Aller en bas
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2831 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 325
Admin

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Sam 6 Oct 2018 - 23:57
A BEAUTIFUL LIE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sus au kraken !


Chacun était décidé à trouver de quoi aider les Calusas à remonter la pente. Se mettre au service des autres, qui avait-il de plus noble que cela ?

Pourtant, au fur et à mesure que les minutes, les heures avançaient, le ciel se chargea, glissa lentement vers une teinte noirâtre annonciatrice de malheurs. Personne ne l’avait remarqué, personne n’avait les connaissances pour en percevoir les signes, et tous étaient plongés dans leurs recherches, que ce soit dans les maisons, dans les grottes à l’abri des regards, ou sur la plage, à sortir du sable coffres et souvenirs.

Puis la terre trembla, les déséquilibra tous. Ils sortirent, se précipitèrent vers la plage, le sable fin, et un hurlement se brisa dans leurs tympans. Une silhouette enfantine flottait au-dessus de l’eau, elle dont semblait venir le cri. Puis elle fut engloutie, sous les yeux ébahis de toute. Un tentacule sorti de nulle part qui l’embarqua sous les flots, et plusieurs autres qui sortaient de la mer, prêts à récupérer d’autres victimes…


Explications


- L'exploration se déroule comme voulu durant un moment, jusqu'à ce que la terre tremble, une silhouette apparaisse, et un hurlement attire l'attention de tous, juste à temps pour voir des tentacules sortir de la mer, et emporter tout sur leur passage.

- Les 3 groupes sont donc désormais réunis sur la plage de l'ancien village Calusa.

- GM postera une fois par semaine, et l'intrigue se terminera dans trois semaines ou un mois.

- Amusez-vous bien Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 484338566 (Et faites attention à ne pas vous faire choper par un tentacule Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 3446207683).

Murphy Cavendish
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Lux Aeterna MULTICOMPTES : Nuna Cortez MESSAGES : 45267 CELEBRITE : Sophia Bush COPYRIGHT : jenesaispas (vava); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) METIER/APTITUDES : Conseillère diplomate; militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 836

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Dim 7 Oct 2018 - 20:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

❝ Sus au Kraken! ❞
Murphy Cavendish & le monde
(& les tentacules mystérieuses)
(29 juillet 2118)


Les recherches étaient plutôt fructueuses -plus que ce que Murphy aurait redouté. La petite maison qu'elle explorait avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avait conservé dans ses décombres de quoi ramener quelques souvenirs à la famille qui l'avait occupée. Ils en avaient presque oublié le gouffre laissé derrière eux, pas loin de l'entrée de la cahute. Trop occupée à fouiller dans les éboulements et tout le bordel qu'avait laissé le cyclone à l'intérieur, Murphy ne remarqua même pas le soulagement des températures qui doucement, s'étaient apaisées -si elles avaient été dans le sens inverse, à n'en pas douter, les choses auraient été autrement. Les petits et moins petits objets trouvaient place près de l'entrée de la maison, attendant d'être réparties entre les dos qui les conduiraient au lieu de réunion. Quelques glissades accidentelles par-ci par-là rythmaient les recherches du petit groupe, mais tous demeuraient aussi prudents que possibles. De temps en temps, une exclamation heureuse et fière faisait se lever les têtes des trois autres explorateurs. Un bibelot un peu plus exceptionnel que les autres venait de faire surface sous les efforts de l'un d'eux. Un bracelet, un vieux calice, quelques feuilles volantes recouvertes de transcriptions, ou un petit coffre verrouillé qui les laissa chercher une clé pendant de longues heures.

Mais cette fois, ce n'est pas un regard satisfait qu'ils échangèrent en levant le nez dans une synchronisation parfaite. La Terre tremblait. Oh putain, non, ça recommençait. Ils se remettaient encore de la dernière colère de la nature que ça recommençait déjà. Le hasard des circonstances était sans pitié. « Dehors ! » hurla Murphy en laissant sur place tout son barda. Il était inutile de tester l'état dans lequel le cyclone avait pu laisser les constructions, même celles qui, comme la maison qu'ils fouillaient et en comparaison à d'autres voisines, semblaient avoir presque été épargnées.

Mais être dehors ne suffisait pas. Les structures autour d'eux étaient subitement devenues plus menaçantes sous la lumière glauque qui les berçait, comme le gouffre qui avait l'air d'avoir perdu son fond. L'atmosphère n'était plus la même du tout. Il y avait un vent bizarre et le ciel avait changé de couleur, recouvert d'une traînée épaisse de nuages sombres, qui plongeaient le village dans une noirceur peu rassurante. Au loin, le quatuor pouvait voir les autres groupes quitter leurs lieux d'exploration et rejoindre les grands axes du village, eux aussi. Quelques regards d'échangés au sein des groupes et entre eux. La plage. C'était le lieu le plus sensé, dans l'immédiat.

En s'assurant que son groupe en faisait autant, Murphy s'engouffra dans une large rue perpendiculaire qui rejoignait la plage. Elle n'osait pas lever le nez, de peur de voir lui tomber dessus ce qui marquerait la fin de sa triste existence. Elle courrait comme si elle avait le diable au cul et, quelques secondes avant ses pieds ne s'enfoncent dans le sable, un cri macabre raisonna sur ce qui parût à Murphy l'entièreté du village. En s'arrêtant sur la plage, elle se retourna vers ses compagnons, puis sur les autres groupes. Les bras et mains tendues désignaient la mer et elle eut à peine le temps de les suivre pour voir de monstrueuses formes aspirer un corps. Dans un réflexe qui n'avait rien à voir avec celui de survie et qu'elle ne réalisait même pas, elle s'avança à la hâte en bordure d'eau, s'approchant par la même occasion des autres groupes qui avaient commencé à se réunir. Ses mains avaient attrapé les deux couteaux accrochés à ses cuisses. Un poignard dans chaque main, consciente que les armes ne rendaient service qu'à elle et que les menaces dépassaient de loin ce que des petites lames pouvaient contrer. Son regard horrifié ne quittait pas l'étendue océanique. « Qui c'était ? Qu'est-ce que c'est que ça ? » hurla-t-elle à l'attention de qui voudrait bien l'entendre. Le regard froncé, Murphy cherchait un quelconque signe de vie humaine dans l'eau, espérant malgré elle qu'ils ne venaient pas d'assister à l'engloutissement de l'un d'entre eux. « La plage c'est vraiment le moins dangereux, là ? » Elle se retourna vers l'ensemble des explorateurs et de leurs leaders, cherchant dans leur regard la direction que devaient prendre les choses à partir de maintenant.

Spoiler:
Murphy est horrifiée mais elle ne comprend pas vraiment ce qui se passe. Elle attend les ordres des leaders, Terriens ou Débarqués.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Dim 7 Oct 2018 - 22:42


LES LÉGENDES DE GRAND-PÈRE


INTRIGUE 22
Aedan n'en pouvait plus, il en avait ras la casquette de cette journée. Ils avaient passé leur temps entre les ruines de leur ancienne vie à démêler ce qu'il leur restait, à lui et à James. Les gens du ciel, il n'avait pas souhaité leur parler. Le marin s'était montré distant, méfiant et pas de la plus agréable des compagnies. Ce n'est pas qu'il ne les aimait pas, ce n'était pas qu'il leur en voulait mais il n'avait pas confiance. Alors il les avait épié de loin, avait fini par se retrouver non loin de sa maison, de cette demeure qui l'avait vu naître, lui et ses ancêtres. Des souvenirs étaient revenus, l'avait rendus triste et en colère. La colère, en voilà une émotion qu'il ressentait depuis bien des années mais qu'il préférait continuer à refouler. Seul, il l'était resté. Leur recherche n'était pas très fructueuses mais les gens des étoiles avaient trouvé quelques petites choses. Ils avaient récupéré un peu de bois et quelques bouts de ferraille qui traînaient ça et là. Quant à lui, il repartait avec quelques souvenirs appartenant à sa mère et ses soeurs qu'il donnerait à Near quand ils se croiseraient. C'est sur le chemin du retour que le marin était tombé sur cette chose qu'il avait toujours voulu avoir mais qu'il n'avait jamais osé demander. Le couteau de pêche de son grand-père. Comment avait-il atterri là?  Etais-ce une farce des dieux? Un malin tour du destin? Aedan était resté perplexe, rempli d’une tristesse infini. Lasse et ailleurs, il avait fini par récupérer cette lame qui l’attendait là depuis bien trop longtemps maintenant.

Plus le temps avançait, plus le ciel devenait sombre. Le marin sentait que quelque chose n'allait pas mais il était émotionnellement trop fragile pour comprendre ce qui les attendait. Trainant non loin de la plage, la terre se mit soudain à trembler dans un bruissement sourd. La mer s'agitait de façon bien étrange, comme jamais il ne l'avait vu. C'est là qu'il entendit un cri. Son coeur commença à s'emballer quand il vit le gamin se faire engloutir par d'étranges et colossales tentacules. Déboussolé, le marin eut un mouvement de recule tandis que beaucoup des explorateurs commençaient à se réunir près de la plage, sortant de leurs occupations. Aedan remarqua alors qu'une figure féminine s'approcha de la bordure marine comme pour examiner de plus près ce qu'il venait de se passer. *mais elle est stupide elle ou quoi?!* . Oubliant bien vite le poids de ses sentiments, le marin s'empressa, inconscient du danger ou l'oubliant - ne sait-on - de se diriger vers l'idiote des explorateurs. Celle-ci commençait à hurler sur on ne sait qui, le vide peut-être?

- Qui c'était ? Qu'est-ce que c'est que ça ? La plage c'est vraiment le moins dangereux, là ?

- Tu penses vraiment qu'c'est l'moment pour s'poser des questions?! On devrait tous partir d'ici avant de se faire...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une paire de tentacules géantes sortirent des tréfonds de l'océan pour se lancer à vive allure vers le sol ensablé. Ni une, ni deux, Aedan se jeta en arrière complètement déboussolé par l'attaque surprise de la bête. Face à lui, le membre spongieux glissait vers la mer, laissant une trace bien ancré dans le sable. C'est alors qu'il comprit. Les légendes de son grand-père n'étaient donc pas de simple chimère?

- Il existe vraiment?

— code by lizzou —



Spoiler:
Aedan comprend pas tout, il est pas mal déboussolé par les recherches et ses souvenirs/sentiments. Quand il voit Murphy se diriger vers la côte il va vers elle pour lui dire (à elle et aux autres) qu'ils devraient partir. Il finit par se faire attaquer par le kraken et l'échappe de peu.
Admin - The Kids From Yesterday
Near Reinhart
DATE D'INSCRIPTION : 25/05/2015 PSEUDO/PRENOM : Emma, plum MULTICOMPTES : Liam & Eijah & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 2978 CELEBRITE : Colin Morgan COPYRIGHT : lemontart. hedgekey. cass(ini) profil , bat'phanie Wookid gifs tumblr Dara vikandermanips crackship METIER/APTITUDES : principalement pêcheur mais aussi amateur de troc TRIBU/CAMP : Calusa né Rahjak, désormais réfugié chez les Pikunis après la destruction du village par le cyclone. POINTS GAGNES : 106
Admin - The Kids From Yesterday

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Dim 7 Oct 2018 - 23:52





Sus au Kraken!


du monde et Karkeeeeen !

Il n’était jamais contre le fait d’avoir de l’aide. Ils n’étaient pas si peu nombreux mais un peu d’aide supplémentaire n’avait jamais fait de mal à personne. Il n’était pas souvent retourné aux restes du village. Le peu qu’il lui restait de famille avait survécu et il en était ravi tous les jours qu’il passait chez les Pikunis en compagnie de Grace même s’il était bien souvent ailleurs ou à aider justement cette énième tribu d’adoption. Il allait finir par y être habitué. Il connaissait les changements depuis gosse alors même qu’il ne comprenait pas ce qu’il pouvait se passer. Il avait très bien vite su qu’il n’était pas d’ici, qu’il finirait bien un jour ou l’autre par retrouver les siens ou par rester, peut-être bien qu’il resterait. Peut-être bien qu’il s’y était fait depuis longtemps à la vie de la mer et ses secrets, des profondeurs des océans que personne ne parvenait à sonder. Au fond c’était pour ça les histoires, parce que l’on n’avait pas de réponse, peut-être n’en auraient-ils jamais. Et pourtant ils en avaient tous les jours avec la nature qui reprenait ses droits, comme si à l’arrivée des débarqués, elle avait décidé de contrecarrer la venue de ces derniers sur ses terres. C’était ridicule, il n’y croyait pas mais il se doutait bien qu’il y en aurait beaucoup pour le penser.

Pour le moment alors il se retrouvait encore pas loin des maisons du village, pas loin de la grotte qu’il n’avait jamais vraiment explorée, peut-être même était-ce celle dans laquelle Aedan était allé, il n’en savait trop rien. Ce n’était assurément pas la seule du coin mais peut-être bien la plus spacieuse si l’on pouvait dire les choses ainsi. Il y avait bien des choses qu’il aurait aimé retrouver mais il ne pensait pas que cette virée à la plage serve à quelque chose. Tout semblait en ruine et il pensait bien que les Calusas étaient venus avant pour récupérer certaines choses. Il n’avait pas besoin de récupérer grand-chose, quasi rien mais peut-être trouveraient-ils une boussole dans les décombres, s’il n’y avait qu’elle déjà, il serait ravi. Pour le moment il était non loin de chez lui mais bientôt ils iraient ailleurs, les mains vides ou portant des trésors personnels que la mer avait bien voulu leur laisser. C’était éprouvant de revenir pour celui qui prenait bien soin de rester au village pour ne pas se souvenir encore des décombres et de la force que la terre avait eu à ce moment là dans l’envie de tout détruire sur son passage. La terre, le vent, la mer. Tout ce qui les avait autrefois aidé les avait comme rayé de la surface de la terre. Heureusement ils n’étaient pas tous morts et comme il l’avait toujours fait, après avoir pleuré leurs morts, Near avait préféré se tourner vers les vivants, surtout ceux qui préféraient s’enterrer dans leur tristesse, ceux qui semblaient vouloir rester dans le passé.

Le village leur montrait bien aujourd’hui que tout retour comme avant serait impossible pour bien des raisons. Il avait aimé ce village et ces Calusas, chacun d’entre eux mais cela ne l’enviait pas tant de se rappeler à chaque fois de ce qu’il s’était passé, de ce qu’il aurait pu faire pour peut-être sauver l’un d’entre eux. Il avait écouté les débarqués celui qu’il avait trouvé un peu rustre, il l’avait même trouvé sympa pour le coup de se montrer plus conciliant avec les débarqués à moins que cela ne soit que d’apparence mais cela il ne pouvait pas le deviner. Il avait l’air en tout cas moins sévère envers eux sans pour autant le leur montrer par rapport à leur regroupement chez les Pikunis. Une brune bouclée leur montra une grotte et c’était vers cet endroit qu’ils s’étaient dirigés. Peut-être avait-elle eu un feeling ou quelque chose comme cela mais Near avait hoché de la tête comme pour lui dire que c’était tout aussi bien d’aller là-bas et ce fut là qu’ils trouvèrent deux trois bricoles comme celles d’un marin, il y avait même une carte qu’il s’était empressée de mettre dans l’intérieur de la poche de son haut lorsqu’il entendit le vent souffler plus fort. Il n’avait aucune idée de ce qui allait se passer mais il ne voulait pas revivre cette nuit-là qui avait été terrible pour bon nombre d’entre eux. « Ce n’est pas bon comment ça souffle dehors. Ce n’est pas la peine d’aller bien loin, faudrait retourner au village. » Ça le stressait cette montée de vent en puissance qui s’entendait si bien qu’il devait crier pour se faire entendre. Il ne voulait pas que des morts soient causées pour des babioles qu’ils pourraient garder dans leurs souvenirs, le matériel était que dalle par rapport aux vies et c’est d’un pas pressant qu’il se rendait déjà à l’extérieur de la grotte en regardant le ciel déjà noir, comme une répétition de ce qu’il s’était passé des mois plus tôt. « Oh non pas encore. » Il avait beau se montrer optimiste, il ne voulait pas revivre cette nuit terrible où ils avaient du fuir. Ou des corps s’étaient envolés sous ses yeux sans possibilité de les rattraper comme cette forme au bord de la plage attrapée par quelque chose, par ce qu’ils pensaient n’être que des fables pour les empêcher de voguer au loin, trop loin sur l’océan. Ce qu’ils ne savaient pas c’est qu’un Karken pouvait se trouver si proche de la plage.

Il s’approcha de deux formes sur la plage et n’eut pas le temps de bien s’approcher qu’une monstruosité de tentacule sorti de la mer, si proche qu’il eu cru qu’elle emporterait Aedan avec elle. Cet instinct de survie comme ils l’appellent ne l’effleura pas une seconde, il était terrifié mais ne voulait pas laisser son ami là alors que la bête risquait de revenir, de les emporter à nouveau. « Ce n’était que des histoire, merde. » Il regardait la plage ou tout était toujours aussi sombre. Le monstre avait frappé, allait peut-être les laisser tranquille, il n’en savait rien, l’eau bougeait encore, la forme avait été emportée, il n’avait pas eu le temps de voir. « La fille c’était qui ? Faut plus revenir sur la plage Aedan. Dans le village. » Il le lui disait même si la mer s’agitait, même s’ils ne devaient pas rester là. Que faire ? Affronter le Karken ? Autant désirer la mort. Il aida son ami à se relever et regarda la brune. « Vous le connaissez surement dans vos histoires. C’est un Karken. » Ils devaient aider les autres : ils n’allaient pas fuir en laissant ceux qui étaient un peu plus loin. « Faut aider les autres, les prévenir. »

Spoiler:
1115 mots. Near et son groupe trouvent une boussole et des babioles avant d'aller dans la grotte ou il trouve une carte (d'Aedan tu me dis si ça va pas Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 4186525286 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Il leur dit que le vent c'est pas bon signe alors ils vont dehors. Il ne réalise pas vraiment ce qu'il vient de se passer alors il est en mode calme mais intérieurement ça stresse à mort. Il dit à Murphy ce que c'était, à Aedan qu'il ne pourra plus revenir c'est un ordre Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Icon_arrow et il dit aussi qu'il faut aller aider les autres parce qu'il ne sait pas où ils se trouvent tous. Il ne veut pas en abandonner ici. N'hésitez pas si y'a des choses à changer Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 4068885034 Désolée d'avance pour les fautes!  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- Whatever it takes -
Chris Wilson
DATE D'INSCRIPTION : 01/11/2015 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Ezra MESSAGES : 3351 CELEBRITE : Brett Dalton COPYRIGHT : alcuna licenza. (avatar), frimelda (signature) METIER/APTITUDES : ancien militaire - maniement des armes - statège TRIBU/CAMP : odyssée POINTS GAGNES : 275

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Mar 9 Oct 2018 - 12:03

Sus au kraken !
event

« I'm a little busy at the moment. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]L’expédition au bord de la mer avait continué son cours. Dispersé en petit groupe alors que nous en venions à nous disperser sur la plage, entre différents endroits sélectionnés précisément. Pendant plusieurs heures, le but avait été le même. Le but avait été simple, celui de collectionner différents effets personnels des calusa. Ceux qui avaient dû s’exiler à cause du cyclone. Une quête noble et qui s’était révélée plutôt aisée. S’il était nécessaire de faire attention, marcher avec soin entre les débris des huttes sur pilotis, notre groupe était bien composé. Les calusas qui nous accompagnaient qui devenaient des atouts alors qu’ils savaient exactement où aller. Il ne paraissait que logique que de récupérer en premier leurs effets personnels avant de se faufiler tour à tour dans les huttes voisines ou de chercher à leur pied d’autres objets, tout ce qui paraissait utiles. Des objets qui pouvaient aussi avoir une valeur sentimentale qu’il paraissait important de récupérer. Me fiant aux calusas qui étaient pour moi les leaders du groupe. Suivant leurs directives ou leurs conseils. Certains d’entre eux, un en particulier qui s’était éloigné, désirant visiblement être seul, un choix respecté. Si ma grande taille pouvait servir, j’appréciais encore plus de savoir que Sierra était avec nous. Il lui était plus facile de se faufiler dans les trous de souris grâce à sa petite taille. Il était plus facile de travailler conjointement. Souvent le silence semblait régner mais cela ne me dérangeait pas. Il était plus simple de travailler en silence à mes yeux et d’échanger quelques mots nécessaires quand un objet intéressant était repéré, quand des questions se posaient ou quand la situation semblait plus périlleuse. Un danger pouvait toujours exister. Un danger que la nature représentait avec le passage du cyclone. Une nature qui semblait vouloir reprendre ses droits à tout prix. M’arrêtant net en ressentant les premières vibrations du sol. « On doit sortir d’ici ! » Des mots que j’avais crié dans ma langue natale avant aussitôt de chercher du regard les grounders. Imaginant qu’ils avaient eux aussi déjà compris l’urgence de la situation. Tentant de repérer aussitôt les membres de mon équipe. Il fallait se regrouper. Ma voix qui portait alors qu’aussitôt il semblait évident qu’il nous fallait éloigner de cet endroit pour ne pas se retrouver coincé sous les débris. Une situation qui se répétait. N’ayant pas le temps de me demander ce qui se passait dans l’esprit des calusas. Peut être que si j’aurai eu plus de temps, je me serai posé ces questions, me demandant s’il ressentait la peur de nouveau, s’ils revivaient cette même scène. Mais à cet instant tout ce qui comptait était de sortir de là, tous vivants. Enfin s’en sortir vivant…ce ne fut pas le cas de la silhouette infantine. Assistant horrifié au spectacle. Stoppé net dans ma course en voyant des tentacules sortir de l’eau pour emporter la silhouette dans les tréfonds de la mer. Cet instant de secondes avant que l’adrénaline n’afflue et que les poignards se retrouvent dans ma main. Voyant soudainement la silhouette de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] s’approchait plus près de bord de l’eau. Qu'est-ce qu'elle foutait. M’empressant de me diriger dans sa direction. Il fallait reculer. Il fallait s’éloigner de l’eau. Un instinct qui me disait qu’alors la meilleure solution était de bouger. « Murphy, recule ! » Doutant que l’idée du siècle soit de rester là près de l’eau alors que la bête était là. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] déjà à ses côtés, arrivant à la suite et soudain les tentacules qui jaillissaient de nouveau pour se jeter en avant, cherchant une prise. Tirant la jeune femme en arrière ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Chacun emporté en arrière en direction du sable alors que le membre visqueux s’abattait sur le sol à deux pas de nous avant de repartir en direction de la mer. Un autre homme qui arrivait alors que je m’empressai de me relever non sans ramasser mes poignards au passage. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui prononçait le nom de la bête. « Qu’est-ce que c’est un kraken ?! » Question entrecoupé alors que je reprenais la parole de nouveau plus rapidement parce qu’au fond on s’en fichait de quel type de bête il s’agissait. « Tout le monde doit s’éloigner de l’eau ! »

Spoiler:

- Chris est en mode faut s'éloigner vers la plage à cause du tremblement puis en mode faut s'éloigner de l'eau à tout prix
- Il court vers Murphy, suicidaire à ses yeux, suivant Aedan et la tire en arrière quand le kraken fait son retour
- Il sait pas du tout de quoi parle Near
- Il se demande ce que c'est mais avant tout il pense qu'ils doivent tous s'éloigner de l'eau


Dites moi si quelque chose vous convient pas/vous plait pas Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 2215546156
(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Mar 9 Oct 2018 - 15:45
à la pêche à la pieuvre,
je ne veux plus y aller

Bientôt, on leur avait assigné l’ancien village Calusa et le petit groupe de quatre s’était mis en route, sans plus attendre. Ce n’était pas l’endroit le plus sécurisé et Isdès restait sur ses gardes. Il aimerait autant éviter de faire davantage de morts en faisant malencontreusement s’effondrer un rocher. Qui avait décidé de bâtir un village aussi proche de la mort, déjà ? L’Athna suivait sans poser trop de question. Il était là pour obéir et être efficace. Avec un peu de chance, il pourrait reprendre la route dès qu’ils auraient terminé. Un espoir qui semblait réduit à néant, quand Isdès se rendit compte que le périmètre à parcourir était relativement large. La Skaikru aux boucles brunes (@Tennessee Brontë-Sand) venait de découvrir une grotte qui pourrait peut-être avoir retenu des objets avant que ceci ne soit emporté par les marées. Elle n’était pas très large, ne prêtait pas à la vite de quatre personnes dont deux grands gaillards. C’est pourquoi l’homme se contenta d’en fouiller ses abords, récupérant ce qui semblait être de facture humaine. Les anciens Calusas auraient tout le loisir de trier par la suite, mais jusqu’ici, tout n’était que bibelots. Rien qui ne puisse avoir une véritable valeur sentimentale. Il suffisait de regarder Near qui les accompagnait, pour comprendre que la tribu n’avait jamais été matérialiste.

Les recherches coupèrent soudainement court, lorsqu’un vent fort et désagréable se leva. Isdès leva le nez et constata que le ciel venait d’arborer des nuances obscures des plus inquiétantes. Une tempête était-elle sur le point d’éclater ? Ses falaises étaient-elles donc maudites par mère Nature ? @Near Reinhart paraissait inquiet à son tour et l’Athna se contenta de mettre une main sur son épaule en guise d’acquiescement. « On retourne, maintenant. » beugla-t-il en anglais avec toute l’amabilité dont il était capable. À peine furent-ils arrivés sur la plage que des hurlements retentirent et Isdès eut tout juste le temps d’apercevoir une silhouette frêle être emportée par une créature étrange. Qu’est-ce qu’il se passait ici ? Étaient-ils en train d’halluciner ? Les suppositions allaient déjà bon train et il y avait un mot qui faisait sens dans toutes les langues : un Kraken ? Comme celui des légendes qu’on racontait aux enfants pour leur faire peur la nuit ? Le Maunkru resta incrédule, quelques secondes, jusqu’à ce qu’un énorme tentacule ne vienne s’abattre sur le banc de sable, manquant d’emporter de nouvelles victimes avec lui. « Step of ! » hurla-t-il dans sa langue maternelle, afin d’être compris de tous les siens. Il n’y avait pas le temps de spéculer sur ce que pouvait bien être cette bête. Il fallait déguerpir au plus vite. Par réflexe, Isdès dégaina la hache qui ne quittait jamais son côté droit. Une hache, aussi affûté et habilement maniée soit-elle, ne ferait pas le poids contre l’énormité qui venait de les attaquer. C’était se leurrer sur la puissance de l’ennemi. Son regard se posa alors sur @Murphy Cavendish, extirpée de justesse par deux hommes (@Chris Wilson et @Aedan Caulfield). Il réprima l’envie d’aller s’occuper d’elle lui-même et s’avança bêtement sur la rive, guidé par l’instinct. « Bougez ! » Il faisait des mouvements de bras en avant pour les inciter à reculer, hors de portée d’un éventuel nouvel assaut. Si seulement on lui avait appris la pêche au calamar quand il était petit…

Spoiler:
- Isdès était bien à faire ses petites recherches, quand il sent dans l'air que ça pue.
- Il arrive juste à temps sur la plage pour voir une tentacule disparaître et une autre attaquer ceux déjà présents.
- Il crie dans toutes les langues que ça serait bien de partir, quand même. Et pour les inciter à reculer, Isdès s'avance sur la rive, ce gros débile.
Murphy Cavendish
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Lux Aeterna MULTICOMPTES : Nuna Cortez MESSAGES : 45267 CELEBRITE : Sophia Bush COPYRIGHT : jenesaispas (vava); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) METIER/APTITUDES : Conseillère diplomate; militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 836

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Mar 9 Oct 2018 - 18:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

❝ Sus au Kraken! ❞
Murphy Cavendish & le monde
(& les tentacules mystérieuses)
(29 juillet 2118)


En redescendant la plage vers le groupe des autres explorateurs qui s'étaient agglutinés en un point face à l'océan, Murphy observait l'eau, effarée, partagée entre l'envie de comprendre ce qui se passait et qui était la victime qui venait de disparaître dans les profondeurs océaniques et le besoin viscéral de rester en sécurité sur terre. Elle qui s'effrayait au moindre contact avec un poisson lors de ses petites baignades en rivière ou en lac ne considérait pas envisageable une seule seconde de ne mettre ne serait-ce qu'un demi-orteil dans la flotte sombre qui longeait la plage, à une dizaine de mètres de la limité qu'elle s'était imposée. Postée dans une bande limite, elle finit par rejoindre ceux qui avaient réussi à descendre là plus rapidement que son groupe, plus isolés du côté du sud dans leurs explorations. Au large, des mouvements d'eau laissaient deviner un mélange de la houle qui s'était levée et de la menace qui se cachait sous la surface. Non, vraiment, Murphy n'était pas sûre qu'il était plus raisonnable de fréquenter le coin que les ruines du village. « Oui, je crois vraiment que c'est pas débile de se demander où on serait le plus en sécurité ! » coupa-t-elle la silhouette ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) qu'elle devinait derrière les mèches folles de cheveux que faisait voler le vent marin énervé. Non loin d'elle, elle entendit une voix lui sommer de reculer. La première victime était engloutie pour de bon, pouvait-elle constater. Il n'y avait plus rien à voir.

Vive et alerte, reculant doucement pour rejoindre le reste du groupe qu'elle avait laissé à un ou deux mètres, Murphy ne quittait jamais vraiment du regard l'océan plus d'une ou deux secondes. La mer s'agita à nouveau, révélant de nouveau les lourdes tentacules qui s'échappèrent dans l'air pour rejoindre le sable. Sans s'en rendre compte, Murphy entra en apnée, impressionnée par la vision. Elle avait raison de se méfier de ces étendues d'eau. Elles cachaient encore bien pire que les quelques poissons visqueux qui glissaient parfois contre ses jambes de baigneuse. Même en faisant marche arrière elle ne les quittait pas des yeux, ajustait à chaque centième de seconde près ses pas pour prendre la direction inverse de là où chuteraient les horreurs tentaculaires. Elles s'abattirent à quelques mètres d'elle, en même temps qu'elle tomba sur le ventre sans comprendre ce qui se passait, se contentant dans un premier réflexe d'éloigner de son point de chute les deux couteaux qu'elle avait dans les mains. Une douleur vive au visage la fit pousser une plainte rauque alors qu'elle se relevait à la hâte, bien peu encline à attendre plus longtemps dans le coin. Chris, évidemment que c'était [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Le sauveur de ces dames semblait avoir oublié qu'elle était tout aussi capable que lui de voir tomber du ciel des tentacules dégueulasses. Son regard fut brièvement attiré par une tache pourpre dans le sable et elle porta la main à ses lèvres, seulement pour constater que l'une d'elle avait subi le choc de ce qui avait probablement été imaginé comme un sauvetage. En fusillant l'Odysséen du regard, elle ramassa ses deux poignards. « Kraken ? » répéta-t-elle à l'introduction brève que venait de lui faire un des Terriens qu'elle connaissait de vue ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Le nom raisonna dans son esprit mais elle le gardait de côté pour plus tard, lorsqu'il serait temps de chercher des explications à tout ça. Pour le moment, c'était le temps des solutions. En commençant à remonter à la hâte la plage vers le village, Murphy trouva subitement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui faisait le trajet inverse. « J'ai l'air de faire quoi, là ? » Avec un regard inquiet, lui interdisant de ne pas suivre ses propres ordres, Murphy attrapa énergiquement son bras pour qu'il remonte avec elle. Par-dessus l'épaule, elle continuait de guetter l'océan, mais s'assurait aussi que ceux qui avaient fréquenté les mêmes environs qu'elle ne le faisaient plus, Chris et les Terriens compris. « Y'a un espace dégagé au village ? » Son regard chercha d'abord celui d'Isdès, puis de n'importe qui d'autre qui pourrait avoir une réponse à lui donner -positive, encore mieux. Rester sur place, c'était signer son arrêt de mort. Retourner au village ? Il fallait connaître l'état des structures maintenant que la terre avait à nouveau tremblé. En attendant et dans le doute, c'était aussi signer son arrêt de mort. Il fallait un coin dégagé; une place construite de la main de l'homme ou une clairière, peu importe.

Spoiler:
- Murphy a vu les tentacules tomber, elle a bougé elle-même (je préférais qu'on joue pas mon perso à ma place Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 484338566). Chris la fait tomber quelques mètres plus loin et elle s'ouvre la lèvre.
- Elle remonte à la hâte et entraîne Isdès avec elle, s'assurant que personne ne reste trop bas sur la plage.
- Elle demande si quelqu'un connaît un endroit découvert éloigné de la plage, là où rien ne risque de leur tomber dessus, anciennes constructions ou tentacules.
« Entre le † Ciel † et l' ☿ Enfer ☿ »
Hyacinthe Bosco
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Oz & Ten & Celeste & Tam-Tam MESSAGES : 4343 CELEBRITE : Cristopher Mason COPYRIGHT : avengedinchains & Thaïs/Oreste & Lux Aeterna & Feu Ardent METIER/APTITUDES : Verrier & Parfumeur TRIBU/CAMP : Calusa POINTS GAGNES : 62

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Mer 10 Oct 2018 - 17:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Athnas & Calusas  & Pikunis & Cent & Odysséens #Azalée @Is That A Kraken ?

Avec prudence Hyacinthe s'assurait que le passage dans les ruines demeurait sans danger. Il dégageait  un peu L'espace le terrien, l'air de ne pas y toucher, et creusait de son côté pour que chacun puisse avancer dans la marée de sable qui recouvrait tout. le blond croisait beaucoup d'objets brisés qu'il entassait sur une petite pyramide avec un étrange respect, comme pour rendre Hommages à ceux qui vécurent ici.

Alors que le Calusa soulevait quelques pierres éparses il se retrouva sur les genoux sans le voir venir. la terre tremblait ? Encore ? Par pitié, ne finiraient-ils jamais par trouver un peu de répit entre deux catastrophes. Des cris lui firent soulever la tête, le blond se releva rapidement, voulant enjoindre un peu de prudence au reste de son groupe [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mais Murphy [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] se sauvait déjà. Il s'agissait d'avancer prudemment pour ne pas se faire percuter par les structures émiettées qui tentaient à laisser croire qu'elle resteraient debout encore un moment.

Il s'assura que les deux autres s'en sortaient indemnes, leur indiquant la meilleure voie avant d'aller vérifier si Azalée ne s'était pas prit un mauvais coup. Seulement à ce moment son attention fut attirée vers la plage...

Le spectacle qu'il découvrit le laissa légèrement dubitatif. Jamais encore, il n'assista à une telle chose, même pas les trois années ou il navigua sur les mers. Il fit en sorte d'arrêter les débarqués, qui entrainés par la curiosité ou un courage un peu trop fou, souhaitaient se diriger vers l'action « Il serait plus prudent de ne pas trop se rapprocher de l'eau eau eau, vous ne vous feriez que vous mettre en danger ou risquer la vie d'une autre qui tenterait de vous sauver. Il se trouve déjà assez de monde la-bas, essayons tout d'abord de voir on ne peut pas porter secours aux blessés ou de regrouper tout le monde »

Non pas que Hyacinthe fut dénué de courage, mais il gardait à l'esprit que eux les terriens se retrouvaient un peu responsables des ceux venus du ciel. Et que leurs leaders ne se montreraient pas très ravis si on allait leur annoncer que la plupart ne survécurent pas à l'attaque d'un "monstre des mers". N'iraient-ils pas les accuser de mensonges si personne n'en revenait pour le raconter ?

Et puis rien de pire que des trop de gens sur la plage courant dans tous les sens pour provoqués des incidents déplorables qui eussent pu être évités « Et si jamais il était besoin de transporter quelqu'un de mal en point d'urgence on pourrait le faire sur Azalée »

Spoiler:
- Hyacinthe se retrouve dans le sable quand la terre trembre et n'a pas le temps d'arrêter Murphy
- Il conseille la prudence aux deux autres, et tâche d'éviter que tout le monde se précipite sur plage et provoque plus de panique encore
- Même vivant sur la plage depuis toujours il n'a jamais assisté à un tel spectacle
- Il propose de ramener les éventuels blessés ou égarés vers eux, ou même de transporter une personne trop mal en oint sur Azalée ( tant pis pour le poisson qu'elle transporte )
ψ Cat on a Hot Tin Roof ψ
Tennessee Brontë-Sand
DATE D'INSCRIPTION : 14/11/2015 PSEUDO/PRENOM : Isa & I MULTICOMPTES : My boy D'Arbanville & Oz & Hyacinthe & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 3935 CELEBRITE : Katie Melua COPYRIGHT : Kyran adorable & Avengedinchains & Lux aeterna METIER/APTITUDES : Mécanique & Nanotechnologie POINTS GAGNES : 25

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Mer 10 Oct 2018 - 20:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Athnas & Calusas  & Pikunis & Cent & Odysséens &Crazy Tennessee @Is That A Kraken ?



La grotte parut obtenir l'approbation des autres, aussi Tennessee pénétra à l'intérieur non sans quelques précautions. La mécanicienne ne désirait pas se retrouver une fois encore avec une nuée de chauve-Souris accrochées à ses boucles. Elle fut très vite rassurée, étant plutôt fine elle s'enfonça un peu plus profondément que les trois hommes. Concentrée dans ses recherches, bien qu'elle ignora quel objet pourrait avoir ou non de l'intérêt pour les terriens elle ne fit plus attention à ses compagnons.

Penchée vers le sol elle se fit projeter vers une paroi et s'y retint afin de ne pas tomber par terre. Quand elle se retourna vers l'extérieur, elle remarqua que les autres se dépêchaient de s'en aller. Certainement un incident important devait avoir lieu, elle s'activa donc de les rejoindre. Mais une fois dehors il s'avéra que tous durent presser le pas rapidement car elle ne les vit plus. Elle s'en alla donc en direction des cris qui remontaient jusqu'à elle, et seulement alors elle distingua la chose monstrueuse qui s'agitait sur le rivage.

Son cœur s'accéléra comme un moteur qui démarrait trop vite, aussitôt le visage de Murphy [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] envahit ses pensées. Qu'un seul de son petit cercle  fut menaçé d'être en danger et aussitôt son âme partait à l'abordage...

Alors elle se mit à courir Tennessee, les regard fixé sur les silhouettes qui se retrouvaient malencontreusement le long du chemin de la bête sans nom. L'Odysséenne, elle passa rapidement à coté du grand gaillard pas très causant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dont la stature lui cacha la présence de son amie.

Pour le moment tout ce qui la préoccupait c'était ce corps étendu dont la chevelure lui rappelait diablement celle de la garde. Elle devait s'en assurer, mais elle priait que ce ne fut pas elle, et dans la cas contraire elle se refusait de la laisser là. Tennessee croisa dans sa course un autre terrien participant aux recherches avec elle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui récupérait de justesse une connaissance à lui [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

La voilà enfin aux pieds de l'étendue, elle voudrait la retourner pour ... Mais voilà pas qu'une espèce de tentacule se glisse entre elle et le corps. Avec rage elle envoya un coup de pied qui ne fit pas beaucoup d'effet à la chose gélatineuse. Alors elle se saisit de l'arme offerte par Baelfire [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qu'elle portait toujours sur elle, et l'enfonça dans la chair qui lui barrait le chemin sans se préoccuper un instant de la réaction qui allait suivre...


Spoiler:
- Tennessee s'est enfoncée un peu plus profondément dans la grotte alors elle à du retard sur ses compagnons quand elle en sort enfin
- Elle s'inquiète de Murphy et veut s'assurer que ce n'est pas elle étendue sur la plage, elle ne la voit pas saine et sauve caché par la stature D'Isdès
- Comme la chose l'empêche d'aider "éventuellement" une Murphy étendue et peut être blessée elle l'attaque tout simplement avec une petite arme blanche
- Oui elle à peur des oiseaux mais pas de ce truc, allez comprendre...
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Ven 12 Oct 2018 - 22:50
Leur étrange groupe s'était attelé à la tâche qu'on leur avait confié avec un mélange étrange d'engouement pour cette chasse aux trésors, et une mélancolie respectueuse pour cette terre qui avait vu tant de souffrance et de perte. L'Homme prenait du temps à construire, mais il n'avait fallu qu'une tempête pour réduire l'oeuvre de plusieurs vies à des ruines instables emplies de souvenirs.
Ramassant un petit animal taillé dans le bois, Kat soupira, imaginant trop aisément le visage enfantin de son propriétaire, un visage ou disparu ou maintenant bien loin de chez lui.

Ces pensées étaient bien trop sérieuses et tristes.

Elle préféra prendre leur mission comme un jeu, suivant les reflets brillants à la recherche de tout objet utile ou de valeur, sentimentale ou pratique, comme les enfants qui cherchaient les oeufs de pâques dans cette ancienne tradition humaine dont elle avait entendu parler. Un truc idiot sur des cloches volantes et des lapins qui peignaient des oeufs avant de les cacher dans des jardins pour que des gamins viennent les trouver. Kat n'était pas sûre d'à quoi ressemblait la civilisation d'avant mais ils n'étaient pas tous sains d'esprit.

Ils s'étaient rapprochés des maisons avec son groupe, pensant y trouver plus de biens et de facon moins dangereuse. Nyra cherchait du regard ses compagnons de recherche pour savoir quelles zones ils avaient déjà explorées, lorsqu'elle sentit son équilibre devenir précaire, elle s'appuya le long d'un mur pour assurer sa station debout avant qu'elle n'entende Murphy leur crier de sortir des bâtiments. L'égo de la cent avait eu un peu de mal au début avec l'autorité dont Murphy faisait preuve, mais elle avait finalement compris que l'Odysséenne ne cherchait pas à imposer sa hiérarchie, c'était simplement naturel chez elle. Une militaire sans doute. Elles n'avaient pas encore pris le temps de discuter de leur occupations respectives, leur plan étant une bonne bouffe à la fin de cette journée.

*Bordel Kat, arrête de penser bouffe et nouveaux copains et barre toi comme elle le dit avec bon sens !*

La jeune femme s'écarta juste à temps de la frêle maison qui menacait plus encore de s'écrouler, avant d'entendre deux bruits peu rassurant : le premier était le cri d'une fille, de ceux qu'on ne veut jamais plus entendre, le second était une autre forme de cri, celui de la terre et Kat vit le gouffre non loin d'eux s'agrandir plus encore, comme prêt à avaler tout ce qui restait des ruines.

Mais ce n'était pas la seule chose affamée du coin.

Un peu déboussolée, elle suivit instinctivement Hyacinthe et Kayden loin du danger des structures prêtes à s'écrouler, se retrouvant près de la plage, cependant elle ne voyait plus Murphy et la repéra finalement au bord de l'eau (rapide la demoiselle) non loin d'une bête immense aux nombreuses tentacules.


"Bon sang de culotte à pois c'est quoi CA !"

Elle était trop loin pour les entendre avec le vent, mais assez pour voir le corps rejeté par la mère qui semblait être la première victime de se monstre qui ne semblait pas prêt à s'arrêter à ce score, lancant ses membres géants vers le groupe attroupé au bord de l'eau. Elle retint son souffle, ne respirant finalement qu'en voyant qu'ils avaient tous miraculeusement (ou grâce à de bons reflexes) survécus à ce premier assaut.

Ok elle préférait la légende débile de Pâques, au moins celle là impliquait pas de morts, sauf par diabète.

Comme dans un état second, elle entendait la voix de Hyacinthe de loin alors qu'il était juste à côté.

"Il...prudent...feriez... danger...sauver... essayons tout d'abord de voir on ne peut pas porter secours aux blessés ou de regrouper tout le monde »

Revenant finalement à elle, elle ne pouvait que lui donner raison, l'important maintenant c'était d'être sûrs que tout le monde avait les moyens d'au moins essayer de fuir, bien qu'un coup d'oeil sur l'envergure de cette bête ne laissait rien présager de bon. L'égoisme lui dit un instant de fuir seule, elle était rapide et pourrait se mettre à distance mais quelques années ici avaient fait naitre un esprit d'équipe chez elle et elle commenca à aller aider les gens non loin à se relever, cherchant les siens du regard et n'en voyant que trop peu. Où étaient les autres ?


"Faut qu'on se regroupe à un endroit plus aisé où se déplacer si on veut tenter de survivre à Poulpatueur."

Ils pouvaient tenter de passer par les ruines et s'éloigner vers la forêt, il fallait d'abord réussir à récupérer tout le monde, dont les suicidaires les pieds dans l'eau et ceux qui...essayaient d'attaquer ce truc à la machette, sérieusement ? A l'échelle, cette action semblait vaine, mais la créature sembla réagir, tapant une nouvelle fois de ses tentacules sur le sol, faisant à nouveau trembler la terre, dans un grand fracas qui n'était pas provoqué que par le monstre mais aussi par le gouffre qui continuait de s'étendre à chaque nouvelle vibration.

"Ok je suis pas certaine que cette issue là soit encore une option..."

Spoiler:
Kat est un peu choquée de ce qu'elle voit mais suit Kay et Hyacynthe, aidant à récupérer tout le monde dont les blessés par le tremblement
Elle cherche un chemin sûr pour fuir, mais la le gouffre déjà présent est en train de s'étendre par l'attaque
Elle regarde un peu effarée ceux qui osent rester au bord de l'eau
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Ven 12 Oct 2018 - 23:50


LES LÉGENDES DE GRAND-PÈRE


INTRIGUE 22
Aedan était resté désemparé face à l'attaque lourde et presque écrasante de la bête. Le marin n'était pas dans son état habituel, bien trop touché par ce début de journée tragique, il restait constamment tourmenté par ses souvenirs et ses émotions qui jouaient encore et toujours au yoyo. Son esprit se mélangeait entre tristesse, colère et désespoir sans qu'il ne sache comme les affronter. Dans son cœur, c'était le même scénario et plus il y pensait, plus ce dernier se resserrait lui laissant une douleur si intense qu'il en oubliait ce qui l'entourait. Bien sûr, le blond n’avait jamais été très expressif ni même très bavard, mais depuis le cyclone, ce côté là s’était décuplé. Alors qu’il aurait dû savoir ce qu’il se passait, qu’il aurait dû deviner au premier coup d’oeil à quoi il avait affaire, le marin était resté sans voix et l’esprit complètement vide. Il aurait dû le voir arriver, lui, la bête des océans avec ses tentacules titanesques et son odeur nauséabonde. Maintenant qu'il y pensait, il flottait dans l'air une atmosphère poisseuse et horriblement lourde. Il était comme écrasé par le monde qui l'entourait et les membres du poulpe qui tombaient face à lui le paralysait de la tête au pied. Aedan en oublia la jeune femme qu'il était venu prévenir, en oublia ce pourquoi il était là. Il n'avait plus que les yeux écarquillés face au danger et la peur pour seule compagnie.

Sans trop comprendre comment Near (@Near Reinhart) se retrouva bientôt à ses côtés. Le marin avait l'esprit complètement brouillé et tel un pantin il ne faisait que suivre les gestes de son ami. Ce dernier l'aida à se remettre sur ses deux jambes. Tout un tas de sentiment se mélangeaient tandis qu'ils avançaient vers on ne sait où. Aedan ne faisait que suivre pour une fois. Il voyait le visage de son ami et ses lèvres bouger sans qu'aucun bruit n'en sorte. Sa voix ne parvenait pas aux oreilles du blond malgré toute la concentration qu'il mettait à essayer de le comprendre. Pourquoi il ne l'entendait pas? Il n'entendait que le bourdonnement incessant du monde qui l'entourait. Déboussolé, il marcha non sans difficulté dans le sable quand il s'aperçut que bon nombre de figure humaine s'était rassemblé sur la plage, tous en panique. Il y avait un mouvement perpétuel, de l'inquiétude mais, surtout, de la peur. Aedan repensa soudain à la jeune femme de tout à l'heure (@Murphy Cavendish). Retournant sa tête, il la vit dernière lui, bien vivante, en chair et en os. En un sens cela était rassurant mais bon, pourquoi s'inquiétait-il pour une inconnue? Essayant de retrouver ses esprits, calmant ses émotions comme il pouvait, il commença petit à petit à y voir plus clair. Les voix résonnaient une à une dans sa tête. Certain voulait fuir, d'autre était près à se battre contre la bête ou encore à partir secourir ceux qui en avaient besoin. Mais qui avait besoin de l'être? Étaient-ils tous là? Une jeune enfant du ciel (@"Katanyra Nessen") qui se trouvait à côté d'un terrien (@Hyacinthe Bosco) fut la dernière à parler.

- Pas poulpajesaispasquoi, Kraken. Et partir d’ici aussi rapidement que possible serait le mieux. La forêt est un endroit bien plus sûr.

Etait-ce vraiment le moment pour la reprendre là-dessus? Certainement pas. Cependant, il devait avouer que la jeune femme n'avait pas tort. Il fallait trouver un endroit bien plus stable que le sable presque mouvant de la plage. S'ils continuaient à rester ainsi sur place, ils finiraient non pas par mourir écrasé mais enseveli. Au même instant, une tignasse aux longs cheveux bouclés (@Tennessee Brontë-Sand) s'avança vers l'étendu aqueuse d'un air déterminé. *Décidément, ils sont tous suicidaires ces gens du ciel*. C'est alors que la terre se mit de nouveau à trembler sous les coups du Kraken. Ses tentacules venaient s'entrechoquer de plus en plus violemment sur le sol, comme si quelque chose, ou plutôt quelqu'un avait provoqué sa colère. C'est alors qu'il remarqua une lame dans le creux de la main de cette femme . *Mais putain, quelle idiote*.

- HEY TOI, QU’EST CE QUE TU FICHES! FAUT PAS RESTER LA!

Il interpella l'inconsciente tout en se dirigeant vers elle, oubliant totalement ce qu'il venait d'éviter quelques instants plus tôt. Idiot, il devait sûrement l'être aussi pour foncer face au danger comme ça. Mais comme Near l'avait dit, ils ne pouvaient laisser personne derrière. La bête venait de disparaître à nouveau dans l'océan, préparant très certainement sa prochaine attaque. Il fallait qu'ils partent d'ici avant qu'il n'y ai un autre mort.

— code by lizzou —



Spoiler:
Complètement déboussolé, Aedan reste paralysé face à l'attaque du Kraken. C'est Near qui vient le sortir de là. Il s'éloigne un peu et se retrouve au milieu de Hyacinthe, Near et Katanyra. Il corrige Kat sur le nom du pouplatueur (très bonne trouvaille d'ailleurs Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 1689179954) et pense qu'il faut se réfugier dans la forêt. Il remarque Tenn qui va vers la mer. Il l'interpelle et part la chercher malgré la flippe qu'il a eut un peu plus tôt.
- Whatever it takes -
Chris Wilson
DATE D'INSCRIPTION : 01/11/2015 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Ezra MESSAGES : 3351 CELEBRITE : Brett Dalton COPYRIGHT : alcuna licenza. (avatar), frimelda (signature) METIER/APTITUDES : ancien militaire - maniement des armes - statège TRIBU/CAMP : odyssée POINTS GAGNES : 275

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Mar 16 Oct 2018 - 14:31

Sus au kraken !
event

« I'm a little busy at the moment. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il fallait reculer du bord de l'eau, c'était l'essentiel. Il fallait se reculer et se regrouper. Simplement fusillé du regard par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. N'ayant pas le temps de lui répondre alors que les événements continuaient de se précipiter. Ce qui commençait déjà à arriver alors que peu à peu dans la cohue, des plans commençaient à être formés, un groupe se formait sur la plage. Mais pourtant l'organisation soudaine paraissait laisser à désirer. C'était un peu bien le chaos alors que les uns et les autres se croisaient, descendaient en direction de la mer ou se regroupaient un peu plus haut. Le bazar au final. Ce que personne n'avait prévu. Personne n'ayant prévu la sortie du kraken de l'eau. Et personne ne voulait laisser les autres derrières. Personne ne voulait que les uns et les autres se retrouvent seuls. Chacun voulait s'assurer que ceux connus allaient bien. Chacun ou du moins la plupart voulait s'éloigner du bord de l'eau. En parallèle, les tentacules continuaient de jaillir pour attraper ceux qui étaient trop proches. Les tentacules  continuaient de s'abattre sur le sable fin avant de repartir de s'enfoncer dans l'océan non sans laisser une traînée visqueuse sur le sable. Et il y en avait d'autres qui au contraire allaient en direction du kraken pour le combattre. Un qui abattait sa hache contre l'une des tentacules. Moins bien inquiétant que de voir à son tour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]en direction de l'eau. Pourquoi chacun allait en direction de l'eau ?! Me stoppant net. Suicidaires. Ils l'étaient bien trop à mes yeux. Devant sortir ceux qui étaient au bord de l'eau en premier. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui était parti en premier, dans la direction de la brune. Reportant mon attention sur les personnes qui se trouvaient autour. « En premier faut attraper tous ceux qui sont au bord de l'eau ou qui sont blessés. » Attraper les derniers égarés avant de se regrouper.  « Je vais aller chercher ceux-là. » Désignant le groupe dont celui avec la machette. Faisant demi-tour pour me diriger vers ceux qui restaient sur la plage, trop près de l'eau. Les fissures sur la plage qui n'aidaient pas alors que le terrain devenait instable, traître, une zone de guerre. Et personne ne savait quand le kraken allait surgir hors de l'eau et frapper de nouveau.

Spoiler:

- Il trouve ceux proches de l'eau plutôt suicidaires en ce moment
- Chris suit le plan de bataille, part attraper les derniers moutons égarés sur la plage enfin il se dirige vers le groupe où il y a celui à la machette (cf [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) pour qu'après ils soient tous réunis

Si quelque chose ne va pas, envoyez-moi un mp Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 2215546156Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 484338566
(c) DΛNDELION
Admin △ I'll dream you real
Kayden Elwood
DATE D'INSCRIPTION : 05/10/2015 PSEUDO/PRENOM : Electric Soul MULTICOMPTES : Harlan Tikaani, Einar Helgusson & Nikita Lebedev MESSAGES : 7764 CELEBRITE : Dan Stevens COPYRIGHT : Feu Ardent & Electric Soul, The Rebel (RPGInitiative) METIER/APTITUDES : Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 142
Admin △ I'll dream you real

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Jeu 18 Oct 2018 - 17:02
La journée se passait bien. Ils étaient restés loin du gouffre, avaient fait quelques trouvailles qui plairaient sans doute aux familles calusas encore présentes. Il avait eu un sentiment de fierté, Kay, en retrouvant quelques bibelots, la sensation d'accomplir quelque chose de bien. Un peu comme quand il avait vu les premières pousses des plantes qu'il avait fait germer. C'était un sentiment d'accomplissement bienvenu. Et le groupe avec qui il était était plutôt chouette, travaillait dans la bonne humeur. Y'avait le clapotis de la mer, à côté, sage et calme. Tout allait bien.

Et puis, tout d'un coup, le sol se mit à trembler. Même sur le sable, ils le sentaient, la terre se mettait en colère une nouvelle fois. Son coeur, se souvenant du dernier incident, battit la chamade. Il fallait sortir, sortir, sinon il allaient se ramasser ce toit sur la tête, se perforer le crâne et mourir ! Aussi, Kay n'eut pas à attendre l'injonction de Murphy pour sortir à toute vitesse de la petite bicoque. Pas question d'être sous un truc qui pouvait s'effondrer à n'importe quel moment. Un rapide coup d'oeil en arrière le rassura sur le destin de ses comparses du jour, Hyacinthe et Katanyra étaient eux sortis à temps dehors.

Mais dehors ? Dehors, rien n'allait mieux. Coeur dans la gorge, Kay se demandait s'ils allaient revoir un cyclone. S'ils allaient être engloutis par la mer. Car le ciel, oh le ciel, était devenu tellement noir. Peut-être par instinct, peut-être parce que c'était plus facile, Kay se dirigea avec les autres vers la plage. Loin des bâtiments qui risquaient de s'effondrer. Autour d'eux, les autres groupes semblaient avoir eu la même logique et bientôt, ils se retrouvèrent tous réunis sur la plage, alors que l'atmosphère continuait de se faire menaçante, étouffante. La terre tremblait, le ciel semblait sortir tout droit d'un cauchemar.

Et puis il y eut cette silhouette, là, au loin, comme semblant flotter au-dessus de l'eau. Trop frêle pour être un adulte. Une jeune fille ? Y avait-il eu une jeune fille avec eux, dans les autres groupes ? Parmi les terriens ou les cents ? Mais il n'avait même pas le temps de se poser des questions, Kay, car presque aussitôt, la gamine fut engloutie sous leurs yeux ébahis. Il ne retint pas une exclamation horrifiée, médusée.

« Qui c'était ? Elle était avec vous ? » qu'il demanda, un peu à la ronde. Un mort sur la conscience, non, il ne voulait pas avoir ça, même si ce n'était peut-être pas une Odysséenne.

Mais ce n'était pas juste la mer qui se déchaînait, non. Bientôt, des formes effroyables s'échappèrent de l'eau, comme de longs filaments de chair, s'étendant vers le ciel. Encore et encore, comme à l'infini. Il se sentait pâlir, Kay, en voyant ce monstre sortir de la mer, en voyant ces tentacules gigantesques s'étendre vers le ciel et puis...et puis vers la plage.

Ceux trop près du bord en firent les frais. Frappés, happés comme des marionnettes. Il reconnut Murphy parmi les gens trop près de l'eau, mais elle n'était pas la seule. Et elle n'était pas la seule à se précipiter vers l'eau, alors que le bon sens voulait qu'ils s'éloignent de ce monstre, qu'ils se réfugient vers le village, ou la forêt, comme les terriens en parlaient. Kraken, fut prononcé par l'un d'eux. Et Kay se rappelait avoir lu ça dans de vieux contes, mais Seigneur, il n'aurait jamais imaginé voir ça un jour. Comment était-ce possible ? Ces créatures d'horreur étaient-elles vraiment réelles ?

Mais le monstre se déchaînait, semblant comme tournoyer pour tenter d'accrocher des victimes pour les entraîner par le fond. Kay, il n'avait jamais été courageux, toujours plutôt du genre à fuir loin du danger que se précipiter droit dessus. Les fous avec leurs machettes et leurs poignards, comment espéraient-ils parvenir à vaincre un monstre qui devait peut-être faire vingt fois leur taille ?

Il aurait fui, Kay. Il aurait rejoint Hyacinthe et Katanyra et les autres s'il n'avait pas reconnu les boucles brunes, là-bas, au loin, trop près de l'eau. Beaucoup trop près de l'eau. Trop près d'un corps et d'un tentacule aussi. Kay jura sourdement. Paralysé par sa peur et sa conscience d'être parfaitement inutile, sans arme, sans entraînement. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était hurler à plein poumons : « Tenn ! Sois pas folle, ramène-toi ! ». D'autres se précipitaient déjà vers ceux près de la plage. En espérant qu'ils parviendraient à sortir les inconscients de là, avant qu'ils ne se fassent happer...



Spoiler:
Kay panique, comme tout le monde. Pas suicidaire et pas courageux pour un sou, sachant pertinemment qu'il n'a aucun entraînement pour vaincre une bestiole pareille, il prend le parti de fuir. Enfin, il veut fuir, avant qu'il ne remarque la silhouette de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] trop près de l'eau. Il lui hurle de partir de là, mais n'ose pas bouger lui-même. Il compte sur les courageux pour partir au secours des suicidaires Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Icon_arrow

#postinutilebonjour

Ah oui et si jamais j'ai dit une connerie, n'hésitez pas à me MP pour me corriger, j'avoue que j'ai un peu/beaucoup survolé les posts précédents, j'ai trop de retard, donc c'est possible que je me sois emmêlé les pinceaux Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 484338566
Murphy Cavendish
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Lux Aeterna MULTICOMPTES : Nuna Cortez MESSAGES : 45267 CELEBRITE : Sophia Bush COPYRIGHT : jenesaispas (vava); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) METIER/APTITUDES : Conseillère diplomate; militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 836

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Ven 19 Oct 2018 - 4:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

❝ Sus au Kraken! ❞
Murphy Cavendish & le monde
(& les tentacules mystérieuses)
(29 juillet 2118)


Tout était allé tellement vite que Murphy n'avait même pas le temps de sentir poindre la déception que les choses aient dégénéré après avoir si bien démarré. Maintenant, tout de suite, c'était les réflexes qui primaient. Envahie par ce sentiment d'impuissance et d'insécurité qui seule cette Terre avait su faire naître chez elle, Murphy n'était plus sûre de la meilleure marche à suivre. La lèvre explosée, une main accrochée au bras de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour s'assurer qu'il ne restait pas trop près de l'eau non plus, elle essayait de choper des informations partout où elle pouvait. Elle n'était pas ici chez elle et ça ne se ressentait pas seulement dans sa crainte de l'océan; elle n'avait aucun autre repère au village que leur point de départ et la maison sur laquelle son groupe avait concentré ses recherches. L'eau et les ruines des bâtiments étaient à proscrire. Que leur restait-il ?

Pour l'instant, fuir la proximité de l'eau, à tout prix. Tout ceux qui s'étaient retrouvés un peu plus près de la flotte remontaient le sable vers le village, se rapprochant de ceux restés un peu plus haut, où elle venait de retrouver ses trois collègues de recherche, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il fallait réunir les troupes, compter les absents, organiser la protection de tous ceux qui étaient là. Sa prise se resserra autour du bras d'Isdès lorsque la terre trembla de nouveau. Elle accéléra la course pour remonter le plus vite possible, bien peu disposée à se retourner pour voir ce qui se tramait dans son dos. Là-haut, il y avait entre autres ceux qui avaient été à ses côtés quelques secondes à peine auparavant, lorsque la bête avait réattaqué. Ce n'est que lorsque le Terrien qui l'avait apostrophée plus tôt ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) cria quelque chose à l'attention de quelqu'un dans son dos qu'elle se décida à ralentir. C'est la voix de Kayden qui lui fit réaliser qu'elle n'allait vraiment aimer ce qu'elle allait trouver en se retournant. Elle lâcha Isdès et hurla le prénom de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de tout son être. A côté d'elle, un corps inanimé -probablement celui que le monstre avait avalé et la mer recraché. Devant elle, dans l'eau, une tentacule qui redescendait dans les profondeurs. L'image la saisit pendant un centième de seconde. Il était hors de question qu'elle perde quelqu'un d'autre, hors de question qu'elle voie son amie se faire avaler par l'eau ou peu importe ce qui la peuplait. Elle l'avait prévenue, la mécanicienne, qu'elle ne laisserait jamais ça arriver tant qu'elle serait en vie. Il fallait qu'elle se ressaisisse. Elle avait été entraînée pour les situations d'urgence, les situations de crise. C'était sa stratégie que l'on lui avait reconnue. Réfléchir vite, réfléchir bien. Réfléchir tout court. Violemment, le sang en feu, elle fusilla du regard ceux plus haut qui continuaient à balancer en boucle les mêmes ordres et faire la même erreur de redescendre. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et le Terrien de plus tôt (Aedan) commençaient déjà à se remettre dans une position délicate pour jouer les sauveurs. « Vous, là-haut, restez là-haut ! » les arrêta-t-elle de l'autoritaire du lieutenant. « Trouvez-nous un coin sécurisé, essayez de savoir si tout le monde est là ! » Le groupe du haut était celui le plus en sécurité et pourtant, certains semblaient convaincus que les allers et retours entre chacun pouvait leur rendre service. Il fallait minimiser les risques, minimiser les potentiels dégâts. On ne l'avait pas écoutée plus tôt mais elle était tenace. Il fallait savoir s'il y avait un coin dégagé au village pour les accueillir au moins le temps de retrouver leurs esprits, de quoi éviter à la fois la menace de la mer et celle des bâtiments branlants. En attendant, redescendre toute la plage paraissait bien irréfléchi. Ils tournaient tous en rond, répétaient de quitter les lieux sans que personne ne se décide à le faire. Si personne n'était foutu d'organiser les choses de façon réfléchie, alors elle le ferait. « Kay ! Hyacinthe ! Kat ! » Elle prenait à partie les trois du groupe du haut qu'elle connaissait suffisamment pour être sensés; ils l'étaient d'ailleurs suffisamment pour ne pas être descendus trop bas en premier lieu, et pour garder leur place là-haut. Il fallait penser à confirmer et installer leur sécurité à tous. D'un regard entendu d'une seconde, elle les suppliait de faire bouger les choses. Il leur fallait un coin dégagé.

Après un bref regard paniqué à Isdès, elle redescendit en trombe la dizaine de mètres de plage qu'elle venait de remonter. Incapable de regarder la mer derrière Tennessee de peur d'y trouver une source de panique, concentrée sur son amie restée en bas, elle parvint enfin à ses côtés et lui attrapa violemment le bras pour la forcer à la suivre. « En haut, en haut, en haut ! » répétait-elle de plus en plus fort, d'abord à la seule attention de Tennessee, puis à celle de n'importe qui n'était pas encore avec les autres, en haut. « Tout le monde en haut !! Pas un seul crétin qui redescend ! »

Spoiler:
- Elle remonte vite la largeur de la plage, vers là où sont postés les autres.
- En cours de route, elle se retourne vers la mer en entendant les gens commenter ce qui se passe dans son dos et voit Ten en combat avec la bête.
- Elle trouve ridicule que ceux plus haut sur la plage qu'elle, et donc plutôt considérés comme en sécurité, redescendent. Elle décide de prendre son rôle de lieutenant militaire à bras le corps et d'essayer d'organiser les choses, qui sont trop brouillonnes. Elle demande donc à ceux qui sont plus en retrait de profiter de leur situation plus calme pour trouver un endroit sécurisé et éventuellement voir si quelqu'un manque à l'appel.
- Terrifiée mais déterminée, elle redescend elle-même chercher Tennessee à la hâte.
- En remontant, elle demande à tout le monde de se regrouper là où sont déjà les autres et de ne plus redescendre.

- J'ai essayé de prendre en compte tout le monde au mieux mais si quelque chose ne va pas, n'hésitez pas à me mp ou à poster dans le flood de l'intrigue Intrigue 22 : Sus au Kraken ! 484338566
Sans peurs et presque sans reproches
Sierra Megara
DATE D'INSCRIPTION : 27/07/2014 PSEUDO/PRENOM : Sammix MULTICOMPTES : Adriel MESSAGES : 18181 CELEBRITE : Barbara Palvin COPYRIGHT : Schizophrénic + Tumblr METIER/APTITUDES : Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits TRIBU/CAMP : Les 100 POINTS GAGNES : 213

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

le Ven 19 Oct 2018 - 15:16
A BEAUTIFUL LIE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sus au kraken !



Nous avions explorer les ruines, tranquillement, pour aider les calusas à retrouver certaines affaires, et peut être même en récupérer si elles étaient encore dans un état convenable après toutes ses semaines passées ici sans que personne ne vienne y mettre les pieds. Je m'étais portée volontaire, comme c'est souvent le cas à vrai dire, même si parfois, je préfère rester sur le campement, là où je suis plus utile, vu que j'ai un rôle important dans la vie de celui-ci. Je connais bien les plantes, je suis devenue agricultrice par la force des choses avec Ikoku à mes côtés, et d'autres qui viennent aider sporadiquement. Mais là, j'avais déserté pour un jour ou deux, pour aider les terriens qui étaient venus nous aider, comme depuis notre arrivée sur terre. Les relations, ces derniers temps étaient plutôt bonne, alors pourquoi agir pour qu'elles se détériorent à nouveau ? Cela n'avait pas de sens, raison pour laquelle j'étais là, pour aider notamment les calusas. Mais quelques choses de fou se produisit, comme si la dernière tempête avait réveillé quelques choses que tout le monde avait oublié, une vieille légende qui semblait ne plus se cantonner au stade de simple légende à présent. C'était presque de la folie, mais la terre avait tremblée et quelques choses était sortie de l'eau avec des tentacules géantes embarquant un enfant avec elle. Qui était-il ? Impossible de le savoir, mais cela ne valait rien qui vaille. En général, je n'ai peur de rien, et dans ce cas précis, je n'avais pas peur, mais de toute évidence, je n'étais pas en sécurité sur la plage, comme tout le monde à vrai dire. Jusqu'où la bête serait-elle capable d'aller ? Impossible à savoir, mais il fallait s'enfoncer le plus rapidement dans les terres pour être en sécurité, et encore, elle sera sans doute toute relative. J'écoutais les conversations, le monstre était visiblement un Kraken, le Kraken. Cela me disait vaguement quelques choses mais je ne saurais dire quoi exactement. J'avais du l'entendre dans une histoire, il y a quelques années, enfin peut être. Je regarde donc les personnes présentes, il faut s'en aller de la plage, s'enfoncer dans les terres, cela me semble logique, mais peut être que ce n'est pas ce qu'il faut faire, que c'est ce que le monstre veut de nous. Cependant, au vue des réactions, le mieux est de s'enfoncer dans la forêt ! Je ne suis en rien une leadeuse ou quoique ce soit, mais le message est bien compris, alors je fouille du regard ce qui pourrait convenir. Il doit y avoir des grottes dans le coin qui doivent être assez sécurisée, non ? Les calusas ont bien fui vers quelques choses lorsqu'il y a eu la tempête, n'est ce pas ? Alors, peut être qu'il serait bien d'y aller à nouveau, histoire de ne pas se faire avoir par une tentacule sauvage.

" Il me semble qu'il y a des grottes non loin à l'intérieur de la forêt. Suivez-moi, je peux vous y guider. Les autres nous rattraperont. "

Je faisais des mouvements de bras pour inciter les autres à me suivre, tout en commençant à m'avancer, en espérant que cela fonctionne bien entendu, car rien n'était moins sûr.

Spoiler:
- Sierra était sur la plage avec les autres mais elle est à présent un peu plus loin avec d'autres pour les guider vers une grotte non loin qui se trouve dans la forêt, un endroit à priori sûr.

Contenu sponsorisé

Intrigue 22 : Sus au Kraken ! Empty Re: Intrigue 22 : Sus au Kraken !

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum