Le Deal du moment : -35%
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 ...
Voir le deal
241.99 €

Aller en bas
Yana Ozerov
DATE D'INSCRIPTION : 14/03/2020 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo/Astro/Richard/Meeka/Elias MESSAGES : 96 CELEBRITE : Margot Robbie COPYRIGHT : codage rp par Electric Soul METIER/APTITUDES : Gardienne TRIBU/CAMP : Enfant de Svarog POINTS GAGNES : 5
Admin

Maxim - How to speak Empty Maxim - How to speak

le Ven 1 Mai - 9:28


|
How to speak ;
Yana & Maxim


— Elle observe le papier qu’elle tient entre les mains pendant de longues secondes. Assise chez elle, elle ne sait pas vraiment si c’est une bonne idée et en même temps, est-ce que ses options sont grandes ? Elle n’a pas envie d’embêter quelqu’un, elle n’a pas non plus envie de passer pour faible mais il lui faut apprendre à nouveau certaines choses, il lui faut changer certains aspects sans qu’elle ne soit en mesure de faire autrement. C’est un fait, une évidence, et les options ne sont guère nombreuses. Yana, pour le berceau, est devenue gardienne. On lui fait confiance, on lui met beaucoup de responsabilités dans les mains et on l’envoie sur l’île. Elle a obtenu tout ça en dénonçant sa mère. Oh, elle ne l’a pas fait dans le but d’obtenir des récompenses, elle l’a fait, au contraire, pour se débarrasser d’un problème qui risquait de nuir sur son existence et sur ses valeurs. Elle n’a jamais douté de Svarog mais elle a eu peur que quelqu’un se mette à douter d’elle et ça ne lui a pas plu, justement. Elle a eu peur qu’on ne lui fasse plus confiance, qu’on lui tourne le dos, qu’on ne s’intéresse plus à elle. Et ce fut un bien plus gros problème que prévu, détestable, sûrement. Mais en fin de compte, pour cette histoire, Yana, elle a aussi sacrifié sa langue. Elle la perdu et tout prend une tournure un peu compliquée désormais, sans qu’elle ne soit en mesure de vraiment le comprendre. Désormais, il lui faut réapprendre à parler, mais d’une manière différente. Et elle s’est imaginé qu’un certain homme pourrait lui permettre cela.

Maxim. Bien évidemment, il n’y a plus qu’à espérer qu’il acceptera puisque le contraire est tout à fait possible aussi. Elle ne veut déranger personne dans ses fonctions, elle cherche juste de nouvelles possibilités pour elle sans qu’elle ne soit contrainte de perdre tout le monde autour d’elle. Echanger , si c’est à sens unique, ça n’intéresse pas forcément tout le monde. Il faut donc lui permettre de parler aux gens d’une quelconque manière. Il n’est absolument pas facile pour elle de faire la part des choses à ce niveau et elle panique un peu en réalité. Parce qu’elle a peur de ne plus être capable de se faire comprendre. Elle n’a pas beaucoup de temps devant elle, finalement, et le langage des signes prendrait une éternité. Elle le fera mais ça va clairement prendre du temps. Elle ne se voit pas non plus se balader avec un bout de papier, puisque ça ne servirait à rien.

Sur la feuille entre ses mains, il est écrit “apprenez moi à parler autrement, je n’ai plus de langue, s’il vous plaît”. Rien d’extraordinaire et pourtant une marque de respect envers la personne vers qui elle va se tourner non ? Ca montre qu’elle sait qu’il en est capable, qu’elle est persuadée qu’il pourra l’aider aussi. C’est juste pour faciliter les choses, pour elle, au sein du berceau. Elle écrira tout ce qu’elle voit lors de ses expéditions sur l’île bien sûr, afin de ne manquer aucun détail. Elle prendra sans doute un journal avec elle, un livre ou n’importe quoi. Ce qu’elle trouvera, de toute façon.

Elle se pose tout un tas de question. Elle a une foi incommensurable en ce qu’elle fait, mais évidemment, elle a peur un peu de mal faire. Svarog mettra sur sa route tout ce qu’il faudra pour que la mission se passe bien, elle le sait, mais les aveugles sont imprévisibles n’est-ce pas ? Et elle ne peut s’empêcher de s’en méfier, malgré tout ce qu’elle pourrait décider de faire.

Elle ne met pas bien longtemps à arriver à destination. Elle inspire un grand coup, et elle finit par frapper à la porte.

Maxim Perov
DATE D'INSCRIPTION : 16/03/2020 PSEUDO/PRENOM : Authenticity MULTICOMPTES : Demyan & Alaska MESSAGES : 50 CELEBRITE : Nikolaj Coster-Waldau COPYRIGHT : @luxaeterna METIER/APTITUDES : Enseignant | Gardien du savoir & Art de la parole TRIBU/CAMP : Enfant de Svarog CERCLE - ORDRE : Cercle III - Ordre 8 POINTS GAGNES : 0

Maxim - How to speak Empty Re: Maxim - How to speak

le Dim 24 Mai - 10:37
how to speak
voice against trust
Then your tail will divide and shrink until it becomes what the people on earth call a pair of shapely legs. But it will hurt; it will feel as if a sharp sword slashed through you. Everyone who sees you will say that you are the most graceful human being they have ever laid eyes on, for you will keep your gliding movement and no dancer will be able to tread as lightly as you. But every step you take will feel as if you were treading upon knife blades so sharp that blood must flow. I am willing to help you, but are you willing to suffer all this?
Hans Christian Andersen, The Little Mermaid
Le silence. Parfois, le silence est apaisant. Tes mains viennent supporter le poids de ta tête, coudes posés sur la table. Bien que le temps semble défiler à une vitesse gargantuesque ces dernières années, tu n'avais jamais autant ressenti l'âge et la fatigue que ces derniers mois. La majorité de ton dernier fils, l'annonce d'un débarquement imminent sur le continent pour l'envahir, toutes ces choses que ton esprit a du mal à avaler. Petit à petit, sans jamais douter de ta foi envers Svarog, c'est de toi-même que tu doutes un petit plus. Tu regrettes de te sentir déjà si faible, si épuisé, physiquement et moralement ; assez insuffisant pour ne pouvoir aller sur le continent. Si cela aurait pu te réjouir dans une certaine mesure, voir tes enfants aller se battre te redonne une certaine amertume.

On frappe quelques coups à la porte, et tu tournes machinalement la tête vers celle-ci. Tu laisses ton corps souffler une infime seconde et ton visage reprendre une contenance avant de te diriger vers la porte. Ta main effleure la poignée, hésites quelques instants à refuser l'appel et à rester dans ta solitude, mais finir par ouvrir la porte. Une jeune femme se tient derrière l'ouverture. Un morceau de papier à la main, elle ne semble pas pressée. Tu l'observes pendant une ridicule seconde, avant de la saluer d'un geste de la tête et de l'inviter à entrer. « Yana, c'est un plaisir. » Un coude toujours appuyé sur la porte, tu t'effaces pour lui laisser le passage.

Alors que tu viens pour t'asseoir, face à elle, elle te tend un papier. Tu jettes un air interrogateur à la jeune femme, et tes yeux se posent sur les écritures. « Apprenez moi à parler autrement, je n’ai plus de langue, s’il vous plaît » Tu retiens un haussement de sourcil, et tu observes Yana. « Eh bien, voilà qui est inhabituel. » Tu jettes un coup d’œil au couloir, et tu te lèves pour refermer la porte. Revenu devant la jeune femme, tu poses tes deux mains sur le bureau, et tu te penches vers elle. Tes yeux croisent les siens, et tu cherches dans son regard quelque explication à ce phénomène - sans lui demander. Loin de l'idée de contrarier les envies de Savrog, tu as toujours été impressionné par certaines pratiques, et tu ne peux qu'admirer le courage de Yana - si cela a été réalisé avec son consentement - face à ce changement de vie abrupt.

« Ce morceau de papier était sans aucun doute la façon la plus prudente de faire cette demande. » Tu poses un doigt sur la feuille, tes yeux quittant un instant ceux de la blonde. Tu t'approches encore un peu d'elle, pouvant presque sentir son souffle sur la peau de ton visage. Laissant encore quelques instants flotter sa demande, tu finis par te rasseoir et afficher un petit sourire satisfait. « Bien entendu, je peux t'aider. Je veux même t'aider. » Tu laisses ton dos reposer contre le dossier de la chaise. « Connais-tu quelques signes ? C'est, sans aucun doute, très long à apprendre. Mais, bien sûr, certains gestes sont plus naturels, sans équivoque, connus de tous. » Tu marques une pause, réfléchissant encore. « Depuis combien de jours te débrouilles-tu seule ? »

icon@vocivus
Yana Ozerov
DATE D'INSCRIPTION : 14/03/2020 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo/Astro/Richard/Meeka/Elias MESSAGES : 96 CELEBRITE : Margot Robbie COPYRIGHT : codage rp par Electric Soul METIER/APTITUDES : Gardienne TRIBU/CAMP : Enfant de Svarog POINTS GAGNES : 5
Admin

Maxim - How to speak Empty Re: Maxim - How to speak

le Ven 12 Juin - 8:40


|
How to speak ;
@Maxim Perov


— Yana, elle n’aime pas demander de l’aide quand il est possible qu’elle se débrouille. C’est vrai oui, les choses ne sont pas toujours faciles, possibles, agréables. Certains aspects peuvent devenir compliqués par moment. Mais en réalité, il est toujours possible de faire le nécessaire pour trouver une facilité de faire les choses. Yana, elle s’est débrouillée dès la mort de son père. Sa mère était folle, incapable de l’éduquer convenablement. Sans doute est-ce la mort de son père, qui l’a traumatisée et pousser à croire autant de calomnies, c’est difficile à savoir finalement. Et en réalité, elle n’a jamais vraiment voulu poser la question. Elle n’écoutait plus, ne prenait plus les bonnes décisions et pire encore, elle mettait sa fille en danger sans se rendre compte de sa folie. Parce que calomnier ainsi aux yeux de tous, pousser sa fille à quitter le Berceau ou à le trahir, ça n’a guère de sens. Une folie sans nom. Si la blonde n’avait pas eu assez de caractère, elle n’aurait jamais été en mesure d’affronter tout ça. Elle ne l’a pas réellement affronté, en réalité. Sa foi fut plus forte et elle garda le silence, pendant plusieurs mois, plusieurs années également. Elle fit de son mieux pour garder la tête sur les épaules mais certains jours, ce fut plus difficile que d’autres. Aujourd’hui, c’est derrière elle et tout va relativement mieux.

Elle se retrouve contrainte, pourtant, à demander de l’aide désormais. Prise au piège avec son absence de langue, il lui faut trouver une solution lui permettant de parler autrement. Parce que prise au piège dans son mutisme, elle s’inquiète désormais de ne pas être en mesure de parler autrement. Elle s’inquiète de perdre de vu les gens qui comptent pour elle parce qu’ils ne pourront plus l’entendre et qu’ils pourraient juger cela détestable. Elle s’inquiète un peu et cherche désormais une solution, bien que son existence ait pris une tournure bien étrange depuis qu’elle est devenue gardienne. Etrange mais plaisante, malgré tout ce qu’elle pourrait en dire et elle ne risque donc pas de s’en formaliser, à dire vrai.

Devant l’homme qui pourrait l’aider, elle attend, qu’il lui dise ce qu’il pourrait faire. Elle imagine bien oui, qu’il s’agit d’une demande un peu inhabituel, qu’il ne s’attendait pas à une telle chose. Elle n’a pas vraiment ébruité le fait qu’elle allait se faire couper la langue, gardant le silence déjà avant. Elle ne voulait pas inquiéter les gens et en même temps, elle ne voulait pas non plus les ennuyer pour aussi peu de chose. Gardienne, elle peut désormais explorer de nouvelles horizons alors qu’on lui accorde une toute autre confiance. Autant le dire, tout a véritablement changé pour elle. Et ça lui plaît, d’avoir de l’importance pour Svarog, d’être devenu les yeux de Kolya, également. Elle l’observe, l’écoute, sa promiscuité la laisse un peu perplexe mais soit, elle imagine assez bien que c’est sa première leçon.

Le langage des signes, elle en a entendu parler, elle s’est surprise à réellement penser que c’est une affaire un peu compliquée. Et que ça va lui prendre une éternité. Le problème, c’est qu’à côté de ça, elle n’est même pas certaine qu’on sera en mesure de lui répondre. Elle prend sa feuille et entreprend de lui répondre. Ca fait quelques semaines que j’ai quitté l’infirmerie. Le langage des signes, on m’en a parlé, mais je doute que nombreux soient ceux qui seront capables de le comprendre ici.. Et pourtant, elle ne met absolument pas en doute l’intelligence de chacun. S’ils sont là, c’est sous la volonté de Svarog, ils ont été forcément choisi d’une quelconque manière. Que pouvez-vous m’apprendre dans ce cas ? Je suis contente que vous acceptiez de m’aider. Elle lui sourit alors, polie. Elle a réellement envie de lui montrer sa reconnaissance. Un pas après l’autre, pour aller de l’avant, même quand on ne sait pas comment il faudra s’y prendre, finalement.

Contenu sponsorisé

Maxim - How to speak Empty Re: Maxim - How to speak

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum