depuis sa plus tendre enfance, remplacée par des armes blanches. Une belle épée à double tranchant, ou une hache... Des flèches ? Il faudrait qu'elle en fabrique de nouvelles, pour elle. Elle appliquera les conseils de Freyja sur ce sujet. "J'espère qu'on ne croisera plus jamais des Rahjaks. Les autres sont gentils, mais eux..." Maori redresse la tête, elle s'est inconsciemment adossée à sa chaise, jambes étendues sur le côté et bras croisés. "J'en ai croisé une, une fois, lâche-t-elle distraitement, Elle était... coriace, on va dire. Avec un fort caractère. C'était à la fois intéressant et inquiétant." Les Rahjaks sont les petits démons de la Terre, il en faut bien. Mais parce que tout le monde en a peur et les hait, Maori a décidé de les apprécier. Aller à contre-courant reste une idée bien ancrée chez elle, même si quelquefois cela la mène au bord du gouffre. Ou du mauvais côté d'un fouet. "Cyd, c'est une Kovarii ?
-Oui.
-C'est quoi, leur histoire ? [...] Tu as dit qu'elles ont été chassées de leur île par le cyclone, tu veux dire qu'elles ont plus de maisons ?
-C'est ça. Elles sont hébergées chez les Naori, mais leur île est quasi invivable à présent." La jeune femme s'est redressée, a posé les coudes sur la table et le menton sur ses mains jointes. "Un peu comme nous, quand on y pense." Cette fois-ci, elle regarde vers le ciel. Un cataclysme les a aussi délogé de leur habitat naturel, et les empêche d'y retourner. Des bases saines pour une relation saine, eh ?[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



code by FRIMELDA

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 484338566
— BETWEEN TRUTH AND WEAKNESS
Jonas Webber
DATE D'INSCRIPTION : 26/06/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + GENIUS DEVOS MESSAGES : 366 CELEBRITE : GEORGE MACKAY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : JARDINIER & CUEILLEUR, VOUS LE TROUVEREZ AUSSI SOUVENT PRÈS DU GRAND FEU (IL AIME S'EN OCCUPER). TRIBU/CAMP : THE 100 ; POINTS GAGNES : 140

Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 Empty Re: Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas

le Dim 9 Aoû 2020 - 14:26

— tête de mule et cœur d'artichaut
19 DECEMBRE 2119

Les Rahjaks. Grand, musclé, terrifiant. Ils ont kidnappé les cent, ils les ont enfermés, torturés ? Jonas ne sait plus ce qui s’est vraiment passé. Qui est mort ? Qui s’est transformé en esclave ? Qui est revenu en vie ? Peu importe. Il n’oubliera jamais. Leur férocité. Le soleil qui épuise l’esprit. Le sang, toujours et encore. Alors il a peur d’eux, il en aura toujours peur peut-être. Il ne peut s’imaginer aller dans le désert, ou encore la cité de feu, comme ils le disent. C’est comme aller en enfer, dans sa tête. Pourquoi s’infliger ça ? Les brûlures laissent des marques indélébiles et Jonas ne veut pas de ça. Ni entendre parler d’eux, ni les approcher, ni en savoir plus sur leur culture et autres conflits. Il préfère les Naoris et se rangent sans réfléchir de leur côté. C’est plus simple comme ça, et plus agréable aussi. Il choisirait sans aucune hésitation l’herbe sous ses pieds, plutôt que le sable. Pourtant, quand Maori lui annonce qu’elle a rencontré une personne qui vient de cette horrible tribu, elle capture toute son attention. Il oublie sa soupe, son pain, et tout ce qu’il n’a jamais su à propos d’eux pour boire les paroles de son amie. Il y a bien des questions qu’il aimerait poser, mais sous le choc de cette révélation, il garde le silence.

« Intéressant et inquiétant. » Qu’il répète. « Inquiétant ça me suffit, moi. » Et voilà, il se remet à avoir cette histoire d’eux : horrible, forte, belliqueuse. Il sait que tôt ou tard, ils reviendront. Que le mal se rependra, mais pour l’instant, ils sont loin, non ? Dans le désert ? Mais si Maori a croisé une Rahjaks, est-ce le signe d’un retour ? « Tu l’as croisé où ? » demande-t-il tout intrigué. Il espèce que c’était non-loin du désert, et non à proximité.

L’histoire des Kovarii le touche. Il ne sait pas pourquoi, mais quelque part, c’est exactement comme ce que dit Maori : ils sont pareils. Ils ont perdu leur maison et se retrouvent à devoir refaire leur vie ailleurs. Cela prouve encore une fois à quel point les Naoris sont cools, parce qu’ils aident leur prochain, tend une main généreuse vers eux.

« J’espère qu’elles pourront un jour, retournez chez elles. » Peut-être ? Parce qu’eux, ils ne pouvaient pas, c’était certain. Ils n’avaient plus rien pour retourner dans l’espace et, pour être honnête, Jonas ne veut absolument pas retourner là-haut, jamais. Mais une île ? ça doit sûrement demander de la patience, mais peut-être que d’ici quelques années, elle sera de nouveau viable et elles pourront retourner chez elles ? Il l’espère et porte tout de suite cette tribu dans son cœur. « Elle doit être très courageuse, ta Cyd. » Qu’il annonce, souriant.

Oui, très courageuse, car elle refait sa vie ailleurs, comme eux et que ça ne doit pas être très simple. Elle a peut-être le mal du pays ? S'ajuster, s'adapter, ça reste contraignant quand on est habitué à une certaine manière de vivre. Au moins, elle s'est fait une amie. Et Jonas sait qu'il n'y personne d'aussi bien que Maori.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Maori K. Ho'oname
DATE D'INSCRIPTION : 13/06/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Werowa, Thémis, Lazuli MESSAGES : 430 CELEBRITE : Becky G COPYRIGHT : lux aeterna avatar, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Traqueuse ¤ chasse/pêche ¤ combat TRIBU/CAMP : n°81 des 100 3:) POINTS GAGNES : 200

Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 Empty Re: Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas

le Mer 12 Aoû 2020 - 15:55
Tête de mule et cœur d'artichaut
Going up and down Plenty of time to get drowned But looking up to the stars Hoping to find an answer there From the ground the mystery unveiled Maori & Jonas
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ils ont hérité des mythologies des premières tribus rencontrées. Les Naori. Les Pikuni. Les deux plus proches, et les deux qui n'aiment pas ou se méfient des Rahjaks. Alors quand ils se sont écrasés dans ce nouveau monde, ils ont pris pour acquis les avertissements de ces peuples qui habitent là depuis toujours, ont suivi leurs recommandations. Ils se sont tenus loin du désert, même si ça n'a pas suffi, même s'ils ont méjugé de la menace. Alors aujourd'hui c'est ancré dans leurs esprits : les Rahjak sont méchants. Les Rahjak sont à éviter. Les Rahjak sont mauvais. Maori n'en est pas si sûre, elle préfère se faire sa propre opinion, c'est pour ça qu'elle essaye de les connaître. L'indépendance, d'esprit et de corps. Elle ferait une très mauvaise esclave. Ça doit se voir dans ses yeux, dans son attitude. C'est peut-être bien pour ça qu'Astrid ne l'a pas capturée, quand bien même elle l'aurait pu. Elle l'a rattrapée avec son cheval, elle aurait pu la kidnapper avec son fouet. À la place, elles ont discuté, à l'ombre fraîche des arbres. Ce qui n'aurait pas été du goût de ses camarades Cent, s'ils l'avaient su. Elle n'a que peu parlé de cette rencontre, contrairement à son habitude. Les leçons de morale, ça la saoule. Au moins, elle n'aura pas droit à ça avec Jonas, alors elle lui fait confiance, elle lui parle de sa rencontre. Bien loin de ses exagérations et grands gestes qui ponctuent ses histoires d'ordinaire. Là elle se fait discrète, Maori rentre dans un trou de souris pour éviter la tapette. « Inquiétant ça me suffit, moi. » Justement pour elle ça ne suffisait pas. Il y avait la curiosité, qui était bien là, tenace. Celle qui la guidait pour aller voir derrière les mythes et les légendes colportées sur le peuple du désert ; et sur n'importe quel autre peuple d'ailleurs. « Tu l'as croisé où ?
-Dans le désert. Pas très loin de la forêt quand même. D'ailleurs on est allées se mettre à l'ombre pour papoter. Dommage, elle avait pas apporté de jus de goyave. » Ça pousse dans le désert, la goyave non ? En tout cas, ça va bien avec l'imaginaire chaud et aride, alors ça fera l'affaire. Son ton est devenu plus léger, mais d'une légèreté suffisamment ténue pour que le doute subsiste : elle plaisantait, n'est-ce pas ?

« J'espère qu'elles pourront un jour, retourner chez elles. » Maori hausse les épaules, prise entre le marteau et l'enclume. Elle sait que son île natale manque à Cyd. Mais elle ne veut pas la voir partir non plus. Elle s'intégrerait probablement, dans sa culture matriarcale, mais les Cent... c'était les Cent. Les survivants de la première heure. Ou deuxième heure, si on inclut les grounders dans le décompte. Elle aimerait continuer à les aider, vivre avec eux. Ou vivre non loin d'eux. Mais au fond d'elle, Maori sent déjà un déchirement, un fossé qui se creuse. Un jour viendra où elle devra peut-être les quitter, comme on quitte ses parents pour avoir ses propres quartiers d'habitation, faire sa vie, fonder autre chose, quelque chose de nouveau, quelque chose à soi. Elle n'a aucune idée de vers quoi elle se dirige, mais elle sait que c'est profond. Et abrupt, probablement. « Elle doit être très courageuse, ta Cyd. » Elle peut compter sur Jonas pour la repêcher au bord du gouffre, avec son sourire tout heureux, tout joyeux. Accueillant. L'idée folle de les faire se rencontrer surgit dans son esprit, Maori la laisse passer. Elle a déjà eu tellement d'idées folles qu'elle a appris à les laisser partir. Quelques-unes reviennent, quand elles sont moins folles. « Elle l'est. » La jeune femme reste à sourire doucement quelques instants, puis s'étire, et se lève, attrapant son bol. « On y va ? »[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



code by FRIMELDA

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 484338566
— BETWEEN TRUTH AND WEAKNESS
Jonas Webber
DATE D'INSCRIPTION : 26/06/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + GENIUS DEVOS MESSAGES : 366 CELEBRITE : GEORGE MACKAY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : JARDINIER & CUEILLEUR, VOUS LE TROUVEREZ AUSSI SOUVENT PRÈS DU GRAND FEU (IL AIME S'EN OCCUPER). TRIBU/CAMP : THE 100 ; POINTS GAGNES : 140

Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 Empty Re: Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas

le Sam 5 Sep 2020 - 11:30

— tête de mule et cœur d'artichaut
19 DECEMBRE 2119

Il est facile de manipuler Jonas. De lui faire croire qu’un poison est une solution, qu’un mot est mauvais quand en réalité, il est l’inverse. Au fond de lui, il en a conscience, alors il n’a jamais voulu sortir de sa bulle. De son potager. Il se croit protéger dans sa solitude, protéger des autres et puis aussi, il penser protéger les autres de sa propre bêtise. Un peu comme un enfant maudit qui sait les conséquences de ses regards. Mais avec Maori, il y a ce parfum familier qui remet le monde en question. Ce nouveau point de vue, simple et réel. Il sait que jamais elle ne cherchera à lui causer du tord. Que jamais, elle ne le poussera au bord d’une falaise. Ce qu’elle lui partage, ce sont des vérités. Elle pourrait lui dire que le soleil va se diviser en deux demain, que Jonas y croira sans y réfléchir à deux fois.

Même quand elle lui parle des Rahjaks, ceux que Jonas imagine comme des monstres sanguinaires. Des démons. Ceux qui kidnappent pour emmener au cœur du désert et tuer. Il a longtemps écouté les histoires des survivants, mais a oublié une partie de tout ce qui a été prononcé et n’a retenu que l’image des dunes de sable, des pieds enchainés, d'une tour sans fin. Son imagination a pris le dessus et depuis, ça n’a pas bougé. Il a toujours en tête cette impression qu’un Rahjak est un virus, qu’une fois qu’il vous touche, c’est la fin. Alors il se demande où sa Maori, sa précieuse Maori, a croisé le chemin d’un serpent.

« Du jus de goyave ?! Qu’est-ce que ça doit être bon, ça. » Il visualise Maori et cette autre personne, assis sous un arbre, le regard vers le désert, papotant. Elle aurait pu choisir une autre expression pour parler de cette rencontre, mais avec 'papoter', on dirait deux vieux amis qui se retrouvent pour parler du beau temps, et ça a un côté rassurant indéniable. Alors Jonas sourit, parce qu’il aime croire que parmi les mauvaises herbes, il y a toujours des survivants. Des fleurs qui s’épanouissent dans l’ombre. Un peu comme les Kovarii, qui malgré la perte de leur maison, continue de survivre sur le continent grâce aux Naoris. Des femmes incroyables, mais Jonas se considère chanceux, car il croise toujours des femmes superbes ! Cyd a donc l’air tout autant impressionnante et le visage de Maori semble devenir plus doux encore, quand elle ajoute qu’effectivement, elle est courageuse sa Cyd.

« Allons-y ! » Dit-il, comme si les batteries étaient désormais pleines et qu’il avait l’énergie de traverser tout un monde. Il est certain qu’avec elle, il en serait capable et que ça serait sûrement très agréable ! Il attrape son bol, nettoie les miettes sur la table avec le manche de son pull, puis amène tout ça là où il faut pour que ça soit laver et réutiliser plus tard. Il attrape ensuite le bras de Maori et s’y accroche, tout sourire, tout heureux. « Je suis tellement content que tu sois là, on va s’amuser aujourd’hui ! »


— sujet terminé—


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] j'ai clôturé du coup  Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 171928021 (ça me paraissait logique, mais n'hésites pas à me mp et me taper dessus si j'ai fait une bétise)
Contenu sponsorisé

Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas - Page 2 Empty Re: Tête de mule et cœur d'artichaut ~ ft. Jonas

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum