Le Deal du moment : -30%
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème ...
Voir le deal
69.99 €

Aller en bas
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2732 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 1855
Admin

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Lun 27 Mai 2019 - 21:32
Roue du RP → Cyd & Ozvan



Cyd, tu t'éloignes et repousses sans cesse les limites e tes connaissances. Tu t'aventures dans cette forêt qui est devenue la tienne, avec le temps, mais qui est bien loin de ta jungle natale. Tout est différent ici, plus froid, plus terne, d'une certaine façon, il n'y a pas le bruit de l'eau qui court partout. Même les bêtes semblent plus calmes.

Ou du moins, c'est ce que tu crois. Tu es partie chasser, pour te distraire, pour te sustenter. Mais avec le brouillard qui règne, ta flèche ne file pas aussi droit que tu l'aurais voulu. Elle se perd entre les arbres, rates le lapin que tu visais. Mais ce que tu pensais être un gros rocher ? Est en réalité un ours endormi, pas content de servir de brochette. Et il te le fait bien comprendre.

Tu prends tes jambes à ton cou, et tu ne vois pas forcément où tu vas. Tu percutes un homme, Ozvan, et ça ne pourrait pas plus mal tomber. L'ours est derrière toi, et a bien dans l'idée de faire de vous deux son dîner.



précisions


→ GM ne repassera plus sauf si demande explicite par mp. Dans ce cas, contactez Harlan Tikaani. De même si vous avez la moindre question ou précision à quémander.

→ Ce rp est laissé entre vos mains et votre imagination, n'hésitez pas à être créatif quant à vos aventures. Roue du RP → Cyd & Ozvan 484338566  

Cyd Raye
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2017 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Skylar Rees, Misha Machir MESSAGES : 226 CELEBRITE : Ruby Rose COPYRIGHT : Chaussette METIER/APTITUDES : notion de soin, orientation, guérisseuse TRIBU/CAMP : ex-Kovarii chez les naoris POINTS GAGNES : 117

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Dim 18 Aoû 2019 - 16:20
Cyd n’était pas la chasseresse de l’année, mais peu importe. Elle était bien décidée à sortir un peu et à ramener une proie à sa nouvelle tribu. Elle avait le besoin de s’intégrer, de faire parti de quelque chose plus grand qu’elle. Elle s’adaptait plus ou moins à la vie sur le continent, mais son île natale lui manquerait à vie. Il était encore tôt, le froid mordait la peau, le brouillard avant envahi la forêt. Armée de son arc, l’androgyne marchait silencieusement, à la recherche d’une trace d’une éventuelle proie. Elle décela la trace d’un lapin et s’accroupit. Une sorte de sourire victorieux passa sur son visage. Elle la tenait sa proie ! Cyd se mit à suivre les traces, prudente pour essayer de ne pas se faire repérer par le rongeur. Ses pensées voguèrent au loin, vers chez les naoris, sa nouvelle tribu. Elle s’était faite aux us et coutumes des lieux. Cohabiter avec des hommes qui étaient ses égaux, cela ne la dérangeait pas. Elle avait beau avoir apprécié la société matriarcale des Kovariis, elle avait été profondément touchée quand certains de ses amis s’étaient fait soumettre violemment. Elle aussi avait souffert de ce système. Son côté androgyne appuyé n’avait pas ravi tout le monde. Cyd s’était revendiquée ni homme ni femme et avait vite compris qu’il fallait fermer sa grande bouche au risque de se prendre des coups.

Elle était née femme, devait être fière de cela, de cette chance, alors pourquoi revendiquer son côté masculin ? Sa mère n’avait jamais compris et cela jusqu’à sa mort. La guérisseuse pria la Déesse en pensant à sa mère, espérant que cette guerrière de toujours qu’était sa mère, était à ses côtés dans l’autre monde. La brune chassa ses pensées et repartit à la recherche de son lapin. Elle distingua le lapin entre les arbres, banda lentement son arc, prudente. Elle visa le mieux possible et relâcha la flèche. La brume n’aidait pas et ce que Cyd prenait pour un gros rocher sur son passage, n’en était pas un. La flèche ne rebondit pas sur le rocher, non, elle se planta dedans et la brune fronça les sourcils. Qu’était-ce donc cette diablerie ? Le rocher bougea, grogna et elle comprit trop tard, un ours. L’animal se redressa, furieux, grognant. Cyd n’aurait pas dû bouger, mais sans réfléchir, elle rangea son arc et se mit à courir aussi vite que ses jambes la portaient. Elle entendait les grognements dans son dos, elle entendait un souffle, vite, vite. Ce serait bien trop bête de mourir ici.

Même la panthère ne l’avait jamais eue dans la jungle kovarienne, alors un ours ! Non jamais. Cyd ne regardait pas où elle allait. Un instant elle regardait par-dessus son épaule et soudainement, elle se cogna à autre chose qu’un arbre. La brune rebondit et atterrit au sol, hébétée. Un homme se trouvait devant elle et elle cligna des yeux. « Il y a un ours, courez ! » Elle avait parlé en trigedasleng automatiquement, espérant que cela soit un natif. La brune se redressa. On aurait dit un vieil homme, l’avait-il compris ? « Vite, il faut trouver une cachette. » Et une bonne car les ours avaient un excellent odorat et étaient de bons grimpeurs. La Kovarii attrapa le vieil homme par le bras et se remit à courir, l’entraînant à sa suite. Les bruits de l’ours se firent entendre derrière eux, la course-poursuite reprenait follement. Cyd sentait un poing de côté se former et se maudit. Mourir aussi bêtement, franchement ! Elle n’avait jamais voulu de cette vie et encore moins d’une mort aussi ridicule très sincèrement.
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4936 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 74

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Sam 28 Sep 2019 - 20:28

Cyd & Ozvan @l'ombreEtLaProie


L'air portait des rumeurs d'hiver, et sa peau frissonnait légèrement, lui apprenant que les années portaient leur poids sur sa résistance. Oh il ne se plaignait pas Oz, de son âge avancé, et contrairement à la plupart de ceux qui le rencontraient, il ne s'estimait pas si vieux. Malgré ce que ses années soulignaient. Evidement il se découvrait un peu plus frileux que la précédente saison froide, et certaines douleurs mordillaient ses os doucement, mais le vagabond se débrouillait encore très bien.

Bon il n'aurait peut-être pas avancé être encore un des meilleurs combattants Rahjaks, mais il faudrait s'acharner pour le faire plier. Ceci dit, pour l'instant, il n'apercevait aucun ennemi à l'horizon, surtout au fil du temps Oz avait lié beaucoup de complicité avec les autres tribus. De plus il protégeait les fuyards au risque de sa propre vie. Tous ceux qui souhaitaient ou projetaient de se rebeller contre la royauté rencontrait une fin tragique, alors il demeurait discret. Malgré tout, certains possédaient des doutes à son sujet et il marchait sur des charbons ardents. Si bien qu'il avait à cœur de régler différentes situations afin de sauver sa peau. Au point qu'il délaissait une personne qui emplissait de plus en plus sa vie. Mais pour le moment il se refusait d'y songer. Sinon il se détournerait de problèmes qui le mèneraient droit dans les geôles. Ou pire encore.  

Tout de suite, il se permettait une petite halte, afin de laisser souffler Emzeld son Appaloosa encore un peu trop fougueux. Au fond il ne détestait pas de le voir lui fausser compagnie, et revenir quand bon lui paraissait. Ça lui donnait l'impression à Ozvan de lui accorder une véritable liberté. Le Rahjak se pencha pour examiner le sol et vérifier l'endroit le plus judicieux pour dresser un feu. Il pourrait camper là cette nuitée, prendre une petite pause parmi tous ses ennuis. Il se redressa soudainement, en même que les oreilles de son Appaloosa.

L'ouïe du voyageur distinguait des bruits lointains. D'autres natifs probablement, ou bien des enfants du ciel pour faire un tel boucan. Perdus peut-être ? Il souffla sans dissimuler un petit agacement. Comment parvenaient-ils encore, après quatre années à s'égarer ? Ozvan ne possédait pas la moindre envie de les aider, évidement si les sons - qui se rapprochaient - persistaient, il irait y pointer son nez discrètement.

Malencontreusement il n'en aurait pas le temps, puisqu'une personne débouchait en courant à toute allure sans regarder devant elle. Si bien qu'elle le heurta tout en hurlant en trigedasleng. Un ours ? Des tas de questions fusèrent dans son esprit mais il n'eut pas le temps de les poser qu'elle l'entraînait derrière avec une énergie peu commune et parvient à lui faire parcourir quelques mètres.

Ça ne suffirait pas, s'il s'agissait bien d'un ours, empli de rage, il les rattraperait sans grande difficulté. Un hennissement effrayé passa par-dessus leur tête alors que l'étalon se cabrait puis filait comme le vent. Ozvan profita de ce moment pour se jeter en avant et propulser l'inconnu(e) par terre, tout en pesant sur elle dans le but de l'immobiliser. Avec un peu de chance l'ursidé continuerait sa course à la poursuite de son cheval.

Il entendit une grosse masse bondir non loin d'eux, puis s'éloigner « Ce n'est pas sûr qu'il ne reviendra pas, ne faut pas trop tarder dans le coin » Déclara-t-il en se poussant sur le côté. Inquiet pour sa monture, il priait silencieusement que cette dernière se montra aussi maligne qu'à son habitude et sème son "chasseur" ce qui signifiait que celui-ci reviendrait sur ses pas « T'as fait quoi pour le mettre dans cet état ? Tu sais grimper aux arbres ? » Fallait tout envisager, Néanmoins les ours sont si bornés qu’ils risqueraient d'y passer quelques jours. Malheureusement aucune de ses cachettes miracles ne se révélaient assez proches pour être utiles.


@Cyd Raye Roue du RP → Cyd & Ozvan 3931596261 Roue du RP → Cyd & Ozvan 2168012011
Cyd Raye
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2017 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Skylar Rees, Misha Machir MESSAGES : 226 CELEBRITE : Ruby Rose COPYRIGHT : Chaussette METIER/APTITUDES : notion de soin, orientation, guérisseuse TRIBU/CAMP : ex-Kovarii chez les naoris POINTS GAGNES : 117

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Ven 18 Oct 2019 - 15:47
Cyd n’avait pas été très maligne sur le coup, bien au contraire. Son premier instinct avait été de courir car elle avait réveillé cette sale bête. A son plus grand étonnement, elle avait croisé cet homme et avait vu un cheval. Sans réfléchir, elle l’avait entraîné à sa suite. Elle entendit le cheval hennir et sans comprendre ce qui se passait, l’androgyne se fit propulser au sol, avec l’homme sur elle. Aussitôt, elle se figea. Jamais un homme n’avait été aussi proche d’elle. Son premier réflexe aurait été de le frapper, mais elle en le fit pas du fait de son grand âge. Elle souffla un grand coup quand l’ours s’éloigna, préférant peut-être suivre le cheval. L’homme s’écarta d’elle et elle se redressa sur les fesses. « Il va nous flairer. » Elle se mit sur ses deux jambes et le fixa, un peu penaude. « Je chassais un lapin. J’ai cru que c’était un caillou. Ma flèche a raté sa cible et s’est plantée en lui. » Dit-elle penaude, franchement gênée de paraître si gauche. D’accord, elle n’était pas chasseuse de base, mais c’était franchement une honte d’encocher un ours par mégarde. Surtout que vu la saison, il devait sortir de l’hibernation et mourir de faim. Bon, l’ours la mangerait plus elle que l’homme, mais elle n’osa rien dire. On lui avait appris à respecter ses aînées. Franchement, elle détestait grimper aux arbres.

Mais son instinct de survie passait avant tout et elle n’était pas prête à mourir aujourd’hui. « Plus ou moins et toi ? » Bon, vu qu’il avait posé la question, il savait grimper, elle l’espérait au moins. Elle regarda autour d’elle, nerveuse. « On ne devrait pas rester ici. » Franchement non, elle était bien trop inquiète. Elle se mit en route. Elle préférait marcher en parlant plutôt qu’attendre qu’un gros méchant ours vienne les croquer. Elle jeta un bref regard à l’inconnu. Il ne semblait pas vraiment d’ici, mais elle n’était la mieux placée pour penser cela. « Au fait, je m’appelle Cyd. » Même son prénom était androgyne, comme si sa mère avait pressenti qui elle était, même si cela avait énormément fâchée sa mère de son vivant. Cyd se frotta le bras. Elle avait encore l’impression de sentir la chaleur de cet homme sur elle, cela la faisait frissonner. La brune marchait rapidement, mais silencieusement contrairement au début de sa course de folie. Elle savait comment se déplacer dans la forêt, elle avait appris. C’était bien différent de la jungle, mais pas trop non plus. Son corps se déplaçait avec agilité et grâce. « Tu connais une cachette ? » Elle réfléchissait rapidement. Elle connaissait quelques cachettes, mais pas hors de portée des ours. Cela l’énervait vraiment. « Je connais des cachettes, mais il nous trouverait. » Nul-doute que l’ours allait la chercher. Un ours n’était pas un animal bête et elle avait planté une flèche dans son corps comme une idiote.

Il allait la chercher pour pouvoir la tuer, fabuleux. Elle grogna à cette pensée. C’était une véritable catastrophe. Elle avait loupé l’occasion de trouver un repas décent et maintenant elle risquait de mourir par son erreur et cet homme avec elle. Cyd était encore étonnée qu’il soit à ses côtés et qu’il ne soit pas parti de colère. Cela ne la choquerait même pas à dire vrai. Après tout, elle avait vraiment merdé. Cyd s’arrêta net devant un grand arbre imposant. « Tu penses qu’il nous suivrait ici ? » Elle détailla le tronc et se dit que cela n’allait pas être facile de grimper. Elle sortit un poignard de son étui, accroché à sa ceinture et se demanda sérieusement si cela ferait l’affaire pour grimper. Peut-être que si elle faisait des trous dans le tronc, cela marcherait. C’était la seule solution valable qu’elle avait pour l’instant.


@Ozvan Hickok-Cannary Roue du RP → Cyd & Ozvan 480477335 Roue du RP → Cyd & Ozvan 484338566
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4936 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 74

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Mar 24 Déc 2019 - 19:07

Cyd & Ozvan @l'ombreEtLaProie


Les explications de la femme aux allures de garçonne lui font froncer légèrement les sourcils. Ça, des lapins il y en avait à la pelle, là-dessus il voulait bien la croire, le reste par contre demeurait légèrement obscur à la logique « Un caillou ? » Il se demanda un instant si elle ne consommait pas des substances légèrement hallucinogènes. Ozvan se pencha pour observer ses yeux et il leva le menton de la femme vers lui. Il ne lui demanda pas la permission parce que tout d'abord la brute menaçait de revenir d'un instant à l'autre, ensuite il agissait un peu trop souvent comme un vieil ours ronchon « De tout façon on va pas perdre trop de temps en explications sinon on finira par servir de repas à ta cible »

Et ça il n'en était pas question. Au Rahjak il lui restait bien trop de choses à vivre pour s'arrêter en si bon chemins. Peu importait son âge, et pareil pour elle. Il n'allait pas se répandre en récriminations car il savait mieux que quiconque que la possibilité d'une erreur appartenait à tous. Ce n'était pas que l'apanage des imbéciles, les plus malins tombaient aussi dans les pièges de la vie. Ce qui le contrariait plus s'avérait la fuite de Emzelt, il priait pour que ce dernier échappa à l'ursidé. Rassuré par la clarté du regard de la terrienne, il n'insista pas sur sa santé mentale.  

« Ouaih je me débrouille » Pas qu'il en éprouva l'envie foudroyante, mais ça lui arrivait de temps à autre quand il désirait qu'on lui foute une paix royale. Ils se mirent à marcher d'un commun accord, parce que tous les deux savaient pertinemment ce qu'ils risquaient s'ils demeuraient des "proies" immobiles. Ainsi elle exprima exactement ce qui se tramait dans la tête du voyageur

« Salut Cyd moi c'est Ozvan » Pas vraiment le temps de faire des longues présentations mais tant qu'à combattre côte à côte autant connaitre le nom de son partenaire. Elle ne parlait pas beaucoup mais ça arrangeait l'éclaireur qui détestait se perdre en paroles inutiles, et dans ce cas précis ça les ralentiraient et ça les empêcherait de rester les sens aux aguets de toute menace possible. Il exécutait de plus longues foulées qu'elle, cependant elle se montrait rapide. Il aurait pu prendre la tangente, après tout il n'était en rien responsable de la colère du poilu. Et bien qu'il fût persuadé qu'elle eut pu se défendre seule contre beaucoup d'ennemis, un ours c'était une toute autre affaire.

Aussi n'eut-il pas apprécié d'entendre parler plus tard d'une victime à laquelle il aurait pu porter secours « Oui je connais pas mal de cachettes » Et comme pour approuver ce qu'elle ajoutait « Mais notre odeur nous trahira, à moins qu'on se positionne contre le vent ... »

Evidement restait le risque que celui tourna et devienne alors leur pire ennemi, mais ça valait mieux que de courir dans tous les sens pour finir droit dans l'animal « Oh ce sont des bêtes obstinés, encore plus s'ils sont de mauvaise humeur, qu'on s'attaque à leur nourriture ou leur progéniture »

Malheureusement ils faisaient partie d'au moins une de ces trois catégories. En l'instant ça le démangeait un petit peu de lui dire que si le féroce trucidait son équidé il lui demanderait de le remplacer. Même si le don fait par son vieil ami Eon ne pourrait jamais être réellement remplacé « Ou alors faudrait qu'on l'emmène vers une mauvaise piste... » Mais pour ça il fallait bénéficier d'assez de temps pour préparer l'astuce, et il préférait ne pas s'offrir en viande potentiel en se découvrant complétement.

« Essayons derrière ce taillis, on verra déjà s'il revient sur ses pas, normalement la bise dissipera notre odeur, mais si jamais il vient à la sentir malgré tout, il y a quelques rochers derrière sur lesquelles nous pourrons grimper. Ce qui nous facilitera la tâche pour attraper les plus hautes branches des arbres » Ca ne garantissait rien mais ça leur offrait plusieurs solutions et ça valait mieux que rien du tout ...  

@Cyd Raye Roue du RP → Cyd & Ozvan 2472493176 Profite bien de ton Noël


Roue du RP → Cyd & Ozvan Id2gdYgZh1YY0N72BfbLNWpScVo
Cyd Raye
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2017 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Skylar Rees, Misha Machir MESSAGES : 226 CELEBRITE : Ruby Rose COPYRIGHT : Chaussette METIER/APTITUDES : notion de soin, orientation, guérisseuse TRIBU/CAMP : ex-Kovarii chez les naoris POINTS GAGNES : 117

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Ven 24 Jan 2020 - 21:52
Cyd vit bien le regard du vieil homme quand elle dit qu’elle avait cru que c’était un caillou. Elle avait envie de se cacher dans un trou de souris tellement elle avait honte. La Kovarii se figea quand l’homme s’approcha d’elle et la toucha. Elle eut envie de l’engueuler, de le rappeler à l’ordre. Comment osait-il ?! Elle se rappela alors que les lois entre les hommes et femmes étaient différentes ici et qu’il pouvait bien la toucher s’il voulait. Elle recula vivement, vexé et fit une moue de colère. Elle avait envie de l’insulter, mais se dit que cela ne valait pas la peine. Elle ne voulait pas vraiment mourir, que cela soit à cause de l’homme ou de l’ours. Il ne voulait pas de ses explications ce sale rustre. Cyd se fit la réflexion que lui aussi était un ours et peut-être que la bête ne le mangerait pas, le croyant de son espèce. Elle garda son commentaire arrogant pour elle. Inutile de se bagarrer. Ils se mirent à marcher et l’ex Kovarii maintenant naori décida de se présenter. S’ils devaient mourir ensemble, elle préférait savoir son nom à ce rustre. Elle hocha la tête, Ozvan. Elle espérait qu’il serait sympathique. Il marchait vite, mais elle le suivait sans peine. Jamais elle ne lui demanderait de ralentir, trop fière, c’était son côté Kovarii qui ressortait.

Elle était l’égale des hommes. Elle espérait que celui-ci serait sans danger et qu’il n’aurait pas de mauvaise pensée à son égard. Elle ne pensait pas souvent cela des hommes, mais il était bien le premier à lui laisser une mauvaise impression. Se positionner contre le vent n’était pas une mince à faire et ils ne pourraient pas rester statiques car le vent pouvait tourner. Des bêtes obstinées, ce n’était rien de le dire. « On pourrait lui donner une autre proie. » Un animal nourri était moins susceptible de les suivre. Et alors, ils pourraient fuir encore plus. Oz proposa de le mener vers une mauvaise piste, c’était aussi une bonne idée et elle hocha la tête. Elle commençait à sentir un point de côté, mais continua de marcher sans rechigner. Elle ne baissait pas les bras facilement. Même si l’androgyne n’était pas une guerrière, on l’avait élevée sans pitié dans l’idée d’en faire une femme forte. Elle aimait bien son idée et il fallait avouer que le vieil homme avait de sacrées connaissances. Croiser un homme sage était étonnant. Elle tut cette remarque et se cacha derrière le taillis. A l’abri, contre le vent, elle réfléchissait. « J’ai de la nourriture, on peut lui faire une piste, tu en penses quoi ? » Oui elle avait des petits fruits pour se nourrir pendant la chasse. Quelle idiote ! L’animal avait dû les sentir avec son flair.

Elle pouvait vraiment se montrer imprudente. Oz allait l’engueuler. Elle regarda discrètement à travers le taillis et entendit un bruit. Léger, mais à la fois puissant, probablement l’ours. Elle regarda Ozvan, une pointe de frayeur dans les yeux. Elle ferma les yeux et pria silencieusement la Déesse. L’ours arriva, grognant sans se soucier de son environnement. Elle l’entendit renifler l’air et il s’éloigna. Lentement, elle rouvrit les yeux, ils étaient encore vivants. Un soupir de soulagement lui échappa. « On peut s’éloigner je pense. » Murmura-t-elle. L’ours devait chercher leur piste ailleurs, ne pas comprendre où ils avaient disparu. Ils avaient peu de temps avant que l’animal ne s’énerve et revienne sur ses pas. Il allait fouiller partout, chercher sauf s’il trouvait une autre cible. « Il faut qu’on bouge et je peux faire un petit tas de fruits dans un coin et on s’en éloigne au maximum. » Elle se demandait ce qu’Ozvan allait penser de son plan, s’il allait se moquer d’elle.


@Ozvan Hickok-Cannary Roue du RP → Cyd & Ozvan 171928021
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4936 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 74

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Lun 16 Mar 2020 - 23:04

Cyd & Ozvan @l'ombreEtLaProie


Honnêtement, il ne faisait pas - plus - de différence entre le rôle des femmes et des hommes sur cette terre. Ses pérégrinations qui le menaient très - trop - souvent loin de ses propres frontières, le firent évoluer en observant le mode de vie des autres tribus. Et plus encore celui des enfants du ciel. Ceux-là révolutionnaient pas mal de trucs quant aux relations sociales. Et s'il ne ralentissait pas le pas, c'est qu'il estimait la garçonne capable de le suivre. Après tout elle pétait encore le feu de la jeunesse. Et bien qu'il se doutât qu'elle le comptait comme un vieillard, il savait mieux que quiconque que les apparences ne révèlent pas tout, et s'amusent à tromper l'œil des autres.

Ozvan lui reprochait surtout la fuite de son étalon. En plus elle le mettait en retard à son rendez-vous avec Gen ... Et ça lui retomberait sur le dos. Comme il détestait devoir rendre des comptes, il pestait intérieurement face à toute cette aventure bien malvenue. Néanmoins, il comprenait, même si ça n'excusait pas tout, que chacun faisait des mauvais choix, et que l'erreur restait le propre de l'homme. La preuve en était l'histoire de cette foutue humanité. Dans tous les cas, il n'accepterait pas qu'elle se fasse dévorer par cet ours, bien qu'elle fût fichtrement agaçante.  

Un craquement le rendit distrait un instant, mais il entendit malgré tout, la proposition de la garçonne. Le Rahjak approuva d'un signe de tête, qu'elle ne vit peut-être pas, car il ne se retourna pas afin qu'elle puisse bien distinguer toutes ses expressions. Leur temps demeurait précieux. Pourtant l'idée était à considérer. Après ...

« Avec un peu de chance on serait bénie de découvrir une proie qui se baladerait dans le coin, avec Beaucoup de chance, encore plus si elle acceptait de se faire guider dans la gueule d'un prédateur » On aurait pu croire qu'il ironisait mais non. Ozvan eut sauté sur cette occasion si elle se fut présentée, mais ça c'était de l'office du miracle, et il n'ignorait pas que ceux-ci sont un peu radins, on ne les trouve pas derrière chaque tronc d'arbre. Mais bon. Il décida de garder l'option sous le coude « A condition qu'on n'aille pas lui offrir Emzelt en pâture » Parce que là non, il préférait encore affronter la bête que de sacrifier ce magnifique équidé qui passait son temps à carapater à la moindre occasion.

Dissimulés derrière les taillis ils continuaient tous les deux à réfléchir et elle lui proposa une éventualité qu'il apprécia « J'en pense que c'est plutôt futé ! » Fallait souligner le fait « J'ai quelques restes sur moi de viande séchée on peut aussi ajouter ça »  
 
Non Ozvan n'avait pas l'intention d'en rajouter, car si on se comportait prudemment on ne savait jamais prédire ce qui pourrait arriver. Et des fois, les circonstances faisaient que tous les mauvais choix se rassemblaient au même instant. De toute façon la bête s'avançait vers eux, et la pire des choses serait de s'en aller en courant. Pour certains il fallait rester immobiles et les dévisager, pour d'autres faire le mort. Tout dépendait de l'habileté de celui qui se découvrait coincer devant un tel dilemme. La garçonne venait de clore ses paupières mais lui ne baisserait pas la tête si la mort l'interpellait. Cet ours n'était pas le premier à croisé son chemin. Des cicatrices parcouraient ses jambes et un de ses bras pour le prouver.

Cette fois-ci la nature paraissait leur accorder sa faveur, car l'animal ne repéra pas leur odeur. Il s'éloigna en ronchonnant mais le vagabond n'avait pas manqué de remarquer son museau ensanglanté. Oui cette bête s'était bien trop vite résolue à les laisser en paix « Hummm ... Oui bougeons, et on peut toujours tenter ta tactique » Après tout on ne commence pas à faire le difficile quand on n'a pas trente-six mille façons de sauver sa peau « Mais ne courrons pas trop vite, j'ai l'idée que ça tourne pas trop rond ... » Il saisit son lance pierre accroché à sa ceinture et murmure à l'oreille de la garçonne  « Vas-y je te couvre s'il se ramène »  Ozvan comptait bien viser les museau ou les yeux pour le perturber, et il se trouvait être un sacré bon lanceur ....


@Cyd Raye Roue du RP → Cyd & Ozvan 2387725869 Roue du RP → Cyd & Ozvan Fresse Roue du RP → Cyd & Ozvan 3474094350
Cyd Raye
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2017 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Skylar Rees, Misha Machir MESSAGES : 226 CELEBRITE : Ruby Rose COPYRIGHT : Chaussette METIER/APTITUDES : notion de soin, orientation, guérisseuse TRIBU/CAMP : ex-Kovarii chez les naoris POINTS GAGNES : 117

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Ven 3 Avr 2020 - 11:13
Cet homme semblait plus expérimenté qu’elle et plus à même de la protéger s’il le fallait. Cyd détestait dépendre des gens, surtout d’un homme, mais là, elle s’en fichait. A force de vivre avec les naoris, elle avait appris et accepté que les hommes l’aident sans jamais rien lui demander en retour comme elle le craignait un temps lointain. En tout cas, Ozvan ne semblait rien attendre d’elle. Il semblait juste contrarié, comme si elle avait fait quelque chose digne d’un enfant, mais elle devait se tromper. Peut-être avait-il cette mine froissée constamment. Peut-être que quand on vieillissait, on arborait ce genre de mine ? Sa mère aussi avait ce genre de tête quand elle faisait des bêtises. « On va la tuer, pas la pousser vers l’ours. » Les ours étaient capables de manger des proies mortes, surtout si elle était fraîche. Bien entendu, cela tuait l’ex-Kovarii d’imaginer de laisser une proie, mais pas le choix franchement. L’homme parla d’Emzelt et Cyd se demanda bien qui c’était. « C’est votre monture ? » Autant demander. Elle n’avait jamais eu d’animal et se demandait bien l’intérêt de leur donner un nom. Mais bon, elle n’allait pas juger.

De toute manière, le cheval n’était pas là, donc inutile d’en faire tout un foin. Cachée derrière le taillis, elle réfléchissait à toute vitesse pour trouver un plan du tonnerre. Elle fut ravie que l’homme approuve son plan. Elle hocha la tête alors qu’il proposa de mettre un peu de viande. Cela attirait toujours le plantigrade plus vite. Les fruits, cela allait un moment. Cyd ferma les yeux quand elle crut entendre l’ours. La peur lui serrait le ventre, mais elle ne pouvait rien faire à part espérer et attendre. L’animal s’éloigna et elle reprit enfin son souffle. Lentement, la Kovarii ouvrit les yeux et hocha la tête quand Ozvan parla de prendre cette tactique. C’était une excellente idée selon elle. « Comment ça, ça ne tourne pas rond ? » Elle se demandait si l’homme avait osé regarder l’ours et avait vu des choses qui lui échappaient. En tout cas, il avait raison, inutile de courir, ce ne ferait que se tuer encore plus vite. Un frissonnement courut le long de son échine rien qu’à cette pensée. Elle n’avait pas envie de mourir aujourd’hui. Mais si elle écoutait bien tout à la lettre et faisait comme prévu, rien ne devrait leur arriver se dit-elle.

Il était inutile de se faire du souci pour rien, tout irait bien. Elle vit Oz ramasser son lance pierre et se fit la réflexion qu’il n’irait pas bien loin avec ce genre d’objet, mais soit. Elle se contenta de hocher la tête, se redresser lentement et d’avancer quelques mètres. Elle sortit de sa besace une petite bourse de tissu qui contenait les fruits. Elle s’accroupit et se mit à faire un petit tas bien comme il faut. Oh l’ours s’en fichait probablement, mais soit. Elle dissémina à côté d’autres fruits et lança au loin des fruits secs. « Pour l’orienter dans une autre direction. » Elle préférait expliquer son geste car Oz ne lisait pas dans sa tête jusqu’à nouvel avis. Elle l’attendait un peu, voir s’il désirait mettre de la viande. Un bruit lui fit tourner la tête et elle se mit en route. Cyd tentait de prendre sur elle et de ne pas marcher trop vite. « Vous avez souvent eu affaire à un ours ? » Il était si calme que c’était interpellant. Elle préférait lui demander. Elle trouvait la forêt bien silencieuse et cela l’inquiétait vraiment. Elle avait comme une boule au ventre et la désagréable impression d’étouffer. Au moins, elle se retrouvait avec une histoire à raconter aux siennes. Elle serait contente dès qu’elle serait chez elle. Cela lui apprendrait à mal viser ses flèches.
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4936 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 74

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

le Jeu 14 Mai 2020 - 21:40

Cyd & Ozvan @l'ombreEtLaProie


Tout ce qui mijotait dans l'esprit de la jeune femme, il l'ignorait, d'ailleurs il ne cherchait pas à le savoir non plus. Si elle avait envie d'exprimer des trucs, elle le ferait, bien que ce ne soit pas vraiment le moment pour entamer une discussion au sommet. Ozvan il ne possédait plus depuis longtemps cette horloge interne qui faisait la différence entre les hommes et les femmes. Si les deux sexes existaient, et il appréciait les deux. Ou non, selon la personnalité qu'il devait côtoyer. Et elle, il ne la connaissait pas du tout. Oui, il était contrarié de cette aventure, le Rahjak n'imaginait personne qui eut sauté de joie à leur place, à part un fou, ou un chasseur d'ours. Et encore, ce dernier s'y serait surement pris autrement.

Mais bon, tout le monde fait des bévues. Certaines plus importantes que d'autres, apparemment. Mais ça ne signifiait que c'est ce qui avait été recherché. Alors, il n'allait pas s'attarder là-dessus, même ça l'emmerdait pas mal. Plutôt que de pester, et perdre du temps, il s'agissait de se concentrer pour sauver leurs deux vies. Et ça, il ne doutait pas un instant que ce fut très possible « Oui c'est ma monture, mais c'est aussi ma famille »

Généralement il ne s'attardait pas sur cet aspect-là des choses. Ça ne regardait pas personne, mais ici, c'était une manière de faire entendre à Cyd que l'étalon comptait autant qu'eux dans la balance. Enfin pour lui, il devinait bien qui ça n'impliquait pas la jeune femme dans le lot. Il n'irait jamais lui demander de se sacrifier pour un animal dont elle ne savait pas l'existence quelques minutes auparavant. Ni pour lui d'ailleurs. La possibilité que chacun du s'enfuir dans une direction différente demeurait une probabilité qui possédait son potentiel.

En attendant elle proposa une stratégie qu'il approuva lui offrant même l'aide qu'il pouvait. D'ailleurs l'Ursidé sembla se désintéresser d'eux, ce qui pouvait signifier qu'ils pouvaient souffler. Pourtant Ozvan ne le sentait pas vraiment, des petits détails le tarabustait « Et bien il m'a paru trop docile, généralement ils n'abandonnent pas si vite, rodent encore un moment dans le coin ... Mais peut-être qu'il est fatigué » En vérité il eut bien aimé qu'elle eut raison et qu'ils fussent désormais tranquille, et à l'abri, mais pour rendre le fait plus certain, autant la laisser mettre en place ce qu'elle venait de proposer.

Il n'a pas manqué de reconnaître la petite étincelle qui perce dans le regard de Cyd, quand il sorti son lance-pierre, celle que la plupart des gens font. Parce que forcément ils n'ont jamais reçu un projectile bien dirigé en plein front ... Ils en à mit KO des gens avec ce système, dont le rictus s'est effacé aussitôt qu'ils ont été touchés.

Il la laissa "travailler" sans s'en mêler, Ozvan il supposait qu'elle savait ce qu'elle faisait malgré le fait qu'elle fut un peu responsable de la situation. Cependant elle choisit de lui détailler son geste, et il se contenta d’ hocher la tête. Finalement c'était une gamine réfléchie. Alors il l'imita après qu'elle eut terminé de répandre les fruits. Lui il lança sa viande séchée dans une direction encore différente. Toutes sauf celle vers laquelle ils prendraient la poudre d'escampette.

Et à son avis fallait pas trop traîner la patte « Oui » répondit-il avec un voix pas trop haute afin d'éviter de capter l'attention d'une ouïe trop bien développée « Et ça n'a jamais été une partie de plaisir » Parce qu'il en avait vu, une fois ou deux, se faire déchirer par ces gros nounours débonnaires mais insaisissables « D'ailleurs si on accélérait le pas je pense que ce serait une bonne idée, et au cas où ça dégénérerait si jamais tu vois un arbre qui tend ses branches n'hésite pas fonce ... » Termina-t-il alors que le feuillage s'agitait frénétiquement sur leur côté droit ...


@Cyd Raye Roue du RP → Cyd & Ozvan 2387725869
Contenu sponsorisé

Roue du RP → Cyd & Ozvan Empty Re: Roue du RP → Cyd & Ozvan

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum