Le deal à ne pas rater :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils – 1 an (clé ...
4.99 €
Voir le deal

Aller en bas
Emilia Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2018 PSEUDO/PRENOM : Thinkky MULTICOMPTES : Rowena Chakraan/Eris Garfagnini MESSAGES : 160 CELEBRITE : Cate Blanchett COPYRIGHT : ava (c) VOCIVUS METIER/APTITUDES : Chirurgienne - Education / Herboristerie / Médecine. POINTS GAGNES : 15
Admin

defying gravity (Celeste) Empty defying gravity (Celeste)

le Mar 21 Juil 2020 - 0:01
defying gravity


One never learns how the witch became wicked, or whether that was the right choice for her~is it ever the right choice? Does the devil ever struggle to be good again, or if so is he not a devil?

Il y avait eu du sang, des morts, des blessés. D’après les mots qui parvenaient jusqu’au campement, une guerre éclair avait ravagé les deux camps. Et elle le savait désormais, les leurs étaient tout aussi manquants que les prisonniers ennemis. D’un côté comme de l’autre, des personnes ne rentreront pas chez eux. Emilia avait gardé son silence cette nouvelle envers les quelques Odysséens rentrer du front. C’était le cas de Richard, qui était parvenu jusqu’au campement, là où d’autres étaient soignés sur place, non loin du village pikuni. Enfin, la chirurgienne avait suffisamment confiance en les Naoris, qu’elle savait étaient parvenus jusque là-bas pour porter assistance, pour ne pas trop s’inquiéter. Elle aurait même laissé les siens entre les mains de ces experts si cela avait été nécessaire. Il fallait être honnête, sur Terre, sa discipline avait diminué. Il était plus complexe de soigner des blessures, même minimes, puisque les connaissances étaient liées aux outils et à l’électricité aujourd’hui disparus. Un léger soupir quitta ses lèvres alors qu’elle glissa ses doigts dans l’eau claire du seau. Les traces de sang sur sa peau s’effacèrent après friction, derniers vestiges des soins qu’elle venait de porter.

Le silence l’accompagna pendant de longues minutes. Tous les patients s’étaient endormis, sous l’effet de drogues et mélanges de plantes plus ou moins forts. Un peu de calme, avant la tempête, avant les visites. Car Emilia avait beau demander à ce que les blessés se reposent et restent éloignés du monde, tous ne l’écoutaient pas. Certains avaient même voulu reprendre leurs activités le lendemain, comme si de rien n’était. Enfin, raisonner des soldats n’était pas simple, elle l’avait appris à ses dépens.

Voilà pourquoi les réserves de plantes médicinales diminuaient à vitesse grand V. Au-delà des blessures parfois graves, il fallait maintenir sous sédatif de nombreux patients, tout comme traiter les souffrances résurgentes puisque personne n’était foutue de faire attention…

Elle fouilla sur l’une des étagères, jeta un regard à l’intérieur des pots disposés dessus. Une lueur d’inquiétude traversa ses iris, à la vue du peu de concoction qu’il restait. Un geste envers une infirmière, pour lui demander si les plantes étaient encore disponibles en réserve. Aucune. Les pupilles dans le vide, il ne fallut à la femme que quelques secondes pour se décider. « On va en avoir besoin dans quelques jours, je pars à la recherche des plantes dont on manque. » Sinon, elle tournerait en rond. Oh, elle aurait pu demander à quelqu’un de plus jeune, de plus en forme, mais la plupart de ceux répondant à ces critères étaient auprès des blessés de la guerre, à de nombreux kilomètres de là. Du coup, même si sa jambe la faisait toujours souffrir, l’empêcher de bouger par instant, elle se devait d’y aller. Pour le serment de soin qu’elle avait porté, évidemment… Vous devriez demander de l’aide à Céleste, on le dit bien au fait des environs. Un hochement de tête, un remerciement. Effectivement, ce serait stupide d’y retourner seule puisque le sol s’était littéralement écroulé sous ses pieds la dernière fois…

**

Elle avait récupéré ses besaces, quelques gourdes d’eau et avait traversé le campement en long, large et travers. Son regard perçant fouillait les silhouettes, les visages, jusqu’à tomber sur les traits qu’elle recherchait. En quelques enjambées, ignorant le frisson de douleur qui remonta le long de son échine, Emilia le rejoignit. « Celeste. » Un bonjour à sa manière, trop froid mais elle avait du mal à laisser les émotions transparaître. Enfin, elle était connue de la sorte depuis des années, et il était trop tard à ses yeux pour changer… « On m’a conseillé de venir vous voir pour… De l’aide sur un déplacement. » Pause. Bon, ce n’était pas réellement ça. Elle reprit, sans trop laisser le temps à la réflexion. « J’ai besoin d’aller chercher certaines plantes médicinales pour refaire nos stocks. » Elle accorda un léger sourire à l’homme, sans que les iris suivent. « Ma dernière expédition en solitaire s’étant terminée sur une blessure assez grave, il serait préférable d’être accompagné sur celle-ci, si vous avez du temps pour cela. » Quelqu’un qui connaissait la région lui permettait de réduire les risques. De même, elle avait beau reconnaître les plantes, savoir où elles se situaient réellement sur ces terres relevait de l’impossible pour elle.

En fait, elle comptait pas mal sur Céleste pour trouver les lieux de récolte… Ou plutôt, les meilleurs lieux. Plutôt de vaquer de petits spots en petits spots…

© ELECTRIC SOUL
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum