Aller en bas
Membre du mois
Tasha Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 11/05/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Lulu & Tumn ♥ MESSAGES : 5068 CELEBRITE : Willow Shields COPYRIGHT : Electric Soul METIER/APTITUDES : Princesse ~ Apprentie Sorcière TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 179
Membre du mois

I'm not a child anymore [Irina] Empty I'm not a child anymore [Irina]

le Ven 27 Sep 2019 - 11:34

I'm not a child anymore
22 septembre 2119


Déjà trois mois que j'étais orpheline. Et je n'arrivais toujours pas à m'y faire. Un instant, il était là ; l'autre, il n'était plus. Arkhip était le pilier de notre belle Cité Rahjak. Il était également le mien, mon père. Et il était mort. Même si je n'avais pas voulu l'écouter au début, Kieran pensait qu'il avait peut-être été assassiné. Ezra m'avait fait part des mêmes doutes. Moi qui pensais qu'il était mort de mort naturelle... Étais-je encore une fois trop naïve ? Cette idée avait fait le tour de mon esprit. Oui, peut-être... Mais qui aurait pu faire ça ? Au fil des discussions et de ma réflexion, le nom d'Irina était apparu. Comme un nom soufflé au loin. Mais je n'avais pu y croire, et je n'y croyais toujours pas. Pourtant, ce léger souffle avait réussi à semer le doute au fond de mon cœur, même si je refusais de l'écouter. Non, j'avais toute confiance en elle, elle était ma cousine, ma sœur, peut-être même un substitut de mère ! Elle n'aurait jamais pu faire cela, j'en étais persuadée !

Mais c'était surtout la tristesse et la douleur qui avait fait qu'elle ne me distillait plus sa sagesse sur les hommes et le comportement à adopter. Je ne pouvais plus me concentrer sur ce sujet si difficile alors que mon cœur était en peine. J'aimais passer du temps avec elle, avec sa présence rassurante, qui ne l'était plus tant malgré mes tentatives pour chasser mes sombres pensées. Mais j'étais une mauvaise élève dans cette discipline. Je faisais bien sûr de mon mieux, mais j'avais l'impression que jamais je n'y arriverais. C'était encore plus juste depuis la mort de mon père. S'était insinuée en moi une petite pensée destructrice : et si je ne valais rien ? Et si je ne servais à rien ? Et si personne n'avait finalement besoin de moi ? Heureusement, quand ça n'allait vraiment pas, Demyan, Irina, Kieran et Zara étaient là. Heureusement, je n'étais pas seule. Alors comment oser accuser ma cousine d'un crime dont j'étais persuadée qu'elle n'avait pas commis ?! C'était insensé.

Irina, justement, m'avait convoquée dans ses appartements, où nous avions l'habitude de nous rejoindre pour nos cours. Mais cela faisait bien longtemps qu'elle ne m'avait plus donné mes leçons. Je m'y rendis donc en laissant de côté ces pensées qui me hantaient pour la rejoindre. Je me fis annoncer par ses gardes, les miens se postant à leurs côtés, et j'entrai sans attendre, comme à mon habitude.

- Irina, je suis là, lui dis-je en m'annonçant moi-même.

Spoiler:
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 412 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : SECRET SANTA (MYSTERY LIGHT) ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 80

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

le Lun 7 Oct 2019 - 13:38

— I'm not a child anymore
22 SEPTEMBRE 2119

Il est mort.

Dans la nuit, seul, sans que personne ne sache si c’est l’œuvre du Dieu Soleil ou celui d’un poison caché dans son vin. Le visage pâle de ces derniers mois ne donne qu’une réponse. La maladie semble être une logique excuse pour celui qui a décidé de son sort. La maladie, où une malédiction prononcée par les lèvres d’une chamane Naori. Tout est possible. Comme la main d’Isaak autour de son cou. Irina sait. Toutes les rumeurs qui circulent, toutes ses possibilités qui camouflent l’unique vérité. Quelqu’un s’est laissé tenter par la trahison. Et ce quelqu’un, Irina risque bien de lui tomber dessus. Que ça soit maintenant ou dans dix ans, jamais elle n’oubliera. Si la maladie n'est pas la cause, alors sa vengeance n'est pas encore terminée. Ses doigts trouveront le responsable et écraseront fermement le peu de souffle qu’il ou elle possède. C’est donc dans la rage qu’elle a fait son prétendu deuil. La tête baissée, digne princesse. Elle soutient Isaak, persiste à ses côtés comme elle l’a toujours fait par le passé. Est-ce que ses mots auraient-ils réussi à convaincre l’ainé à prendre le dessus sur son père ? Elle en doute. Elle ne sait pas pourquoi, mais après tout ce temps, elle ne croit pas avoir réussi un tel exploit. Son besoin de savoir ne lui permet pas de crier victoire – car cela aurait été une mort méritée que d’être assassiné par son propre fils chéri. De toute manière, tant que la couronne n’est pas sur sa tête…

Cette mort, c’est donc aussi une victoire. Un changement dans la hiérarchie. Une liberté nouvelle, une cage qui disparaît. Isaak est moins difficile, moins paranoïaque. Il ne se préoccupe pas du quotidien de sa cousine dont il sait sa présence fidèle. Maintenant que le couronnement approche, il se sent davantage légitime à prendre les choses en main. Il prépare ses objectifs dans le plus grand de secret, mais Irina en bonne diplomate ne sera pas écartée de ses projets.

Assise sur une chaise sculptée en bois, Irina mange du raisin tout en observant la ville plus loin. De sa chambre, elle voit tout. C’est là qu’elle se sent le plus en sécurité, c’est là qu’elle étouffe le plus. Combien de fois as-t-elle rêvé qu’elle s’élançait dans le vide ? Sans aile pour la soutenir, le sol si proche de briser son crâne ?

Finalement, les gardes ouvrent les portes et la jeune Tasha fait son apparition. La princesse se relève, réajuste un pan de sa robe qu’elle fait volée puis se tourne vers sa jeune cousine.

« Bien. » Elle fait signe aux gardes de fermer derrière elle, de les laisser tranquille. Une fois fait, elle pose son regard d’acier sur Tasha. « Je vais être direct avec toi, cousine. » Irina n’est pas en colère, mais sa patiente à tout de même des limites. Trois mois depuis la mort du Roi. Trois mois, c’est beaucoup trop long. « Je sais que tu as encore du mal à accepter la mort de ton père… »

Elle invite la jeune princesse à la suivre dans une pièce annexe. Une table centre entourée de siège, surplombé de paperasse. C’est souvent là qu’Irina travaille, qu’elle prépare ses discours, qu’elle étudie les nouvelles. En matière de politique, elle sait tout. Elle sait même trop. Souvent, elle a invité Tasha à boire le thé comme prétexte pour justement lui faire part de ses leçons qu’elle juge important. Pour que Tasha deviennent une femme de pouvoir, une femme qui ne se laisse pas marcher dessus par ces hommes enclins à tout briser devant eux. Une femme sur qui le peuple pourra compter.

« Mais il est temps de reprendre nos sessions, Tasha. » La main sur une chaise, elle n’attend qu’une chose de la part de sa jeune cousine. Le refus n'est pas une option.

@Tasha Draghsteel
Membre du mois
Tasha Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 11/05/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Lulu & Tumn ♥ MESSAGES : 5068 CELEBRITE : Willow Shields COPYRIGHT : Electric Soul METIER/APTITUDES : Princesse ~ Apprentie Sorcière TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 179
Membre du mois

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

le Dim 27 Oct 2019 - 13:49
Je me doutais évidemment de la raison pour laquelle Irina m'avait fait mander. Et, comme à son habitude, Irina fut directe avec moi. Après que les gardes eurent fermé les portes, elle posa sur moi un regard d'acier tout en m'invitant à la suivre dans son bureau qui jouxtait sa chambre. Elle en vint alors au vif du sujet, abordant la mort de mon père et ma difficulté à l'accepter. Mon visage s'assombrit un peu plus à l'évocation de ces événements. Elle avait entièrement raison, je ne pouvais le nier. La mort d'Arkhip pesait de tout son poids sur moi et je ne parvenais pas à passer réellement à autre chose. Bien sûr, j'essayais de continuer à vivre, mais parfois je me sentais si mal que je ne voulais rien faire. Puis, les doutes ont commencé à germer dans mon esprit... Ma cousine aurait-elle pu être pour quelque chose dans ce désastre ? Cela ne m'aidait pas à me motiver à reprendre nos leçons secrètes, même si je ne pouvais pas vraiment nier leur utilité.

Irina m'intima de m'asseoir sur la chaise que j'avais l'habitude d'emprunter. Sa main posée sur le dossier, elle me fixait avec insistance. Sans rien dire, je vins m'y installer, légèrement mal à l'aise. J'aurais préféré être n'importe où sauf ici, devant le regard accusateur de la princesse. En cuisine, par exemple, aux côtés de Kieran. C'était un des seuls endroits où je pouvais oublier un tant soit peu cette douleur qui me tenaillait... Il fallait dire aussi que mon cœur commençait à s'emballer en présence du jeune homme, sans pour autant que j'en comprenne vraiment la raison. Mais instinctivement, je savais que je ne devais en parler à personne, de peur de risquer des ennuis au jeune homme ! Et Irina ne faisait pas exception, hélas.

- Je ne me sens pas prête... lui répondis-je finalement, après quelques instants de silence. J'espérais qu'elle comprendrait. Je voulais bien prendre une tasse de thé avec elle, mais je ne me sentais pas le cœur à réfléchir à tout ce qu'elle voulait m'apprendre.

Spoiler:
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 412 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : SECRET SANTA (MYSTERY LIGHT) ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 80

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

le Mer 30 Oct 2019 - 17:01

— I'm not a child anymore
22 SEPTEMBRE 2119

Pourquoi est-ce si dur pour Tasha de se remettre de cette mort ? Ce père, il n’en était pas vraiment un. Irina ne l’avait jamais vu autrement qu’en oncle dévoreur de pouvoir, un peu fou, assassin de frère, capable de briser les nuques de tous pour son propre plaisir personnel. Que Tasha soit si attaché, ça la dépasse. Ce lien qui unis un père et une fille, elle sait mieux que personne ce qu’il peut représenter, mais quand le père en question et un monstre… C’est étrange. Irina a assez pris sur elle pour laisser à la jeune princesse le temps de faire son deuil, mais maintenant, il fallait grandir. Sortir plus fort de cette épreuve. Irina sait Tasha capable, elle a vu son potentiel au fil des années. C’est une jeune femme incroyable, si pure, si douce. Elle a un cœur, là où beaucoup de sa famille n’en possède aucun.

Une fois que la princesse s’assoit, Irina l’imite. Elle sait que ce n’est pas plaisant comme situation. Qu’il y a un côté accusateur qui doit faire froid dans le dos – surtout que tout le monde sait qu’Irina n’y va pas de main morte, quand la colère l’envahie.

« Tu ne te sens pas prête ? » Le reproche est évident. « Combien de temps encore, Tasha ? Est-ce vraiment un deuil où te caches-tu de tes responsabilités ? » Et non, Irina ne va pas se montrer aussi compréhensive que d’habitude. Elle a assez joué les gentilles cousines. « Tu crois vraiment que ton père appréciait que tu te morfondes pour lui ainsi ? » Il faut planter la lame là où ça fait mal. Le père qu’elle pleure, c’est aussi le père qui l’ignorait. Celui qui continuait à la considérer comme une enfant sans défense, une enfant qui n’avait pas son mot quant aux actions dans la cité. Il suffit de se rappeler ce qui s’est produit dans l’arène, avec les Naoris. Un innocent tué, brutalisé devant ses semblables pour rappeler que cette tribu est faible face aux terribles Rahjak.

« Qu’est-ce qui t’arrives, Tasha ? » Irina pose un regard franc. Elle veut que Tasha lève la tête et lui fait face. Elle veut qu’elle ose dire le fond de sa pensée. Qu’elle arrête de chercher les mots doux pour camoufler la réalité de sa vision. Il est temps qu’elle attaque, qu’elle se défende même.

@Tasha Draghsteel
Membre du mois
Tasha Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 11/05/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Lulu & Tumn ♥ MESSAGES : 5068 CELEBRITE : Willow Shields COPYRIGHT : Electric Soul METIER/APTITUDES : Princesse ~ Apprentie Sorcière TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 179
Membre du mois

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

le Ven 1 Nov 2019 - 23:03
Irina n'était pas dupe. Même si ce que je lui disais était une partie de la vérité, il ne s'agissait pas de la vérité entière. Il y avait d'un côté les soupçons qui me hantaient et que je n'arrivais pas à chasser entièrement. Je m'en voulais de les éprouver. Je m'en voulais ne serait-ce que d'y penser. Irina avait toujours été là pour moi, et je l'aimais énormément. Pourtant, il m'était impossible pour le moment de les écarter entièrement. Et d'un autre côté, j'avais tellement envie de lui parler de Kieran, de ce que je ressentais, mais je savais que c'était une mauvaise idée. Qu'elle n'approuverait pas. Tout cela faisait que j'avais la tête ailleurs. Et la seule réponse que je pouvais lui donner, c'était que je n'étais pas prête. À cause de la mort de mon père.

J'aurais bien évité la séance de questions et le regard réprobateur de ma cousine. Tout comme sa clairvoyance. Elle avait raison quand elle disait qu'Arkhip n'apprécierait pas que je me morfonde. Ce n'était pas la première fois que je le faisais, même si c'était la première fois que je perdais mon père. J'avais en effet tendance à me renfermer quand quelque chose m'arrivait. La mort de Skander, ma punition, mon agression dans les jardins du palais... Et maintenant le décès de mon père. À croire que je cherchais à fuir la réalité. Irina avait raison, il n'aurait pas aimé que je me morfonde, non. Et pourtant, c'était le cas.

- Il m'arrive que mon père est mort ! répondis-je de but en blanc à sa question. Je ne sais pas comment tu as réagi à la mort du tien, mais sa perte est douloureuse pour moi.

Je manquais certainement de tact en parlant de son père à elle, qui n'était autre que mon oncle et que je n'avais pas connu. Mais je ne pouvais m'en empêcher.

- Il n'aimerait pas que je me morfonde pour lui, mais c'est plus fort que moi. Tu as sans doute raison, je me cache de mes responsabilités. Sur ce point, j'étais assez lucide pour le reconnaître. Était-ce un signe de maturité de ma part ? Mais c'est tellement difficile de passer à autre chose. D'autant plus que le couronnement prochain d'Isaak ne fait que raviver les souvenirs...

Spoiler:
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 412 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : SECRET SANTA (MYSTERY LIGHT) ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 80

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

le Sam 23 Nov 2019 - 13:55

— I'm not a child anymore
22 SEPTEMBRE 2119

Si elle avait eu le choix, si ce monde n’était pas constamment sur son dos, Irina aurait fêté cette mort. Elle aurait sorti les boissons alcoolisées, la musique endiablée des Rahjaks et auraient passé ses journées à célébrer. Comme une victoire que la terre entière ne doit pas oublier. Mais la victoire n’a été que de très courte durée. Le doute, et la colère, ont fini par l’emporter. Cette mort, naturelle ou non, lui appartenait à elle. Sa vengeance lui a été volée, des années à se préparer, à écouter, à jouer sur la moindre information pour arracher ce cœur monstrueux. Sauf qu’elle ne sait pas, Irina, si ces manigances sont en partie responsables de cette mort, ou si la vie se moque royalement d’elle. Si les murmures aux oreilles d’Isaak ont fonctionné, ou si les Naoris ont fini par attaquer. Ce flou, elle ne le supporte pas, mais ne baisse pas la tête pour autant. Impossible de se résigner, il y a toujours quelque chose à faire, toujours un autre objectif à accomplir. Une couronne à posséder.

Assisse aux côtés de sa jeune cousine, Irina va droit au but. Inutile de porter le masque de la sœur aimante et toujours à ses côtés, il est temps de faire avancer les choses. De faire bouger Tasha. La jeune princesse se cache et ça, c’est insupportable. Il est temps qu’elle affronte la réalité, qu’elle s’impose.

Et sa répartie est bien la preuve qu’elle est capable de se défendre. Irina aurait pu répondre tout de suite, la baffer même pour son insolence, mais elle ne peut pas nier qu’elle avait besoin de réaction et que c’était exactement ce que Tasha lui offrait. Elle garde donc le silence sans arrêter de regarder sa cousine avec insistance.

« Alors tu préfères que des souvenirs gouvernent ton présent, plutôt que d’affronter la réalité et le futur qui est le tiens ? » Elle croise les bras, sa tête allant négativement de droite à gauche. « Je sais que c’est difficile, Tasha. Mais tu n’es pas une enfant qui peut passer sa journée à pleurer. Continue à te morfondre et tous le royaume ne verra en toi qu’une princesse fragile ! » Elle pose une main ferme sur l’épaule de la jeune fille, la secouant légèrement. « Tu étais déjà incapable de t’opposer à ton père, alors face à Isaak, comment vas-tu faire ?! Si jamais lui aussi décide de balancer des innocents dans l’arène, tu vas rester les bras croisés à dire que tu es trop triste pour défendre tes principes ?! » Elle lâche le contact physique et se relève furieusement :

« Tu es une Draghsteel, princesse ! Tu ne peux pas fuir les responsabilités qui sont les tiennes, quelle que soit la situation ! Si ton père meurt, si ta famille entière disparaissent, si tes plus proches amis t’abandonnent ou même si ton cœur est brisé, tu ne dois jamais rien montrer de ta peine. » Jamais.

@Tasha Draghsteel
Membre du mois
Tasha Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 11/05/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Lulu & Tumn ♥ MESSAGES : 5068 CELEBRITE : Willow Shields COPYRIGHT : Electric Soul METIER/APTITUDES : Princesse ~ Apprentie Sorcière TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 179
Membre du mois

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

le Mer 11 Déc 2019 - 17:28
Irina gardait le silence, ce n'était pas bon signe. J'étais peut-être allée un peu trop loin en parlant de son père. Je m'en voulus rapidement mais je n'osais rien dire. Son regard semblait me foudroyer, ce qui n'aidait pas à me mettre à l'aise. Finalement, elle reprit la parole. Sa question me fit réfléchir. Elle avait certainement raison. Mon père préférerait que j'affronte la réalité, comme une bonne Rahjak. Que je laisse mes souvenirs de côté pour me concentrer sur le présent et le futur. Et Irina avait raison, j'avais passé le cap de l'enfance depuis bien longtemps maintenant. Qu'allait dire le peuple en me voyant me morfondre sur mon sort, lui qui avait tant besoin de sa famille royale pour l'épauler ? Que le royaume me voit comme une princesse fragile ne me paraissait pas une catastrophe au premier abord, mais il fallait bien qu'il puisse se reposer sur l'image d'une royauté forte... Surtout dans cette période de doutes, comme me l'avait appris Ezra lors de notre rencontre. Le peuple doutait de notre innocence à tous dans la mort du roi, et nous devions restés soudés et forts face à ces accusations.

La main qu'Irina posa fermement sur mon épaule me fit tressaillir. Elle me secoua légèrement et je relevai les yeux vers elle, surprise mais attentive à nouveau à ses paroles. Comment m'opposer à Isaak si je n'arrivais déjà pas à m'opposer à Père ? Encore une fois, la lucidité d'Irina m'impressionna. Elle avait raison : si je ne me ressaisissais pas, je ne pourrais protéger personne. Ni ma famille, ni mon peuple, ni moi-même. Il était en effet peut-être temps que j'ouvre à nouveau les yeux sur ce qui m'entourait...

Ma cousine s'éloigna de moi, continuant de plus belle. J'avais des responsabilités et je ne devais jamais rien montrer de ma peine, à personne. Je devais renvoyer une image forte, celle d'une Draghsteel, d'une princesse. Je devais faire des efforts. J'acquiesçai faiblement à ses mots, les yeux rivés au sol.

- Je suis désolée, Irina. Je me suis emportée alors que c'est toi qui as raison. J'ai fui mes responsabilités et mon devoir, je me suis cachée au lieu d'affronter la réalité et de penser à l'avenir. Je dois me ressaisir !

Au moins, j'arrivais enfin à ouvrir les yeux et à affronter la réalité qu'elle venait de me jeter en pleine figure. Mais je savais qu'elle le faisait pour mon bien et, même si je m'étais mise en colère contre elle, je comprenais à présent qu'elle le faisait par amour pour moi. Pour me protéger.

- Je suis prête à reprendre mes leçons avec toi, finis-je par lui dire en relevant la tête et en plongeant mon regard dans le sien, essayant de lui transmettre ma détermination nouvelle. Je veux être capable de sauver ces innocents qui ont besoin de nous... qui ont besoin de moi ! J'espère qu'Isaak sera un meilleur roi que Père, mais j'ai bien peur qu'il puisse se montrer aussi cruel que lui dans certaines décisions...

Je me souvenais avec amertume du sort qu'il avait réservé à Skander il y a quelques années, simplement parce que je l'appréciais et qu'il m'appréciait. Ce pauvre garde qui me faisait sans doute sourire un peu trop à son goût, qui s'occupait si bien de moi. Il l'avait combattu dans l'arène, face à tous, et lui avait tranché la gorge devant moi. Isaak pouvait se montrer très cruel, en effet...

Spoiler:
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 412 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : SECRET SANTA (MYSTERY LIGHT) ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 80

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

le Lun 6 Jan 2020 - 14:23

— I'm not a child anymore
22 SEPTEMBRE 2119

La mort, ça marque. Ça laisse des traces au fil des années, ça s’incruste dans l’esprit comme un souvenir vif, un souvenir qui ne veut plus disparaître. Irina n’a jamais connu son père. Elle n’a pas de réel souvenir de lui, elle était trop jeune. Qu’une enfant. Ce qu’elle a compris, en revanche, c’est la manière dont il a été trahi par son propre frère. Ce n’est pas compliqué de haïr un oncle qui ne voit en elle aucun danger. Une fille, ça ne sert à rien. Ce n’est qu’une poupée, qu’une danseuse, qu’une belle plante qui n’a aucune réelle valeur. Ce n’est pas de l’or. Et plus le temps avance, plus sa prestance risque de diminuer. Elle a bien vu, en grandissant, ces belles femmes se flétrir. À quand son tour ? Jamais. Plutôt mourir que de perdre ce pouvoir. Cette force qu’elle use aujourd’hui pour mieux savoir et pour mieux détruire. Tasha ne sait pas encore les obstacles qui paveront sa route, mais Irina doit l’endurcir pour ça. Pour qu’elle sache quoi faire et comment, en fonction des pires situations.

C’était une situation horrible, de perdre son père. Mais Tasha, est avant tout une Rahjak et montrer ses faiblesses n’est pas digne de son peuple. En tant que femme, encore moins. Elle a plus à faire que ses frères. Plus a prouvé, plus à réaliser. Et si Irina veut la secouer, c’est pour que Tasha retombe plus facilement sur des deux jambes lorsque la terre se remettra à se briser.

Tasha doit surtout se protéger. Garder pour elle ses peines. C’est plus difficile que tout autre choses. Quand le monde s’effondre, que tout semble n’avoir plus aucune valeur, elle doit se saisir et avancer. Des pieds dans la lave chaude et la tête haute, voilà l’image d’une vraie princesse Rahjaks.

« C’est ce que je voulais entendre. » Oui, elle doit se ressaisir. Qu’elle se réveille maintenant, c’est qu’Irina souhaite. Parce qu’il est temps. Rassurée, Irina reste pourtant un peu à l’écart et fait les 100 pas tout en réfléchissant. Cette prise de conscience, ce n’est qu’un début. Néanmoins, en croisant le regard de la jeune princesse, Irina peut percevoir qu’elle est prête. Que le deuil est terminé.

« Il peut être impitoyable, quand il le veut. » Et ça, elle l’avait su dès qu’il était en âge d’apprendre l’art de l’épée. « Nous n’avons peut-être pas appris à nous battre comme le font les hommes, mais nous avons d’autres armes et certains sont bien plus efficaces qu’une lame en plein cœur. » Mais pas facile, face à quelqu’un comme Isaak, de garder son sang-froid. Et c’est bien là l’une des choses que Tasha doit apprendre à maîtriser. Pour réussir à ne pas baisser la tête dans ce genre de situation, Irina à quelque idée, mais pas aujourd’hui. C’est encore trop tôt. « Tu sais de quoi je parle, n’est-ce pas ? » Elle se rassoit finalement, tournant sa chaise vers la jeune princesse.

Les cours peuvent reprendre.

@Tasha Draghsteel
Membre du mois
Tasha Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 11/05/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Lulu & Tumn ♥ MESSAGES : 5068 CELEBRITE : Willow Shields COPYRIGHT : Electric Soul METIER/APTITUDES : Princesse ~ Apprentie Sorcière TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 179
Membre du mois

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

le Mer 12 Fév 2020 - 16:31
Irina faisait les cents pas autour de moi. Elle ne me regardait pas vraiment. J'avais dû la blesser et je m'en voulais, mais je ne pouvais rien faire de plus que m'excuser. Elle finit par me dire que mes paroles étaient ce qu'elle voulait entendre. Au moins, ma prise de conscience nous permettait de changer de sujet. Il fallait que je me reprenne en main et que je suive ses conseils !

Elle partageait cependant mes doutes sur la future politique d'Isaak. Il pouvait en effet être impitoyable quand il le décidait. Ça avait été le cas pour Skander... et pour bien d'autres choses. Il pouvait également se montrer aimant et concerné. Ne m'avait-il pas sauvé la vie et n'avait-il pas pris soin de moi quand je m'étais faite agressée par un voleur peu avant la mort de notre père ? Il avait beau être mon frère, j'avais parfois du mal à le cerner. À savoir ce qu'il allait faire, comment il allait réagir.

J'écoutais avec attention Irina, qui m'expliqua que même si nous n'avions pas appris à nous battre comme le faisaient les hommes, nous possédions d'autres armes qui pouvaient se montrer plus efficaces qu'une lame en plein cœur. J'attendais qu'elle me les cite mais elle me demanda plutôt si je voyais de quoi elle parlait. Je réfléchis quelques instants. C'était une question difficile. Face à toute cette violence, j'avais du mal à percevoir quelle arme je pouvais bien posséder. La parole n'avait pas été très efficace jusqu'ici : j'avais essayé de parler à Isaak, à père, mais chaque fois cela s'était soldé par un échec.

- Quelle arme peut-elle donc être plus efficace qu'une lame dans la main d'un guerrier ? Les mots ne sont pas suffisants pour arrêter celui qui a pris la décision de tuer. Ai-je vraiment une autre arme que ma parole ? Tu ne parles tout de même pas de poison ?

Je ne voyais pas. J'avais beau réfléchir, aucune arme ne me venait à l'esprit. Je ne me sentais ni l'âme d'une guerrière, ni d'une empoisonneuse. J'apprenais la sorcellerie pour faire le bien, et non le mal. Je ne pouvais envisager de blesser ou de tuer des gens avec des potions. J'espérais qu'elle ne pensait pas à cela elle non plus.

Spoiler:
Contenu sponsorisé

I'm not a child anymore [Irina] Empty Re: I'm not a child anymore [Irina]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum