Aller en bas
Eirik Thorvald
DATE D'INSCRIPTION : 15/06/2015 MULTICOMPTES : Gen Deng, Leary Wrath, Skylar Rees, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 467 CELEBRITE : Colin Farrell COPYRIGHT : Schizophrenic METIER/APTITUDES : ancien esclave, ancien rebelle Rahjak, sait se battre, se soigner sommairement et casser des cailloux. Est formé en cueillette chez les naoris. TRIBU/CAMP : Rahjak, vit chez les naoris POINTS GAGNES : 111

En recherche de plantes | Sierra Empty En recherche de plantes | Sierra

Dim 15 Nov 2020 - 15:11
Taël faisait parti des kidnappés par ces enfants de la mer. Eirik ne savait pas quoi penser de ces inconnus débarqués sur une plage et qui avaient disparu sans laisser aucune trace. Ce qui l’embêtait surtout, c’était de voir sa réserve de plantes médicinales diminuer. Bien sûr, il restait inquiet pour Taël, il n’était pas insensible non plus. Il se demandait bien où il était et s’il reviendrait. Surtout dans quel état, on ne revenait jamais entier de ce genre d’aventure. Eirik devait aller au duty-free en espérant trouver la fameuse Sierra dont Taël lui avait parlé. Quelqu’un qui était aussi spécialisé dans les herbes médicinales. D’après ce qu’avait compris Eirik, c’était une femme, mais il ignorait son âge, encore moins son apparence. Il n’avait pas le choix, il devait la chercher. Il espérait la trouver au duty-free, il ne pouvait pas aller chez les cents. Il n’avait absolument pas le choix car dès qu’il n’aurait plus son mélange, il ne donnait pas chair de sa peau. Il n’avait pas envie d’entendre les voix, encore. Il n’avait pas envie de s’énerver chez les naoris et risquer de perdre sa place chez eux.

Il ne voulait pas quitter sa fille Tamara. Maintenant qu’ils vivaient ensemble, même si chacun était dans son habitation, Eirik pouvait goûter à la joie d’être père. Un sentiment étrange l’envahissait à chaque fois qu’il y pensait. Il se sentait léger et voyait ce qu’aurait pu être sa vie s’il n’avait pas été esclave. C’était une sorte de regret qui le brûlait alors qu’il se mit en route avec un petit groupe en direction du duty-free. Il y en avait pour quelques heures de marche en longeant la rivière. Comme à son habitude, Eirik laissait les autres parler autour de lui sans s’en soucier, avançant calmement. Il avait presque appris à apprécier les bavardages même si de temps en temps, cela pouvait le tendre. Les paroles étaient parfois superflues et plus d’une personne avait besoin de parler pour étouffer une angoisse profonde. Eirik sentait bien que son genou gauche grinçait à chaque pas et que c’était douloureux. Il ne disait pourtant rien, silencieux comme une ombre. Avoine le suivait, trottinant à côté de lui avant d’aller parfois plus loin, mais il revenait sans cesse. Cela n’irait pas, il s’arrêta. Ils venaient à peine de quitter leur terre. « Faut que j’aille chercher ma monture. » Il avait voulu marcher comme les autres, mais force était de constater que non.

Il revint sur ses pas où il trouvait son étalon gris fougueux qui rappelait l’agitation du désert. Il n’eut qu’à le préparer, se hisser péniblement en selle et presser ses flancs. En quelques foulées rapides, l’animal nerveux rattrapa le groupe et Eirik le mit au pas pour ne dépasser personne. On ne le jugea pas, se doutant bien qu’à son âge, faire une marche de plusieurs heures n’était absolument pas conseillée. L’ancien esclave Rahjak était particulièrement frustré, mais il le gardait pour lui alors qu’après plusieurs heures de monte le duty-free se distingua. Il descendit de selle, attacha sa monture dans un coin dédié pour et le petit groupe se sépara. Ils se donnèrent une heure de retour et un point de rendez-vous. Eirik partit seul dans son coin, accompagné d’Avoine alors qu’il cherchait la fameuse Sierra. Il regardait les stands, cherchant une femme du ciel. Il distingua une femme dans son coin et s’approcha. « Excusez-moi, vous êtes Sierra du ciel ? » Il ne devait pas avoir mille Sierra ici et du ciel en plus. Il avait parlé en anglais, un peu rouillé dans cette langue. Eirik paraissait usé, le regard sombre hanté, une barbe mangeant son visage. Il portait une tenue qui tenait chaud. Avec le froid qui commençait, il avait particulièrement mal aux articulations. « Je cherche une vendeuse de plantes. Je viens de la part de Taël. » Il ne se doutait pas qu’elle le cherchait aussi. Il se sentait particulièrement vulnérable et bête. Il détestait ce genre de situation.
Sans peurs et presque sans reproches
Sierra Megara
DATE D'INSCRIPTION : 27/07/2014 PSEUDO/PRENOM : Sammix MULTICOMPTES : Adriel MESSAGES : 18247 CELEBRITE : Barbara Palvin COPYRIGHT : Schizophrénic + Tumblr METIER/APTITUDES : Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits TRIBU/CAMP : Les 100 POINTS GAGNES : 179

En recherche de plantes | Sierra Empty Re: En recherche de plantes | Sierra

Lun 16 Nov 2020 - 19:47
Je ne suis pas du genre à trop me disperser en général, mais quand un ami me demande un service, je le lui rends volontiers, surtout quand il s'agit de Taël. Bon, là c'était par la force des choses, les envahisseurs venant de la mer avaient réussis à l'embarquer avec d'autres malheureusement. A croire qu'il était la cible favorite des autres quand il s'agissait de kidnapper des personnes, mais bon, ça ne te réjouissais pas pour autant. Il était à priori rodé depuis le temps mais qu'est ce qu'ils allaient lui faire ? De ceux que nous avions réussi à retenir, même si je ne participais pas aux interrogatoires, il n'y avait visiblement pas grand chose à en tirer. Mais c'est comme ça, n'est ce pas ? Taël m'avait donc demandé si je pouvais le remplacer, de temps en temps au Duty-Free, quand il ne se sentait pas bien, ou parce qu'il savait qu'il ne pourrait pas y être mais que certains terriens avaient besoin de ses services. Alors, j'y avais été quelques fois, mais depuis qu'il avait été kidnappé, j'y passais plus souvent encore, entrant dans le même registre que ce qu'il avait. Il y avait un terrien qui lui prenait souvent des plantes, et vu le timing de sa dernière venue, il ne tarderait pas à venir, je le savais, alors j'essayais de me montrer attentive. Est ce que je l'avais déjà croisé ? Possible, j'ai croisé pas mal de monde depuis que nous sommes revenus sur terre, alors son visage ne me serait peut être pas totalement inconnu. Difficile à dire, mais d'après ce que le bouclé avait pu me dire, il venait de loin, il n'était pas dans une des trois tribus existantes, enfin, des deux tribus, puisque les calusas avaient été dissous bien malgré eux à cause d'une tempête plus violente encore que les autres, détruisant leur village voilà maintenant un petit moment, peut être deux ans, au moins. Oui, le temps passe vite, et comme je n'ai pas noté la date précise, cela ne m'impacte pas de la même façon que les autres. Bref, le terrien s'appelait Eric selon les dires du brun, je n'étais pas certaine de la prononciation, encore moins de l'écriture du prénom mais ce n'était que secondaire, du moment où nous parvenions à nous trouver. Je savais qu'il lui avait parlé de moi, puisqu'il aurait été possible que ce soit moi qui soit là à la place de Taël un jour ou l'autre. Le choix ne se faisait plus pour le moment vu qu'il n'était pas là et que je ne savais pas quand il rentrerait. Oui il rentrerait, c'était une certitude, je le savais, j'en étais intimement persuadée, mais j'ignorais quand ce serait possible, quand ce serait effectif. Je me rendais donc au Duty-Free avec ma marchandise. Si j'avais certaines choses en plus grande quantité, d'autres produits se trouvaient là en quantité plus limitée. Un groupe de terrien arriva alors, je me disais que peut être j'étais venue le bon jour pour que le fameux Eric puisse me trouver. Et justement, un terrien correspondant au profil vint dans ma direction. Par chance, j'étais là, et il me cherchait, au courant sans doute que malheureusement Taël avait été kidnappé. Est ce qu'il était là ce jour là ? Je ne m'en souviens pas, si c'était le cas, alors il n'était pas proche de notre groupe. Peu importe, je lui souriais.

" C'est moi-même. Alors, si je ne me trompe pas vous être Eric, c'est ça ? Taël m'a dit que vous devriez venir dans les jours à venir et puisque vous venez de sa part. "

Je supposais que je supposais bien, c'était dans la logique des choses, espérant pouvoir lui donner ce qu'il faut pour soigner le mal qui le rongeait de l'intérieur. Le bouclé ne m'en avait pas mieux dit, et même si j'étais évidemment curieuse d'en savoir plus, je ne me montrerais pas indiscrète pour autant.
Eirik Thorvald
DATE D'INSCRIPTION : 15/06/2015 MULTICOMPTES : Gen Deng, Leary Wrath, Skylar Rees, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 467 CELEBRITE : Colin Farrell COPYRIGHT : Schizophrenic METIER/APTITUDES : ancien esclave, ancien rebelle Rahjak, sait se battre, se soigner sommairement et casser des cailloux. Est formé en cueillette chez les naoris. TRIBU/CAMP : Rahjak, vit chez les naoris POINTS GAGNES : 111

En recherche de plantes | Sierra Empty Re: En recherche de plantes | Sierra

Mar 22 Déc 2020 - 21:36
Une femme lui sourit, elle semblait encore plus jeune que Taël. Eirik frissonna, prenant sur lui pour lui adresser la parole. Il devait penser à son ami, même si c’était difficile de dire s’ils étaient amis ou pas. En tout cas, elle semblait gentille. Il ne savait jamais comment prendre la gentillesse des gens, toujours mal à l’aise. « Eirik, je savais pas si vous saviez le mélange exact, alors je vous ai apporté ce qui me restait. » Juste un peu, mais une herboriste comme elle devait savoir reconnaître les plantes. Il ne savait pas si elle était herboriste, ni même ce qu’elle était, mais il se forçait à lui faire confiance. Sa manière de prononcer son prénom était étrange, sensiblement proche du sien, mais un peu différente. Il avait pris la peine de la corriger sans se vexer. Il tendit le sachet de jute rempli des herbes restantes. « Il me reste juste quelques jours. J’imagine qu’il a expliqué les symptômes ? » Les dire ne le dérangeait pas, il le faisait pour le bien de sa fille, Tamara. Il ne voulait plus jamais s’énerver. Il se rendit compte qu’il allait plus facilement vers les enfants du ciel pour se soigner que vers ses propres soigneurs, étrange, n’est-ce pas ?

Tout avait commencé avec Lucie, cette gamine du ciel qui l’avait aidée. Il n’avait rien demandé, sauf avoir envie de la tuer. Et elle l’avait aidée, sans rien demander, avant de disparaître. Le schéma semblait se répéter, maintenant c’était Taël qui disparaissait et son cœur se serra à cette pensée. « Je vais m’asseoir. » Il n’irait pas avouer qu’il avait mal partout même si c’était le cas. Il s’assit juste à côté de l’étal de Sierre, les genoux endoloris. Il détestait ce temps et l’hiver ne faisait que commencer et serait long, il le sentait. « J’imagine que vous n’avez pas de nouvelle de lui ? » C’était étrange de parler à une fille du ciel, normalement et demander des nouvelles de Taël. Il se sentait bête et vulnérable, comme à chaque fois, alors il prenait sur lui pour chasser ses sentiments. Apprécier les gens n’était pas une faiblesse, c’était ce qu’on tentait de lui apprendre chez les naoris. Mais ils n’effaceraient pas facilement toute son éducation d’esclave. S’attacher c’était une faiblesse, aimer aussi, la mort était proche, non c’était faux.

Eirik regarda la fille. « Vous êtes jeune, plus jeune que Taël, non ? » Et cette fois, son ton était bourru. Il se racla la gorge alors qu’Avoine alla se coucher à ses pieds sagement, l’air de rien. L’ancien esclave se dit qu’il devait vraiment faire un effort, sinon elle allait vouloir empoissonner son mélange et il aurait l’air vraiment malin. En tout cas, elle l’attendait, comme Taël lui avait dit une fois. C’était une preuve qu’il pouvait faire confiance au gamin, que tout allait bien. Il se détendit progressivement. Il ne savait pas quel mensonge il sortirait si un compatriote naori lui demandait ce qu’il faisait. D’un côté, il ne faisait rien de mal, il n’avait rien à craindre. De toute manière, on lui fichait bien la paix, les autres avaient compris qu’il était là pour Tamara et que le reste lui passait complètement au-dessus de la tête. S’il faisait des efforts, c’était pour elle, personne d’autre. C’était pour elle qu’il tentait de bouger des montagnes. Il avait perdu trop d’année à rêver, à espérer, alors il voulait profiter à fond et être le meilleur père qu’il était capable d’être.
Sans peurs et presque sans reproches
Sierra Megara
DATE D'INSCRIPTION : 27/07/2014 PSEUDO/PRENOM : Sammix MULTICOMPTES : Adriel MESSAGES : 18247 CELEBRITE : Barbara Palvin COPYRIGHT : Schizophrénic + Tumblr METIER/APTITUDES : Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits TRIBU/CAMP : Les 100 POINTS GAGNES : 179

En recherche de plantes | Sierra Empty Re: En recherche de plantes | Sierra

Mer 30 Déc 2020 - 0:18
Il ne s'appelait pas tout à fait Eric, enfin de la façon dont il me le dit, je le ressens comme ça, rien de méchant toutefois, mais je n'avais pas fait plus attention que ça à la prononciation que pouvait avoir Taël lorsqu'il en faisait mention. En général, je ne suis pas ici, rarement, j'ai beaucoup à faire sur le potager, mais comme le bouclé n'est pas présent pour le moment, je l'espère pour une durée qui ne sera pas trop importante, je m'efforce de le remplacer au mieux de mes possibilités. Jonas non plus n'est plus là, alors je dois essayé de me dédoubler, de faire le minimum partout pour que ceux qui restent puissent avoir ce dont ils ont besoin. C'est une lourde responsabilité mais je l'endosse depuis presque notre arrivée sur terre, au départ c'était surtout de la cueillette, puis il est venu le moment de devoir travailler la terre, créant donc pour tous le potager. Bref, Eirik a donc besoin de mes services et je vais m'efforcer de lui apporter ce qu'il lui manque. Je regardais donc ce qu'il y avait dans son sac, selon ce que je savais, j'arrivais à voir ce qu'il lui manquait mais peut être qu'il saurait mieux me décrire ce qu'il veut, recherche, même si Taël m'en avait parlé évidemment.

" Il m'a expliqué mais je ne suis pas contre une redite, histoire que je fasse exactement ce qu'il faut. "

Ce serait dommage de raté le dosage, pire de faire un mauvais mélange même si j'étais herboriste, que je m'y connaissais bien en plantes, on ne sait jamais même si j'en doute, mais au moins, je serais vraiment sûre de moi et c'était bien là tout ce qui comptait n'est ce pas ? Il en profita alors pour s'asseoir, visiblement il ne se sentait pas très bien, j'osais espérer que ça n'avait rien à voir avec moi, mais bon, je ne pouvais pas être dans sa tête, je n'ai pas encore de pouvoir de télépathie malgré tout mes efforts. En vrai, je pense que si ce n'était pas maitrisé, ce serait clairement un supplice, une malédiction, plus qu'autres choses d'entendre tout ce que les gens pensaient. Il me demande des nouvelles du bouclé, et malheureusement, je n'en ai pas mais je gardais bon espoir.

" Nous n'avons pas de nouvelles pour le moment, mais à chaque fois, il est toujours revenu, c'est un battant croyez-moi. Je ne sais pas quand il reviendra mais il est suffisamment solide pour revenir. "

Mais je ne pouvais pas le rassurer d'avantage, je ne savais rien de plus, et il ne me semblait pas croire que d'autres avaient de potentielles nouvelles. Mon était d'esprit doux et positif me faisait croire que là où il se trouvait, il n'était pas si mal, qu'il se plaisait peut être, mais pas trop pour pouvoir revenir sur le campement. Je ne savais pas ce qu'il en était de Jonas également, il lui en fallait peu, j'osais espérer qu'il ne se fasse pas trop influencé par ces terriens venus de loin. Il me regarde alors que je suis en train de voir ce qu'il lui faut, me demandant si j'étais plus jeune que Taël sur un ton différent, sans que je n'arrive à dire si cela lui plaisait ou pas. Alors, je lui souriais pour ensuite répondre à sa question.

" Je faisais partie des plus jeunes qu'ils ont envoyés sur terre en effet. La majorité des enfants du ciel sont un peu plus vieux que moi, Taël l'est effectivement, mais on s'entend très bien. Je crois qu'il est rare que je ne m'entende pas avec quelqu'un en fait. "

Mais je ne le forcerais pas à se lier d'avantage avec moi bien entendu, il était totalement libre d'agir comme il le désirait avec moi, avec tout le monde. Je lui préparerais son mélange, et il pourra continuer ces courses, ou repartir s'il n'était là que pour ça, ça me convenait. En vérité, j'étais quand même curieuse de plein de choses. Pourquoi ne faisait-il pas confiance aux personnes de sa tribu concernant ce que j'étais en train de lui préparer ? Ce serait plus simple pour lui, alors pourquoi se montrait-il si méfiant, pour ainsi dire ? Difficile à dire, du peu que je le connaissais, j'en avais juste entendu un peu de la bouche du bouclé, par rapport à ce qu'il avait, mais il ne m'en avait pas dit bien plus. J'avais un peu de temps, alors s'il voulait discuter, c'était à priori possible, mais je ne voulais pas le brusquer ou le forcer à quelques choses qu'il ne voulait pas.
Eirik Thorvald
DATE D'INSCRIPTION : 15/06/2015 MULTICOMPTES : Gen Deng, Leary Wrath, Skylar Rees, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 467 CELEBRITE : Colin Farrell COPYRIGHT : Schizophrenic METIER/APTITUDES : ancien esclave, ancien rebelle Rahjak, sait se battre, se soigner sommairement et casser des cailloux. Est formé en cueillette chez les naoris. TRIBU/CAMP : Rahjak, vit chez les naoris POINTS GAGNES : 111

En recherche de plantes | Sierra Empty Re: En recherche de plantes | Sierra

Dim 7 Fév 2021 - 16:41
Eirik aurait préféré ne pas expliquer les symptômes. Son visage se ferma légèrement à cette perspective qui allait le torturer. Il soupira, déjà fatigué d’avance par l’échange. Il regarda autour de lui, personne ne les regardait, il était en sécurité. « J’entends des voix. Elles ne sont pas gentilles et ce n’est rien de le dire. Avant de prendre ses plantes, elles voulaient que je tue quiconque qui me contrariait… » Il resta silencieux en repensant à ce genre de moment de pure violence. Comme la fois où il avait attaqué sa propre fille et que les voix jubilaient. « J’ai aussi des moments où mes émotions débordent, où j’ai des sautes d’humeur. Comme si j’étais dans un rêve, plutôt un cauchemar et que je n’en sortirai jamais. » Sauf en tuant, mais il ne le dit pas, il regarda la dénommée Sierra. Clairement, il jaugeait sa réaction pour savoir ce qu’elle pensait. Allait-elle être choquée par ses mots et fuir loin ? Il l’espérait presque, une part de lui qui aimait toujours faire peur aux filles du ciel. Une autre savait qu’il avait besoin de ses plantes pour vivre parmi les naoris.

Il ne pouvait pas louper une dose, sinon, il ne donnait vraiment pas cher de sa peau pour le coup. Mais surtout, il devrait quitter la tribu de sa fille et cela, il ne le supporterait pas vraiment. Il s’inquiétait aussi pour Taël, mine de rien, il s’était attaché à lui. « Le truc, c’est que j’imagine qu’il ne va pas s’en sortir seul non ? Il a été kidnappé par ces inconnus venus de la mer qui ont mis le bordel, non ? » C’était du moins ce qu’il pensait, mais peut-être se trompait-il. En tout cas, Sierra semblait bien calme. Comme si Taël avait déjà subi ce genre de sort, cela lui échappait. On pouvait être un battant, cela laissait néanmoins des marques. Cette femme était en tout cas très douce, difficile de lui donner un âge ou de deviner ce qu’elle pensait. Il était un peu partagé à son sujet. Clairement, il l’appréciait moyennement, mais préférait le garder pour lui. Il n’avait pas envie qu’elle l’empoissonnât juste parce qu’il disait quelque chose de désagréable, cela serait stupide.

Elle était donc dans les plus jeunes envoyés sur Terre. Ce peuple était décidément bien étrange et difficile à cerner. Eirik ne les comprenait pas forcément. Du moins, il avait appris à les respecter plus ou moins et à arrêter de les critiquer. « Vous êtes donc quelqu’un de très sympathique que tout le monde aime. » Ce n’était pas ironique, une simple phrase anodine, pour une fois. « Vous avez appris où vos connaissances sur les plantes ? Pas dans l’espace j’imagine. » Peut-être que là-haut, ils en avaient eu des plantes. Il avait quand même du mal à l’envisager, mais pourquoi pas. Il ne demandait qu’à être surpris. Etonnement, il ne se forçait pas pour parler, cela sortait sans difficulté et sans contrainte. Il était content d’échanger, pour une fois. Cela faisait parti des nombreux efforts qu’il était prêt à faire pour avancer et devenir une meilleure personne.
Sans peurs et presque sans reproches
Sierra Megara
DATE D'INSCRIPTION : 27/07/2014 PSEUDO/PRENOM : Sammix MULTICOMPTES : Adriel MESSAGES : 18247 CELEBRITE : Barbara Palvin COPYRIGHT : Schizophrénic + Tumblr METIER/APTITUDES : Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits TRIBU/CAMP : Les 100 POINTS GAGNES : 179

En recherche de plantes | Sierra Empty Re: En recherche de plantes | Sierra

Dim 14 Fév 2021 - 20:05
Je voyais qu'il n'avait pas envie de me redire les possibles symptômes qu'il avait, mais Taël avait été assez succinct sur ceux-ci, me disant surtout qu'il semblait entendre des voix dans sa tête, ce qui n'était pas vraiment une bonne chose, mais tout le monde possède un mal en lui. Eirik semblait en avoir un plus profond, plus encré en lui que beaucoup d'autres personnes. Mais il y avait ce qu'il fallait en plantes pour traiter les troubles de la personnalité, et en fonction de ce qu'il lui restait, je pourrais compléter avec ce que j'avais apporter avec moi aujourd'hui. Ainsi donc, il entendait des voix qui lui demandaient une certaine violence, son cas était donc assez grave, mais s'il trouvait son équilibre de cette façon, alors je ne pouvais y voir aucun inconvénient majeur. Je lui donnerais ce qu'il voudra et le tour sera joué, n'est ce pas ? Je ne suis pas du genre à juger les gens sur ce qu'ils sont, sur leur physique, ou leur maladie. Je ferais en sorte de ne pas le contrarier par principe, même si à priori, il n'y avait pas de raisons à ce propos là, je préférais resté prudente. Et puis parfois, c'était différent, il était submergé par ses émotions, comme dans un rêve éveillé, ou plutôt un cauchemar d'ailleurs. Il ne lui était pas possible de réellement en sortir, alors je comprenais pourquoi il tenait absolument à avoir les plantes pour son traitement. Mon visage lui fit un petit sourire, pas de pitié, non, plutôt de la compassion à son sujet, parce qu'il avait cette volonté de lutter contre tout ça, et de ne pas devenir simplement un homme violent, qui prenait semble-t-il du plaisir à cela. Est ce qu'il devrait me faire peur ? Possible, mais il n'avait pas fait peur à Taël, alors normalement, je n'avais pas de raison d'avoir moi-même peur de lui, c'était ainsi que je réagissais. De toute façon, je n'ai pas peur de grand chose depuis que je suis sur terre, j'ai toujours était calme et souriante, dans de trop nombreuses situations, même en cas de dangers.

" Merci de m'en avoir dis plus, Taël n'avait pas été aussi précis, mais l'alliage de plantes que vous prenez ne pourra que vous faire du bien, c'est une certitude. "

J'aimerais pouvoir en ajouter plus, lui dire que cela pourra le guérir, mais c'est faux, ça ne fait que réduire les effets de ce qu'il traîne dans son esprit abîmé. Mais c'est mieux que s'il était livré à lui-même, potentiellement dangereux pour toutes les personnes qui pourraient croiser sa route. Quoiqu'il en soit, il semblait véritablement inquiet pour Taël. Moi aussi je l'étais, mais comment pourrions-nous réellement l'aider ? Ces terriens étaient à présent bien au delà des mers, des océans, de tout ce que nous connaissions. J'aimerais pouvoir dire à l'homme qui me fait face qu'avec toute une délégation de personne, nous étions prêts à aller les chercher, mais cela me semblait peu probable. Je ne faisais pas parties des combattants en règle général, alors je n'étais peut être tout simplement pas au courant de ce qui pouvait se tramer dans ces coulisses là, ce n'était pas impossible. Quoiqu'il en soit, j'avais confiance en ses capacités, pour survivre tout simplement, et que tôt ou tard, il nous reviendrait, comme cela avait été le cas par le passé.

" En effet, il a été kidnappé par ces inconnus venus d'au delà des mers et des océans. J'aimerais pouvoir vous dire qu'il reviendra prochainement, parce qu'il aura été récupéré par une délégation venue le secourir, mais je n'en ai pas la moindre idée. Mais je suis quelqu'un d'optimiste, alors je me dis que ça ira pour lui, et qu'il nous reviendra. "

J'avais un petit haussement d'épaules, suivi d'un petit sourire car je le pensais réellement, même si celui qui se trouvait en face de moi semblait clairement être bien plus dubitatif. Mais après tout, la vie n'est pas simple, et elle ne va pas aller en se simplifiant à priori. Est ce que tout cela ne lui laisserait pas de séquelles ? C'était impossible à dire, bien sûr qu'il serait marqué, mais à quel point ? Difficile à dire, mais je savais que mon petit Taël resterait au fond de lui le même, il n'était pas de ce genre de personne si malléable comme de l'argile dans les mains d'un potier. Ainsi donc, devant sa soif d'en apprendre d'avantage sur moi, je lui dis la vérité, quelques mots, comme quoi je m'entends bien avec les autres, notamment avec Taël. Alors, il me pose une question, en donne lui-même une réponse, dans une logique implacable.

" En effet, j'ai appris toute la théorie là-haut, dans l'espace, cela a été dès ma plus tendre enfance un domaine qui m'a passionné. Je savais qu'à un moment ou un autre, il nous faudra tenter de revenir sur terre, et que donc ces connaissances pourraient me servir. Cela a été le cas, et à mon arrivée sur terre, j'ai mis tout cela en pratique, avec l'aide de quelques pikunis très gentils qui m'ont aidé à me perfectionner rapidement pour que je n'empoisonne pas mes amis. "

C'est vrai que la terre n'était plus tout à fait celle qu'elle était avant que nous nous échappions dans l'espace, alors il y avait quelques notables petites différences, les détails comme on dit, mais ils m'ont aidé, et j'ai réussi à faire ce qu'il fallait, un mal pour un bien, sans doute. Quoiqu'il en soit, je préparais tout en discutant avec Eirik ce qu'il lui fallait.
Contenu sponsorisé

En recherche de plantes | Sierra Empty Re: En recherche de plantes | Sierra

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum