Aller en bas
Lucie Ford
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai MULTICOMPTES : Tasha, Autumn & Anastasia ♥ MESSAGES : 1000 CELEBRITE : Madelaine Petsch COPYRIGHT : Laenai METIER/APTITUDES : Leader de l'équipe armée TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 88

“ not so far from a break down ” (lucie) - Page 2 Empty Re: “ not so far from a break down ” (lucie)

le Mer 13 Nov 2019 - 15:00
Devant moi, Jonas pleurait. Je n'avais jamais pleuré. Je n'en avais jamais ressenti le besoin. Les gens pleuraient pour toutes sortes de choses : la tristesse, la colère, la joie. Des mots tellement flous pour moi. Kai m'expliquait, j'arrivais petit à petit à les décrire, mais pas encore toujours à les identifier. Je ne savais pas pourquoi Jonas pleurait en cet instant. Je pouvais décemment enlever la joie de ma liste. Mais était-ce la colère ou le chagrin qui guidait ses réactions ? Je n'aurais pu le dire. Et là n'était pas le plus important. Enfin, il concédait qu'il fallait rentrer maintenant. Ajouta les gestes à la parole, il s'éloigna de l'arbre et partit dans la bonne direction. Au moins, il savait par où aller pour rentrer.

Je me mis en chemin derrière lui tout en restant à distance, sans plus penser à la blessure qu'il venait de m'infliger. Elle n'était pas mortelle et nous serions rentrés avant que je ne me vide de mon sang. Le foulard que j'avais attaché à ma ceinture avant de partir en cas de froid me servait pour l'instant de pansement provisoire pour arrêter les saignements. C'était suffisant pour me laisser me concentrer sur mon objectif.

Après quelques instants de marche, il s'arrêta et je crus que j'allais devoir à nouveau le convaincre d'avancer. Avait-il déjà oublié ce qu'il venait de se passer ? Et pourquoi nous devions rentrer ? Je savais que Jonas avait un problème, qu'il n'était pas normal. Mais pour moi, personne n'était normal, car personne n'était comme moi. Et je ne comprenais pas les autres... Jonas encore moins, à vrai dire. C'était difficile de lui faire entendre raison avec des arguments concrets, contrairement à beaucoup d'autres Cents. Lui, il ne comprenait pas. Et sa question me confirma mes pensées. Il me demanda pourquoi j'essayais de le sauver. Ça paraissait pourtant évident, mais ça ne l'était pas pour lui. Comme ses sentiments et ses réactions n'étaient pas évidentes pour moi... Je réfléchis à mes mots quelques secondes. J'avais compris au moins une chose : si je ne trouvais pas les bons, Jonas risquait à nouveau de partir en vrille, au risque de nous blesser tous les deux. Je ne m'étais pas défendue la première fois, je ne voulais pas lui faire mal, là n'était pas bon but. Mais s'il m'attaquait à nouveau je n'aurais d'autres choix que de le maîtriser. Alors, je préférai choisir mes mots, m'arrêtant moi aussi.

- Parce que tu fais partie de ma famille.

C'était simple, mais c'était sincère. J'étais toujours honnête, même s'il m'arrivait de cacher une partie de la vérité. Mais ici, c'était bel et bien ce que je ressentais envers les Cents depuis quelques années. J'employais pourtant rarement le mot « famille » car le fait de les considérer comme tel était encore récent. Au début, j'avais plutôt vu en eux un groupe à protéger. Quelque chose de plus vague, de plus impersonnel. Puis, petit à petit, ils étaient devenus ce qui ressemblait le plus à une famille. Je savais que certains ne m'appréciaient pas à cause de mon caractère ou même de ce que j'avais fait – ou de ce que j'étais capable de faire. Mais cela m'importait pas. Chacun d'entre eux était une personne que je devais protéger. C'était la mission que je m'étais donnée quelques années plus tôt. Un attachement que j'avais rarement connu me liait à eux. Et même à Jonas. Je fixais mon regard dans le sien encore quelques instants puis je me remis prudemment en marche, vérifiant qu'il en faisait de même. Nous étions trempés et l'orage s'intensifiait encore. Mieux valait ne pas traîner ici.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] “ not so far from a break down ” (lucie) - Page 2 2732326958
— BETWEEN TRUTH AND WEAKNESS
Jonas Webber
DATE D'INSCRIPTION : 26/06/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + GENIUS DEVOS MESSAGES : 365 CELEBRITE : GEORGE MACKAY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : JARDINIER & CUEILLEUR, VOUS LE TROUVEREZ AUSSI SOUVENT PRÈS DU GRAND FEU (IL AIME S'EN OCCUPER). TRIBU/CAMP : THE 100 ; POINTS GAGNES : 140

“ not so far from a break down ” (lucie) - Page 2 Empty Re: “ not so far from a break down ” (lucie)

le Sam 23 Nov 2019 - 13:17

— not so far from a break down
27 NOVEMBRE 2118

Il est dégoûté. Par lui, par ses gestes, par cette force qui se réveille pour ne faire que du mal. Il est dégoûté par tout ce dont il est capable, quand son cerveau s’éteint et qu’un autre prend sa place. Il se déteste, Jonas. Il n’a pas d’estime pour lui-même, il ne se supporte pas. Tant de choses peuvent dégénérer par sa faute et plus le temps passe, plus il se demande si la seule solution, ce n’est pas l’exécution qui lui avait été annoncé, des années plus tôt ? Peut-être que le conseil avait vu juste, pour lui. Un meurtrier ne peut pas se repentir, et la mort pour la communauté et la seule solution. Jonas y pense souvent, mais maintient une distance avec les autres et ne s’occupe pas de trop interférer dans ce qu’il ne saisit pas. Ainsi, ils sont tous épargnés par sa présence, et il a moins peur. Sauf qu’il ne peut pas être invisible, il a aussi besoin des autres pour des choses basiques, comme trouver son chemin. Si certains sont volontairement à ses côtés, il ne peut pas négliger qu’il est coincé. Entre son envie d’être loin pour protéger, et le besoin d’être prêt pour survivre. Un étrange paradoxe qui le divise à chaque fois.

Surtout maintenant.

Au cœur de l’orage grandissant, après avoir fait couler le sang, ils avancent enfin. Sous la pluie monstrueuse, il marche. La direction qu’il prend est inconsciemment la bonne, mais il se dit que Lucie lui indiquera le chemin si jamais il fait erreur. Et pendant ce silence, des milliers de question écrasent la culpabilité dans laquelle il est plongé depuis que les flammes l'ont réveillé. Alors il finit par s’arrêter et par poser la question qui le ronge. Un pourquoi révélateur de ce qu’il pense d’elle. De l’image qu’elle lui a toujours renvoyée. Cette violente guerrière prête à tout sacrifier pour la guerre, pour la survie, mais pas pour les autres.

Sa réponse fait manquer un battement de cœur à Jonas. Sa famille. Il fait partie de cette grande et famille qu’ils forment tous et, malgré tout, elle le protégera si nécessaire. Il n’arrive pas à détacher son regard d’elle, et finit par la suivre quand elle décide de reprendre la marche. Il n’a rien à dire. Ce n’est pas nécessaire. Il sert alors les poings, et marmonne pour lui-même. « Lucie, c’est la famille. La famille, la famille, la famille... » Il a besoin de répéter, encore et encore, pour ne pas oublier. Il doit l’incruster au fond de sa tête, trouver une solution pour ne pas effacer ce qu’elle a fait pour lui aujourd’hui, malgré le visage qu’il lui a montré.

Lucie c’est la famille. Je ne dois pas l’oublier. Jamais.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On peut clôturer là, si tu veux “ not so far from a break down ” (lucie) - Page 2 416276913
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum