Aller en bas
Membre du mois
Jasmin J. Rossi
DATE D'INSCRIPTION : 26/03/2019 PSEUDO/PRENOM : MARGO MESSAGES : 28 CELEBRITE : BENEDETTA COPYRIGHT : HOODWINK METIER/APTITUDES : CARTOGRAPHE, ORIENTATION + STRATÈGIE POINTS GAGNES : 108
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du mois

wild side of innocence, ALICE Empty wild side of innocence, ALICE

le Mer 22 Mai - 14:35
wild side of innocence.

- - - - - - - - - - -

Alice Lindqueen & Jasmin J. Rossi


Jasmin s'amuse des reflets du soleil sur sa peau, les températures grimpent enfin et les nuages se décident à se dissiper. En cette fin d'après-midi, dans les hautes herbes proches de la forêt, toute trace d'humidité a pour l'instant disparue. Se promener en manches courtes reste déconseillé, alors elle a revêtu un pull fin. Ses cheveux détachés la rendent folle, elle regrette les élastiques bien pratiques à disposition sur l'Odyssée, des années auparavant. Si elle en avait bien gardé un, il était perdu depuis bien longtemps.

Elle sifflote joyeusement, n'a pas emporté ses affaires pour des croquis, pas même un pauvre bout de peau sur lequel gratter quelques traits. Tout le monde connaissait les alentours du camp par cœur, les yeux fermés même. Nul besoin de cartographier jusqu'au dernier trou de taupe.

« T'es pas tellement causante aujourd'hui, Alice.» La voix ne comporte nul reproche, juste une énième taquinerie à l'attention de la jolie blonde. Elle marmonne dans son coin et Jasmin trouve ça drôle, attachant même. Si elle n'avait pas hésité à se moquer gentiment de l'herboriste, lorsqu'elle avait été mise au courant de la particularité de cette camarade, la voleuse avait changé. Autisme léger. Énigme totale pour la jeune femme qui s'était résolue à en apprendre plus sur la blonde. Elle doit se rendre à l'évidence, pincement coupable au cœur, qu'au début elle était surtout curieuse de noter les réactions divergentes de sa nouvelle amie.

Mais, sous ses œillades intriguées, Jasmin avait réussi à dépasser son appréhension pour engager la conversation. Au fil des jours et des mois, l'une comme l'autre s'était apprivoisée. Maintenant proches, elles avaient l'habitude de faire quelques escapades pour ramasser des plantes et recenser de potentiels changements cartographiques. Alice avait appris à placer sa confiance en Jasmin. Quant à la dernière, elle s'était résolument liée d'une amitié sincère avec la première. « Dis, les plantes et les arbres, ça peut vraiment avoir mal ? »

Une longue tige fraîchement arrachée dans la bouche, calée à la commissure de ses lèvres, Jasmin pose une main sur son menton avec un air songeur. « Non pas que ça m'intéresse. Mais bon, avec ce qu'on entend des fois. Et toi tu les arraches bien, non ? Tu me dis quand tu as fini de récupérer... », elle agite la main en un moulinet impatient en direction d'Alice, « ... ces trucs. T'es sûre de pas vouloir aller à la rivière ? »
Alice Lindqueen
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2019 PSEUDO/PRENOM : Lyly MESSAGES : 19 CELEBRITE : Candice Accola COPYRIGHT : Kelly METIER/APTITUDES : Botaniste - Herboriste POINTS GAGNES : 88
Voir le profil de l'utilisateur

wild side of innocence, ALICE Empty Re: wild side of innocence, ALICE

le Mer 22 Mai - 14:53


&

Wild side of innocence

J'aime bien Jasmin. Mais elle me fait un peu peur aussi. Je fais tout pour elle pour pas qu'elle s'énerve. Des fois elle cri... Je déteste quand elle cri. « trois...quatre...cinq....» Je compte les pas qui me sépare du camps. Jasmin est là, mais on sait jamais, si je compte pas et que je me perds, je ne pourrais peut-être jamais retrouver mon chemin ! On est jamais trop prudent. « dix... onze....douze...» La voix de mon amie me fait sursauter. Je rougis avant de lui répondre. « Pardon je... je comptais les pas.» Et du coup j'ai perdu le compte. Crotte. J'espère ne pas me perdre. « Les feuilles ou les fruits rouges sont souvent signe d'une plante poison » Je me répète en boucle pour m'en souvenir et ne pas faire de bêtise. « Si vous rencontrez un terrien, essayez de vous cacher, restez courtois, ne dîtes rien de travers, donc parler avec la bouche bien droite» Je continue avant de me rendre compte que Jasmin me fixe.

Je prends une grande inspiration. « Il fait beau aujourd'hui c'est chouette !» J'essaye, j'essaye de faire la conversation. J'ai jamais été très doué pour ça et en plus, on ne m'a jamais vraiment demandé de le faire. La plupart des gens étaient très satisfait de me voir dans mon petit monde et de m'y laisser. Ici c'est différent, ici on est un groupe soudé. Alors il faut parler, un peu au moins, avec tout le monde. « Je ne pense pas, ils ont pas de système nerveux comme toi et moi tu vois ? Mais ils peuvent saigner, alors peut-être qu'ils ont simplement mal d'une manière différente ?» Je lui réponds en relevant le nez d'une fougère particulière que je viens de trouver. C'est des pissenlit que j'espérais trouver. Il parait qu'on peut manger leurs feuilles. Mais j'en ai pas encore vu aujourd'hui. « Je ne les arrache pas ! Je sors les racines de la terre pour avoir la plante en entière et ensuite.... Oui j'ai presque fini.» Je me rends compte que mon discours n'intéresse pas réellement Jasmin. Un peu tristounette de m'en être rendu compte, je continue de fouiller dans mes fougères à la recherche de pissenlits. Peut-être que cette plante, la fougère, si on arrive à la rendre assez grande, on pourra en tisser les feuilles pour faire quelque chose ?

« Si on tresse les feuilles comme des cheveux on pourrait en faire des paniers peut-être, ou même réparer les trous de nos cabanes, je pense.» Je me remets à marmonner. J'entends parler de rivière et je me crispe, de la peur qui brille dans mes yeux. Je secoue vivement la tête de gauche à droite. L'eau me fait peur, c'est comme si elle allait m'avaler. Je veux pas aller à côté de la rivière. Un autre jour peut-être quand j'aurais du courage. Pas aujourd'hui non. « On est bien dans la forêt non ? Regarde y'a une violette !» Je déclare toute contente en montrant la petite fleur mauve à mon...amie ? Je sais qu'elle s'en fiche, mais moi je trouve ça joli.


Membre du mois
Jasmin J. Rossi
DATE D'INSCRIPTION : 26/03/2019 PSEUDO/PRENOM : MARGO MESSAGES : 28 CELEBRITE : BENEDETTA COPYRIGHT : HOODWINK METIER/APTITUDES : CARTOGRAPHE, ORIENTATION + STRATÈGIE POINTS GAGNES : 108
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du mois

wild side of innocence, ALICE Empty Re: wild side of innocence, ALICE

le Mer 22 Mai - 17:45
wild side of innocence.

- - - - - - - - - - -

Alice Lindqueen & Jasmin J. Rossi


Jasmin a appris à écouter patiemment les mantras de son amie. Mécanismes que la cartographe ne saisit pas, tantôt répétant des règles ou des informations sorties de nulle part, probablement des méandres de la mémoire qui tient dans la jolie tête blonde. Tel un bruit de fond, non pas désagréable, plutôt comme une berceuse qui tient compagnie aux jeunes femmes.

Elle n'y prête pas toujours attention, sachant que les paroles ne lui sont pas adressées. Jasmin ne peut pour autant prétendre être désintéressée. Même si elle apprécie malmener ses compagnons, elle garde certains égards tous destinés à Alice. En sa présence, la dessinatrice remet au placard son sarcasme et son tempérament parfois perturbateur. Elle sourit brièvement à la tentative de briser le silence, de mettre un peu de bois pour entretenir le feu de leur petite aventure du jour. « Tu es pas sérieusement en train de me parler du temps, si ? »

Mais chassez le naturel et il revient au galop. La brune réalise que sa tentative malhabile pour charrier sa camarade pourrait passer pour de l'exaspération. « T'es pas obligée de parler des saisons hein. Le silence me va aussi. » Mensonge éhonté, elle déteste les anges qui passent, mais s'y accommodera pour Alice.

Se tenant debout, pas très loin de son amie, Jasmin mâchouille le brin d'herbe en écoutant le bref exposé. Le manque de confiance d'Alice est palpable, lorsqu'elle coupe ses explications pour confirmer avoir bientôt terminé. La cartographe grimace, n'apprécie pas ses propres paroles qu'elle croyait inoffensives. Mais ça ne l'embête pas de prendre des gants, pas avec la jeune femme aux boucles d'or.

Penaude, Jasmin se rapproche pour venir s'agenouiller en tailleur à côté de sa camarade. Elle perçoit sans mal l'inquiétude passer sur le visage d'Alice lorsqu'elle mentionne la rivière. La brune vient poser une main sur une des siennes, occupée à mettre de l'ordre dans ses trouvailles du jour. « Y a pas de mal à avoir peur de l'eau. Faudra juste dépasser ça un jour. » Jasmin, bonne pour donner des conseils, moins bonne pour les suivre.

Le sourire sincère qui vient éclairer ses yeux bleus se veut rassurant, avant de rompre le contact de la paume sur les doigts fins. « Donc tu les arraches pas ? Vraiment ? Même avec la racine, tu les arraches un peu de leur place non ? » Le ton est moins direct cette fois, plus rieur. La cartographe ajoute, pour la rassurer : « Je t'embête Alice. Alors, tu m'expliquais quelque chose avant ? » Qu'elle incite son amie à poursuivre ses explications.

C'est vrai, cela ne l'intéressait pas plus que ça, les plantes. Mais tout était bon à prendre, surtout si cela permettait à sortir Alice de ses transes solitaires. Récemment, Jasmin s'était mis en tête de vouloir renforcer la tête blonde du camp. L'innocence pure, l'amabilité timide de la jeune femme qui était parfois mis à mal, rendait la dessinatrice dingue. Oui, lorsque la kleptomane était dans les parages, elle rabrouait et montrait les crocs, feulant tel un fauve défendant son petit. Malheureusement, il arrivait parfois trop souvent qu'Alice échappe à sa régie.

Si peu possédaient, au camp, encore cette candeur rafraîchissante - après toutes les épreuves vécues - et elle se faisait une mission de la protéger. Contre vents et marrées, médisance et méchanceté. Comme une fleur. Belle mais terriblement fragile.
Alice Lindqueen
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2019 PSEUDO/PRENOM : Lyly MESSAGES : 19 CELEBRITE : Candice Accola COPYRIGHT : Kelly METIER/APTITUDES : Botaniste - Herboriste POINTS GAGNES : 88
Voir le profil de l'utilisateur

wild side of innocence, ALICE Empty Re: wild side of innocence, ALICE

le Mer 22 Mai - 21:57


&

Wild side of innocence

« Parler de choses qui intéresse l'interlocuteur, pour lui donner de l'importance, je le savais pourtant.» Je me maudis un peu quand elle me dit que tant qu'à parler du temps autant ne rien dire. J'aurais du y penser. J'ai pas réfléchi. Enfin si mais pas assez. « Et les cartes, ça avance ?» Ça c'est son métier ici sur terre, je le sais, alors c'est qu'elle aime le faire, ou au moins qu'elle est douée pour le faire. En même temps on est juste venu en bordure du camp alors elle a pas vraiment besoin de carte pour ça elle. Elle a le sens de l'orientation, pas comme moi. Combien de pas déjà ? J'ai oublié. « Écouter le bruit de la rivière et la suivre jusqu'au rocher en drôle de forme pour retrouver le camps.» C'est la façon dont on m'a dit de me retrouver si je me perds. Mais j'espère pas avoir à m'approcher de la rivière en question.

Je sursaute un peu quand elle me touche. Je m'y attendais pas. Elle a pas prévenu. Moi je préviens quand je vais faire un câlin à quelqu'un. J'ai été surprise. « Oui je sais mais je suis pas obligée maintenant si ? Y'a déjà des gens pour aller chercher de l'eau...» Je lui réponds d'une petite voix. Je le sais bien qu'un jour ou l'autre je serais obligée de m'approcher, voir de toucher cette étendue d'eau qui me fait si peur. Mais pas tout de suite ? « si on tombe dans l'eau, prendre une grande respiration et se mettre bien droite pour flotter à la surface, puis attendre les secours.» Je me répète soudain comme si Jasmin allait m'attraper et me jeter dans la première flaque qui passe.

Mon regard s'illumine finalement quand elle me demande de poursuivre mes explications. Je décide de lui montrer un exemple avec ma fameuse fougère. « Bah tu vois il faut creuser la terre tout autour des racines pour ne pas les abîmer. Ensuite on la secoue un peu comme ça pour faire tomber le trop plein de terre. Comme ça on peut la replanter au camp et il y a beaucoup moins de risque que la plante meurt ! Si je ne fais que l'arracher sans faire attention elle ne poussera sûrement plus une fois remise en terre et du coup elle servira à rien !» Je sais pas si mes explications sont claires pour quelqu'un d'autre que moi, mais ça me fait tout de même très plaisir de pouvoir en parler à quelqu'un. Je ne suis pas la seule herboriste au camp bien sûr, mais je pense être la seule qui travaille avec autant de minutie et d'amour pour les végétaux. « Les papillons se nourrissent du pollen jaune des fleurs grâce à leurs trompes...» Je marmonne en suivant des yeux un des papillons en question, me demandant quelle fleur il va choisir pour manger.


Contenu sponsorisé

wild side of innocence, ALICE Empty Re: wild side of innocence, ALICE

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum