Aller en bas
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4887 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 47

Jake and the Wanderer Empty Jake and the Wanderer

le Ven 31 Juil - 13:54
La forêt parfois pouvait sembler étouffante pour qui ne la connaissait pas. Au dessus de la tête d'Oz, comme une éclaircie ou le soleil s'engouffrait. L'endroit un peu moins sombre inspira Le rahjak qui s'y arrêta décidé à faire une pause. Non loin se trouvait le camp des cent. Mais il ne se trouvait pas ici pour eux. Aucun rendez-vous avec Gamora n'était prévu. En réalité l'homme du désert cherchait désormais des traces de Shawn. Après Taoki, voilà que lui non plus ne donnait plus signe de vie. Il lui semblait que son entourage tombait comme des mouches. Comme il comptait encore arpenter l'endroit une journée, voir deux, il pensait qu'une petite pause s'imposait. Pour l'aider à faire le point, et voir par la suite ce qu'il serait judicieux de faire. Il commençait à douter des choix de sa tribu. Il s'en était éloigné quelques temps pour ne pas participer aux événements qu'il déplorait. Le voyageur savait que s'il exprimait des doutes, Drago lui tomberait sur le dos. Pour le moment il lui  restait encore quelques personnes à protégées. Il préférait donc ne pas prendre de risques.

L'éclaireur sorti sa gourde pour étancher sa soif, tout en regardant Sa belle Alezane attaquer l'écorce d'un arbre. Depuis deux jours, elle le suivait avec patience. Mais la chaleur étouffante de la forêt - différente de celle du désert - faisait briller sa robe. Certainement, elle avait besoin de petits arrêts réguliers. Bientôt il se rendrait chez Eon, puis Grâce. En attendant il espérait que le nommé Lars prenait bien soin de Freya. Un arbre se trouvait dans le chemin, sans doute abattu par la foudre. Il parcouru des doigts la mousse qui s'y incrustait puis s'assit dessus confortablement. D'ici une demi-heure, il repartirait surement.

Oz ferma les yeux pour profiter des sons de la forêt, il y puisait toujours beaucoup de calme et de réconfort. Cependant il distingua une bruit irrégulier et inhabituel.  Un pas incertain que se rapprochait de lui et de Elle - sa monture -, mais pas celui de sa cent troqueuse attitrée. Non il s'agissait d'une personne qu'il ne devait pas encore avoir rencontrée pour le moment. Il se tourna dans la direction d’où il percevait cette étrangeté. Croisant les bras, il attendait tranquillement de voir ce qui déboucherait vers lui.


Invité
Invité
Anonymous

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Ven 14 Aoû - 14:02
Il était parti tôt du campement pour marcher tranquille. Il savait qu'il devrait faire des pauses car il fatiguerait. C'était toujours comme ça de toute façon. Chaque jour il sortait marcher, malgré son handicap.
Appuyé sur sa béquille, il marchait comme il pouvait. Il lui arrivait de trébucher ou de s'agripper au bout de bois qui l'aidait à marcher. Il faisait de son mieux, mais ne voulait surtout pas qu'on l'aide ou qu'on plaigne son sort. Tel était sa façon de penser. Son âme-sœur étant morte, il devait encore plus tout faire lui même.

Aujourd'hui, il allait dans la forêt, s'enfonçant toujours plus vers l'inconnu. Il le fallait bien, puisqu'il était cartographe. Découvrir de nouveaux horizons pour faire de meilleures cartes.
Il allait non seulement découvrir plus la forêt, mais chercher quelques fruits comestibles pour manger, car il avait -il fallait bien le dire- un petit creux. Cheveux noirs aux vents, il marchait sans s'arrêter.
Vînt un moment où il était épuisé. Il décida de s'arrêter. Cependant, l'endroit où il faisait sa halte n'était pas inoccupée: il y avait là un homme barbu et doté d'une chevelure longue, qui n'était pas très loin de sa longueur. L'inconnu l'observait.

Le jeune-homme boiteux était épuisé et assoiffé. Il se laissa tomber sur le sol, non loin de l'homme et essayait de respirer. Il était un peu asthmatique à l'effort, le pauvre. Il fallait qu'il respire à fond pour se sentir mieux. C'est ce qu'il fit.
Il n'avait pas peur de l'inconnu et ne lui cherchait pas non plus du mal. Si l'homme se montrait menaçant, Jake prendrait sa béquille et s'en servirait comme arme. Le brun boiteux n'était pas un peureux, loin de là!
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4887 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 47

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Lun 17 Aoû - 14:35
Parmi le feuillage vert tout doucement le rahjak vit apparaître le jeune homme. Non il ne l'avait jamais vu avant. Mais il ne passait pas non plus son temps à répertorier les cent. La seule qui l'intéressa pour le moment se trouvait être Gamora. Un lien se développait autour du troc, de plus elle lui apprenait à lire. Puis, sans qu'il puisse réellement expliquer pourquoi, il commençait un peu à la considérer de la famille. Cependant tout en ne perdant pas du regard le nouvel arrivant, l'homme du désert ne fit pas un geste. Ses intentions envers l'arrivant ne se montreraient pas hostiles tant qu'il serait de même pour ce dernier. Oz avait trop vécu pour désormais s’amuser à qui pouvait être le plus fort.

Bien sur il aurait pu le tuer, ou le torturer car très souvent dans le passé il avait posé ses gestes. Le plus couramment il s'agissait d'ordres, d'autres fois non. Mais n'étant pas de ces gens qui y trouvaient plaisir, il y avait renoncé en quelque sorte. A moins de circonstances très particulières. Il remarqua très vite la difficulté que le cent - que pouvait-il être d'autre avec cet accoutrement -, respirait avec difficulté. Il aurait pu lui indiquer quelques plantes selon son mal, mais le regard fier que lui décocha le garçon,le garda bien de le faire. L'éclaireur se retrouvait avec un caractère fort, farouche mais ne semblait pas le fuir avec une absolue nécessité puisqu'il s'asseyait prêt de lui.

Maintenant qu'il semblait établi que l'atmosphère ne serait pas belliqueuse à moins qu'il ne se produise quelque chose de regrettable, le voyageur trouvait dommage de ne pas faire connaissance. Ou tout du moins il pensa à échanger quelques petits mots. Histoire que s'ils se recroisaient un jour, ils ne se considèrent pas comme de parfaits étrangers. Ozvan observait la canne du jeune homme, ce dernier l'ayant posé bien à l'évidence. Sans doute pour démontrer qu'il ne serait pas sans défense.


« C'est un  bien joli bâton que tu as là, est-ce toi qui l'a fabriqué ?»
Invité
Invité
Anonymous

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Sam 22 Aoû - 22:34
Jake and the Wanderer OgXCDi
Jake observait discrètement du coin de l'oeil l'inconnu qui regardait sa canne. L'homme barbu semblait très intéressé par son aide à la marche.
Le jeune boiteux détourna le regard. Il se méfiait de celui qui était non loin de lui. Et si il n'aurait pas du venir sur son territoire? En effet, l'homme barbu était là AVANT LUI.
Cet autre brun était-il menaçant? Lui en voudrait-il pour avoir pénétré sans autorisation son territoire?
Etait-il un 100? ou un Grounder?
Jake n'en savait rien.

Alors qu'il observait une plante juchée non loin de là, il se fit adresser la parole par l'homme robuste et inconnu. Jake posa d'abord son regard sur sa béquille puis son interlocuteur.
Il prit une grande inspiration et répondis comme si c'était un grand effort-il était épuisé-, son regard fatigué plongé dans celui de l'autre homme: "Oui c'est moi qui l'ai fabriqué quelques jours après mon accident.".
Les souvenirs revinrent en mémoire au 100. Il se rappela du garçon qui l'avait bousculé et tout jamais rendu invalide. Il se souvînt de tous les efforts qu'il avait fait, de la complicité de sa petite-amie pour voler ce bout de bois afin de fabriquer cette béquille qu'il ne quittait jamais. Elle l'aidait à marcher mais elle avait été la cause de sa condamnation et de son arrivée sur terre.
Tous les jours, en voyant la béquille, Jake pensait à son temps en prison, son arrestation, à son vol et son accident.

Il soupira et repris: "Je suis Jake. Je viens du ciel. ". Tant pis si cet inconnu était un ennemi: Jake n'avait pas peur. Et si il devait rejoindre sa Kendall, il le ferait.
Il expliqua: "Un jeune- garçon m'a bousculé un jour à bord de notre vaisseau. Je suis mal tombé et depuis, je suis boiteux pour toujours. A l'époque, j'étais impatient. Ma mère m'avait dit de l'attendre et qu'elle me trouverait une béquille, mais têtu, j'ai préféré voler un morceau de bois avec l'aide de celle qui...qui...". Il sentit ses yeux lui piquer. Il baissa le regard et coinça des mèches derrière ses oreilles. Sa Kendall lui manquait tant!
"...celle qui était tout pour moi. J'ai été emprisonné ainsi qu'elle. Nous étions condamnés à morts par les supérieurs mais on nous a envoyés ici. Elle a tout fait pour m'aider depuis notre arrivée. Elle est morte...Elle s'est sacrifié pour moi un hiver et m'a sauvé la vie. Elle me manque encore aujourd'hui. "
Mais pourquoi racontait-il donc tout cela à cet étranger? Il ne s'était pas autant confié à un 100, alors pourquoi il disait tout à un barbu curieux?

"Elle ne serait pas d'accord si elle me voyait triste en pensant à elle."
Jake releva le regard et fit un petit sourire timide qui s'effaça rapidement: "Excusez moi de vous raconter tout ça...Mais cette béquille ... c'est des tonnes de souvenirs...".
Le regard éteint et triste de Jake se perdit dans le lointain. Il resta un moment ainsi puis demanda à l'inconnu: "Pourquoi me posiez vous cette question? Vous avez besoin d'une? Si oui, je peux la faire pour vous!".
Peut être cet homme était boiteux comme lui ou avait un proche dans le besoin?
Dans tous les cas, Jake voulait l'aider!

† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4887 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 47

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Mer 26 Aoû - 2:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
  ♫ I I went out walking Under an atomic sky Where the ground won't turn And the rain it burns Like the tears when I said goodbye


Jake and the wanderer

Jake & Ozvan


le silence entre les deux hommes fut soudain interrompu par un flot de paroles. Il fallut un petit moment à Oz pour revenir de sa surprise. Il y avait rarement - mais ça existait - plus taiseux que lui. Seulement il se retrouvait dans une situation inhabituelle. Alors qu'il laissait se reposée sa jument qui errait un peu plus loin, ce jeune homme boîteux était arrivé, puis avait décidé de s'assoir non loin de lui. Peu commun, mais il comprenait bien que ce dernier respirant bruyamment devait se reposer. Sentant son regard méfiant le vagabond s'était décidé à lui adresser quelques mots. Non par gentillesse, ou courtoisie, ce n'était pas trop son genre. Simplement pour bien faire comprendre qu'il ne tenterait rien qui fut une agression. Bien sur qu'il reconnaissant un cent dans le nouvel arrivant, mais le Rahjak ne les regardait pas comme des ennemis. Ils étaient arrivés du ciel par surprise, soit, mais une fois fait autant les laisser vivre tant qu'ils ne tentaient rien de stupide. Avant ce moment, il ne connaissait pas jake. Mais ce dernier lui déclina rapidement son nom et d'ou il venait. L'homme du désert n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche que le cent continuait visiblement très ému.


L'homme du désert possédait un coeur, mais il se laissait rarement attendrir, sauf par les enfants, ou ceux qui faisaient parti de son cercle plus intime. Il n'était pas du genre à vous taper dans le dos pour dire que tout irait bien. Parce que généralement ce n'était pas le cas. il fallait accepter sa douleur, vivre avec, continuer, lâcher prise. Tout un processus, qui expliqué à celui qui ne l'avait pas vécu ne signifiait pas grand chose. jusque là, personne ne s'était confié de façon aussi rapide à l'éclaireur. De plus les mots des étrangers pénétraient difficilement en lui. Cependant la situation pour le moins, le décontenançait. Il écouta donc, sans sourciller et secoua la tête quand le jeune homme s'excusa. Pas de raison. parfois il fallait parler, il comprenait, et aussi que Jake ne demandait pas forcément une réponse. Il se présenta néanmoins

"Je suis Ozvan, un terrien " Il ne lui était pas permis de révéler de quelle tribu il venait, bien qu'il senti en lui un petite part de chacune d'entre elles. Mais il savait que de toute façon, le cent n'aurait pas su faire la différence entre les noms qu'il aurait pu lui donner. Pas encore. Trop fraîchement arrivé. "Je suppose bien qu'elle préférerait te voir heureux et souriant ". N'est-ce pas tout ce qu'on souhaite pour ceux qui nous hante le coeur ? " Pour ton bâton, et bien, il se pourrait qu'un de ces jours j'en ait besoin oui. De plus si il se met à représenter autant de souvenirs que le tien ce serait pas mal " le voyageur ne posait pas en bon samaritain, mais peut-être que si il donnait de l'occupation à ce jake, il se sentirait déjà un peu mieux. Et lui hériterait d'une béquille pour ses vieux jours qui se profilaient à l'horizon. "Si tu veux m'en faire un, tu pourrais regarder dans mes besaces si il n'y pas quelque chose qui te plairait, qu'en dis-tu ? ".
Invité
Invité
Anonymous

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Ven 28 Aoû - 17:43
L'étranger se présenta à son tour. Il s'appelait Ozvan.
"Quel beau prénom!", commenta Jake. Il ne fit aucun sourire en faisant son compliment. Il ne souriait que très très très rarement. La douleur de la perte de sa fiancée lui avait fait perdre toute joie.
Un sourire venant de lui revenait du miracle. Il était toujours sérieux.
Ozvan était donc un terrien. UN TERRIEN?!!
Les yeux de Jake s’écarquillèrent quand il réalisa qu'il était face à un terrien. Il le dévisagea pour voir si ce que les autres disaient étaient vrais. Mais étrange, ce terrien n'était pas si effrayant que ça.
"Tu n'a rien d'effrayant et tu ne semble pas dangereux...", lança le boiteux avant de marmonner: "Pourquoi les autres disent-ils que les terriens sont à éviter. Celui la n'a pas l'air menaçant pourtant..."
Bien qu'il marmonnait ces mots, le 100 se méfiait d'Ozvan et se tenait sur ses gardes: on ne savait jamais!

Comme Jake s'était confié au barbu, ce dernier lui avait dit que sa bien aimé aurait préféré le voir sourire et être heureux. Jake plongea dans un grand silence. Il coinça des mèches derrière son oreille et ses yeux se perdirent dans le paysage. Il repensa à Kendall, puis, hocha la tête:
"Oui elle aurait aimé me voir sourire. Elle disait que je souriais presque jamais et qu'elle aimait mon sourire."
Jake and the Wanderer Dscn0267
Il etouffa un rire discrès et offrit un de ses rares sourire à Ozvan. Un grand sourire jusqu'aux oreilles, dévoilant sa dentition blanche. Son sourire du temps où il était en pleine forme et pas aussi maigrelet, était évidemment bien meilleur. C'est ce qu'il souligna au terrien avant d'hausser les épaules. Son sourire disparut sur son visage marqué par la fatigue, la faim et la soif.
"Etre heureux est un bien grand mot. Depuis mon accident et la mort de ma fiancée, comment être heureux?" Il soupira. "Oh bien sûr aider les autres me rend heureux mais...je ne suis jamais totalement heureux.".
Kendall lui manquait. Et pas que. Sa validité lui manquait aussi. Il regrettait un peu d'être allé dans le couloir. L'accident n'aurait jamais eu lieu. Ni le vol. Ni tout ceci.
"J'essayerais." Jake se tourna vers Ozvan. "De sourire plus souvent.". Il fit la moue avant de prendre sa canne qu'il avait posé à côté de lui.

Cet objet fût rapidement le centre d'intérêt de l'étranger. Ils échangèrent quelques mots à ce sujet. Il se trouvait que le terrien désirait une canne.
"Je t'aiderais: j'en ferais une pour toi. ça ne me prendra pas beaucoup de temps, surtout si je m'y mets tout de suite.".
Le brun robuste lui demanda de bien vouloir regarder dans sa besace pour voir ce qu'il trouverait.
Jake jeta un regard vers la besace en question. Il reposa son regard sur le brun, comme pour lui demander si il pouvait vraiment ouvrir la besace.

Il se leva, s'appuyant sur sa canne et arrivant en trébuchant vers le sac. Il reprit bruyamment sa respiration. Ses doigts fins ouvrirent la besace en faisant bien attention. Les yeux bridés du jeune venant du vaisseau s'écarquillèrent: que de trésors dans cette simple besace. Il se tourna vers Ozvan: "C'est toi qui a récupéré tout ça? Comment as-tu fais?". Ce type devais être un vrai débrouillard, un peu comme lui! Il sourit, émerveillé, et posa une question qui lui brûlais les lèvres:
"Comment vivez vous entre terriens?".
Etaient-ils en campement comme les 100? Comment s'organisaient-ils? Est-ce qu'ils se battaient pour des territoires? Avaient-ils des armes? Etaient-ils nombreux? Que mangeaient-ils?
Jake était curieux. Il voulait apprendre à connaître les descendants de ceux qui côtoyaient ses lointains ancêtres. Mais peut peut être que toute ses questions étaient secrètes.

Le brun aux cheveux longs posa sa canne à côté de la besace et sortit du sac une corde, un couteau et un bout de bois. Il observa les trois outils, puis attacha ses cheveux en une queue de cheval. Il s'assit sur le sol, près des lichens et commença à tailler le bois. Il leva les yeux vers Ozvan et lui fit signe de venir s'installer à ses côtés.
"Parle-moi un peu de toi et de ta vie dans ton camp.", demanda Jake tout en continuant avec patience son travail.
Comme il sentait sa tête tourner, il demanda: "Oz, aurais-tu de l'eau par hasard? Je meurs de soif. Je n'ai pas bu depuis très longtemps.". En effet, si il regardait bien, Ozvan pourrait voir que les lèvres de Jake étaient très sèches. "Je te rembourserais l'eau, ne t'en fais pas!".
Jake ne voulait surtout pas avoir une quelconque dette à quelqu'un. Il ne voulait pas non plus qu'on l'aide quand il boitait, même si il trébuchait comme tout à l'heure ou manquait de faire une crise d'ashme.
Il voulait rester et être indépendant, malgré son invalidité. Or, il avait quand même besoin d'aide, mais son orgeuil l'empêchait de l'avouer.
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4887 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 47

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Mer 2 Sep - 13:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 ♫ I I went out walking Under an atomic sky Where the ground won't turn And the rain it burns Like the tears when I said goodbye


Jake and the wanderer

Jake & Ozvan


Les arbres de la forêt dont les feuilles vertes traversées par la clarté du jour semblaient leur procurer un abri végétal furent les seuls à assister à cette étrange rencontre. Ainsi que les petits animaux de la forêt qui n'en furent guère intéressés, tout autant levèrent-ils le nez pour voir ce qui dérangeait ainsi leur routine ,puis reprirent leur chemin. A part un écureuil qui grimpa plus haut puis lança quelques glands qui n'atteignirent ni Ozvan ni Jake. Cependant ne s’avouant pas vaincu la petite bête continua son étrange manège. Pendant ce temps Le rahjak leva la tête un peu étonné - sans le montrer - quand le cent parla de son prénom. Il n'y avait jamais songé de cette manière, on ne lui en avait jamais fait aucun commentaire avant. Ce qui par contre l'inquiéta un peu - pour le jeune homme - Ce fut qu'il ne se fit pas la réflexion directement qu'il se trouvait en face d'un étranger. Il devait en effet être drôlement ébranlé pour avoir cru que l'homme du désert pu faire parti de l'un des siens. Ou alors il souffrait lui aussi d'une maladie qui le rendait confus. Comme le voyageur. Oz aux yeux du jeune jake ne semblait sans doute pas effrayant, car il avait décidé de ne pas être hostile, cela il devait le faire comprendre au jeune homme. Ce n'était pourtant pas son rôle mais en décidant de communiquer et de créer un lien avec Gamora d'une certaine façon il s'engageait à veiller sur eux.


« Je ne te semble pas dangereux car je ne me suis pas montré agressif ou menaçant »jusque là il avait plus ou moins ménagé la fierté du jeune homme, mais il se trouvait obligé de lui enlever quelques illusions « Ceux qui te disent de te méfier ont bien raison, car d'autres sont bien moins sociables que moi » Intérieurement le vagabond riait de se qualifier de "sociable" car s'il y avait bien une chose qu'il n'était c'était celle-là « Cependant si j'avais eut de mauvaises intentions tu serais déjà à terre et mort, car ton bâton aussi joli et pratique qu'il soit n'y aurait pas fait grand chose. Et je ne doute pas un instant que tu sois courageux, mais ça ne suffit pas » Il aurait pu s'arrêter là sachant qu'il détruisait les belles illusions de Jake mais il continua pour lui ramener les pieds sur terre, exactement là ou ils devaient se trouver. « Aujourd'hui tu as eut de la chance, mais dorénavant évite de te promener seul, il se peut qu'une guerre éclate et il serait dommage pour moi de tomber un jour sur ton cadavre» Il n'ajouta pas qu'il trouvait le cent sympathique car il ne recherchait pas à intégrer plus de connaissances dans son cercles. Mais le fait était que ce garçon curieux éveillait l'intérêt du Rahjak. Surtout avec un sourire aussi rayonnant quand il se répandit sur son visage. Il imagina ce qu'avait pu être le cent auparavant mais le passé doit rester ou il se trouve, bien souvent il avait du se confronter à ce fait, sinon il nous ralenti.

« Ce n'est pas facile car souvent on se freine soi-même par tout ce que nous traînons derrière nous. Parfois il faut en déposer un peu sur le chemin, sans pour autant l'oublier et retrouver une certaine joie de vivre  » Il restait que dans sa bouche, à ses yeux et ses oreilles, tout semblait teinté d'ironie. Mais ça jake ne pouvait le déceler car il ne connaissait pas la vie de l’éclaireur. Ainsi il préféra passer à une autre conversation plutôt que de s'attarder à deviser sur le bonheur et le chagrin, les deux n'étant pas son sujet favori. Pour satisfaire la curiosité de Jake il lui en dit le minimum car s'exposer pour les grounders ne serait pas la meilleur tactique « Il y différentes tribus, et nous n'avons pas tous les mêmes coutumes, te le résumer en quelques secondes serait difficile, sinon oui c'est bien moi qui ait récupérer tout ça, je suis une sorte de brocanteur comme tu diraIs, je voyage beaucoup et partout, alors je récolte ce que je trouve » Puis il se tue regardant le jeune homme travailler. Il était rare de voir qu'une personne  se mette sur place à vous  fournir aussi vite un souhait que vous auriez évoqué. Oz avait vu beaucoup de choses dans sa vie, mais ce garçon restait une sorte d’ovni en lui-même. Le vagabond, cependant savourait ces instants, une pause inattendue, avant de se remettre à la dure recherche de son protégé disparu. A la demande du jeune homme0 il tendit la gourde qui se trouvait prêt de lui en rajoutant « Tu peux la garder, j'en ait d'autres, mais fais moi le plaisir de ne plus t'en séparer » L'homme du désert ne se décrivait pas particulièrement généreux, il ne donnait rien pour rien, mais il fallait avouer que son interlocuteur semblait pratiquer cette vertu plus qu'il ne fallait, alors lui rendre un peu semblait naturel à Oz. « L'eau est gratuite tu en trouves dans chaque ruisseau »[/color]
Invité
Invité
Anonymous

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Dim 6 Sep - 22:26
Jake and the Wanderer 11953137_139936159684059_6413813498411082031_n

Les deux hommes faisaient connaissances dans la forêt. Le terrien lui fit vite ravaler sa fierté, car il lui appris qu'il ne lui avait pas encore montré son côté agressif. Le jeune boiteux apprit alors que les rumeurs étaient vraies: les terriens étaient agressifs. Seul Ozvan était un peu plus sociable et sympathique. Jake avala de travers sa salive et hocha la tête. Il fallait qu'il soit toujours armé, prêt à se battre contre les terriens en cas d'une attaque.

Ce que le grounder lui dit aussi lui fit perdre la parole: l'homme lui apprit qu'il serait déjà mort si il s'était montré agressif et que sa béquille ne lui servirait à rien. Jake jeta un regard à sa béquille.
"Je vous assure qu'elle m'est très utile. Je peux assomer quelqu'un avec ou juste le destabiliser un moment. Mais vous avez raison, je ne peux pas réellement me défendre avec." Il soupira. Que pouvait-il faire avec son handicap de toute façon? Pas grand chose. La vie était une jungle ou il fallait survivre. Il était sur terre, sauvé de sa condamnation à mort à cause de son vol, mais il lui semblait que être envoyé sur terre après l'holocauste nucléaire n'était PAS une si bonne idée que ça finalement. De toute façon, après la mort de Kendall, tout ses rêves et espoirs étaient fichus!

Ne plus sortir seul...C'était bien beau de dire ça! Mais QUI accompagnerait le pauvre Jake? Hein? Il n'avait plus sa fiancée pour cela.
"Je n'ai plus ma copine pour m'accompagner. A la guerre comme à la guerre! Je dois me débrouiller seul! Qui parmi tous les cents voudra m'accompagner tous les jours? Je sors tout le temps, je vais partout pour faire mes cartes. Personne ne pourra me supporter de la sorte. Et puis je ne demande rien à personne! Je peux me débrouiller TOUT SEUL."
Jake était comme ça. Il avait une fierté telle qu'il n'acceptait que personne ne l'aide ou si il le faisait, il lançait un regard noir. Il voulait prouver qu'il pouvait se débrouiller seul. Mais hélas, il se trompait grandement, car, il prenait énormément de temps pour juste se lever le matin par exemple.
C'était Kendall qui l'aidait tout le temps, mais depuis sa mort, rien n'était comme avant.
Une guerre....Alors comme ça il y en aurait une qui se profilait à l'horizon?
"Une guerre?" Le cent fronça les sourcils. "Comment ça? Comment est ce possible?". Si il y avait la guerre, comment Jake survivrait-il? On l'acheverait sans pitié avec deux balles dans la poitrine puisqu'il était impotent.
"Si il y aura la guerre, je ferais mieux de fabriquer plus d'armes!"
Arbalète, flèches, arcs, ... Il fallait qu'il trouve un pistolet aussi...
"Vous avez raison Ozvan. Merci de vos conseils. J'essayerais de me trouver une personne dévouée pour m'aider. Je n'ai que 21 ans vous savez...je ne veux pas mourir si jeune." C'était une parole inutile, puisque le 100 était capable de se sacrifier pour autrui et de mourir si il avait l'occasion.

Ozvan était quelqu'un plein de sagesse. Les paroles qu'il pronnonça à Jake étaient vraies. Jake esquissa un sourire et hocha la tête.
"C'est si dur vous savez...de déposer un peu sur le chemin. J'ai encore quelques choses à déposer sur le chemin mais...c'est si dur! Surtout si on aime ces choses et qu'on ne veut pas...les oublier." Le cent tourna sa tête vers le terrien et plongea son regard triste dans celui du vaillant homme.
Ensuite, Oz et Jake parlèrent tribus. Ainsi Jake apprit que sa nouvelle connaissance était une sorte de brocanteur. Cela l'émerveilla un peu et il félicita le terrien. Ce dernier lui apprit rapidement que les tribus n'avaient pas les mêmes coutumes.
"Je comprend, il y a tant de différentes tribus et coutûmes. Ce doit être magnifique. J'aimerais bien vous rendre visite un jour mais...il y a tant de rumeurs. Il vaut mieux se méfier de vous. Pourtant, nous sommes tous des humains, non? Pourquoi tant de haine et d'hésitation? On devrait tous faire la paix et vivre ensembles sur la Terre."
Les yeux vides de Jake étaient perdus dans le lointain, rêveur, alors qu'il disait ces mots.

Jake travaillait le bois avec précision pour en faire une canne. Il adorait bricoler. C'était un de ses travaux favoris. Il avait toujours bricolé, même sur le vaisseau. Le jeune brun aux cheveux longs avait pourtant soif. C'est pourquoi il demanda de l'eau à celui dont il était censé se méfier.
Le terrien lui donna sa gourde. "Merci. Je vous revaudrais ça." Il lui sourit avant de saisir de ses doigts frêles la grosse gourde. Il la pencha vers ses lèvres et l'eau arriva dans sa gorge sèche. L'assoiffé bu longtemps, jusqu'à ce qu'il en eu assez. Il essuya ses lèvres et referma la gourde en remerciant le barbu: "Merci. J'avais une de ces soifs! Je promets de ne plus quitter cette gourde.".
Le sourire de Jake arriva sur son visage aux paroles de l'homme sage.
"Je le sais Ozvan, mais...c'est si délicat de m'abreuver."
Il baissa ses yeux sur ses jambes. "J'aimerais tant faire un puit et y construire un système de tuyau qui le conduirait directement au camp. Ce serait plus facile!", confia t-il avant de se remettre d'arrache pied au travail.

Quelques coups de couteau plus tard, un amarrage de tissus plus tard, la canne était prête.
Jake la tendis à l'homme.
"Tenez, c'est pour vous! Essayez là et dites moi si elle vous convient. Si elle ne vous convient pas, j'en retaillerais une autre.".
Jake fit un sourire. Il n'en avait pas fais depuis si longtemps (exepté celui qu'il avait fait à Ozvan)!

Jake and the Wanderer 11060042_139937979683877_8879551832199922428_n
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4887 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 47

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Jeu 10 Sep - 1:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 ♫ I I went out walking Under an atomic sky Where the ground won't turn And the rain it burns Like the tears when I said goodbye


Jake and the wanderer

Jake & Ozvan


Soudain un petit gland semblant arrivé de nul part tomba sur une des mains d'Oz pour rebondir dans la longue chevelure du cent. Surpris le Rahjak levant la tête apercu une belle queue rousse tentant de se cacher.  Puis détourna son attention  De celui qui venait de réussir le forfait qu'il s'appliquait à accomplir depuis un petit moment. Heureux il retourna du coté de chez lui. L'homme du désert ne semblait pas contrarié de la chose, en forêt ça pouvait vous arriver tout le temps. Même ici des petits comiques se planquaient. Eux ils s'en moquaient de la guerre, si ça devenait trop dangereux ils changeraient d'endroit. Quand à l'éclaireur on ne pouvait pas vraiment le qualifier de sociable, il ressentait une certaine compassion pour les enfants du ciel. IL pensait que leur périple s'annonçait compliqué. Alors il serait injuste  que tous les terriens se liguent entièrement contre eux. De plus il se proclamait libre, depuis longtemps il créait des liens avec qui il souhaitait à travers ses voyages. Jake semblait d'une étoffe différente de ceux qu'il avait pu rencontré avant. Il tâchait de l'avertir au mieux mais il ne pensait pas savoir faire plus.

« Ma foi ce que tu me dis n'est pas complétement faux, elle pourra toujours ralentir un ennemi, mais il faudra que tu tâches d'avoir d'autres ressources pour te défendre, je comprends que tu es courageux, c'est déjà un très bon point  » Le vagabond n'évoquait pas le handicap de Jake, premièrement, ce dernier en parlait assez pour ne pas avoir à se répéter, ensuite Oz croyait profondément qu'il ne servait à rien de s'attarder dessus quand la personne vivait avec depuis plus longtemps que lui. Forcément elle connaissait les trucs pour y palier. Il n'était nul besoin de traiter ceux qui portaient des problèmes en eux comme des inutiles ou imbéciles. Ce serait une grand erreur. Il écouta cependant avec attention ce que le jeune homme lui expliquait sur sa vie avec les cent et sa visible solitude. Il lui répondit « Si je faisais parti de ce campement je sortirais avec toi, Tu es courageux, tu es ouvert d'esprit, je pense que tu sais te défendre et tu as du cœur, un autre des tiens doit l'avoir vu, c'est simplement qu'il n'a peut-être pas osé t'aborder. Je suis certain que tu trouveras quelqu'un »

Le vagabond donnait pas mal de son temps au boiteux, mais parfois il est des discussions nécessaires. Il estimait aussi qu'une fois un lien créé, il fallait bien le traiter pour qu'il s'épanouisse de la bonne façon. Qui sait si lui et Jake ne se reverrait pas un jour après leur jasette. Il ne voulait pas se reprocher  avec le temps d'avoir omis de lui donner les conseils qui convenaient. En outre il restait véritablement persuadé que Jake ne resterait pas dans cette solitude bien longtemps. « Si tu refuses l'aide des autres, forcément ils refuseront la tienne, ce n'est pas une faiblesse d'accepter une main tendu Jake, non ca prouve que tu as de la force au contraire, celle de reconnaître que tu ne peux pas triompher toujours de tout tout seul » La voix d'Oz s'imprima alors d'un peu de passion car il pensait à ses protégés disparus, au bout du compte bien qu'il eut veillé sur eux toutes ces années, il ne se trouvait pas prêt d'eux au moment fatidique. Le vagabond n'ajouta rien quand le cent parla de faire plus d'armes, parce qu'il n'y avait rien de plus à dire-. jake avait tout simplement raison s 'ils souhaitaient tenir le plus longtemps possible. Mais en rien ça n'assurerait leur victoire. C'était même moins que certain.

Perdre quelqu'un ça vous suivait toute une vie, on ne peut pas l'oublier, la douleur s'atténue simplement. Mais le manque reste, on s'habitue c'est tout, on continue à vivre, on rencontre de nouvelles personne sur sa route mais aucune qui saurait remplacée celle qui nous à été arrachée. « Oui jake, c'est vrai, il faut juste que tu ne te fermes pas aux autres, il n'y aura jamais une personne qui lui ressemblera mais tu en croiseras d'autres, ne les rate pas » D'une certaine façon, bien qu'un peu naif, Oz restait d'accord sur les avis qu'émettaient le jeune brun. A le voir s'émerveiller, il fut touché, rare était ceux possédant encore cette capacité. Si la guerre n'avait été si proche il aurait aimé tenté de le faire un peu trainer avec lui.« Sache que je ne me battrais pas contre vous, même si je peux je vous protégerais mais il n'est pas certain que je sois là quand la guerre se déclarera. Cependant si tu survis, et je le souhaite, je repasserais, alors je t’emmènerais quelques jours avec moi. Mais ça tu ne dois pas le répéter. »

Le Rahjak regardait travailler le jeune homme en silence, il trouvait admirable de savoir si vite produire un objet, et de plus d'une vraie belle facture. Pour le puits il ne saurait pas vraiment aidé Le cent. IL y avait surement quelque chose à faire mais il préférait ne pas s'avancer sur des questions qui ne dépendaient pas de ses compétences. il Fut heureux que le garçon apprécie la gourde et déclara  simplement « Rends le moi en restant en vie ». Puis il s'empara de la canne et s'appuya sur elle en avançant, il ne pouvait pas être certain mais il lui semblait que ça conviendrait parfaitement. Il revint alors l'objet précieusement en main «  C'est parfait »
Invité
Invité
Anonymous

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Ven 11 Sep - 16:47
Alors qu'ils étaient tous les deux assis dans la forêt, Jake sentit quelque chose tomber dans ses cheveux. Il leva les yeux et vit la queue d'un petit écureuil roux. Il sourit à sa vue, car il aimait les animaux, bien qu'il trouvait certains bien étranges comme par exemple cette biche à deux têtes qu'il avait apperçu une fois.
Jake baissa la tête et sourit à Ozvan. « J'espère qu'il n'est pas aussi étrange que la biche à deux têtes. », commenta t-il avant qu'un silence règne entre eux deux.


Ozvan avait totalement raison sur la question de la béquille comme arme. Jake hocha simplement la tête. C'est vrai qu'il devait avoir d'autres armes plus performantes et dangereuses...Comme une arme à feu par exemple. "C'est vrai Oz, je dois m'en procurer de nouvelles. Notamment pour cette guerre qui approche. Une arme à feu pourrait me défendre plus, mais elles sont si rares ici! ."
Ozvan à la différence de Jake était très optimiste : il disait que le 100 trouverait un accompagnateur et le complimentait même. Jake n'avait jamais reçu de tels compliments, sauf de sa fiancée Kendal.
Ozvan était quelqu'un de sage, de très à l'écoute. Il avait eu à l'évidence de l'expérience. Il était un peu pour Jake un grand frère...
Les conseils qu'il donnait au boiteux lui rappelait son père, qui aimait le conseiller dans l'Odyssée.
« Si tu refuse l'aide des autres, forcément ils refuseront la tienne, ce n'est pas une faiblesse d'accepter une main tendu Jake, non ca prouve que tu as de la force au contraire, celle de reconnaître que tu ne peux pas triompher toujours de tout tout seul »
Jake and the Wanderer 1441982712-bdkddkdolqao54546313d1-dkdikd
Jake soupira. Il resta silencieux à cette remarque un moment avant d'avouer : « Je ne veux pas être un poids pour les autres...Je veux dire, avec mon handicap. ». Il désigna ses jambes. « Je me suis toujours dit qu'il fallait essayer de se débrouiller seul, sans personne, même si je souffrais ou prenais beaucoup de temps pour le faire pour ne pas déranger. C'est bête mais...J'ai toujours fonctionné ainsi...Kendal m'aidait tout le temps, ce n'était pas pareil enfin...quelques fois je lui reprochais son aide. Elle m'aimait.
Je me dis qu'il vaut mieux que je me débrouille seul parce que ce n'est pas parce qu'on est handicapé qu'on ne peut rien faire. Certaines personnes pensent cela.
 
».
Jake baissa les yeux. Il voulait se montrer autonome. Les paroles du terrien ne faisaient que résonner dans sa tête : ce n'est pas une faiblesse d'accepter une main tendue. Il soupira. Son orgeuil était tellement dur à abaisser.
« Je suppose que vous avez raison... », fini t-il par admettre. « J'essayerais de faire des efforts et de changer. ».

Selon le terrien, Jake rencontrerais de nouvelles personnes. Le brun perdit ses yeux au loin. Sur la route de la vie, on rencontrait des gens, en on perdait et on en rencontrait de nouvelles. Mais comme le disait si bien Oz, si on refusait de rencontrer de nouvelles personnes, on perdait beaucoup et on restait finalement seul. Terriblement seul.
Jake baissa les yeux et confia : « Je ne veux plus perdre quelqu'un. ». Il redressa son regard triste vers l'homme barbu. Le brun sortit de sa poche deux photos. L'une de de sa fiancée Kendal , qu'il montra à Ozvan. « Elle était belle, n'est-ce pas ? ». Il esquissa un sourire. « Elle me manque. ». Une larme coula sur la joue de Jake. Il s'empressa de l'essuyer. Un homme ne pleurait pas, même si quelqu'un lui manquait.
Il soupira avant de tendre la seconde photo où figurait un jeune brun aux longs cheveux buste nu musclé qui souriait. « Lui aussi me manque. J'aimerais bien le retrouver. Je l'ai perdu quelque part en route dans le chemin de la vie. ». Il soupira très fort.
« Ma vie a basculé du jour au lendemain avec cet accident. Il n'y a pas que Kendal qui me manque vous savez. Il a aussi mes parents. Je pense à eux très souvent. Ils sont quelque part dans le ciel, sur l'Odyssée. Je suis sûr qu'ils s'inquiètent pour moi. ».
Il pinça ses lèvres et baissa la tête. Une autre larme coula sur la joue du cent trop jeune pour mourir.
Ses parents pourtant pauvres étaient très fiers de leur fils unique : il était très doué pour le dessin et la géographie le passionnait en plus de toutes sortes d'armes. Ils faisaient tout pour l'encourager à réussir dans la vie et à ne pas avoir d'ennuis. Seulement, quand Jake avait volé les bouts de bois pour fabriquer sa béquille, ils avaient été brisés, puisqu'il s'était condamné et avait enfreint une règle de l'Odyssée. Leur cœur avaient été encore plus brisé quand ils avaient vu le vaisseau s'envoler vers la destination de la Terre. Ils s'inquiétaient tous les jours, d'autant plus que la transmission électronique du bracelet de Jake s'était arrêtée. Le 100 n'avait plus que le souvenir de leur amour dont il se souvenait chaque jour, à défaut de les voir.

Ouf ! Ozvan assura au jeune-homme qu'il ne se battrait pas contre les siens. Il lui promit qu'il les protégerait même si il n'était pas sûr d'être là. Ce que le terrien dit à Jake ensuite illumina le visage du 100. Oz lui dit qu'il repasserait après la guerre et que si Jake avait survécu, il l’emmènerait avec lui dans son camp. Tout cela devait rester secret.
Tout sourire, Jake promis : « Je ne dirais rien à personne, promis ! ». Il leva sa main droite en l'air.
Il se mit à rêver, se voyant partir avec Ozvan voir la tribu et passer un moment avec lui. Les yeux du boiteux s'illuminèrent de vie et pétillèrent de joie. Son sourire disparu soudain, à la pensée que cette excursion arriverait QUE si il survivait de la guerre, et ça risquait d'être dur. Etait-ce vraiment une bonne idée d'y aller ? Cela semblait suicidaire, mais Jake TENAIT a y être pour aider les siens.
Rester au campement était une plus sage décision mais malheureusement Jake était têtu . Si il se sentait trop faible pour s'échapper, il retournerait au campement.
« Rends le moi en restant en vie.», lança le terrien quand l’intrus venu du ciel le remercia pour la gourde.
Jake fit un sourire timide. Il bu encore un peu d'eau et reboucha la précieuse gourde.

La canne finie, il l'a tendit à son futur propriétaire . Ce dernier l'essaya à la demande de Jake qui voulait savoir si il devait en refaire une. La canne était au goût du quatragénaire.
Jake and the Wanderer 1441981546-ebeee3c2489e17c4c4d56558dc51e3b3
Jake offrit au terrien un grand sourire, heureux de l'avoir rendu heureux avec un objet très utile au déplacement.
Il redevint sérieux et resta silencieux un long moment. Il repensa à tout ce que Ozvan lui avait dit depuis le début de leur rencontre. Quelques questions lui brûlaient les lèvres. Il hésitait à les poser.
Il prit néanmoins une grande respiration et posa son regard sur le descendant des survivants de l'Holocauste nucléaire.
« Vous pensez que...je retrouverais une fille un jour...Je veux dire avec mon état...Ma maigreur, mon handicap... ». Il baissa ses yeux sur sa béquille avant de pousser un grand soupir. « Vous croyez que si je cherche une autre fille, je trahirais Kendal ? ».
Jake leva son regard vers Oz. Il savait que l'homme l'aiderait et répondrai à ses questions. Jamais le 100 n'avait osé parler de tout cela, à quiconque. Mais étrangement avec le grand guerrier, il se sentait libre de parler de tout ça et il savait qu'il aurait des réponses sures.
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4887 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 47

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Lun 14 Sep - 2:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
♫ I I went out walking Under an atomic sky Where the ground won't turn And the rain it burns Like the tears when I said goodbye


Jake and the wanderer

Jake & Ozvan


La forêt s'agitait, quelques petites créatures s'enfuirent, des oiseaux s’envolèrent. Tout cela attira l'attention du Rahjak alors que Jake s'exprimait sur le mignon écureuil. Certainement qu'il se trouvait des espions non loin d'eux, quelques terriens se rendant au camp des cent ? IL Faudrait y renvoyer le jeune homme rapidement, mais pas trop vite pour ne pas éveiller l'intérêt de espions de passage. Surement qu'ils avaient du reconnaître Oz, et déduit que le cent malgré ses vêtements était un terrien. Après tout chaque personne de chaque tribu ne ne connaissait pas forcément. Mais on savait que lui le voyageur palabrait avec beaucoup de gens, à faire son étrange commerce. D'une certaine façon auprès de lui, le garçon restait à l'abri. Le vagabond décida de ne rien dire. Le silence étant mère de sureté, ce que le jeune ignorerait ne troublerait pas. D'ici peu il le ramènerait non loin de son camp pour s'assurer qu'il ne restait pas des traînards en route. Après une fois parti, il fallait juste espérer qu'il n'arrive rien de fâcheux à tous ses enfants du ciel.

Pour les armes, Oz gardait ses préférences, Bien que le fouet restait l'arme Rahjak par excellence, depuis longtemps il gardait une préférence pour son arc, arme silencieuse , de plus les flèches se récupéraient sur les morts quand on avait le temps. Mais ce qu'il utilisait le plus souvent restait son lance-pierre qu'il sorti de ses poches. « Je ne peux te conseilles pour les armes à feu, mais je te dirais d'en trouver une qui se recharge facilement, moi je fais chaque fois mouche avec ceci » Il sorti une pierre de sa poche visant un grenouille passant non loin, lâcha le projectile éclata carrément l'animal « Bien sur si tu vises la tête il tout dépendra de si tu veux tuer ou assommer ton adversaire, alors il faut choisir des grosses pierres coupantes si tu souhaites en être quitte et crois moi, les pierres on en trouve partout et ce n’est pas très cher. » Bien que la plupart ait reconnu son habilité à cet étrange petite arme, peu l'avait adoptée « il faut surtout trouver l'arme qui te convienne pour te défendre et ne pas finir comme cette grenouille » l'homme du désert parlait froidement, il pensait qu''il fallait une bonne démonstration au boiteux pour lui faire comprendre que toute cette situation ne se prêtait pas à la rigolade.

Il semblait à l'éclaireur que le jeune cent se tourmentait beaucoup pour son handicap, du moins ses paroles tournaient beaucoup autour de celui-ci. des personnes ayant ce genre de problèmes il en voyait souvent, elles passaient beaucoup moins de temps que ce garçon à en discuter et plus à agir. Mais comme il parlait pas mal de bouger dans le même temps, il restait difficile de lui donner un mot avisé à ce sujet. Néanmoins il l'écoutait car c'est ce dont à besoin un être que ne se tait pas et en revient souvent au même sujet. « Changer est un mot facile à prononcer, moins facile à pratiquer. je te souhaite beaucoup de courage dans ce cas, reste malgré tout juste envers toi-même, tout ne se fait pas en un jour. il y à autour de moi des gens qui ont des problèmes similaires aux tiens, ou différents, ils le vivent mieux dès qu'ils ont acceptés leur limite ce qui en aucun cas n'est négatif » Chaccun possède le siennes, il n'y à pas à juger ce genre de potentiel mais il rajouta pour prévenir le garçon « Il y en à qui t'insulterons pour te blesser, te faire réagir, te rendre plus faible, tu ne dois pas te laisser atteindre et puis il y aussi des cons et ça on ne peut pas le changer, et eux ils ne changeront pas » Quand on est pas tout à fait pareil, il se trouve toujours quelqu'un pour vous le rappeler.

Le Rahjak ne souhaitait pas non plus perdre des personnes proches pourtant ces jours-ci Solan, Shawn et Taoki étaitent portés disparus, ainsi que beaucoup d'autres, il ne se sentait pas rassuré. Oui dans sa longue vie, des gens il en avait croisé beaucoup, et leur absence restait ce qu'il y avait de plus dur à supporter. Un moment, longtemps puis on continuait mais que dire si on refusait l'intrusion d'autres personnes dans sa vie, il ne resterait que des absence, voilà qui serait triste « Personne ne le veut, personne ne se réjouit de perdre quelqu'un, toutes les personnes autour de toi pourtant en ont perdus, j'en suis certain, il suffit que tu discutes un peu avec eux. ils te réconforteront et puis tu verras bien  » Il ne pouvait rien lui dire de plus, Le voyageur ne pratiquait pas le métier de devin simplement celui d'éclaireur et encore, pas toujours au mieux, car il omettait souvent des renseignements importants pour qu'on ne puisse pas localiser convenablement les esclaves en fuite. IL ne s'en ventait pas, il n'en retirait rien que la paix de savoir qu'ils étaient sauf quelque part

le jeune homme lui tendit ensuite une papier ou était reproduit l'image d'une jeune fille de façon assez fantastique, ça ressemblait un peu à de vielles carte trouvées dans des endroits connus de lui. il regarda l'envers par curiosité, il supposait qu'il fallait une technologie ancienne pour faire cela,  qui pour les terriens s'étaient perdue avec le temps. Il ne fit aucune remarque continuant à examiner tranquillement tout ce que lui montrait Jake «  Oui elle est bien jolie je comprends que tu la regrette  »  une belle demoiselle n'étant pourtant pas du genre d'oz mais très mignonne, surement que beaucoup de garçons devaient la courtiser. «  Qui est donc ce garçon là ?  » Demanda Oz essayant de changer les idées de son interlocuteur. Parles des choses triste, c'est bien, mais après ça mine trop le moral , il ne pensait pas que ce fut bon pour Jake de s'y attarder trop. Comme le jeune homme parlait de ses parents le rahjak saisit la balle au bond et se leva « Alors il faut prendre soin de toi, pour qu'ils te retrouvent si il viennent jamais par ici, ce serait dommage, je vais te raccompagner au plus prêt du camp pour m’assurer que tu vas bien, nous pourrons discuter en chemin  »

l'homme du désert  fit un signe à sa belle Alezane qui restait pour le moment étrangement à l'écoute confirmant ses doutes, voilà que le temps venait pour Jake de rentrer chez lui. Le voyageur se mit en route lui montrant le chemin que ce dernier devait parfaitement bien connaitre
«  C'est parfait tu ne dois pas trop évoquer les rencontres entre terriens et cent ce n'est pas vu d'un bon œil et cela pourrait t'attirer des ennuies » le vagabond se disait que ce serait dommage, après avoir vécu cette étonnante et inattendu rencontre avec le jeune boiteux au sourire éclatant. La canne bien rangée, il eut envie de rire à se dernière question qui montrait à quel point même si il se pensait malheureux il souhaitait vivre « Je ne peux rien te dire qui soit une science infuse mais ça m'étonnerait que ça n'arrive pas, et puis je suis certain que sur cette terre tu vas t'endurcir les jours à venir avec la guerre ... et non, tu ne la trahiras pas, tu l'aimerais toujours, on peut avoir plusieurs amours dans sa vie, ils sont chacun différents et ça n’empêchera pas que tu aimerais toujours ta kendall ... tu ne penses pas ? »
Invité
Invité
Anonymous

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Lun 21 Sep - 22:48
Jake and the Wanderer 1442868419-733f68f151431e8fc63f404c7cc7ab7a

Ozvan ne pouvait pas conseiller Jake sur les armes à feu, mais il lui montra une autre arme : une arbalète. L'homme tira sur un crapeau qui passa imédiatement l'arme à gauche.
Jake écoutait sagement et attentivement le guerrier. Il fallait prendre des pierres coupantes, viser et tirer sur la cible.
Le brun aux cheveux longs leva son regard vers Oz et hocha la tête très sérieusement. Il se promit de se faire un lance pierre rapidement. Il suffisait d'un élastique et d'une branche de bois.

Oz apprenait beaucoup au jeune cent. Il lui dit d'accepter sa situation, qu'il fallait qu'il soit juste envers lui même et qu'il change oui, mais doucement. Ne pas se précipiter. Etre courageux.
Jake hocha la tête en signe de compréhension et promis : « J'arrêterais de me plaindre sur mon sort et de me... » Il baissa la voix : « Rabaisser. ».
« Il y en à qui t'insulterons pour te blesser, te faire réagir, te rendre plus faible, tu ne dois pas te laisser atteindre et puis il y aussi des cons et ça on ne peut pas le changer, et eux ils ne changeront pas », lui prévint le terrien. Jake avala sa salive et baissa les yeux avant de soupirer. « Hmm oui malhereusement. Ça m'est deja arrivé, dans le vaisseau qui nous a emmené sur terre. Mais il est mort juste après à cause du décollage. ».

Ozvan essayait de convaincre encore et encore Jake au sujet des autres. Jake sourit et lui dit : « Merci. Je me rapprocherais des autres dorénavant. ». Quelle belle rencontre le jeune boiteux avait fait là ! Il avait rencontré un homme plein de sagesse et de gentillesse qui l'écoutait, le comprenait et le conseillait.
D'ailleurs, le vaillant homme confirma que Kendal était jolie, ce qui décrocha un sourire à Jake. A sa question, Jake étouffa un petit rire. « C'est moi. J'aimerais redevenir comme ça mais...il me faut manger. Seulement...je ne suis pas motivé à le faire. ». Jake soupira. « Je me dis que si je veux retrouver une fille un jour, je devrais manger plus que ça pour redevenir comme j'étais avant. Cette époque me manque, tu sais. » Il fit la moue.

Peu de temps après il se leva avec sa béquille, une fois que le terrien lui ai dit qu'il le raccompagnerait au campement. C'est en, boitant qu'il suivit le guerrier. Ce dernier lui parlait . Il lui dit justement qu'il ne devait pas cesser de vivre, se nourrir pour survivre pour qu'il retrouve ses parents. Jake regarda longuement le terrien et fit un grand sourire sans montrer ses dents blanches. Il hocha la tête et fis cette promesse : « Ozvan je te promets à partir d'aujourd'hui de me remettre à manger pour redevenir comme avant, de boire de l'eau, vivre et de me battre, de m'intégrer, de parler aux autres de mon camp et de sourire tous les jours. ».
Quelqus minutes après, Ozvan lui dit de ne pas parler de leur rencontre aux gens de son capement. Cela attrista Jake. « Pourquoi ? Tu es quelqu'un de très gentil et je t'apprécie beaucoup ! ».
Jake voulait serrer Ozvan dans ses bras frêles mais il se retint.
Conceernant sa question sur Kendall, Oz lui répondit : « « Je ne peux rien te dire qui soit une science infuse mais ça m'étonnerait que ça n'arrive pas, et puis je suis certain que sur cette terre tu vas t'endurcir les jours à venir avec la guerre ... et non, tu ne la trahiras pas, tu l'aimerais toujours, on peut avoir plusieurs amours dans sa vie, ils sont chacun différents et ça n’empêchera pas que tu aimerais toujours ta kendall ... tu ne penses pas ? »
Le brun se mit à réfléchir. « Tu as raison. Elle restera toujours dans mon cœur. ». Un grand sourire fendit son visage et il fini par serrer Oz dans ses bras. Il affectionnait beaucoup le guerrier. Il voyait en lui comme un père ou une sorte de grand frère.
† Hell Ain't Civilized †
Ozvan Hickok-Cannary
DATE D'INSCRIPTION : 27/05/2015 PSEUDO/PRENOM : I MULTICOMPTES : My Boy D'Arbanville & Hyacinthe & Dix & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 4887 CELEBRITE : Anson Mount COPYRIGHT : AVENGEDINCHAINS & Brimbelle & Pivette METIER/APTITUDES : Eclaireur & Orientation & Combat TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 47

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Mer 7 Oct - 22:33
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
♫ I I went out walking Under an atomic sky Where the ground won't turn And the rain it burns Like the tears when I said goodbye


Jake and the wanderer

Jake & Ozvan

Le jour tombait tranquillement, un hibou hulula quelque part, quelques rayons dansaient encore dans le feuillage des arbres, le chemin jusqu'au camp baignait dans une étrange clarté. Belle et douce. Mais Oz voyait des ombres belliqueuses se cacher dans l'ombre des arbres ou des taillis. Il se félicita de sa décision sans rien dire au jeune garçon. Ils devraient se séparer bientôt, le rahjak bien que ne connaissant que de peu le garçon savait qu'une fois parti il garderait une certaine inquiétude pour Jake. Trop de gens dans son entourage disparaissaient, cette guerre s’annonçant n'arrangerait pas les choses, il en restait persuadé. Cependant il savait avoir fait ce qui était en son pouvoir en avertissant aussi bien qu'il pouvait son interlocuteur. Bien sur il ne pourrait se rapprocher trop, ces enfants du ciel, pour la plupart verraient d'une mauvais œil sa présence prêt de chez eux. De plus il devait reprendre ses propres recherches. Mais en silence il écoutait le garçon qui, il n'en doutait pas un instant semblait porter le poids du monde dans son cœur. « Oui rabaisser c'est le bon mot, si tu ne te redresses pas, les autres ne le feront pas pour toi mon ami, et chez les terriens ils ne sont pas forcément meilleurs, ils tenteront même certains de profiter de ton handicap. Alors il faudra leur prouver qu'ils ont tords, mais aussi ne choisit pas une tâche insurmontable pour toi, tu dois savoir être humble ». Oz aurait pu entrer dans les détails de sa vie, expliquer pourquoi lui menait cette vie là et pas une autre. Mais tout d'abord on ne parlait pas de lui, ensuite il pensait qu'il était question de choses trop personnelles.

Si ce dernier estimait pouvoir raconter une partie de sa vie au vagabond, cela n'obligeait pas l'homme du désert à le faire en retour. Peut-être plus tard, quand il reviendrait, si l'un est l'autre restaient en vie, alors il serait toujours temps de l'envisager.« Sois toi surtout, ne force pas les amitiés, une personne suffit pour changer notre monde » Voilà ce que pensait Oz, après il savait que d'autres aimaient être entourés, briller en société mais le jeune homme ne lui renvoyait pas cette image. Il voulait surtout retrouver le bonheur, et parfois à trop le chercher on passe devant sans le voir. A lui de ne pas être bigleux, car seul jake pouvait découvrir et voir ce qui pourrait lui rendre une vrai sourire.« Je suppose oui que cette époque te manque, mais redevenir tel que tu étais je crois que c'est une mauvaise façon de voir les choses, parce que tu as évolué, il faut juste vouloir être meilleur, et crois-moi c'est déjà assez compliqué ». Le voyageur s'arrêta, ici se trouvait la limite pour lui, il ne pouvait se permettre d'aller plus loin. Sans le dire il inspecta discrètement autour de lui, tout semblait calme, le jeune cent devrait à présent pouvoir retourner chez lui sans danger. « Je pense qu'il est temps de se dire au-revoir ». A peine avait-il prononcé ses mots que le jeune homme le serra dans ses bras. Oz n'était pas habitué à tant de proximité et il resta quelques instants droit comme un pique avant de tapoter le dos du garçon.

« Parce qu'ils ne me connaissent pas Jake, ils ont eut beaucoup des leurs tués, alors pour eux nous sommes tous une menace, et ils t'accuseraient d'amener cette menace chez eux. Un jour sans doute nous nous côtoierons différemment mais ce n'est pas aujourd'hui » Le rahjak écarta ensuite le cent, lui posa les mains sur les épaules, le regarda longuement et finit par lui dire « N'oublie pas, reste en vie et je tiendrais ma promesse » puis il remit dans ses mains le lance-pierre ainsi que quelques cailloux ajoutant « Entraîne toi d'abord avec ça quand tu auras le temps »



HorsRP:

je pense que tu peux clore au prochain poste
Invité
Invité
Anonymous

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

le Ven 23 Oct - 23:01
RP archivé suite à la suppression de Jake Jake and the Wanderer 484338566
Contenu sponsorisé

Jake and the Wanderer Empty Re: Jake and the Wanderer

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum