Le Deal du moment : -40%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
Voir le deal
157.24 €

Aller en bas
Hécate Pankara
DATE D'INSCRIPTION : 06/04/2017 PSEUDO/PRENOM : Aenah / Marie MESSAGES : 407 CELEBRITE : Mimi Elashiry COPYRIGHT : killing boys (av), poésies cendrées.(sign), Gingerbread (gif) METIER/APTITUDES : Guerrière et chasseuse TRIBU/CAMP : Kovarii, aujourd'hui chez les Naoris POINTS GAGNES : 71

Fade into darkness (Jade) Empty Fade into darkness (Jade)

le Mer 22 Mai 2019 - 20:11
Fade into darkness
Jade & Hécate


Le tonnerre grondait depuis plusieurs minutes, reflétant l’état d’esprit orageux d’Hécate. Cela faisait plusieurs jours qu’elle tournait en rond, bien incapable d’être utile à quoi que ce soit. La Kovarii avançait entre les arbres, leurs feuillages cachant le peu de lumière parvenant à traverser les épais nuages gris. Elle avait perdu la notion du temps mais il lui semblait être parti depuis plusieurs heures et la nuit n’allait pas tarder à tomber. Un bref éclair projeta des ombres inquiétantes autour d’elle et éclaira le visage d’Hécate. Celui-ci était fermé, ses traits légèrement durcis par la nouvelle qui l’avait accueilli à son retour de la fête réunissant de nombreuses tribus. Elle s’attendait à tout sauf à ça. C’était la mère de Ćiro qui le lui avait annoncé d’une voix cassée. Hécate n’y avait pas cru, niant l’impossible. Il était jeune et fort, jamais il n’aurait pu partir comme ça. Elle avait déjà perdu sa petite sœur, le sort ne pouvait pas acharner ainsi. Et pourtant.

Hécate prit la direction du village Naori, rentrant pour la nuit. Elle ne grappillerait que quelques heures de sommeil avant de repartir une nouvelle fois errer sans but dans la forêt. Cette forêt où elle l’avait vu pour la dernière fois. Il l’avait rejeté et elle n’avait jamais réussi à l’atteindre à travers la barrière qu’il avait érigé. Chaque jour, elle s’en voulait de ne pas s’être battu davantage, de ne pas avoir trouvé les mots pour le ramener. Hécate oscillait entre tristesse et colère, cherchant en vain le coupable de sa douleur. Si elle avait longtemps hésité sur ses sentiments, ces derniers étaient désormais clairs. Elle l’aimait, malgré ce que pouvait en penser sa tribu. La jeune femme resserra sa poigne sur l’arc que lui avait confectionné Ćiro, la seule chose qu’il lui restait de lui. Un nouvel éclair, un nouveau coup de tonnerre. Elle aurait tout donné pour le revoir, pour qu’il ne se quitte pas ainsi, sur des mots qu’ils ne pensaient pas.

Elle approchait désormais du village, elle entendait les rires des enfants, peu soucieux de la colère du ciel. Cela lui rappelait qu’elle se rappelait à peine de son rire. Ce n’était pas nouveau qu’elle s’isolait des autres. Avant la mort de Ćiro, alors qu’il refusait de la voir, elle avait commencé à fuir son entourage. Cyd était parvenue à la faire se confier et Hécate s’était ouverte à elle, exprimant son désarroi face au comportement du jeune homme.

Le pas rapide, Hécate entreprit de se rendre directement dans la cabane qui accueillait sa mère et elle depuis la tempête. Le regard focalisé sur son objective, elle ne la vit pas approcher. Sa voix la tira de ses pensées et Hécate se tourna vers son auteur. Jade. Une amie qui comptait énormément pour elle mais qu’elle fuyait depuis la mort de Ćiro, comme tous les autres. Elle aurait aimé cacher son visage avec ses cheveux mais ces derniers étaient attachés en deux tresses. Hécate ne pouvait donc pas lui cacher ses traits tirés, son visage légèrement émacié et ses cernes. Elle se doutait qu’elle n’avait pas bonne mine alors elle tenta de couper court. « Ah salut Jade. Je suis désolée, je dois rentrer. » Mensonge. Elle n’avait jamais su mentir et il y avait de grande chance pour que son amie la perce à jour. Si elle n’avait jamais abordé le sujet de Ćiro avec elle, les sentiments d’Hécate n’étaient plus un secret. A l’annonce de sa mort, elle s’était effondrée et elle se fichait bien de ce qu’en penserait sa tribu, des rumeurs qui circuleraient. Mais maintenant qu’elle était face à Jade, elle n’avait pas la force de faire semblant.
(c) DΛNDELION

@Jade Alheri


Dernière édition par Hécate Pankara le Mer 24 Juil 2019 - 20:02, édité 1 fois
Jade Alheri
DATE D'INSCRIPTION : 18/06/2018 PSEUDO/PRENOM : MysteryLight MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre, Saoirse MESSAGES : 557 CELEBRITE : Zendaya Coleman COPYRIGHT : amor fati. Florence and the machine solosands gif namjoohyuk tumblr METIER/APTITUDES : Cultivatrice chez les Naori, cultivait du cupuaçu et guarana - ce qui resemble le plus à du chocolat et des graines de café + marchande et exploratrice. TRIBU/CAMP : ancienne Kovarii chez les Naoris. POINTS GAGNES : 35
Admin

Fade into darkness (Jade) Empty Re: Fade into darkness (Jade)

le Mar 11 Juin 2019 - 21:57



Fade into darkness


ANIMATION - HECATE ET JADE


Elle était du côté des montagnes quand c’était arrivé. Depuis quelques temps même si elle aimait toujours autant être au village Naori et aider comme elle pouvait pour les cultures, elle avait cette envie de voyager. De découvrir un peu plus de cette île même si elle avait eu souvent l’occasion lorsqu’elle était une Kovarii venant de son île. Depuis qu’ils étaient devenus comme réfugiés sur l’île principale, elle voyageait moins. Elle profitait du savoir Naori pour les cultures et tenter d’y implanter la sienne même si elle n’avait jamais vraiment réussi. C’était dommage parce qu’elle aurait bien voulu mais le climat des deux îles semblait bien différent et ce n’était pas suffisant pour qu’elle puisse y planter quoique ce soit de chez elle. C’était étrange de penser à chez elle alors qu’elle avait toujours eu ce souhait d’aller plus loin que cette petite île bien loin de tout, centrée sur elle-même. Quelque part à présent, l’île lui manquait. Elle ne broyait pas du noir pour autant, ce n’était pas dans son caractère mais elle était un peu triste de ne pas avoir réussi ces plantations là.

Elle cultiverait des produits bien d’ici, ce n’était déjà pas si mal. Elle allait s’intéresser aux cultures d’un peu toute l’île pour ensuite les ramener chez les Naori, elle aiderait un peu même si elle avait l’impression parfois un peu embêtante que les Naoris savaient faire beaucoup de choses, pas qu’ils savaient tout faire mais qu’ils savaient bien plus que la plupart d’entre elle en tout cas.

Elle avait manqué un rendez-vous important lorsqu’elle rentra au village, le tonnerre grondant autour d’elle. Elle n’avait pas fait attention. Un tel orage ne lui faisait jamais peur tant qu’elle avait les deux pieds sur terre. C’était dans l’eau que toute la différence était présente. Elle apprenait diverses infirmations de son frère, des plus joyeuses comme des plus tristes. Apparemment ça s’était bien passé avec les enfants du ciel et les autres tribus, elle en était ravie. L’autre mauvaise comme une ombre au tableau alors que tout semblait si bien se passer était la mort de Ciro. Elle le connaissait depuis longtemps, il avait été comme un visage familier dans ce lieu inconnu du village au début même s’ils se connaissaient depuis bien avant qu’ils aient dû quitter l’île. Elle était triste mais pas déprimée pour autant, avait suivit le conseil de son frère que d’aller voir Hécate, à force de ne pas être si souvent là, elle en avait manqué les signes de rapprochement entre son amie et le disparu.

Elle n’avait simplement jamais été bien douée pour dire les choses dans ces moments-là. Dire les bons mots pour réconforter même si elle avait déjà essayé dans d’autre circonstance envers Mia qui était portée disparue depuis un moment maintenant. Ils avaient cherché longtemps mais elle avait fini par comprendre que ceux qui voulaient qu’on les laisse tranquille faisaient tout pour ne pas être retrouvés aussi facilement. Elle s’était dirigée vers Hécate la reconnaissant dans son sillage l’appelant sans grand résultat. Enfin si mais elle semblait comme pressée de rentrer. Elle l’avait vue moins fatiguée, elle la comprenait sans pour autant l’avoir vécu, c’était assez compliqué pour elle de se mettre à sa place parce qu’elle avait un peu la crainte d’attiser sa colère plus qu’autre chose. Elle devait essayer pourtant. Elle ne l’avait pas vue depuis quelques temps, que cela soit de sa propre faute ou celle d’Hécate, elle ne pouvait pas la laisser là dans cet état. « On sera mieux à l’intérieur si tu préfères. L’orage va être violent. » Elle essaye un peu de tâter du terrain, de savoir comment s’y prendre face à celle encore dans le deuil, qui y sera encore pour un bon moment à en voir ses traits tirés. « Je suis désolée Hécate. » C’était une bonne chose de commencer ainsi alors qu’elles étaient encore dehors, qu’aucune des deux n’avait vraiment fait de pas pour être à l’intérieur. « J’ai pas été souvent là ces derniers temps. » Je n’étais pas là pour voir ce qu’il se passait, de n’avoir pu être là pour pouvoir les aider tous les deux. « J’ai toujours cherché à fuir, tu sais. » Elle ne sait pas pourquoi elle lui dit ça d’un coup. Une confession pour une autre. Cette envie de la retenir quelques secondes avant de la voir s’enfuir à nouveau.

@Hécate Pankara

— code by lizzou —

Hécate Pankara
DATE D'INSCRIPTION : 06/04/2017 PSEUDO/PRENOM : Aenah / Marie MESSAGES : 407 CELEBRITE : Mimi Elashiry COPYRIGHT : killing boys (av), poésies cendrées.(sign), Gingerbread (gif) METIER/APTITUDES : Guerrière et chasseuse TRIBU/CAMP : Kovarii, aujourd'hui chez les Naoris POINTS GAGNES : 71

Fade into darkness (Jade) Empty Re: Fade into darkness (Jade)

le Mer 24 Juil 2019 - 20:01
Fade into darkness
Jade & Hécate


Il était parfois plus facile de se laisser porter par sa tristesse et de s’enfoncer dans ses tourments, dans sa colère. Elle connaissait cette phase pour l’avoir déjà vécue avec sa petite sœur. Hécate connaissait les différentes étapes d’un deuil mais elle n’avait plus la force. Elle ne voulait plus se battre et afficher un sourire de façade. Elle se haïssait de ne pas avoir su aider son ami. Elle n’avait pas été là lorsqu’il le fallait. Il était mort alors qu’elle écoutait une histoire sur un bout de bois accompagné d’un homme tombé du ciel. Elle avait souri, elle s’était laissée portée par la magie qui imprégnait l’histoire pendant que Ćiro mourait seul chez les Naoris. Peut-être que les choses auraient été différentes si elle s’était davantage accrochée. Les regrets et les remords la bouffaient un peu plus chaque jour et elle avait l’impression que la douleur ne diminuerait jamais.

Maintenant que Jade lui faisait face, la jeune femme affichait un visage fermé et un regard froid. Une attitude bien éloignée de son habituelle chaleur et de son éternelle douceur. Elle se sentait tout simplement vide. Hécate leva les yeux au ciel lorsque son amie évoqua l’orage. Elle observa les nuages chargés d’électricité, prêt à foudroyer le malheureux qui se trouverait au mauvais endroit au mauvais moment. Pendant un instant, elle imagina l’éclair s’abattre sur elle. Son cœur s’arrêterait sûrement avant de réellement comprendre ce qui se passait et elle ne ressentirait plus de souffrance. Ou bien peut-être qu’elle s’en sortirait et que ce serait pire. La voix douce de Jade la tira une nouvelle fois de ses pensées et elle reporta son attention sur son interlocutrice. Elle était désolée… Comme tout le monde. Même s’il s’agissait d’un homme, la tribu compatissait. Jade n’était pas plus responsable que les autres. Sa main se resserra sur le manche de son arc pour empêcher que ses émotions ne prennent le dessus. « Je sais. » Deux mots murmurés alors qu’elle sentait sa gorge se serrer.

Lorsque Jade constata ne pas avoir été souvent là, elle obtint l’attention d’Hécate. La jeune femme eut envie de lui assurer immédiatement que ce n’était pas grave, que rien n’était de sa faute et qu’elle n’avait surtout pas à se justifier. Au lieu de cela, elle resta silencieuse et la laissa continuer. Son aveu surprit Hécate et il s’agissait de la première émotion non négative qu’elle ressentait depuis la mort de Ćiro. Peut-être n’était-elle pas complètement morte à l’intérieur finalement. Aider et protéger ses amis étaient toujours passé avant tous le reste. Son instinct de protection reprit le dessus. « Tu peux me parler Jade. Je ne te jugerai pas. » Un nouvel éclair déchira le ciel avant d’être suivi d’un coup de tonnerre. L’orage semblait être au-dessus de leur tête, ce qui poussa Hécate à accepter la proposition première de Jade. « On peut aller chez moi si tu veux, ma mère ne sera pas là. » Elle passait de plus en plus de temps avec certains Naoris et il lui semblait l’avoir entendue dire qu’elle passerait la journée avec une amie. Hécate prit la direction de sa cabane. Une fois installée à l’intérieur, Hécate proposa un verre d’eau à son amie avant de s’en servir un. Elle s’installa à la petite table et bu quelques gorgées. « Qu’est-ce que tu cherches à fuir ? » Hécate questionnait rarement aussi directement. D’ordinaire, elle écoutait sans chercher à interroger. Mais elle ne pouvait s’empêcher d’être là pour ses amis s’ils en avaient besoin et au fond, c’était peut-être simplement une façon de ne plus penser à ses propres problèmes.
(c) DΛNDELION

@Jade Alheri
Jade Alheri
DATE D'INSCRIPTION : 18/06/2018 PSEUDO/PRENOM : MysteryLight MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre, Saoirse MESSAGES : 557 CELEBRITE : Zendaya Coleman COPYRIGHT : amor fati. Florence and the machine solosands gif namjoohyuk tumblr METIER/APTITUDES : Cultivatrice chez les Naori, cultivait du cupuaçu et guarana - ce qui resemble le plus à du chocolat et des graines de café + marchande et exploratrice. TRIBU/CAMP : ancienne Kovarii chez les Naoris. POINTS GAGNES : 35
Admin

Fade into darkness (Jade) Empty Re: Fade into darkness (Jade)

le Jeu 19 Sep 2019 - 22:16



Fade into darkness


ANIMATION - HECATE ET JADE


Il fait maussade. Ce temps est comme prémonitoire, elle sait sans savoir ce qu’il se passe dans l’esprit d’Hécate, de celle qu’elle a manqué plus d’une fois par ses envies de découverte. Elle n’a pas été si souvent présente et le sait bien même si elle essaye de se rattraper. Elle semble plus présente depuis qu’elle comprend mieux les Naoris. Elle ne dira pas connaitre sur le bout des doigts leur façon d’être et d’agir mais grâce à Ashiri qui l’aide à mieux les cerner, elle peut s’y faire, elle sait maintenant qu’elle peut être Kovarii et s’y faire chez les Naoris elle qui a eu tant de mal à s’y faire chez eux, sur leur île quand elle en était encore une. L’île n’est plus c’est une nouvelle façon de vivre, une nouvelle terre et chacun n’y survis pas. Elle n’a pas eu tous les détails pour Ciro, n’a pas besoin de le savoir mais sait qu’elle peut changer les choses si elle y arrive en étant présente ce soir auprès de son amie.

Elles doivent rentrer au sec mais aucune des deux ne semble être prête à faire le premier pas. L’une n’en a peut-être pas envie et elle, ne veut pas être la seule à faire le pas d’aller se réfugier comme si en se faisant, elle laissait une échappatoire à celle qui ne veut peut-être pas voir grand monde et pourtant elle est là, elle ne l’a pas totalement rejetée. « Tu peux me parler Jade. Je ne te jugerai pas. » Elle hoche la tête avec un sourire un peu nostalgique, elle ne l’avait pas tant compris à l’époque mais maintenant c’est tout autre chose. C’est comme si la mort avait fait le chemin dans son esprit, c’était important de se dire les choses quand on le pouvait encore. Lorsqu’ils avaient été recueillit par les Naori, lorsqu’elle avait perdu sa mère, elle ne l’avait pas tout à fait compris à l’époque. « Je sais. » Elle répète les mêmes paroles qu’Hécate sans vraiment le vouloir. C’est simplement qu’elle sait maintenant. « Maintenant je sais. Cela vaut pour toi aussi, Hécate. » Elle est compréhensive Jade, elle a compris beaucoup de choses en parlant avec les autres, des Naoris, des cent. Elle n’a pas pris simplement beaucoup le temps de parler avec les siens. Elle le regrette un peu à présent. Elle hoche la tête quand Hécate lui parle de rentrer chez elle. C’est peut-être mieux. Jade se sent bien où qu’elle aille. Pour Hécate en ce moment, c’est sans doute mieux oui qu’elles se dirigent chez son amie.

Elle n’a pas de recul face à la question. Elle aussi peut parfois se montrer très directe alors elle accepte très facilement cette façon d’être chez les autres, l’apprécie d’autant plus envers ceux qu’elle considère comme ses plus proches amis et ce même si elle n’a pas été très présente ces derniers temps. Depuis longtemps en fait. « Je suppose que sur notre île, je fuyais les Kovariis. » Elle n’est pas très certaine en disant ça et pourtant c’est exactement ce qu’elle faisait à force de voyages pas toujours très argumentés même s’il y avait toujours le commerce. C’était toujours un bon point peut importe le temps qu’elle passait sur l’autre île et ce malgré les voyages en mer qu’elle détestait toujours autant. La mer ne l’avait finalement jamais réellement empêché la fuite. « Et aujourd’hui je ne sais pas tellement. » Elle accepte le verre d’eau, ça l’aide à mettre de l’ordre dans ses idées comme pour ne pas se perdre dans ce qu’elle veut dire au risque de perdre Hécate. « C’est un peu compliqué d’être Kovarii quand toutes les tribus sont si différentes, tu comprends ? » Elle peine parfois à comprendre elle-même où elle veut en venir. C’est simplement qu’elle cherche encore sa place, c’est ce qu’elle a toujours fait avec son frère mais d’une façon différente de la sienne. Lui cherchait plutôt à se créer une place dans leur tribu, elle a toujours, quelque part, tenté de la trouver ailleurs.

Spoiler:
@Hécate Pankara Désolée du retard Fade into darkness (Jade) 484338566


— code by lizzou —

Hécate Pankara
DATE D'INSCRIPTION : 06/04/2017 PSEUDO/PRENOM : Aenah / Marie MESSAGES : 407 CELEBRITE : Mimi Elashiry COPYRIGHT : killing boys (av), poésies cendrées.(sign), Gingerbread (gif) METIER/APTITUDES : Guerrière et chasseuse TRIBU/CAMP : Kovarii, aujourd'hui chez les Naoris POINTS GAGNES : 71

Fade into darkness (Jade) Empty Re: Fade into darkness (Jade)

le Lun 9 Déc 2019 - 11:34
Fade into darkness
Jade & Hécate


Loin des lamentations et des larmes, Hécate refusait de se laisser emporter par le chagrin. Alors pour fuir la douleur présente dans son cœur, la jeune femme s’était totalement fermée aux autres, fuyant son entourage et ne répondant que lorsqu’on s’adressait spécifiquement à elle. Elle n’avait jamais passé autant de temps en dehors du village des Naoris. Chaque fois qu’elle paissait devant Sa maison, elle pensait le revoir, assis sur un tronc, en train de sculpter. Il lèverait alors la tête en l’entendant et un sourire innocent naîtrait sur ses lèvres. Mais chaque fois, il n’était pas là et la douleur de son absence irradiait dans sa cage thoracique.

Elle ne voulait pas être cette fille qui se plaignait, qui avait les larmes aux yeux chaque fois qu’on faisait preuve de sollicitude à son égard. Elle avait été cette fille-là lors de la mort de sa sœur. Mais aujourd’hui, elle avait changé. Elle n’était plus une gamine. Hécate savait que le temps passerait et qu’elle parviendrait à vivre avec cette nouvelle plaie. Mais ce qu’elle ignorait, était de savoir si elle serait capable d’aimer à nouveau. Prendre ses distances s’imposait. Elle avait besoin de se retrouver seule, de réfléchir et de trouver un nouveau but à sa vie. Vivre avec les Naoris, en compagnie des Kovariis, ne lui suffisait plus. Mais elle préférait garder son projet secret et se retint de l’évoquer avec Jade, son amie. Les voilà chez elle alors qu’Hécate fuyait le monde entier.

Comme souvent, Hécate avait le réflexe de s’intéresser aux autres lorsqu’elle souffrait pour ne pas parler d’elle. Peut-être était-ce également le besoin de se sentir utile. La jeune Kovarii questionne son amie, sans détour. Sa réponse ne la surprend pas vraiment, Hécate avait bien remarqué qu’elles étaient totalement différentes s’agissant de la tribu. Hécate avait besoin de faire partir des Kovariis et admiraient les grandes guerrières qu’elles étaient. Ce n’était pas le cas de Jade et aujourd’hui, Hécate comprenait son besoin de fuir. C’était ce même ressenti qu’elle éprouvait actuellement. Celui de ne plus être à sa place. La perte de leur île a été un vrai déchirement pour Hécate mais cela était peut-être une aubaine pour Jade. Hécate n’a pas toujours été d’accord avec la manière dont elle traitait les hommes, encore moins depuis ce qu’il s’est passé avec Ćiro alors la jeune femme hocha la tête. Si Jade n’était pas parvenue à trouver sa place chez les Kovariis, c’était sans doute en raison des mœurs de la tribu. « Depuis qu’on est chez les Naoris, tu ne te sens pas mieux ? » Les Naoris avaient les gentiment accueilli après la tempête. Si Hécate avait été en mal de repère depuis ce changement, peut-être que celui-ci avait été bénéfique pour son amie ? « La tempête a changé beaucoup de chose. Les Kovariis aussi, seront bien obligés de changer. » Les plus anciens membres garderont sans doute la même vision des choses mais la nouvelle génération serait différente. Elle en était certaine. Hécate enchaîna par une question, plus lourde de sens pour elle qu’on ne pouvait le croire. « Tu as déjà pensé à partir d’ici, définitivement ? »
(c) DΛNDELION

@Jade Alheri
Jade Alheri
DATE D'INSCRIPTION : 18/06/2018 PSEUDO/PRENOM : MysteryLight MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre, Saoirse MESSAGES : 557 CELEBRITE : Zendaya Coleman COPYRIGHT : amor fati. Florence and the machine solosands gif namjoohyuk tumblr METIER/APTITUDES : Cultivatrice chez les Naori, cultivait du cupuaçu et guarana - ce qui resemble le plus à du chocolat et des graines de café + marchande et exploratrice. TRIBU/CAMP : ancienne Kovarii chez les Naoris. POINTS GAGNES : 35
Admin

Fade into darkness (Jade) Empty Re: Fade into darkness (Jade)

le Lun 17 Fév 2020 - 11:00



Fade into the darkness


Hécate & Jade


Elle partait souvent Jade, que cela soit maintenant, avant. Elle a toujours préféré partir, aller voir ailleurs, le monde. Voir autre chose que ce village, cette île qui n’est plus. Regrette t-elle parfois ? De temps en temps ça lui arrive d’y repenser avec tristesse, de se dire qu’avant ce n’était pas si mal, de se dire qu’il ne fallait pas toujours fuir. Elle essayera de ne plus le faire mais parfois c’est plus difficile, c’est plus tentant c’est vrai d’aller voir ce qu’il se passe ailleurs, d’être curieux, de faire autre chose que ce qui est prévu pour eux. Elle n’est pas marginale pour autant Jade, pas tant, elle a simplement envie souvent de beaucoup plus que ce qui est présent pour elle, pour eux. Le cyclone lui a fait repenser à tout ça et aujourd’hui elle n’est pas perdue de la même façon qu’Hécate mais elle repense à tout ça, ne peut pas s’en empêcher. Elle devrait rester plus souvent, apprendre à s’adapter plutôt que de reculer l’échéance comme celle de se dire que finalement partir est la meilleure solution parce que partir c’est un peu lâche et Jade ne s’est jamais considérée comme telle. Elle, elle voulait juste voir le monde et ses possibilités et peut-être les montrer aux Kovarii mais ça elle sait bien que c’était autre chose, que c’était plus compliqué avec les mœurs telles qu’elles étaient mais l’île tenait debout, elles étaient vivantes sans morts à pleurer alors même si c’était moins fort, même si la tempête les a touché de façon différente ici, c’est un peu le même processus qui s’enclenche. Elle essayera de rester plus cette fois et toutes les autres fois. De rester pour ceux qui sont tombés, pour ceux comme Ciro mais sans oublier d’explorer. Elle fera la part des choses parce que c’est important de pouvoir le faire.

Elle ne sait pas trop comment trouver les mots face à la détresse d’Hécate qu’elle ressent encore plus fort à présent. Elle se sent comme malhabile dans sa façon d’être, beaucoup trop franche peut-être, un peu moderne peut-être enfin elle aime à le penser qu’elle a toujours voulu faire un peu différent. Elle espère que Matéo va bien. La mort est une étape de la vie qu’il vit mal depuis la brutalité du cyclone. Il cache ce qu’il ressent, pas comme Hécate, c’est encore plus difficile à cerner pour elle quand ça va bien, quand ça va mal. La mort est triste, injuste mais elle préfère savoir quand ça ne va pas parce qu’au moins elle peut essayer de faire quelque chose alors elle lui parle un peu d’elle aussi, de sa façon d’avoir été chez les Kovarii, ici même. C’est plus facile parfois quand on est deux à s’ouvrir rien qu’un peu, un peu plus. « Depuis qu’on est chez les Naoris, tu ne te sens pas mieux ? » Le problème c’est qu’elle n’en sait rien. Elle est bien un temps puis a ce besoin encore de bouger quelques jours après. Elle a comme cette sensation d’avoir toujours besoin d’être en mouvement comme quand elle marchandait ses graines et d’autres denrées pour le compte des Kovarii. « Ils sont très bien les Naoris. » Elle sait ça Jade qu’ils ont été vraiment avenants, qu’ils ont comme cette carapace de vouloir trop bien faire même si elle sait à force de parler qu’il y a plus que ça, que c’est un peu compliqué mais qu’elles n’ont pas à avoir les détails et pour le moment si elle sait que le désert est à barrer d’une croix rouge, ça lui convient bien comme ça. « Ça va un peu mieux. » Elle approuve d’un signe de tête. « Nous n’aurons pas d’autre choix que de changer si on veut bien s’adapter. » Parce que l’adaptation n’est pas facile pour tout le monde, ne l’est pas vraiment pour elle non plus. « Même s’il y a quelque chose à propos d’eux que je n’arrive pas à cerner. » Et elle ne sait pas quoi, aurait du mal à le dire par des mots, surement tout ce mystique un peu qui les entoure. « Dans une autre vie si on m’avait proposé d’aller sur la lune j’y serais allée. »

Elle essaye d’expliquer, c’est un peu compliqué quand elle en parle parce qu’elle ne l’a jamais posé sur des mots, l’a toujours expliqué dans le but du commerce et d’un retour exigé. Exigeant. « J’y aurais pensé s’il n’y avait pas Matéo. » Depuis longtemps qu’elle y pense, que c’est dans le monde des possibles. S’il y pense lui aussi ? Surement beaucoup plus depuis qu’ils sont sur cette nouvelle terre. Si rien ne change il partira et elle le suivra sans une hésitation même si c’est difficile aussi. Partir un temps en solitaire oui, mais toute une vie ? C’est plus compliqué qu’on ne le pense mais elle n’hésitera pas à choisir entre son frère et sa tribu. « Tu y penses ? » Elle n’explicite pas la question qui est une réponse plutôt claire à une autre. Elles ne parlent pas de Ciro pour le moment, Jade a beau être franche, elle ne sera pas celle qui la forcera à en parler de cette façon là. Il y a deux manière de partir enfin de compte, elle espère qu’elle sera celle où elle pourra la revoir de temps à autres sur cette île dont elle a tant encore à découvrir.  

Spoiler:
@Hécate Pankara Encore désolée pour le retard Fade into darkness (Jade) 484338566

— code by lizzou —

Hécate Pankara
DATE D'INSCRIPTION : 06/04/2017 PSEUDO/PRENOM : Aenah / Marie MESSAGES : 407 CELEBRITE : Mimi Elashiry COPYRIGHT : killing boys (av), poésies cendrées.(sign), Gingerbread (gif) METIER/APTITUDES : Guerrière et chasseuse TRIBU/CAMP : Kovarii, aujourd'hui chez les Naoris POINTS GAGNES : 71

Fade into darkness (Jade) Empty Re: Fade into darkness (Jade)

le Mer 18 Mar 2020 - 18:57
Fade into darkness
Jade & Hécate


Le grondement de l’orage traversait les murs et les faisaient légèrement vibrer. Il ne devait plus y avoir grand monde dehors par ce temps. Hécate pouvait se rappeler des orages parfois violents qu’ils avaient rencontrés sur l’île. La mer déchainée offrait un spectacle à la fois grandiose et effrayant. Elle se rappelait tenter de rassurer sa petite sœur qui tremblait à chaque nouveau coup de tonnerre. Hécate lui souriait, en la taquinant sur le fait qu’une vraie guerrière Kovarii n’avait jamais peur. Aujourd’hui, elle se rendait compte combien c’était faux. Elle avait eu peur lorsqu’elle avait vu sa sœur s’enfoncer dans l’eau sombre. Elle avait eu peur lorsqu’elles avaient dû quitter leur île lors de la tempête. Puis elle avait eu peur pour Ćiro. La plupart du temps, ce n’était pas pour elle qu’elle avait peur mais pour les autres. Et elle en venait à la conclusion que les gens mourraient ou disparaissaient autour d’elle, à cause d’elle.

Loin de s’épancher sur ses sombres pensées, Hécate préférait écouter Jade et son ressenti depuis qu’elles avaient été accueillies par les Naoris. Ce peuple pacifique l’avait d’abord impressionné par leur organisation, leur calme et leurs croyances. Désormais, elle ne voyait plus qu’un peuple bien trop calme pour supporter son esprit bouillonnant et en souffrance. Rejoignant la première impression d’Hécate, Jade lui confirma que les Naoris étaient bien. La jeune femme n’explicitant pas plus, la Kovarii ne répondit rien. Puis Jade lui confirma que cela allait un peu mieux. Hécate était heureuse pour elle. Sincèrement.

Passer la question de l’adaptation de leur tribu d’origine, Jade revint sur les Naoris en expliquant ne pas parvenir à les saisir. Hécate comprenait ce qu’elle voulait dire, elle sentait un fossé entre elle et eux. « Nous sommes différents, au niveau du caractère et de nos coutumes. Et ils ont leur passé, sans doute aussi leurs secrets… », supposa Hécate. La jeune femme avait bien compris qu’il s’agissait d’une tribu bien plus basée sur la connaissance que les Kovariis. La plupart des jeunes femmes de l’île avaient appris très jeune à se battre, délaissant les connaissances théoriques. C’était le cas d’Hécate qui s’était montrée très volontaire lorsqu’il s’agissait d’apprendre à manier un arc ou une lame. Rapidement, ses cours s’étaient concentrés sur le combat, ce qui expliquait son niveau médiocre dans la langue de ceux du ciel.

La confidence de Jade sur la lune ne la surprit pas tant que ça. Et Hécate pensa immédiatement à ceux qui avaient vécu dans le ciel. Peut-être aurait-elle plus facilement trouvé sa place, là-haut parmi les étoiles ? Elle comprenait sa curiosité, elle la partageait même. Ceux tombés du ciel l’avaient toujours fascinée plus qu’effrayée. Elle ne connaissait pas grand-chose d’eux mais leur vie devait être fascinante quand ils étaient dans le ciel. « J’y serais peut-être allée, moi aussi. » Encore plus, si elle pouvait partir, là maintenant. Elle se sentait comme détachée du monde qui l’entourait depuis quelques semaines. Mais Matéo retenait Jade et elle comprenait l’attachement qui les liait tous les deux. La question de Jade laissa la jeune femme pensive quelques secondes, fixant le verre entre ses mains. Si elle y pensait ? Cette idée tournait en boucle dans sa tête depuis plusieurs jours. Mais devait-elle l’avouer ? Sa mère ne devait rien savoir de ses projets, elle ne voulait pas lui donner l’occasion de la retenir, ni à elle ni à quiconque. Elle avait toujours pensé aux autres, à sa famille, à ses amis, à sa tribu, avant elle. Aujourd’hui, elle en avait assez. La tristesse se mêlait à la colère et elle ne voulait pas ressembler à sa mère lors de la mort de sa petite sœur. Elle ne voulait pas devenir aigrie et blessante. Elle devait s’éloigner pour se retrouver.

Mais elle connaissait Jade et elle savait que si une des Kovariis pouvait comprendre son besoin d’air, c’était bien elle. « Je vais partir. », finit-elle par annoncer. « Je ne sais pas combien de temps, je ne sais pas où. Mais je reviendrai, lorsque ça ira mieux. », ajouta-t-elle en relevant les yeux. Croisant le regard de son amie, elle examina la réaction de Jade pour tenter de deviner ce qu’elle pensait de sa déclaration. « Je compte sur ta discrétion. Je ne voudrais pas qu’on essaye de m’en empêcher. Je sais que toi, tu peux comprendre. » dit-elle. En l’énonçant, il lui apparaissait que son départ était la seule solution pour trouver le chemin de la guérison.
(c) DΛNDELION

@Jade Alheri
Jade Alheri
DATE D'INSCRIPTION : 18/06/2018 PSEUDO/PRENOM : MysteryLight MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre, Saoirse MESSAGES : 557 CELEBRITE : Zendaya Coleman COPYRIGHT : amor fati. Florence and the machine solosands gif namjoohyuk tumblr METIER/APTITUDES : Cultivatrice chez les Naori, cultivait du cupuaçu et guarana - ce qui resemble le plus à du chocolat et des graines de café + marchande et exploratrice. TRIBU/CAMP : ancienne Kovarii chez les Naoris. POINTS GAGNES : 35
Admin

Fade into darkness (Jade) Empty Re: Fade into darkness (Jade)

le Jeu 23 Avr 2020 - 0:05



Fade into the darkness


Hécate & Jade


C’était plus simple de partir pas vrai, de renoncer quand on ne se sentait plus vraiment à sa place dans un endroit. C’est ce qu’elle avait ressenti chez les Kovarii, comme si l’île était devenue trop petite pour elle avec les années, pour ça qu’elle est partie avec Achlys quand elle le pouvait, qu’elle a trouvé comme excuse le commerce avec sa famille et le continent pour partir le plus souvent à son tour. C’est plus simple de partir mais un départ définitif comme cette mort qui surprend toujours c’est totalement différent, c’est une fin qu’elle ne souhaite à personne, qui est déjà arrivé pourtant, qui arrivera encore, c’est cette fin que personne presque ne peut empêcher. Elle essaye d’être présente pour Hécate même si elle sait qu’elle n’a pas toujours les bons mots, la bonne façon d’agir dans ces moments là. Elle reste présente pour lui dire qu’elle sera la encore dans le futur même si cette sensation d’un manque reste présent même chez les Naoris, même si cela va mieux parce qu’on ne l’empêche en rien. Elle revient toujours pour Matéo, ses tentatives de culture, cet endroit qu’elle apprend à aimer malgré tout. Ces gens.

S’adapter. Elles se sont toutes adaptées, ils se sont tous adaptés. Ils continueront de le faire même dans ce lieu plutôt complexe qu’est cette île finalement, beaucoup plus que ne l’était l’île où elle est née. C’est drôle de le penser maintenant, de se dire que finalement ce n’était pas si mal là-bas. Elle a envie de comprendre les Naoris, elle a encore un peu de mal à voir qui ils sont même si elle parle avec eux, les comprend un peu plus à présent. Il y aura peut-être toujours cette sorte de mystère qui les enveloppe, mystère qu’elle aimerait bien percer. Y arrivera t-elle ? Peut-être qu’il n’y a que les Naoris pour comprendre réellement qui ils sont, que les autres ne doivent que l’accepter, c’est aussi simple que ça. « Nous sommes différents, au niveau du caractère et de nos coutumes. Et ils ont leur passé, sans doute aussi leurs secrets… » Elle hoche la tête, peut-être un peu tout ça mélangé. Après tout les Kovariis sont compliqués pour les autres et parfois même pour des personnes de leur propre clan comme elle, comme son frère. Elle espère qu’il est rentré, qu’il n’est pas quelque part sur l’île ou elle ne pourra pas l’aider s’il a un problème. Elle ne veut pas qu’une autre mort arrive, et un peu égoïstement peut-être, elle ne veut pas qu’elle touche la seule famille qui lui reste.

Si elle apprend à redécouvrir les Kovariis comme cette famille qu’ils ont toujours été, c’est différent avec Matéo, ça l’a toujours été. Alors elle lui avoue même si elle pense rester désormais, elle lui pose la question en retour pour savoir si elle doit s’inquiéter sur une disparition de plus parce que cette perte là aura été beaucoup trop difficile à gérer pour Hécate. « Ils me rendent curieuse de les comprendre. Beaucoup de secrets. » Elle opine du chef. Il y a cette question qu’elle lui pose comme pour se préparer à l’éventualité. Elle peut comprendre Jade, elle est passée par là. Elle n’est pas du genre à entraver quelqu’un dans ce qu’il pense ce qui est le mieux pour lui, surtout pas Hécate. « Je vais partir. », Elle reste silencieuse Jade. Elle comprend que la mort de Ciro la bouleverse, elle était proche du jeune homme bien plus qu’elle ne l’était. Elle ne sait pas tout de l’histoire mais elle a besoin de prendre du recul, la brune, pour tenter de reconstruire cette vie fissurée. « Je ne sais pas combien de temps, je ne sais pas où. Mais je reviendrai, lorsque ça ira mieux. » Elle a un petit sourire qui se veut engageant pour qu’elle continue à s’ouvrir comme elles le font ce soir sous ce ciel agité comme leur esprit à toutes les deux de façon certe différente. « Ne t’en fais pas, je ne vais rien dire. Tu as besoin du temps rien que pour toi. » Comme elle en a eu besoin pour d’autres raisons, bien plus lumineuses peut-être, juste un besoin pour elle, se trouver avec ses envies dans ce monde un peu trop dicté par les Kovariis. « Tâche de ne pas aller trop loin, tout de même, là ou l’on ne pourrait se voir. » Elle aimerait bien qu’Hécate fasse attention même si elle ne doute pas qu’elle sera prudente. Elle espère en tout cas qu’elle ne se trompe pas, elle l’a dit Hécate, qu’elle reviendrait lorsque cela ira mieux. « Tu as tout ce qu’il te faut ? » Elle le lui demande comme pour savoir si elle en était certaine, si elle avait besoin d’aide pour cette fuite qui n’en est pas vraiment une. Elle doute qu’il y ait vraiment quelqu’un capable de les empêcher de vivre cette vie comme elles le souhaitent maintenant qu’elles sont sur l’île principale.

Spoiler:

— code by lizzou —

Contenu sponsorisé

Fade into darkness (Jade) Empty Re: Fade into darkness (Jade)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum