Aller en bas
Lazuli Miskowiak
DATE D'INSCRIPTION : 14/03/2020 PSEUDO/PRENOM : J/CapRaccoon MULTICOMPTES : Mao/Wer/C'yra MESSAGES : 98 CELEBRITE : Natalie Dormer COPYRIGHT : solunar vava, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Responsable de la dénonciation et des apostats TRIBU/CAMP : Enfants de Svarog CERCLE - ORDRE : III - 9 POINTS GAGNES : 108

Bad Blood (ft. Alaska) Empty Bad Blood (ft. Alaska)

le Jeu 3 Déc 2020 - 12:19
Bad Blood

¤
« Ça va aller ? » Il se tait dès qu'il se prend un regard noir. Il a bien compris qu'il ne fallait pas la chercher en ce moment. Lazuli pousse la porte de la salle d'interrogatoire, cette salle qu'elle connaît si bien et arpente régulièrement depuis des années, mais dont la lumière lui semble nouvelle. « Amenez-la. » Elle doit interroger l'un des continentaux capturés durant la bataille. L'un des continentaux qui lui a enlevé sa fille. Pas celle qu'elle va interroger spécifiquement, mais ses amis, ses camarades de clan, alors pour Laz c'est du pareil au même.

Cela va faire des mois qu'Anna a été enlevée par les Aveugles, et qu'elle est retenue en otage entre leurs viles mains. Des mois que Laz rage, de plus en plus, prie Svarog, tour à tour avec de plus en plus de ferveur ou de rancoeur. La voix de sa fille résonne dans ses oreilles et lui dit que c'est un test, et Lazuli abonde dans son sens mais il y a quand même cette rage qui vacille au bord du doute de temps en temps, une folie qui l'étreint de ses doigts sombres et griffus. Elle lutte, mais la colère est toujours là. Alimentée par l'impuissance : celle de se déplacer, les premiers jours à cause de sa blessure, ensuite à cause des ordres de Kolya II. Interdiction de retourner sur le continent. Elle a eu beau tempêter intérieurement et tenter de trouver des soutiens pour le convaincre, la parole de Kolya II fait loi et elle a dû se résoudre à ne pas s'éclipser sur le continent pour retrouver sa fille. Mais il y a des nuits où l'envie est là, plus présente que jamais, de prendre un de leur bateau et d'arpenter les forêts des Aveugles pour retrouver son Annabelle.

Laz s'arrache de ses pensées, la mâchoire crispée, la mâchoire constamment serrée. Son binôme du jour se tient dans un coin, bien sagement se fait tout petit pour ne pas s'attirer ses foudres. Laz est explosive, et tout le monde l'a bien remarqué. Lorsque la porte s'ouvre, et qu'un subordonné fait rentrer l'Aveugle et la fait s'asseoir sur la chaise en face d'elle, Laz braque des yeux furieux sur elle. Dommage, ce n'est pas celle qui l'avait prise pour cible et dont le chien l'a attaquée. Elle s'en serait donnée à cœur joie pour lui extirper des informations, tant pis, elle devra faire avec ce qu'elle a sous la main. « Ya eemya be Anton, ya be ditya Svaroga. Ty eemya be wot? » Laz jette à son compère un regard réprobateur, considère que c'est une erreur de lui donner son nom, mais s'ils doivent jouer au good cop bad cop, ce sera plus crédible qu'il soit le gentil. Une technique vieille comme le monde, et qui fonctionne trois fois sur quatre. Ce serait pas de bol que ça ne marche pas sur elle.
now we've got problems and I don't think we can solve them
capraccoon
Membre du mois
Alaska C. Burckley
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Maxim MESSAGES : 195 CELEBRITE : Cara Delevingne COPYRIGHT : @electric soul METIER/APTITUDES : Médecin | Herboristerie & Notions médicales TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 174
Membre du mois

Bad Blood (ft. Alaska) Empty Re: Bad Blood (ft. Alaska)

le Ven 11 Déc 2020 - 18:37
bad blood
i wanna go back home

Des minutes, des jours, des mois. Elle n'a pas la moindre idée du temps qui s'est écoulé depuis qu'elle est là, assise dans cette cellule à attendre. Petit à petit, les blessures infligées par la guerre ont commencé à se refermer. Elle a eu le temps de s'observer, de ruminer, assise en compagnie d'Adriel dans l'indifférence totale au monde qui les entoure. Que pourrait-elle valoir, de toute façon ? Elle ne se demande même plus si elle va rentrer chez elle. Elle ne voit pas énormément d'issues possibles à cet enlèvement. C'est sa malédiction, encore. Celle que d'être une plaie pour le monde, d'attirer les malheurs, de provoquer la mort des autres. Seulement cette fois, c'est elle qui est tombée. Ce n'est peut-être que justice rendue, après tout. Elle ne sait pas vraiment ce qu'ils veulent, et elle s'en fiche peut-être quelque part. Adriel a déjà été emmené plusieurs fois pour être interrogé, mais elle, elle attend. Elle n'a rien à leur apprendre. Quelque part peut-être dans sa tête, elle est curieuse. Elle aimerait savoir ce qu'il veulent, pourquoi ils s'en prennent à eux sans prendre le temps de discuter, pourquoi ils ont essayé d'envahir vos terres. Mais... Elle doute d'obtenir ces réponses. De ce qu'elle a entendu, ces gens ne parlent même pas sa langue. Alaska attend juste, inlassablement. Son cœur bat férocement dans sa poitrine à chaque son inhabituel qu'elle entend, mais rien ne se passe jamais.

Pourtant, la porte s'ouvre. Quelqu'un vient brusquement la tirer du mur froid où elle s'aplatit en essayant de passer inaperçue. Adriel a disparu depuis quelques jours maintenant, ils l'ont emmené une fois et elle ne l'a plus revu. Elle est seule, elle ne sait pas depuis combien de temps, mais elle est seule. Ils ne peuvent prendre qu'elle. Ses doigts essaient d'attraper le vide tandis qu'un homme la tire de là. Alaska ne se débat pas vraiment, elle laisse faire, curieuse de voir où on va l'emmener. L'interroger ? elle n'a pas grand chose à dire, de toute façon. Il la traîne jusqu'à une pièce vide, où tu l'attends en compagnie d'un homme.  C'est donc un interrogatoire, n'est-ce pas ? On l'assied sur la chaise, la somme probablement de ne pas bouger, et elle croise ton regard. Elle soutient tes yeux de colère quelques secondes, silencieuse, tandis que l'homme s'adresse à elle. Ya eemya be Anton, ya be ditya Svaroga. Ty eemya be wot? Elle porte son regard vers lui, l'instant d'une fraction de seconde, mais elle n'en comprend pas un traitre mot. Elle ne sait pas ce qu'il lui dit. Elle serre les dents, reste silencieuse. Que pourrait-elle dire ? Bon sang, elle regrette tellement que Liam ne lui ai pas raconté plus en détails le moment où il a été pris en otage dans le désert, elle aurait au moins une minuscule idée de ce qu'ils ont l'intention de leur faire - si tant est qu'elle ait à faire au même genre de personnes... mais tous ceux qui gardent des otages doivent foncièrement être mauvais. Surtout quand elle repense aux armes qu'ils ont employé contre eux. Elle regarde la pièce, mais ne répond rien. Elle n'a pas compris, de toute façon. Ses yeux reviennent à toi, et Alaska te fixe. Pourquoi ton regard est-il aussi haineux ? Qu'a-t-elle fait ? L'homme ne semble pas réellement content de ne pas recevoir de réponse, et il répète les mêmes mots, en espérant peut-être qu'elle comprendra la deuxième fois. Alaska l'observe, le détaille de la tête aux pieds, et son regard dévie sur la porte juste derrière lui. Est-ce que... ? Elle n'a pas réellement fait attention quand elle est arrivée. Sur un coup de tête, elle vous jette un regard et pousse la table avec force pour se diriger le plus rapidement possible vers la porte.

hors-rp en hover J'ai pris la liberté de penser qu'ils ne l'ont pas attachée... vu que t'as rien dit à ce sujet, mais si tu veux que je modifie, mp-moi ou envoie moi un petit mot sur discord, y'a pas de soucis Bad Blood (ft. Alaska) 484338566

icon@primaluce
Lazuli Miskowiak
DATE D'INSCRIPTION : 14/03/2020 PSEUDO/PRENOM : J/CapRaccoon MULTICOMPTES : Mao/Wer/C'yra MESSAGES : 98 CELEBRITE : Natalie Dormer COPYRIGHT : solunar vava, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Responsable de la dénonciation et des apostats TRIBU/CAMP : Enfants de Svarog CERCLE - ORDRE : III - 9 POINTS GAGNES : 108

Bad Blood (ft. Alaska) Empty Re: Bad Blood (ft. Alaska)

le Lun 28 Déc 2020 - 16:17
Bad Blood

¤
La femme qu'ils font entrer est effrontée. Enfermée dans son silence, elle ne dit rien. Et en Laz, les griffes de Czernoborg cliquètent de plaisir et d'impatience. Elle ne comprend pas leur langue, ou alors elle s'en fiche, dans tous les cas, elle refuse de répondre. Il va falloir être plus brusque, et ça, Laz s'en réjouit. Il y a toujours eu cette violence en elle, cette rage qui n'a fait que grandir ces derniers mois, attisée par l'inaction, attisée par l'impuissance. Elle se défoule chaque soir sur un partenaire de combat humain ou mannequin, mais ce n'est pas suffisant. Elle ne peut pas atteindre les véritables responsables de cette rage. Ceux qui détiennent sa fille. Ceux qui sont sur ce continent, si lointain et si proche. Cette vaste étendue de terre qu'elle passerait sa vie à parcourir en long en large et en travers, à revenir sur ses pas cent et mille fois, cette terre qu'elle mettrait à feu et à sang pour retrouver la chair de sa chair. Ceux qui détiennent Anna, elle ne peut pas les atteindre. Mais il y a un membre de leur peuple juste en face d'elle, un membre de leur peuple si ignare et aveugle qu'il refuse de se plier à l'évidence et de se soumettre à la lumière de Svarog. Elle les hait. Elle les hait tant. Elle n'a besoin que d'un petit quelque chose pour se lâcher sur eux, pour lâcher les chiens dont les crocs rongent son âme. Telle une poudrière, Laz n'a besoin que d'une étincelle pour exploser.

Oh joie, oh bonheur. Elle la voit. Elle la voit clairement regarder la porte, reporter son regard sur elle, la femme silencieuse au fond de la salle, regarder la porte à nouveau. Elle évalue ses chances. Et elle n'a plus rien à perdre, de toute façon. Ils lui ont déjà pris sa liberté, que peuvent-ils lui prendre de plus ? Et elle se jette vers la porte, l'Aveugle. Et Lazuli se jette sur elle, l'Aveugle. L'espace d'une microseconde, elle retrouve l'adrénaline de la bataille, quand les corps se heurtent. Sauvagement, Lazuli rattrape l'Aveugle, et la plaque brutalement contre le mur, l'y maintient avec un bras sous le gorge et l'autre qui tient l'un de ses poignets. L'autre bras de l'Aveugle est libre, et ça l'embête. "Va chercher de quoi l'attacher." ordonne-t-elle à son comparse, dans leur langue natale. Ce dernier hésite, pris par surprise par la vélocité de l'Aveugle, et par la brutalité de Lazuli. "Maintenant ?" Ce n'est pas une suggestion, malgré les apparences, et il l'a bien compris. Même si Anton hésite à laisser la bête féroce seule avec sa proie haletante, il n'a pas le choix. Elle est aussi sa supérieure. S'il désobéit, il va récurer les toilettes jusqu'à la fin de sa vie. Alors il disparaît, laissant Laz et l'Aveugle en tête à tête. La Svarog empoigne la prisonnière et la force à se rasseoir, puis la maintient assise d'une prise de fer sur son épaule, son corps faisant barrage vers la porte. Elle ne dirait pas non à une course-poursuite dans les couloirs du Berceau, puisque de toute façon elle n'a aucun moyen d'en partir à moins de se jeter à la mer. Mais même elle sait que son sang est déjà suffisamment échauffé. Laz finit par se pencher vers l'Aveugle, pour ancrer son regard dans le sien. "Name." Elle parle trois mots d'anglais, vestiges poussiéreux, rouillés de son enfance qu'elle aimerait tant oublier. Les parler lui écorche la langue, lui brûle la gorge, mais si c'est ce qu'il faut pour avoir des réponses, elle préfère être brûlée vive par Svarog que de se retenir. Retrouver sa fille, quoi qu'il en coûte.
now we've got problems and I don't think we can solve them
capraccoon


@Alaska C. Burckley c'est parfait, d'ailleurs ça m'a donné la fin de ma rép, comme tu peux le voir xD Bad Blood (ft. Alaska) 484338566
Membre du mois
Alaska C. Burckley
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Maxim MESSAGES : 195 CELEBRITE : Cara Delevingne COPYRIGHT : @electric soul METIER/APTITUDES : Médecin | Herboristerie & Notions médicales TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 174
Membre du mois

Bad Blood (ft. Alaska) Empty Re: Bad Blood (ft. Alaska)

le Jeu 14 Jan 2021 - 22:04
bad blood
i wanna go back home

Le choc. Elle n'atteint jamais la porte. Ton poids s'abat sur elle avec une force surprenante, et Alaska n'a d'autre choix que de se laisser violenter. Quelque part, elle savait qu'elle n'atteindrait pas la sortie. Que c'était peine perdue. Mais qu'avait-elle à perdre, de toute façon ? Des mois qu'elle est enfermée dans cette cellule, à pourrir. Des mois qu'elle n'a que ses pensées à ressasser, qu'elle a pour seul interlocuteur Adriel. Enfermés là, tous les deux, dans cette capsule flottante. Il n'y avait plus vraiment grand chose qu'elle puisse faire. De toute façon, elle n'a rien à vous apprendre. Elle ne comprend même pas ce que vous dites. C'est un combat inutile, qu'elle n'a pas envie de mener. Tu la plaques contre le mur, du mieux que tu peux, tu l'immobilises. Elle grogne, au lieu de prononcer un mot, alors que tu te tournes déjà vers ton collègue pour demander quelque chose. Encore une fois, elle ne comprend rien, et cette incapacité la frustre. Si au moins elle pouvait ramener quelques informations à son peuple, ce serait déjà ça. Seulement... Elle n'aura que ce qu'elle a vu à raconter. A moins qu'ils ne trouvent quelqu'un qui parle anglais, elle n'ira pas très loin. Pas plus qu'elle n'a décidé de leur refiler des informations.

Alaska sent son cœur battre à tout rompre à ses oreilles, alors qu'ils discutent pendant qu'elle reste clouée au mur. Bon, eh bien, ils la descendent maintenant ou elle doit attendre ? Sa curiosité s'est envolée au moment où elle a compris que ça n'allait pas être très concluant. L'homme disparaît, alors que tu empoignes l'Odysséenne pour la ramener avec force jusqu'à la chaise. Elle ne bouge pas d'un poil, attendant que l'adrénaline générée par sa tentative d'évasion s'évapore, mais son regard cherche la porte. Elle sait qu'elle n'a pas la moindre chance de sortir d'ici en vie, seulement... Restée enfermée là toute sa vie, ou mourir. Quelle solution lui semble la plus facile ? Un instant, elle se dit que ce genre d'idées ne lui avaient pas traversé l'esprit depuis longtemps mais... Encore une fois, elle est rattrapée par son chagrin, son désespoir, sa malédiction de faire souffrir les autres et d'en souffrir. Alors qu'elle se calme, tu la retiens avec force. Tes yeux cherchent les siens, et tu lui souffles quelques mots en la fixant dans les yeux avec rage. Name Un éclair de surprise passe dans les yeux d'Alaska. De l'anglais ? Elle te fixe, restant silencieuse. Elle ne va probablement pas te donner son nom, mais... Si elle laisse entendre qu'elle peut donner quelques informations, peut-être que vous la laisserez tranquille plus vite. Alaska penche la tête d'un côté, pour essayer de décider si elle peut te parler ou non. Elle n'a rien à y gagner, mais elle n'a rien à y perdre non plus. Ton collègue revient, mais Alaska n'a toujours pas prononcé un seul mot. Son regard revient croiser le tien, et elle te lance un air de défi. Ton collègue vient lui lacer les poignets, tandis que tu la maintiens en place. S'en aller, c'est râpé pour aujourd'hui... Alors qu'il vient derrière elle pour passer le lacet autour de sa poitrine et la coller au dossier de la chaise, elle te regarde en souriant ; juste avant de planter ses dents dans la main de ton collègue.

icon@primaluce
Contenu sponsorisé

Bad Blood (ft. Alaska) Empty Re: Bad Blood (ft. Alaska)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum