Aller en bas
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 3214 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : doom days (avatar) - frimelda (signa) METIER/APTITUDES : esclave de Werowa▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée, esclave domestique de Roan TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 393
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Ven 13 Déc 2019 - 6:59

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« Merci Ez… Je ne pense pas être sortit de l’auberge mais merci pour tes paroles. » « Je ne sais pas si ce sont de bons conseils mais tu ne devrais pas trop te torturer, juste prendre un pas à la fois. » Ne voulant pas le voir torturé comme il l'était maintenant, autant qu'il était possible de voir cette même passion dans son regard.  L'observant avec un sourire attentionné alors qu'il reprenait doucement la parole. « J’ai l’impression d’être un adolescent en quête de réconfort… » Et souriant de plus belle alors que je reprenais la parole, la seconde d'après. « Tu aurais dû me voir quand je retrouvais Ariane, le sourire aux lèvres, des étoiles plein les yeux dès que je mentionnais Shana. » Il y avait cette boule de nostalgie qui remontait en moi; qui ne pouvait que me faire de sourire de plus belle. Repensant à toutes ces confidences échangées en train deux essayages de robes. Prétendant ne venir que pour les robes, obéir aux ordres d'Ariane Visegard. Demande qui ne se refusait pas alors que non seulement noble, fille des propriétaires de la célèbre armurerie, elle était aussi en bonne relation avec les membres de la royauté ou plutôt un en particulier. Demande qui ne se refusait d'autant pas alors que confectionner des robes à son attention était aussi gage de revenu. Mais ce n'était pas pour une question financière que je me rendais avec autant d'enthousiasme dans sa demeure, que je retrouvais la jolie brune. Devenue bien plus qu'une amie après la disparition fugace dans la cité d'Arméthyse. Devenant une confidente alors que tout comme moi, elle avait aussi besoin de se confier. Alors se mêlait à ces essayages de robe, ces défilés de mannequin les éclats de rire, les yeux de petit chiot battu, les sourires, ce vent amoureux. Oh il y avait aussi eu les larmes, les cris de colère mais ces moments s'étaient toujours révélés magnifiques. Deux adolescentes qui parlaient au creux de l'oreille de ceux qui avaient conquis leur coeur. Et amoureuse de Shanareth, réellement. Mon premier amour. Peut l'être unique ou peut être pas le dernier, seul le dieu du Soleil le savait. Chaque moment dangereux qui valait la peine alors que l'amour était vécut, que je me sentais vivante plus que jamais et heureuse. Heureuse de la retrouver même si c'était pour quelques heures dans le secret, au cours de la nuit. Des moments à nous. Et si j'étais certainement un cas à parler d'elle autant à Ariane, elle l'était sans doute aussi. Un ton détendu, joyeux et amusé alors que je reprenais la parole, complétant mon histoire. « Mais elle était pas mieux que moi avec son prince. » Souriant de plus belle parce que non, Ariane était tout aussi amoureuse que moi de son beau ténébreux, d'Isaak.

Difficile de croire que bientôt l'homme en question deviendrait roi. Et au-delà de cet amour porté, des facettes que j'avais découvert de lui grâce à elle autrement, je devenais plus sceptique à l'idée qu'il devienne roi sans elle à ses côtés. Plus aucun garde fou qui n'existerait. M'inquiétant aussi pour Ariane que je ne voyais plus, qui s'était absentée de la cité aussi, reprenant ses voyages en dehors des murs. Manquant ces moments. Manquant ces éclats de rire et les confidences échangées. Il y avait bien Kieran mais ce n'était pas tout à fait pareil, de surcroît ces confidences n'étaient qu'à ces débuts alors que je ne connaissais toujours pas le prénom de celle qui avait conquis son coeur. Des soupçons qui pouvaient exister suivant un faisceau d'indices mais ne comptant pour autant lui mettre un couteau sur la gorge pour lui faire avouer. Heureuse qu'il ait quelqu'un même si c'était compliqué. Heureuse qu'il se sente vivant, de le voir avec ce sourire aux lèvres. « Tu trouveras une solution. »  Une certitude. Il y avait toujours des alternatives. Il fallait croire en l'impossible. Ayant bien réussi à fuir la cité. Ce qui n'était pas rien, ce que nombreux pensaient impossible. Il n'y avait pas de raison pour que d'autres alternatives ne puissent pas être trouvés, pour ne pas croire en ces rêves. « Et je t'aiderai si besoin est. » Mon regard qui accrochait le sien alors que je ne comptais pas le laisser seul. Devant nous serrer les coudes. Esclaves contre le monde. Et la seconde d'après mes bras se refermaient autour de lui. N'étant pas seul, ni lui, ni moi. Embrasse bienvenue.

HS : prend pas en compte le lancer de dé je sais pas ce que j'ai foutu quand j'ai posté Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 3759269684 Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 3759269684


Dernière édition par Ezra Aerys le Ven 13 Déc 2019 - 7:00, édité 1 fois
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2831 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 325
Admin

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Ven 13 Déc 2019 - 6:59
Le membre 'Ezra Aerys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Intrigue 24 groupes' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins et Ilya Perov MESSAGES : 1704 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - AVENGEDINCHAINS / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 150

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Dim 5 Jan 2020 - 17:23

Comme un interdit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

La brune lui conseil de prendre un pas à la fois. Plus facile à dire qu’à faire malheureusement… Même si Kieran profite des moments passés avec la princesse au maximum, il ne peut s’empêcher de se prendre la tête par la suite, comme maintenant…

Ezra, elle, semble amusée par la situation, se rappelant sa propre expérience. Le jeune homme esquisse un sourire, se souvenant qu’Ez avait elle aussi côtoyé la haute société. Ariane, l’esclave ne la connait que de nom. Une noble amoureuse d’un prince, voilà une histoire qui aurait pu bien se terminer si la demoiselle n’avait pas quitté la ville… Elle ne risquait pourtant rien, ni la mort, ni les mines… Kieran soupire alors qu’Ezra lui assure qu’il trouvera une solution. La seule qui commence à se dessiner dans son esprit lui semble pourtant inconcevable… Tellement impossible qu’il n’ose même pas la laisser prendre pleinement forme, la refoulant au plus profond de son cerveau.

Heureusement, les derniers mots de la brune et son étreinte le rassure et l’aide à ne plus penser au pire. Il l’entoure à son tour de ses bras pour la serrer contre lui, se retenant d’enfuir son visage au creux de son cou comme un enfant.

« Merci Ez. Je ne sais pas ce que je ferai sans toi. »

Lui d’habitude si optimiste, croyant en des rêves impossibles. C’est grâce à Ezra s’il est ainsi. C’est elle qui lui donné l’envie de rêver, d’imaginer une vie meilleure ailleurs.

« Tu m’as tellement manqué. Je regrette que nous ne puissions pas nous voir plus souvent… »

Confidence qui vient du cœur, déviant du sujet principal, mais il se doit de le dire. Il a beau avoir 26 ans, il est en ce jour un ado qui a besoin du réconfort de sa grande sœur. Un ado… Il y a du progrès, en fait… Finalement, il grandit, le grand enfant…

AVENGEDINCHAINS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 484338566  
Pas de soucis Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 1689179954


Dernière édition par Kieran K. Peters le Sam 18 Jan 2020 - 16:52, édité 3 fois
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 3214 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : doom days (avatar) - frimelda (signa) METIER/APTITUDES : esclave de Werowa▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée, esclave domestique de Roan TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 393
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Lun 6 Jan 2020 - 12:47

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le serrant contre moi alors que je le laissais puisser dans cette source de réconfort. « Merci Ez. Je ne sais pas ce que je ferai sans toi. » Esquissant un sourire. N'ayant aucun doute qu'il se débrouillerait. Il s'était bien débrouillé, il avait survécu quand je m'étais enfuie hors de la cité. Mais il restait non moins que ces liens qui existaient étaient importants. Cette étreinte qui se prolongeait et cela faisait du bien. Ne réussissant plus à le voir aussi souvent qu'avant, comme je voulais alors chaque moment partagé ils comptaient plus que tout. Ces moments comptaient tous, sans hésiter. Chaque minute comptait et je continuais de vouloir profiter de chacune de ces secondes. « Tu m’as tellement manqué. Je regrette que nous ne puissions pas nous voir plus souvent… » « Moi aussi ! » Pensées partagées. Même désir similaire de se revoir plus souvent, ce qui pouvait toujours être possible, il suffisait de trouver le bon moment, de se donner un point de rendez-vous. « On peut toujours tenter de se revoir plus souvent maintenant. Est-ce que tes maîtres te laissent libre plus certains jours que d'autres ? » Réfléchissant comment il serait possible de ménager nos deux emplois du temps, tentant de deviner quels jours ses nouveaux maîtres pourraient lui laisser un peu plus de disponibilité en dehors des cuisines du palais. Devant bien aussi lui laisser du temps de répit, des pauses. Certes, il fallait aussi que nos horaires coïncident mais j'avais toujours réussi à m'en sortir auparavant. J'avais toujours réussi à trouver un moyen, une alternative et puis la situation était un peu différente, ne comptant pas retrouver une amante cette fois-ci, si ce n'était un ami.

Peut être même que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pourrait comprendre si je lui expliquais la situation. Peut être. Pensée formulée à voix haute un peu malgré moi. « Peut être que Roan acceptera... » Relation qui s'était un peu améliorée depuis mon retour à la cité et regard qui se reportait sur le jeune homme. « Il ne t'a pas causé des problèmes quand je n'étais pas là..? » Voix un peu hésitante mais une réelle question. J'avais toujours pris soin de dissimiler un peu mes relations, ceux que je rejoignais de jour ou de nuit, masquant leurs identités pour éviter les imprévus. Relation qui n'était pas basée sur la confiance si ce n'était sur le mensonge alors que je trouvais des motifs pour disparaître, ou trouvant avec eux des moyens pour les retrouver plus facilement. Lui croyant que j'allais coudre des robes pour Ariane alors que cette séance de couture se transformait à la première seconde en défilé de mot, en moment de rire et confidence. Ayant toujours fait attention, ayant souvent menti autant quand je retrouvais voir Shanareth ou d'anciennes connaissances mais peut être que la situation serait plus différente cette fois-ci. N'étant obligée de repartir en arrière, n'étant obligée que la situation en vienne empirer de nouveau aussi par ma faute. Situation qui pouvait changer alors peut être que le plus simple était aussi de le mettre au courant, peut être se montrerait-il plus conciliant. Espérant. Mais espérant aussi qu'il ne se soit rien passé pendant mon absence bien que j'avais la certitude qu'à l'instant où j'étais partie il était allé voir Shanareth. Il m'avait donné du temps mais il avait sans doute aussi retourner la cité pour savoir où j'étais. Voulant savoir s'il avait découvert certains détails. Ayant tenté de mettre le moins de personnes dans la connaissance, de les protéger. Espérant qu'il l'avait été, que cela avait fonctionné. Attention portée sur le jeune homme alors qu'une note d'inquiétude avait pétillé dans mon regard. Attendant sa réponse.
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins et Ilya Perov MESSAGES : 1704 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - AVENGEDINCHAINS / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 150

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Lun 24 Fév 2020 - 12:16

Comme un interdit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

Ezra partage le sentiment de Kieran et lui propose même d’essayer qu’ils se voient plus souvent désormais. Elle lui demande s’il a des moments plus libres que d’autres. Malheureusement, au palais, il est difficile de dire quand il peut avoir des moments pour lui…

« C’est compliqué, je ne peux pas vraiment prévoir mes moments de pauses… Généralement après un banquet ou quoi, quand tout est rangé et nettoyé, nous avons droit à un peu de repos. »

Le jeune homme réfléchi un instant alors qu’Ez en fait de même de son côté, formulant tout haut le fait que Roan acceptera peut-être qu’ils se voient sans devoir se cacher.
Finalement, l’esclave reprend sans vraiment avoir trouvé de solution.

« Le plus simple, c’est que j’arrive à te faire passer un message dés que je sais quand j’ai une autorisation de sortie. Je pourrai trouver un intermédiaire au palais, quelqu’un qui peut sortir facilement… »

Cela semble évidemment plus simple à dire qu’à faire… Mais ce n’est pas impossible non plus. Il faut juste trouver la bonne personne…

Alors qu’il réfléchi à qui, dans ses connaissances, pourrait l’aider, le brune demande si Roan n’a pas posé de soucis durant son absence. L’homme était en effet venu le trouver, mais il n’avait pas vraiment posé de problèmes. Kieran ne sachant rien de la fuite d’Ezra, il n’avait pas eu de mal à répondre aux questions de Roan...

« Il est venu m’interroger, mais cela ne m’a pas valu d’ennuis. Tu ne m’avais rien dis, ça a aidé… »

Il lui en avait voulus sur le coup, de lui avoir caché ses intentions, mais c’était du passé désormais…

« Comment ca va avec lui d’ailleurs… ? »

L’esclave connait peu le maître d’Ezra, mais il sait qu’il peut être violent. Il sait qu’Ez à payé très cher sa fuite, mais le temps ayant passé, en subit-elle toujours les conséquences… ?

AVENGEDINCHAINS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 171928021  
Je suis super désolée pour le retard Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 3759269684 Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 3474094350


Dernière édition par Kieran K. Peters le Mer 18 Mar 2020 - 21:30, édité 1 fois
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 3214 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : doom days (avatar) - frimelda (signa) METIER/APTITUDES : esclave de Werowa▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée, esclave domestique de Roan TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 393
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Mar 25 Fév 2020 - 23:34

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Tentant de savoir quand il était disponible, tentant de trouver des possibilités d'organisation alors même que nous appartenions à des maîtres différents, que nous servions dans des coins différents de la cité. « C’est compliqué, je ne peux pas vraiment prévoir mes moments de pauses… Généralement après un banquet ou quoi, quand tout est rangé et nettoyé, nous avons droit à un peu de repos. » Lui au palais et pour ma part chez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il paraissait de là délicat au vue des emplois du temps imposés par nos maîtres, des ordres donnés à l'avance ou soudainement de savoir quand est-ce que nous aurions du temps disponible. Il y avait des idées. Il y avait des disponibilités créées un peu de force. Il y avait du temps qui se trouvait au coin des ruelles de la cité rahjak sous un faux prétexte. Souvent, ce qui se produisait. Souvent ainsi que j'avais réussi à trouver des minutes de libre, même avant au sein de l'atelier de couture ou là. Accomplissant une tâche plus rapidement et me servant de cette opportunité donnée pour trouver un échappatoire, une bouffée d'oxygène. Une sortie au marché qui devenait un moyen de s'échapper, de faire un détour dans la cité rahjak. Profitant de son absence pour retrouver des proches ou d'une séance d'essayage de robes pour me livrer aux confidences. Toutes les alternatives étaient les bienvenues. Il suffisait à vrai dire de se montrer créatif pour trouver du temps ou plutôt pour en inventer.

Sinon, c'était au coeur de la nuit, que ces minutes silencieuses pouvaient être sauvées, préservées. Encore fallait-il certes réussir à échapper à sa vigilance, à quitter la couche le plus silencieusement possible, à sortir de la demeure sans faire le moindre bruit et revenir avant qu'il ne soit levé pour ne risquer aucun ennui. Des nuits que j'en étais venue à attendre avec impatience pour me retrouver dans les bras de la mercenaire ux cheveux bruns. Mais désormais, ces nuits étaient devenues plus vides de sens alors qu'il n'y avait nul amant à retrouver à la tombée du crépuscule. N'ayant eu autant de raisons qu'auparavant à quitter la demeure, à grappiller ces minutes que trop précieuses où je pouvais retrouver une certaine liberté. La situation qui avait changé. La situation qui avait évolué.

Et parce que ces situations évoluaient sans cesse, il était difficile de prévoir à l'avance quand se retrouver. Il était impossible de toucher du bois et pouvoir assurer complètement être disponible à tel moment. Ce que je le savais et ce qu'il savait aussi. Mais cette ignorance ne pouvait servir d'excuse ou de moyen pour échapper à ces rencontres. Il y avait toujours une solution. Encore fallait-il être déterminé à la saisir. « Le plus simple, c’est que j’arrive à te faire passer un message dés que je sais quand j’ai une autorisation de sortie. Je pourrai trouver un intermédiaire au palais, quelqu’un qui peut sortir facilement… » Un hochement de tête. Réfléchissant à ces mots et ne pouvant que m'accorder à son avis. Cette alternative était la plus facile à mettre en oeuvre, la plus évidente et la plus stratégique. Une idée qui pouvait se réaliser. Une alternative trouvée, nous permettant ainsi de nous revoir plus facilement pour ne pas laisser le temps s'écouler trop vite, me permettant aussi de garder un oeil sur lui. « Alors faisons comme cela. » Main qui trouvait la sienne pour exercer une légère pression dessus. Accord conclu. « Fais tout de même attention à la personne de confiance que tu choisis comme messager. » La prudence était toujours de mise. Et un peu de prudence ne faisait jamais bien de mal. Préférant qu'il ne risque rien non plus.

« Il est venu m’interroger, mais cela ne m’a pas valu d’ennuis. Tu ne m’avais rien dis, ça a aidé… » Le regardant alors que je ne pouvais aussi que m'inquiéter sur les techniques d'interrogatoire employés par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Techniques qui ne paraissaient pas avoir été brutales. Ne paraissant pas avoir été torturé, ce qui me rassura un peu. Esquissant aussi une légère grimace face au sous-entendu voilé, au fait qu'en effet il n'avait rien su de ma fuite. Nombreux n'avaient rien su. Une préférence pour leur sécurité. Un choix peut être qualifié d'égoïste mais qui me concernait. Un choix en libre et conscience d'âme. Mais un plan pour être réalisé qui ne pouvait être dévoilé aux autres. Plus le nombre de personnes dans la confidence augmentait, plus les risques étaient grands. Risquant aussi alors qu'ils puissent vouloir me retenir, qu'ils ne puissent comprendre. Mensonge comme celui adressé à Shanareth ou plans que j'avais tu aussi simplement qu'il soit, ne les mentionnant pas. Ne regrettant rien bien que la situation pouvait encore être gênante. Confiance perdue. Confiance forcée de recueillir de nouveau. Nécessité de retisser des liens dénoués, et déchoir ce sentiment d'abandon. "Tu sais que je ne pouvais rien dire. Plus j'aurai mis de personnes au courant, plus les risques étaient élevés tant pour moi que pour vous." Expliquant cela d'une voix douce pour qu'il comprenne et reprenant la parole, tout aussi sincère. "Mais peut être qu'aussi je ne voulais pas que vous puissiez me retenir. C'était mon choix. Un choix que j'ai fait pour moi. Peut être un choix incompréhensible pour vous..." Pensant à lui, Shanareth, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Ariane, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. "Mais c'était mon choix." N'ayant pas eu le sentiment de les abandonner alors qu'ils étaient dans mon coeur, bien que je les avais laissé derrière. Et pour la fois où j'avais voulu les enjoindre à me suivre je m'étais heurtée à un mur. Arméthyse qui n'avait voulu me suivre bien qu'acceptant de m'aider. Certes par la suite, elle avait à son tour fui la cité, mais elle m'avait avant blessé en rompant cette promesse d'enfant. Quant à Shanareth, elle avait toujours refusé l'idée de partir même pour vivre librement notre histoire. Me faisant promettre de ne pas partir de la cité. Un mensonge que j'avais promis. Et ayant refusé de me suivre, de vivre pleinement cette aventure avec moi en dehors des murs de la cité, dans le nouveau monde quand elle m'avait retrouvé dans le village en coeur des ruines. Des refus qui faisaient mal. Alors si j'avais meurtri des coeurs, le mien avait été meurtri aussi. Ne rien dire dans un sens c'était aussi plus simple, évitant de se brûler les ailes. Trop attachée à sa cité rahjak. Tempête de sable qui emportait tout sur son chemin. Visage détourné pour qu'il ne voit mon regard.

Idée que je tentais de reprendre, tentant de faire le vide dans ma tête. « Le plus important, c'est qu'il ne t'ait rien fait. » Après nous aurions eu un problème mais pas là. « Comment ca va avec lui d’ailleurs… ? » Sa dernière question me surprenant, me coupant court avant que je n'en vienne à reprendre la parole un peu balbutiant. « Je.. euh... ça va mieux... étrangement. » La vérité. « Je crois que cela a tout changé. » Ce n'était pas tout à fait exact. « Ou plutôt qu'il a compris au moment où j'ai tenté d'ôté ma vie, au coeur de la forêt. » Doigts qui glissaient sur la cicatrice barrant ma jugulaire. Ayant empêché la lame de faire son oeuvre. M'empêchant de rejoindre la mort. « Je crois qu'il a compris qu'il ne pouvait pas juste me retenir dans une cage dorée, à sa merci. » N'ayant pas commis l'erreur après de m'enfermer de nouveau comme lorsqu'il m'avait découvert en train d'embrasser Shanareth. Certes, il ne m'avait pas laissé libre de mes mouvements, me surveillant mais alors trop atone après le châtiment sur la place publique pour tenter quoique ce soit. Ayant sombré. N'ayant rien tenté depuis. Relation qui avait changé doucement. Toujours dansant sur un pied ou l'autre. « Cela s'est amélioré. Il est différent... plus gentil. » Peut être dur à croire, mais il l'était plus. « Il y a toujours ce masque, mais par moment, il laisse tomber. J'arrive pas encore à le comprendre totalement, il n'est jamais totalement clair, ni explicite mais c'est un peu plus facile. » Une communication toujours ambigüe mais plus simple. Des sourires plus facilement dessinés sur les visages, même les échos de rire. Des rires qui n'étaient pas forcés mais naturels. « Il m'a même offert une machine à coudre... et il a accepté qu'on garde Yuj ! » De surprise en surprise.  « C'est.. oui étrange.... mais peut être aussi plus plaisant, je ne sais pas... » Pensant à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], non il n'y avait pas à dire, je ne savais jamais où j'allais avec lui.

Spoiler:

t'inquiète pas Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 484338566
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins et Ilya Perov MESSAGES : 1704 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - AVENGEDINCHAINS / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 150

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Mer 18 Mar 2020 - 22:00

Comme un interdit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

La brune est d’accord avec Kieran sur l’idée d’un intermédiaire, le mettant malgré tout en garde sur qui il allait choisir. Souriant, Kieran posa a son tour sa main sur celle d’Ezra pour la rassurer.

« Ne t’inquiète pas, je sais a qui je peux m’adresser ou non. »

Enfin là tout de suite il n’a pas encore d’idée, mais il trouvera.

La conversation dévie alors sur la fuite d’Ez’ et les conditions dans lesquels cela s’est produit. La brune tente de se justifier alors qu’elle n’en a pas vraiment besoin. Il est passé à autre chose depuis le temps. Et pourtant, lorsqu’elle aborde le fait qu’elle avait peur d’être retenue, le jeune homme tique, se relevant d’un bon.

« Sérieusement, tu avait peur que moi je te retienne ? Oui je t’en ai voulue de n’avoir rien dit, mais au-delà de ça je t’en ai surtout voulue de me pas m’avoir emmené avec toi… Tu m’as vendu du rêve à l’époque, et pourtant tu es partie seule… »

Bon ok, peut-être la pilule n’est pas tout a fait passée finalement… Elle ne serait pas revenue sur le sujet, la rancœur ne serait jamais remontée pourtant. Kieran n’est pas du genre rancunier, loin de là. Mais là, elle venait de lui rappeler à quel point il lui en avait voulus de l’avoir laissé là, d’être partie sans lui…

Ezra garde le regard détourné, mais de toute façon Kieran ne la regarde pas, debout a quelques pas de la fontaine, le dos tourné à la jeune femme qui reprend en en revenant à Roan. Ses mots ramènent l’esclave dans le présent alors qu’elle assure que les choses s’améliorent avec son maître. Le jeune homme se retourne vers elle, n’en croyant pas ses oreilles.

« Sérieusement ? »

Dans le flots assez surprenant d’information qu’elle fourni, il n'y a qu'une chose pourtant qui retient l’attention du jeune homme et finit d’effacer le passé à nouveau.

« Attend… c’est qui Yuj ? »

Trop d’informations d’un coup là, voilà qu'il bug sur la moins importante…

AVENGEDINCHAINS


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 171928021  
Encore désolé pour l’attente…  Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 480477335
Je ne sais plus si on avait parlé de sa tentative de suicide dans le RP précédent… Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 3759269684
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 3214 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : doom days (avatar) - frimelda (signa) METIER/APTITUDES : esclave de Werowa▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée, esclave domestique de Roan TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 393
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Dim 22 Mar 2020 - 20:37

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Et soudain la bombe explosa. Eclats de verre projetés dans tous les sens. Victime projetée au sol. Personne ne s'y était attendu. Ne m'étant pas attendue. Projetée au sol la tête la première alors que je ne m'étais pas attendue à la violence de ses mots. Je ne m'étais pas attendue à une colère aussi éclatante, qu'il m'avait jusqu'alors toujours cachée. Je ne m'étais pas attendue à ce que la plaie soit aussi vive. Consciente que je l'avais blessé, lui comme les autres, qu'à tour de rôle j'avais dû regagné leur confiance, mais ne m'étant pas attendue à ce qu'il ait encore aussi mal. Ne m'étant pas attendue à ce qu'il soit encore aussi en colère. Lui qui était toujours aussi calme, qui ne semblait jamais s'énerver, une autre facette du jeune homme était dévoilée. Projetée encore plus violemment contre le sol alors que normalement s'il était en colère, sa colère n'était jamais dirigée contre moi. Toujours l'un pour lui tout comme il l'avait toujours été pour moi. Il n'y avait jamais eu de traitrise, ni de coup de poignard dans le dos. Mais ma fuite, elle l'avait constitué ce coup de poignard qu'il s'était pris en plein dos alors que soudainement sa rancoeur était dévoilée. Encore en colère alors que le morceau n'avait pas été déchiré, os toujours coincé au travers de sa gorge. Silhouette qui irradiait la colère quand bien même il se trouvait à quelques pas de moi sans que je ne puisse voir son visage, bien que ce visage en colère je l'avais vu lorsqu'il s'était levé d'un bond. « Sérieusement, tu avait peur que moi je te retienne ? Oui je t’en ai voulue de n’avoir rien dit, mais au-delà de ça je t’en ai surtout voulue de me pas m’avoir emmené avec toi… Tu m’as vendu du rêve à l’époque, et pourtant tu es partie seule… » Regard détourné puis me levant à mon tour et faisant un pas dans sa direction. Me dirigeant près de lui alors que mes doigts s'enroulaient autour de son bras, pour le tirer dans ma direction, pour le forcer à me faire face. « Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? que je suis égoïste ?! Je sais cela ! Je sais que j'aurai pu t'en parler, à toi, à Lion mais je ne l'ai pas fait. » N'en n'ayant pas parlé, ni à lui, ni à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ni à Ariane. N'en ayant parlé à aucun d'entre eux, juste à Arméthyse. N'en n'ayant pas parlé à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ni à Shanareth. A personne, plus qu'une question de sécurité, plus qu'une question de ne pas être retenue, voulant être égoïste; Choix que je faisais pour moi. « Je suis désolée de t'avoir laissé derrière, je suis désolée de t'avoir vendue du rêve pour rien, mais ce n'était pas personnel. Ce n'était pas à propos de toi. Ce n'était pas à propos de Shanareth. Ce n'était pas à propos de Lion. C'était à propos de moi. » Ce n'était pas que je ne les aimais pas, au contraire, je les aimais plus que tout. Ce n'était pas que je n'aurai pas voulu qu'ils ne m'accompagnent pas, je l'aurai voulu. Mais ce n'était pas simplement à propos d'eux, c'était à propos de moi. « Tu ne comprends pas... tu ne peux pas comprendre... j'avais l'impression d'étouffer, si je serai rester une seconde de plus, j'aurai...» Ne finissant pas la phrase. Je serai retombée dans les travers, j'aurai renoncé, je m'en serai voulue pour ne pas l'avoir fait. Seulement Arméthyse avait compris. Mais c'était différent. Elle savait depuis le début. Cela avait toujours été le plan. Pouvant m'en vouloir. Il en avait le droit, ne pouvant rien faire contre, méritant cette colère, méritant cette douleur et ce couteau avec lequel il voulait me taillader, mais ne regrettant pas. Ne regrettant pas d'avoir fait ce choix égoïste même s'il me détestait encore pour cela. Ma vie. « Si tu veux me haïr, haïs-moi, je te stopperai pas, cela ne changera rien que je t'aimerai toujours. »

Ton qui s'adoucissait néanmoins alors que dans la tourmente, la conversation déviait sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], avec qui ma relation s'était améliorée. C'était vrai, il y avait des gestes, il y avait un quotidien qui changeait, il y avait des sourires. « Sérieusement ? » Ton incrédule qui le trahissait. Pouvant comprendre que ce soit difficile à croire, encore plus avec la réputation du mercenaire, encore plus avec ce qu'il savait. Hochant la tête. « C'est vrai. Je suis peut être l'une des premières à être surprise ou peut être pas tant que cela... il préfère juste dissimiler son coeur. » Ce dont j'étais certain mais trace de douceur et gentillesse qui le trahissait récemment. « Attend… c’est qui Yuj ? » Des étincelles qui apparaissaient dans mes yeux à ce simple mention du nom du canidé qui nous suivait partout désormais. « Yuj, c'est un chien. » Comme une évidence. Ce qui n'était pourtant pas une évidence mais l'était pour moi. « Roan l'a trouvé dans le désert, affamé et squelettique. Il l'a suivi depuis le désert jusqu'ici et n'est pas parti. » Nous ayant adopté et l'ayant adopté. Dose d'amour en plus. Ne comptant pas le laisser repartir de sitôt, oh que non.

The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins et Ilya Perov MESSAGES : 1704 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - AVENGEDINCHAINS / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 150

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Mar 31 Mar 2020 - 14:52

Comme un interdit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

La brune s’approche du jeune homme et l’oblige a lui faire face et le tirant par le bras, mais les yeux de Kieran restent détournés d’elle. Elle lui accorde le fait qu’il a raison, elle s’excuse, tente de se justifier. Kieran, lui, ne dit rien. Il s’arrache même de l’étreinte de ses doigts sur son bras lorsqu’elle dit qu’il ne pouvait pas comprendre. Il s’apprête a hurler, mais il se retiens de justesse. A l’époque il n’aurait en effet peut-être pas comprit, mais désormais…

« Tu n’as pas le droit de parler au présent sur ce point… »

Il a marmonné ces mots entre ses dents, reculant a nouveau d’un pas. Ezra lui dit qu’elle peut le haïr s’il le veut, que ca ne changera rien au fait qu’elle, elle l’aimera toujours. Le jeune homme ne pourra jamais la haïr pour un évènement passé. Prenant une grande inspiration pour tenter de se calmer, il reprend, toujours en évitant son regard.

« Tu sais que je t’aimerai toujours aussi. Et peut-être que je ‘aurai pas pu comprendre à l’époque en effet, mais ne vient jamais redire que je ne le peux toujours pas aujourd’hui… Ce n’est pas parce que je suis né esclave que cette condition ne me pèse pas… »

En ce moment plus que jamais…

Heureusement, la tension retombe avec le changement de sujet. La jeune femme confirme le fait que sa relation avec Roan s’améliore, juste qu’il ne le montre pas. Kieran a un peu du mal a imaginer l’idée, mais si Ez le dit c’est que c’est vrai…

Et puis vient le sujet du fameux Yuj qui semble ravir la brune. Un chien ? Ils ont un chien maintenant ?

« Oh… »

Voilà tout ce que l’esclave trouve a dire. Un « oh » surpris. Une pensée pour la boule de poiles ayant permis sa rencontre avec Tasha puis l’image d’Ez et Roan jouant avec leur propre boule de poils… Cela le fait buger un instant, mais il fini par secouer la tête pour revenir sur terre.

« C’est chouette qu’il l’ait gardé. Il faudra que tu me le présente. »

Il aurait dû sourire en disant cela, mais il n’y arrive pas. Une douleur sourde est apparue dans sa poitrine alors qu’un sentiment germe peu à peu des suites d’une prise de conscience douloureuse : sa condition. Et cela ne faisait que commencer, mais ça il ne le savait pas encore…

AVENGEDINCHAINS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 484338566
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 3214 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : doom days (avatar) - frimelda (signa) METIER/APTITUDES : esclave de Werowa▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée, esclave domestique de Roan TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 393
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Jeu 2 Avr 2020 - 10:58

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« Tu n’as pas le droit de parler au présent sur ce point… » Ayant été trop loin. Le sachant. Colère qui se dessinait sur ses traits. « Pardon… » Consciente que j'avais été trop loin, que les mots m'avaient emportées aussi. Il n'y avait jamais eu de dispute entre nous. Mais ce jour était aussi la première fois que nous mettions réellement des mots sur ce qui s'était passé, sur ma fuite, sur son ressenti à ce sujet. Exprimant peut être aussi pour la première fois à quel point sa condition lui pesait. Ce qui était nouveau alors que je le dévisageais. Inquiétude qui se dessinait aussi sur mes traits, comprenant qu'avec ce qu'il m'avait dit précédemment que c'était sans doute aussi lié à celle qu'il aimait. Aimer, c'était difficile quand l'esclavage coulait dans nos sangs. C'était une quête délicate encore plus quand c'était un amour impossible, quand il y avait un fossé social séparant les êtres aimés. Un fossé qui s'agrandissait, les interdits qui grandissaient au fur à mesure que la personne se trouvait haut placée dans la société. Mauvais pressentiment. Raisons à cette colère qui n'étaient pas seulement dû à ma fuite. Frustration déjà connue. Le sentiment de ne pas pouvoir avancer, de faire un pas pour se heurter un interdit. Regard qui s'adoucissait alors qu'il s'exprimait, laissant sa colère se faire ressentir. Immobile alors que je prenais les coups. Coups en partie mérité alors que j'avais oublié ne pas être la seule à souffrir. « Tu sais que je t’aimerai toujours aussi. Et peut-être que je ‘aurai pas pu comprendre à l’époque en effet, mais ne vient jamais redire que je ne le peux toujours pas aujourd’hui… Ce n’est pas parce que je suis né esclave que cette condition ne me pèse pas… »

La tension qui retombait un peu mais pas totalement. Pouvant voir son regard lointain, pouvant voir qu'il n'était pas calme. « C’est chouette qu’il l’ait gardé. Il faudra que tu me le présente. » Pouvant voir les notes de douleur. Commençant à comprendre que la situation était vraiment en train de partir en cacahuète, ou plutôt le jeune homme grandissait, mûrissait et commençait à comprendre que le fardeau d'être un esclave pouvait peser lourdement sur les épaules. Le sourire qui s'était dessiné sur mon visage qui s'était effacée. Comprenant qu'il n'y avait pas de raison de sourire réellement alors que de nouveau les images de notre condition me heurtait de nouveau. Faisant de nouveau un pas vers lui, toujours plus délicat. Ses mains que je n'attrapais pas cette fois au risque d'être rejeté de nouveau mais mon regard qui venait de nouveau s'ancrer dans le sien. « Tu sais que tu peux toujours te confier à moi...» Ne parlant pas de simples faits, parlant de sa condition, de notre condition. Inquiète pour lui. Amour qui donnait des ailes, qui donnait le sentiment d'être invincible mais c'était aussi une illusion. Cet amour autant puissant qu'il soit il pouvait détruire. Les enjeux étaient grands. Reprenant la parole d'une voix plus incertaine, plus délicate alors que je cherchais les bons mots, que je cherchais à ne pas le froisser sans pour autant le forcer à me révéler le nom de sa mystérieuse dulcinée. Tentant d'aborder le sujet avec délicatesse. « Elle a conscience de ta condition ? » Pouvant aussi s'être prétendu autre personne, s'être inventé une vie. Possibilité qui n'était pas critiquable. La tentation de se réinventer parfois plus forte, que l'autre n'en vienne pas à nous connaître avec le fardeau qui venait avec, le poids à nos épaules. « Elle est confortable avec celle-ci ? » Une question aussi sérieuse, bien que j'avais l'impression que là était le cas. Me demandant si elle avait conscience des risques, peu importait son rang. Consciente que je venais de l'encourager quelques minutes plutôt à foncer malgré les sacrifices car cet amour était vivant, réel mais il fallait aussi se montrer prudent, faire attention et il fallait être sûr que le jeu valait la chandelle. Réflexionnant, réfléchissant aux mots qu'il avait dit préalablement. Protectrice. Peut être trop mais ne voulant pas qu'il commette les mêmes erreurs que j'avais pu commettre, ne voulant pas qu'il puisse tout perdre. « Tu l'aimes, cela ne fait aucun doute. Elle a aussi des sentiments pour toi ? » Regard qui se teintait en parallèle, pensant à cet amour connu, à Shanareth mais pourtant cet amour n'avait pas été suffisant alors que la jeune femme n'avait pas fui la cité, n'avait pas accepté le mensonge. Trop attachée à la cité pour fuir. Chassant ces nuages noirs alors que je reportais mon attention sur lui. Y allant doucement alors que je découvrais aussi une autre facette de lui. Ayant grandi cela ne faisait aucun doute.


The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins et Ilya Perov MESSAGES : 1704 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - AVENGEDINCHAINS / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 150

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Dim 19 Avr 2020 - 20:55

Comme un interdit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

Ezra tente de s’excuser et de lui montrer qu’elle est là, maintenant. Qu’elle est là pour lui s’il veut se confier. Elle revient vers lui lentement, avec retenue, et lui demande si la demoiselle qui occupe ses pensées à conscience de sa condition et si elle l’accepte. Kieran ne répond pas tout de suite, réfléchissant. Bien sûr Tasha sait qui il est, elle le sait depuis le premier jour et cela ne l’a jamais dérangé, mais il n’est pas certain qu’elle sait les risques qu’ils encourent chacun… : Sa réputation pour elle, bien pire pour lui… Voilà pourquoi il ne peut pas tomber amoureux, et certainement pas d’elle…

La brune reprend alors qu’il n’a pas encore réussi à reprendre la parole, refusant de mettre des mots sur ces idées, sur ces pensées qu’il ne devrait pas avoir. Elle s’en charge pour lui : « Tu l’aimes, cela ne fait aucun doute. ». La gorge du jeune homme se serre et il se remet a faire les cents pas, tel un animal en cage.

« Je ne peux pas l’aimer ! Elle connait ma condition oui, mais je ne pense pas qu’elle se rende compte de ce que cela peut entrainer… Des conséquences… »

Et pour la dernière question de la jeune femme, l’esclave ne saurait y répondre… Mais cela ne peut être le cas…

Le jeune homme est perdu, déboussolé. Trop d’émotions l’ont traversé sur trop peu de temps, il se sent vidé. Colère, joie, tristesse, doute… Il n’aurait jamais cru possible de pouvoir ressentir autant de choses sur un laps de temps si court… Il s’arrête, ayant soudain le tournis. Il doit se calmer, mais comment ? Comment faire pour stopper ce flux de pensées qui déferle dans sa tête ? Il n’avait pas du tout prévus ça. La colère remontée et les paroles d’Ez n’ont pas dû aider probablement… mais elle ne pouvait as savoir. Elle fait de sont mieux pour l’aider, et pourtant il ne sait plus comment agir ou réagir. Prenant sa tête entre ses mains, il laisse échapper un long soupire dans l’espoir que cela lui remette les idées en plus.

« Pourquoi les choses sont soudain si compliquées ? »

Un sanglot se glisse dans ces paroles mais aucunes larmes ne paraissent pourtant dans ses yeux. Il repense à l’époque, pas si lointaine et pourtant semblant à des milliers d’années de l’instant présent, où il vivait de rêves et de possibles. Où il était heureux d’imaginer des décors qu’il était persuadé de voir en vrai un jour. Aujourd’hui, plus rien ne lui semble possible… Fini le rêve… il est temps d’affronter la dure réalité… Sauf qu’il aurait préférer éviter de se la prendre en pleine figure de la sorte…

AVENGEDINCHAINS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 171928021
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 3214 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : doom days (avatar) - frimelda (signa) METIER/APTITUDES : esclave de Werowa▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée, esclave domestique de Roan TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 393
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Dim 19 Avr 2020 - 21:33

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Question discrète mais cherchant à savoir. Ne doutant pas de la véracité de son amour car à mes yeux cela ne faisait aucun doute que le jeune homme qui se trouvait devant moi était amoureux. Sentiments qu'il était peut être en train de se rendre compte ou qu'il connaissait. Des sentiments que lui seul pouvait exprimer. En étant certaine mais ce n'était pas mon rôle de délivrer ses mots. Chacun qui ne pouvait les prononcer que le moment venu, étant prêt. Des mots qui avaient leur importance. Des petits mots qui signifiaient pourtant beaucoup. Et si je voyais son regard brillait, je ne voulais pas non plus qu'il soit blessé. « Je ne peux pas l’aimer ! Elle connait ma condition oui, mais je ne pense pas qu’elle se rende compte de ce que cela peut entrainer… Des conséquences… » Visage qui devenait plus grave autant que je savais qu'il se rendait compte qu'en effet des risques. Des risques que je lui avais mentionné, des risques périlleux. Des risques que pour ma part j'avais pris, mais Shanareth qui était aussi prête à les prendre. Ayant sauté ensembles. Ayant franchi ce pas ensembles malgré les dangers, malgré les risques comme si la question ne devait pas se poser. Mais c'était au final les conséquences, ce statut et ces règles qui nous avaient rappelé chacune et l'autre, nous tirant dans des directions opposées. « Est-ce que tu as pensé à lui en parler de ses conséquences ? » Elle était plus jeune que lui. Il paraissait logique qu'elle ne se rende compte forcément mais il restait nécessaire qu'elle sache aussi. S'ils voulaient vivre leur amour alors ils devaient être prêts tous deux à assumer les risques. Une fois que la ligne était franchie, il n'y avait pas de retour en arrière possible.

En venant à m'approcher de nouveau doucement de lui alors qu'il prenait sa tête entre ses mains. Pouvant voir qu'il était perdu, déboussolé. Détestant le voir ainsi. Des conseils que je pouvais tenter de lui donner bien que certains pourraient penser qu'ils étaient mauvais. Mais la meilleure chose que je pouvais faire était de lui répéter que j'étais là, que je ne partais pas. Comptant rester. Ne comptant pas repartir. Consciente que là-dessus j'allais devoir travailler dur alors que les précédents cris m'avaient fait comprendre que la faille était là, qu'elle ne s'était pas totalement résorbée. Mais je pouvais tenter. Et toute mon attention qui était focalisée sur lui alors que je m'arrêtais à côté de lui, que mon coeur manquait de se briser en voyant ses yeux où les larmes manquaient de s'écouler, sanglots se répercutant entre les mots prononcés. « Pourquoi les choses sont soudain si compliquées ? » Sourire triste. Un avis qui n'était peut être pas le même que le sien dessus. Mais tout était déjà compliqué avant. « Elles l'étaient déjà avant, tu ne rendais pas compte. » Il y avait l'insouciance de la jeunesse. Il y avait le sentiment de liberté et d'innocence. Il y avait des yeux qui se fermaient. Il y avait les règles qui étaient occultées. Il y avait notre statut d'esclave qui rendait tout plus compliqué.Statut toujours le même avant. Les conséquences d'un faux pas qui existait déjà des années auparavant, précédant notre naissance et se poursuivant sans doute après notre mort. Mais pouvant aussi comprendre qu'il ne s'en était pas rendu compte avant, qu'il avait préféré les ignorer. Il n'y avait pas de mal à cela. Il était plus que légitime de profiter chacune des minutes parce que dès lors qu'on se rendait compte des conséquences, tout devenait un peu moins joyeux.  Mais parfois aussi quand la situation paraissait simple, elle devenait plus compliquée en cours de route à un moment de l'autre. Parfois de sa propre faute. Parfois ce n'était pas de sa faute. Parfois ce n'était la faute de personne. Complications qui naissaient, qui étaient imprévisibles et qui apparaissaient sans qu'on puisse y faire quelque chose. « Mais parfois aussi les choses se produisent, des complications naissent et il n'y a rien que tu puisses faire pour l'aider. » Quand les complications survenaient, elles survenaient aussi simplement qu'il soit sans qu'elles puissent être empêchées avant, sans qu'elles puissent être évitées. Le chaos qui surgissait. Il était à un carrefour. Plusieurs voies qui se dressaient devant lui et lui qui se demandait quelle voie empruntée. Peut être son choix déjà fait. Peut être à se demander si le jeu en valait la chandelle, s'il était vraiment prêt à risquer sa vie. Voix dans ma tête qui me disait que non, s'il était prêt à risquer sa vie, il n'était pas prêt à la faire encourir ses conséquences. Approchant de ma main vers lui pour le poser contre son coeur. « Qu'est-ce que ton coeur te dit maintenant ? Qu'est-ce que ton esprit te dit ? » Désignant son cerveau car là était le conflit que de choisir entre écouter son coeur et écouter la raison. Or parfois le coeur a ses raisons que la raison ignore.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 484338566
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins et Ilya Perov MESSAGES : 1704 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - AVENGEDINCHAINS / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 150

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Dim 7 Juin 2020 - 23:30

Comme un interdit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

La jeune femme est compréhensive, et en même temps sans tous les détails elle ne peut comprendre l’enjeu réel. Kieran ne peut pas lui en vouloir, après tout c’est lui qui lui dissimule l’information clé : l’identité de la demoiselle convoitée…

Ainsi, Ezra demande au jeune homme s’il a pensé à parler à Tasha des conséquences. Pour ça, il faudrait déjà qu’il lui avoue ce qu’il refuse de s’avouer à lui-même…Et ça, c’est tout simplement impossible… Il secoue donc tout simplement la tête en signe de négation, ne pouvant développer cette réponse sans en dévoiler plus…

A sa dernière question, Ezra brise un peu plus l’insouciance du jeune homme en lui répondant que les choses ont toujours été compliquées, juste il ne s’en rendait pas compte avant. A cette réponse, Kieran s’arrête et lui lance un regard désespéré. Ce n’était pas vraiment ce genre de réponse qu’il attendait… Et elle en rajoute une couche en disant que, parfois, certaines choses se produisent sans qu’on ne puisse rien y faire. Nouvelle baffe, nouveau coup au cœur… Nouvelle prise de conscience.

« Je n’ai jamais eu de contrôle sur rien… »

Sa vie ne lui a en effet jamais appartenu… Né esclave, c’est sa famille de maîtres qui l’a laissé vivre et grandir, puis qui l’a fait soigner après sa punition. C’est ensuite le prince Isaak qui lui a sauvé la vie lors de cette horrible soirée. Sa vie à toujours dépendu d’autres personnes… de personnes plus puissantes. Il n’est qu’un pantin qui aurait pu disparaître à plusieurs reprises si d’autres n’en avaient pas décidé autrement. Et ces mêmes personnes pouvaient lui prendre son dernier souffle si l’envie leur en prenait.

« Nous ne sommes que des pantins… »

Où a-t-il entendu parler de ces objets ? Des personnages fait de bois et tirés par des ficelles… Cela devait faire des années, il comprend désormais pourquoi ces objets l’ont marqué à ce moment-là…

Ezra s’approche de lui et lui pose une nouvelle question, lui demandant ce que lui dit son cœur et son esprit. Kieran sert les dents.

« Ils me disent que je suis un idiot !  »

Un idiot amoureux… ce qui est encore pire…

AVENGEDINCHAINS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 484338566
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 3214 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : doom days (avatar) - frimelda (signa) METIER/APTITUDES : esclave de Werowa▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée, esclave domestique de Roan TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 393
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Mer 10 Juin 2020 - 11:49

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« Nous ne sommes que des pantins… » « Sans doute... » Sans doute là était la triste réalité alors que nous n'étions pas maîtres de notre vie. A la disposition des autres. A leur merci. Ils décidaient pour nous. Pouvant nous laisser plus de laisse ou resserrer avec plus de fermeté le collier qui était attaché à notre cou. Pouvant nous promener dans les ruelles de la cité avec des chaines à nos poignets, à nos poignets. Paradant. Objet de leurs regards. Animaux emprisonnés. Objet de leur spectacle. Représentant même parfois le clou du spectacle. N'ayant quant à eux qu'à tirer les ficelles pour nous transporter d'un point à l'autre, pour nous emmener en haut de l'estrade, où contemplé par la foule, les enchères commenceraient. Une vente aux enchères au profit du plus offrant, au profit de celui qui serait en capacité de sortir le plus de piécettes d'or de sa bourse pour acheter un autre être humain comme un domestique. Devenant des pantins, objets de marchandises mais aussi objets de convoitise alors que c'était sous le regard observateur des clients et des négociants que la mise était la plus grande. Si être acheté signifiait la liberté, alors sans doute que l'enjeu aurait été plus important et plus satisfaisant pour les deux parties. Mais là n'était souvent pas le cas. Rare étaient les maîtres qui offraient une grande liberté ou qui libérait de ses chaînes ses esclaves, sa propriété. Toujours d'ombre sceptique et sans doute était-il que plus difficile d'entrevoir la bonté des maîtres, le bienfait dans le système. Un système qui fonctionnait néanmoins et qui assurait à la cité de prospérer. Permettant de trouver bâtisseur, main d'oeuvre, divertissement. Un système différent de celui qui existait dans les autres tribus et un système qui continuait même encore maintenant de fonctionner. Toute trace de rébellion écrasé.

Alors je pouvais certainement comprendre ce sentiment qu'il partageait, l'impression d'être un pantin. Son futur qui ne lui appartenait pas. Sa vie qui lui appartenait aussi sous peu. Il avait autant les poings liés, mains enchaînées derrière son dos. Il suffisait encore plus vis-à-vis de cet amour qu'il ressentait, qu'il en vienne à rencontrer un mur. Ce qui était certainement un risque, autant que de voir sa tête tombait. Ce que je n'espérai pas mais alors que les pièces du puzzle s'assemblaient doucement, il était compliqué d'imaginer une fin heureuse. Mais l'encourageant pourtant dans cette voie, l'encourageant pourtant à vivre malgré les risques. Ce qui n'était sans doute pas le conseil le plus sage que je pouvais lui offrir, mais bel et vie certaine que l'amour méritait d'être vécu. Cette importance de vivre le grand amour au moins une fois dans sa vie. Pouvant s'estimer partant de là chanceuse de l'avoir connu.

« Ils me disent que je suis un idiot ! » M'approchant doucement et coins de mes lèvres qui se retroussaient légèrement, alors que je reprenais la parole avec douceur et affection. « Tu n'es pas un idiot, tu es amoureux. » La différence. Certains qui jugeaient. Certains qui trouveraient un couple formé dégoûtant. Certains qui estimeraient que l'amour était une marque de faiblesse. Certains qui estimeraient que l'amour faisait perdre les têtes. Certains qui estimeraient que les hommes étaient facilement manipulés lorsqu'ils étaient amoureux. Mais en soit, peu importait les avis des autres. Ce qui comptait uniquement était soi-même et la personne avec qui cette histoire était partagée. L'avis des autres qui ne comptaient pas. Car s'il était un idiot, alors certainement tous ceux qui tombaient amoureux l'étaient aussi. Ce regard qui scintillait. Ce sourire qui se dessinait sur le visage. Ce regard qui s'illuminait en apercevant à chaque fois la personne promise. Cette euphorie. Ce sourire parfois un peu niais. Sans doute l'amour pouvait conduire des hommes et femmes à faire des choses stupides, mais l'amour faisait aussi ressortir le meilleur des autres. L'amour permettant de faire ressortir le meilleur. Mais l'amour donnait aussi des ailes. Transformant. Aveuglant. Magnifique. Peut être qu'au final, tout ce qui comptait, c'était de pouvoir s'élancer dans le vide et déployait par la suite ses ailes. Apprendre à voler. Il suffisait de sauter du précipice ensembles, main dans la main.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 484338566
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins et Ilya Perov MESSAGES : 1704 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - AVENGEDINCHAINS / Code sign - northern lights / Gif sign - ship maison METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 150

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Sam 27 Juin 2020 - 21:36

Comme un interdit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

Ezra ne dément pas. Au contraire, elle confirme même. En même temps, pourquoi ferait-elle le contraire ? C’est la vérité, cela ne sert à rien de se voiler la face, plus maintenant…

Par contre, elle dément le fait qu’il se dise idiot, précisant qu’il est amoureux, ce n’est pas la même chose. En effet, c’est différent… C’est pire.  

« Et bien l’amour rend idiot… »

Paroles prononcées sur un ton amer, le regard levé vers le ciel comme si une solution allait lui tomber dessus, comme les enfants du ciel quelques années plus tôt…

Mais à la place d’une solution, c’est une prise de conscience qui lui traverse l’esprit : il commence à faire sombre. Il est tard, il doit rentrer, et Ez aussi probablement. Ses yeux reviennent alors sur elle, le visage grave.

« Je dois partir, il se fait tard… »

Après une seconde d’hésitation, il fini par la prendre dans ses bras, pour se donner du courage probablement…

« Merci de m’avoir écouté, et désolé pour le coup de sang…  »

Il ne lui pardonnera probablement jamais complètement le fait de l’avoir abandonné mais il faut désormais passer à autre chose, faire table rase du passé et se concentrer sur le présent, car celui-ci s’annonce extrêmement compliqué…

AVENGEDINCHAINS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 620182214
Contenu sponsorisé

Comme un interdit [PV : Ezra] - Page 2 Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum