Aller en bas
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 30816 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Gallifreys. Signa HERESY METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 529
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - Supermassive Black Hole

Too Much Too Soon (Ft autumn)  Empty Too Much Too Soon (Ft autumn)

le Jeu 19 Sep 2019 - 23:34



Too Much Too Soon


AUTUMN ET LIAM


Il était de retour chez lui. Cela faisait bien deux semaines qu’il se disait ça et ça faisait son chemin dans sa tête petit à petit. Il arrivait à dormir sans pour autant se sentir serein mais au moins il parvenait à dormir de temps à autre en se disant qu’il ne risquait plus rien, qu’il n’était plus dans le désert. Il était arrivé avec les Naoris dans cette forêt qui lui avait semblé si étrangère avec ces corps étendus sur le sol. Les tensions s’étaient accumulées entre les terriens et les cent tant et si bien qu’ils avaient déclenché une guerre qui s’était arrêtée avec leur arrivée mais aussi avec ceux d’en haut qu’il n’avait jamais pensé revoir. Il s’était fait une raison qu’il ne reverrait plus sa famille, sa mère qu’il n’avait pas vu depuis bien dix ans déjà, depuis son enfermement. Il n’avait plus voulu la voir en sachant son sort sellé quand on l’avait emmené. Si ça lui faisait étrange de se dire que sa mère n’était plus si loin, ça lui avait fait tout étrange de savoir que tout n’était qu’illusion, que son père n’était pas son père.

C’était bizarre encore de se le dire. Il ne l’avait finalement pas si mal pris. Ce n’était qu’une information apprise de façon pas très sympathique mais qui était une information pas très perturbante finalement après tout ce qu’il avait pu vivre ici. Il se demandait s’il n’allait pas aller sur le campement de l’Odyssée mais c’était loin, il lui faudrait une bonne raison plus que juste ça. Il y avait les points d’attente pour que chacun puisse aller dans l’autre campement et c’était ça aussi, il n’avait pas envie d’avoir de chaperon là-bas alors qu’il venait faire son curieux pour ce fameux Richard Coben qu’il n’avait finalement encore jamais vu.

Il hésitait et savait qu’il n’irait pas les jours qui viennent, qu’il ne s’interrogerait pas tout de suite sur cette nouvelle conception de la famille alors qu’il en avait déjà une, qu’il avait déjà un père mort des années plus tôt d’une maladie incurable.

C’était dérangeant de se dire qu’il allait devoir le remplacer, il ne s’y faisait tout simplement pas même s’il n’était pas tant ébranlé, ne donnait pas l’impression de l’être. Il évitait un peu Autumn, la jeune fille qu’il connaissait sans connaitre, qu’il avait connue là de façon différente, un peu plus bouleversée que lui, peut-être, un peu plus sur le coup de la colère. Et il hésitait pour elle aussi. Il avait fait son possible pour ne pas le croiser non pas parce qu’il ne voulait pas subir sa colère mais parce qu’il y avait un temps pour tout et que le temps pour qu’ils apprennent à se connaitre de ce nouveau lien différent n’était peut-être pas maintenant. Ce n’était pas le bon moment mais y avait-il ne serait-ce qu’un bon moment ? Il secoue la tête, il a l’impression qu’il n’y a jamais de bon moment pour quoique ce soit. Il reste près du feu, songeur quand il entend du bruit derrière lui sans pour autant se retourner. Il a trop de questions en tête ce soir pour ne serait-ce que songer aller dormir. Qui que cela puisse être il ne montre pas vraiment de signe qu’il ne peut pas venir mais ne va pas l’inviter pour autant. Ils sont plusieurs à rester auprès du feu la nuit tombée, comme s’ils étaient presque tous finalement à ne parvenir que trop rarement à trouver le sommeil.

Spoiler:
@Autumn Kane J'espère que le début te convient Too Much Too Soon (Ft autumn)  2215546156 n'hésite pas si je dois modifier quelque chose Too Much Too Soon (Ft autumn)  484338566

— code by lizzou —

Autumn Kane
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Tasha & Lucie ♥ MESSAGES : 373 CELEBRITE : Kiernan Shipka COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Mécanicienne / chasseuse POINTS GAGNES : 88
Voir le profil de l'utilisateur

Too Much Too Soon (Ft autumn)  Empty Re: Too Much Too Soon (Ft autumn)

le Jeu 26 Sep 2019 - 21:55

Too much too soon
Octobre 2115


J'avais été odieuse. Après avoir retourné toute cette histoire encore et encore dans ma tête, m'être énervée, avoir pleuré toutes les larmes de mon corps et avoir maudit la Terre entière, je m'étais finalement calmée. Il avait fallu deux semaines pour que je puisse enfin y voir un peu plus clair et ne pas péter un câble à chaque fois que j'y pensais. Pas à chaque fois, mais encore un peu de temps en temps. J'étais comme ça, moi. Caractérielle mais sensible. Ça avait toujours fait un cocktail détonnant, même si généralement je parvenais quand même à me gérer. Mais gérer une nouvelle telle que celle-là... Mes parents étaient morts, mon père n'était pas mon père, mon « oncle Richard » n'était pas seulement le meilleur ami de mes parents mais bien mon véritable père, et il avait eu un autre enfant. Avouez quand même que c'était un peu beaucoup pour mon petit cœur, même si celui-ci n'était pas si fragile.

Ayant appris la nouvelle en me rendant sur le site d'atterrissage de l'Odyssée afin de revoir mes parents, j'avais laissé Richard dans le silence en m'enfuyant lâchement. Puis ma colère avait éclaté, amplifiée par la multitude de sentiments que j'avais alors ressentie. Tous se bousculaient pour prendre le premier plan et je n'avais pas su gérer. Je n'avais plus eu la force de le faire. J'avais craqué. En revenant dans notre campement, j'étais allée trouver Liam, ce jeune enfermé que je côtoyais depuis un peu plus d'une année. Je n'aurais jamais cru qu'il aurait pu être mon frère. À vrai dire, je le connaissais à peine. Et c'est sans doute ce qui avait rendu plus facile la tornade que j'avais déversée sur lui à ce moment-là. J'étais arrivée comme une furie et je lui avais crié la vérité nue. Si je souffrais, pourquoi n'en ferait-il pas autant ? J'avais été aveuglée par ma propre douleur et je n'avais pas pensé que j'aurais pu lui faire du mal. En réalité, je n'avais plus pensé à rien sinon à lui déballer mon sac dans une tentative désespérée d'apaiser un peu mon tourment. Je ne lui avais pas laissé le temps de répondre, comme pour oncle Richard... comme pour notre père. J'étais partie comme j'étais venue, en colère, énervée, à fleur de peau, avec les larmes au bout des cils.

J'y avais été un peu fort. Je m'en étais rendu compte par la suite, lorsque je m'étais enfin calmée. Mais c'était difficile de trouver comment aller m'excuser après la manière dont je m'étais adressée à lui. J'étais fière et, bien que je savais que j'avais fait une erreur, l'avouer à ce presque-inconnu-nouveau-frère ne me semblait pas facile. Pourtant, je devais le faire. Pour lui, pour moi. Pour nous deux. Un soir, à la lueur du feu de camp, je pris enfin mon courage à deux mains pour me lancer. Il restait souvent devant les flammes, et il m'arrivait avant de rester avec lui et d'autres. Avant cette révélation... Je ne pouvais pas nier l'avoir ensuite évité, le temps d'encaisser. Mais j'étais presque sûre de pouvoir l'y trouver à nouveau ce soir-là. Et si ce n'était pas le cas, je me promis d'aller lui parler le lendemain.

Je m'approchai des flammes et l'aperçus de dos. Oui, c'était bien lui. Mon... frère. C'était tellement étrange de prononcer ce mot, même mentalement. C'était une notion si abstraite, si lointaine. On n'en parlait qu'en cours, sur l'Odyssée, parce que ça n'existait plus. La famille se limitait toujours à papa et maman, papy et mamy. Un frère, c'était quelque chose que j'avais encore du mal à cerner. Et comment me comporter avec lui ? Songeant à cela, j'eus envie de faire un pas en arrière, hésitante. Mais je devais le faire. Il le fallait. J'étais aussi trop fière que pour ne pas m'excuser quand j'avais fait une erreur ! Autour de lui, il n'y avait personne. Seuls quelques jeunes se trouvaient de l'autre côté des flammes. C'était le bon moment. Je pris mon courage à deux mains et m'approchai. Je vins m'asseoir à côté de lui, préférant garder le silence, même si je faillis lui lancer un petit « salut » gêné. J'avais une boule à l'estomac. La chaleur du feu et la beauté des flammes me rassurèrent quelque peu. Il était temps.

- Je suis désolée, commençai-je, hésitante. Pour l'autre jour, je veux dire. Tu n'y es pour rien et je me suis emportée sur toi. Excuse-moi.

J'avais fait le difficile premier pas. Je me tus ensuite, lui laissant cette fois le temps de répondre. Ou de choisir de ne pas le faire. C'était aussi son droit.

Spoiler:
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 30816 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Gallifreys. Signa HERESY METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 529
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - Supermassive Black Hole

Too Much Too Soon (Ft autumn)  Empty Re: Too Much Too Soon (Ft autumn)

le Ven 18 Oct 2019 - 1:49



Too Much Too Soon


AUTUMN ET LIAM


Ce n’est pas si simple une nouvelle vie de famille. Il fait de son mieux depuis le départ parce qu’il ne veut pas avoir à se sentir mal à l’aise avec cette situation qu’il n’a pas choisie, qu’ils n’ont pas choisie. Il espère simplement que les relations vont aller en s’améliorant parce que même si ça c’est toujours généralement bien passé avec Autumn même s’ils ne se connaissent pas plus que cela. Ce lien tout nouveau ça fait juste un peu étrange. Ils ne doivent pas faire en sorte que ça marche, c’est comme ils le souhaitent. Pour le moment ils doivent plutôt réapprendre à se voir d’une façon différente et heureusement que cela ne s’est jamais mal passé entre eux. Enfin. Ils peuvent se parler sans en venir à s’engueuler tout le temps, c’est une bonne base pour la suite. La suite, quelle suite ? Il n’en sait trop rien. Pour le moment il accepte parce que c’est plus facile, que c’est encore comme abstrait dans sa tête parce qu’il ne pourra pas appeler Richard papa, il aura du mal, cela va prendre du temps. Il ne s’imagine pas non plus agir comme si c’était une sœur, c’est décidément trop étrange ce qu’ils sont maintenant. Ce n’est pas compliqué pour autant, ils doivent simplement apprendre à être ensemble et finalement c’est déjà beaucoup. Il doute que cela va se passer aussi facilement que cela mais il espère encore un peu en se disant que cela ne peut aller qu’en s’améliorant.

C’est compliqué aussi parce qu’il aurait réagit de façon différente quelques semaines plus tôt. Là c’est tout autre chose. Il attend alors et espère qu’elle viendra le voir parce que lui ne saurait comment s’y prendre pour le coup maintenant avec Autumn. C’est mieux si elle fait le premier pas, enfin il n’aimerait pas envenimer les choses parce qu’il arrive au mauvais moment.  C’était étrange de se retrouver là près du feu, comme avant alors que tout a changé à moins que ce n’est que lui qui s’imagine que tout a changé alors que non, ce n’est pas si différent d’avant même s’il y a eu des morts, l’arrivée de l’odyssée et son retour aussi. Rumine t-il ? Il aime se dire que non, il aime se dire qu’il est près du feu pas juste parce qu’il n’arrive pas à dormir.

S’il entend les bruits de pas, il ne s’attendait pas à l’entendre elle. C’est peut-être trop tôt qu’ils parlent maintenant ? Il le souhaitait justement qu’elle fasse le premier pas. C’est drôle aussi de se dire qu’il a reconnu le son de sa voix. C’est peut-être la façon dont elle lui a parlé sans qu’il en comprenne la raison au départ quand elle lui a tout révélé. C’est peut-être qu’il l’a observée à la dérobée de temps à autre. Quand on se découvre une famille, évidemment, on fait plus attention, alors le son de la voix d’Autumn, oui, bien sur qu’il apprend à le reconnaitre. Il l’entend quand elle s’excuse. Ce n’est pas comme si c’était courant ce qu’elle avait appris à ce moment-là, quelques jours auparavant. « Oh. Je ne t’en veux pas tu sais. » C’est sur qu’il aurait aimé apprendre les choses de façon différente mais Autumn aussi, elle a du gérer avec l’information toute nouvelle et étrange ce jour là. Il comprend bien l’énervement, ne l’aurait pas pris forcément aussi bien si la situation avait été toute différente, s’il se mettait quelques secondes dans la tête d’Autumn, probablement qu’il se serait énervé lui aussi. Vraiment ? Il n’en sait rien. Parfois il se dit qu’il est beaucoup trop calme, comme serein avec tout ce qui leur arrive.

Il intériorise, l’a toujours fait. C’est un de ses traits de caractère qui n’a pas changé même s’il s’exprime beaucoup plus facilement qu’avant. « Tu avais tes raisons. Enfin, ce n’est pas une nouvelle qu’on apprend tous les jours même si c’est cool. Enfin. On est en vie tous les deux et je t’appellerais peut-être soeurette dans dix ans, c’est cool. » Il essaye de détendre un peu l’atmosphère. Il sait que si ça s’était su sur l’Odyssée, Autumn n’aurait tout simplement pas existé. Il se demande tout à coup combien de secrets comme eux les adultes cachent-ils. Pas forcément d’enfants cachés, d’autres qui leur aurait évité la prison ou de mourir tout simplement. « Comment tu te sens ? » Il sait qu’il a plus de recul sur les choses, qu’il n’aime pas parler de certains sujets mais celui-ci est finalement pour lui l’un des plus faciles. Il lui demande si elle va mieux, comme un frère l’aurait fait même s’il pense plus prudent de la penser comme amie, autant y aller par étape sinon ils ne s’en sortiront pas. C’est différent pour elle, c’était plus difficile pour Autumn l’atterrissage de l’Odyssée alors que pour lui c’était juste un retour chez lui pour tenter d’oublier rien qu’un peu ce qu’il s’était passé dans le désert.

Spoiler:

— code by lizzou —

Autumn Kane
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Tasha & Lucie ♥ MESSAGES : 373 CELEBRITE : Kiernan Shipka COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Mécanicienne / chasseuse POINTS GAGNES : 88
Voir le profil de l'utilisateur

Too Much Too Soon (Ft autumn)  Empty Re: Too Much Too Soon (Ft autumn)

le Mar 29 Oct 2019 - 14:39

Too much too soon
Octobre 2115


Ce garçon, je ne le connaissais pas vraiment. Nous avions déjà échangé quelques mots, nous avions parfois travaillé ensemble pour construire notre campement. Mais sans vraiment aller plus loin. Je ne savais pas quelle serait sa réaction. Quand je lui avais jeté la vérité à la figure, je ne lui avais pas laissé le temps de répliquer. Alors ce soir-là, j'appréhendais ce qu'il allait bien pouvoir me dire. Mais il commença par me rassurer, me dire qu'il ne m'en voulait pas. Je fus très étonnée de ses paroles, car moi je m'en serais voulue à sa place. Comme j'en voulais à oncle Richard... Et pourtant, il ne m'en voulais pas. Il disait cela sur un ton presque nonchalant, comme si ça ne le concernait pas vraiment.

Je ne répondis rien, partagée entre la surprise et, malgré tout, le soulagement. Je l'écoutai plutôt continuer, expliquer sa réaction si sereine. J'avais mes raisons, oui, mais cela ne pouvait pas tout excuser. Mais surtout, il formula le fait que c'était « cool » : nous étions tous les deux en vie et peut-être qu'un jour il m’appellerait sœurette. Il m'arracha un sourire, presque un rire, si la situation n'avait pas été si... étrange. J'étais toujours tendue mais cela me permit de respirer un peu mieux.

- Dans ce cas, je ne vois pas pourquoi je ne t'appellerais pas frérot. Dans dix ans, cela va de soi ! répondis-je tout en essayant de me détendre un peu.

C'était bizarre. Nous étions tous les deux près du feu, comme nous l'avions déjà fait auparavant. C'était une situation somme toute ordinaire, habituelle. Mais tout était différent. Nous étions plus proches sans même avoir appris à nous connaître plus. Et nous n'avions pas vraiment le choix. Je n'avais jamais imaginé avoir un frère ou une sœur. Après tout, ça n'existait pas sur l'Odyssée. D'ailleurs, si cela s'était su à ce moment-là... Je ne serais plus là. Liam était plus âgé que moi, on m'aurait tué avant même ma naissance... J'y avais réfléchi aussi, depuis la révélation. J'aurais pu mourir à cause de sa naissance à lui. Et pourtant, je ne lui en voulais pas. Il n'y était pour rien, après tout. Et moi non plus. Il n'y avait qu'un seul coupable, et il n'était pas là pour l'instant...

- Je me sens... bizarre, dis-je lorsqu'il me questionna sur mes sentiments. J'ai l'impression de ne plus savoir qui je suis vraiment. Une partie de ma vie a été bâtie sur un mensonge. C'est difficile à encaisser.

J'étais plus calme qu'à notre dernière rencontre, mais je n'en étais pas pour autant apaisée. En parler avec lui avait quelque chose de naturel, même si je pensais me forcer au début. Nous ne nous connaissions pas vraiment, et pourtant nous avions un lien pas comme les autres.

Spoiler:
Contenu sponsorisé

Too Much Too Soon (Ft autumn)  Empty Re: Too Much Too Soon (Ft autumn)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum