Le Deal du moment : -22%
-110€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
Voir le deal
389.99 €

Aller en bas
Elias Caroll
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2016 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Richard, Astrid & Meeka MESSAGES : 1176 CELEBRITE : Tom Hardy COPYRIGHT : signa by beylin METIER/APTITUDES : guerrier TRIBU/CAMP : Athna POINTS GAGNES : 51
Admin

everything that isn't me _ Céleste Empty everything that isn't me _ Céleste

le Lun 27 Mai 2019 - 10:49
Everything that isn't me

Homme au caractère compliqué, aux actions un peu bancales, aux décisions étranges, tu n’es pas toujours facile à vivre et sur certains aspects, tu es amené à te foirer et à tomber de haut. Tu fais de ton mieux pour que les gens ne voient pas que les choses se passent mal pour toi, tu espères juste que ça ira. Mais ça ne se passe pas comme tu le voudrais, aspect dérangeant qui te perturbe toujours beaucoup trop. Tu ne prétends pas que tes décisions sont toujours bonnes, souvent dirigés par ce trouble psychologique qui ne te quitte que bien rarement. Pour autant, tu n’iras pas prétendre que c’est toujours chose aisé mais tu fais de ton mieux. Ton caractère est compliqué, tes actions peuvent parfois l’être et tes décisions dépassent bien des gens mais t’es en roue libre et parfois, ça fait bien plus de mal que de bien.

Aujourd’hui, les choses ont encore pris une tournure un peu complexe. Ton rival est parti, ton inconnue un peu étrange venue du ciel plus si inconnue que ça te dépasse, et au final, tu te perds dans tes songes à de trop nombreuses reprises, ce qui provoque de temps à autre la surprise et la perplexité des gens qui t’entourent. Tu ne sais pas toujours comment traiter ce genre de chose mais il est vrai que cela t’amuse. Sans que tu ne sois en mesure de parvenir à déterminer comment. Tu ne sais juste pas comment trouver un juste milieu au sein de tes songes et parfois, tu te noies. Tes souvenirs, tes pensées et la noirceur qui rôde là, quelque part, tu ne parviens pas à trouver le sens au milieu de tout ça et tu ne parviens pas toujours à garder la tête à la surface. Tu essaies mais les années passent et tes pensées se font de plus en plus nombreuses. Comme si ton trouble tentait de te faire perdre la tête pour pouvoir réellement prendre le pouvoir, comme si ça pouvait être si simple. Mais ça n’a jamais été le cas. Ses décisions sont souvent bancales et maladroites mais il fait de son mieux, fait toujours en sorte que ça se passe le mieux possible. Et à l’heure actuelle, au moins, il a toujours le contrôle.

Parfois, il le perd mais lorsque cela arrive il est seul dehors, en forêt et se permet de se défouler sur un arbre ou sur autre chose. Parfois, il faut l’avouer, sa chasse se déroule différemment et la viande n’est plus utilisable. Pas la peine d’en dire plus sans entrer dans des détails un peu étranges et non nécessaires. Cela ne serait pas très bien vu par le peuple de la forêt, d’ailleurs. Ce n’est pas comme si ça te concernait vraiment, tu ne leurs portes pas de réel intérêt.

Aujourd’hui pourtant tu n’es pas sorti pour te défouler. Après avoir passé près de deux semaines dans ton village, à essayer de comprendre pourquoi Isdès est parti, à tenter de comprendre pourquoi ton rival avec qui tu te défoulais a pris la fuite. Tu ne sais pas de quoi il s’agit mais tu ne t’attardes pas particulièrement sur ce sujet, à quoi ça pourrait bien servir hein ? Désormais, tu as juste envie de te promener, de souffler un bon coup et de profiter de l’instant présent. Dans un sens, puisque ton esprit persiste à rester coincé dans le passé et tu ne sais toujours pas si tu as envie que ça change ou si la situation te convient comme ça. Il faut dire que tu es également perturbé vis à vis de Mila, que tu as envie de découvrir mais qui te surprend toujours un peu plus. Tu ne sais pas comment elle fonctionne, tu ne sais rien d’elle et pourtant, tu persistes à vouloir la croiser. Si ça se trouve, c’est pour cette raison que tu es une nouvelle fois en train de vagabonder au coeur de la forêt. C’est juste plus fort que toi.

Un soupir s’échappe de tes lèvres alors que tu marches au coeur de la forêt. Le temps est clément aujourd’hui, comme souvent à l’approche de l’été. Tout est plus agréable surtout si l’on prête suffisamment attention à la nature. Ce n’est pas vraiment ton cas mais.. Grand bien leurs fassent.

Un bruit, pas loin. Ton attention s’y tourne. Tu n’as pas encore vraiment descendu la montagne et déjà, on croise ta route. Peut-être juste un animal, une bestiole, un tout petit rien. Mais hors de question pour toi de laisser ça de côté. Une main sur ton long couteau et tu t’avances, lentement, prudemment. Vers ce bruit.  
AVENGEDINCHAINS
∈ ⊗ † Never - Ever † ⊗ ∋
Celeste Geldof
DATE D'INSCRIPTION : 17/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Grain de Cel MULTICOMPTES : Taëlou & Oz & Hyacinthe & Ten & Tam-Tam MESSAGES : 900 CELEBRITE : Ian Somerhalder COPYRIGHT : Shiya METIER/APTITUDES : Astronautique/Orientation ( Cartographe sur la terre ) TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 99

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Jeu 13 Juin 2019 - 23:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elias & Celeste @TwoWorldscollapsing #


L'événement en lui-même ne l'intéresse pas. Céleste il n'a pas très envie de se retrouver mélanger à une foule de terriens. Il ne nie pas que les Naoris les ont beaucoup aidés, mais il demeure méfiant à leur sujet, et à celui de toutes les autres tribus. En vérité le cartographe les étudie de loin, comme il le faisait lorsqu'il vivait dans l'espace, à regarder les étoiles. Sauf qu'elles menaçaient moins souvent que les survivants de cette planète d'entrer en collision avec lui. Un jour ou l'autre il verra ce qu'il décidera de faire, mais aujourd'hui il se tient éloigné.

Oui, il a marché avec tous les autres Odysséens, mais depuis le début une idée trottine dans sa tête, pendant que les siens écouteront des histoires à dormir debout, lui il ira fouiner du côté de la montagne. Parce que personne n'y a jamais été, ou alors si ça s'est produit il ( ou ils ) ne l'a pas raconté. Ce qui laisse donc une zone grise sur son plan. Et l'Odysséen il a très envie de remplir les petits blancs, depuis toujours il se sait l'âme d'un explorateur, d'un aventurier. De plus il adore travailler en solo, les gardes, tous ils le retardent trop. A tout le temps vouloir donner leurs avis alors qu'il sait très où il doit et veut se diriger. Ou à lui opposer mille et une raisons de prendre un chemin plutôt qu'un autre car ils l'estiment trop dangereux... Et lui il avance qu'il ne faut pas craindre, sinon rien n'évolue ni ne se construit jamais.

Aussi, le brun il a profité de la mêlée générale pour se carapater doucement, et ne pas se fondre trop longtemps du bain de foule terrien qu'ils lui offraient gratuitement. Au fond il les jalouse un petit peu - beaucoup - de s'en être aussi bien sortis sans la technologie. Eux parfois ils ont l'air de gros idiots, et il désirerait se débrouiller aussi bien sans aller leur demander de l'aide. Tout seul. C'est compliqué parfois quand on souhaite tout savoir sans se coltiner les apprentissages avec des maîtres. Autodidacte ça ne facilite pas la tâche, mais il s'en moque Celeste, il s'est construit comme ça, et il va continuer et réussir, ça c'est sûr. Enfin il se le répète régulièrement pour un jour arriver à le croire véritablement.

Plus il avance et plus le brouhaha des voix diminue, Certainement il ne rencontrera pas de natifs, ils doivent tous se rassembler pour la fête ... Aussi s'arrête-t-il enfin pour vérifier ou il se trouve exactement, se concocter un petit itinéraire du comment examiner les environs afin de ne pas se perdre. Et tout d'abord il s'assure qu'aucune étendue de graminées ne l'entoure pour ne pas risquer d'éternuer sans arrêt tout le reste de la journée, et de rendre sa mission complétement infructueuse parce qu'il n'aura pas la concentration voulue. Voilà aussi une des raisons qui le fait fuir pendant les mois ensoleillés toute compagnie un peu trop collante. Céleste il n'aime pas partager ne ses forces, ni ses faiblesses.

Il opte donc pour une direction Celeste, qui lui botte bien. Munie de son papier pour y noter tous les détails qu'il ajoutera plus tard à ses mises à jour. Même si les pollens ne l'épargnent pas, le cartographe apprécie les odeurs qui se dégagent de cette forêt, comme il devine les montagnes il éprouve l'impression d'un léger changement d'air. Il essaye d'en identifier l'origine, revient plusieurs fois sur ses pas avant de finalement préférer continuer sur sa première lancée.

Inconscient, indifférent, courageux, fou ? Celeste il ne s'inquiète aucunement d'un éventuel animal dangereux qui roderait dans les parages. Pourtant des histoires d'ours il en a écouté quelques-unes, mais il refuse d'abdiquer pour ce qu'il juge des raisons plutôt futiles. Il se contrefout donc de faire ou non du bruit, et quand ses ouïes en capte finalement il redresse la tête pour découvrir un homme en face de lui.

Pas particulièrement jovial, mais ça ne l'inquiète pas trop puisque lui-même ne possède pas la meilleure des réputations. Le couteau que l'inconnu tient dans ses mains lui parait beaucoup moins rigolo, mais le brun il se dit que si chacun continue son chemin tout devrait bien se dérouler. Surtout que se frotter à un terrien ne fait pas partie de ses rêves. Et il ne va pas prétendre parler leur dialecte qu'il n'a jamais essayé d'apprendre ... « Salut, je vois que tu as pas l'air de t'amuser follement, alors je vais pas te ruiner ta journée et je vais m'en aller par-là ... Si tu me laisse faire quelques pas dans ta direction » Propose-t-il en indiquant la droite.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  everything that isn't me _ Céleste 171928021 everything that isn't me _ Céleste 3900222711 everything that isn't me _ Céleste 1415237354
Elias Caroll
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2016 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Richard, Astrid & Meeka MESSAGES : 1176 CELEBRITE : Tom Hardy COPYRIGHT : signa by beylin METIER/APTITUDES : guerrier TRIBU/CAMP : Athna POINTS GAGNES : 51
Admin

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Mar 9 Juil 2019 - 19:07
Son avis sur le peuple du ciel n’a que trop peu changé. C’est le cas bien sûr, à faible dose, et il ne risque pas de prétendre que ça pourrait être véritablement différent. C’est une histoire grotesque, disons. Et il n’y a pas grand chose à dire de plus. Elias ne sait pas encore ce qu’il faut penser d’eux, il ne sait pas ce qu’il pourrait ajouter parce qu’il ne sait pas non plus dans quel sens il faudrait mettre tout ça. En réalité, Elias a conscience de l’idée qu’il puisse avoir quelques proches, il sait qu’il en connaît certains et qu’il les apprécie, à sa manière. Mais les choses ne sont jamais simples et ne l’ont jamais été. En réalité, il n’a pas envie d’y réfléchir vraiment parce qu’il trouve ça destabilisant et destructeur, dans un sens. Mais il ne cherche pas vraiment à comprendre, il ne cherche pas à voir ce qui est bien et ce qui n’est pas bien. En fait, il réalise assez facilement que dès qu’il pense à eux, il se perd et se trompe. Ses songes se mélangent parce qu’il ne sait pas y mettre de l’ordre. Et en fin de compte, il n’en a même pas envie. Oh, bien sûr, il pourrait citer Murphy mais à sa manière, il l’apprécie et la déteste. C’est une sensation étrange mais il n’y peut rien. Et surtout, il n’a pas la moindre intention d’y réfléchir. A quoi ça servirait hein ?

Le bruit qui l’attire ? Ca n’a rien de surprenant. Il s’y rend. Il n’a jamais eu peur de ce qu’il pouvait découvrir et si ça devait s’avérer hostile, il ferait en sorte d’y faire face sans même sourciller. Et s’il devait périr, il n’hésiterait pas non plus. Il en est là, Elias et il sait parfaitement que ce genre de comportement pousse les gens à grimacer. Il n’en parle donc pas, n’aborde pas à voix haute le fait que la vie lui paraît quelque peu insignifiante et pourtant, c’est le cas. Pourtant, il sait qu’il ne sert à rien de trop s’attarder sur le sujet parce que c’est bien assez compliqué comme ça. Ne serait-ce que pour lui. Il ne supporte pas l’idée de ne pas savoir, il n’apprécie pas l’idée d’être quelque peu perdu au milieu de tout ça. Parce qu’il n’est pas bon de paraître suicidaire devant les gens qui n’hésiteront donc pas à juger par la suite. Ce n’est pas facile, pas supportable non plus et la situation doit malheureusement être comme elle est. Un soupir s’échappe de ses lèvres. Il n’est pas toujours facile de trouver la mort. Surtout si on veut éviter un quelconque jugement envers les autres. De toute façon, les gens n’ont jamais cherché à écouter les autres. Ils font ce qu’ils veulent et il faut s’arrêter à ça. Ce n’est juste pas toujours évident parce que c’est une situation généralement étrange et prise de tête, aussi.

C’est face à un débarqué qu’il s’arrête et il se permet un petit soupir. Voilà qu’ils s’aventurent un peu trop loin de chez eux et il serait sans doute plus intelligent pour eux d’éviter de faire une connerie pareille. Lui, il n’hésitera pas à se battre si ça s’avère nécessaire. Et ça n’a rien de facile parce qu’en fin de compte, toute cette histoire est bien trop étouffante. Il n’aime pas les voir. Quoi qu’ils puissent faire, quoi qu’ils puissent songer, Elias sait qu’ils sont comme intouchables et c’est agaçant à crever. Ce serait une provocation de guerre et certains les protègent comme s’ils étaient des créatures mythiques et légendaires. Ca n’a jamais été le cas. Et c’est justement ce qu’il ne comprend pas dans tout ça. En même temps, il n’a pas particulièrement envie de réfléchir non plus. Toute cette histoire est chiante et ils mériteraient une bonne claque de temps en temps. Déjà pour leurs rappeler que la trève ou les trocs n’empêchent pas les Natifs de vouloir protéger leurs villages. Et là, en l’occurrence, il serait bon pour eux de ne pas oublier les limites qu’il leurs faut respecter.

L’autre se moque, plaisante sur le fait qu’Elias semble s’ennuyer. Ce qui n’est pas faux puisqu’il n’a pas vraiment d’objectif aujourd’hui mais là n’est absolument pas la question. Dans l’immédiat, ce qu’il serait bon, c’est qu’il comprenne que toute cette histoire n’a pas vraiment de sens. En fin de compte, il serait bon pour lui de ne pas trop plaisanter avec un homme qu’il ne connaît pas. Le peuple du ciel, ce n’est pas le peuple du coin. Il faut qu’il comprenne que quoi qu’il puisse dire, ça pourrait lui retomber sur le coin de la tête. A tout moment. Bien sûr qu’il est satisfait à l’idée que l’autre puisse vouloir partir mais l’idée qu’il puisse se rapprocher de lui le dérange. Quelle est donc son idée ? Passer à son côté, traverser et partir vers la montagne ? A quel moment pourrait-il supposer avoir le droit de faire un truc pareil ? Ou alors peut-être qu’il se trompe mais dans l’esprit de l’Athna, c’est un peu plus compliqué que ça justement. Il ne cherche jamais à trop réfléchir, à analyser les choses ou à supposer que ça pourrait se passer de telle ou de telle manière. Et c’est toujours beaucoup plus facile comme ça. Il ne voit pas comment ça pourrait être différent. Et ce n’est pas plus mal. " Quoi être venu faire dans la montagne ? Ici pas chez toi. ". Le ton est sans doute un peu trop ferme, comme il l’est à chaque fois. Le fait d’avoir du mal à trouver les bons mots, ça n’a jamais facilité la chose. Il se méfie, voilà tout, mais il ne sait pas vraiment à quoi il devrait se fier dans tout ça. " Ne pas aller dans montagne si pas invité. ". C’est un conseil. Juste un conseil. D’une certaine manière.
∈ ⊗ † Never - Ever † ⊗ ∋
Celeste Geldof
DATE D'INSCRIPTION : 17/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Grain de Cel MULTICOMPTES : Taëlou & Oz & Hyacinthe & Ten & Tam-Tam MESSAGES : 900 CELEBRITE : Ian Somerhalder COPYRIGHT : Shiya METIER/APTITUDES : Astronautique/Orientation ( Cartographe sur la terre ) TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 99

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Sam 19 Oct 2019 - 19:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elias & Celeste @TwoWorldscollapsing #


S'il devait approfondir la question, ce qu'il ne fera devant personne, Céleste n'irait pas dire qu'il déteste les terriens. Ce qu'il souhaite , pour l'instant, C'est de ne pas trop avoir affaire à eux. Surtout ceux qui s'expriment dans une langue qu'il ne manie absolument pas. Donc quasiment tous. Oh il aurait pu s'y pencher parce que d'autres l'ont fait, et se gargarisent d'offrir quelques leçons à ceux qui en auraient bien besoin. Lui, il a préféré se concentrer sur des problèmes différents, le Cartographe. Et aussi habile soit-il, accomplir tout en même temps, devenir un parfait chasseur, parler tous les dialectes, connaitre la forêt et tous les autres lieux comme sa poche c'est un peu difficile ça en quelques mois ou années. Alors que les natifs ont eu toutes leur vie pour s'y faire.

Et honnêtement, Céleste il apprécie avoir la maîtrise de l'environnement ou il se déplace. Alors il a choisi de garder les terriens à distance jusqu'au moment où lui se sentira prêt. Évidement ça ne fonctionne pas toujours comme on le voudrait, et il a failli se percuter avec l'un ou l'autre à quelques occasions, mais il demeure plutôt fier de lui de l'avoir éviter au maximum. Ici c'est certain il prend plus de risques, mais la vie serait moins amusante s'il ne se produisait pas des accidents imprévus, à condition de d'en sortir indemne bien entendu. Persuadé que s'il s'éloigne assez, les autres graviteront surtout autour des festivités il se ballade un peu comme s'il participait à une promenade. Sans omettre tout ce que ces pupilles jugeraient important de retranscrire dans ses notes.

Alors il déteste ces instants ou on se dit qu'on aurait malgré tout du faire un effort, car bien des désagréments auraient pu être contournés. Comme pour le narguer, il se voit mettre sur sa route un de ceux qui n'ont jamais quittés cette planète. Et Céleste s'il sait bien lire sur le visage de ces concitoyens ne va pas se targuer de le faire pour des êtres qui ont grandis dans des conditions complétement différentes, et qui n'ont pas connus autant de modernité qu'eux. Qu'est-ce qui se passerait si on allait les catapulter dans l'espace tout comme eux se sont vu injectés dans cette nouvelle ère ? Ça donnerait certainement des situations cocasses ou dramatiques, tout comme eux doivent les juger plutôt dérisoires et inutiles.

Voilà un peu ce qui le tarabuste Céleste depuis le crash, et le pourquoi il espérait se découvrir beaucoup mieux préparer pour une telle rencontre. Ce ne sont pas ces sarcasmes qui arrangeront les choses, mais on ne se refait pas. Ce serait trop facile ... Pourtant l'homme ne donne pas l'image de celui qui a envie de s'attarder dans les environs. Un peu comme le cartographe, l'autre aimerait sans doute se débarrasser très vite de lui.

Quelle chance si on se faisait un signe de la main et ensuite chacun s'en irait de son côté. Alors oui il tente une approche un peu légère, genre ... Tout va bien, moi je prends par là et toi ou tu veux et à la revoyure ... Céleste il poursuivrait bien son chemin, mais il ignore ce qui se trame dans la tête de l'autre, autant opter pour une prudence, un peu oubliée, tandis qu'il s'enfonçait vers la montagne.

Mais ça ne se passera pas de cette manière-là, déjà le visage de l'inconnu possède des yeux aussi brûlants que des morceaux de charbons. Oui c'est qu'on s'y brûlerait les doigts avec celui-là. Céleste il parvient encore à plaisanter dans sa tête, Il a du mal à ne pas ajouter un peu d'humour à toute action trop sérieuse. Ça a été sa façon de grandir dans l'espace. Alors sans s'en rendre compte, possible qu'un sourire amusé passe sur ses lèvres ou dans son regard. Sans qu'il se moque de l'autre. Lui il s'incluait aussi dans le tableau. Malheureusement quand on rencontre une personne pour la première fois, à moins d'être un sacré devin on ne peut préjuger d'aucune de ses réactions.

Alors oui téméraire, mais inconscient non, même si certains le disent dans son dos. Le cartographe il sait aussi faire marche arrière si nécessaire. Et dans ce cas précis il stoppe le mouvement. Le Terrien à un bel avantage sur lui, il le reconnait sans complexe il parle dans sa langue à lui. Peut-être que ça évitera des incompréhensions. Ou non.

« Je suis venu reconnaître le terrain » Explique Céleste, qui entendant ses propres mots s'interrogent s'ils ont un zest de sens pour le Natif ? Au fond comment font-ils eux pour se diriger ? Sont-ils si habitués à leur terrain que celui-ci reste imprimé dans leur cerveau ? Comme un genre de mémoire ancestrale, qu'eux les débarqués ont égarés à travers les années...

Pas que Céleste le pense Idiot, il n'emploie ce mot que pour ses camarades, parce qu'il sait à quoi il s'attaque. « Je prends des notes, pour faire des cartes pour que chacun sache aller d'un endroit précis à un autre » Parce pour eux il faut tout défricher, et le terrien doit bien comprendre cet état de fait. Alors il lève son bras pour montrer son petit carnet, - précieux parce que ce n'est pas comme s'ils en possédaient des milliers - au cas où son interlocuteur à envie de vérifier. Bien que ce dernier ne se comporte pas comme quelqu'un de disposé à lui ouvrir le chemin « Pourquoi ne peut-on pas aller dans les montagnes ? »

Parce que s'il y en a qui s'y sont rendus et pas revenus, ils n'ont pas pu les avertir du danger, ce qui souligne davantage le travail qu'il fait « Justement si c'est interdit je dois l'indiquer, pour que les autres le sachent, et toi tu ne pourrais pas m'accompagner pour me le montrer ? » Pas qu'il veuille de la compagnie mais si ça s'avère la seule solution il s'inclinera.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   everything that isn't me _ Céleste 2680051032 everything that isn't me _ Céleste 2057722620 everything that isn't me _ Céleste 1551717786 everything that isn't me _ Céleste 330414641 everything that isn't me _ Céleste 1802821642
Elias Caroll
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2016 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Richard, Astrid & Meeka MESSAGES : 1176 CELEBRITE : Tom Hardy COPYRIGHT : signa by beylin METIER/APTITUDES : guerrier TRIBU/CAMP : Athna POINTS GAGNES : 51
Admin

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Lun 18 Nov 2019 - 11:29

Everything that isn't me
★ Elias et Celeste


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]S’il tolère un peu plus le peuple du ciel qu’avant, Elias ne cache pas le fait qu’il n’apprécie pas qu’ils puissent se permettre de plus en plus de chose. Alors s’il le peut, il continue de protéger sa montagne, il fait de son mieux pour éviter aux gens de s’aventurer dans une zone qui ne les concerne pas. Et c’est le cas, ici. En arrêtant l’homme, son but n’est pas de lui faire peur ou de le voir partir en courant inutilement sous la panique. Déjà parce qu’il trouverait ça ridicule et il se permet de penser que le courage appartient aux Hommes. Mais il n’a pas l’intention de céder face à un imbécile juste parce qu’il s’imagine avoir le droit d’aller où il veut. Le traité ne permet pas aux hommes de faire n’importe quoi. Cela ne leurs permet absolument pas de se rendre où ils veulent juste comme ça, par plaisir. Les Terriens possèdent encore des droits et ils ne vont pas non plus leurs ouvrir toutes les portes juste parce qu’ils en ont envie. Hors de question qu’une chose pareille se produise sans qu’il n’ait son mot à dire. Fort heureusement, Elias a eu l’occasion de voir que sa tribu fait tout de même un minimum attention. N’entre pas qui veut, juste pour le plaisir de sa curiosité.

Un soupir s’échappe des lèvres d’Elias, alors que son attention se pose sur l’homme qui s’est aventuré par ici. Il l’arrête, le bloque, lui fait comprendre qu’il ne doit pas continuer. Il n’y a aucune raison à ce qu’il se dirige vers le village. Personne n’a été prévenu, ça n’arrivera pas. Surtout si c’est lui qui s’en occupe. Non qu’il soit du genre à faire des conneries, mais il ne cache pas qu’il n’a jamais été en mesure d’être délicat. Il lui dit qu’il n’est pas chez lui et qu’il ne doit pas continuer s’il n’est pas invité. Et Elias sait, qu’il ne l’est pas. Une arrivée de débarquée est toujours prévu, en cas où, pour éviter le moindre accident. S’il ne sait rien, alors personne ne sait rien. Sans prétendre qu’il ait un statut assez haut pour qu’on lui dise tout, dans la tribu, on sait qu’il est bien trop méfiant. On le prévient, surtout de ce genre de chose, pour éviter qu’il ne fasse une erreur. Et c’est mieux comme ça, à n’en pas douter. Sait-on jamais qu’il tue quelqu’un.. Par accident.

L’homme s’arrête, le regarde et lui dit qu’il est venu pour observer le terrain. Ils sont là depuis plusieurs années maintenant, il ne lui fera pas croire qu’ils ne connaissent pas encore la montagne. Il l’observe, le dévisage et ne lui fait pas vraiment confiance. Il n’a rien le temps de dire que déjà, l’autre lui fait une définition de ce qu’il fait. Il a l’impression de passer pour un crétin, en réalité, et Elias apprécie de moins en moins l’échange qu’ils ont ensemble. Il grimace un peu. " Années écoulées et pas temps pour explorer montagne encore ? ". Il ne peut vraiment pas s’empêcher de trouver ça ridicule au possible. Bien sûr qu’il n’est pas disposé à juger mais que pourrait-il faire d’autre hein ? Il n’apprécie pas vraiment ce qui se passe, ici. Et l’impression de passer pour un crétin, là, comme ça, ça ne lui plaît pas non plus.

Il se moque de lui en vrai ? Songe-t-il quand il lui demande pourquoi il n’a pas le droit de monter dans la montagne. N’envisage-t-il donc pas qu’il puisse simplement y avoir un village dans lequel il ne doit pas s’aventurer ? L’apothéose, c’est au moment où il lui demande s’il n’est pas possible qu’il l’accompagne pour qu’il puisse voir ce qu’il y a de dangereux là bas. Elias le dévisage, imagine qu’il a sans doute mal compris. il faut bien avouer qu’il ne s’attendait absolument pas à une telle demande. Et il ne sait absolument pas comment gérer la situation. Sans le tuer, évidemment. Parce que vis à vis du ridicule de tout ça, il ne sait même pas ce qu’il pourrait faire. Il ne supporte pas de passer pour un imbécile et c’est pourtant l’impression qu’il a, ici. Et il n’apprécie pas vraiment cette histoire. Absolument hors de question de lui montrer quoi que ce soit. Et il serait même préférable pour lui de se reprendre parce qu’il commence à s’agacer. Elias serre les poings, le regarde avant de lever les yeux au ciel. " Non. Ici village Athna. Toi pas invité. ". Il se demande s’il n’est pas assez clair ou s’il est juste parfaitement stupide. Parce que pour le coup, ça n’a aucun sens tout ça. " Moi pas accompagné toi dans ma tribu. Toi pas y aller. ". Point barre. Et s’il fait du forcing, pas de soucis, Elias jouera aussi.
∈ ⊗ † Never - Ever † ⊗ ∋
Celeste Geldof
DATE D'INSCRIPTION : 17/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Grain de Cel MULTICOMPTES : Taëlou & Oz & Hyacinthe & Ten & Tam-Tam MESSAGES : 900 CELEBRITE : Ian Somerhalder COPYRIGHT : Shiya METIER/APTITUDES : Astronautique/Orientation ( Cartographe sur la terre ) TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 99

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Jeu 2 Jan 2020 - 18:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elias & Celeste @TwoWorldscollapsing #


L'ironie il la maniait avec plaisir envers ceux qu'il rencontrait, cependant Celeste n'était pas suicidaire non plus. Il comprenait très bien que ses attitudes habituelles et exaspérantes pour les odysséens, passeraient très mal avec ce terrien-là. Probablement avec la plupart d'entre eux, mais il aurait bien parié pour celui-ci en particulier. Aussi le cartographe se maitrisait quand même un peu, sans pour autant avoir la capacité de ses changer complétement. En toute honnêteté, l'odysséen n'a aucune d'idée de la manière dont il doit procéder avec eux. Evidement il n'ira pas le dire tout haut mais il comprend bien que ça pèse un peu lourd sur ses épaules, vu qu'il n'a pas fait des efforts extraordinaires pour les fréquenter ou s'intéresser à leur culture. En plus il voudrait continuer ses investigations sans que ça dégénère, le plus vite possible, et il a supposé que l'autre aussi. Il eut espéré qu'un salut et deux ou trois paroles auraient suffi. Mais visiblement ça ne convient pas au natif qui le dévisage avec un œil qui frôlerait le mécontentement. Celeste n'irai pas jusqu'à le jurer cracher mais ça s'y apparente fort « Bah ce n'est pas comme si on avait vraiment le droit de venir »  

Un rappel, en résumé, de la remarque que le natif lui octroya un peu plus tôt, et qu'il lui aurait bien rappelé plus clairement si il eut été capable de parler leur dialecte, et d'y insérer les nuances qu'il aimait tant y mettre. D'accord il ne lui avait pas interdit spécifiquement de s'y rendre à jamais. Sauf si on vous y invitait, ce qui se révélait pratiquement impossible.  Ne lui serinait-on pas régulièrement de ne jamais dépasser les limites ? De ne pas oser montrer le bout de son nez dans les villages. Loin de lui cette intention d'ailleurs « Je ne suis pas intéressé par votre camp » Précisa-t-il alors que l'autre le regardait comme s'il se trouvait face à un idiot.

Celeste jurait mentalement toutes les crasses qui lui revenait à l'esprit, parce que oui, il se découvrait, coincé dans des conditions qu'il s'escrimait à éviter depuis le début. De plus il venait juste d'admettre qu'il s'obstinait à vagabonder dans des lieux plus ou moins interdits. Encore s'il eut joué l'innocent, mais non il avait fallu qu'il souligne cet état de fait « Mais je voulais quand même le faire ... » Autant s'enfoncer allégrement quand la chance se présentait « Pour donner l'opportunité à celui qui se perdrait de pouvoir revenir chez lui sans se perdre dans des endroits dangereux ou interdits»  

Parfaitement conscient de pousser un peu trop ses objectifs pour obtenir ce qu'il désire, d'une façon déglinguée qui lui va comme un gant, il se dit qu'il va devoir mettre un frein. Celeste il connait les interdits, mais il aime bien les zapper pour essayer envers et contre tout. Comme ça agace son monde, généralement on hausse les yeux vers le ciel et on lui tourne le dos, et ça fait son affaire. Cet être là bien plus coriace que les autres, ne se laissera pas détourner aussi facilement, alors qu'il insiste une nouvelle fois sur l'importance de ne pas se rendre dans le village « Ok je suis pas invité »

Celeste l'accepte, il ne pourra pas détourner cette réalité-là. Pas avec celui qui ne le quitte pas du regard. D'ailleurs il se demande s'il n'a pas rencontré un genre de mine humaine ... Et qu'au moindre pas en avant ou en arrière, elle ne lui explosera pas à la figure « Dans ce cas, si tu veux pas m'accompagner, tu peux me dire ou je peux aller sans offenser personne ? » Il aurait bien insisté mais ignore jusqu'au il pourrait tirer la mèche sans la briser, et provoquer une réaction en chaîne qui se terminerait, sans aucun doute, très mal pour lui. Non pas qu'il aurait peur de se battre, mais il doit l'avouer ça ne fait pas parti de ses occupations favorites.

La marge de manœuvre se réduit à chacun de leur échange, et l'essence même de Celeste, fait qu'il ne peut résister à s'évertuer d'essayer encore et toujours. Pas la tribu. Interdit. Dangereux. Mortel. Pas touche « Mais si toi tu voulais me m'indiquer sur la carte des petites détails importants tu pourrais le faire ? » Non, il n'a pas dit le verbe "vouloir" parce qu'assurément, le terrien n'a pas envie d'aider l'Odysséen. Ce qui ne vexe en aucun cas Celeste. Bien trop occupé à chercher un terrain d'entente aussi minime soit-il entre lui et l'autre … Ou une porte de sortie


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   everything that isn't me _ Céleste 3334186141 everything that isn't me _ Céleste 4279555949 everything that isn't me _ Céleste 1986460905 everything that isn't me _ Céleste 1551717786
Elias Caroll
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2016 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Richard, Astrid & Meeka MESSAGES : 1176 CELEBRITE : Tom Hardy COPYRIGHT : signa by beylin METIER/APTITUDES : guerrier TRIBU/CAMP : Athna POINTS GAGNES : 51
Admin

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Ven 31 Jan 2020 - 11:44

Everything that isn't me
★ Elias et Celeste


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]On pourrait souvent s’imaginer que Elias n’aime personne. Et dans le fond, ce n’est certainement pas lui qui va vous contredire. Il a du mal avec les gens, avec leurs façons d’être, de se comporter. Il a du mal avec la simple idée d’avancer avec eux. Pourtant, il sait que c’est nécessaire. Qu’il puisse le vouloir ou non, il réalise un peu trop facilement que ses possibilités sont bien trop peu nombreuses. Et une lourde prise de tête à venir si on aborde encore et toujours ce sujet. En tout cas, il fait de son mieux pour tolérer les gens. Il ne débarque pas quelque part avec son ton bourru pour inciter les gens à se barrer. Ca n’a jamais été son genre. Mais c’est ainsi et il n’y a pas grand chose à en dire de plus. Mais ici, pour le coup, la situation se passe bien différemment. Et il faut aussi savoir se concentrer sur ça, parfois. Mais ça ne veut pas dire que c’est évident. Et là, ici pour le coup, il n’a pas particulièrement envie de faire d’effort.

L’homme en face de lui le laisse perplexe. Il ne parvient pas à savoir s’il est sérieux ou s’il n’est pas justement en train de jouer un quelconque rôle. Il n’a pas pour habitude de perdre le contrôle mais face à ce genre d’individu, il ne sait juste pas comment réagir. Si en effet, ils n’ont pas le droit de venir en montagne, ça ne veut pas dire qu’ils n’ont jamais été en mesure de situer le village. Il en est au sommet et il n’est donc pas nécessaire de chercher plus loin. Hors de question de céder à une quelconque réplique ridicule. Il peut bien se comporter comme il le souhaite, ça ne risque pas de changer quoi que ce soit. Il ne va pas l’emmener là-haut juste parce qu’il laisse entendre qu’ils n’en ont jamais eu l’occasion. Ce n’est pas près d’arriver. Et si quelqu’un vient à le faire, ce ne sera certainement pas lui. Elias n’est pas stupide à ce point. Et il n’a jamais été question de ça. " Ca pas changer. Vous pas invités. ". Mais bien sûr, il a l’impression qu’il pourra le lui dire des centaines de fois, ça ne changera rien. Si son anglais n’est pas exceptionnel, on ne va quand même pas lui faire croire qu’il ne va pas comprendre qu’il doit s’en aller, non ? Pourtant, il commence sincèrement à se poser quelques questions.

Il se met à dire que le campement ne l’intéresse pas et pourtant, ça semble totalement faux et il est bien difficile de le croire. Qu’il dise ce qu’il veut, ça ne change pas grand chose. En réalité, dans la situation immédiate, il a juste envie de le frapper suffisamment fort pour lui faire redescendre toute la montagne. Mais bien sûr, il se retient, il sait qu’il n’en a pas le droit. Mais ça finit par le démanger et cette part sombre en lui est en train de gronder. Et alors, il revient sur ce qu’il disait et lâche carrément qu’il voulait y aller. Sauf que non, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. Qu’il le veuille ou non, qu’est-ce que ça pourrait bien changer. " Non. Si toi insister, moi pousser toi à partir. ". Et le ton n’est pas équivoque, il ne rigole même pas une seule seconde.

Il semble enfin comprendre - bien qu’Elias continue à avoir un léger doute sur le sujet - et il lui demande où il peut se rendre dans ce cas, sans avoir de problème. Elias n’a même pas besoin de réfléchir cinq secondes pour savoir ce qu’il faut lui dire ici. " Ailleurs. Quitte montagne. ". Et c’est la seule chose qui ait vraiment de l’importance. Il faut qu’il s’en aille, c’est tout. Qu’il aille voir sur une autre montagne s’il veut. Et s’il veut visiter un village, il est persuadé que les Pikunis se feront un plaisir de l’accueillir. Mais pour le reste, hors de question pour lui de l’accompagner. Il a été bien assez clair. Pas besoin de chercher plus loin. Hors de question pour lui de passer un moment de plus avec lui pour lui faire découvrir des zones que ses partenaires ont sans doute déjà explorés. S’ils sont tant à la traîne que ça, qu’ils demandent à l’autre campement de débarqués de leurs passer des cartes. Tout ceci est si ridicule qu’il ne veut pas perdre son temps.

Quant à l’aider à cibler certaines zones, il n’en a absolument pas envie. Il voudrait juste que cet homme comprenne qu’il a déjà bien assez usé de sa patience et c’est dommage qu’il ne s’en rende pas compte. Il n’est pas en train de pousser à bout la bonne personne. Cela fait déjà plusieurs fois qu’il essaie de le pousser à partir et s’il n’est pas en mesure de le comprendre, Elias ne voit pas ce qu’il pourrait faire pour que ça s’arrange. C’est bien ça le problème ici. Si l’échange avait commencé différemment, peut-être que ça aurait été différemment. Mais là tout de suite, il a davantage envie de le pousser qu’envie de lui donner un coup de main quelconque avec sa carte. S’ils sont à ce point lents, ce n’est certainement pas sa faute. " Partez. ". Et il ne se le fera pas dire une nouvelle fois.

∈ ⊗ † Never - Ever † ⊗ ∋
Celeste Geldof
DATE D'INSCRIPTION : 17/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Grain de Cel MULTICOMPTES : Taëlou & Oz & Hyacinthe & Ten & Tam-Tam MESSAGES : 900 CELEBRITE : Ian Somerhalder COPYRIGHT : Shiya METIER/APTITUDES : Astronautique/Orientation ( Cartographe sur la terre ) TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 99

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Sam 29 Fév 2020 - 17:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elias & Celeste @TwoWorldscollapsing #


Généralement, presque toujours, Celeste connait les gens à qui il s'adresse, parce que jusqu'ici il parlait à qui il avait envie. Pas trop compliqué quand on se trouve enfermé dans un genre de boîte et qu'il s'avère difficile de voir arriver des invités inattendus dans l'espace. D'accord, ça fait quelques années qu'ils sont arrivés sur la planète, mais il n'a pas eu le désir d'aller à la rencontre des terriens. Ou plutôt, il ne souhaitait pas le faire en partant à l'aveuglette. Parce que quand il inter-agit avec une autre personne, le cartographe sait exactement ce qu'il doit dire et comment elle va réagir. Car il a fait en sorte de les connaître sans en avoir l'air. Lui non plus n'apprécie pas tellement les gens à vrai dire. Pas de la même manière que celui qui lui fait face. Et ça il n'en a aucune idée puisqu'il le découvre pour la première fois. Et on a beau se targuer d'être un peu psychologue, ça ne nous rend pas magicien pour autant.

Au départ il aurait bien voulu passer sans un mot, en faisant un léger signe, après tout ils ne sont pas en guerre, alors pas obligé d'entrer dans des dialogues de fou. Mais voilà entre l'espoir et la réalité il existe parfois un monde infranchissable et Celeste s'y trouve confronté en ce moment. Il pourrait aussi tout simplement faire mine de s'en aller et tenter de s'infiltrer un peu plus loin, mais l'Odysséen perçoit instinctivement que ce ne serait pas si facile, alors autant garder ce stratagème pour plus tard si tout se dégrade dans les minutes qui suivent.  

Évidemment, le cartographe ne se départi pas de son flegme. C'est un peu comme un costume qui lui colle à la peau. Ça laisse souvent les autres dubitatifs, un peu agacés, ils ne savent pas vraiment par ou le prendre. Bien sûr que s'il va lui envoyer une mandale, il n'éclatera pas de rire, et se retrouvera propulser par terre ou contre un arbre. Mais Celeste suppose que tant qu'il ne l'a pas insulté ça ne se produire pas. Néanmoins il n'a aucune assurance personnelle de ce qui pourrait être interprété comme une injure. La seule chose dont il soit certain à cet instant est que celui-là, dont il ne connait pas le prénom ne manifestera pas une patience infinie.

D'ailleurs le terrien réitère les mots qui pour lui représentent un signe de non-recevoir. Certainement ça clos le débat. Celeste n'a pas d'invitation, et il n'en recevra pas de l'homme. Ok oui, il ne va pas insister sur ce point, parce qu'il ne va pas sortir de sa poche le prénom d'un éventuel Athna qui s'avérerait être son copain. Oh bien entendu il n'hésiterait pas à se lancer dans une telle aventure s'il en connaissait un minimum. Bluffer c'est son truc, cependant la nécessité d'offrir un peu de matière pour apaiser les soupçons rend cette tentative vouée à l'échec.

Celeste ne laisse apparaitre aucune émotion sur son visage quand l'autre lui dit qu'il le fera partir s'il s'obstine. Le fou en lui à bien l'irrésistible envie de le prendre au premier degré. Mais l'auto préservation le pousse à reculer d'un pas « D'accord j'insiste pas »

Parfois on le traite de suicidaire derrière son dos, mais Celeste il calcule toujours les risque sous son attitude désinvolte. Déjà il n'a aucune idée de qui se cache dans le regard de l'homme qui s'interpose entre lui et ce qu'il désignerait comme sa mission. La seule chose qui se détache de toute ce dialogue maladroit, c'est que le natif n'acceptera aucune compromission. Plus besoin d'essayer de chercher un tour de passe-passe ou une entourloupe. L' incompréhension entre lui et l'autre démontre encore trop de vide à combler pour qu'ils fument le calumet de la paix. Un peu dépité il n'en laisse rien paraître à travers ses réactions et ses mouvements « Ok ok je laisse tes montagnes tranquille » Pour aujourd'hui ou là tout de suite ...  

« Mais on peut dire qu'on n'est plus vraiment des inconnus si on se croise à nouveau. Je suis Celeste » L'Odysséen ne tend pas la main, l'autre ne la saisira pas, parce qu'il va probablement croire à une manœuvre du cartographe. Il n'aurait pas complétement tort,  car Celeste réfléchit inlassablement à une échappatoire quand il se voit arrêter par des obstacles. Il a même pensé à s'élancer et courir pour s'évader devant le nez du terrien mais il à renoncé.

Il ne s'agit pas de s'amuser à cache cache en pensant que l'autre ne le poursuivra pas jusqu'à lui tomber dessus et lui donner une bonne raclée ou leçon. Pire encore ... Non pas que Celeste fasse des plans sur la comète à propos du terrien mais il faudrait être con pour ne pas voir que celui-ci dégage une énergie un peu inquiétante.

Bon l'adjectif inquiétant étant un peu exagéré - ou pas -, on dira  "pas commode". La force c'est aussi de savoir accepter qu'on ne démêlera pas une pelote de laine qu'on a soit même jeter dans les pattes du chat afin de l'amuser.  Oui Celeste aime gagner, mais il sait aussi que parfois il faut perdre avant de parvenir à une quelconque victoire. Ou une entente dans ce cas précis. Oui il peut faire l'idiot un peu fantasque pour éloigner ceux dont il voudrait la présence ailleurs. Alors bien que cela lui ait prit un moment, par la faute de son désir trop présent de découvrir les environs, il peut saisir ce même sentiment chez un autre.

Bien entendu qu'il le dérange, ça aurait été mille fois plus aisé de se coudoyer en silence, et de continuer sa route. Mais il faut être deux pour exécuter ce genre de danse, Alors si les pas ne sont pas accordés, on risquerait bien de finir le nez à terre suite à un croche-pied « Oui je m'en vais » De choix il n'en a pas. Cependant avant de se détourner du terrien, il l'examine une dernière fois, au fond il n'a pas prêté attention à ce que l'autre faisait. Alors il propose, sans arrière-pensée, histoire de se quitter sans trop de mauvais bagages « Besoin d'aide ? »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   everything that isn't me _ Céleste 2168012011
Elias Caroll
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2016 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Richard, Astrid & Meeka MESSAGES : 1176 CELEBRITE : Tom Hardy COPYRIGHT : signa by beylin METIER/APTITUDES : guerrier TRIBU/CAMP : Athna POINTS GAGNES : 51
Admin

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Dim 29 Mar 2020 - 18:47


|
Everything that isn't me ;
elias & céleste


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il est bon de préciser dans le contexte actuel, qu’Elias a su grandir au fil des années. Il ne l’a peut-être pas fait de la meilleure des manières mais il a fait ce qu’il pouvait pour se sentir plus homme, plus responsable. Souvent, il a fait des erreurs, souvent, il s’est reproché bien des choses mais il a toujours fait ce qu’il pouvait. Disons en tout cas qu’il a plutôt bien avancé. Parce que face à cet homme, il garde un certain calme incroyable. Ca pourrait paraître plus incroyable que ça. Beaucoup plus incroyable oui. Il ne se comporte probablement pas comme un homme idéal. Il fait bon nombre d’erreurs, il prend des décisions ridicules. Et en toute franchise, ses mains tremblent bien plus qu’elles n’ont pu trembler au cours de sa vie. Mais il ne se le reproche pas parce qu’il parvient malgré tout à rester suffisamment calme pour qu’il ne le tue pas. Et c’est l’essentiel. L’autre ne se rend pas compte de la chance qu’il possède, il continue à être insupportable et il ne parvient même pas à voir que quelque chose ne va pas. Il n’y a rien à sauver. Et il en vient à se demander s’il veut réellement être sauvé. Au final, comment vraiment le savoir ? Dans une situation comme celle-ci, c’est plus compliqué que ça, justement. Et sur certains aspects, c’est peut-être même lui qui pousse, justement, avec pour intention d’être touché d’une quelconque façon. Il ne saurait le dire et en fin de compte, il n’a même pas envie de savoir. Cette histoire est compliquée, étrange. Et en fait, il ne parvient pas à la comprendre. C’est peut-être pour ça aussi qu’il parvient à garder son calme. Il réussit à serrer les dents, à faire les choses convenablement. Dans un sens, du moins. Il lui a dit plusieurs fois de le laisser tranquille, il lui a demandé plusieurs fois de garder ses distances. Il n’y arrive pas, et ça pourrait presque se comprendre. Mais ce n’est certainement pas lui qui va lui tenir la jambe avec pour intention de voir la situation s’écraser au sol. Comme son visage, à tout moment. Parce que mine de rien, il a beau garder son calme, ça pourrait le démanger à chaque seconde. Il ne prétend pas qu’il a quelque chose contre lui, ce n’est pas le cas. Il l’apprécierait presque, s’il n’était pas insistant… Bon, okay, il abuse un peu. Il ne le supporte pas, et il ne parvient vraiment pas à savoir comment il fait pour ne pas s’en prendre à lui. Sans doute est-il plus fort qu’il ne semble le croire, sans doute s’imagine-t-il les risques qu’il prendrait à faire du mal à un débarqué, avec le traité mis en place. Heureusement qu’il tient vraiment sa tribu dans son coeur, sinon, il aurait probablement moins d’état d’âme.

Par contre, quoi qu’il puisse en dire, il reste des inconnus. Un simple échange de noms ne veut pas dire qu’on connaître l’autre personne, ça n’a jamais fonctionné comme ça. D’ailleurs, c’est mieux comme ça, puisqu’il n’aime pas qu’on le connaisse. Personne ne le connaît, en fin de compte. Une identité ne divulgue pas quelle personne peut bien se cacher en dessous. Mais il ne va certainement pas lancer un nouveau débat, il voit bien que c’est déplaisant. Et l’échange avec lui n’a rien d’un plaisir. Céleste hein, il espère ne plus avoir à le croiser .Et en cas de célébration avec le peuple du ciel, il fera de son mieux pour l’éviter s’il le repère dans la foule. Qu’il ne s’avance pas vers lui, en tout cas, parce qu’il ne sera pas bien reçu.

C’est la première fois qu’il se comporte ainsi, pourtant. Elias se retrouve perdu face à son comportement parce qu’il ne semble pas lui-même savoir ce qu’il fait, il ne semble pas avoir conscience de la manière dont il parle et des risques qu’il prend. Tout ceci n’a pas le moindre sens, d’ailleurs mais il continue de s’en amuser. Si tel est bien le terme, bien sûr, parce qu’il a l’impression qu’à son contact, il ne sera capable que de devenir fou et là n’est pas non plus la solution n’est-ce pas ? Qu’il s’en aille, c’est mieux pour eux deux, qu’il ne s’attarde pas, s’il ne veut pas qu’une terrible chose lui arrive, parce que ça pourrait arriver, justement. Et il est préférable de s’en méfier, pour ne pas risquer de tomber de haut, d’une chute méconnaissable. Une chute de la montagne, notamment. Une descente aidée par un homme aux grandes mains et à l’allure barbare. Lui, par exemple. Mais bien sûr, c’est une menace qu’il n’affiche pas, qu’il n’évoque même pas. Il lui fait comprendre qu’il doit s’en aller mais il ne prend pas le risque de le menacer, ce serait pire que tout. Quant à l’idée même qu’il puisse l’aider d’une quelconque manière, non merci. Si cet homme est suffisamment stupide pour s’approcher du village Athna et ne pas s’en inquiéter, il ne risque pas de lui donner un coup de main. Il ne comprend pas où est le danger de ses actions, tant mieux pour lui. Pour autant, il est ridicule de se comporter ainsi puisqu’il devrait bien voir qu’un problème demeure.

Et si Elias apparaît comme quelqu’un d’amical, alors rien ne va dans le contexte non plus. Son but n’est absolument pas de passer pour un homme bien. Cela ne lui a jamais rien apporté, d’ailleurs. ” Pas besoin aide peuple du ciel.”. Et tout s’est toujours très bien passé comme ça. Pas besoin de chercher plus loin. " Toi partir."


∈ ⊗ † Never - Ever † ⊗ ∋
Celeste Geldof
DATE D'INSCRIPTION : 17/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Grain de Cel MULTICOMPTES : Taëlou & Oz & Hyacinthe & Ten & Tam-Tam MESSAGES : 900 CELEBRITE : Ian Somerhalder COPYRIGHT : Shiya METIER/APTITUDES : Astronautique/Orientation ( Cartographe sur la terre ) TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 99

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

le Mer 20 Mai 2020 - 22:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elias & Celeste @TwoWorldscollapsing #


Parfois il se présente des situations complexes, comprenant des êtres particulièrement différents de la plupart des autres. Ou avec un fonctionnement à part. Normalement ils ne sont pas destinés à se rencontrer, jamais, ou au coin d'une rue. Mais ici, ça n'existe plus les rues, les routes bétonnées, les immeubles, les trottoirs ... Tout ça c'est devenu un mythe.

Mais les humains demeurent ce qu'ils sont complexes et imprévisibles. Alors quand on n'a plus de cité ou se rencontrer par hasard, on le fait dans une forêt avec d'éventuels faux prétextes pour de bonnes raisons. Et ces dernières qui paraissent valables et justifiées pour Céleste semblent ridicules et stupide à Elias. Aucun n'a tort, aucun n'a raison. Tous les deux sont à leur façon bornés. Chacun agit de façon légèrement provocatrice ...

Néanmoins, s'il est imprudent et peu averti de la mentalité des terriens, le cartographe n'est pas non plus complétement idiot. Il a compris qu'il énervait l'inconnu. Reste le problème principal, Celeste n'a jamais fait l'effort de s'intéresser, ne fusse qu'un tout petit peu  à leur langage. Oh c'est évident, il s'en mord les doigts à présent, et s'il repart avec la tête sur les épaules, il fera en sorte de combler cette lacune.  

Éprouve-t-il un ressentiment envers l'homme ? Non, tout au plus une extrême frustration de se découvrir empêcher de faire ce qui occupe la plupart de son temps. Cependant, même s'il se conduit comme un imbécile qui ne pige que dalle, Celeste sait parfaitement que l'autre est au bord de l'explosion. Et oui, il existait au fond de son âme un petit démon qui se réjouirait d'appuyer sur la détente, puis de voir tout exploser. Et parfois il se laisse aller à le faire avec les siens, parce qu'il contrôle, apparemment, toujours l'impacte que ça causait.

Dans le cas présent, il deviendrait suicidaire s'il insistait encore plus. Probablement vient-il de se faire haïr d'une personne de plus, ça ne changerait pas vraiment le cours de son existence, il a l'habitude de ne pas être porté dans le cœur de la plupart des gens. Et bien qu'à cela ne tienne, il ajoutera celui-ci à son palmarès. Pourtant, Justement parce qu'il n'éprouve aucun sentiment réellement négatif envers le natif, il l'admirerait même un petit peu - chut faut pas le dire -, il n'ira pas grattouiller là où ça fait plus mal encore. Certes il n'a pu s'empêcher de proposer de l'aide mais visiblement elle n'est pas la bienvenue. Il aurait dû parier, il se serait au moins retiré avec une petite victoire !

« D'accord » Après se débiner ne signifie pas forcément perdre, au contraire, il s'agit en ce moment d'une question de bon sens. Celeste doit se démunir de ses habitudes, de la personne qu'il est devenu dans un contexte complétement différent. Ici il marche en terrain inconnu, il risque de ne pas voir ce qui va lui tomber dessus s'il ne baisse pas pavillon. Mieux vaut la retraite que la défaite sanglante.

Alors il recule tranquillement, sans s'affoler, sans un seul geste brusque. Dans son esprit il renonce, il n'ira pas plus loin, il ne tentera pas de le contourner. Il va revenir vers les siens, vers les festivités qu'il a quittées. Voilà la meilleure fin que cette rencontre puisse obtenir. Reverra-t-il cet homme ? Seul l'avenir lui apprendra, le guidera ou non vers lui, ou l'en éloignera. On ne peut prédire de rien, même pas si cet échange pèsera dans la balance d'une quelconque façon dans le futur. On ne s'amuse plus. La fête est finie ...

« Aurevoir » Certainement l'autre il s'en fiche. Mais c'est un signe, un genre de drapeau blanc. Il ne se rend pas, il abandonne, chacun sa victoire et celle de garder son cœur au rythme de la vie lui suffit amplement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   everything that isn't me _ Céleste 3866652601
Contenu sponsorisé

everything that isn't me _ Céleste Empty Re: everything that isn't me _ Céleste

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum