Aller en bas
Sans peurs et presque sans reproches
Sierra Megara
DATE D'INSCRIPTION : 27/07/2014 PSEUDO/PRENOM : Sammix MULTICOMPTES : Adriel MESSAGES : 17714 CELEBRITE : Barbara Palvin COPYRIGHT : Zuz' + Tumblr METIER/APTITUDES : Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits TRIBU : Les 100 POINTS GAGNES : 149
Voir le profil de l'utilisateur

it's just a spark|| ft Sierra - Page 2 Empty Re: it's just a spark|| ft Sierra

le Mer 10 Juil - 17:48
Rachel s'était enfermée dans quelques choses qu'elle n'avait pas forcément désirée à la base, mais qui était devenu son quotidien à présent. J'avais continuellement fait en sorte de l'en sortir, par petites touches, je revenais inlassablement vers elle, pour tenter quelques choses mais durant de longs moments cela n'a rien fait, la mort de son frère accentuant encore d'avantage cela. Mais en touchant le fond, elle avait compris qu'elle allait à sa perte, et qu'il lui fallait à présent remonter à la surface. Et notre conversation du jour m'indiquait qu'elle était en train de le faire, et que cela lui coûtait de très nombreux efforts mais ce n'était pas pour me déplaire évidemment, et pour elle non plus au final, même si les bienfaits ne se retrouveront pas immédiatement. Cela prendra du temps quoiqu'il arrive, je le sais bien, ça ne revient pas comme ça, en un clin d'oeil, en un claquement de doigts, ce serait trop simple sinon. Elle m'accompagnerait pour trouver des plantes, ou dans le potager pour cultiver un peu la terre. Cela la changerait des cuisines, et donc elle en retirerait des bienfaits, grands ou petits, cela dépendra d'elle mais au moins, elle pourra avancer vers un idéal. Je lui souriais, je voyais qu'elle voulait faire preuve de bonnes volontés mais elle avait encore du mal à être un peu optimiste, parlant de ce qu'elle savait faire, qu'elle ne savait faire que ses choses là, et qu'au delà de celles-ci, elle serait bien perdue. Il n'est pas trop tard pour apprendre les choses, mais en aurait-elle seulement la patience ? Je ne sais pas, c'est possible mais il y a toujours une solution aux problèmes. Rachel avait la possibilité d'apprendre, mais elle ne semblait pas voir cela comme une éventuelle solution si jamais elle en venait à détester la cuisine ou la recherche de plantes. Je pense néanmoins que de belles et grandes explorations de la zone autour du campement pourrait lui faire du bien.

" Tu sais, il y a toujours possibilité d'apprendre ! En cherchant des plantes, tu peux apprendre des choses, à te repérer dans la forêt, tu peux apprendre à voir les traces animales ou humaines aussi, il y a de nombreuses pistes à explorer. "

Je lui disais ça avec le sourire, parce que je pensais réellement qu'elle était capable d'apprendre ce genre de choses là, pas forcément avec moi mais avec d'autres qui s'y connaissaient vraiment et qui se feraient un plaisir de l'aider dans cette tâche là. Le voudrait-elle vraiment ? Je ne sais pas, je la connais assez bien pour me dire que si elle fait des efforts, ça peut se faire, mais aura-t-elle la volonté suffisante pour cela ? Je le pense sincèrement, elle peut le faire, la balle est dans son camps. La route est encore longue pour elle, cela ne fait aucun doute mais la route peut se parcourir pour qu'elle aille dans le bon sens, car au loin, là-bas, il y a un premier but à atteindre, un but réaliste, qu'elle est capable d'atteindre en faisant les efforts qu'il faut. Et lorsqu'il sera atteint, alors il y aura un nouveau but à se découvrir. Mais il faut agir par palier, des paliers réalistes pour qu'elle ne retombe dans une spirale négative mais qu'elle reste dans cette spirale vertueuse dans laquelle elle est en train de rentrer sans même qu'elle ne s'en aperçoive réellement. Alors elle me dit les choses. Elle va avoir du mal à reparler aux personnes différentes de moi qui pensent qu'elle exagère dans sa situation, que tout le monde a perdu des êtres chers. C'est vrai, personne n'a été épargné pour ces pertes là, mais nous ne sommes pas égaux devant ce fait là. Rachel a été touchée, peut être plus qu'elle ne l'aurait voulue et elle n'a pas réussi à faire front comme d'autres, raison pour laquelle, elle s'était enfermé dans cette spirale vicieuse et négative. En touchant le fond, elle avait trouvée la force de remonter, et je l'aiderais pour ça. Il ne pouvait pas en être autrement, n'est ce pas ? Elle voulait conjuguer tout cela au passé, elle le pouvait à vrai dire, mais ça ne serait clairement pas facile. Le passé pour elle était simplement à oublier, mais encore faudra-t-il qu'elle ne refasse pas les mêmes erreurs que dans ce passé là. Pour moi, le passé là-haut devenait de plus en plus flou, comme si la terre aspirait petit à petit ses souvenirs là. Il me restait ses souvenirs théoriques à propos des plantes, affinés avec les années par mon expérience du terrain, mais aussi des terriens eux-même qui m'avaient données quelques informations cruciales. Je pense notamment lorsque nous n'étions pas sur terre depuis longtemps. Et nous avons résister à notre premier hiver, quelques choses de fou, mais qui avait fonctionné.

" Ces personnes là ne sont pas la priorité dans un premier temps. Il faut que tu te sentes suffisamment bien avec toi-même pour agir avec eux, chaque chose en son temps. C'est comme ça que tu réussiras, en agissant comme c'est bon pour toi, petit à petit, pour que tu gardes cette spirale positive en ligne de mir. "

Parce qu'à vouloir faire de trop gros efforts dans certaines domaines, elle allait se noyer, tout simplement, et ça je ne le voulais pas pour elle. Je ne serais pas sa seule bouée de sauvetage, il y en aurait d'autres, mais ici, sur le campement, elle allait me voir souvent même simplement pour un petit bonjour et quelques paroles agréables, sans parler de choses qui fâchent. Quoiqu'il en soit, sa tête sur mon épaule, mon bras vint la réconforter, comme pour lui dire que je serais là quoiqu'il arrive, que je ne la laisserais pas tomber, ce n'était pas mon intention, ça ne l'avait jamais été d'ailleurs. Alors, je venais confirmer ses propos.

" Un jour ton coeur ira suffisamment bien pour que la morosité ne l'atteigne plus comme actuellement, mais il ne faut pas te mettre la barre trop haut. Il faut que tu restes réaliste dans ce que tu veux faire pour pouvoir pleinement réussir. Je ferais en sorte d'y veiller. "

Et je déposais un baiser sur son front comme pour sceller de façon définitive cet accord entre nous deux, pour que personne ne puisse venir gâcher tout cela. Je savais que ce n'était pas aussi simple, qu'elle avait besoin d'autres figures positives dans son paysage, mais en quelques minutes, nous avions fait de beaux efforts alors il ne fallait pas perdre cette dynamique.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum