Le Deal du moment : -29%
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
Voir le deal
25 €

Aller en bas
ψ Cat on a Hot Tin Roof ψ
Tennessee Brontë-Sand
DATE D'INSCRIPTION : 14/11/2015 PSEUDO/PRENOM : Isa & I MULTICOMPTES : My boy D'Arbanville & Oz & Hyacinthe & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 3953 CELEBRITE : Katie Melua COPYRIGHT : Kyran adorable & Avengedinchains & Lux aeterna METIER/APTITUDES : Mécanique & Nanotechnologie POINTS GAGNES : 59

Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) Empty Too Mixed up ( ☼ Devos )

le Dim 5 Juil 2020 - 14:32

Devos & Tennessee @TooManyColors #Tennevos


Assisse sur un rocher qui à croisé sa route, elle termine sa cigarette améliorée. Tout cette aventure avec Kayden @Kayden Elwood lui à parut si plaisante qu'elle désire la continuer. Avec lui, pourtant il n'est plus auprès d'elle, peut-être a-t-il été faire un tour à cheval, à moins qu'il se soit fait enlever par des extra-terrestres. Dommage qu'ils n'aient jamais eu l'occasion d'en apercevoir lorsqu'ils se déplaçaient dans l'espace. Si jamais ça s'avérait être le cas, Tennessee estime qu'ils sont particulièrement égoïstes, ils auraient pu troquer comme les terriens. Un humain contre un peu de matériel moderne ! Après ce serait beaucoup mieux s'ils lui ramenaient son camarade, elle leur désignera un odysséen avec moins d'importance pour la communauté.

Ou, mieux encore, elle essayera de les duper, de les enfermer dans le bunker, ce qui leur permettra d'aller fouiller leur vaisseau, puis de récupérer tout ce qui lui paraitra nécessaire. En voilà une superbe idée, maintenant elle se doit d'aller explorer les environs pour déceler le plus petit signe suspect. La bouclée prend très au sérieux cette nouvelle mission qu'elle s'octroie. Surtout qu'il n'y a personne dans le coin, ils sont tous allés, ou presque, aux festivités terriennes. Retourner au campement pour alerter de cette invasion venue du ciel lui apparait comme une perte de temps.  

Doucement, mais avec une dextérité fracassée, la brune se laisse glisser de son immense caillou, qui finalement se dévoile plus petit que sans son souvenir quand elle s'y installa. Ensuite, elle dérive tranquillement entre les herbes hautes et joyeuses, qui murmurent telles des grelots lorsqu'elle les effleure. Tennessee se penche pour mieux entendre les secrets qu'elles ont à partagées, cependant dès qu'elle s'approche tout prêt l'atmosphère résonne de "chuuuut" malvenus. Elle se redresse tout en plissant légèrement son front pour faire comprendre sa contrariété. Face à une telle aventure aucune plante ne possède le droit de lui barrer la route !

Son attention se voit captée par un papillon aux couleurs oranger, qui danse autour d'elle pour venir se poser sur sa main. Saperlipopette, avant que de trouver le lieu d'atterrissage des envahisseurs, elle a l'obligation absolue de le protéger, aussi elle se doit de lui trouver un abri. Une grotte ? Un arbre ? Une maison papillon ? Ça devait exister non ? Ou même une ville ? Il faut bien qu'ils se retrouvent dans un lieu qui n'appartient qu'à eux. Donc Tennessee lève les yeux vers le ciel en s'imaginant que ça pourrait se dissimuler dans les nuages ? Elle n'en découvre aucun. A savoir que ces petits moutons blancs ne daignent pas rester statiques. Il se pourrait bien que ce bel insecte qui vient de se réfugier prêt d'elle ait perdu le sien !

Pour le rassurer, elle se met à se balancer, tout en tournant sur elle-même, Le petit être bat des ailes pour applaudir cette décision, la bouclée s'empresse d'accélérer le rythme. Ce qui provoque l'envol de l'animal tandis que la mécanicienne continue ses cercles tantriques en levant les bras vers le ciel. Malheureusement la terre sous ses pieds tremble, aussi elle trébuche, et parvient à se rattraper à un arbre.

Voilà ! une erreur, un incident doit s'être produit dans la salle des machines, ils vont s'écraser si on n'intervient pas. Elle tâche d'avancer à travers la végétation avec l'allure d'une personne qui mimerait la polka sur un air de blues. Et paf elle heurte un mur immense, ce qui marrant, c'est qu'elle a l'impression qu'il est doté de muscles. Elle explore un peu plus avant pour découvrir, avec surprise - et joie - qu'il a exactement la même tête que Devos.

Ça c'est le plus chouette des murs que Tennessee ait jamais rencontré, d'ailleurs elle veut bien lui pardonner de l'avoir percuté. Contre toute attente, il bouge, il parle, il s'adresse à elle, et même qu'en vérité il s'agit du vrai Devos, et pas d'un élément qui à emprunté son apparence. Super il tombe bien, elle lui saute au coup en ajoutant "Nous avons des difficultés techniques, il faut se rendre à la salle de contrôle"

@Devos Acciaro Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) 3832652713 Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) 512388262
— Chi cerca, trova —
Devos Acciaro
DATE D'INSCRIPTION : 20/12/2016 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + BABY JONAS ; MESSAGES : 1676 CELEBRITE : JAI COURTNEY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : INFORMATICIEN, ANCIEN LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; TRIBU/CAMP : ODYSSÉE ; POINTS GAGNES : 80
— Chi cerca, trova —

Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) Empty Re: Too Mixed up ( ☼ Devos )

le Dim 30 Aoû 2020 - 11:41

— Too mixed up
22 MARS 2120

Le trajet a été long, mais le voyage nécessaire. Avec Alan, Devos se sentait renaître. Comme un professeur sorti du néant, prêt à déverser sur ce jeune, sa connaissance. Parler informatique, électronique, parler d’hypothèse et de solution. Lui et le jeune garçon, sont identiques. Mal préparé à une vie sur terre. Leur place, elle a toujours été proche du digital, mais ils sont arrivés dans un monde où celui du numérique n’a pas encore de vie. Pas encore, car Devos ne baisse pas les bras. Cela sera, un jour, une véritable possibilité. Peut-être que ça ne sera pas sa génération, mais une dizaine dans le futur qui reviendra là où ils étaient. Qui ne feront pas les erreurs qu’eux, ont commises. Ce n’est qu’une question de temps et eux, pauvres hommes, ont une date d’expiration. Pourtant, il est persuadé, Devos, qu’il peut être le point de départ. Le commencement d’une nouvelle ère.

Et alors qu’ils étaient épuisés, fatigués par le trajet, la nouvelle est arrivée jusqu’à eux. Non-loin du village, la guerre. Il n’a pas tout compris, la panique à tendance à modifier les intentions. Les mots aussi. Face à l’urgence, Alan a décidé de se rendre sur les lieux, d’apporter le maximum d’aide possible. Devos, lui, a préféré rester en retrait. Préparer le matériel nécessaire. Il y a forcément des blessés à transporter, des soins à amener. Justement, la parfaite situation pour mettre en avant le travail médical qu’il effectue avec l’une des conseillères. Pourtant, il ne peut pas se réjouir, l’informaticien, d’un tel événement. Il y a des morts, des disparues. Il y a demain, qui redevient incertain. Une guerre, ce n’est pas rien, et c’est d’autant plus catastrophique quand on ne sait pas qui est l’ennemie. Car s’il y a bien une chose que Devos a saisi, dans tout ce brouhaha de paroles et de panique, c’est que l’ennemi est nouveau. Des armes à feu. Une langue inconnue. Quelque chose de complètement nouveau, de complètement imprévisible.

Il a toujours eu peur, Devos, de la mort. De disparaître de ce monde avant d’avoir réussi à faire quoi que ce soit. Alors cette nouvelle menace le fait presque trembler. Il sait le physique et l’impression qu’il donne, mais face à sa plus grande peur, il ne peut faire autrement que de trembler et d’essayer de contrôler ses pensées. Car il pense à tout et n’importe quoi. Il prend les morceaux d’informations qu’on lui donne et tente de tracer un chemin, mais il sait qu’il devrait aller sur les lieux du crime, qu’il devrait faire face aux morts et à leur identité, pour véritablement dessiner quelque chose. Malheureusement, il n’en pas le courage, pas tout de suite. Et puis il y a quelque chose que son cerveau si précieux et si malin, ne parvient pas à ignorer : où est Tennessee ? Par chance, on lui avait confirmé qu’elle ne s’était pas rendu aux festivités, et maintenant ? Aurait-elle sauté sur le premier groupe d’aide, pour épauler, où est-elle rester dans les parages ? Le temps, à ce moment-là, s’étire. Il a l’impression de ne pas l’utiliser de la bonne façon et pourtant, il ne peut pas s’empêcher de continuer sa recherche. Sans avoir trouvé de réponse, il doute pouvoir apporter quoi que ce soit, à qui que ce soit.

Preuve ultime de son humanité.
Arrachez-lui le cœur et il ne sert plus à rien.

« Tu es là ! » Hurle-t-il presque de joie, alors qu’il lui est rentré dedans, là, entre les arbres et les hautes herbes, aux alentours du village. Son instinct avait vu juste, où alors c’est un coup de chance qu’il se réapproprie. « Où étais-tu passé ? On a besoin de toi… » Ses mots ralentissent, à mesure qu’il l’observe.

Elle est différente, non ?

Lorsqu’elle lui saute au coup, il n’a pas d’autre réaction que de serrer son étreinte, et de profiter de la savoir en vie et non là-bas, sans plus aucun souffle pour faire partie de ce monde. Néanmoins, il hausse un sourcil quand elle prend la parole.

« De quoi tu parles ? » Son esprit s’affole. « Quelle salle de contrôle ? Ils sont besoin de notre aide, au village, qu’est-ce que tu fais là ? »  

@Tennessee Brontë-Sand
ψ Cat on a Hot Tin Roof ψ
Tennessee Brontë-Sand
DATE D'INSCRIPTION : 14/11/2015 PSEUDO/PRENOM : Isa & I MULTICOMPTES : My boy D'Arbanville & Oz & Hyacinthe & Elouan & Tam-Tam MESSAGES : 3953 CELEBRITE : Katie Melua COPYRIGHT : Kyran adorable & Avengedinchains & Lux aeterna METIER/APTITUDES : Mécanique & Nanotechnologie POINTS GAGNES : 59

Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) Empty Re: Too Mixed up ( ☼ Devos )

le Dim 25 Oct 2020 - 14:12

Devos & Tennessee @TooManyColors #Tennevos


Etre Serrée très fort contre cette poitrine chaude, disperse la problématique qui rongeait son esprit. Ses idées se multiplient si rapidement que si la bouclée ne les exprime pas dans l'instant elles risquent de se perdre dans l'oubli. Elle se fondrait bien dans cette peau si tentante, mais pour le moment elle se doit de sauver le monde des envahisseurs. Alors quand elle se dégage, ou plutôt quand Devos la relâche, elle indique dans une geste vague une direction prise au hasard. Quoi qu'elle fronce les sourcils pour récupérer les petits bouts de sa réflexion ...

Au début il y avait « Kayden ! » @Kayden Elwood Tennessee lui révèle ce prénom comme s'il s'agissait d'une évidence en rajoutant ensuite quelques détails « Nous étions là entrain de fumer et il a disparue... Pffff ! » Déjà, ça, on peut dire que ça n'a rien de très catholique. Les humains ne se volatilisent pas ainsi à moins que ... Elle lève le doigts frappée par une illumination évidente « Peut-être qu'ils l'ont vaporisés ? .... Les envahisseurs ! »

Eureka, voilà qui la ramène au point essentiel, ce pourquoi elle se bagarrait avec la végétation arrogante qui lui barrait le passage « Le papillon .... Ou la coccinelle ... Je sais plus trop bien ... » Trop de bruits dans le coin, ça lui inflige une migraine carabinée.  

Ses boucles volent dans tous les sens alors que la brune secoue la tête avec énergie. Cependant du point de vue de l'informaticien elle doit simplement dodeliner doucement avec des petits accros, un peu comme si Tennessee effectuait une danse en tentant désespérément de suivre le rythme « Non ! Surtout pas » S'écrie-t 'elle en reprenant ses esprits - Hum - « Ils sont déjà dans le village, ils vont tous nous enlevés »

Les ennemis.

Ironiquement, la mécanicienne ne possède aucune information sur la situation présente, du moins pas celles de Devos. Alors il pourrait penser, en toute ingénuité qu'ils sont sur la même longueur d'onde là tout de suite. Bien que cette dernière ne réagisse pas comme la Tennessee qu'il connait. Parce qu'elle tient malgré tout certains propos un peu incohérents « Il faut qu'on aille réparer la salle de contrôle, pour qu'on puisse les attaquer et les empêcher de nous ... Détruire »

Ses lèvres s'enflamment sous l'excitation, son regard brille comme un diamant pur alors qu'elle intime à Devos, tout en lui saisissant le poignet de la suivre ... « On est les meilleurs ! Il y a que nous qui puissions le faire » Ainsi déterminée, elle esquisse un pas, puis deux puis perçoit une résistance qui la bloque sur place ... Tennessee se retourne alors vers lui, ancré sur place.

« Oh ! »

Il refuse de la suivre, ce qui signifie que leurs chances de survie s'amenuisaient rapidement. Figée, elle voyait le temps défiler sous ses prunelles à toute vitesse. Son regard passait d'un point invisible au visage du génie. Elle ne s'expliquait pas cette réaction ... à moins que « Ils t'ont déjà transformé ! Et tu ne le sais pas .... Parce qu'ils sont très forts ! Je ... » Elle recula doucement vers l'arrière afin de ne plus perdre une seule seconde « ... Vais revenir, je ne t'abandonnerais pas promis »

Elle allait s'élancer quand elle se mit à tourner en rond comme une toupie. Elle ne retrouvait plus le nord, le sud, l'ouest ou l'est ... Ses repaires s'entremêlaient, s'entrechoquaient dans ses pensées si bien que quand elle s'arrêta Devos lui faisait toujours face. Ça s'annonçait plutôt mal ... « Je sais plus, je sais plus ... On est dans vaisseau mais je ne reconnais plus les couloirs ... Tu ne peux pas juste m'indiquer la direction de la salle de contrôle ? »

Jamais au grand jamais elle ne demandait de l'aide, et il la regardait si bizarrement que finalement ellel s'inquiète intérieurement, et si un autre avait pris son apparence ... Après tous ils étaient capables de tout les extra-terrestres !

@Devos Acciaro Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) 1287645007 Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) 2732326958
— Chi cerca, trova —
Devos Acciaro
DATE D'INSCRIPTION : 20/12/2016 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + BABY JONAS ; MESSAGES : 1676 CELEBRITE : JAI COURTNEY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : INFORMATICIEN, ANCIEN LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; TRIBU/CAMP : ODYSSÉE ; POINTS GAGNES : 80
— Chi cerca, trova —

Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) Empty Re: Too Mixed up ( ☼ Devos )

le Sam 7 Nov 2020 - 18:10

— Too mixed up
22 MARS 2120

Depuis qu’il est de retour, Devos sent sa tête s’alourdir. Plusieurs chemins se tracent devant lui, et il ne sait pas quoi choisir. Il ne sait pas s’il doit réfléchir avec sa raison, où son cœur et, visiblement, c’est le second qui a agi avant même qu’il ne se décide vraiment. Lui qui a longtemps priorisé un bien commun, se retrouve à chercher Tennessee dans le village comme si sa propre vie en dépendait. Comme si des intrus avaient décidé de le priver d’air. Il n’a pas le temps d’aider, pas avant de l’avoir retrouvé – et de toute manière, il n’a pas la force physique nécessaire ni pour aller sur le champ de bataille, alors il est dans l’obligatoire de rester en retrait jusqu’à nouvel ordre. Évidemment, il ne va pas rester les bras croisés, ça non. Il doit simplement la trouver avant. L’entendre. Sans quoi sa tête, oui, sa tête de génie, refusera de faire quoi que ce soit de constructif et alors que le temps s’étire, que l’espoir joue avec ses nerfs, il parvient enfin à la retrouver. Parmi les hautes herbes, elle lui cogne dessus comme si le destin n’avait pas dit son dernier mot. Nos routes se retrouveront toujours.

Mais tout de suite, il perçoit une nuance.

« Kayden ? » Il regarde la direction pointée, mais ignore ce que ça signifie – car cela peut signifier bien des choses. Mais il ne lui faut pas plus longtemps pour faire le lien entre 'fumer', et ses délires. Car oui, elle délire. Complétement. Mais malgré tout, il se doit de demander : « Les envahisseurs sont là ? » Automatiquement, il observe les alentours. Ce n’est pas un combattant, comme Chris, et il n’a pas d’arme. Il ne transporte rien, si ce n’est un couteau à la ceinture, ses affaires ayant été déposées à l’atelier avant qu’il la cherche, elle.

« Mais qu’est-ce qui t’arrives… » Et le sentiment qui parcoure son corps, c’est celui de l’incompréhension total. Il n’avait jamais vu Tennessee ainsi. Jamais, il n’aurait imaginé qu’elle aurait accepté de perdre l’esprit ainsi. Le timing n’a jamais été aussi mauvais.

« Non, Tennessee, écoute-moi, il n’y a pas d’ennemi au village, j’y étais. » Et ça, c’est une certitude. Il se doit donc, de ne pas croire ce qu’elle raconte. Compliqué, vraiment. Il doit trouver une solution à tout ça, mais que sait-il des plantes hallucinogènes ? Rien. Absolument rien. Et personne ne peut l’aider, car tous se battent déjà pour apporter leur aide à ceux qui ont vécu le pire, près des Pikunis. Il ne peut donc pas la suivre, entrer dans sa folie. Planté là, décidé à ne pas bouger.

« Personne ne m’a rien fait, tu te trompes. » Alors qu’elle tourne sur elle-même, il avance d’un pas, mais s’arrêter par peur de la faire fuir. Elle pourrait bien fuir, s’élancer en courant et il n’a malheureusement pas assez de force, pour aller à sa poursuite. Par chance, elle lui refait face, visiblement perturbée par le fait de revoir le visage de l’informaticien. Alors il s’approche et l’attrape par les épaules, pour la regarder droit dans les yeux.

« Nous sommes au beau milieu dans la forêt. N’entends-tu pas le bruit des arbres ? Ne sens-tu pas l’herbe, sous tes pieds ? » Il attrape une de ses mains pour qu’elle glisse sur les hautes herbes qui arrivent jusqu’à ses hanches. « Je t’en prie, reprend tes esprits. »

Ne m’abandonne pas, la guerre fait rage.
Oui, elle fait rage, et j’ai peur pour nos vies.  


@Tennessee Brontë-Sand ♪ don't leave me now ♪
Contenu sponsorisé

Too Mixed up  ( ☼ Devos  ) Empty Re: Too Mixed up ( ☼ Devos )

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum