Aller en bas
Mila Swann
DATE D'INSCRIPTION : 26/08/2017 PSEUDO/PRENOM : ΛURORΛ BOREΛLIS MULTICOMPTES : MAKENNA ASKAYWEN MESSAGES : 890 CELEBRITE : ANNA SPECKHART COPYRIGHT : ULTRAVIOLENCES // ENDLESSLOVE // FEVER RAY METIER/APTITUDES : TU CULTIVES LA TERRE SELON LES SAISONS (BOTANIQUE & AGRICULTURE) POINTS GAGNES : 123
Voir le profil de l'utilisateur

(mila) everything i need - Page 2 Empty Re: (mila) everything i need

le Ven 26 Juil - 17:30
You can say I'm wrong. You can turn your back against me. But I'm here to stay like the sea. Should keep kissing the shoreline. No matter how many times he pushes her away. And everything happens for a reason. It's started passing in the skies. I used to question who I was. When now I see the answer's in your heart. (@skylar grey // beerus)



Toi, écouter un peu trop. Toi, écouter beaucoup trop. Les voix qui trottent dans ta tête, vivent au creux de tes pensées. Les murmures qui te hantent jour et nuit, t'accompagnent chaque seconde de ton existence. Ils prennent des formes différentes, avertissements, menaces, conseils, reproches mais jamais ne disparaissent. Tu peux compter sur eux en toutes circonstances même quand tu n'as clairement plus besoin de leur présence. « Pour tout te dire, ça dépend. » Thalia n'est définitivement pas ta référence. Vindicative, ton ancienne compagne n'est pas la voix que tu préfères écouter en permanence. Pourtant, ça te fait du bien de savoir qu'elle est encore là, quelque part, dans ton esprit. Au-delà des souvenirs prisonniers de ta mémoire. « Elle n'est pas toujours de bonne compagnie. » D'habitude, tu ne t'étends pas vraiment quand il est question de tes vilains petits démons mais avec le terrien, tu fais preuve d'une franchise à toute épreuve. C'est rare que tu te montres aussi ouverte, toi qui aime tourner autour du pot pour embrouiller les autres. Sauf qu'il te semble ne pas avoir besoin de ces sombres manipulations. Parce qu'il peine d'ores et déjà à te comprendre sans leur intervention. Toi aussi, tu peines à le comprendre. Il ne parle pas beaucoup faut dire. Tu ferais bien l'effort de t'exprimer dans sa langue natale mais tu es pratiquement certaine qu'il n'appréciera pas la manoeuvre.

« T'as pas envie de me tuer Elias ? » Y'a que toi pour poser des questions aussi brutales et violentes, comme ça, sans prévenir. Sauf que cette question-là, elle te turlupine depuis que t'as compris le lien étrange qui vous unit. Tu ne peux pas t'empêcher de penser à cette alternative, chaque fois que t'as la chance de le croiser quelque part. C'est plus fort que toi alors il faut que tu lui demandes. Il faut que tu saches. « Non parce qu'à ta place, je serai vraiment en train de considérer la chose. » A sa place, tu ne serais probablement pas aussi calme dans cette situation. Fascinée, certes, mais plutôt perturbée compte tenu de la ressemblance. Est-ce que tu l'aurais laissée vivre, cette deuxième Thalia ? Tu ignores ce que tu ferais si les rôles étaient inversées. Rédemption ou condamnation, tu ne le sauras probablement jamais. « J'ai besoin de le savoir parce que je vais m'endormir d'ici peu et j'aimerais autant me réveiller, vivante, dans cette même grotte. » Dans le fond, tu ne le connais pas vraiment, le terrien. Tout ce que tu as appris à son encontre, ce sont des informations récupérées ici et là. Tu ne sais même pas comment est morte sa compagne, s'il est responsable de quelque chose. Depuis combien de temps Moïra a quitté ce monde ? Comment est-elle partie et surtout pourquoi ? Y'a toujours une raison.

Il n'a pas l'air méchant, Elias. Cependant, quand tu le regardes attentivement, tu as l'impression qu'il va exploser d'un instant à l'autre comme une bombe à retardement. Un moindre faux pas, un geste trop brusque et il pourrait déraper. Pourtant, tu n'as pas arrêté de le provoquer, encore et encore. Il s'est toujours contenu avec toi, vis-à-vis de toi. Parce que tu lui ressembles trop ? Ou parce que tu ne lui ressembles pas assez, en vrai ?

@elias caroll, dans les grottes, 18 décembre 2118
Elias Caroll
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2016 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Richard, Astrid & Meeka MESSAGES : 1070 CELEBRITE : Tom Hardy COPYRIGHT : ava by calaveras. ; signa by beylin METIER/APTITUDES : guerrier TRIBU : Athna POINTS GAGNES : 72
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

(mila) everything i need - Page 2 Empty Re: (mila) everything i need

le Mar 30 Juil - 10:55
Elias imagine qu’il est difficile de ne pas écouter les voix qu’on a dans la tête. On pense, on réfléchit et parfois, une voix doit s’insinuer au mieu de tout ça. Il n’y connaît rien et n’ira jamais faire une analyse pousser. Il se tromperait, la jugerait assez mal et se prendrait pour un crétin. Dans l’état actuel des choses, il vaut mieux faire attention. Surtout lorsqu’il s’agit d’une voix dans la tête. C’est… Compliqué, ou en tout cas, ça paraît réellement compliqué. Au moins, elle le dit, elle ne l’écoute pas toujours. Il imagine que c’est bien. Peut-être s’agit-il d’un esprit avec tout un tas de mauvaises intentions, un esprit qui s’empare d’eux et qui est impossible à oublier. C’est compliqué disons. En fin de compte, lui, il ne voix pas ce qu’il pourrait lui dire à ce sujet. C’est quelque chose qui l’intrigue et il a envie d’en savoir plus mais il ne voit pas comment poser les questions. Déjà, il y a cette affreuse barrière de langue et c’est dû à lui. Bon, pas seulement puisqu’elle pourrait faire un effort pour apprendre la sienne mais… S’il avait assidûment suivi ses cours, quand il en avait, sans doute serait-il bien plus doué avec cette conversation. " Personne être toujours de bon conseil. ". Mais il ne va pas entamer un cours psychologique. Ca ne servirait pas à grand chose.

Il l’observe. Chacun de ses gestes, de ses mouvements. Elle l’intrigue et encore une fois, il se demande pourquoi. C’est peut-être là que se situe le point commun avec Moïra. Ce n’est pas quelque chose qui les lie, quelque chose qui fait qu’il voit sa défunte femme en effe. Oh, il y a bien des points communs bien sûr. Ces petites choses qui font qu’il s’est laissé prendre la première fois où il l’a vue. Mais c’est assez mineur quand il la voit comme ça et qu’il est maître de ses moyens. Moïra était plus grande, plus musclée. Il y avait également cette étrange rage dans son regard. Mila est plus innocente, plus étrange aussi. Et il y a ce mystère qui l’intrigue et l’attire inexorablement. Il n’y peut rien et ça le fait presque étouffer. C’est là que se trouve le véritable point commun entre ces deux femmes : Il se retrouve face à elles comme un enfant face au jouet qui lui fait le plus envie. Et il est incapable d’aller contre ça. En fait, il ne sait même pas comment il devrait s’y prendre pour lutter. Elias est face à un facteur inconnu et il n’est capable de rien. Peut-être est-ce le danger de cette histoire qui l’attire vraiment ? Il n’en sait absolument rien. Peut-être même ne veut-il pas savoir.

Il reste interdit lorsqu’elle lui demande s’il n’a pas envie de la tuer. C’est vrai que le meurtre est une pulsion qui le tiraille à chaque instant. Il n’a jamais été capable d’aller contre ça. Enfin… Non qu’il soit un tueur en série qui tue tout le monde mais c’est vrai qu’il s’agit d’une sensation qui le tiraille assez souvent. Et il est incapable de faire ce qu’il faut quand ça se passe bien. Il n’a jamais été très doué avec tout ça. Ces pulsions de colère sont difficiles à gérer mais il y arrive malgré lui. Et ça reste assez important. La question est particulière en tout cas, le genre de chose qu’on ne s’attend pas à entendre. Il n’a pas envie de la tuer, ou du moins, il ne le ressent pas comme ça pourrait arriver tout le temps. Il n’a pas de visage en tête quand il pense à la mort. Le sang qui coule entre ses doigts, qui lui éclabousse le visage. C’est vrai que c’est une sensation qui lui manque. Mais… Ce n’est pas vraiment ce à quoi il pense continuellement et c’est sans doute mieux comme ça. Ce n’est pas toujours facile mais ouais, c’est mieux. Il ne voit pas pourquoi elle serait en train de considérer le meurtre à sa place. Il l’observe un instant, reste sceptique et quelque peu interdit. Et il ne sait pas quoi lui dire. Non, il ne veut pas la tuer. Il suppose que c’est la seule chose qui ait une réelle importance. " Non. Pas envie de tuer toi. ". Il y a pensé la première fois. Certaines fois chez lui également. Il se disait que ce serait plus simple si elle n’était plus là. Si elle n’occupait pas ses pensées. Et si elle arrêtait de poser des questions sur lui aussi. Pourtant, il réalise qu’il est bien trop intrigué par elle pour pouvoir l’éliminer. Ce n’est pas du tout envisageable. " Toi pouvoir dormir. ". Et il est sincère, bien que ce ne soit pas si facile que ça. Va-t-il lui-même réussir à dormir avec elle à ses côtés ?
Mila Swann
DATE D'INSCRIPTION : 26/08/2017 PSEUDO/PRENOM : ΛURORΛ BOREΛLIS MULTICOMPTES : MAKENNA ASKAYWEN MESSAGES : 890 CELEBRITE : ANNA SPECKHART COPYRIGHT : ULTRAVIOLENCES // ENDLESSLOVE // FEVER RAY METIER/APTITUDES : TU CULTIVES LA TERRE SELON LES SAISONS (BOTANIQUE & AGRICULTURE) POINTS GAGNES : 123
Voir le profil de l'utilisateur

(mila) everything i need - Page 2 Empty Re: (mila) everything i need

le Lun 19 Aoû - 21:27
You can say I'm wrong. You can turn your back against me. But I'm here to stay like the sea. Should keep kissing the shoreline. No matter how many times he pushes her away. And everything happens for a reason. It's started passing in the skies. I used to question who I was. When now I see the answer's in your heart. (@skylar grey // beerus)



Tu plantes ton regard azur dans le sien, stoppant net les mouvements répétitifs de tes paupières. Tu sens alors tes muscles oculaires se contracter de toutes leurs forces pour résister aux réflexes spontanés que tu leur interdis d’effectuer. Tes prunelles commencent doucement à tirailler comme des petits picotements au fur et à mesure des secondes qui s’écoulent sans réponse de sa part. Et tu attends, dans cet état. Tu attends qu’il parle, qu’il te parle. Elias finit par répliquer à son tour, mettant un terme au silence régnant dans la grotte. N’est-ce pas un drôle d’endroit pour se retrouver seule avec un terrien ? Ton terrien, pas n’importe lequel. Celui qui ne quitte plus tes pensées depuis votre rencontre. « Moi contente de l’apprendre. » Tu as l’impression d’avoir finalement abattu les remparts entre vous, de pouvoir être proche de lui sans qu’il ne soit loin de toi. Et sur ses mots rassurants, tu te rapproches encore un peu pour trouver refuge à ses côtés. « Je n’aime pas dormir seule. » C’est bien la raison pour laquelle tu dors encore dans le dortoir, avec tous les autres. Tu pourrais avoir un endroit plus personnel, intime, qui t’appartienne mais dans le fond, tu n’en éprouves pas l’envie. Tu as besoin de sentir la présence des autres pour ne pas supporter le poids de ta propre solitude.

« Tu as remarqué ? » Toi, t’es loin d’imaginer que ton rapprochement peut le perturber, pire encore le faire paniquer. Tu penses que vous avez dépassé ce stade, oubliant presque les nombreuses difficultés pour l’atteindre. Car maintenant, tu ne conçois qu’une seule réalité : il reste. « La neige s’est arrêtée de tomber… » Tu observes les derniers flocons s’éparpiller à terre comme des gouttes de pluie tandis que la fatigue gagne petit à petit ton corps. Exténuée, tu ne parviens à lutter plus longtemps et t’abandonnes complètement au sommeil. Ton dos s’enfonce un peu plus dans la roche de la grotte, alors que ta tête trouve appui sur l’épaule d’Elias. Ce n’est pas la position la plus confortable que tu aies connu pour t’endormir mais à l’heure actuelle, tu es bien trop épuisée pour t’en plaindre.  A vrai dire, tu te sens bien malgré tout parce que tu peux compter sur la présence du terrien. Et ça te rassure, de savoir qu’il est là, près de toi. Tu en oublies presque le froid glacial de ce mois d’hiver que la chaleur du feu permet à peine de supporter. Tu en oublies presque la douleur dans tes muscles engourdis par ta mauvaise aventure. Tu en oublies presque l’obscurité qui s’installe petit à petit aux alentours, plongeant la forêt dans une noirceur inquiétante.

Tu en oublies presque les circonstances étranges qui ont causé votre rapprochement, qui causeront peut-être votre perte. A cet instant précis, tu repenses seulement à votre conversation, laissant les voix débattre entre elles à défaut de pouvoir les faire taire. Ultimes pensées passagères avant de pénétrer profondément dans l’antre des rêves.

@elias caroll, dans les grottes, 18 décembre 2118
Contenu sponsorisé

(mila) everything i need - Page 2 Empty Re: (mila) everything i need

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum