Le Deal du moment :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces ...
Voir le deal

Aller en bas
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 31831 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Muggle. Signa étangs noirs., crackship Tasha ♥ Lyrics Ycare METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU/CAMP : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 72
Admin - Supermassive Black Hole

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Lun 29 Juin 2020 - 2:00



out of the shadows


Commun


Cette guerre, ils ne l’avaient pas vu venir. Si la première avec les terriens, les tensions étaient présentes, celle-ci leur était tombée dessus sans crier gare, emmenant des leurs au passage. Des morts, des kidnappés. Encore. Il n’avait pas hâte d’un autre combat. Il avait simplement hâte de retrouver les disparus de pouvoir mettre des noms sur des têtes qu’il ne reverrait pas de si tôt, qui lui manqueraient beaucoup trop ces futures semaines sans eux. Il y avait comme un rappel au souvenir bien lointain du désert mais ce dernier avait été pour lui en tout cas moins sanglant. Il avait écouté la terrienne (Tamara), s’était laissé emmener dans cet endroit géré par les Naoris, tribu qu’il connaissait bien mal malgré quelques rencontres au sommets, quelques rencontres au gré du hasard dans la forêt. C’était l’époque encore facile, où il n’y avait plus que de la légère méfiance grâce aux traités. Qu’en serait-il aujourd’hui qu’il manquait Jonas, qu’il n’avait pas eu le temps de voir ce qu’il en était advenu d’Eris. Il espérait que tous les autres allaient bien, se sentait chanceux des futures ecchymoses au visage et cette blessure de flèche dans le bras sommairement soignée lors de la deuxième vague. Ce médecin tué sous ses yeux qu'il n'oublierait pas de sitôt. Il avait eu de la chance, ne voulait pas se sentir coupable d'en avoir eu. Il espérait égoïstement que bon nombre des siens en auraient eu tout autant.  

Il avait laissé bien facilement la bouclée s’en aller vers d’autres plus nécessiteux de son aide dans ce campement de fortune mais qui avait le mérite d’exister. Ils avaient besoin de toute l’aide nécessaire et les Naoris avaient fait vite, eux et ceux prévenus par oiseaux depuis le village Pikuni. Il tentait de voir des visages familiers et eu un pincement au cœur quand il ne vit pas sa mère, quand il n’aperçu pas Richard déjà bien demandé par ceux qui le connaissaient bien mieux que lui. Il espérait qu’ils allaient bien tous les deux comme bon nombre de ceux qui avaient cette chance de se trouver ici. Blessés mais vivants. Il cru apercevoir une forme familière sur le sol, des blondes familières il n’y en avait pas tant qui comptaient. Il y avait sa sœur et Alaska. Il n’osait pas se croire assez chanceux pour les croire toutes les deux saines et sauves, dans ce campement où elles recevaient le meilleur soin possible : une combinaison parfaite de ce que les enfants du ciel et de la terre pouvaient réaliser de plus beau : sauver des vies.

Son regard se posa sur le groupe attroupé autour de la forme inconsciente mais vivante, il n’en doutait pas un seul instant, comme d’un sixième sens quand il s’approcha deux. « Elle n’a pas besoin qu’on l’étouffe. Laissez de l'espace à Chiraz. » Il désigne celle qui est restée, qu’il savait vivante. Prête pour aider à sauver ceux qui étaient resté en arrière. « Autumn s’en sort toujours. C’est de famille. » Il ne sait pas si elle peut l’entendre, il espère que oui malgré les paroles des uns, des autres. Ils ne l'ont peut-être jamais vraiment dit ça, peut-être qu'il ne devrait pas mais sur le moment c'est pas ce qui l'importe. Elle est sa soeur et c'est tout. Il cherche des visages qu’il ne trouve pas, se soucie de sa sœur. Ce n’est pas ça. Il sait simplement qu’elle s’en sortira parce que c’est ce qu’ils font depuis le début : ils s’en sortent avec un peu d’aide, des soins et surtout de l’air pour respirer rien qu’un peu autre chose que l’odeur de la mort qu’ils portent sur chacun d’eux. Il ne trouve pas sa mère ni Alaska. Il sait que Taël et Anoki auraient été les premiers à aider. Il a vu Jonas se faire emmener sans pouvoir rien faire pour l’aider. « Y’en a trop qui sont pas là. Maman, Alaska. Eris. Jonas, Anoki. Tael. Ils ont emmené Jonas, il faut qu’on le retrouve, qu'on les retrouve. » Il sait bien que ce ne sera pas pour tout de suite mais au moins c’est dit. Au moins ils savent qu’il y en a qui manquent. Beaucoup trop. Richard est important, pour lui aussi, il ne dit pas le contraire mais ceux qu’ils oublient en faveur d’une personne en ont tout autant.

Spoiler:
Tamara a emmené Liam au campement. Liam a été soigné, un bandage au bras pour la flèche et s'est nettoyé vaguement le visage au campement quand on lui a donné des soins mais il a l'esprit encore dans les combats quand il voit Autumn allongée sur le sol. Il dit aux agglutinés de laisser de la place pour Chiraz, qu'Autumn s'en sortira parce que c'est de famille. C'est la dernière de ses préoccupations que de savoir si c'était sensé encore être un secret. Il s'inquiète pour tous ceux qu'il ne voit pas, qui devraient être là, s'inquiète plus pour sa maman que pour son papa Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 4186525286  @Chiraz Wexforth @Autumn Kane @Alaska C. Burckley @Emilia Cohen @Richard Coben @Taël D'Arbanville @Anoki W. Lu @Jonas Webber Je tague ceux a qui Liam fait signe ça veut pas dire qu'il n'a pas conscience de la présence des autres. Il a l'esprit préoccupé Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 484338566 Il a besoin de faire un topo de la situation à quelqu'un en plus de penser aux blessés.  

— code by lizzou —

Rachel A. Gomez
DATE D'INSCRIPTION : 07/05/2018 PSEUDO/PRENOM : Dumbass*Angel MULTICOMPTES : non MESSAGES : 689 CELEBRITE : Chloe Bennet COPYRIGHT : Panda (avatar), hedgekey (signature) METIER/APTITUDES : cuistot, avec aptitudes en botanique et cuisine TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 20

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Lun 29 Juin 2020 - 6:09

( i'm still breathing )
Un pied devant l’autre. Les dommages que je n’osais pas encore imaginer, alors que je m’éloignais du massacre. Un coup d’oeil à mon bras, et je voyais que le sang n’avait pas cessé de couler, malgré les efforts de Mila. Un bras que je tenais contre moi. Sous le choc, et pourtant, je ne disais pas un mot. Mon visage était impassible, ayant encore de la difficulté à imaginer avoir survécu à toute cette violence. Je regardais droit devant moi, mes yeux fixés sur le ciel et non sur le sol, encore bien trop écarlate. Ma démarche me conduisit, doucement mais sûrement, vers une vaste plaine. Je pus voir, au loin, un regroupement de gens. Je percevais des cris et des pleurs, ce qui me valut presque de faire demi-tour et chercher un autre lieu pour me reposer l’esprit. J’avais plus d’une émotion qui me parcourait et que je refoulais, ne voulant pas rajouter de l’huile sur le feu. Cependant, les lieux d’où je venais auraient pu cachés d’autres ennemis. Puisque cette éventualité me faisais craindre le pire, je préférais continuer en direction du groupe. En m’approchant, je reconnus des visages, je remarquais des blessés. Enfin … mon esprit les voyait, me disait de qui il s’agissait. Mais je n’étais pas là complètement. Mon bras me faisait mal, et je m’étais littéralement battu avec le peu d’énergie qu’il me restait afin de me venger de toutes les horreurs que ces êtres ignobles ont commis. Ainsi, lorsque je remarquais un coin, près d’un arbre, j’y pris place. Adossée, je reprenais mon souffle, je me sentais pour le moins en sécurité, maintenant que j’étais loin du champ de bataille. Bourdonnement dans les oreilles, en entendant l’effroi des autres, car il faisait écho au mien. Je ne pouvais croire le fait que j’étais vivante, que je respirais bel et bien, que j’avais … survécu. Cette pensée me fit instinctivement adopter une position foetale, alors que j’essayais toujours de faire pression sur ma blessure. Je voyais des gens bien plus blessés que moi, donc j’estimais pouvoir attendre. Je n’imagine pas qu’on puisse avoir tout les matériaux nécessaire après une attaque aussi soudaine.

( Pando )


Spoiler:
- Rachel fait son possible pour ne regarder le sol, pour ne pas se concentrer sur sa blessure.
- Le choc la saisit, certes, mais elle ne sait pas trop comment traiter ce mélange de divers sentiments, et préfère donc rester engourdie.
- La jeune femme prend place près d'un arbre, sachant que parmi les blessés, il y en a des pires qu'elle.
Gen Deng
DATE D'INSCRIPTION : 04/10/2014 PSEUDO/PRENOM : neko MULTICOMPTES : Eirik Thorvald, Skylar Rees, Leary Wrath, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 1707 CELEBRITE : Godfrey Gao COPYRIGHT : LipsLikeAMorphine(avatar), tumblr (gif), northern lights.(code signature) METIER/APTITUDES : cavalier, archer TRIBU/CAMP : Athna POINTS GAGNES : 56

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Lun 29 Juin 2020 - 8:54
Le message était tombé, une attaque. Gen avait décidé de descendre et d’accompagner le père de Nuna, bien entendu, @Oona Poe avait décidé de s’en mêler. Il grogna quand elle dit de se dépêcher. « Tu vas bientôt m’enterrer si cela continue. » Il monta en selle, il avait un mauvais pressentiment. Il espérait trouver @Nuna Cortez sur place, il espérait que son amie n’avait rien fait comme bêtise. Le chemin était long, plus long que prévu. L’archer se murait dans le silence, lourd. Il ne pensait pas que le fait qu’Oona ait pris son chien soit une bonne idée. Finalement, ils arrivèrent et Yuki s’agita, nerveuse, elle détestait l’odeur du sang. Gen tenta de la calmer du mieux qu’il pouvait alors qu’il descendit de selle. « Cherchons Nuna, elle doit pas être loin. » Il était bien loin de se douter de la sombre vérité. Il vit le regard d’Oona et lui toucha tendrement l’épaule. « Je suis là. » Murmura-t-il en écho à son allons-y. Il la suivit calmement, regardant autour de lui. Il ne croyait pas ce qu’il voyait. Son cœur se serrait. Ce n’était pas le premier champ de bataille qu’il voyait, cela lui rappelait des souvenirs douloureux. Il pensa à Parvati qui était morte sur un champ de bataille.

Gen souffla, il espérait qu’@Ozvan Hickok-Cannary n’avait rien, il en serait malade. L’athna ne voulait même pas y penser. S’il commençait à penser à des choses affreuses, il allait perdre la tête. Il trouvait le chien d’Oona trop agité, mais décida de ne rien dire. Il savait qu’elle tiendrait son chien. Il ne savait pas où aller, tout n’était qu’agitation, c’était insupportable. Les gens criaient, pleuraient, mouraient, c’était un bouillon immonde qui se déroulait devant eux. Un homme qui grognait dans son coin attira son attention et il toucha l’épaule d’Oona. « Lui, c’est un athna. » Il s’agissait d’@Elias Caroll. Gen le connaissait de vue sans lui avoir jamais parlé alors qu’ils avaient presque le même âge. « Il sait peut-être où est Nuna. » Il s’approcha de l’athna qui avait une sale blessure au pied. « Je suis Gen Deng des athnas, tu es des nôtres, n’est-ce pas ? » Il parlait avec respect et calme alors qu’il regarda le guerrier sans aucune pitié. Les athnas étaient des gens fiers, donc autant de ne pas prendre cet homme en pitié. Il sortit une gourde ses affaires et lui tendit. « Nous cherchons une femme de notre tribu, Nuna, l’as-tu vu ? » Lentement, il s’assit non loin d’Elias, ne voulant pas être trop envahissant. Il y avait un attroupement d’enfants du ciel dans un coin, mais quel cirque. Gen souffla, parfois ce peuple du ciel l’énervait vraiment. Il regarda Oona.

Spoiler:
- Gen décide de descendre pour aider les gens, il accompagne @Oona Poe et le père de @Nuna Cortez. Il espère trouver @Nuna Cortez sur place, ne se doutant pas de la terrible vérité.
- Il accompagne @Oona Poe sur place, tente de la rassurer alors que lui-même est mal.
- Il cherche @Nuna Cortez et entrevoit @Elias Caroll qu'il identifie comme quelqu'un de leur tribu.
- Il s'approche d'Elias, lui tend une gourde et demande s'il sait où est Nuna. Il le traite avec respect.
- Il est agacé par le cirque que font les enfants du ciel.
Skylar Rees
DATE D'INSCRIPTION : 05/05/2016 PSEUDO/PRENOM : Ponyta MULTICOMPTES : Gen Deng, Eirik Thorvald, Leary Wrath, Cyd Raye, Misha Machir MESSAGES : 464 CELEBRITE : Norman Reedus COPYRIGHT : lux aeterna METIER/APTITUDES : Responsable adjoint des patrouilles - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 20

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Lun 29 Juin 2020 - 10:00
Des voix, des sons. @Murphy Cavendish parlait, @Wyatt Sheperd était là, il parlait. Skylar entendait Murphy pleurer et se fut comme un électrochoc. Il se revit, trente ans en arrière constater la mort de ses parents. Qu’avait dit le médecin ? Respire, respire Skylar. Alors il respira, lentement, un, deux, trois. « Un, deux, trois. » Sa voix était rauque, mais elle résonnait. Un, deux, trois, encore. Il prit de grandes goulées d’air. Respirer, il était vivant. Il entoura @Murphy Cavendish d’un bras protecteur alors que son amie lui serrait une main. Vivant, ils étaient vivants. Richard n’était pas mort, s’il avait été mort, on lui aurait dit, il était le second du chef de la garde. Skylar avait cessé de pleurer, son regard se posa sur @Alita Wheeler qui était à côté de lui, vivante. « On est vivant. » Il était complètement à côté de ses pompes, mais ne s’en rendait pas compte. Il regarda @Wyatt Sheperd qui semblait tout aussi mal qu’eux. Murphy était conseillère, Wyatt aussi, lui responsable adjoint des patrouilles, il devait se secouer. La voix de @Liam Cohen résonna non loin d’eux et il tourna la tête vers le gamin. Il aurait voulu lui demander où était son père, mais resta muet. Trop de mouvements, trop de gens. Il étouffait, respire, respire. Il ferma les yeux, serra fort Murphy. « On doit se lever Murph’, allez. » Lui murmura-t-il à l’oreille.

Liam avait raison, @Autumn Kane s’en sortirait. Si Liam ne pleurait pas, ni Wyatt, alors Richard était vivant. Qu’avait dit le médecin quand Skylar avait perdu ses parents ? Répondre aux besoins primaires, respirer, se laver, manger, dormir. Il regarda Murphy, sale, si sale, comme lui. Les chiens étaient sales, égards. Frost était agitée de tout ce monde, menaçante, elle allait bientôt s’énerver. « On doit se laver, allez, on va se laver. » On aurait attendu de lui qu’il dise autre chose, probablement, mais non. Ils étaient sales, il se sentait sale. Richard allait bien, son cerveau l’espérait. Skylar avait eu comme un électrochoc en voyant tout le monde pleurer, s’effondrer. Lentement, il se leva, attrapa Murphy avec autorité et se rendit compte qu’elle était légère. « Écartez-vous, allez. » Il était faible, il tremblait, mais il était debout, tenant son amie avec une fermeté qui lui était propre. Il regarda @Wyatt Sheperd et sans réfléchir, tendit la main pour lui tapoter l’épaule. « Wyatt, il faut compter nos hommes. Il manque des gens. » Il se souvenait des paroles de Liam qui disaient qu’il manquait des gens. Oui, il manquait des gens. Il serra Murphy, la tira. « Viens, on va se laver. » Il répétait, encore et encore, de l’eau, ils devaient se laver. Il vit des regards, du jugement, qu’ils crèvent tous, il s’en fichait, il voulait se laver. Il siffla et Frost partit en avant, aboyant. Il ne vit pas encore @Oona Poe.

Il était complètement dans les vapes, marchant lentement, tenant son amie diplomate. Ils allaient se laver, ensuite ils allaient s’asseoir, peut-être manger ? Son cerveau se rappelait des vieilles astuces, respire, respire. Il prit une bouffée d’air. « Respire, on doit respirer. » Il était dans un état lamentable, mais son instinct avait pris le dessus. Il avait survécu à la mort de ses parents, à celle de sa femme, il survivrait, encore.


Spoiler:
- Skylar entend @Murphy Cavendish et @Wyatt Sheperd parler, mais ne répond pas.
- Il se rappelle quand le médecin lui a annoncé la mort de ses parents, alors il perd les pédales.
- Il parle seul, il se met à compter à voix haute, il respire bruyamment.
- Il entoure @Murphy Cavendish d'un bras protecteur.
- Il se dit qu'en tant que responsable adjoint des patrouilles, on lui aurait dit si Richard était mort.
- Il fixe très longuement @Liam Cohen.
- Il voit @Alita Wheeler à côté d'eux et dit qu'ils sont vivants (il parle un peu tout seul clairement).
- Il se rend compte de l'état de @Wyatt Sheperd et se dit qu'ils doivent agir.
- Il dit à @Murphy Cavendish de se lever et la lève de force.
- Il se met à dire qu'ils doivent se laver et le répète.
- Il dit aux gens de s'écarter dans l'idée de les laisser passer.
- Il dit à @Wyatt Sheperd de compter leurs hommes, il doit manquer des gens car il a écouté @Liam Cohen qui dit qui manque des gens.
- Bon il fait une fixette sur se laver, désolé pas désolé Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 1584349879
- Il a pas encore vu @Oona Poe mais ça va venir.
- Il répète de respirer et des ordres basiques de survie, complètement à la masse le gars.
Chiraz Wexforth
DATE D'INSCRIPTION : 15/06/2020 PSEUDO/PRENOM : Marion MULTICOMPTES : Pas encore MESSAGES : 106 CELEBRITE : Ashley Benson COPYRIGHT : @zweig METIER/APTITUDES : Ancienne professeur d'Anglais sur l'odyssée. Aptitudes en diplomatie et soins sur le camp. TRIBU/CAMP : odyssée POINTS GAGNES : 45

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Lun 29 Juin 2020 - 11:41
Sauver les vivants
topic commun mars 2021


Ne surtout pas céder à la panique, garder l'esprit lucide et clair. Voilà la seule mission de Chiraz aujourd'hui. Elle n'a pas encore croisé de visages connus mais elle ne s'inquiète pas. Il faut qu'elle garde la tête froide, concentrés. Il y a trop de monde, trop de corps, trop de sang. *classé les blessées par ordre de gravité, servir à quelque chose avant qu'un médecin plus compétent ne prenne le relais. Cette idée ne la quitte pas. Chiraz cherche une solution pour mener à bien cette tâche, son objectif. Non loin d'elle, près du petit campement mis en place par les tribus, la blonde repère une sorte de lange. Alors elle s'en saisit rapidement et entreprend d'en déchirer de large bande. Cela aurait surement pu servir de bandages pour limiter les infections, mais tans pis elle assumerait les conséquences si on vient à lui reprocher de "gaspiller". Alors elle se penche sur un blessé inconscient et évalue rapidement sa plaie à la poitrine ; blessure grave elle entoure alors le poignée du garçon de son ruban en y faisant deux nœuds. C'est ainsi qu'elle classerait les blessés : un noeud pour les blessures légères, deux nœuds pour les cas plus urgents et préoccupants, rien du tout lorsqu'il est trop tard. Elle vagabonde parmi les victimes, faisant son maximum pour soigner, changer les pansements et entourer les mains ou les pieds de ses bandages. Chiraz ne sait absolument pas si elle fait les choses bien, elle n'est qu'une infirmière toujours en apprentissage mais au moins elle fait de son mieux, elle agit. Elle qui est restée bien trop longtemps en retrait de cette guerre. Elle voit un homme au loin (@Elias Caroll) mais alors qu'elle tente de s'approcher,  un autre garçon s'élance deja avec une gourde. Visiblement assez conscient pour râler et discuter, elle décide de retourner s'occuper d'un autre groupe de blessés. Cette fois-ci, elle ne tombe que sur des hommes ayant rendu leurs derniers souffles. Elle ferme quelques paupières, puis soupire face à la tristesse de la situation. Il ne faut pas qu'elle faiblisse, pas maintenant. Lorsqu'elle se relève une jeune femme l'observe sans rien dire, Chiraz s'en approche avant de lui lancer dans sa langue natale « Tu peux m'aider ? prend ça et sert les bandages autour des poignets de ceux qui ne peuvent pas parler. Un nœud pour les blessés légers, deux nœuds pour les urgences vitales. Si tu as un doute ne met rien » sans prendre le temps de voir si on l'avait compris elle s'élance vers un nouveau groupe. Son cœur loupe un battement alors qu'elle entend quelqu'un crier son prénom. Cette voix, elle pourrait la reconnaître entre mille. « Chris ? » elle se tourne, ses yeux cherchent ceux de son petit amis et puis soudain il apparaît face à elle, traînant une jambe en sang derrière lui @Chris Wilson « ta jambe ? » elle demande simplement, à la fois émue de le voir en vie, mais consciente qu'elle ne doit pas se disperser. Il lui parle d'Autumn, elle entend qu'on l'appelle. Alors elle se glisse le bras de Chris sur son épaule et l'aide à prendre appuie sur elle tout en se dirigeant vers le petit groupe réuni autour de la blonde. Chiraz s'était déjà occupée de la cent un peu plus tôt, son état dépasse malheureusement les compétences de l'infirmière. Arrivés à hauteur du groupe, elle reconnaît @Liam Cohen et lui presse l'épaule en signe d'affections, heureuse de le savoir vivant également. « Tu n'est pas blessé ? » lui demande-t-elle alors en l'observant rapidement. « Il a raison, il faut la laisser récupérer. Elle s'en sortira. » dit-elle à l'intention de l'assemblé. Elle ne ment pas Chiraz car elle sait que la jeune femme aura surement besoin d'une opération, mais que son pronostic vital n'est pas engagé. Elle se penche sur sa poignée et y accroche son ruban. Elle fait deux noeuds néanmoins. Chiraz remarque aussi qu'elle tremble, surement dû à une fièvre due à ses plaies. « Je... Je peux nettoyer sa blessure et la couvrir pour évacuer la fièvre » dit-elle à l'intention de ceux resté aux côtés de la jeune femme. Chiraz s’exécute alors, s'efforçant de ne pas laisser transparaître son manque d'assurance face à la pression des yeux qui l'observe. Heureusement pour elle, les proches d'Autumn s'éclipsent rapidement ce qui lui laisse le champ libre pour travailler. Chris et Liam son toujours à ses côtés, ainsi qu'un autre garçon qui semble comme pétrifié. Elle l'observe rapidement et l'identifie, il s'agit de @Wyatt Sheperd , un Odysséen venu ici pour aider tout comme elle. Elle ne lui dit rien, consciente qu'il a sans doute besoin de rester auprès de la demoiselle, sûrement être chers à ses yeux. L'infirmière se relève péniblement et son regard se pose sur une silhouette adossée contre un arbre. Elle ne sait que trop bien à qui appartient cette chevelure brune. Et malgré ses doutes sur les sentiments de Rachel envers Chris, la jolie blonde sait à quel point elle est importante pour son compagnon. « Tu peux marcher jusqu'à elle et évaluer ses blessures le temps que je termine ici ? » 


© ELECTRIC SOUL

Spoiler:

- Chiraz trouve une sorte de lange qu'elle découpe en morceaux pour classer les blessés. Un noeud pour les blessures légères et deux noeuds si c'est plus grave.
- elle interpelle une jeune femme pour lui demander de l'aider (qui veut)
- elle s'approche d'Élias mais il ne veut pas qu'elle le soigne
- elle retrouve Chris et Liam et retourne auprès d'Autumn alors que Skylar et Murphy partent se laver ^^
- une fois de nouveau au chevet d'Autumn elle la couvre et lui éponge le front puis lave ses blessures. Mais elle ne peut pas faire beaucoup plus.
- elle voit Rachel et envoie Chris faire le point sur son état (ce qu'elle est naïve elle Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 31866692 )
- j'ai essayé de prendre en compte les postes de tout le monde, j'espère ne pas avoir dit trop de bêtises, n'hésitez pas à me Mp sinon Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 484338566
∈ ⊗ † Never - Ever † ⊗ ∋
Celeste Geldof
DATE D'INSCRIPTION : 17/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Grain de Cel MULTICOMPTES : Taëlou & Oz & Hyacinthe & Ten & Tam-Tam MESSAGES : 886 CELEBRITE : Ian Somerhalder COPYRIGHT : Shiya METIER/APTITUDES : Astronautique/Orientation ( Cartographe sur la terre ) TRIBU/CAMP : Odysséen POINTS GAGNES : 24

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Lun 29 Juin 2020 - 14:59

EveryoneOfUs & Celeste @AfterWar


Les festivités, il ne s'y est pas rendu. Parce que c'est encore un peu compliqué entre les terriens et lui. Du moins les sentiments qu'il éprouve à leur égard, et ce désir de ne jamais se retrouver au milieu de trop d'inconnues. Celeste il apprécie de savoir où il met les pieds, et avec eux ça ne lui parait pas si évident. Il en a rencontre un en particulier, par hasard, @Elias Caroll qui lui a fait comprendre qu'il ne pouvait pas agir de la manière dont il le fait avec les Odysséens. Il a décidé déjà de commencer à apprendre un peu leur langue, mais ça ne va pas se faire en une journée.

Alors voilà, il est resté au camp, de toute façon, ce n'est pas judicieux de le laisser sans surveillance, c'est toujours mieux quand quelques-uns y demeurent dans le cas où un incident malheureux se produirait. Et quand l'agitation a commencé parmi ceux qui restaient, il à compris que c'était bien de ça dont il s'agissait. Le mot "guerre" fut même prononcé. Et tous les renforts possibles semblaient nécessaire. Alors non, il n'allait pas se faire prier, même si par la même occasion c'était l'époque des pollens et des allergies, et que son nez coulait comme une rivière et qu'il n'arrêtait pas d'éternuer. Cette fois-ci il ne pourrait pas se cacher.  


Un champ de bataille il n'en à jamais vu, et même s'il les blessés ne se retrouvent pas sur le lieu d'origine quand Celeste se pointe, il reste immobile un moment, effrayé parce qu'il découvre. Le sang ne lui fait pas peur, mais l'odeur qui parvient à son nez lui provoque une série d'éternuement. Une horreur pareille il n'en à jamais vu, et honnêtement, là tout de suite il ne sait pas quoi faire. Il se dit que peut-être s'il recherchait les visages de tous les siens, il pourrait découvrir des manquants ....

Il a entendu que certains ont pu être enlevés, alors ça pourrait être utile de savoir qui est présent et qui ne l'est pas. Vu qu'il n'a aucune compétence en soin. Il s'inquiète aussi pour Kaï, @Kai Collins ce jeune cent si particulier avec qui il s'est lié.

Un peu plus loin il entend une voix féminine qui demande après Wyatt, il se diriger vers la terrienne, @Astrid Helgusson car visiblement celui à qui elle s'est adressée à d'autre préoccupations « Je le connais, il est parti avant moi, on peut le chercher ensemble si vous voulez » Ainsi il pourrait aussi noter sur un petit papier tous les gens qu'il reconnait, et commencer une liste des survivants ... Afin d'identifier ceux qui manquent à l'appel ...


Spoiler:
- Comme il n'est pas encore très à l'aise avec les terriens Celeste est resté au camp
- Cependant il ne fait pas prier pour venir porter secours
- Comme il n'a aucune compétence il se dit qu'il va noter les noms de ceux qu'il retrouve afin de faire une liste et découvrir qui manque à l'appel
- En même temps il propose à une terrienne ( Astrid ) de chercher Wyatte avec elle après l'avoir rassuré sur le fait qu'il était bien là.
Wyatt Sheperd
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2018 PSEUDO/PRENOM : Totoro's Child. MULTICOMPTES : TC Jones & Nila Yurinova MESSAGES : 974 CELEBRITE : Rami Malek COPYRIGHT : avengedinchains ♥ ;; - AFTERMATH, rogers. / keane - somewhere only we know METIER/APTITUDES : Conseiller Odysséen. - Botanique & Zoologie. TRIBU/CAMP : Dana (Odyssée) POINTS GAGNES : 40
Admin

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Lun 29 Juin 2020 - 16:48
Sauver les vivants

× I hurt myself today to see if I still feel I focus on the pain the only thing that's real the needle tears a hole the old familiar sting try to kill it all away — nine inch nails


Les mots prononcés par le monde autour de lui ne sont qu'un brouhaha qu'il ne parvient pas à déceler. S'il a entendu la question de Murphy, on ne peut pas dire qu'il l'a comprise ou assimilée. D'autres gens semblent se joindre à eux et le regard du brun se perd encore plus à l'horizon, mesurant l'étendue des dégâts et se prenant encore et encore des coups dans le cœur.

Lorsque @Skylar Rees l'attrape par l'épaule, il ne peut avoir d'autre réflexe que de sursauter. Ses pupilles brunes se fixent dans celles de l'odysséen et pour la première fois depuis son arrivée il arrive à entendre ce qu'il dit, s'y accrocher. Ancré à la réalité d'une manière brusque et violente avec une tâche concrète, le conseiller acquiesce les dires de l'homme et détourne le regard, s'éloignant de quelques pas pour chercher à trouver par où commencer. S'il n'a pas dit un mot, il garde un œil sur Skylar et Murphy. Tandis que les deux se lèvent et commencent à s'éloigner, il les arrête, attrapant @Murphy Cavendish par le bras et lui disant. « Richard. Il va bien, il est retourné au campement, on s'est croisés. » C'était trop monotone pour tout ce que ça représentait mais c'était tout ce dont il était capable. Les yeux tournés vers Skylar, il leur dit à tous les deux. « Essayez de trouver Nadja, elle jettera un coup d’œil à vos blessures. » Et alors qu'il s'éloigne d'eux pour se concentrer sur ce que lui a demandé le militaire - s'ancrer dans la réalité avant de sombrer dans une tonne de sentiments - il leur lance, presque comme un souffle. « Vous êtes vivants. Putain, vous êtes vivants... »

Et puis il s'éloigne, juste comme ça. Un peu à l'écart des autres, avec une vue désolante sur cette plaine aménagée et tous les blessés qu'elle regroupe, il commence à tenter de repérer les personnes de son camp mais malgré lui son regard dévie sur tous les visages qu'il connait, quelques soient leurs origines. Une boule d'angoisse vient lui tordre à nouveau les tripes alors qu'il s'avance doucement dans ce champ des horreurs, repérant les visages sans vraiment les assimiler. Comme un gamin perdu, il cherche un visage auquel se raccrocher, comme Skylar tout à l'heure. Quelque chose pour le ramener à la réalité avant qu'il ne sombre dans ce trou noir de sentiments dont il n'est pas sûr de savoir s'échapper.


© ELECTRIC SOUL


Spoiler:

- Wyatt est toujours complètement paumé, il ne réagit pas du tout à ce que dit Murphy et il ne réagit pas non plus aux gens qui s'agglutinent près d'eux.
- C'est @Skylar Rees qui en lui touchant l'épaule le ramène un peu à la réalité. Il lui demande un truc et Wyatt veut obéir. Toujours un peu lent à la détente, il rattrape @Murphy Cavendish et @Skylar Rees pour leur dire que Richard est bel et bien en vie mais pas sur place.
- Il s'éloigne d'eux pour compter les gens comme Skylar lui a demandé mais il est rapidement pris dans un flot de sentiments. Il n'arrive pas à se concentrer sur les débarqués, se fixant juste sur les gens qu'il connait.
- Vu que c'est trop dur pour lui, il cherche quelque chose auquel se raccrocher, un visage, un truc, bref, quoique ce soit qui le sorte de sa propre tête.
Nothing lasts forever
Alita Wheeler
DATE D'INSCRIPTION : 12/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Jenn MULTICOMPTES : No MESSAGES : 887 CELEBRITE : Odette Yustman COPYRIGHT : Vava - Electric Soul | Signa / Images - Anaphore / Schizophrenic & hedgekey (icons) METIER/APTITUDES : Combattante | Guerrière - Traqueuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 120
Nothing lasts forever

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Mar 30 Juin 2020 - 11:56



Sauver les vivants

Aucune guerre n'est jamais remportée. Elles ne sont même jamais combattues. Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir - William Faulkner

Les émotions sont là. Elles étaient présentes sur chacun des visages que j’apercevais autour de moi. Elles étaient plus ou moins vives selon les cas. Comme l’impression d’une fin du monde, c’était ce qu’avait vécu nos parents quand ils étaient montés sur ce vaisseau de l’Odyssée. Ce sentiment de tristesse mêlé à de la colère et de la peur. Un méli-mélo de plusieurs émotions qui se heurtaient à longueur de journée. Tel était mon cas aujourd’hui. Nous étions le lendemain de la guerre, le 21 mars 2120. Un évènement de plus dans toute cette histoire terrienne. Un évènement pour lequel nous n’étions pas préparés et pour lequel nous avions dû survivre. Des blessés mais aussi des morts et des kidnappés que nous n’avions pas pu récupérer. De la tristesse, beaucoup de tristesse sur tous ces visages. Des personnes recherchant des êtres chers, recherchant des visages connus à travers le peu de monde sur les lieux. Des personnes restées dans leurs tribus étaient venues également prêter main forte. Cela permettait d’avoir un peu plus de monde et le sentiment qu’on n’avait pas tout perdu. Pas encore… mes jambes encore tremblotantes se maintenaient debout grâce à la force de mon ami @Chris Wilson qui était encore là, blessé également à la jambe. Mais je savais qu’il tiendrait bon, comme toujours nous savions que même blessés, nous étions invincibles. Hormis peut-être contre les balles, ces mêmes balles qui ont détruits des vies. « Je vais bien ne t’en fait pas, Chiraz oui elle ne doit pas être bien loin. » Inquiet, il semblait véritablement inquiet et je ne pouvais que le comprendre, passant par la même case que lui. Inquiète pour @Autumn Kane comme lui est inquiet pour ses deux femmes.

Ne pas pleurer. Je m’étais promis de ne pas pleurer. Mais ai-je pensé une seule seconde qu’une personne proche de moi pouvait se retrouver dans ce lit ? Oui mais qui ? Autumn ? C’était comme un cauchemar qui prenait vie. Je ne voulais pas la voir dans cet état. Il m’était impossible de la regarder très longtemps, la mort d’un proche n’étant pas chose facile. Emotive, telle que je l’étais à cet instant, prenant sa main doucement pour la tenir fermement. Des pensées qui ruisselaient dans ma tête comme une cascade. Des pensées sur elle, sur les sentiments que j’éprouvais pour elle et que j’ai gardé pour moi. Je n’osais pas lui avouer et je m’en voulais, puis en même temps je savais que je n’étais pas totalement prête à faire le premier pas. Tellement fière. Cette fierté qui un jour m’éclatera sur le coin du visage me disant être trop bête pour n’avoir rien tentée. J’espérais néanmoins lui montrer, lui prouver que je l’aimais par de petits gestes attentionnés. Même si pour les voir, il fallait voir entre les lignes. Mais voyez-vous, tout cela venait du cœur, ce même cœur amoureux de cette jeune femme allongée dans ce lit. Alors que je séchais mes larmes doucement, j’entendais que le nom de @Chiraz Wexforth fut scandé à la volée. Des retrouvailles entre eux qui je l’espérais pour Chris allaient bien se passer. Par la suite, @Skylar Rees était parti avec @Murphy Cavendish, tous deux se dirigeant vers un point d’eau pour se laver. Me rendant compte moi-même de mon état qui était tout aussi pitoyable et qui demandait d’être changé. Toutefois, je ne voulais pas me nettoyer tout de suite, préférant laisser Skylar et Murphy ensemble le temps d’un moment. Réfléchissant à ce que je pouvais faire en attendant qu’Autumn se réveille car rien de plus ne pouvait être fait. @Liam Cohen m’avait rassuré vis-à-vis d’elle et je me sentais plus sereine à la laisser là entourée de personnes qui l’aimaient. J’avais donc décidé de me lever, grimaçant à nouveau de par cette foutue blessure, puis de m’éloigner, reprenant mes esprits progressivement. Ce qui fut plutôt long voir difficile pour certain comme cet homme non loin de moi (@Wyatt Sheperd). Il semblait perdu dans ses pensées et tout me portait à croire qu’il était quelqu’un d’important. Non pas un médecin mais une personne qui pouvait aider. Aussi, j’avais entendu Skylar lui dire de compter les gens, ce qui se révélait être une bonne idée « Besoin d’aide ? Je m’appelle Alita et je peux t’aider à compter les gens si tu veux ? » Semblait-il paumé ou perturbé je ne savais pas trop. Je lui tendais la perche ne sachant pas vraiment s’il me répondrait ou s’il se contenterait d’un vague hochement d’épaule sans plus de directives. Ainsi, je demandais à plusieurs personnes autour de moi si du papier était disponible afin de faire une liste. Improbable mais pourtant vrai, du papier était présent non loin de là et avec de quoi écrire, nous avions donc les moyens de recenser les vivants.


© ELECTRIC SOUL


Spoiler:
Alita a répondu à Chris pour Chiraz. Près d'Autumn, Alita prend sa main et est rassurée par Liam sur l'esprit de famille. Elle décide de se lever et de laisser Autumn entourée par des personnes qui l'aiment. Alita décide d'aller voir Wyatt pour l'aider dans sa tâche de compter les gens.
Astrid Helgusson
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2015 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Meeka, Yana, Elias & Richard MESSAGES : 1657 CELEBRITE : Karen Gillan COPYRIGHT : ava by jenesaispas ;; signa by beylin METIER/APTITUDES : Mercenaire et voleuse TRIBU/CAMP : Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. POINTS GAGNES : 10
Admin

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Mar 30 Juin 2020 - 18:12
topic commun, après la guerre
Perdre Tom fut un avantage, quand elle fut en mesure de s’en rendre compte. La douleur fut remplacée par une colère étrange. La colère de ne pas avoir trouvé le coupable, son meurtrier déjà, puis la colère d’avoir gâché sa vie sur bien trop d’aspects. Voulant lui donner une image bien précise, Astrid s’est retrouvée à devenir quelqu’un qu’elle ne voulait pas vraiment être. Du moins, sans doute aurait-elle été totalement différente si elle avait eu l’opportunité de choisir qui elle allait devenir. Mais c’est un détail, une bricole à laquelle il n’est guère nécessaire de réfléchir sans doute. M’enfin bref, quand elle essaie de ne pas se perdre sur tout ça, tout devient presque plus facile. Presque seulement mais encore une fois, elle n’a pas vraiment envie de se prendre la tête avec tout ça. C’est du passé, quoi qu’elle en dise. Et aujourd’hui, sa panique est différente. Parce que quoi qu’elle en dise, Astrid ne supporterait pas de perdre Wyatt. Si leur relation est compliquée à cause de son parcours et de ses craintes. La rousse a trop de mal à voir les choses évoluer.

Avec les corps autour d’elle, les pleurs, les cris, la panique, Astrid a bien du mal à garder son calme et elle ne le supporte qu’à demi-mots. Elle a envie de pleurer ou presque. Dans le fond, elle ne pleure vraiment jamais, elle n’est même pas certaine d’en être encore capable, mais c’est encore une toute autre histoire. Elle ne parvient juste pas à garder son calme et elle s’inquiète. Et vu que c’est réellement la première fois que ça lui prend, elle ne sait juste pas comment gérer ces mots, comment gérer ce comportement. Elle n’en a pas la moindre idée et elle panique un peu. Elle s’agace aussi parce que vu que tout ceci ne lui est vraiment jamais arrivé avant, elle ne sait absolument pas comment le gérer, comment agir et elle s’énerve parce qu’en réalité, elle ne sait absolument pas comment elle doit agir vis à vis de tout ceci.

La personne à qui elle tape sur l’épaule, elle ne lui répond pas, ou du moins, elle ne lui donne pas la réponse qu’elle voudrait. En fin de compte, sans doute s’il ne l’avait pas autant dévisagé, les choses se seraient mieux passés. Mais là, pour le coup, c’est son côté Rahjak qui bloque la réponse. Puisqu’elle a demandé à un débarqué qui a sans doute juste vu qu’elle venait du désert. Crétin. Mais un peu plus loin, voilà que quelqu’un vient lui parler, prend la parole et ça lui fait presque du bien. Presque, du moins. Alors qu’il lui parle, elle remarque alors qu’il n’avait pas fait la guerre, il n’y a pas participé et elle se sent presque soulagée. Cela lui fait du bien, beaucoup de bien, c’est vrai. Parce qu’une telle chose veut forcément dire qu’il va bien non ? Il ne peut pas être blessé ici ? Si ? En tout cas, elle se sentira beaucoup mieux si elle le trouve. Un fin sourire sur les traits, il lui faut bien avouer que cet homme lui donne un bon gros coup de mains en se proposant de l’aider à trouver Wyatt. ” Ouais, ça m’aiderait beaucoup. Je sais pas où chercher. Il est venu pour aider les gens ?”. Ce serait bien son genre oui. Elle réalise seulement maintenant que faire la guerre, c’est loin d’être dans ce qu’il renvoie. C’était ridicule de sa part, de paniquer comme ça. N’est-ce pas ?

Spoiler:
Astrid s’inquiète vraiment pour Wyatt. Elle demande à un débarqué de l’aider mais il voit qu’elle est rahjak et il se casse sans demander son reste, sans même lui répondre, juste en la jaugeant. C’est Celeste qui lui dit qu’il l’a vu. Il la rassure vu que ça veut dire qu’il ne s’est pas battu et qu’il doit aller bien.
@Celeste Geldof


Oona Poe
DATE D'INSCRIPTION : 20/06/2020 MULTICOMPTES : Alan MESSAGES : 30 CELEBRITE : Odeya Rush COPYRIGHT : Merewen METIER/APTITUDES : Eleveuse de chiens de garde TRIBU/CAMP : Athnas POINTS GAGNES : 33

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Ven 3 Juil 2020 - 20:24

Sauver les vivants
Mars 2120



Oona savait, sentait Gen dans son dos. Ca lui donnait le courage de s'avancer au milieu de toute cette pagaille, de chercher quelqu'un qui pourrait leur donner des nouvelles. De Nuna, de Thémis, et tous les autres ... Ils étaient trop nombreux à attiser ses craintes par leur absence. La plaine était inondée de corps, de haillons, d'odeurs et de cris. Mais Oona ne reconnaissait rien ni personne. Elle aurait aimé croiser un regard familier, reconnaître un visage, même couvert de sang. Mais vivant. Retrouver ceux auxquels elle tenait.

Gen attira son attention vers un homme assis en retrait. Un blessé. Un peu déçue de ne pas reconnaître ce visage, elle se ravisa en apprenant qu'il s'agissait d'un Athna. Il en allait de son devoir d'aller l'aider. Et puis, Gen avait raison : l'inconnu pourrait leur en apprendre plus sur la bataille, et éventuellement sur le sort de leurs amis. « Il n'a pas l'air commode. » confia-t-elle à son protecteur. L'homme semblait ruminer sur sa douleur et n'appelait pas vraiment la compagnie. Mais soit, la décision de Gen était prise, alors elle le suivit, les bras toujours chargés d'étoffes et de bandages pour les blessés. L'Athna avait déjà été soigné, elle dévisagea ce visage qui semblait avoir vu l'enfer. Gen se présenta poliment sans tomber dans l'effusion pathétique : il resta froid et respectueux, en bon Athna. Lorsqu'il parla de Nuna, elle pointa Malenko, le père Cortes, qui les attendait à quelques mètres de là « C'est sa fille. » précisa-t-elle « Et mon amie. » crut-elle bon d'ajouter, même si ce détail n'avait pas vraiment son importance... « Et toi ? Tu as survécu ? Tu les as vus ? » C'était sa façon très "athna" de lui demander s'il allait mieux, pour avoir tout de même un peu de considération pour son état, mais aussi pour parler de ces mystérieux ennemis, ceux qui avaient causés tous ces dégâts ...

Fenrir, à ses pieds, tourna vivement le museau au loin et couina. On aurait dit qu'il avait vu quelque chose ... ou quelqu'un. Oona suivi son regard en fronçant ses sourcils. Elle supportait de moins en moins ses écarts de conduite, le stress et l'agitation n'excusaient pas tout. Elle prononça son nom d'un ton menaçant pour lui intimer de se calmer. Mais son chien montrait une excitation vraiment inhabituelle. Elle savait que si son chien causait des soucis, Gen lui en tiendrait rigueur. Et contre toute attente, il détala, plus loin dans la foule. Oona, furieuse, claqua la pile d'étoffe au sol pour le suivre. « Je reviens ! » lança-t-elle à l'adresse de Gen en s'éloignant, courant après la bête.

C'est alors qu'elle se figea. Elle distingua deux silhouettes qui s'avançaient, parmi les blessés, bras-dessus, bras-dessous. Eux aussi étaient dans un piteux état, mais ils étaient vivants. Un sourire illumina le visage d'Oona et elle se précipita sur Murphy, sans réelle considération pour son état. Elle l'enlaça, laissant la joie l'inonder de retrouver son amie saine et sauve.  « Skaisis !
Je suis sou contente ! Tu es bien ?
» Elle en perdait son anglais. Elle lança également un sourire vers Skylar. Leur relation n'était pas aussi chaleureuse, mais elle était rassurée de le savoir en vie. Les chiens s'étaient retrouvés, eux aussi, et se faisaient la fête. Elle oublia immédiatement les écarts de Fenrir.


Spoiler:
- Oona accompagne @Gen Deng et rejoint @Elias Caroll, ils l'interrogent au sujet de @Nuna Cortez
- Fenrir s'agite, puis détale. Oona le suit et tombe sur @Murphy Cavendish et @Skylar Rees. Elle se jette dans les bras de son amie. Elle est ravie de la savoir en vie.  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Nora Woolf
DATE D'INSCRIPTION : 27/06/2020 PSEUDO/PRENOM : Delirium MESSAGES : 45 CELEBRITE : Lydia Graham COPYRIGHT : Hemera (avatar) METIER/APTITUDES : Infirmière/apprentie médecin TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 67

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Sam 4 Juil 2020 - 13:32


Sauver les vivants



i could take the high road but i know that i'm going low i'm a ban — i'm a bandito In city, I feel my spirit is contained like neon inside the glass. Folina Sahlo i created this world to feel some control.




Il suffit d'une seconde pour que tout bascule.

Le silence avait laissé place au chaos. Un chaos toutefois à peu près contrôlé par ceux qui étaient, à ce moment précis, sur le devant de la scène : les soignants. Toutes tribus confondues, les blessés arrivaient en masse. On leur faisait une place, précaire. On les faisait attendre le temps de s'occuper de ceux qui ne tiendraient plus longtemps. L'urgence intimait à Nora de trier les blesser, et de laisser mourir ceux qui n'avaient plus assez de ressources pour tenir le choc, ou qui lui feraient perdre trop de temps. Une situation qui faisait douloureusement écho à ce qu'elle avait vécu avec sa mère, alors que les médecins l'avaient abandonnée à son sort, la jugeant trop faible pour que ça vaille la peine de taper dans la réserve de médicaments.
C'était un choix logique qu'elle avait toujours compris, mais jamais accepté. Aujourd'hui, c'était elle qui jaugeait, en quelques secondes seulement, qui valait la peine d'être soigné et, par conséquent, qui finirait par mourir.

Elle aperçut Autumn qui, pour aujourd'hui seulement, n'était pas une ennemie. Elle était inconsciente, mais suffisamment entourée pour qu'elle ne prenne pas la peine de se déplacer. Ils étaient si nombreux, il y avait tant à faire. Alita aussi arriva inerte, avant d'ouvrir les yeux et de prouver au monde qu'elle était bien plus solide que ça. Nora sentit son cœur se serrer, malgré l'adrénaline qui lui imposait de ne pas se laisser aller à l'émotion. Machinalement, elle chercha Emilia des yeux, juste pour se rassurer. Juste pour reprendre un peu de force. Mais son regard atterrit sur Alan.

Elle savait qu'il était arrivé en même temps qu'elle sur le campement. Mais sans doute son cerveau avait-il pris soin de l'éviter sans qu'elle n'ait à fournir trop d'effort. Il avait l'air d'aller bien. Evidemment. Il allait toujours bien, celui-là.

Mais pas de temps à perdre avec lui. En quelques secondes à peine, elle avait senti la rage grimper le long de son estomac, formant une boule d'énergie, violente et déterminée. Quelque chose qui, pour le coup, pourrait lui être utile.
Concentrée, elle se dirigea rapidement vers une personne rapatriée, couverte de sang. D'autres, autour d'elle, s'affairaient à compter, panser, soigner, rassurer. Elle commença à évaluer les dégâts de celui qui se tenait en face, avant de réaliser qu'il faisait une hémorragie. Elle tenta tant bien que mal de la freiner, mais il était déjà trop tard. « Désolée... », lâcha-t-elle à celui qui l'avait amené jusque-là. Qu'il comprenne ou non sa langue, le message renvoyé par son visage était clair. Le regard noir, elle se releva, avant de se diriger vers une autre personne blessée qui, déjà, semblait avoir davantage de chance de survie.

Pas le temps de se laisser gagner par la panique, par l'émotion ou par le désarroi. Il fallait soigner à la chaine, être rapide, efficace, méthodique.


Spoiler:

- Elle repère Autumn et les autres, mais voit que Chiraz est appelée à l'aide
- Elle cherche Emilia des yeux pour se donner du courage mais ne la trouve pas
- Repère Alan et l'occulte
- Passe quelques minutes sur un blessé grave mais réalise très vite que c'est trop tard pour lui
- Va donc voir un autre blessé (vous ?  Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 893948676  )
CODE  ϟ VOCIVUS  -  IMAGE ϟ KANE. .
Murphy Cavendish
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Lux Aeterna MULTICOMPTES : Nuna Cortez MESSAGES : 44920 CELEBRITE : Sophia Bush COPYRIGHT : Tearsflight (vava); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) METIER/APTITUDES : Conseillère diplomate; militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. TRIBU/CAMP : Odyssée POINTS GAGNES : 135

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Dim 5 Juil 2020 - 3:28


Sauver les vivants

Murphy Cavendish & les survivants

(21 mars 2120 / aftermath après la bataille contre les enfants de Svarog / Murphy a une entaille au bras)


Elle n'était plus tout à fait dans sa tête, comme si tout ce qui la constituait d'habitude s'était séparé en une multitudes de morceaux inutiles. Elle n'arrivait même pas vraiment à rassurer @Skylar Rees, parce qu'elle était à peine capable de percevoir sa peine à lui. Elle débordait déjà de la sienne ; il n'y avait plus de place. Effondrée contre lui, Murphy avait laissé son visage se lover contre son épaule puante de sueur et de peur et de sang. Les yeux fermés elle pouvait presque oublier - mais « presque » seulement, parce qu'il y avait les sons, il y avait les parfums, et elle réalisait que la vue n'était pas la seule à morfler quand le monde s'effondrait. Agenouillée aux côtés de Skylar et face à une @Autumn Kane qu'elle avait à peine regardée, elle n'était plus trop sûre de ce qu'elle devait faire ou était capable de faire. Elle voulait juste que ça s'arrête, et elle en voulait à son esprit de se laisser charmer par une idée si simple et inaccessible. Elle n'était plus une gamine. Elle entendait des voix partout autour d'elle, des prénoms, des retrouvailles soulagées et des inquiétudes paniquées. Toutes étaient aussi les siennes. C'est la seule voix de Skylar qui réussit à l'atteindre sous toute la crasse. Il fallait se lever. Il fallait se laver. Mais son bras ne lui faisait pas si mal. D'autres avaient besoin de soins et de temps, et peut-être qu'elle pourrait les leur donner. Juste pas maintenant. Dans une minute, quand elle arrêterait de trembler. Mais on lui forçait la main. Elle sentit Skylar se lever contre elle et son support s'éloigner. Elle fut sur pieds sans même comprendre comment. Il la tenait par les épaules, alors il devait encore avoir de la force lui. « Je... je... ça va... » tenta-t-elle de se convaincre elle-même, le regard perdu dans le vague en essayant de regarder Skylar. Mais elle était épuisée et ses prunelles aussi. Plus la force de grand chose. Du coin de l’œil, elle devina Frost qui partait en avant. « On va se laver » répéta-t-elle bêtement en essayant d'observer autour d'elle alors qu'ils avançaient. Mais elle ne voyait plus grand chose. La fatigue rendait tout flou. Ses yeux ne faisaient plus l'effort de l'accommodation et son esprit n'avait plus le courage de le forcer.

Un sursaut et ses bras ses bras se dressaient devant elle pour la protéger ou pour frapper. Ses poings cherchèrent pendant une seconde à frapper, mais c'était @Wyatt Sheperd. Son cœur s'emportait et ses jambes ne la portaient plus vraiment. Elle se laissa tomber dans les bras de Wyatt, le serra de tout son être sans rien dire. Richard était vivant putain. Est-ce que Skylar avait entendu ? Richard était vivant ! Ce monde portait encore Skylar, Wyatt et Richard. Elle le lâcha, muette, et le regarda s'éloigner, les lèvres entrouvertes. Trouver Nadja ? Elle était là ? Vivante ? Un autre nom à ajouter à sa liste dorée des survivants aimés ? Antarès apparût un instant à leurs côtés et elle attrapa Skylar par la taille - elle était là, elle aussi - elle le soutenait, elle aussi. Et puis une voix claire au milieu de l'apocalypse - encore un peu de lumière. Un instant plus tard, c'était @Oona Poe qu'elle serrait contre son cœur. Elle n'avait probablement jamais autant cherché l'affection des siens et le contact de ceux qu'elle aimait. Elle était incapable d'exprimer son soulagement autrement que comme ça, alors elle serrait Oona et elle se taisait. Les chiens jappaient à leurs côtés et ça avait un drôle de goût des doux instants de la vie d'avant. « Je vais bien... » souffla-t-elle d'une toute frêle voix en se détachant d'elle. Elle désigna Skylar et les deux chiens du menton. « On va bien... » Elle avait la peau claire, Oona. Elle était propre et elle n'avait pas le regard cassé de tous ceux qu'elle avait côtoyé sur le champ de bataille. Elle serait l'une de leurs lumières. Pour la suite d'aujourd'hui et la suite de toutes leurs vies. « On allait au ruisseau pour se laver... tu... t'as de quoi nous rafistoler ? » Son regard, épuisé, se baissa vers son bras entaillé. Le sang avait traversé le bandage. Et puis elle réalisait qu'elle crevait de froid, à moitié à poil, à force d'avoir des donné des petits bouts de bandages qui avaient été un tee-shirt. Ouais, peut-être que prendre soin d'elle c'était une première étape nécessaire. Peut-être qu'après, elle pourrait être utile. Alors elle se raccrocha à Skylar et invita du regard Oona à les suivre. Le petit ruisseau n'était qu'à quelques mètres, mais elle se laissa tomber à genoux devant comme si elle venait de traverser une chaîne de montagnes.

Spoiler:
- Elle se laisse +/- porter par Skylar
- Elle est surprise par Wyatt et retrouve ses réflexes de combattante pendant une seconde
- Quand il leur annonce que Richard est alive, c'est la fête dans sa tête, et elle le serre très fort avant de le laisser partir
- Elle est trop heureuse de revoir Oona, et de savoir qu'elle n'a pas été mêlée à tout ça
- Elle demande si elle peut s'occuper de leurs quelques blessures
- En arrivant près du p'tit ruisseau, elle se laisse tomber là


Dernière édition par Murphy Cavendish le Lun 6 Juil 2020 - 3:25, édité 1 fois
Alan Cole
DATE D'INSCRIPTION : 06/04/2020 PSEUDO/PRENOM : Haeny MULTICOMPTES : Oona MESSAGES : 1590 CELEBRITE : Fionn Whitehead COPYRIGHT : Laenai (avatar) - EXCEPTION (signature) METIER/APTITUDES : Architecte / Mécanicien TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 93

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

le Dim 5 Juil 2020 - 15:27


Sauver les vivants
Mars 2120



Il déambulait parmi les blessés comme une âme en peine. Alan ne reconnaissait personne, et se sentait comme étranger à cette scène chaotique à laquelle il ne comprenait rien. Impuissant et démuni, il observait, ça et là, les soignants s’activer, se démener sur des corps qui déjà, ne bougeaient plus … Alors qu’il traînait dans la plaine, son attention fut attirée par un attroupement au loin et il se figea : des Débarqués. Il reconnut, vite fait, quelques Odysséens, parmi lesquels Murphy, qui s’éloignait. Chris, aussi. Ces quelques visages familiers le soulagèrent mais éveillèrent aussi une crainte nouvelle : qui était la personne couchée à leurs pieds ? Qui était la cause de tant d’inquiétude. Alors qu’il s’approchait, il reconnut également Alita, de dos, qui quittait l’endroit, sans doute pour se rendre utile ailleurs. La savoir en vie lui procura un étrange réconfort qu’il n’attendait pas.

Et là, il les vit : Liam, accompagné d’une blonde qui prodiguait des soins. Tous deux étaient penchés sur … « Non… » Il s’avança en silence, le cœur battant, dans le dos de son ami. « Aut’ » Il n’avait plus la force de prononcer son nom en entier, il voulait juste des réponses. Alors, encore tremblant, il s’agenouilla aux côtés de Liam, qu’il était heureux de retrouver, malgré l’état de sa meilleure amie. Sans déranger la soignante qui s’afférait à leurs côtés, il posa une main timide et tremblante sur l’épaule de son amie inconsciente. Elle respirait. Elle n’était pas blanche comme ces cadavres qu’on empilait déjà aux abords du campement. Et ça le rassura, en partie.

« Tu n’as rien ? » Froid, distant. Il était comme ça Alan. Mais on pouvait lire dans son ton, et dans le regard qu’il adressait à son ami, toute l’inquiétude du monde. Tant de questions, si peu de réponses. Alan retint celle qui lui brûlait les lèvres "Et elle ?". Il la savait forte. Bien plus forte que lui. Mais parfois, la seule force ne suffisait pas, quand le pire arrivait.

Marqué par la fatigue, Al’ tourna des yeux cernés et désolés vers Liam. « J’ai traversé tout le campement pour venir ici. Je n’ai vu personne. » Son regard plongea dans le vide, inanimé. Personne. Taël, Anoki, Alaska, Lucie … Ces noms résonnaient par leur absence. « … juste vous. » Il voulait savoir, mais redoutait plus que tout ce que son ami allait lui annoncer. Où étaient les autres bon sang ?!  

Spoiler:
- Alan aperçoit le groupe des Débarqués et attend que quelques personnes s’éloignent pour s’approcher. Il aperçoit notamment @Murphy Cavendish et @Alita Wheeler quitter les lieux.
- Il s’approche de @Liam Cohen, @Autumn Kane et @Chiraz Wexforth et s’agenouille aux côtés de son ami. Il est terriblement inquiet et lui demande s’ils vont bien.
- Il constate avec effroi que la plupart de leurs amis sont absents …

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Autumn Kane
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2018 PSEUDO/PRENOM : Laenai / Alicia MULTICOMPTES : Tasha, Lucie & Anastasia ♥ MESSAGES : 827 CELEBRITE : Kiernan Shipka COPYRIGHT : avengedinchains METIER/APTITUDES : Mécanicienne / chasseuse TRIBU/CAMP : Cents POINTS GAGNES : 41

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

Hier à 11:18



I'm still breathing

La plaine 21 mars 2120, dans l'hôpital de fortune des Naoris

Il y avait des bruits lointains qui m'atteignaient à peine. Je ne parvenais pas à saisir s'il s'agissait de voix ou de chocs. Et je replongeais sans cesse dans le noir et le silence. De temps en temps, je sentais un léger contact : d'abord sur ma joue (@Skylar Rees), puis sur mon épaule (@Chiraz Wexforth). Ce dernier est bien plus douloureux que le premier. Il lança une vague de chaleur en moi avant de me faire sombrer à nouveau.

Je distinguai bientôt une voix. Une voix familière, qui m’appelait (@Alita Wheeler). Je ne comprenais pas ses mots mais elle me rassurait. J'avais envie d'ouvrir les yeux, de les poser sur un visage, mais je n'y parvenais pas. J'étais encore bien trop loin et la douleur était encore bien trop pesante. Elle m'empêchait de revenir à la surface. Et mon corps luttait contre le froid, contre la blessure, contre tout ce qui s'attaquait à lui. Et il était fatigué. Tellement fatigué...

Une autre voix rassurante me sortit à nouveau du silence. Liam... je sentais que c'était lui  (@Liam Cohen). J'avais du mal à m'en rendre compte, mais cela signifiait qu'il était en vie. Je voulais bouger, je voulais dire quelque chose, montrer que j'étais toujours là. Mais je n'y arrivais pas. Mon corps me résistait encore. C'était un combat bien plus difficile encore que celui que je venais de mener. Un combat contre moi-même. Je voulais ouvrir les yeux, je voulais les voir, les rassurer. Me rassurer en vérifiant qu'ils allaient bien. Mais je n'y arrivais pas. À chaque fois que je forçais un peu trop, je retombais dans l'inconscience.

Je me sentais si faible, vidée, à bout. À plusieurs moments je me sentis partir, et pourtant des voix, des bruits et des contacts fugaces me ramenaient pour quelques secondes. J'étais si proche et pourtant si loin en même temps. Je sentais parfois la chaleur irradier dans tout mon corps, puis j'avais froid. Tellement froid. Le froid de la mort ? La chaleur des enfers ? Mes pensées étaient floues, difficiles à fixer. Je sentis bientôt un peu de fraîcheur sur ma tête, cela me fit du bien (@Chiraz Wexforth). Pour la première fois depuis une éternité, je me sentis un petit peu mieux. Je perçus également un contact, une main près de la mienne. Ou tenant la mienne (@Alita Wheeler). Je percevais un peu mieux ce qui m'entourait. Petit à petit. Mais le contact disparut.

Encore une autre voix. C'était @Alan Cole. C'était lui aussi qui posa sa main sur mon épaule valide. Son contact était rassurant. J'avais froid en cet instant et il me réchauffait un peu. D'aussi loin que je me souvienne, il avait toujours été là. Et il était toujours là. Depuis combien de temps ? Je n'en avais aucune idée. Je forçai à nouveau pour soulever mes paupières, qui me semblaient peser des tonnes. La lumière m'éblouit et je ne pus rien distinguer autour de moi. Il y avait des taches plus foncées mais tout ce que je voyais, c'était l'éblouissant soleil du matin. Ou de l'après-midi. Je n'aurais pu le dire. Je n'arrivais pas à bouger mon bras pour me protéger les yeux. Je parvins cependant à tourner légèrement la tête. Et j'aperçus deux silhouettes aux traits de plus en plus précis et de plus en plus connus : @Alan Cole et @Liam Cohen. Ils étaient en vie. J'avais envie de sourire, et malgré la douleur et l'état comateux dans lequel je me trouvais, mes lèvres s'étirèrent en les reconnaissant. Ils étaient en vie. J'aurais voulu les prendre dans mes bras, les serrer contre moi pour être certaine que je ne rêvais pas. Ou que je n'étais pas partie ailleurs... Mais mon corps refusait encore de m'obéir.

- Liam... Alan...

Les sons sortaient difficilement, ma voix était faible et lointaine. Avec le bruit autour, ils auraient pu ne pas m'entendre. Mais je voulais leur parler. Et surtout, je ressentais un manque, une autre voix qui s'était approchée de moi et qui n'était plus là. Je voulais savoir si je n'avais pas rêvé, si elle était bien en vie. Je ne la voyais pas à leurs côtés. Je ne distinguais pas son visage. Et même si j'étais heureuse et soulagée de voir les deux garçons près de moi, il manquait une personne importante...

- Alita... dites-moi... qu'elle est... en vie...

Chaque mot me demandait un effort surhumain, moi qui avais pourtant la parole facile d'habitude. Je n'avais encore jamais ressenti ça, cet état de faiblesse. Je n'étais pas une combattante, non. Je n'en avais pas l'étoffe, et aucun entraînement ne pourrait rien y faire. Et pourtant, j'avais demandé à mon corps et à mon esprit de se jeter dans la bataille, utilisant toutes leurs forces pour survivre et pour sauver les nôtres. Pour sauver mon père (@Richard Coben).

- Et Richard ? demandai-je encore alors que mes souvenirs revenaient en mémoire. La dernière image que j'avais de lui était celle d'un homme en vie, mais à bout de forces, tout comme moi.



Spoiler:
Autumn reprend parfois un peu connaissance mais a du mal à distinguer ce qui l'entoure. Elle reconnaît quelques voix mais ne se rend pas vraiment compte de ce qui se passe. Elle sent qu'on s'occupe d'elle et essaie plusieurs fois d'ouvrir les yeux, sans succès. Son corps refuse de lui obéir. Elle est fiévreuse et faible. Finalement, elle parvient enfin à reprendre un peu plus connaissance et voit Liam et Alan. Elle est contente de les voir. Elle demande ensuite si Alita et Richard sont en vie.
 

© ELECTRIC SOUL
- Whatever it takes -
Chris Wilson
DATE D'INSCRIPTION : 01/11/2015 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Ezra MESSAGES : 3302 CELEBRITE : Brett Dalton COPYRIGHT : Harlan ♥ (avatar), frimelda (signature) METIER/APTITUDES : ancien militaire - maniement des armes - statège TRIBU/CAMP : odyssée POINTS GAGNES : 136
- Whatever it takes -

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

Hier à 16:12

I'm still breathing
Topic commun

« do you still have hope ? »
C'était presque apaisant dans un sens d'entendre @Chiraz Wexforth parler familièrement, parler des blessures. Dans un sens, cela permettait de se raccrochait à la réalité, de se rappeler que la  douleur était aussi réelle, que le sang continuait de s'écouler de la plaie. Une seconde pourtant à comprendre ce dont elle parlait alors que pendant un laps de temps, cette jambe n'était pas sur quoi je m'étais concentré. Plus préoccupé par trouver mes proches. « Une balle dans la cuisse. » Un simple fait. « Et je dois avoir des bleu, des côtes fêlées, courtoisie des nouveaux venus. » Note de sarcasme. Au final, ils étaient ceux qui avaient trouvé la mort. Mais chacun avait tenté d'en emporter plus, de blesser le plus. Chaque coup avait été rendu avec plus de violence. Jambe qui paraissait un peu secondaire alors que de nouveau je la suivais, la traînant un peu derrière. Comme si passé un stade, la douleur était plus ou moins là, pas vraiment importante alors que d'autres étaient plus gravement blessés. @Autumn Kane qui faisait partie de ceux plus gravement blessés alors que ses proches se reliaient autour d'elle. Restant un peu là aux côtés de @Liam Cohen alors que @Chiraz Wexforth se mettait à l'oeuvre. Il y avait @Liam Cohen qui à côté dérivait un peu. « On va les trouver. » La nécessité de recenser les noms, de savoir qui était là, qui avait été kidnappé, qui était aux absents. Il y avait encore tant à faire et aussi tant de blessés.

Mais petit groupe que je quittais aussi rapidement alors que la blonde m'intimidait d'aller voir comment @Rachel A. Gomez allait. « Je m'en occupe. » Un peu automate, un peu robotique alors que je me dirigeais vers la brune. Tombant au passage sur une autre alors que je me retrouvais face à @Nora Woolf. Venue elle aussi aider les blessés, permettre aux rangs de se resserrer. « Hey. » Elle avait les mains qui paraissaient couverte de sang. Des mains qu'elle utilisait elle aussi à son tour pour panser les plaies, et soigner. Réquisitionnée comme @Chiraz Wexforth alors qu'à cet instant plus que jamais, leur talent servait. « ... ça va ? tu t'en sors ? » N'étant pas blessée comme je l'étais mais la tâche qui était toute aussi éprouvante, leur énergie dépensait. Jambe que je tentais de poser, grimace qui se dessinait sur mes traits. « Je pourrai avoir besoin de ton aide, mais faut que j'aille voir avant Rachel. » Pensant à ma jambe puis à @Rachel A. Gomez. La brune un peu plus loin, adossée contre un tronc d'arbre. Vers elle que je continuais ma route, lentement mais sûrement alors que je m'arrêtais à côté. Sourire qui se dessinait sur mes lèvres. Elle allait bien. Elle était vivante. Regard qui se posait sur sa silhouette, sur les blessures visibles. Elle aussi nécessitant des soins. Question que j'oubliais alors pendant un instant, je restais juste figé là. Immobile. Regard plongé dans le sien, ne la quittant pas. Nous étions en vie.

Spoiler:
Chris donne plus de détails à Chiraz où il est blessé, sa jambe lui importe pas trop. Il est peu dans un état secondaire. Il reste un peu auprès du groupe où il y a Autumn, Liam puis il se dirige vers Rachel. Avant d'arriver à elle, il tombe sur Nora qu'il invite à venir avec eux, dû au risque de blessures. Il y a la pression qui commence à descendre doucement.

Si quelque chose ne va pas, mpottez moi sur Chrissou Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 484338566
(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé

Topic commun - Sauver les vivants - Page 2 Empty Re: Topic commun - Sauver les vivants

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum