Aller en bas
Skylar Rees
DATE D'INSCRIPTION : 05/05/2016 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 478 CELEBRITE : Norman Reedus COPYRIGHT : lux aeterna METIER/APTITUDES : Responsable adjoint des patrouilles - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 110

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Une parenthèse dans le temps | Liam

le Jeu 15 Aoû 2019 - 21:01
Les odysséens continuaient de construire un lien avec les cents. Il était question de ne pas perdre le contact et de réparer les erreurs du passé. Skylar espérait que le nouveau Conseil aiderait à ce renouveau. L’homme s’étira au bord de la rivière. Il y était allé au petit matin pour profiter de la fraîcheur et se nettoyer dans l’eau courante et fraîche. Frost avait fait de même et à présent, se laissait sécher sur un gros caillou, le poil extrêmement brillant. Skylar ne manqua pas de sourire, heureux. Cet instant était léger, simple, vivant, c’était l’instant présent. Le brun regarda son reflet dans l’eau courante. Il avait apporté des outils pour se refaire une beauté. Il avait emprunté cela au barbier du camp qui avait des outils en trop. Le brun préférait faire lui-même, ayant quelques rudiments. Skylar attrapa une paire de ciseaux et commença à couper la pointe de ses cheveux humides. Ils étaient à présent trop longs. Il s’était quelque peu négligé et voulait tout de même avoir l’air présentable. Il coupa les cheveux qui tombaient devant ses yeux et qui donnaient vraiment l’impression qu’il sortait d’une grotte. Une fois cela fait, il se regarda, satisfait. Il posa les ciseaux, attrapa de quoi se raser pour retirer les poils en trop qui lui donnaient une barbe fournie. Entre le travail avec les soldats et retaper sa maison avec Richard, il avait eu la tête ailleurs et s’était oublié.

Le second du chef de la garde termina sa besogne, se rinça le visage, le frotta et souffla. Parfait, il avait retrouvé son ancienne image. La barbe et la moustache courtes et les cheveux pas trop longs. Il s’approcha de Frost et passa sa main dans son pelage clair tacheté. Il l’ignorait, mais dans l’ancienne monde, elle aurait appartenu à la race des bergers australiens. Elle avait atteint sa taille adulte et elle fascinait toujours Skylar avec son regard de glace. Le brun décida qu’il était temps de rentrer au camp et il siffla. La chienne se redressa aussitôt et le suivit de manière disciplinée. L’homme se mit en route, les mains dans les poches. Il arriva rapidement au camp et salua les gardes qui surveillaient l’entrée tels des gargouilles. Skylar avança dans le camp quelques mètres avant de se rendre compte qu’il y avait des têtes bien jeunes qui n’appartenaient pas au camp. Cela voulait dire qu’un petit groupe de cents était en visite au camp. Skylar passa devant un petit groupe, observa les têtes présentes sans en reconnaître une spécifique. Il continua de se balader, l’air de rien, Frost trottant à ses côtés. Il voyait qu’elle attirait le regard et cela ne manqua pas de le faire sourire. Il n’y avait que deux chiens sur le camp, elle et Antarès et ceux qui n’avaient pas l’habitude de voir un chien, les observait souvent. Cela l’amusait vraiment.

Il reconnut alors une tête, un peu isolé des autres, Liam, le fils de Richard. Skylar savait qu’il existait car son ami lui en avait parlé. Ils n’avaient jamais vraiment parlé ensemble. Peut-être que c’était le moment d’aller le saluer et d’établir un lien. Après tout, le brun sortait avec son meilleur ami, ils avaient une relation. Certes, ce n’était pas officiel, personne n’était au courant car Skylar ne se voyait pas se dévoiler. Il ne se voyait pas faire son coming-out et affronter les potentiels jugements et paroles. Il devait donc être prudent, montrer son intérêt, mais pas comme le compagnon de Richard. Skylar s’approcha de lui calmement, suivit par Frost restée en arrière. Elle se méfiait toujours des étrangers et observait de loin. « Bonjour Liam. » S’étaient-ils déjà vus une fois ? Il ne s’en souvenait pas. Skylar lui sourit malgré son air distant, c’était une façade qu’il avait sans cesse. « Je suis le meilleur ami de Richard, j’ai entendu parler de toi, enchanté. » Il n’avait pas dit le mot père car s’il se souvenait bien, Liam avait été un fils caché, le fils d’un autre pour faire croire que Richard n’avait pas plus d’enfants qu’autorisé sur l’Odyssée. Une histoire complexe qui pouvait donner des nœuds dans la tête. Mais Skylar avait décidé de ne pas ignorer Liam et d’aller au-devant de leur rencontre. Qui sait, si le petit établissait un lien solide avec Richard, ils seraient peut-être amenés à se voir souvent, en plus que Skylar habitait avec son meilleur ami.  
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 31938 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Muggle. Signa étangs noirs., crackship Tasha ♥ Lyrics Ycare METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU/CAMP : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 281
Admin - Supermassive Black Hole

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Dim 29 Sep 2019 - 1:17



Une parenthèse dans le temps


SKYLAR ET LIAM


Il en a conscience qu’il va souvent de l’autre côté. Chez les Odysséens. Il ne quitte pas les siens, il ne pense pas les quitter, mais c’est indéniable qu’il sait qu’il y va bien plus souvent que d’autres, que des liens le rattachent à ce groupe qui l’a envoyé ici, ce groupe qui a changé depuis quelques mois. Ils en ont entendu parler bien évidemment de ce léger changement dans le Conseil de l’Odyssée, dans les quelques membres de ce Conseil qui les a envoyé sur terre. Ils ne sont pas tous différents mais quelques uns. Cela suffira t-il à changer les choses ? Puis que faudrait-il changer ? Il n’en sait trop rien. Ils n’ont pas vraiment parlé de ça, de l’avancement qu’ils voudraient dans les liens qui se créent entre ces deux groupes d’un même peuple. C’est curieux pas vrai ? D’être comme ça, d’avoir cette distance qui s’est créée et que l’on tente à présent de combler. C’est curieux été difficile aussi. Parce qu’il l’a déjà dit, il y en a qui ne veulent pas, qui préféreront toujours que le groupe soit divisé, que la différence des deux soi plus nette et si dans un sens il peut comprendre, il ne sait pas trop ce que ces demandes encore non formulées mais qu’il sent arriver dans chacune de ses discussions avec les siens, vont amener réellement de bon dans leur situation.

Ils n’ont pas besoin d’eux les Odysséens. C’est ce qu’il comprend. Ce qu’il comprend aussi c’est qu’eux ont besoin des plus âgés même s’ils ne veulent pas l’admettre. Le cyclone aurait du leur montrer le chemin, c’est bine en partie grâce aux Odysséens qu’ils pourront consolider le vaisseau, protéger ce qu’il reste de là-haut, ce qu’ils n’ont pas voulu quitter. C’est étrange là aussi que ceux qui ne veulent tellement plus avoir trop de contact avec cette autre peuple du ciel soi resté spécifiquement à l’endroit où ils les ont jeté. Ce n’est pas la bonne formulation et il le sait bien mais c’est ainsi. Depuis le début ils se sont accroché à ce petit morceau de terre qu’ils se sont approprié alors que eux ont quitté comme ce qui était leur ancienne vie, ce qui la représentait du moins. Il y a toute une symbolique finalement dans ce geste même s’il n’en est peut-être rien. il aime bien le voir ainsi, penser qu’ils font un pas en avant en ayant quitté les vestiges d’un passé dont personne ne veut plus, qui n’est plus possible d’organiser tel quel depuis que tous sont sur terre.

Ils ont du tout repenser et vite. C’est une sacrée organisation que lui n’a pas parce qu’ils ont toujours fait finalement au compte goûte avec ce qui leur tombait dessus. On ne leur a jamais donné le temps de prévoir réellement les choses et c’est finalement peut-être là-aussi ce qui fait leur force de pouvoir être réactifs peut importe la prise de décision, de pouvoir s’adapter à l’importe quelle situation.

Il ne sait pas s’il va rester longtemps. Il aurait pu rentrer la veille mais Liam n’est pas encore complètement timbré que pour prendre la route de nuit même si ça s’est fait une fois, dans cette précipitation du cyclone et d’une blessée transportée. Il secoue la tête, il n’aime pas repenser à cette mort qu’ils n’ont pas pu éviter même s’il ne l’oublie pas Thaïs, il préfère simplement penser à elle comme quand elle était encore envie pétillante de joie et de malice, beaucoup plus spontané que n’importe lequel d’entre eux. Il sort de la tente encore prévue pour eux, les Cent en visite même s’ils peuvent peut-être dormir chez des proches qui ont leur petite maison faite de brique, beaucoup plus solide que leurs tentes emportées si facilement dans un souffle de vent un peu plus fort qu’un autre. C’est que c’est tentant pas vrai, c’est ce qu’il a pensé quand il est venu la première fois dans ce petit village reconstruit au fil du temps, ce qu’ils ont tous pensé en préférant pour le moment laisser les choses comme elles l’étaient. Et aujourd’hui, comment cela se passerait-il si on leur proposait de venir s’installer ici ? Sincèrement ? Il n’en sait rien. Les Odysséens font tous des efforts, il le voit tous les jours avec ceux qu’il rencontre mais il a comme l’impression que cela sera toujours trop tôt pour la majorité des Cent. Lui ? Il ne sait pas encore, préfère garder sa réponse pour lorsqu’on la lui posera, lorsqu’il sera temps de la lui poser.

Il flâne un peu, n’ose pas tellement déranger Alaska qui n’est peut-être pas là. Il ne l’a pas vu hier, pas plus que Teagan. Il ne veut pas non plus s’imposer alors il pourrait peut-être se contenter de faire le tour du campement, comme s’il était un petit odysséens parce qu’au fond, on ne peut pas réellement savoir quand on croise quelqu’un. Qu’il soit des tribus sœurs ou des autres tribus, on peut le deviner, mais Cent d’Odysséens, vraiment ? Sauf l’âge peut-être qui élimine une bonne partie de la population Odysséenne, pour le reste, c’est pile ou face. Et il aime bien cette idée. Il aime bien se dire que ceux qui le rejoignent là, peuvent peut-être pour une fraction de seconde paraitre pour quelqu’un qui n’a pas fait de la prison pour quelqu’un qui ne fait pas tant attention. Il resta plutôt en retrait quand certains virent chien accompagné de quelqu’un. Ils avaient une jument au campement, des cochons et autres animaux plus de ferme mais depuis que Gamora était portée disparue, cela faisait un moment qu’il n’y avait pas eu de chien dans leur campement.

Le chien resta en retrait quand l’individu s’approcha. Sa mémoire lui jouait peut-être un tour mais il ne se souvenait pas l’avoir déjà vu quelque part. Il fut un peu surpris alors quand il l’interpella. Oh, c’était autre chose ça qui le mettait un peu mal à l’aise de savoir qu’on pouvait le connaitre alors qu’il ignorait de qui il pouvait s’agir. « Je suis le meilleur ami de Richard, j’ai entendu parler de toi, enchanté. » Ca l’aidait à le situer quelque part dans le campement, ce n’était déjà pas si mal. « Et bien, enchanté meilleur ami de Richard. » Il ne savait pas trop comment le saluer, s’avancer vers celui qui semblait vouloir fonctionner par énigme lui semblait être une bonne idée même s’il devait subir le regard d’un chien méfiant en contrepartie, c’est pas la mort hein, il a vécu pire. « Je suppose que tout le monde le sait maintenant. » Il n’en sait trop rien en fait. Tout le monde se résume peut-être à cet ami de Richard et sa mère. Il n’est pas encore réellement prêt à l’imaginer comme père Richard même s’il ne rejette pas sa présence pour autant. Même s’ils se parlent depuis longtemps, même si cela se passe plutôt bien, il sait qu’il a du mal à passer le cap parce que Noah a toujours été là même lorsqu’il n’était plus : son père.

Spoiler:
@Skylar Rees N'hésite pas si quelque chose ne va pas Une parenthèse dans le temps | Liam 2215546156  

— code by lizzou —

Skylar Rees
DATE D'INSCRIPTION : 05/05/2016 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 478 CELEBRITE : Norman Reedus COPYRIGHT : lux aeterna METIER/APTITUDES : Responsable adjoint des patrouilles - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 110

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Dim 20 Oct 2019 - 15:45
Skylar se rendit compte un peu trop tard qu’en réalité, Liam ne le connaissait pas. Ils ne s’étaient jamais rencontrés, c’était bien la première fois. Il crut ressentir un malaise de la part de l’autre homme, mais peut-être se trompait-il. « Pardon, j’en oublie la politesse. Je suis Skylar, le second du chef de la garde. » Et ce chef de la garde était Richard, mais pas besoin de le préciser non ? Il verrait si Liam était au courant. Le brun avait glissé ses mains dans ses poches, visiblement détendu. Il se demandait si Liam s’apprêtait à partir. « Non, pas vraiment je crois. » Il ne voyait pas Richard le hurler sur tous les toits. Peut-être n’aurait-il pas dû saluer le fils de son meilleur ami, il n’en savait rien. Son idée partait d’une bonne intention. « Peut-être devrait-on aller s’asseoir, cela te tente ? » Skylar faisait tout pour ne pas le materner et dire des bêtises. Il ne savait pas ce qu’il voulait dire à Liam, peut-être juste apprendre à le connaître. Liam risquait de ne pas comprendre. Mais le militaire ne pouvait pas lui expliquer qu’il était l’amoureux de son père, c’était leur petit secret que seule Murphy savait.

Il chassa son amie de ses pensées et s’éloigna pour aller s’asseoir sur un tronc d’arbre légèrement taillé qui servait de banc. Frost l’avait automatiquement suivi et s’était couchée à côté de lui, mais loin de Liam. « Elle s’appelle Frost. J’espère que tu n’as pas peur des chiens. » Frost était toujours le point d’entrée pour discuter. Soit les gens aimaient les chiens, soit ils en avaient peur. Skylar ne savait pas ce que Liam pensait. Il le saurait bien si le jeune homme osait dire ce qu’il pensait. A ce qu’il sache, le blond n’était pas allé voir Richard aujourd’hui, mais peut-être avaient-ils eu un rendez-vous secret. « Je ne voulais pas te brusquer en venant vers toi. Je me suis dit que ce serait peut-être intéressant de faire connaissance, j’habite avec Richard. » Habiter entre amis n’était pas interdit. Skylar disait cela pour permettre à Liam de comprendre que quand il disait être le meilleur ami de Richard, c’était qu’ils étaient proches. Le brun savait qu’il n’était pas si avenant que cela. Il était mystérieux, hermétique et ne parlait pas énormément.

La plupart du temps, il était silencieux. Là il faisait un effort, vraiment. Il ne savait pas ce qui lui était passé par la tête. Il ne savait même pas quoi faire maintenant. Liam allait probablement le trouver bizarre ou à côté de la plaque. « Tu as peut-être des interrogations ? » Ou pas, mais pourquoi pas. Skylar n’avait pas l’habitude de parler aux jeunes avec autant de bienveillance. D’habitude, il était un peu le croque-mitaine des jeunes. Il avait tendance à les avoir à l’œil et à ne pas se gêner pour faire une remarque bien sentie si quelque chose ne lui convenait pas. Cela ne l’avait pas empêché de trouver injuste quand les cents avaient été envoyés sur Terre avant eux. Pourtant, il n’avait parlé de son opinion à personne, préférant garder cette précieuse information pour lui.

Spoiler:
N'hésite pas si tu manques de rebond^^
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 31938 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Muggle. Signa étangs noirs., crackship Tasha ♥ Lyrics Ycare METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU/CAMP : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 281
Admin - Supermassive Black Hole

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Lun 16 Déc 2019 - 22:50



Une parenthèse dans le temps


Skylar & Liam


C’était assez un sentiment assez étrange de ne pas avoir un nom à poser sur un visage. Cette impression là encore de ne pas avoir fait assez attention. Il ne peut pas faire attention à tout le monde, il le sait bien mais il aime bien l’idée de se dire qu’il fait des efforts pour ne laisser personne de côté comme il n’aimerait pas ce sentiment d’abandon, peut-être celui de ne pas être assez important pour qu’on ne se souvienne de lui. Il exagère bien sur, il sait qu’il se souvient de la plupart des personnes qu’il a un jour croisé sur l’odyssée plus de quelques minutes, plusieurs fois, probablement aussi pour que la mémoire fasse son tri et se dise qu’il faudrait peut-être retenir deux trois choses sur ce visage qui lui est pour le moment inconnu. Il est un ami de Richard, de son père. Ah. C’est donc pour cela qu’il n’a pas de souvenir, qu’il se demande aussi ce qu’il sait en fait, ce qu’ils savent peut-être dans l’ensemble de ce campement. Oh, il doute bien que ça doit pas être si important mais ça l’est tout de même. Il aimerait bien savoir ce qui se dit, ce qui peut se dire aussi, c’est assez important même si ça ne l’est que pour lui, que pour cette famille recomposée de façon plutôt étrange, il faut bien le dire.

Il a été un peu vite en supposition, c’est vrai mais il le saura bien assez vite comme ça et ça sera peut-être un échange un peu plus tranquille même s’il a l’air quelqu’un d’assez calme, celui dont il ne connait toujours pas le prénom. L’ami de Richard, ça veut rien dire. Bon, meilleur ami, ça en dit peut-être un peu plus. Bien, au moins il savait à quoi s’en tenir. Ca ne le dérangeait pas, d’être un peu au calme d’une histoire qui n’était intéressante pour personne d’autre qu’eux. Il hoche la tête même s’il ne sait pas tellement où ça va les mener, c’est juste quelqu’un qui connait bien Richard. « Non, ça va. » Il trouve adorable cette relation que certains ont pu créer avec des chiens, c’est qu’il n’a pas eu souvent l’habitude d’en croiser mais il ne se sent pas mal à l’aise avec eux. En fait, tout dépend peut-être de la race mais ils mettent en confiance tant qu’ils ne grognent pas. Et celui-là n’a pas l’air de vouloir grogner. Il hésite un peu en fait, même le fait de savoir qu’ils vivent sous le même toit, ne l’aide pas vraiment. Il reste face à un inconnu qui connait quelqu’un qui commence à ne pas lui être si inconnu même si c’est assez compliqué et à la fois si simple. « Cela se voit un peu que … tu es garde. » Il le lâche comme ça en cherchant ses mots parce qu’il a comme l’impression d’être à un interrogatoire même si ce n’est probablement pas l’intention première de Skylar. Peut-être aussi qu'il l'amène ainsi Liam parce qu'il ne sait pas trop quoi lui dire.

Il ne le dit pas avec une once de méchanceté, c’est simplement ce qu’il perçoit de la venue de l’inconnu qu’il n’attendait pas. Mais au fond, pourquoi pas, même s’il ne sait pas trop quoi lui demander. « Tu l’as vue ou Frost pour la première  fois ? » C’est que chaque histoire qu’il a entendue avec un chien ou autre animal qui peut les accompagner est différente, ça le rend curieux là aussi. Il préfère commencer par une approche un peu neutre parce qu’il ne sait pas vraiment quoi lui demander sur Richard même si l’autre semble bien le connaitre assez pour qu’il sache finalement pour lui alors que peu sont au courant, peut-être simplement juste lui en dehors de cette famille. Cela se voit peut-être qu’il ne sait pas tellement comment parler de son père, c’est encore un peu récent même si ça ne l’est pas tant. C’est simplement qu’il n’a jamais eu trop l’occasion d’en parler à quelqu’un, surtout pas quelqu’un qui lui est un peu étranger. Du moins pour le moment.

Spoiler:

— code by lizzou —

Skylar Rees
DATE D'INSCRIPTION : 05/05/2016 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 478 CELEBRITE : Norman Reedus COPYRIGHT : lux aeterna METIER/APTITUDES : Responsable adjoint des patrouilles - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 110

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Jeu 16 Jan 2020 - 10:37
Discrètement, Skylar tentait de chercher des traits de Richard en Liam. Il ne trouvait pas vraiment, rien de flagrant. Peut-être qu’il cherchait mal, ne savait pas où regarder réellement. Il décida de s’orienter sur Frost, le sujet préféré de tout le monde et qui en général marchait bien pour créer un lien facile. Il lui demanda s’il avait peur des chiens et Liam affirma que cela allait. Cela ne manqua pas de faire sourire le brun avec bonheur. « Tu es bien plus courageux que beaucoup de gens. Les chiens réveillent des peurs primaires. » Il était bien placé pour le savoir. Au début, il avait été méfiant d’Antarès. Puis, il avait été fasciné par le lien entre l’animal et Murphy. Penser à son amie qui n’en était plus vraiment une faisait toujours aussi mal. Un peu comme si on lui plantait un couteau dans le cœur. Il avait l’impression de perdre son souffle un peu et c’était vraiment insupportable. Il avait le souffle court. Penser à elle alors qu’il l’avait en quelque sorte perdu après une trahison, c’était vraiment insupportable. Parfois il se demandait comment ce genre de douleur pouvait arriver. Skylar sortit de ses pensées quand Liam affirma que cela se voyait qu’il était garde. Cela ne manqua pas de le faire sourire car il ne doutait pas une seule seconde que cela se voyait qu’il était garde. C’était dans son ADN et ce n’était rien de le dire.

Il avait toujours eu un sens du devoir profond et d’avoir envie d’aider son prochain. Quand il avait fallu choisir une formation, devenir garde lui avait paru une bonne solution. Il ne se serait pas vu prof, archiviste ou cuisinier. Il n’avait aucun talent dans la cuisine. « Heureusement que cela se voit. Faut bien que je fasse régner l’ordre. » Dit-il avec un sourire en coin. Avoir un léger sourire, cela signifiait énormément chez lui. Il n’avait pas le sourire facile, très renfermé de nature et le visage hermétique qui ne voulait rien dévoiler. S’il souriait déjà à Liam, c’était qu’il aimait bien les questions qu’il posait. Il le trouvait futé. Peut-être avait-il un regard biaisé et voulait juste bien s’entendre avec lui car c’était le fils de Richard. Plusieurs paramètres entraient en compte. « Et toi, que fais-tu ? » Il avait failli dire le terme métier, mais il ne savait pas si c’était encore d’actualité. Après tout, Skylar avait une fonction, une charge de travail car il devait être utile au sein de son camp. Mais on ne parlait plus vraiment de métier selon lui. Tellement de choses avaient changé ici. Il se rendait compte que les cents arriveraient toujours à mieux s’adapter qu’eux, ici. Lui se sentait comme une relique d’un autre temps qui tentait de survivre coûte que coûte. Quel drôle de sentiment.

Liam avait plein de questions, plus que lui. Ou en tout cas, il osait plus que Skylar qui restait un peu muet comme une carpe. « Je l’ai vu chez une éleveuse de chiens. Les natifs élèvent des animaux et des chiens. Une amie a un chien et elle m’a fait rencontrer cette éleveuse. Frost n’était qu’un chiot quand je l’ai vue. J’ai su que c’était elle. On laisse toujours venir le chien à soi, pour voir lequel nous correspond le mieux. C’est ce que j’ai fait et elle est venue. » Il posa un regard tendre sur Frost qui était allongée à ses pieds, sagement. Il se souvenait encore de sa bouille de bébé, sa fascination pour elle. Il l’avait adorée au premier regard. « Quand elle a eu l’âge de quitter sa mère, j’ai pu la prendre. » Il se souvenait encore de ce moment émouvant de l’avoir vu dormir au coin du feu sagement. Son cœur s’était serré. Il avait l’impression que c’était il y a bien longtemps. Il se souvenait de cet instant car il l’avait partagé avec Murphy et ce fut encore plus douloureux. Quand il voyait Frost, il voyait Murphy et cela faisait mal. Même si c’était lui qui avait décidé de ne plus parler à son amie, d’attendre d’oublier sa trahison.
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 31938 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Muggle. Signa étangs noirs., crackship Tasha ♥ Lyrics Ycare METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU/CAMP : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 281
Admin - Supermassive Black Hole

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Mer 5 Fév 2020 - 3:32



Une parenthèse dans le temps


Skylar et Liam


Il a l’impression qu’ils s’observent. C’est la première fois qu’un ami de son père vient le voir. C’est un peu s’il pouvait tenter de connaitre Richard à travers celui qu’il ne connait pas encore, celui qui n’est que l’ami de son père, celui qui est garde, qui a un chien, qui vit avec son père. C’est le peu d’informations qu’il a pour le moment mais ce n’est pas rien. Il ne pourra pas tout deviner mais c’est déjà quelques informations pour tenter de cerner quelqu’un. Enfin, il croit. C’est pas si simple de cerner quelqu’un l’air de rien, y’a pleine de choses que l’on ne prend pas en compte en utilisant juste ce que l’on voit, ce que l’on sait sans pour autant aller fouiner ce qu’il se passe de l’autre côté, ce qu’il se passe dans tout ce que l’on ne vous dit pas. Il est curieux pour Frost, parce que de chiens, il n’en a pas si souvent vus. Il y a celui de cette garde, Murphy s’il se souvient bien, qu’il a du surveiller deux trois fois à ses premières venues au campement quand elle venait voir Aliénor, celui de Gamora qui est on ne sait même plus où c’est probablement surement le troisième chien qu’il croise de sa vie alors comme il a de bons souvenirs avec des deux premiers non il ne peut pas dire qu’il comprend vraiment ce que dit Skylar. « Tu es bien plus courageux que beaucoup de gens. Les chiens réveillent des peurs primaires. » « Je ne saisis pas vraiment. Pourquoi ? » Il y en a des dangereux comme il y a des dangereux hommes sur terre. Ce n’est pas forcément un chien qu’il craindrait ou peut-être un chien affamé ça il n’en sait trop rien, c’est qu’il n’en a jamais croisé. Les seuls chiens de ce type qu’il connaisse sont dans le désert et encore ils n’étaient pas tous galeux.

« Il y a autant de soucis maintenant que là-haut ? » Être garde sur terre est-ce que cela voulait dire quelque chose ? On ne pouvait pas vraiment forcer les autres rester même s’il pensait que c’était mieux, que bien évidemment ceux qui avaient voulu s’en sortir seuls n’étaient jamais vraiment ressortis vivants ou revenaient bien rapidement. Ceux dont il n’avait plus de nouvelle depuis un moment, il espérait vraiment qu’ils étaient les perles rares de l’histoire, de sacrés petits chanceux. C’est vrai que sa question a du sens, on parle de son métier ici, celui tant similaire et différent de celui de là-haut. Lui, ce qu’il fait ici ? Il a beaucoup un peu tout essayé avant de savoir plus ou moins ce pourquoi il était fait mais là encore la terre lui a comme donné la voie en quelque sorte. « Oh, j’ai pas mal un peu tout fait jusqu’à présent. Mais il s’avère que sauver des vies c’est plutôt le truc de ma mère que le mien même si on peut tout autant en sauver dans la diplomatie mais de façon différente. » Alors c’est qu’ils ont le même boulot après tout, peut-être. Il aime bien l’idée en tout cas. « Mais c’est jamais simple alors que ça devrait. Heureusement avec les terriens ça va déjà mieux. » Ca c’est une certitude.

Il ne savait pas grand-chose sur Skylar pour le moment alors essayer de plus en savoir en lui posant des questions à travers ses aventures depuis qu’ils étaient arrivés sur terre ces deuxièmes arrivés ça lui avait paru bon comme idée. Puis la tout de suite, il doit bien avouer ne pas trop savoir quoi lui dire d’autre. C’est plus simple comme ça et puis après ils verront bien où ça les mènera. De ce qu’il comprend c’est qu’ils bossent ensemble son père et Skylar, qu’ils s’entendent plutôt bien puisqu’après tous ils vivent ensemble. Quand Skylar parle de la rencontre avec Frost, il ne fait pas directement le lien avec Murphy évidemment, il doit bien en avoir d’autres qui ont un chien sur le campement de l’Odyssée. Peut-être pas chacun d’entre eux sinon cela serait invivable mais c’est bien possible que cela soit quelqu’un d’autre. « Alors vous avez le même ? » Enfin cela il ne sait pas trop, peut-être qu’il y a plusieurs élevages de chiens différents mais chez les terriens c’est que c’est plus vraiment comme avant, c’est qu’ils doivent être utiles aussi à leur vie de tous les jours alors peut-être aussi qu’ils ne sont pas si différents qu’ils en ont l’air. Il essaye de se souvenir un peu des chiens qu’il a pu voir mais cela fait un sacré bail à présent. « Il y a toujours ce lien improbable parfois avec les animaux. Il y a une jument au campement. Elle n’est plus toute jeune mais quelqu’un me l’a confiée alors elle aide de temps en temps. Elle est toujours la première à sentir quand quelque chose ne va pas. » Il ne dit pas quand si  c’est spécialement par rapport à lui ou dans l’ensemble. Lors du cyclone : elle est la première à s’être barrée loin. Il lui a fallut bien plus que quelques heures pour la retrouver. Il reste silencieux un moment à observer Frost tranquillement. Elle était un peu loin, plus proche de Skylar, peut-être un peu méfiante mais c’est qu’elle ne le connaissait pas. Cela lui allait, lui assit sur ce rondin de bois, il pouvait prendre son temps. « Elle est méfiante hein ? Mais c’est normal, puis je suis du genre plutôt patient. » Il a appris à l’être depuis qu’il est tout petit. Il reste un peu, se dit finalement qu’il rentrera peut-être que demain qui sait peut-être qu’il croisera Richard ou Alaska si elle rentre.

« Comment vous savez quand quelqu’un n’est pas là ? Vous êtes nombreux. » Il constate, parce qu’il pourrait demander à voir sa mère, c’est plutôt facile du côté des médecins tout comme pour son père du côté des gardes mais Teagan et Alaska, c’est vrai qu’il n’aurait aucune façon de savoir s’ils sont présents ou non, de parfaits inconnus dans une foule qu’il reconnaîtrait tout de suite, comme à chaque fois qu’ils se croisent. Ca a tendance à le rendre soucieux de ne pas savoir. De leur côté c'est plus simple, au moins ils savent, c'est plus ou moins rassurant mais ils savent. C'est peut-être bien la le principal. Rien est pire que l'ignorance.

Spoiler:
@Skylar Rees T'inquiète pas c'était parfait, n'hésite pas aussi Une parenthèse dans le temps | Liam 484338566

— code by lizzou —

Skylar Rees
DATE D'INSCRIPTION : 05/05/2016 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 478 CELEBRITE : Norman Reedus COPYRIGHT : lux aeterna METIER/APTITUDES : Responsable adjoint des patrouilles - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 110

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Sam 14 Mar 2020 - 22:15
Liam n’avait pas peur de Frost et ne comprenait pas la peur que pouvait générer la chienne, le militaire l’aimait bien. Skylar siffla et la petite chienne à ses pieds se redressa et vint tout contre ses genoux, battant joyeusement de la queue. Le militaire l’attrapa tendrement par le museau et releva les babines qui montrèrent les crocs. « A cause de ça et parce qu’elle m’obéit. Frost, attaque. » Et il désigna le pauvre garçon, aussitôt la chienne cessa d’être joyeuse et se plaça devant Liam, grondant avec menace, babines relevées sur ses crocs en signe de menace. « Si je lui donne un ordre de plus, elle te blessera sans hésiter, elle m’écoute et seulement moi. Au pied. » La chienne de taille moyenne cessa aussitôt et retourna sagement auprès de son maître, de nouveau angélique. Skylar ne précisa pas que Frost hésiterait probablement à attaquer un visage familier comme Murphy ou Richard, mais là encore, il ne savait pas, il n’avait jamais testé sa théorie. Elle l’écoutait aveuglement, il était sa boussole dans cet univers. A force de discuter avec les scientifiques qui avaient dit que les chiens descendaient du loup, il avait compris que les chiens pouvaient aussi vivre en meute et que Frost considérait Skylar comme son chef. Elle l’écouterait car il était sa meute. C’était toujours étrange pour le brun, il avait l’impression d’avoir une arme entre les mains.

Oh bien entendu, elle n’était pas aussi féroce qu’un loup, mais face à un humain, elle n’hésiterait jamais, quitte à y laisser la vie. Skylar espérait ne jamais y arriver, surtout que la chienne tachetée ne descendait pas d’une espèce combattive, mais plutôt pour garder les moutons. « Non, c’est différent. Ici, on fait des patrouilles, on surveille le camp et nos frontières. La menace ce sont les natifs. » Oui il y avait des accords avec les natifs, mais ils ne s’entendaient pas de manière optimale avec tout le monde, bien au contraire. Il y avait encore énormément de méfiance, Skylar lui-même était très méfiant. Il lui faudrait pas mal de preuve pour être sûr qu’ils ne risquaient rien, que tout allait bien. Peut-être était-il trop méfiant, mais il restait convaincu que c’était nécessaire pour leur survie. Il demanda au petit ce qu’il faisait et sa réponse voulait tout et rien dire à la fois. Il hocha la tête silencieusement, Emilia oui. Il ne portait pas forcément cette femme dans son cœur, même si globalement, il avait un avis très neutre sur elle. Une part de lui ne l’appréciait pas pour ce qu’elle avait fait à Richard, mais il tentait de ne pas y penser, inutile de se fâcher pour rien.

C’était pour cela que les cents s’entendaient mieux avec les terriens, il n’y avait qu’à écouter Liam qui disait que cela allait mieux, il était optimiste et Skylar appréciait cela. « Vous savez mieux y faire que nous, avec eux. » Ils étaient aussi depuis plus longtemps ici. Peut-être que le conflit entre les cents et les terriens avaient permis aux jeunes de l’espace de mieux comprendre ces peuples. C’était ce que se disait Skylar. Il parla de Frost et fut content des questions de Liam, il avait l’impression que le jeune s’intéressait à lui. Le militaire aurait voulu lui dire tellement de choses, comme parler de Richard, de leur relation, mais il ne pouvait pas. Ils étaient bien plus proches que Liam ne l’imaginerait jamais. « Oh non, je ne sais pas si tu connais Murphy ? Elle a un chien très différent. » Parler d’elle était comme s’enfoncer un poignard dans le cœur, mais aucune émotion ne défila sur son visage et ne montra son doute. Il était un peu muet comme une carpe. Il ne voulait pas dévoiler la vérité, cela ne regardait pas Liam. Le cent parla d’une jument et Skylar tenta d’imaginer l’animal. Il en avait vu une fois au duty-free et cela lui avait fait drôle. Il avait été impressionné par la carrure du cheval.

« Je crois que les chevaux sont ce qu’on appelle des proies. Ils réagissent plus rapidement. Par exemple les chiens sont des prédateurs. Elle sent plus vite les choses que nous, mais va se montrer menaçante. » A ce qu’il avait compris, les proies avaient tendance à fuir. Il posa son regard clair sur Frost. « Oui un peu et encore, là elle est mieux, avant elle était encore plus méfiante. Si tu veux, tu peux tendre ta main, elle sera curieuse et va te renifler. Dès qu’elle sera habituée à toi, elle te demandera des câlins. » Et pis Liam était patient, Skylar appréciait cela. Il n’y avait rien de pire que quelqu’un d’impatient, cela avait tendance à braquer Frost. « Pour sortir, il faut passer par les gardes devant. Si c’est une petite sortie, ça va, mais si quelqu’un prévoit de partir un moment, on demande de le signaler. Déjà car si quelqu’un ne revient pas, on doit le chercher. Je préfère aussi que les gens ne partent jamais seuls. Être seul rend plus vulnérable aux prédateurs. » Skylar détestait les gens qui disparaissaient sans rien dire et en plus seuls. Il les trouvait inconscients. Si cela n’avait tenu qu’à lui, il aurait rendu les sorties encore plus sécurisées, mais bon. Les gens et la liberté, c’était toute une histoire. « Et vous, comment vous savez ? » Il était toujours curieux du savoir faire et de l’organisation des cents.
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 31938 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Muggle. Signa étangs noirs., crackship Tasha ♥ Lyrics Ycare METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU/CAMP : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 281
Admin - Supermassive Black Hole

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Lun 29 Juin 2020 - 14:00



Une parenthèse dans le temps


Skylar et Liam


Il ne sait pas toujours comment s’y prendre avec ceux qu’il ne connait pas ou juste de vue. C’est le cas pour Skylar. Il le situe, sait pour l’avoir croisé plusieurs fois qu’il est un ami proche de son père mais n’en sait pas beaucoup plus quand il vient lui parler. Il devine juste, il suppose mais sait bien que c’est le côté délicat des devinettes. On a souvent tort avec la possibilité d’en vexer d’autres. Il espère que ce n’est pas le cas, il tatillonne avec le brun alors il fait comme il peut. Il n’a pas tant l’habitude avec les chiens non plus mais n’en a pas peur pour autant. Des animaux que la terre porte, c’est celui qu’il trouve le moins dangereux, du moins si on ne le provoque pas. Il ne connait pas son caractère à elle alors il reste prudent mais ne dira pas qu’il en a peur. Il est curieux. Il veut bien admettre que les ours leur donnent des réactions peu réfléchies parce qu’il est temps de sauver sa peau. Mais les chiens ? Il ne sait pas tant, il suppose que cela dépend du chien en question. Il lui montre et Liam croise des bras. Il doute qu’il l’envoie l’attaquer par pur nécessité de l’exemple. « Je vois. Elle était à un terrien avant non ? » Parce qu’il a entendu parler d’élevages de chiens dans les environs des Pikunis, peut-être ailleurs sur l’île qu’il y en a d’autres. Il doute que Skylar ou n’importe qui d’autre parmi ceux du ciel ait eu le temps de lui apprendre de lui-même. Ils ont eu de l’aide, pour sur mais cela reste impressionnant. « C’est bien de savoir qu’elle sera toujours de votre côté. »

Il hoche la tête quand il parle des patrouilles. « C’est marrant, on avait pas tant l’habitude des patrouilles là-haut. » Il imagine qu’apprendre sur le tas aide à s’en sortir de bien des manières. Leur passé n’aide en rien l’apprentissage de quelconque façon de vivre sur terre mais ils restent débrouillards, ils s’en sortent comme ils peuvent, comme ils l’ont toujours fait. « On tente de s’organiser comme on peut mais c’est pas toujours simple. » Ils s’en sortent, c’est tout ce qu’il y a à retenir même si certains n’avaient même pas réellement de qualification avant d’être emprisonné. Cela rend les compétences de chacun un peu floues d’où sa réponse. « Chacun essaye, a découvert sa voie au fil des mois même si certains savaient déjà un peu. » On peut dire ça comme ça et en fait c’est même plus enrichissant que de se cantonner à un savoir faire en particulier même s’il comprend l’intérêt d’avoir chacun sa spécificité, du boulot pour tous il y en a. « J’aime bien trouver des solutions dans le calme. » Alors il suppose qu’il est diplomate même s’il n’a pas encore tant eu de situations pour montrer qu’il en était capable. Il est simplement du genre serein, le plus souvent, à ne pas foncer tête baissée, à parler peut-être en dernier, à prendre son temps tout simplement pour ne pas dire de bêtises qui pourraient engendrer ce qu’ils ne pourraient contrôler.

« Vous savez mieux y faire que nous, avec eux. » Il a un sourire amusé à la question. « Je sais pas trop. Y’a eu la guerre quand même. » Même s’il était sur la route du retour du désert au moment de sa fin. « Mais j’imagine qu’on a appris de nos erreurs. » Parle t-il du passé sur l’Odyssée également ? Il ne sait pas tant. C’est compliqué. C’était plus simple de poser des questions sur Skylar et de sa chienne, de parler de Murphy qu’il ne connaissait pas beaucoup pourtant. « Elle est venue plusieurs fois au campement. Je la connais un peu, mais pas très bien. » Ils parlent animaux, de la jument donnée par Ozvan. « Chacun réagit différemment. Notre instinct est généralement bon mais pas toujours. » Et c’est terriblement vrai. Celui des animaux à l’air plus poussé. Il s’agenouille un peu sans crainte qu’elle ne décide de le morde parce qu’il aura été trop loin pour une première approche.

La morsure si elle vient ne sera pas grande, pas assez profonde, du moins s’il suppose que Skylar interviendra à temps. Il ne va pas brusquer la chienne pour autant. « C’est curieux cette façon qu’ils sont d’être à la fois chasseurs et facilement apprivoisés si l’on s’y prend bien. » Parce qu’il y en a d’autres des animaux chasseurs qui resteront sauvages quoiqu’on tente. « Je comprends. On est jamais trop prudent. » C’est qu’ils ont raison de ne pas tenter le diable même s’il ne les désigne pas comme étant le diable incarné. On ne sait jamais tant comment quelqu’un peut réagir face à celui qu’il ne connait pas. « J’suppose que certains voient ça comme du chaperonage. Un peu comme quand vous veniez à notre campement au début, ou pour nous ici. » C’est qu’il ne sait pas encore comment ça va se passer pour la suite même s’il voit les efforts des Odysséens. Il préfère prévenir même s’il n’est qu’un garde, le meilleur ami de son père. « Et vous, comment vous savez ? » Il hésite un peu, ça serait montrer leur faiblesse, quelque part. « On est moins nombreux. » Il préfère dire cela à ‘plus si nombreux’, préfère rejeter la faute sur personne. « Chacun fait attention, connait des nôtres qui en connaissent aussi vous voyez ? Il n’y a pas vraiment d’autorisation. On connait simplement ceux qui ont plus l’habitude d’explorer l’île et leurs habitudes. S’ils partent plus longtemps que nécessaire c’est qu’il y a un problème. » Parce que c’est toujours ainsi, il suppose. « De toute façon on est toujours les premiers au courant quand quelque chose ne va pas. » A force d’être facilement désignés comme coupables par le passé, c’est ainsi qu’ils savent, que les réunions se passent plus ou moins bien avec les terriens. « C’est pas si gagné avec les terriens que ça même si cela va beaucoup mieux qu’avant. J’en ai croisé quelques uns. J’ai pas souvent eu de problème avec eux. Et vous ? » Il a eu quelques soucis, une mercenaire principalement mais depuis l’temps et les différents moments où ils se sont croisés sur l'île : il doute qu’elle veuille encore le ramener à la cité.

Spoiler:
@Skylar Rees Désolée encore pour le retard monstre Une parenthèse dans le temps | Liam 484338566

— code by lizzou —

Skylar Rees
DATE D'INSCRIPTION : 05/05/2016 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 478 CELEBRITE : Norman Reedus COPYRIGHT : lux aeterna METIER/APTITUDES : Responsable adjoint des patrouilles - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 110

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Ven 10 Juil 2020 - 16:16
Skylar aimait bien parler de Frost. Il était évident qu’il ne tiserait jamais un lien fort et particulier avec Liam, mais ils pouvaient un peu s’apprivoiser. Le brun ne pourrait jamais lui dire quel genre de lien il entretenait avec Richard. Quelque part, cela lui brisait le cœur pour une raison qu’il était incapable de s’expliquer. Il n’avait pas d’enfants, mais aimait bien terroriser les jeunes. Oh, une fois sur Terre, il avait un peu arrêté et se contentait d’être moins ronchon et rêche avec eux. Les questions de Liam étaient pertinentes et évitaient que la conversation s’essoufflât. « Oui, une éleveuse qui élève des chiens. » Et c’était une des choses qui avait rassuré Skylar quand il avait croisé le chemin d’@Oona Poe, sous l’accompagnement de @Murphy Cavendish. C’était juste ce qui lui manquait. Frost était proche d’eux et Skylar se dit que sa femme défunte aurait apprécié la chienne grise. Il hocha la tête quand Liam dit que c’était bien de savoir qu’elle serait toujours de leur côté. Frost ne le décevrait jamais, elle ne l’abandonnerait pas. Il n’osait pas en parler à quiconque, mais parfois cela lui donnait envie de partir voyager, même s’il ne pouvait pas.

Il avait des responsabilités ici, des responsabilités qu’il avait acceptées et il était hors de question de tout laisser en plan. En effet, là-haut, il n’y avait pas de patrouilles. « On ne risquait pas grand-chose là-haut. » Sauf le manque de nourriture et d’oxygène, mais c’était le genre d’ennemi qu’on ne pouvait jamais combattre. Il avait fallu réapprendre ici et se souder. Ce n’était pas si facile. Skylar avait confiance en les hommes et les femmes sous ses ordres, malgré tout, il savait que cette confiance n’était pas réciproque avec certains habitants du camp, mais c’était ainsi. Il avait un peu un mauvais rôle et il ne saurait expliquer pourquoi, les gens avaient un souci avec l’autorité. Lui, c’était quelque chose qu’il appréciait. Avoir été militaire lui avait forgé une certaine rigueur qu’il appréciait. Il écouta Liam expliquer qu’ils tentaient de s’organiser, mais cela n’était pas toujours simple. « J’imagine, parfois il faut prendre des décisions qui ne plaisent pas à tout le monde et se heurter au mécontentement. » S’il se souvenait bien, Liam était un des leaders. C’était le genre d’information importante à savoir. Il l’écouta expliquer le fonctionnement de leur nouveau monde.

Il n’y avait que des jeunes pour organiser ce genre de système un brin anarchiste et utopique selon Skylar, mais il ne dit rien. C’était probablement sa vision de vieil ours qui parlait. Il aimait bien l’ordre, les choses réglées comme du papier à musique. Mais qui était-il au fond pour faire ce genre de remarque ? Juste un vieux qui avait des idées bien arrêtées. « Il vaut mieux rester calme que de perdre son sang-froid, en effet. » Approuva-t-il. Il ne s’énervait que très rarement, cloisonné qu’il était dans une certaine froideur et une carapace. Il estimait que les cents savaient mieux faire qu’eux avec les natifs, mais Liam lui rappela la guerre. « En effet, j’imagine que cela laisse des traces. » Même s’il y avait des accords, il y avait eu des blessés. On ne pouvait pas vraiment oublier ce genre de chose. Skylar n’avait pas vécu cela et se demandait ce qu’on ressentait quand cela arrivait. Ils avaient tous appris ces derniers temps. Skylar parla un peu de @Murphy Cavendish, puis ils parlèrent animaux. Un sujet facile qui évitait tout agacement. Il valait mieux éviter les tensions sur des sujets sensibles. « L’instinct peut faire perdre les pédales. » Il se souvenait de certains militaires perdant toute logique face à des prédateurs car leur instinct leur hurlait de courir.

La pire erreur si on voulait mourir vite. Skylar se méfiait de l’instinct qui pouvait faire commettre de grave erreur. Le brun posa son regard sur Liam qui s’était agenouillé. Frost le renifla un peu, approchant son museau de lui. Elle agita la queue, visiblement contente. « Elle t’aime bien. » Il était étonné, elle semblait plus curieuse avec des gens plus jeunes, intéressant. Faisait-elle la différence entre lui et Liam, voyait-elle l’âge ? Probablement d’une certaine manière. La chienne grise au regard de glace se mit à lécher la main de Liam, réclamant des câlins. « Oui, même si j’imagine qu’ils resteront toujours un petit peu dangereux. » Skylar parla de comment sortir du camp, expliquant leur système. Il détestait les gens qui disparaissaient bêtement.

Il tiqua quand Liam parla de chaperonnage, il n’avait jamais vu cela ainsi. « Tu trouves vraiment qu’on chaperonne ? » Bon, heureusement qu’il n’avait pas eu d’enfants, car il se rendit compte qu’il aurait été dur et très contrôlant, insupportable. Il aimait bien tout savoir, que tout soit très clair. Les mystères et les disparations, très peu pour lui. Oui venir au campement des cents était parfois difficile et inversement, ces jeunes qui voulaient leur indépendance et eux, qui avaient du mal à lâcher. Ah, voilà la super technique des cents et Skylar eut un frisson d’horreur. Bon d’accord, ils étaient moins nombreux. « Et ça marche ? Je veux dire, il n’y a jamais eu de problèmes ? » On aurait pu l’accuser de chercher la petite bête, mais non, il voulait juste comprendre. Ce genre de système lui semblait anarchique. Vraiment, les deux camps étaient si différents, du fait de l’âge, de la formation et de leur histoire de comment ils étaient arrivés ici. Skylar ne jugeait pas, bon d’accord un peu, mais tentait de le garder pour lui. Liam parla d’avoir croisé des terriens et Skylar réfléchit, il repensa à @Ozvan Hickok-Cannary. Ce terrien troublant qui avait été le premier à lui parler d’homosexualité sans crainte et qui lui avait offert un arc. « Une fois… Il était particulier. Je ne les comprends pas forcément. » Il décida de ne pas développer, il n’avait jamais parlé de cette rencontre très troublante pour lui.
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 31938 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Muggle. Signa étangs noirs., crackship Tasha ♥ Lyrics Ycare METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU/CAMP : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 281
Admin - Supermassive Black Hole

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Dim 9 Aoû 2020 - 11:17



Une parenthèse dans le temps


Skylar et Liam


Ils parlent des animaux qui les accompagnent, de plus en plus ces derniers temps. Ici, c’est la chienne de Skylar qui retient toute son attention. Il devine le travail de dressage à côté de ce semblant de démonstration. Il sait bien évidemment qu’elle n’obéira qu’à Skylar mais se doute aussi bien qu’elle saura dire stop, refuser d’obéir quand il sera temps, quand elle voudra revenir à l’état sauvage. Les animaux ont ce côté imprévisible parfois même si l’éducation est rudement bien menée. Y’avait pas l’habitude de grand-chose en réalité là-haut. C’est que la vie est bien différente sur terre, aucun doute n’est permis même si on pourrait se montrer nostalgique d’une vie avec des problèmes certes mais qui n’étaient jamais vraiment pointés du bout du doigt, ou tout était plus ou moins caché. Est-ce mieux de ne pas vouloir voir, de ne pas avancer ? Il ne pense pas mais pourrait comprendre ceux qui préféraient cette vie là-haut, beaucoup plus cadrée, beaucoup moins compliquée si l’on savait se tenir à sa place.

Il tente d’expliquer comment ils ont fait, comment ils ont trouvé leur route sur cette terre semées encore aujourd’hui d’embuches. « J’imagine, parfois il faut prendre des décisions qui ne plaisent pas à tout le monde et se heurter au mécontentement. » «C’est pas ce que je préfère mais oui. Heureusement on parvient le plus souvent à s’expliquer. On reste beaucoup moins nombreux que vous. » C’est sûr qu’ils n’en ont pas envoyé mille sur terre. Il reparle de la guerre comme pour lui montrer qu’ils n’ont pas eu facile depuis le départ, ne cherche pas à rejeter la faute sur ceux qui les ont lâchés sur terre. C’est juste ainsi, des faits. Ils sont ceux qui ont préparé le terrain peu importe si la méthode est bancale, mal faite. Ils n’ont rien eu sous la main pour bien mener les choses, faire autrement que simplement comme ils le pouvaient et c’était déjà pas si mal pour un début malgré la guerre, les blessés. Malgré les morts. « En effet, j’imagine que cela laisse des traces. » Il hoche la tête sans trop en dire. Il fait attention malgré cet instinct qui lui dit qu’il a raison le plus souvent de faire confiance si pas totalement, du moins de montrer qu’il n’est pas hostile. L’hostilité mène à des tensions inutiles qui n’arrangent rien et avec Frost, il peut être tranquille quand Skylar semble voir qu’elle l’apprécie. Il sentira vite de toute façon si un jour ce n’est plus le cas.

Une gratouille réclamée si tôt donnée. Il hoche la tête à propos des terriens. Tout dépend desquels même s’ils ne sauront jamais vraiment desquels se méfier plus que les autres. Autant faire attention. « Tu trouves vraiment qu’on chaperonne ? » Il a un sourire amusé à la question du garde. « C’est parce que tu es gardes que tu dis ça. Et de l’Odyssée. » Rien que cette façon de questionner leurs façons de faire montre un certain chaperonnage ou peut-être bien cette condescendance à leur égard que peu sont près à accepter venant de ceux qui les ont envoyé sur terre, à une mort quasi certaine. Il gardera le tutoiement de cette spontanéité qui le caractérise quand il est sur sa lancée. « Je pense pas réellement que s’en est du chaperonnage mais pour certains oui. » Il ne dira pas le reste pour ne pas le froisser même s’il doute parvenir à froisser un jour celui qui semble encore plus calme que lui. «Tout est une question de point de vue. » Comme toujours, évidemment. « On a fait comme on pouvait au départ entre personnes qui ne se connaissaient pas forcément. » Alors la confiance s’est faite petit à petit, même pour lui c’était difficile. « D’ailleurs je pourrais te retourner la question. » Ce n’est pas parce qu’une façon de faire est différente de la nôtre qu’elle est moins bonne. Il doute qu’il n’y ait jamais eu de problème dans un campement aussi grand que celui de l’Odyssée. « Ils ont d’étranges façons de faire mais pas plus étranges que les nôtres. Enfin, pour la plupart en tout cas. » C’est qu’ils ont eu l’habitude de toute une vie avant de les voir débarquer ceux du ciel. « A leur place j’aurais vraiment du mal à nous cerner. » Peut-être qu’ils devraient plus souvent tenter de se mettre à la place d’autres, les Odysséens, certains Cent aussi même s’il ne dit pas que cela résoudrait tous les problèmes. Ils pourraient parvenir à tenter d’en démêler quelques uns.

Spoiler:

— code by lizzou —

Skylar Rees
DATE D'INSCRIPTION : 05/05/2016 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 478 CELEBRITE : Norman Reedus COPYRIGHT : lux aeterna METIER/APTITUDES : Responsable adjoint des patrouilles - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 110

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

le Ven 14 Aoû 2020 - 13:52
S’expliquer, oui ils le pouvaient. Est-ce que Skylar se voyait s’expliquer avec les odysséens ? Pas vraiment. Ils étaient habitués à une certaine forme de démocratie et même si le dialogue était ouvert, il y avait un cadre. Les jeunes pouvaient innover, essayer, tomber sans se faire mal. Skylar voyait leurs esprits plus souples, plus prêts à ce type d’expérience. Lui se voyait trop étroit d’esprit pour tolérer un brin d’ouverture. Il aimait bien le cadre, c’était essentiel pour vivre selon lui. Il y avait la notion de chaperonnage que Skylar ne comprenait pas. Était-il un peu vexé ? Peut-être bien même s’il prenait sur lui et n’en montrait rien. Il écoutait les paroles de Liam, convaincu qu’il allait apprendre quelque chose d’intéressant. « J’imagine que c’est à cause de ça oui. » Pour ne pas dire l’âge aussi. Skylar aimait l’ordre, que tout roule. Il avait envie de dire que Liam aussi venait de l’Odyssée, mais c’était différent. Il avait été envoyé sur Terre jeune, il avait grandi dans un vaisseau, mais vieillirait sur Terre. Skylar savait que lui, il passait ses vingt prochaines années ici et probablement que cela le mènerait à sa mort. Il approchait des cinquante ans, dans deux ans. Rien que d’y penser, il avait envie de grincer des dents.

Son esprit se sentait jeune, mais son corps en était moins convaincu. Le régime dans l’espace, vivre dans l’espace, cela avait modifié son corps et sur Terre, l’adaptation, même s’ils étaient ici depuis des années, n’était pas toujours aisée. Il avait toujours cette impression étrange sur le sol, même si parfois il l’oubliait. Il lui arrivait de se réveiller parfois la nuit et de croire qu’il était dans l’espace, cette sensation indescriptible. Était-il nostalgique de cette époque ? Pas vraiment à dire vrai. Il préférait être ici, respirer le vrai air et se dire que s’il le voulait, il pouvait partir et se nourrir. Dans l’espace, il y avait eu trop d’inquiétude à propos de la nourriture et de l’oxygène. En effet, certains avaient des soucis avec l’autorité, mais Skylar préféra ne rien dire. Était-ce condescendant de dire que les plus jeunes avaient un souci avec l’autorité ? Un petit peu, alors il décida de se taire et de garder sa remarque pour lui. Oui, le point de vue et il hocha la tête. Il trouvait Liam bien sage pour son âge. Il méritait bien son titre de leader diplomatique.

Il n’osait imaginer les mois que cela avait pris entre tous les cents pour s’apprivoiser et tenter de remettre une sorte de pouvoir en place. Il se souvenait de certains jeunes que lui-même avait arrêté. Il y avait des crimes comme le vol, ce que ça avait été pénibles de rien montrer de sa colère envers ceux qui les avaient commis. Alors, il imaginait bien comment était l’ambiance au début entre des voleurs, certains tueurs et certains qui avaient bien plus que des soucis avec l’autorité, qui ne pouvaient supporter aucun cadre. Bien entendu, il y avait des erreurs dans le système, des actes qui auraient dû être jugés autrement. Mais son rôle, n’était pas d’émettre une opinion là-dessus, son rôle avait été d’enfermer ces jeunes. Un sourire étira ses lèvres habituellement closes. Il comprenait la démarche de Liam et l’admirait alors qu’il affirma qu’il pouvait lui retourner la question. « Tu veux dire si chez nous ça marche ? Si nous n’avons pas de problème ? » Ou parlait-il des terriens ? Skylar se montrait prudent, ne voulant pas trop en dévoiler.

La découverte des rebelles avait été comme un cataclysme et même s’il y avait eu un accord de paix, il y avait eu des découvertes qui l’avaient blessées, comme Murphy. Il la chassa de ses pensées, ne voulant pas ressentir la tristesse comme à chaque fois qu’il pensait à elle. Pas plus étranges qu’eux les terriens ? Skylar avait du mal à le penser. « Pour la plupart on va dire. » Même si lui, ne partageait pas cet avis. Il savait qu’il était un des rares à penser ainsi, alors mieux valait garder son commentaire pour lui, cela pourrait être mal perçu. « Oui, j’imagine que vivre dans le ciel nous fait passer pour des non humains. » Des extraterrestres comme on disait autrefois. Skylar avait lu quelques textes là-dessus sur le vaisseau, dans la bibliothèque. De vieilles archives qui parlaient de citoyens du monde qui affirmaient avoir vu des soucoupes. Finalement, Skylar ne les trouvait pas si fous, eux avaient bien vécu dans un vaisseau, cela avait dû paraître fou pour leurs ancêtres !
Contenu sponsorisé

Une parenthèse dans le temps | Liam Empty Re: Une parenthèse dans le temps | Liam

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum