Le deal à ne pas rater :
NIKE : 25% SUR TOUT LE SITE
Voir le deal

Aller en bas
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 509 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU/CAMP : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 111

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty “the trouble in the sky” (werowa)

le Lun 6 Juil 2020 - 22:17

— the trouble in the sky
DÉCEMBRE 2119

Voilà longtemps qu’Irina n’avait pas vu les nuages. Que le ciel ne s’était pas couvert. Que la pluie n’était pas tombée sur le sable chaud aussi longtemps. Près du jardin royal, elle a tendu les mains pour goûter à l’eau qui tombe. Souris face à ce changement climatique assez rare.

Il n’y a pas grand monde, autour d’elle. La faute sans doute à Isaak, moins friand des festivités. Il est préoccupé, ailleurs. Il est loin. La distance est de plus en plus grande et Irina a la sensation qu’il glisse entre ses doigts. Elle ignore ce qu’il prépare, mais son esprit fait très vite le lien entre tout et rien. Les informations qu’on lui apporte sur un plateau d’argent, elle les aligne les uns après les autres. Morceaux par morceaux et une réponse s’annonce comme évidente. Le roi prépare quelque chose. Il y a une idée qui germe dans sa tête. Elle n’est pas sûre d’elle, pas entièrement, mais plus que jamais, le doute pousse Irina à imaginer le pire.

Et le pire, c’est la guerre.

Les guerriers envoyés loin du dessert pour tomber sur ces faux-pacifistes de Naoris. Elle le sent, Irina, elle ne sait pas pourquoi, mais pour elle, c’est la suite de leur histoire. C’est ce qui risque d’arriver et sa place, au sein de cette famille et société, est désormais au bord du vide. Isaak n’a qu’à tendre la main et elle tombera. Ce qui l’embête, cependant, c’est la vérité. Isaak aurait-il tué le père pour mettre ce crime sur le dos d’un peuple ? Où ce peuple ennemi aurait-il vraiment agi contre eux ? Pour le coup, elle ne sait pas. Voilà longtemps qu’elle ne s’était pas retrouvé dans cette position. Longtemps qu’elle n’a pas craint pour sa propre vie.

« Votre thé, princesse. » Une esclave pose sur une table la boisson chaude, accompagné de petit biscuit. Elle se retire ensuite, laissant Irina tranquille qui s’allonge sur une chaise longue, les pieds proches de la pluie qui continue de tomber. Après une matinée à discuter avec les nobles de la ville, elle mérite bien cette pause. Ce calme. Le repos avant la tempête et alors même qu’elle songe à la guerre, une éclaire frappe et illumine le ciel ténébreux.

Des pas se rapproche soudain d’elle et Irina glisse son regard vers la garde qui est enfin arrivée.

« Dis-moi, Werowa, tu ne trouves pas que le ciel est bien triste, aujourd’hui ? » Elle relève le pied et le met complètement sous l’eau. « Les dieux nous passent un peut-être un message, tu ne crois pas ? » Elle n’attend pas vraiment de réponse, Irina. C’est juste une façon polie de commencer la conversation, le temps que les oreilles indiscrètes se retirent et qu’ils ne restent désormais que les deux femmes.

@Werowa Sundagger
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori, Lazuli, C'yra MESSAGES : 270 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : jenesaispas vava, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Garde ¤ combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 70

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Sam 11 Juil 2020 - 12:51

THE TROUBLE IN THE SKY
Irina ❦ Werowa
Le vent de fraîcheur qui passe sur la cité, Werowa en profite. Elle qui a plus l'habitude de cuire au soleil sur les murailles, un peu de pluie, un peu de vent frais, ça lui fait du bien. Mais bien sûr il fallait que ce temps vienne le jour où elle n'est pas stationnée sur les murailles mais dans le palais, là où il fait toujours frais à l'ombre des murs ouvragés. Elle en aurait presque froid, avec son armure de cuir légère. Les pluies sont aussi imprévues que les tempêtes de sable, elles arrivent sans prévenir, lâchent leurs gouttes qui font des petits creux dans le sable des dunes et la poussière des rues, puis repartent et leurs traces s'effacent bien vite. C'est un autre spectacle que Werowa a sous les yeux aujourd'hui. Elle longe les couloirs proches des jardins, et elle voit les fleurs s'épanouir. C'est une ambiance feutrée, orageuse. Humide, mais pas suffocante. Comme si le sol respirait. Werowa, ça lui rappelle ses parents, ses jeunes années dans la vigne, lorsque son père surveillait les précipitations d'un œil averti à la fenêtre pour que leurs ceps adaptés au climat aride ne se noient pas sous les nuages. Sa mère, elle, aimait la pluie, et quelquefois elle embarquait les enfants pour aller courir sous les gouttes et dans le sable adouci. Son père s'inquiétait de la crue possible de la rivière toute proche, sa mère les emmenait s'y baigner. L'eau était si rare dans le désert, que son apparition inopinée était source d'émotions fortes. Son père s'inquiétait, sa mère s'émerveillait.

Werowa, elle, ne se précipitait pas. Elle allait voir la princesse Irina, pour lui rendre des comptes. Oui, c'était bien ça, lui rendre des comptes. Werowa lui apportait des problèmes, ou des fragments de solution. Irina avait des équations à résoudre, des calculs à faire pour naviguer entre les nobles et le reste de la famille royale, et Werowa lui apportait des morceaux de compas pour qu'elle puisse mener sa barque entre les écueils et les récifs. Elle n'était qu'un marin, Irina était le capitaine. Enfin la garde arrive en vue de la princesse, confortablement installée sur une chaise longue, sirotant un thé. Ses pas résonnent peu dans le corridor, mais Irina l'entend venir, et tourne la tête quand elle arrive à sa hauteur. Werowa la salue d'un signe de tête respectueux, puis reste debout à ses côtés, les mains croisées dans le dos, droite et déférente. "Dis-moi, Werowa, tu ne trouves pas que le ciel est bien triste, aujourd'hui ? [...] Les dieux nous passent peut-être un message, tu ne crois pas ?" Irina tend un pied et le met sous la pluie. Elle ressemble à un chat, ou à une panthère. Langoureuse. Dangereuse. Féline, en un mot. Werowa se retourne vers le ciel gris marbré de noir, parcouru d'éclairs. Encore lointains, encore inaudibles à leurs oreilles. Ou peut-être est-ce un de ces orages silencieux, une de ces merveilles de la nature avec qui Werowa se sentirait presque une connivence. L'ombre et le silence. Ce qu'elle était. "Je le trouve sombre." répondit-elle simplement. Sombre, parce qu'il est gris. Sombre, parce qu'il est orageux. Ombrageux aurait été un meilleur mot, à la réflexion. Les éclairs comme des ruades, les tonnerres comme des hennissements, les nuages comme des ébrouements. Werowa ne sait pas si les dieux leur envoient un message, ce n'est pas son rôle. Les prêtres du Temple de Feu leur communiqueraient les présages s'il y avait une interprétation sibylline à en tirer. Mais ce qu'elle sait, c'est qu'Irina ne fait que s'échauffer. Elles ne sont pas encore rentrées dans le vif du sujet. La princesse se fiche bien de ce que la garde pense du ciel. Pour le moment, elles sont encore la pluie, douce et feutrée, alourdissant l'atmosphère. Elles ne sont pas encore sous l'un de ces éclairs étincelants, la foudre n'est pas encore tombée, avec son fracas et sa lumière. Brève illumination qui jette son éclat sur un fragment de secret.
⇜ code by bat'phanie ⇝
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 509 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU/CAMP : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 111

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Sam 8 Aoû 2020 - 17:26

— the trouble in the sky
DÉCEMBRE 2119

L’espace se libère et bientôt, elles ne seront que deux. Deux près de ce jardin fleurit, de cette pluie orageuse. Deux, dans une bulle de discrétion, prête à parler à cœur ouvert et à entendre ces informations précieuses que Werowa a toujours su lui apporter. Après tout, c’était sa mission. Sa porte vers le haut du sommet, vers la garde royale et Irina respecte toujours ses promesses si le travail et convenablement fait. Son réseau peut le certifier. Toutes ses voix qui reviennent à elle, des milliers de secrets entre les dents. Elle a une bonne mémoire, d’ailleurs, qui lui permet de garder une archive de tout ce qu’on lui apporte. Des vérités qu’elle murmure quand nécessaire, pour faire plier la cour devant elle. Une diplomate capable des plus beaux sourires, et des plus beaux coups. Une dague entre sa main pourrait faire des miracles, mais l’heure n’est plus au complot contre le roi, car Isaak a fait le travail à sa place.

Plus elle y songe, plus elle se dit que la réalité se dissimule dans cette fin. Une maladie qui a emporté le roi ? C’est tellement pratique pour se retourner de nouveau contre les Naoris. Pour parler de cette conseillère qui a osé maudire le roi. Alors Irina doit chercher, regrouper la moindre petite information, la moindre petite preuve. Jusqu’ici, rien d’alarmant, mais la distance qu’Isaak lui offre désormais, ne lui indique rien de bon. Il se cache d’elle, de ce qu’elle pourrait utiliser contre lui. Il sait, il sait qu’Irina est capable de prendre les choses en main si nécessaire et il sait qu’elle le connait bien trop bien pour fermer les yeux face aux pires.

Et le pire, c’est bien ce qui semble arriver.

« Sombre, c’est le bon mot. » Qu’elle annonce, ramenant ses pieds à elle, se relevant légèrement pour poser sa tasse de thé et poser ses yeux noisette sur la garde. « Assis-toi, nous sommes tranquilles et je risque d’avoir mal à toujours devoir lever la tête vers toi. »

Il y a une autre longue chaise devant elle, et Irina l’indique pour le garde s’installe. Un grondement se fait entendre dans le ciel, mais la princesse ne s’en occupe pas. Elle veut être à l’aise pour aller dans le vif du sujet.

« Tu te doutes que je ne t’aie pas fait venir pour parler météo. » Elle attrape un fruit, et croque dedans. Elle est sereine et sait qu’aucune oreille indiscrète ne traîne. Surtout, elle une proposition à faire, mais avant d’en arriver là, elle veut être certaine de faire sa requête à la bonne personne. Pour l’instant, elle n’a pas de doute sur Werowa, elle a toujours su répondre à ses attentes et son instinct lui dit, que ce n’est pas fini.

@Werowa Sundagger
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori, Lazuli, C'yra MESSAGES : 270 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : jenesaispas vava, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Garde ¤ combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 70

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Mer 12 Aoû 2020 - 18:51

THE TROUBLE IN THE SKY
Irina ❦ Werowa
Werowa ne connaît qu'une portion de ce qui se passe au palais. Elle n'a droit que ce qu'à, elle, pauvre garde, peut voir, de ses propres yeux. Elle n'est pas habituée à se fier aux on-dits et autres rumeurs. Il faut qu'elle ait une confiance infaillible en son interlocuteur pour qu'elle considère ses paroles comme véridiques. Et de la confiance infaillible, Werowa n'en a pas. Elle peut accorder un certain degré de confiance à quelques personnes, mais infaillible, jamais. Les croire sur parole, jamais. Rien que sur leur parole, c'est trop faible, c'est trop pauvre. C'est un arbre dont elle n'aurait que le tronc, un palmier dont elle n'aurait que les palmes ; troncs sans racines, paroles sans crédit. Et elle y croit encore moins quand les informations se monnayent. Ils ont leur réseau, dans la cité. Les gardes payent quelquefois des prostituées, des mendiants, des enfants pour leurs informations. Pour leurs on-dits. Werowa considère, intimement, que c'est de l'argent gaspillé, mais quelquefois, ça paye, elle doit l'avouer. Ou en tout cas, ils sont payés en retour, avec des informations de qualité.

C'est un rhizome, qui court sous les rues de sable, les maisons de terre battue, les pieds en sandale. À quelques endroits, il perce, il pointe, et tel un télescope, il s'oriente, repère le reste du chemin, pointe une direction, et s'y élance de nouveau. Le réseau est par nécessité incomplet, fait de liens et de points, de mailles et de nœuds, de chaînes et de carcans. Elle se demande quel carcan la princesse a placé autour d'elle, pour que la garde vienne lui glisser à l'oreille ses informations de première main. Une promesse. Son carcan est une simple promesse, non écrite, à peine verbalisée. Un rêve que la princesse a entrevu dans ses yeux, a deviné dans ses prunelles ; une ambition qu'elle a cerné, et un pouvoir dont elle peut user pour la réaliser. Une promesse de la princesse, voilà son carcan et sa chaîne.

« Assis-toi, nous sommes tranquilles et je risque d'avoir mal à toujours devoir lever la tête vers toi. » Sans un mot, Werowa obtempère. Elle décroche de sa ceinture le fourreau de son glaive, et s'assoit au bord du second siège, l'arme posée sur ses cuisses, ses mains posées sur l'arme. Le ciel continue de tempêter et tonner derrière son épaule, les éclairs semblent fondre sur sa clavicule pour la foudroyer, la zébrer. Ils l'illuminent, brièvement, soulignent les ombres de son armure par leur lumière éclatante. Lumière et ombre. Irina et elle. « Tu te doutes que je ne t'ai pas fait venir pour parler météo. » Elles ont l'efficacité comme fer de lance, toutes les deux. «Arik Solers a été aperçu en ville il y a six nuits de ça, il rentrait dans un bordel près de la muraille ouest. Apparemment il y fréquenterait assidûment une certaine esclave : brune, yeux verts, tâches de rousseur, petite taille.» Le passif : un beau moyen de dire 'j'ai vu' sans le dire. Quant à ce qu'elle-même faisait là-bas, c'était une autre histoire. «Plus proche de nous, Lilya Andoval a reçu plusieurs fois dans sa suite un agriculteur renommé, spécialisé dans les vins de figue, à des horaires peu usuels.» C'est fou, le nombre de choses qu'on apprend en faisant sa ronde de nuit. Comme quoi c'était vrai, la nuit levait les inhibitions. Et rapportait à Irina du bon grain à moudre : elle pouvait en faire des biscuits sucrés, salés, doux-amers... à l'envi.
⇜ code by bat'phanie ⇝

@Irina Draghsteel j'espère que ça te convient  “the trouble in the sky” (werowa) 2215546156 j'ai inventé des courtisans et des histoires de cour xD je peux toujours changer si ce n'était pas ce que tu attendais !  “the trouble in the sky” (werowa) 484338566
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 509 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU/CAMP : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 111

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Jeu 27 Aoû 2020 - 17:26

— the trouble in the sky
DÉCEMBRE 2119

Depuis qu’elle est petite, Irina sait une chose très simple : les femmes ont cette capacité unique à surprendre. Révéler des choses incroyables, prendre de court. Elles ont un pouvoir que les hommes ne pourront jamais connaitre. Une aisance à briser les règles sans que personne ne puisse les arrêter. Surtout, elles sont plus fortes. Plus résistante que les mercenaires les plus convaincus. Plus féroce que le roi fou lui-même, lorsque nécessaire. Alors dès qu’elle en a l’occasion, Irina se saisit de sa position pour offrir aux autres, une opportunité. Un moment où tout un monde peut basculer. La chance, peut-être, de gravir les échelons et se hisser dans un univers plus digne d’elles. C’est un peu pour ça, qu’elle a toujours aidé les femmes de son entourage. De ses amies les plus précieuses, à des esclaves qui méritaient mieux. Qui méritaient de récupérer leur vie et non de plier pour la bêtise des hommes auxquels elles ont été associées. Alors forcément, si Werowa est à la hauteur des espérances de la princesse, la récompense sera à la clé. D’une part, parce qu’Irina n’aime pas mentir et promettre des miracles pour rien. D’une autre, parce qu’elle apprécie celles qui ont de l’ambition et qui sont capable de faire ce qu’il faut, pour obtenir la victoire.

La cité de feu n’est qu’un jeu d’échec. Les mots, la monnaie courante. Irina connaît les règles mieux que personne d’autres. Elle arrive à découvrir très vite quand les rumeurs ne sont que mensonges, où pire, elle peut être celle qui transforme ces paroles en vérités.

Confortablement installée, elle observe la garde. Sa posture, son arme, ses yeux. Elle a toujours trouvé Werowa très belle, avec un visage bien marqué. Il y a quelque chose de très félin en elle, de très froid aussi. Comme une rose tentatrice, protégée par des épines mortelles.

Elle sourit en apprenant les allers et retours d’Arik, dont la femme vient d’une famille assez haut placés et plutôt distinguer. Un bon moyen de le faire pencher de son côté, si nécessaire. Pour avoir déjà passé des nuits à ses côtés, Irina sait très bien qu’il est du genre à rejoindre Isaak, en terme de guerre.

« Je vois. J’irais voir Lilya dans l’après-midi. Son union avec Tarik Veryal est prévue dans un mois, la dernière chose dont la cité ait besoin, c’est un bain de sang entre un noble jaloux et un pauvre agriculteur qui n’a rien demandé. » Elle attrape de nouveau son thé et souffle dedans avant de laisser le liquide réchauffer sa bouche.

« Tu as fait un sans-faute jusqu’ici, Sundagger. » Elle garde le verre entre ses doigts et pose son regard sur la garde qui rêve de plus. « Ton aide m’est très précieuse. » Une aide, parce que c’est plus joli dit comme ça. « Je pense qu’il est temps pour toi, de passer au niveau supérieur. » Quelques mots qui veulent tout dire…

@Werowa Sundagger
c'est perfecto   “the trouble in the sky” (werowa) 171928021
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori, Lazuli, C'yra MESSAGES : 270 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : jenesaispas vava, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Garde ¤ combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 70

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Sam 29 Aoû 2020 - 19:07

THE TROUBLE IN THE SKY
Irina ❦ Werowa
Irina l'écoute avec attention. Werowa sait que de toute façon, même si elle n'en a pas l'air, elle engrane les informations et les garde bien au secret de son esprit tortueux. Un labyrinthe lui semble être la meilleure description de la princesse qu'elle puisse trouver. Elle cache les rapports dans les recoins, derrière des portes qui se referment sur son passage, des salles qui se vident une fois l'information utilisée à bon escient, pour être remplacée par un nouveau tas d'exclusivités, pile sur pile qui s'entassent dans ces pièces secrètes. Et elle se fraye aussi un chemin dans les relations entre les aristocrates, comme dans un labyrinthe : capable de tourner à angle droit au bout d'une ligne droite, ou de faire un demi-tour en braquant à fond, capable non seulement de voir au-dessus des murs du labyrinthe, et en dessous, comme si le plancher était de verre et qu'elle pouvait voir les fonds marins déployer leurs coraux sous elle. Elle sait y naviguer comme personne, débusquer les anguilles sous les roches et les baleines sous les gravillons. Alors Werowa ne s'en fait pas, elle sait que ses informations sont comme des huîtres prêtes à dévoiler leur perle... et à prendre les avares au piège. Elle, Werowa, la garde, n'a pas tous les tenants et les aboutissants de tout ce qui se trame au palais, elle n'a qu'une vague idée du pouvoir conféré par les nouvelles qu'elle apporte. Mais elle sait qu'Irina Draghsteel a été l'une des rares à prêter l'oreille à ses ambitions, même discrètes, même cachées dans l'ombre de sa figure austère ; elle aurait été insensée de ne pas tirer parti de l'occasion.

« Je vois. J'irais voir Lilya dans l'après-midi. Son union avec Tarik Veryal est prévue dans un mois, la dernière chose dont la cité ait besoin, c'est un bain de sang entre un noble jaloux et un pauvre agriculteur qui n'a rien demandé. » Et pourtant, une pointe d'amusement traverse les prunelles et les lèvres de Werowa, sous la forme d'une pique d'ironie. « Sauf s'ils sont dans l'arène. » Son ton est léger. Comme si elle parlait d'un vulgaire combat de gladiateurs, comme si elle n'était qu'une simple spectatrice sans lien aucun avec ces personnes, avec ce secret, avec ce lieu. L'art de passer sous silence ne s'applique pas qu'aux Grands. « Tu as fait un sans-faute jusqu'ici, Sundagger. » Werowa inclina respectueusement la tête, remerciement poli de ce qui tournera dans son esprit en boucle pendant quelques jours, pour nourrir par ses rotations un sentiment d'accomplissement qu'elle se mettra vite en garde de ne pas prendre pour acquis. « Ton aide m'est très précieuse. » Trop de compliment, il va falloir qu'elle remercie en retour, et de vive voix cette fois. « Je pense qu'il est temps pour toi, de passer au niveau supérieur. » Mais elle n'en a pas le temps. Évidemment, elle ne peut pas s'empêcher de relever un peu brusquement les yeux sur la princesse, de sentir son corps faire un bond et tonner plus vite à ses oreilles. Cependant Werowa tempère, réfrène aussitôt ses ardeurs ; il ne s'agirait pas de s'emballer pour ensuite être déçue, désappointée ; menée en bateau. Alors la guerrière contrôle sa respiration, durant un instant de suspens, puis la tête toujours droite, s'enquière, sonde, plonge. « Il vous faut quelque chose de plus conséquent ? » Ton toujours neutre, expression toujours impassible. Peu importe si elle sonne distante, ou stupide ; l'un comme l'autre peuvent avoir du bon, à son avis.
⇜ code by bat'phanie ⇝

— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 509 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU/CAMP : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 111

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Sam 26 Sep 2020 - 11:19

— the trouble in the sky
DÉCEMBRE 2119

Ces moments privés, quand la vérité est annoncée dans l’obscurité, Irina les adore. C’est comme un nouveau souffle pour elle, à chaque fois. Une créature qui manque d’air et qui reprend vie grâce aux mots. Qui aperçois de nouvelles perspectives et qui se délecte déjà, de ce qui va se produire. Tout ce qui lui est apporté, et utilisé de la seule façon possible : pour ses intérêts et celui du peuple Rahjaks. Déguisée sous ses airs de princesse capricieuse, Irina a toujours su voir les différents chemins à emprunter pour un meilleur avenir, une meilleure position. Il est rare que sa mémoire fasse défaut, mais il est rare aussi qu’elle garde trop longtemps en elle un secret qui n’attend que la lumière. Alors ce que Werowa lui apporte, c’est comme un cadeau. La suite d’un gigantesque puzzle, dont la solution n’est plus très loin. Encore un peu, et le tour sera joué. Le monde sera à ses pieds. Elle prendra la couronne, offrira son plus beau sourire et forcera ses hommes têtus et coriaces, à s’abaisser devant ces femmes qu’ils jugent trop souvent sans intérêt. Elle se redresse doucement, savoure ses fruits et pensent déjà la suite. Les cartes sur la table, elle met en place des stratagèmes.

« Sauf s’ils sont dans l’arène, en effet. » L’amusement du peuple, pour distraire la réalité. C’est toujours une option, une possibilité, et Irina la première sait que son cousin le roi serait le premier à valider une telle entreprise. Cependant, la princesse aimerait éviter trop de spectacles, car elle persiste à sentir un air glacial s’approcher. Un peuple aveuglé quand le mal approche, ce n’est jamais une bonne idée.

Thé en main, il est temps de passer au cœur du sujet. Les informations fournies sont précieuses et prouvent que Werowa a l’étoffe pour aller au cœur même du problème. Ses yeux royaux sont posés sur la garde, observant sa réaction.

« D’une certaine façon, oui. » Elle boit une gorgée, pour faire durer le suspense et s’amuser du silence. « Mais pour pêcher un plus gros poisson, il faut le matériel qui va avec, n’est-ce pas ? » Logique. Pour découvrir des secrets plus profonds encore, elle a besoin d’un accès, d’une excuse et Irina sait parfaitement comment lui offrir ce que son cœur désire et, par la même occasion, ne pas perdre de sa valeur d’espionne. « Demain, tu seras promu au rang de garde royale. » Elle pose sa tasse, tout en douceur. « Tu le mérites et tu as largement prouvé ta valeur. Je tiens également toujours mes promesses et je n’ai pas ignoré tes ambitions. » Elle s’assoit différemment, en face de la garde, le dos droit, le visage fier. « Mais j’ai toujours besoin de tes services, car il y au cœur de la cité une tempête qui se prépare. »

Comme l’annonce d’un mauvais présage. Comme si le sort de chacun en dépendait, mais au fond, c’est vraiment ça. C’est peut-être le soleil qui va exploser, le sable qui va engloutir ou tout simplement, le roi qui va tuer. Frapper de sa poigne de fer ce paradis du désert.

@Werowa Sundagger
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori, Lazuli, C'yra MESSAGES : 270 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : jenesaispas vava, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Garde ¤ combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 70

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Sam 26 Sep 2020 - 17:37

THE TROUBLE IN THE SKY
Irina ❦ Werowa
Werowa n'arrive pas à lire derrière les prunelles d'Irina. Les ténèbres font fleurir les secrets, jardin au sol fertile et au terreau efficace. Iris, chrysanthèmes, lys y poussent en abondance, une profusion de pétales colorés jamais touchés par la lumière du soleil jusqu'au moment fatidique où le secret, cueilli, est agité en beau bouquet sous le nez de sa victime bourdonnante. Le pollen est ensuite censé attirer l'abeille et les pétales l'emprisonner, à la merci de la mante religieuse ou de l'araignée, ou de n'importe quel autre prédateur qui a usé de sa ruse pour l'attirer ici. L'araignée est peut-être mieux, avec ses fils et ses réseaux, ses toiles tissées entre différents bouquets, ses filets posés sur les pétales, ses leurres pour endormir la méfiance. Un joli sourire, un bel apparat, un battement de cils suffisent à détourner l'attention, au profit de l'araignée royale qui peut poser ses pièges, avec patience et soin. Elle peut fignoler les détails et s'assurer de ne laisser aucune loose end. Mailles autour du torse et chaînes autour des chevilles et cordes autour du cou. Impossible de s'échapper, transformés en bouquet de marionnettes.

Irina savoure ses fruits, tandis que Werowa attend qu'elle précise sa pensée. Elle n'ose trop espérer, de peur de se tromper. "D'une certaine façon, oui. Mais pour pêcher un plus gros poisson, il faut le matériel qui va avec, n'est-ce pas ?" Une métaphore, elles ont le même langage ; d'aucuns diraient la même longueur d'onde. "Demain, tu seras promu au rang de garde royale." Werowa ne peut empêcher ses yeux de s'écarquiller un peu, quand même prise au dépourvu. Pas complètement, mais suffisamment pour que la nouvelle la heurte en pleine poitrine. C'est un accomplissement considérable, l'achèvement du chemin qu'elle a emprunté ces trois dernières années. Et des sept années précédentes. Dix ans. Dix ans pour retrouver sa gloire passée, et même la surpasser. "Tu le mérites et tu as largement prouvé ta valeur. Je tiens également toujours mes promesses et je n'ai pas ignoré tes ambitions. Mais j'ai toujours besoin de tes services, car il y a au cœur de la cité une tempête qui se prépare." Muette comme une carpe, Werowa la laisse finir, écoute attentivement le discours tenu par la princesse qui se tient si droite si fière en face d'elle. Enfin, elle incline légèrement la tête. Respect et dévotion, elle n'a pas vraiment le choix, et à vrai dire ça lui convient bien, ça l'arrange. Il lui serait impossible de décrire à quel point cela lui convient. "Merci." Il n'y a pas grand-chose d'autre à dire, et Werowa est toujours aussi avare de paroles, alors elle relève la tête, et croise les yeux de la princesse une nouvelle fois, tandis qu'un nouveau lien se forme. "Dites-moi ce que vous attendez de moi, et je le ferai." Elle aurait pu opter pour autre chose. Mes services sont à vous, Je vous suis à jamais redevable, Qui voulez-vous que j'espionne cette fois-ci... Oh ça reviendrait au même, mais la formule choisie est plus ferme : son ton est plus franc, son intonation plus assurée, sa prononciation plus déférente. Werowa le sait : elle vient de faire elle-même le nœud des chaînes qui la relient à la princesse marionnettiste. Ou plutôt, elle vient de le resserrer, de toutes ses forces.
⇜ code by bat'phanie ⇝

— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 509 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU/CAMP : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 111

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Mer 14 Oct 2020 - 17:24

— the trouble in the sky
DÉCEMBRE 2119

Le ciel poursuit son chemin et la pluie persiste. Étrange mélodie qui dramatise l’ambiance. Pourtant, ce n’est qu’une simple conversation au cœur du palais. Simple, mais néanmoins importante et lourde de secret. Entre les murs du palais doré, Irina maîtrise les informations. Elle gère les choses comme un marionnettiste. Murmure à l’oreille des nobles, qui suivrons ses directives sans le réaliser. Mais cette relation à ses faiblesses, et les mauvaises rumeurs peuvent détruire des années de loyauté. Mieux que personne, elle sait ce qui peut détruire, ceux qui peut déposséder les plus riches, de tout ce qu’ils possèdent. C’est son sang qui lui donne de la force. Sa position auprès d’Isaak. Ils savent tous le lien fort qu’elle réussit, tant bien que mal, à entretenir avec son cousin. Tout ce temps à l’éclairer dans l’obscurité, à le faire sourire quand tout allait mal, à lui montrer la direction quand le père n’en pouvait plus… Est-ce que cela a vraiment de l’importance, maintenant qu’il est roi ? Maintenant qu’il a hérité de la paranoïa de son paternel ? Que la guerre se rapproche, chaque jour un peu plus ?

La guerre.
Elle semble déjà gronder au-dessus de leur tête fragile.
Présage du dieu soleil, camouflé derrière le voile des nuages.

Werowa baisse la tête en signe de respect, et remercie. Ce geste, simple, prouve sa loyauté et le respect qu’elle exprime envers la princesse. Elle a conscience qu’elle en demande plus que prévue, que cela change le contrat qui s’était établi, mais Irina ne traite jamais injustement ceux qui viennent à elle, les mains pleines. Ceux qui tentent de la trahir, de l’entourlouper pour des raisons personnelles, elle finit toujours par les trouver et leur brûler les ailes. Elle doute que la garde soit de cet espèce-là.

« Isaak s’éloigne de moi. » Dit-elle sans la moindre retenu. Elle pourrait dire le roi, elle préfère accentuer la proximité qu’ils ont toujours eut. « Un gouffre se forme, et il trouve de plus en plus d’excuses pour ne pas partager avec moi, ce qu’autrefois, il osait me murmurer. » Les fruits sont abandonnés au profit du regard sérieux de la future garde royale. « Je le connais mieux que personne d’autres. S’il agit ainsi, c’est qu’il sait au fond de lui que je serais en désaccord avec ses idées. » Qu’il doute d’elle, aussi. Les mots de la chamane Naori, lors du solstice d’été, lui reviennent. Irina veut le trône et lui qui l’a toujours défendu, peut changer de camp d’une minute à l’autre. « Ma demande est simple. J’ai besoin de savoir si oui ou non, Isaak prépare une guerre contre le peuple Naori. » Si oui ou non, ma tête est réclamée.

Un éclair brise le silence imposé.
Notre heure est comptée.

@Werowa Sundagger
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori, Lazuli, C'yra MESSAGES : 270 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : jenesaispas vava, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Garde ¤ combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 70

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Dim 25 Oct 2020 - 12:19


the trouble in the sky
I was dreaming of bigger things And wanna leave my own life behind
((Imagine Dragons, Thunder))
Werowa est toute ouïe. Pas seulement pour Irina, mais aussi pour tous les bruits alentour. Le moindre pas qui résonne dans la distance lui fait dresser l'oreille, et si elle n'en montre rien, si elle ne tourne pas la tête, elle guette, telle une chouette perchée sur sa branche. Le cou immobile, la nuque raidie, elle aimerait avoir les oreilles des chats et autres félins, bien plus sensibles que les siennes, capables de tourner à 180 degrés pour entendre ce qui se passe derrière elle. Elle a accès aux coulisses maintenant. Les couloirs du palais sont ces coulisses, et elle les arpente, et elle les scrute. Les ragots des nobles sont ces coulisses, et elle les surprend, et elle les ingère. Semblable à un écureuil, Werowa accumule les noisettes pour pouvoir les offrir, grillées, à point, sur un plateau, à Irina. L'autre point commun qu'elle a avec ces petits rongeurs, c'est qu'on ne la remarque pas. Elle obtient les informations parce qu'on ne se méfie pas d'elle. Après tout, elle n'est qu'une garde parmi tant d'autres. Et tous les gardes sont sourds et aveugles à ce qui se passe dans les couloirs du palais, donc il n'y a pas de danger, elle ne dira rien, elle ne comprend rien de toute façon. Un peu plus haut que les esclaves, mais bien plus bas que les nobles. L'utilité de la statue de fer n'avait été bien comprise que par Irina.

"Isaak s'éloigne de moi. Un gouffre se forme, et il trouve de plus en plus d’excuses pour ne pas partager avec moi, ce qu’autrefois, il osait me murmurer. Je le connais mieux que personne d’autres. S’il agit ainsi, c’est qu’il sait au fond de lui que je serais en désaccord avec ses idées. Ma demande est simple. J’ai besoin de savoir si oui ou non, Isaak prépare une guerre contre le peuple Naori." Un éclair ponctue ses paroles, théâtral au sommet. Werowa a l'empreinte lumineuse de l'élément climatique incrustée sur la rétine, mais elle ne bronche toujours pas. Difficile de savoir si c'est parce qu'elle est assommée par la demande, ou si c'est parce qu'elle réfléchit déjà à son plan d'action. En tout cas, c'est d'un autre niveau. Elle a vraiment été promue en grade. Maintenant, la voilà à devoir obtenir des informations cruciales sur la famille royale elle-même ; et pas n'importe qui dans la famille royale, le roi lui-même. Elle doit espionner son propre roi. Et quelque chose en elle la tiraille. Elle comprend que ce sont les jeux du pouvoir, et elle s'est engagée auprès d'Irina pour être l'une de ses multiples paires d'yeux et d'oreilles dans le palais. Mais lui donner les derniers ragots et potins sur les nobles, ce n'est pas la même chose, ce n'est pas de la même ampleur, et ça a moins d'impact sur sa morale. Werowa se fiche pas mal des nobles, elle sait qu'ils vont et viennent au gré des envies du roi. Soutirer des informations sur son roi, par contre, d'aucuns diraient que c'est de la trahison. Même si c'est pour un autre membre de la famille Draghsteel. La voilà qui se retrouve, subitement, plongée dans les enjeux politiques jusqu'au cou. Inamovible, Werowa fait face à la princesse qui la scrute avec attention. "Il me faudra du temps. Je vous tiendrai au courant dès que j'ai des informations."
capraccoon

@Irina Draghsteel  “the trouble in the sky” (werowa) 484338566
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 509 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU/CAMP : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 111

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Sam 7 Nov 2020 - 17:44

— the trouble in the sky
DÉCEMBRE 2119

La peur, Irina a grandi avec. Depuis sa naissance, c’est comme une épée qui se tient au-dessus de sa tête. Elle peut tomber à n’importe quel moment, et réduire son crâne en cendre. Héritière du trône, quand son père est mort, son sort a été scellé. C’est une fille, par conséquent la menace est inexistante et en épargnant sa vie, le Roi garde le contrôle sur son existence. Toute sa vie, elle l’a passé à servir un fou, à le remercier pour chaque nouveau souffle dans ce désert aride. Princesse capricieuse et imbu d’elle-même, narcissique pour certain, tentatrice pour d’autres. Elle a su jouer de son apparence pour se forger une image de femme séductrice et habile de ses mots, attachée à son or et à son sang royal. Pour rien au monde, elle n’échangera sa prison dorée contre la liberté qu’elle mérite. Ce masque terrible, elle le porte depuis trente ans. L’assume, l’alimente. Maitresse d’un jeu auquel on la force à jouer. Une chose est certaine, elle ressortira gagnante de ce monde dangereux. La couronne sur sa tête et le reste du monde à ses pieds. La mort n’est même pas une option envisageable et pourtant…

Pourtant, c’est ce que représente cette fameuse épée.
Cette peur.

Irina n’est pas aveuglée par sa vengeance, plus maintenant. Trop d’années se sont écoulés et trop de choses se sont produits. Isaak maintenant roi, les règles du jeu sont différentes. Elle n’a pas eu le droit à la vengeance qu’elle espérait tant, mais n’a pas fini d’espérer le trône. Elle n’arrêtera jamais.

C’est pourquoi elle a besoin d’être plus stratégique que jamais. Tout comme elle doit préserver sa tête. Alors offrir à Werowa ce que son cœur désir, et lui proposer de continuer à travailler pour elle, ce n’est pas rien. C’est le début d’une tempête et Irina est persuadée que le temps joue contre elle.

Qu’Isaak est prêt à frapper fort. À faire couler le sang et le sien, si nécessaire. Sans certitude, Irina ne put agir. Pourtant, elle se doit d’empêcher Isaak si se battre contre les Naoris est sa volonté.

Le silence de la garde prouve à la princesse que celle-ci réfléchie à l’ampleur de la demande, avant d’accepter.

« Tu comprends l’enjeu de la situation, n’est-ce pas ? » Ses pieds glissent et Irina se relève. Haute et forte, telle une tour inébranlable. « Si une guerre éclate, cela ne sera pas pour les bonnes raisons. Cela ne sera pas pour le peuple. » Elle se rapproche de la garde et ajoute : « Si une guerre éclate, le monde tel que nous le connaissons, changera à jamais. » Et Werowa sera envoyé au front, jusqu’à sa mort et tout ce que les guerriers et mercenaires connaîtrons, sera la guerre.

Car Isaak se battra par ego, par folie, par soif du sang
et jamais n’acceptera la paix qui, pourtant, est a porté de main.

@Werowa Sundagger
Werowa Sundagger
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2019 PSEUDO/PRENOM : CapRaccoon MULTICOMPTES : Maori, Lazuli, C'yra MESSAGES : 270 CELEBRITE : Sofia Boutella COPYRIGHT : jenesaispas vava, drake signa, capraccoon icons&texts METIER/APTITUDES : Garde ¤ combat TRIBU/CAMP : Rahjak POINTS GAGNES : 70

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Dim 8 Nov 2020 - 18:36


the trouble in the sky
I was dreaming of bigger things And wanna leave my own life behind
((Imagine Dragons, Thunder))
Il y a des recoins qui lui sont inaccessibles. Des labyrinthes dont Werowa ne peut percer le secret. Elle se retrouve agrippée par des branches et des ronces, les bras et les jambes maintenus dans des lianes. Il y a des secrets qu'elle ne peut débusquer. Mais la garde est déterminée à faire de son mieux, à ne pas laisser tomber Irina. Parce qu'elle est une princesse, son employeuse, et aussi qu'elle a de l'affection pour elle. Peut-être. En tout cas il y a définitivement quelque chose de plus que dans ses relations purement professionnelles avec le roi, même si Werowa n'arrive pas à mettre de mot dessus. Affection est ce qui s'en rapprochera le plus... ou peut-être sensibilité. Oui, sensibilité est mieux. Il y a moins de valeur sentimentale que dans l'affection.

« Tu comprends l’enjeu de la situation, n’est-ce pas ? » Werowa ne peut qu'acquiescer en silence. Elle ne comprend peut-être pas tous les tenants et les aboutissants, l'aspect personnel et intimement lié à Irina lui échappe, mais elle a suffisamment conscience de l'importance de sa mission. Elle sait déjà qu'elle ne cessera de réfléchir à de nouveaux moyens d'obtenir des informations, quitte à approcher de nouvelles personnes, quitte à débourser quelques pièces d'or. Le réseau qu'Irina dirige, Werowa le reproduit à une échelle inférieure, le subdivise. Elle a ses propres contacts, quelquefois d'autres oreilles qui se glissent là où les siennes ne peuvent mettre un pied. Ce n'est pas son mode opératoire préféré, loin de là, elle est plutôt du genre à vouloir tout faire toute seule et à ne compter que sur soi-même, mais par moments c'est nécessaire, elle ne peut y couper. Alors Werowa acquiesce lentement, en adéquation avec la gravité de la demande. « Si une guerre éclate, cela ne sera pas pour les bonnes raisons. Cela ne sera pas pour le peuple. Si une guerre éclate, le monde tel que nous le connaissons, changera à jamais. » Irina s'est levée, Werowa a été obligée de lever les yeux vers elle pendant quelques secondes, position en contre-plongée inhérente aux êtres supérieurs. Puis elle s'est levée aussi, et continue de faire face à la princesse. Elle lui dirait bien qu'une guerre n'est jamais pour le peuple, mais elle tient sa langue. Ce genre d'opinion politique et de poussée d'avis lui causerait des problèmes. Werowa détourne le regard vers le ciel, alors qu'un nouvel éclair vient ponctuer les paroles d'Irina, emphase qui l'aveugle momentanément. Quand elle rapporte son regard sur la princesse, ses pupilles sont dilatées de la lumière qui brille encore avec ferveur sur ses rétines, mais sa voix est douce. « Je comprends. Je ferai au mieux. » Elle ne peut pas s'engager à plus, parce que le mieux c'est déjà le top du top, et que même elle ne peut pas aller plus haut sans se brûler les ailes... ou perdre sa tête.
capraccoon

@Irina Draghsteel  “the trouble in the sky” (werowa) 484338566
— SMOKE MADE OF TEARS —
Irina Draghsteel
DATE D'INSCRIPTION : 03/01/2018 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : GENIUS DEVOS & BABY JONAS ; MESSAGES : 509 CELEBRITE : BHUMI PEDNEKAR ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : PRINCESSE A TEMPS PLEIN, ENSORCELEUSE EXPERTE, CONSPIRATRICE ET RÊVEUSE DE TRÔNE CAMOUFLÉE ; TRIBU/CAMP : RAHJAK ; POINTS GAGNES : 111

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

le Sam 21 Nov 2020 - 13:27

— the trouble in the sky
DÉCEMBRE 2119

Ce monde est dangereux. Ce monde est sombre. Les mystères qui parcourent les rues dorées de la cité, sont sanglants, pervers, morbide. Des horreurs qui font partie d’un peuple en colère, en proie à la rébellion, proche de la révolution. Cette région a tant souffert de complot, de trahison. Ces lois même ont été bâtis par des hommes brisés, perdus. Des hommes qui ont cherché un refuge là où personne ne pourra contredire leurs idées, leurs envies. Ce n’est donc pas étonnant qu’ils possèdent tous une force de caractère unique, prêt au pire. Qu’ils se préparent constamment à la guerre, à affronter les autres peuples du continent. Ceux qui ignorent l’effet d’une pique de scorpion, ceux qui n’ont jamais passé l’épreuve des flammes. Ceux qui sont protégés par l’ombre des arbres face au soleil capricieux. Eux, que le Roi visera en premier, pour affirmer sa puissance. Sa volonté d’asservir plus d’un peuple au nom de la vengeance, de la colère. Pour un plaisir égoïsme qui mènera le monde à la perte, leur monde en particulier.

Debout, exigeante, Irina a planté son regard convaincu dans les prunelles de Werowa. Elle a su être l’un de ses meilleurs atouts jusqu’ici. Les enjeux, désormais, sont tout autre et la garde acquiesce de la tête en guise de réponse. Le moindre faux pas pourrait lui coûter très cher, à l’une comme à l’autre, mais c’est un prix à payer qu’Irina a accepté, depuis bien longtemps.

« Parfait. » Elle se penche pour attraper un long châle qu’elle pose sur ses épaules. Il fait lourd et chaud, mais quelques frissons parcourent son dos et Irina déteste ça. C’est comme si un inconnu s’approcher d’elle un peu trop prêt, et osé souffler à son oreille des mots qu’elle ne veut pas entendre. « Tu peux disposer et prépares ta plus belle expression de surprise pour demain, d’accord ? » Dit-elle en se moquant un peu, parce qu’elle sait que Werowa n’est pas très expressif de base et que personne ne se posera de question lorsqu’elle sera promu demain, et qu’elle acceptera cela en toute simplicité.

Le tissu sur ses épaules, elle arrache un autre raisin et laisse la garde prendre congé, tout en observant la pluie qui s’est accentuer. D’autres tâches l’attendent, pour consolider ses plans. Pour atteindre le trône, pour préserver les Rahjaks, pour sauver sa peau si tout s’écroule. L’avenir reste un mystère qu’Irina ne contrôle pas et, après tant d’année à comploter, elle sait mieux que personne ce que la patience exige, et ce que ce monde apporte en guise de cadeau. L’imprévisible triomphe toujours, mais si elle joue les bonnes cartes, elle évitera que sa tête se retrouve sur un pique.

Je pense qu'on a fini, demoiselle @Werowa Sundagger   “the trouble in the sky” (werowa) 484338566
Contenu sponsorisé

 “the trouble in the sky” (werowa) Empty Re: “the trouble in the sky” (werowa)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum