Aller en bas
Kieran K. Peters
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1410 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - myslef / Code sign - northern lights / Gif sign - Google. METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 408

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Comme un interdit [PV : Ezra]

le Lun 30 Sep - 13:51

Comme un interdit.

 
Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119
 
Ces sentiments ne sont pas normaux… Il n’est pas sensé ressentir cela, encore pour moins elle. Comment en-t-il arrivé là ? Il sait pourtant que c’est dangereux, pour lui, mais aussi pour elle… Alors pourquoi ? Pourquoi les choses n’ont-elles pu rester simples ? Pourquoi a-t-il fallut que ça évolue de la sorte ?
 
Kieran est perdu, stressé depuis quelques semaines. Que doit-il faire ? S’éloigner ? Mais ce n’est pas le moment, il ne peut la blesser plus qu’elle ne l’est déjà… Mais rester n’est pourtant pas une bonne idée… Il a besoin d’aide, il doit en parler… Et il n’y a qu’une personne qui pourrait l’écouter et le conseiller : Ezra. Oui, il doit aller la voire. Cela fait des mois qu’ils ne se sont plus vus. Des mois qu’il n’a plus vu Saoirse non plus… Il pourrait aller la voir après Ezra, profiter de sa journée de « repos » pour rendre visite à ses amis de la ville…
Mais d’abord, il doit aller parler avec Ezra. Elle, elle pourra l’aider. L’aider à comprendre et à faire le bon choix…
 
Kieran se retrouve donc à attendre prêt de chez Roan que le maître ou l’esclave sorte. Il ne veut pas croiser le maître, il est bien trop agité que pour pouvoir lui faire face. Il attend donc, caché non loin. Et pour sont plus grand soulagement, c’est Ez qui fini par sortir. Il attend un peu afin d’être certain que Roan ne sorte pas à son tour puis trottine pour rattraper la jeune femme. Elle à l’air d’aller mieux depuis la dernière fois qu’il l’a vue mais elle ne marche toujours pas très vite…
 
Arrivé à sa hauteur, il tente d’afficher une certaine décontraction et l’aborde avec un sourire qu’il veut détendu.
 
« Ez, ça fait un bail ! Comment vas-tu ? Tu as un peu de temps maintenant ? »
 
Pour des retrouvailles, il repassera… Trop empressé… Ca se voit qu’il ne la croise pas par hasard… En même temps, depuis quand Kieran fait dans la dentelle une fois le masque d’esclave tomber ?  Sur ce point, il n’a jamais grandit, jamais appris…
AVENGEDINCHAINS


HJ:
Ezra Aerys
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 2251 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : Draíochta (avatar) METIER/APTITUDES : esclave de Roan (de retour) ▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 235
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Mar 1 Oct - 21:32

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
Un pied sorti de la demeure, non pas pour me rendre au marché publique cette fois-ci si ce n’est pour me rendre au temple du feu. L’esprit un peu pensif alors que je n’étais pas sans me demander si là-bas, j’en viendrai de nouveau à croiser la princesse. La princesse croisée là-bas. Tasha. Il était plus facile de l’appeler Tasha la première fois que la seconde fois parce qu’alors je ne savais pas qui elle était, parce qu’elle était une inconnue et pourquoi pas une alliée dans l’adversité. Toute aussi prisonnière de sa cage dorée que je ne l’avais été, que je ne l’étais encore. Mais aussitôt, au second rendez-vous, le tutoiement avait dans un sens réellement pris fin, parce que tout avait changé. Désormais je savais. Je savais qu’elle n’était pas une simple inconnue si ce n’était elle aussi membre de la famille royale, dernière fille du roi qui venait de mourir. Le princesse qui semblait être de mise, bien qu’alors de nouveau elle ne ressemblait pas tant à une princesse qu’à une perdue alors. Perdue alors qu’elle se retrouvait dans la désolation et la peine, succombant aux larmes. Le roi qui était mort et des questions en suspens sur l’origine. Osant espéré qu’elle avait trouvé un peu de réconfort en se disant qu’elle n’était pas seule. Même sentiment apparent que lors de la première fois, en me disant que je n’étais pas la seule à vouloir quitter la cité rahjak, à sortir de ces murs pour voir le monde. Un plan qui avait fonctionné bien que désormais j’étais de nouveau un peu au point de départ, ou à dans un entre deux flou. Des événements qui allaient trop vite alors qu’en parallèle la vie continuait son cours, que la mort reprenait ses droits comme avec la mort du roi, ce que personne n’attendait réellement. Ou du moins si tout le monde pouvait espérer qu’il mourrait, ou imaginer que sa mort viendrait suite à un complot, un assassinat, il n’avait été que des plus surprenant d’attendre qu’il était simplement mort dans son sommeil. Des rumeurs qui continuaient de circuler. Des rumeurs que je ne pouvais que me demander s’il les entendait aussi au sein du palais royal, alors qu’ils étaient là-bas, se préparant pour le couronnement d’ Isaak. Bientôt. Mais pour le moment, la période de deuil était encore prononcée, active. Chacun qui encourageait le repos de son âme. Chants rythmiques qui continuaient de résonner en écho dans le temple du feu, comme avant, comme sans doute encore aujourd’hui. Peut être que cette fois je la croiserai de nouveau. Brève question qui traversait mon esprit avant de relever la tête pour découvrir la silhouette de Kieran juste devant.

Des questions qui naissaient aussitôt dans mon esprit alors qu’il ne venait jamais là, à l’improviste, sauf s’il en avait besoin, sauf s’il voulait avoir de mes nouvelles. Pourtant un roc après le châtiment, mais il suffisait de voir son visage pour comprendre que cette fois-ci c’était lui qui avait besoin d’aide. Sourire qui se voulait nonchalant qui était aussitôt démasqué alors que mon regard se teintait d’une note d’inquiétude. Me demandant ce qui se passait, ce qui lui était arrivé, me demandant si tout allait bien bien que ce sourire d’apparence sympathique me laissait présager une situation plus compliquée ou une nouvelle qu’il ne savait pas comment m’annoncer.  « Ez, ça fait un bail ! Comment vas-tu ? Tu as un peu de temps maintenant ? » Une question qui ne se posait pas. Aussitôt l’idée d’aller au temple du feu qui était oublié. Osant espérer que le dieu du soleil dont je recherchais de nouveau la foi, s’en remettrait. Et si ce n’était pas le cas, alors tant pis. Il avait besoin de moi et c’était tout ce qui comptait. L’impossibilité de le faire entrer à l’intérieur de la demeure où Roan se trouvait. Ne voulant risquer une confrontation ou des justifications. Pas maintenant. Bras que j’attrapais alors qu’il suffisait d’entendre ces questions pour que j’en vienne à l’entraîner plus loin dans les ruelles, vers un petit patio, près d’une fontaine où peu se trouvait et où il nous serait possible de trouver un peu d’intimité. Le lâchant seulement là-bas alors que je pivotais sur mes talons pour le regarder longuement et reprendre la parole. « Qu’est-ce qui se passe ? » Ne disant pas à voix haute qu’il me faisait peur à venir à me demander simplement si j’allais bien. Des questions auquel j’aurai pu répondre mais alors des banalités qui n’avaient pas leur place, parce que évidemment différents scénarios se jouaient dans mon esprit, me faisant craindre ce qu’il me dévoilerait.
Kieran K. Peters
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1410 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - myslef / Code sign - northern lights / Gif sign - Google. METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 408

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Mer 2 Oct - 22:14

Comme un interdit.


Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

Ezra ne répond pas aux questions du jeune homme, se contentant de lui attraper le bras et de l’entraîner dans un endroit plus calme, moins fréquenté. Ce n’est qu’une fois à l’écart des oreilles indiscrètes qu’elle le lâche et lui demande ce qu’il se passe sur un ton fort sérieux pour la situation. Certes celle-ci n’est pas des plus habituelles, mais elle n’est pas dramatique non plus. En même temps, pour qu’Ez comprenne sans un mot que quelque chose n’allait pas, le jeune homme devait avoir l’air sacrément plus agité qu’il ne le pensait…

Se grattant l’arrière de la tête avec embarras, il s’empresse de la rassurée.

« Rien de grave, ne t’inquiète pas. »

Il aurait préféré ne pas en arriver directement au fait, prendre un peu de ses nouvelles avant (depuis le temps qu’ils ne se sont plus vu), mais la jeune femme semble en avoir décidé autrement. Mais Kieran ne va pas réussir à cracher le morceau si facilement…

« Je voulais juste te parler, prendre de tes nouvelles… »

Il ne sait comment aborder la question, ne sait pas par quoi ni par où commencer… Comment discuter d’un sujet aussi compliqué ? Déjà rien qu’avouer à voix haute ce qu’il ressent semble impossible, même à sa sœur de cœur…

« Tu semble assez bien remise… Comment ça se passe ? »

Il tente de gagner du temps en déviant sur elle. En même temps, ses questions sont sincères malgré tout. La convalescence et l’adaptation d’Ezra n’a pas du être de tout repos et Kieran n’a pas pu prendre de ses nouvelles autant de fois qu’il l’aurait voulus. Elle est plus colorée, certes, et elle semble marcher relativement normalement, mais où en est son morale ?
AVENGEDINCHAINS

HJ:
Ezra Aerys
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 2251 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : Draíochta (avatar) METIER/APTITUDES : esclave de Roan (de retour) ▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 235
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Jeu 3 Oct - 6:46

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
Un regard scrutateur posé sur lui alors que de nouveau, il paraissait gêné, en venant à se gratter la tête, presque une note rougie sur ses joues. Sa réponse qui m'épargnait de devoir lui poser d'autres questions, qui m'épargnait de m'en poser. « Rien de grave, ne t’inquiète pas. » Des mots qui me rassuraient, parce qu'il n'y avait pas de mensonge, parce que je le savais sincère. La pression qui retombait un peu. Comme un fardeau invisible qui était oté de mes épaules. Ne me détendant pas encore totalement bien que le sourire était revenu sur mes lèvres, parce qu'il y avait une note de suspicion ou un chameau caché derrière un rocher. Des questions qui résidaient encore, consciente qu'il ne venait pas simplement prendre des nouvelles mais voyant bien qu'au vue de son malaise que j'allais devoir le laisser décider quand il s'ouvrirait plus. Il avait encore l'idée de lui arracher les vers du nez de force, mais pour le moment je laissais retomber cette idée. Sans aucun doute que j'aurai été plus vindicative si cela avait été un sujet grave, mais si cela ne l'était pas alors cela pouvait sans aucun doute attendre encore un peu, lui permettant de mijoter un peu plus jusqu'à ce qu'il en vienne à ne plus en pouvoir de tenir sa langue. « Je voulais juste te parler, prendre de tes nouvelles… » Bien entendu. Ne disant rien me contentant de sourire en coin parce qu'on savait tous les deux que ce n'était pas que pour cela, qu'il pouvait le prétendre mais qu'il parlerait certainement tôt ou tard. Mais pour le moment, je lui laissais en effet décider quand est-ce qu'il préférait parler et comment il voulait aborder ce sujet qui semblait ores et déjà le rendre un peu mal à l'aise, empressé de vouloir parler d'autre chose.

« Tu semble assez bien remise… Comment ça se passe ? » Esprit qui divaguait alors qu'il avait été là depuis mon retour, qu'il ne m'avait pas fait de reproches, qu'il avait été juste là, venant m'aider. Il avait été là à me soutenir après le châtiment sur la place publique, à me sortir de ma noirceur. Se laissant harceler de questions alors que je voulais savoir ce qui s'était passé pendant ces années, ce que mes amis étaient devenus. La cité changeant entre temps. Et question que je savais légitime alors que si je ne l'avais pas vu depuis quelques mois, il semblait toujours s'inquiéter. M'installant sur le rebord de la fontaine alors que je plongeais ma main dans l'eau. D'autres souvenirs qui remontaient à la surface. Des silhouettes qui se dessinaient dans mon esprit. Aussi à cette fontaine que j'avais dupé le marchand pour espérer profiter de sa bienveillance, tout en m'attachant plus que je ne devrai au vieil homme. Il avait aidé. Ce moment avant fuit que je chassais pour finalement reprendre la parole, après avoir relevé la tête pour le regarder. « Cela va mieux. » Tout n'était pas encore parfait, ne le serait jamais mais dans l'ensemble j'avais repris des couleurs, j'avais retrouvé le sourire. Dans l'ensemble, j'allais mieux, m'étant habituée à ce retour de condition, m'étant habituée à cette nouvelle condition physique. Il y avait toujours ces moments où la douleur était là, où la frustration, le manque de confiance ressortissait mais ces moments avaient diminué en intensité. « Elle me fait toujours défaut mais on arrive un peu plus à s'entendre. » Elle qui ne pouvait désigner que cette jambe désormais boîteuse, qui ne servait un peu rien, avec qui j'avais du réapprendre l'équilibre comme un nouveau né. Une jambe qui tirait toujours lorsque j'avais marché trop longtemps, auquel j'étais toujours en train de m'habituer. Mais sans doute que la période la plus difficile d'adaptation était passée en grande partie. « C'est pas comme s'il y avait beaucoup de choix. » Sourire un peu forcé parce qu'en effet il y avait pas tellement le choix pour les esclaves en général, mais aussi pour cette jambe que je ne pouvais séparer de mon corps. Il aurait toujours été possible de la couper pour s'en détacher totalement, régler le problème mais là n'était pas la situation. Une impossibilité. Alors il fallait s'adapter à la situation, faire au mieux, créer son propre chemin. Et consciente aussi que sa question ne concernait pas tant la jambe que mon moral, vérité un peu esquivée alors que je reprenais de nouveau la parole pour le rassurer. « Cesse de t'inquiéter pour moi, je suis une grande fille. »
Kieran K. Peters
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1410 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - myslef / Code sign - northern lights / Gif sign - Google. METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 408

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Jeu 3 Oct - 16:29

Comme un interdit.


Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

Ezra souris, rassurée, ce qui détend également un peu le jeune homme, même s’il cogite toujours sur comment en venir aux faits… A la réaction de la jeune femme sur sa seconde réplique, Kieran sent bien qu’elle n’est pas dupe et sait qu’il y a scorpion sous roche. Mais elle lui laisse le temps, et il l’en remercie intérieurement. Elle répond à sa question, tente de le rassurer en lui disant que ça va mieux, qu’elle s’habitue, qu’elle n’a pas trop le choix mais qu’elle est une grande fille. Kieran répond en souriant à cette dernière phrase.

« Tu ne pourras jamais m’empêcher de m’inquiéter pour toi, même si tu es une grande fille. »

Même s’il la considère comme sa grande sœur. Justement, c’est parce qu’il la considère comme un membre de sa famille qu’il s’inquiète pour elle en permanence. Il lui a fait une promesse, en attendant de pouvoir la tenir il essaie de veiller sur elle, même si depuis qu’il est au château c’est loin d’être gagné…

Le sourire de l’esclave s’efface alors, il s’assied à côté d’Ezra et soupire.

« C’était plus simple avant, non ? Enfin… je trouve… »

Qu’est-ce qui était plus simple ? Tout. La vie, les relations… surtout les relations, en fait... Du moins dans son cas… C’était plus simple lorsqu’il n’avait que des amis, qu’il ne ressentait pas de sentiment plus fort qu’une attache familiale… A 26 ans, Kieran a la mentalité d’un gamin de 6 ans en ce qui concerne le relationnel… Et découvrir qu’il peut éprouver autre chose, quelque chose de plus fort, le surprend et le met mal à l’aise. Il comprend ce qu’il ressent, là n’est pas la question, mais il sait qu’il ne doit pas, qu’il ne peut pas ressentir ça, pas pour elle…

Soupirant de nouveau, il reprend.

« Est-ce que… est-ce que tu t’es déjà retrouvée dans… une situation délicate… ? D’un point de vue relationnel je veux dire… »

Le brun hésite dans ses paroles, il n’est pas sûr d’avoir posé la question correctement…
AVENGEDINCHAINS

HJ:
Ezra Aerys
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 2251 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : Draíochta (avatar) METIER/APTITUDES : esclave de Roan (de retour) ▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 235
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Jeu 3 Oct - 22:07

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
Sourire arraché. « Tu ne pourras jamais m’empêcher de m’inquiéter pour toi, même si tu es une grande fille. » Parce qu'on se serrait les coudes, qu'on veillait les uns sur les autres. Parce que oui c'était ce qu'il fallait faire, prendre soin des autres. Plus que des amis alors qu'il était comme un petit frère. Une place dans mon coeur c'était certain alors que je gardais un regard sur lui, tout en voyant son sourire s'effaçait doucement alors qu'il prenait à son tour place sur le rebord de la fontaine, préoccupé alors.  « C’était plus simple avant, non ? Enfin… je trouve… » Une réponse compliquée à donner. N'ayant jamais trouvé que la situation avait été un jour simple que ce soit en étant esclave prostituée au bordel qu'après. Situation qui était devenue plus compliquée alors que le plan de prendre la fuite germait, que le désir se faisait plus fort. Cherchant le danger, cherchant à jouer avec les flammes quand bien même que je connaissais les règles, le châtiment à venir. Non la situation n'était pas plus simple avant; mais comme je n'avais pu que le mentionner à Saoirse une vie ennuyeuse et banale ne m'avait jamais tenté. Toujours à la recherche de ce frisson d'adrénaline, de cette note glissante de plaisir. Des risques toujours pris alors qu'à chaque fois les frontières étaient repoussées un peu plus loin. Une chute qui faisait toujours mal, qui blessait mais comparé aux quelques minutes où je m'étais sentie vivante, les enjeux en avaient toujours paru en valoir le coup. Des enjeux qui avaient évolué avec des conséquences plus importantes au fur à mesure, ayant sans aucun doute eu la chance de m'en sortir toujours vivante bien que désormais plus en un seul morceau. Le jeune homme qui se montrait plus hésitant, alors que soupirant à moitié pour reprendre la parole. « Est-ce que… est-ce que tu t’es déjà retrouvée dans… une situation délicate… ? D’un point de vue relationnel je veux dire… » Et si aucun doute une part de mon cerveau assimilait sa question, faisant pencher la balance dans cette réaction ma première réponse fut d'éclater de rire parce que la réponse était évidente. « Cela dépend est-ce que tu penses qu'un amour interdit entre une esclave et une mercenaire cela rentre dans ton idée de relation compliquée ? » En partie pliée à deux, parce que s'il voulait du compliqué je venais de lui offrir un beau sujet de dissertation. Relation plus compliquée il restait difficile de trouver. Deux personnes d'un statut différent. Enchaînée à mon statut d'esclave qui me collait à la peau alors qu'elle était une mercenaire, libre. Au-delà d'être seulement une mercenaire, elle avait été aussi une des clientes que j'avais eu au bordel. Là-bas que je l'avais rencontré la première fois, puis à l'extérieur des murs de l'établissement, que pour découvrir qu'elle fréquentait le même cercle que Roan. Relation des plus interdit qui existait, qui était contraire aux bonnes moeurs possible de la cité alors que nous étions deux femmes mais que surtout j'appartenais à un autre. Une relation interdite dont il était préférable d'en rire désormais mais dans le passé, la peur avait aussi là d'être prise en flagrant délit par Roan, par d'autres. Des moments volés qui rendaient chaque minute plus précieuse au coeur de la nuit quand je m'échappais de la demeure, quand je m'échappais de la demeure pour fuir Roan, quand je la retrouvais en cachette. Chaque minute volé, chaque éclat de rire, de conversation qui était une pièce de collection à conserver et garder jalouseuement, précieusement. Un amour bel et bien interdit, qui avait été découvert mais ce n'était pas Roan qui avait fait volé en relation cet éclat, non. Seulement nous. Regard qui s'attristait légèrement alors que je serrai entre mes doigts le pendentif en forme de vipère aux yeux d'émeraude qui ne m'avait jamais quitté alors que je reprenais la parole. « Je me suis retrouvée dans des situations délicates des centaines de fois, mais chaque frisson de peur, chaque risque pris, chaque sacrifice en valait le coût. » Chaque minute volée en valait la chandelle et ne serait-ce que pour avoir quelques minutes de plus aux côtés de Shanareth j'aurai sans aucun doute alors été prête à tout, peut être que je l'étais encore.

Kieran K. Peters
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1410 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - myslef / Code sign - northern lights / Gif sign - Google. METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 408

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Ven 4 Oct - 10:37

Comme un interdit.


Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

La jeune femme garde le silence un moment. Il est vrai qu’avec elle rien n’a jamais été vraiment simple… Kieran sait qu’elle plutôt du genre à chercher le risque, à faire en sorte de se sentir vivre par n’importe quel moyen, même dangereux. Il l’admire en partie pour ça et c’est grâce à elle qu’il a commencé à rêver d’aventures, de mers, de montagnes et de forêts. C’est elle qui lui a donné le goût de l’espoir qu’il n’a plus quitté depuis.

Le silence est alors brisé par un éclat de rire, celui d’Ezra qui ne peut s’en empêcher en répliquant à la question du jeune homme par une autre, qui le fait rire brièvement également. En effet, une relation entre une esclave et une mercenaire (une femme qui plus est) est loin d’être simple… Kieran lui lance un regard surpris, n’ayant jamais entendu parler de cette histoire.

« Quoi ?! Ca date de quand ça ? »

La question lui a échappé. Pourquoi ne lui en a-t-elle jamais parlé ? Est-ce récent ou ancien ? Les interrogations naissent dans l’esprit du jeune homme, mais il doit rester concentrer, une chose à la fois…

Cette révélation tombe à pique d’une certaine façon… En effet, Ez est encore mieux placée pour l’aidée que ce qu’il ne le pensait… Mais alors qu’il s’apprête à reprendre la parole, la brune continue en précisant que les risques, sacrifices et frissons en valait la peine. Kieran garde alors le silence, réfléchissant à ce qu’elle vient de dire. Cela vaut-il la peine de mettre sa vie en jeu et celle de la princesse en danger juste pour passer un peu de temps avec elle ? Sa vie il s’en fiche en fait, c’est elle qui l’inquiète en fait… Que risque-t-elle si leur relation s’apprend ? Même s’ils ne font rien de mal dans les faits… Mais il sait que malgré tout ils prennent des risques. Il connait les enjeux pour lui, mais pour elle ?

Après un temps, l’esclave fini par reprendre.

« Quels étaient les risques pour… elle ? Toi, tu savais ce que tu mettais en jeu, enfin je suppose… Mais elle ? Que sacrifiait-elle ? »

Elle… cela fait bizarre à Kieran d’imaginer Ezra avec une femme, et plus encore de l’imaginée vivre une relation interdite… Il faudra qu’il lui demande plus de détails sur cette affaire…
D’ailleurs, si un amour interdit entre une esclave et une mercenaire est déjà dangereux, alors qu’en est-il d’un esclave qui éprouve des sentiments pour une princesse avec qui il passe de nombreux moments… ?

« A quel point le fait de vous fréquentez vous mettait en danger l’une et l’autre ? »

Beaucoup de questions, mais il a besoin de savoir, besoin de se faire une idée précise de la situation… Une situation qui lui échappe de plus en plus et cela l’effraie…
AVENGEDINCHAINS

HJ:
Ezra Aerys
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 2251 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : Draíochta (avatar) METIER/APTITUDES : esclave de Roan (de retour) ▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 235
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Sam 5 Oct - 19:10

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
Esquissant un sourire alors que son visage se transformait sous le choc, alors qu'il apprenait la nouvelle et réagissait aussitôt. « Quoi ?! Ca date de quand ça ? » « Avant mon départ, et après... » Une fin inachevée avant. Un choix fait lorsque j'étais partie de la cité mais une histoire qui n'était pas close. Non cette histoire avait réellement pris fin au coeur du village en ruines, entourés de fantôme, de souvenirs. Prend fin au coeur de la cité alors que je m'enfuyais, les larmes dégoulinant le long de mes joues, alors qu'elle me laissait m'en aller non sans que son coeur se soit terni, ait été teinté de douleur. La rencontre sur la plage n'avait que renouvelé les souvenirs, l'amour, la passion et peut être cette note de haine si ce n'était de tristesse. Ayant cru. Ayant cru qu'elle ferait un autre choix mais la cité était dans son sang. Jamais elle n'aurait pu renier les siens pour moi. Peut être qu'une voix me l'avait toujours dit, une raison pour lesquelles je l'avais laissé derrière, mais ce petit coeur il avait continué d'espéré jusqu'au bout, même après ses mots emplis de haine. Espoir ravivé par Armé, qui m'avait demandé d'y croire, de continuer de m'accrocher. Mais même les plus belles histoires connaissaient leur fin. Se croiser dans la cité une simple fois, au détour d'une ruelle n'avait qu'à rappeler cette vérité.

Note de nostalgie qui réapparaissait alors que je faisais tourner le pendentif entre mes doigts, m'y accrochant parce que le premier amour ne mourait jamais. Les souvenirs qui remontaient, bien que j'en venais à tourner mon regard vers Kieran, qui ne tardait à reprendre la parole. « Quels étaient les risques pour… elle ? Toi, tu savais ce que tu mettais en jeu, enfin je suppose… Mais elle ? Que sacrifiait-elle ? » Lui qui semblait un peu mal à l'aise, à l'idée que j'étais avec une femme. Bisexualité dont je ne m'étais jamais cachée bien que je ne l'avais jamais prôné sur les toits. Peut être toujours cette attirance pour les courbes féminines que pour celles masculines qui l'emporterait. Attirance découverte au bordel, forgée dans la chair. Mais pouvant comprendre aussi que l'idée le perturbait. N'en prenant offense alors que j'écoutais ses questions avant de m'apprêter à lui répondre, alors qu'il reprenait la parole pour une autre question. « A quel point le fait de vous fréquentez vous mettait en danger l’une et l’autre ? » Des questions qui me faisaient poser des questions quant à lui, quant à sa situation, qui n'indiquait pas forcément quelque chose de bon mais en étant certaine que les risques avaient valut la peine. Ne regrettant rien. Doucement je reprenais la parole pour lui répondre. « Sa réputation, son honneur, le risque de perdre sa main pour avoir touché l'esclave d'un autre, sa vie, si ce n'est son coeur qu'elle avait barricadé derrière des murailles. » Elle aurait pu tout perdre. Elle aurait pu perdre sa vie. Ayant manqué de perdre sa vie. Ne l'ayant perdu que parce que j'avais supplié Roan, que parce que ce dernier avait décidé de se montrer miséricordieux. Ayant toujours su les risques qui étaient aussi impliqués si la supercherie était découverte, s'il découvrait de notre relation. Prisonnière à double tour. Ce que j'étais devenue. Mais cette prison je la considérai déjà avant. Quant à Shanareth elle savait aussi les risques. Non pas que mettre sa réputation en jeu lui avait déjà fait peur. Connue des bordels, connue pour son indécence, sa réputation libertine et pour être une redoutable mercenaire. Et affronter Roan ne lui avait non plus fait peur. Non ce qui lui faisait réellement peur, c'était sans doute de donner son coeur entièrement à une autre personne, de s'adonner totalement à ses sentiments aussi redoutables et effrayants, parce que chacun pouvait être blesser en retour. Peut être un risque aussi grand d'être blessé, de souffrir de la main de l'autre. Des marques invisibles laissées. « Personne ne pouvait savoir. Roan ne pouvait surtout pas savoir. Alors on se retrouvait en cachette, chez elle. Des moments volés au coeur de la nuit, quand il était absent. On a été chanceuses, il a mis longtemps avant de se rendre compte, mais on a été encore plus chanceuses qu'il ne tente de la tuer ou de me tuer... » Il aurait pu. Il aurait pu la tuer. Il aurait pu détruire sa réputation mais il ne l'avait fait. Il l'avait laissé vivre. Il m'avait laissé vivre. Il m'avait laissé des jours d'avance. Il n'était parti me traquer de suite alors qu'il aurait pu. Il se prétendrait brute, sans coeur mais ses actes prouvaient le contraire, déconcertant, laisser penser croire qu'il y avait plus. Des mots crus mais cette vérité implacable, aussi belle qu'imprévue. « Rien n'était prévu. Elle était une mercenaire. Elle était une cliente au bordel. Cela n'était pas supposé arrivé mais j'imagine que cela nous ait tombé dessus, ce que c'est l'amour... prenant au dépourvu. » Prise au dépourvu, au détour d'une ruelle. Elle qui m'avait sauvé de certains qui n'auraient hésité à me violer. Chaque geste qui changeait. Des rencontres qui changeaient tout. Elle était là. Tombant sous le charme. Tombant sous le charme depuis le début au-delà du jeu du chat et de la souris installé, au-delà des confidences qui avaient été révélés au coin de l'oreiller. Peut être autant surprise qu'elle au départ, mais il avait été impossible de ne pas céder. Des sentiments bien trop fort pour refuser de ne pas se laisser embarquer, de ne pas sauter, main dans la main sans se soucier du précipice nous attendant en bas. Ne tombant, volant. L'amour qui donnait des ailes.

Kieran K. Peters
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1410 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - myslef / Code sign - northern lights / Gif sign - Google. METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 408

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Lun 7 Oct - 16:57

Comme un interdit.


Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

Avant son départ, cela fait un bon moment donc… Et ça a continué après ? Kieran fronce les sourcilles, se posant tout un tas de questions. Pourquoi ne lui en a-t-elle jamais parlé ? Il comprend le fait de devoir être discrète, mais quand même… Enfin d’un autre côté, il se voit mal avoué qui est le sujet de toutes les questions qu’il lui pose également… Il ne peut donc pas lui en vouloir…

Ezra semble se perdre dans des souvenirs qui apparemment n’appartiennent qu’à elle,  elle et son amie… Mais elle fini par répondre au jeune homme, et la réponse n’est pas pour lui plaire… Même si la princesse risque moins que la mercenaire, déjà parce que Kieran n’est pas vraiment l’esclave d’un autre… S’ils sont découvert, seul lui risque la mort, à tous les coups… Et pourtant, c’est pour elle qu’il continue de s’inquiéter. C’est peut-être plus simple ainsi, de s’inquiéter pour quelqu’un d’autre que soi-même… C’est ainsi qu’il fonctionne après tout : les autres avant lui-même. Un raisonnement d’esclave qu’il applique inconsciemment à son entourage également… Voilà à quoi mène une vie de servitude…

La poitrine de Kieran se serre alors que son esprit tourne à lui en donner mal au crâne. Les réponses d’Ezra ne l’aide pas vraiment au final… La situation est trop différente. Pourtant il devrait être rassuré : personne ne reprochera jamais rien à la princesse, elle ne risque pas grand-chose en soi, et pourtant… Pourtant il continue de s’inquiéter en essayant de se convaincre que c’est pour elle et non pour lui, ce qui est le cas, n’est-ce pas ?

La brune termine en ajoutant que l’amour prend au dépourvu. Kieran se relève alors et commence à faire les cents pas devant la fontaine. Il s’agite de plus en plus.

« Ca ne peux pas arriver… »

Il ne peut pas tomber amoureux. Il n’y a même jamais songé, ce n’est pas une possibilité dans sa situation actuelle…  Peut-être un jour, quand il sera libre, mais pas maintenant, et certainement pas d’elle !  

« Comment as-tu su ? Qu’est-ce qui t’as confirmé tes sentiments ? »

Il pose ses questions tout en continuant à marché, ne tenant plus en place. Il en viendrait presque à se ronger les ongles si cela avait été dans ses habitudes… Un vrai ado qui découvre ses sentiments… Des sentiments qui pourraient bien lui être fatales…
AVENGEDINCHAINS

HJ:
Ezra Aerys
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 2251 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : Draíochta (avatar) METIER/APTITUDES : esclave de Roan (de retour) ▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 235
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Dim 13 Oct - 14:47

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
Il s'agitait de plus en plus. Il s'agitait de long en large alors qu'ores et déjà il se relevait pour piétiner, faire les cent pas à mes côtés, devant la fontaine. Mon regard qui continuait de se poser et suivre ses mouvements alors qu'il marmonnait dans barbe. « Ca ne peux pas arriver… » Une simple phrase qui confirmait l'idée qui avait commencé à de se dessiner dans mon esprit. Il était en train de tomber amoureux s'il ne l'était déjà. Mais un amour qui emportait avec lui cette note d'inquiétude. Des questions qui me faisaient aussi redouter qu'il soit tomber amoureux non pas de la mauvaise personne mais que cet amour soit interdit. Ce que je craignais soudainement alors que j'étudiais son visage. Des enjeux que j'avais assumé. Un fardeau que j'avais accepté de porter mais il n'était aisé de vivre dans l'interdit. Il y avait toujours des conséquences. Des conséquences qui s'annonçaient trop souvent redoutables voir mortelles. Lèvre inférieure que je ne pouvais m'empêcher de mordiller alors qu'il reprenait la parole. « Comment as-tu su ? Qu’est-ce qui t’as confirmé tes sentiments ? » Question auquel je répondais sans hésiter. « Je l'ai juste su. » Confirmation qui s'était énoncée comme évidente. Une affirmation qui faisait peur qui pouvait prendre au dépourvu mais qui était aussi simple. Le monde qui disparaissait. Il n'y avait plus qu'elle. Même lorsqu'elle n'était pas là, elle occupait toutes mes pensées, ne me quittant pas. Battements de coeur qui s'accéléraient. Cette sensation. Cette note d'électricité. Ce sourire aux lèvres qui ne me quittait pas. Ce sourire aux lèvres qui apparaissait toujours, même après. Il avait été un peu moins aidé de savoir ce qu'elle ressentait elle, mais un pas franchi. Ayant sauté dans cet inconnu main dans la main. « Qui a conquis ton coeur ? » Il ou elle. Doutant qu'il soit attiré par la gente masculine bien qu'il y avait toujours cette possibilité. Non certaine que c'était une demoiselle qui avait conquis son coeur. Ne pouvant qu'imaginer qu'elle était magnifique. Questions qui continuaient de traverser mon esprit, alors que je tentais de faire grès des indices qu'il m'avait laissé. S'il s'agissait d'un amour interdit, alors la personne qui avait conquis son coeur était une personne qui avait un rang plus noble que le sien. Avoir un rang plus noble qui n'était pas compliqué, face à ceux qui étaient des esclaves, mais qui n'invitait jamais à une situation préférentielle. Situation qui se compliquait alors volontairement. Peut être était-il préférable d'occulter tout sentiment en tout esclave ne serait-ce que pour se retrouver dans des situations délicates. Mais sans sentiments ressentis alors la vie n'aurait sans doute aucune saveur. Voulant l'aider. Si je ne voulais le voir blesser, si je ne voulais le voir connaître la mort ou la douleur, il ne restait pas moins que j'étais sincère. Chaque sacrifice, chaque minute dangereuse avec la pulsion frénétique de la peur était parfaite. Il n'y avait pas eu de moments plus parfaits, plus joyeux que ceux passés en la compagnie de la jolie brune. Curieuse et ne voulant pas à la fois l'inquiéter. Tentative de lui faire penser à quelque chose de plus positif, en ces sentiments qu'il tentait d'analyser sa,s savoir concrètement si c'était de l'amour. Quelque chose me disait que c'était ores et déjà le cas, que l'image de cette personne qui occupait son esprit ne réussissait à le laisser tranquille bien souvent. Ce qui n'était pas forcément un mal. « Qu'est-ce que tu ressens quand tu vois cette personne ? Est-ce que tu penses à elle un peu, souvent, sans arrêt ? » Des questions posées doucement pour ne pas l'inquiéter, l'invitait à s'agiter encore plus alors que ma main replongeait dans l'eau de la fontaine, rafraîchissement bienvenue. Du coin de l'oeil pourtant en train de suivre le moindre de ses mouvements, en train de l'observer en tenter de capturer au passage le cours de ses pensées pour l'aider. Pensées dans lesquelles il semblait se perdre et un poids ressenti. Premier amour.

@Kieran K. Peters
Kieran K. Peters
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1410 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - myslef / Code sign - northern lights / Gif sign - Google. METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 408

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Mar 15 Oct - 16:10

Comme un interdit.


Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

La réponse d’Ezra n’aide pas vraiment. Elle l’a juste su… Entre le savoir et le reconnaître il y a encore un monde… Un monde que Kieran se refuse à franchir…
La jeune femme fini par lui demander qui à conquis le cœur de l’esclave. Celui-ci répond du tac au tac, soudain tendu.

« Personne ! »

Une réponse trop rapide, qui ne dupera pas la brune. Le jeune homme s’arrête enfin de marcher et s’assied à nouveau en soupirant avant de reprendre.  

« C’est compliqué…  »

Beaucoup trop compliqué. Ezra tente alors de l’aider en lui posant de nouvelles questions. Elle est calme, tellement plus calme que lui. Ce n’est pas difficile à faire en soi vu son haut niveau d’anxiété actuel…

Kieran prend quelques secondes pour réfléchir avant de répondre. Ezra à comprit, ça ne sert à rien de lui mentir, et puis il n’est pas là pour ça après tout, même s’il n’avouera jamais le nom de la personne concernée…

« Je suis bien avec elle… J’oublie tout, je profite juste de l’instant présent. Elle est si innocente, tellement différente des autres. Elle rêve aussi de voyager, de découvrir d’autres horizons. Et quand je ne suis pas avec elle… Je ne suis plus bon à rien…  »

Il pense donc sans arrêt à elle en effet. Il s’est par contre laissé aller sur ses ressentit… Mais ça lui fait du bien, finalement, de pouvoir parler librement, de pouvoir mettre des mots sur ce qu’il ressent. Et il sait qu’Ezra ne le jugera pas.

AVENGEDINCHAINS

HJ:
@Ezra Aerys Comme un interdit [PV : Ezra] 171928021
Sorry, c'est assez court  Comme un interdit [PV : Ezra] 3759269684 Si tu veux que je rajoute demande hein  Comme un interdit [PV : Ezra] 1360497918
Ezra Aerys
Accro des points
Ezra Aerys
DATE D'INSCRIPTION : 28/02/2016 PSEUDO/PRENOM : Glacy MULTICOMPTES : Chris Wilson MESSAGES : 2251 CELEBRITE : Jessica Parker Kennedy COPYRIGHT : Draíochta (avatar) METIER/APTITUDES : esclave de Roan (de retour) ▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 235
Accro des points

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

le Mar 15 Oct - 22:13

Comme un interdit
Ezra & Kieran

« Not all treasure is silver and gold, mate. »
« Personne ! »« Personne ? » Je savais que je ne l'aidais pas, le rendant sans doute plus mal à l'aise alors que j'ajoutais une petite note pétillante dans ma voix. Des yeux qui pétillaient parce que je savais très bien tout comme lui que ce n'était pas personne. Une identité qu'il tenait à dissimiler dont je ne m'offusquais pas. Il avait le droit d'avoir ses secrets à vrai dire. Il avait le droit de cacher l'identité de la personne qu'il aimait, trouvant cela même mignon en soit bien que je craignais aussi que cela indique qu'il s'était vraiment mis dans des draps périlleux. Ce que je n'espérai pas. Mais ce qu'il venait de lui-même à me confirmer. « C’est compliqué…  » Cette inquiétude elle était visible bien même alors qu'il s'était assis finalement près de moi. Cette inquiétude elle était visible du ton de sa voix ou du moins s'il était sujet à une histoire compliquée. Et ayant ce sentiment que son histoire pourrait être peut être encore plus compliqué que la mienne. L'un des problèmes restait que j'avais encore trop peu d'informations, espérant qu'il serait prudent. Si je pouvais tenter de le conseiller, de l'aider, je tentais aussi d'en savoir plus sur ses sentiments. Un moyen de lui permettre de penser à autre chose, à elle ou à lui. Ne pouvant masquer cet éclat de curiosité qui était né dans mon regard alors que j'étais prête à boire ces paroles comme du petit lait.« Je suis bien avec elle… J’oublie tout, je profite juste de l’instant présent. Elle est si innocente, tellement différente des autres. Elle rêve aussi de voyager, de découvrir d’autres horizons. Et quand je ne suis pas avec elle… Je ne suis plus bon à rien…  » Elle. Esquissant un sourire face à ces souvenirs qui remontaient aussi, parce que ce sentiment était bien connu, parce que le début, c'était toujours magnifique, comme un conte de fée. Et souriant en voyant ses traits changeaient, son regard se transformait au fur à mesure qu'il parlait d'elle. « Décris la moi..  » A défaut de savoir son prénom, il pouvait toujours me la décrire physiquement, il pouvait toujours décrire son apparence physique. Trop curieuse pour m'arrêter juste là, alors que mon regard restait posé sur elle, que je l'observais. « Comment tu l'as rencontré ? » Curieuse en effet de savoir comment tout avait commencé, peut être que je m'avançais trop alors que dans un sens, il parlait toujours un peu moins que moi mais peut être qu'il allait se laisser emporter, qu'il allait m'en dire plus. Ce que j'espérai, pour aussi jauger les complications à venir, tenter de l'aiguiller au mieux. Ce qui était certain, c'était que chaque moment présent valait le coût, mais il y avait des conséquences, et quoi qu'on pouvait dire, les conséquences devaient être mesurées tôt ou tard. Voulant aussi le protéger.

@Kieran K. Peters
Kieran K. Peters
The future can be built
Kieran K. Peters
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kai Collins MESSAGES : 1410 CELEBRITE : Francisco Lachowski COPYRIGHT : Avatar - myslef / Code sign - northern lights / Gif sign - Google. METIER/APTITUDES : Esclave domestique / cuisinier TRIBU : Rahjak POINTS GAGNES : 408

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

Hier à 17:04

Comme un interdit.


Besoin d’une grande sœur…

5 septembre 2119

Ezra semble plutôt amusée par la situation. Kieran, lui, n’est clairement pas à l’aise. Mais il lui parle malgré tout, et elle écoute attentivement. Elle est curieuse aussi. Kieran ne peut pas lui en vouloir, mais comment décrire Tasha sans qu’Ez ne devine de qui il parle ? Tout le monde connait la princesse au moins de vue et elle est plutôt reconnaissable dans la cité avec ses longs cheveux blonds bouclés…

Le jeune homme prend un moment de réflexion avant de répondre aux questions d’Ezra, prenant soin de ne pas divulguer des détails qui pourraient trahir l’identité de son amie.

« Nous nous sommes rencontré au palais, dans les cuisines plus exactement. »

Personne n’irait imaginer une rencontre avec la princesse dans les cuisines du palais. Ce détail est donc un bon moyen de brouiller les pistes… Sans mentir pour autant.
Kieran reprend, un peu gêné par les révélations qu’il va faire.  

« Elle est… belle. Elle est un peu plus jeune que moi, curieuse et avide d’apprendre…  »

Il sent le rouge lui monter aux joues. Il sait qu’Ezra attend une description plus physique, mais il ne peut lui donner de détails sur ce point, ce serait révéler l’identité de la blonde et Kieran n’est pas prêt pour ça… Même auprès de sa sœur de cœur…

« Je suis désolé, je ne peux pas risquer d’en dire plus…  »

Il n’est pas prêt à admettre ses sentiments alors les révéler à quelqu’un d’autre, encore moins… Pourtant il devient difficile de nier les faits… Il est amoureux, qu’il le veuille ou non. Amoureux d’une personne qui lui sera à jamais inaccessible. Prit dans une relation qui pourrait lui couter la vie, pour lui, et l’honneur de Tasha.

« Est-ce que c’est toujours aussi compliqué ?  »

L’amour…

AVENGEDINCHAINS

HJ:
Contenu sponsorisé

Comme un interdit [PV : Ezra] Empty Re: Comme un interdit [PV : Ezra]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum