Aller en bas
Astrid Helgusson
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2015 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Meeka, Elias & Richard MESSAGES : 1527 CELEBRITE : Rose Leslie COPYRIGHT : ava by jenesaispas METIER/APTITUDES : Mercenaire et voleuse TRIBU : Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. POINTS GAGNES : 99
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

(saoirse) it wasn't meant to be Empty (saoirse) it wasn't meant to be

le Ven 18 Jan - 0:23
it wasn't meant to be

Après le passage de Selden, le lendemain de la punition d'Ezra ;; Il n’est pas toujours possible de faire le point sur tout ça, une situation incompréhensible, un enchaînement d’actions qu’elle ne comprend pas forcément. Elle sait qu’il est facile de se tourner vers elle quand il y a une mission à réaliser. Il suffit de lui donner un bâton, de l’amadouer pour qu’elle soit disposée à faire tout ce qu’on pourrait vouloir d’elle. Ce n’est pas forcément une bonne chose, elle ne fait pas ce qu’il faut et elle ne le sait que trop bien. Pour autant, elle n’a jamais cherché à aller plus loin, à comprendre ce qu’il était judicieux de faire. De manière générale, rester dans l’ombre, c’est ce qu’elle fait de mieux. Et si elle réalise les missions qu’on peut bien lui demander, c’est parce que son métier le lui demande. Accepter les missions, même les plus disgracieuses. Ne pas se plaindre, ne pas s’en formaliser, ne pas geindre et surtout, ne pas refuser. C’est ce que Tom lui demandait et elle a toujours été disposée à faire ce qu’on lui demande. Oh bien sûr qu’un mercenaire n’a pas d’état d’âme, même quand ça peut s’avérer nécessaire ou bénéfique. La rousse ne cherche jamais où se trouve la limite entre le bien et le mal vis à vis de ce qu’ils sont en mesure de faire. Et dans l’instant, bien sûr qu’elle a senti que c’était une mauvaise idée. Est-ce que ça veut dire qu’elle allait refuser ? Certainement pas. Parce qu’elle sait ce qui est en jeu ou du moins, la récompense derrière. Ce qui est en jeu, elle ne s’en soucie réellement qu’à moitié.

Quand elle ferme la porte derrière Selden, elle ferme un instant les yeux, posant son front sur le mur un instant, le temps de reprendre le contrôle plus ou moins. Kyran était mêlé à tout un tas de choses auxquelles elle aurait voulu ne pas penser. Plus facile à dire qu’à faire, évidemment. Maintenant, il ne reste plus qu’à voir comment elle va gérer ça sans avoir à se faire coincer ou sans attirer la moindre attention. Il n’y a rien de différent, rien d’étrange quant à ce qu’elle doit faire mais ça ne veut pas dire que c’est aussi facile qu’elle ne pourrait le vouloir. Il faut être minutieux et surtout, faire attention. A trop vouloir être discret, on finit souvent par se faire repérer, et quand on fait trop de bruit, le résultat peut vite être le même. Pour Astrid, c’est plus simple quand elle n’a pas besoin d’être discrète. Mais elle sait le faire quand cela devient nécessaire d’une quelconque façon. Elle sait le faire parce que c’est ce qu’elle a appris à faire toute sa vie. Et si elle n’y arrivait pas, que pourrait bien penser Tom de ce qu’elle a fait jusqu’ici ? son intention, justement, c’est de montrer aux gens de quoi elle est capable. Ils n’y croient pas toujours, c’est vrai. Mais ça reste dû au fait que la rousse n’est qu’une femme, elle est fragile, vous comprenez ? Et en plus ? Elle n’est pas née Rahjak. Que de tares intolérables hein. Mais elle force, grandit et avance. Elle fait ce qu’il faut quand il le faut et elle grandit, chaque jour. Comme sa réputation. Et c’est pour ça qu’on se tourne vers elle. Sans doute aussi pour ça que Selden se tourne vers elle. Kyran avait confiance en elle, ça aide. Mais ce n’est jamais suffisant.

Quand elle reprend ses esprits, après quelques secondes, elle s’éloigne de l’entrée et se dirige vers la chambre de son esclave. Elle n’est pas stupide. Sa chambre donne sur la pièce où elle se trouve et les murs ne sont pas bien épais. En général, elle s’en moque, elle n’a rien à cacher. Pour autant, en cet instant, la donne est différente. Parce que là, on parle de quelque chose qu’il aurait fallu qu’elle n’entende pas. Elle a confiance ? Oui, un peu, pour les petites choses. Ce genre de secret, elle ne sait pas ce qu’elle pourrait en faire. Alors quand elle rentre dans la pièce, doucement, elle aimerait la trouver endormie, elle espère la trouver les yeux fermés, la respiration lente et calme. Tout serait plus facile, plus simple. Tout serait évident et elle n’aurait qu’à retourner d’où elle vient, elle n’aurait qu’à se coucher et dormir jusqu’à demain, où elle se mettrait en quête de ce qu’elle doit faire et d’autres choses encore. Mais bien sûr… Pour ça, il faut qu’elle trouve ce qu’elle veut et… Elle n’est pas certaine d’avoir cette chance.
AVENGEDINCHAINS
Admin - Apocalypse Please
Saoirse Crowley
DATE D'INSCRIPTION : 13/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre MESSAGES : 2342 CELEBRITE : Taissa Farmiga COPYRIGHT : terpsykore . & Signa : ishtar ÐVÆLING, Soan METIER/APTITUDES : Esclave Rahjaks, ancienne Pikuni (botaniste, soin) TRIBU : Ancienne Pikuni POINTS GAGNES : 104
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - Apocalypse Please

(saoirse) it wasn't meant to be Empty Re: (saoirse) it wasn't meant to be

le Jeu 14 Mar - 19:24




it wasn't meant to be


Astrid & Saoirse


Les derniers événements ne sont pas si simples à encaisser. Elle sait comment elle doit se comporter, comment faire pour que tout se passe bien pour elle ici mais quand cela concerne d’autres et en partie des personnes qu’elle considère comme des rares amis dans la cité c’est différent. La punition d’Ezra lui a fait quelque chose parce que c’est facile pour elle de se mettre à sa place, d’imaginer que cela aurait pu lui arriver à elle-même si elle sait très bien par la même occasion qu’elle n’aurait jamais rien fait pour que ça lui arriver. Elle s’empêche de trop penser à un avenir passé en dehors de ces murs pour éviter de penser à toute rébellion. Elle n’a pas à y penser parce qu’elle est chanceuse. Elle aurait pu tomber sur pire qu’Astrid. Elle ne lui demande pas tant de choses à réaliser, pas le plus ingrat non plus. Des tâches ménagères en gros qu’elle aurait eu aussi à réaliser chez elle si elle avait eu un chez elle. Elle soupire à l’intérieur de la maison en y pensant encore. Elle doit arrêter, trouver quelque chose, nettoyer encore parce qu’elle a vu de la poussière dans des recoins alors qu’elle a tout nettoyé y’a pas deux jours. C’est hallucinant mais en même temps quand le mode dans lequel elle vit n’est constitué qu’en milliers de grains de sable, ce n’est pas étonnant. Ce qui est étonnant, c’est qu’ils n’ont pas eu de tempête de sable. Pour le moment ils ont été épargnés. Elle a entendu des rumeurs sur ce qu’il s’est passé sur les terres. Elle espère qu’il n’y a pas eu trop de morts, que les siens vont bien. Elle y pense évidemment parce que même si elle n’y est pas, même si elle préférerait ne pas y penser parce que c’est plus simple ainsi, elle y pense. Parce qu’elle ne peut pas rester insensible au reste du monde parce qu’elle est ici. Coupé de ce monde qu’elle ne peut pas atteindre autrement que par des rumeurs rapportée par ces mêmes qui l’ont emmenée ici.

Elle y pense évidemment et ne fait pas tellement attention quand Astrid va dehors. Sur le moment elle n’a même pas fait attention que c’était quelqu’un qui attendait dehors. Elle n’entendit pas tout de ce qu’il s’était passé, entendit juste quelques murmures, quelques mots sans trop parvenir à en faire une situation précise de ce qu’il se passait en réalité dehors. Cela ne la concernait pas, c’était une histoire de Rahjaks, probablement, plus que probablement oui. Elle était curieuse mais préféra reculer de quelques pas pour ne pas être impliquée même de façon indirecte sur ce qui ne la concernait pas, dans ce qui risquait de ne lui apporter qu’une source d’ennuis inépuisable. A bien y penser, c’était toujours de façon indirecte qu’elle se laissait entraîner dans ce qui la concernait en rien au départ comme les mines, comme les Naoris, comme tout un tas d’événements s’étant passé dans la cité ou à l’extérieur depuis qu’elle y était esclave. Le mieux est de retourner dans sa chambre, petite pièce qui n’a rien d’un palais mais qui est la sienne. C’est tout différent. Oh elle sait bien sur que même si elle fait de son mieux pour ne rien entendre, elle aurait pu ne rien entendre si elle ne s’était pas retrouvée dans cette maison. Elle ne sait pas trop quoi lui dire quand elle la voit arriver en fait. Elle est juste là c’est tout et s’il avait été préférable qu’elle n’entende rien, et bien il aurait fallut aller ailleurs. « C’est calme depuis un moment n’est-ce pas ? » Quoi de mieux pour tenter d’en parler, alors que quelqu’un est venu parler d’un sujet qu’elle aurait préféré elle-même ne pas entendre. Ca la concerne de trop près à présent.

Spoiler:



— code by lizzou —

Astrid Helgusson
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2015 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Meeka, Elias & Richard MESSAGES : 1527 CELEBRITE : Rose Leslie COPYRIGHT : ava by jenesaispas METIER/APTITUDES : Mercenaire et voleuse TRIBU : Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. POINTS GAGNES : 99
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

(saoirse) it wasn't meant to be Empty Re: (saoirse) it wasn't meant to be

le Mer 17 Avr - 20:18
it wasn't meant to be

Après le passage de Selden, le lendemain de la punition d'Ezra ;; Tu n’as pas envie d’envenimer les choses. Ton existence est libre et elle a été pourtant un peu compliquée dès la naissance. A cause de ça, tu sais que tu ne peux pas te permettre les mêmes choses que les autres. Pourtant aujourd’hui, tu as réussi à établir une base solide autour de toi. Tu as fini par comprendre comment interagir avec ce monde et tout est devenu plus compréhensible, plus supportable. Peut être que tu te trompes parfois, que tu fais certaines erreurs et que tu continues à prendre les mauvaises décisions. Mais ce n’est plus comme avant. Avec la réputation qui te suit et les capacités dont tu fais preuve, tu n’as plus à indiquer qui tu es, les gens le comprennent et le réalisent tout seul. Tu n’as plus à prouver qui tu es, tu n’as plus à leurs faire comprendre que tu fais les choses bien ou non. Tu fais comme tu peux, et il n’est donc pas nécessaire de chercher plus loin. C’est agaçant, c’est vrai, mais il n’y a rien à ajouter, n’est-ce pas ?

Ce ne sont pas les murs qui vont taire ce que tu as échangé avec Selden. Cela n’avait pas sa place chez elle mais c’est arrivé et on ne fait pas toujours les choses comme on le souhaite. C’est juste comme ça. Un soupir s’échappe de tes lèvres alors qu’une grimace étire légèrement les traits de ton visage. Tu n’as pas la moindre raison de te formaliser avec les choses qui t’entourent et qui te tombent sur le bout du nez. Face à ton esclave, tu sais que tu n’as pas à te taire, et que tu es son seul appui. Tu pourrais laisser entendre que tu te vantes d’une quelconque manière mais ce n’est absolument pas le cas. La vérité, c’est que c’est vraiment ainsi que sont les choses. Tu n’as aucune raison de le taire. Si Saoirse ouvre la bouche au mauvais moment et que les choses viennent à s’écrouler, elle risquera sa peau tout autant. Et elle le sait, ton esclave n’est pas stupide et elle prendra les dispositions nécessaires. Sauf si d’une quelconque façon, tu viens à risquer sa vie ou qu’elle se sent en danger d’une quelconque manière, parce que ça aussi, ça pourrait arriver, n’est-ce pas ?

Tu veux juste savoir ce qu’elle a pu entendre, en réalité, parce que si ça se trouve, elle n’a absolument rien entendu et tu te tracasses pour bien peu de choses. Ce serait bien possible. Disons que dès que tu te retrouves acculée face à une situation étrange et bancale, tu cherches toujours à faire en sorte que ça puisse bien se passer. Mais ce n’est jamais aussi simple. Tu te contentes donc d’aller voir si elle dort, si elle est consciente et si elle a conscience de ce qu’elle entend. Mais.. Lorsqu’elle prend la parole pour te dire que ça fait longtemps que c’est calme, tu te mets à grimacer. Est-ce une manière de sa part de te dire que ça ne le sera plus ? C’est possible n’est-ce pas ? Elle a peut-être tout entendu et peut-être part-elle du principe que la mission que Selden lui a donné est mauvaise ? Que tu ne dois pas faire une chose pareille ? Ce n’est pas vraiment à ton esclave de te dire ce que tu dois ou ce que tu ne dois pas faire mais… Un avis extérieur n’est jamais de trop n’est-ce pas ? Aucune idée. T’as pas vraiment envie de réfléchir à tout ça. La cause de Selden est juste, bien que ton quotidien te plaise. Kyran était à la tête de tout ça et tu ne peux donc pas faire comme si tu ne l’avais pas entendu, comme si tu n’allais pas y réfléchir. Dans le fond, c’est une mission comme une autre pour laquelle tu vas être rémunérée. Est-ce que le reste compte vraiment, d’une certaine manière ? Tu te permets d’en douter, en fin de compte. " Le calme ne dure jamais. ". Tu hausses les épaules, t’appuies contre le mur et croise les bras. Tu la fixes un instant avant de soupirer. " Qu’est-ce que tu as entendu ? ". Autant lui poser directement la question pour parvenir à ne pas avoir de quelconque surprise.
AVENGEDINCHAINS
Admin - Apocalypse Please
Saoirse Crowley
DATE D'INSCRIPTION : 13/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre MESSAGES : 2342 CELEBRITE : Taissa Farmiga COPYRIGHT : terpsykore . & Signa : ishtar ÐVÆLING, Soan METIER/APTITUDES : Esclave Rahjaks, ancienne Pikuni (botaniste, soin) TRIBU : Ancienne Pikuni POINTS GAGNES : 104
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - Apocalypse Please

(saoirse) it wasn't meant to be Empty Re: (saoirse) it wasn't meant to be

le Jeu 25 Juil - 0:26



It wasn't meant to be


ANIMATION - ASTRID ET SAOIRSE


Elle ne s’attendait pas à se retrouver dans cette situation. Ce n’est pas ce qu’elle recherche depuis le départ ici, depuis qu’elle a su comment gérer ce nouveau statut imposé. Elle ne veut pas créer de problèmes comme d’autres peuvent le faire, si elle pouvait simplement vivre sans crainte de perdre la tête en étant esclave à la cité, ça serait vraiment déjà bien. Et pour ça, elle doit pour commencer ne pas écouter aux portes. Mais y peut-elle, elle, si les portes n’en sont pas, si elle n’était que juste là comme c’était le cas depuis le tout départ, depuis qu’ils l’ont emmenée ici. Elle a écouté mais sans le vouloir, elle a tout simplement cette malchance d’être dans une de ces maisons faites pour une ou peut-être deux personnes, elle ne sait pas. Une, elle suppose. Elle ne voit pas Astrid vivre avec quelqu’un. Peut-être qu’elle n’a jamais cherché ça et Saoirse la comprendrait, ça leur ferait un point commun mais ce point commun n’est pas ce qui l’amène à y penser à cette maison trop petite pour qu’elle ne puisse pas du tout entendre ce qui ne devrait pas être entendu par elle.

Elle a entendu quelques mots, c’étai déjà suffisant, évidemment. Elle peut jouer à ignorer qu’elle était là, elle le fait d’ailleurs déjà bien assez souvent mais peut-elle le faire lorsqu’Astrid refermera la porte en sachant très bien qu’une tête brune était présente de l’autre côté. Cinq secondes, le temps de la conversation tout entière, cela n’a pas d’importance : elle était là. Ca suffit bien évidemment à Astrid pour se diriger vers elle qui parle comme s’il ne s’était rien passé de l’autre côté. Elle est bien avec cette vie presque tranquille à la cité. Elle ne cherche de problème à personne, ne finira pas sur la place publique comme l’autre esclave la veille. Elle peut avoir des gestes stupides mais pas aussi stupides que ceux qui peuvent lui faire perdre la vie de façon définitive, pas parce qu’elle l’aura décidé cette fois. Veut-elle rester dans l’ombre, toujours ? Elle ne sait pas. Il y a beaucoup de choses qu’elle ne cautionne pas ici mais est-ce à elle pour autant de participer à tout ça, à ces bruits qu’elle entend malgré elle, à cette rébellion dont elle a vu la fin quelques mois auparavant dans le désert, dans cet endroit où elle aurait souhaité ne jamais avoir mis les pieds. Les Rahjaks sont inconscients des décisions qui prennent pour d’autres.

Elle ne sait pas si elle va rester silencieuse, si elle va continuer de faire comme si tout allait bien alors que si justement Astrid vient vers elle pour voir ce qu’elle a pu entendre, c’est qu’il se passe quelque chose qui pourrait bien la concerner d’ici quelques temps. Elle n’aimerait pas perdre la tête pour quelques décisions prises par Astrid seule alors dans ce cas là, même si elle ne sait pas comment aborder les choses, oui elle préférerait tout savoir, savoir dans quoi elle s’engage malgré elle même si elle ne s’y engage pas réellement. Elle s’y engage parce qu’Astrid est concernée, elle fera partie des dommages collatéraux si quelque chose venait à arriver, si tout ne se déroulait pas comme prévu. « Le calme ne dure jamais. » Elle l’observe quelques secondes, Astrid, se demande comment elle va s’y prendre pour dire ce qu’il se passe dans sa tête. C’est toujours un problème épineux dans une situation comme la sienne. « Qu’est-ce que tu as entendu ? » « Quelques mots j’ai décroché après. J’en ai entendu d’autres. Les murs ne sont pas très épais. » Elle n’a pas vraiment tout entendu, elle n’a pas fait exprès d’entendre. Elle était plongée dans ses pensées la plupart du temps à tenter de savoir où se situer par rapport à tout ça, à ces bribes de mots qu’elle entendait sans pour autant vouloir les entendre. « J’ai entendu des noms. » Des noms cela ne veut rien dire si on ne sait pas ce qu’ils signifient, ce qui est son cas, elle se demande simplement quelle va être la réaction d’Astrid en apprenant ce qu’elle vient de lui dire.

Spoiler:
@Astrid Helgusson J'suis vraiment désolée de ce retard immense de cette réponse  (saoirse) it wasn't meant to be 2215546156 N'hésite pas si quelque chose ne va pas (saoirse) it wasn't meant to be 484338566  

— code by lizzou —

Astrid Helgusson
DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2015 PSEUDO/PRENOM : avengedinchains MULTICOMPTES : Milo, Meeka, Elias & Richard MESSAGES : 1527 CELEBRITE : Rose Leslie COPYRIGHT : ava by jenesaispas METIER/APTITUDES : Mercenaire et voleuse TRIBU : Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. POINTS GAGNES : 99
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

(saoirse) it wasn't meant to be Empty Re: (saoirse) it wasn't meant to be

le Ven 26 Juil - 17:36
Il n’est jamais facile de réellement faire confiance à quelqu’un. En réalité, Astrid n’a jamais fait confiance à personne. Si elle veut réellement être honnête, elle parviendra avec facilité à voir qu’elle ne faisait pas non plus confiance à Tom. Il n’était pas capable de sentiment, pas capable de comprendre les erreurs de la rousse. Et en fin de compte, elle sait qu’il l’a prise avec elle dans le seul et unique but de servir ses propres intérêt. Il serait donc ridicule de prétendre le contraire, d’une quelconque façon. Il aurait été capable de la vendre s’il en avait éprouvé le besoin ou si ça lui avait apporté quelque chose. C’est difficile à admettre, c’est sûr, mais c’est le genre de chose qu’on finit par voir quand on prend suffisamment de distance. Ca n’a strictement rien de facile bien sûr, elle ne prétendra jamais le contraire. Aujourd’hui encore, c’est le genre de chose qu’elle n’est pas vraiment capable d’aborder à voix haute. Mais elle a conscience des choses qui ne fonctionnaient pas vraiment. Tout ceci est passé. Et puisqu’elle n’a jamais eu la chance d’être réellement entourée, tout ceci ne lui manque pas. Ce n’est pourtant pas facile. Une grosse difficulté face à laquelle on ne parvient pas forcément à faire la part des choses. Sans réelle famille, Astrid ne sait pas comment ça se gère. Et sans doute ne pourra-t-elle jamais le savoir puisque ce n’est pas une occasion qui se dessine dans son cercle. Ses parents sont disparus et l’éventualité d’avoir une famille ne semble même pas être possible. Il faudrait qu’elle soit un peu plus capable de supporter les gens pour cela. Et ce n’est pas vraiment gagné.

Forcément, avec un esclave, la confiance est mise à rude épreuve. Elle est difficile à contrôler, difficile à prendre en mains. Et forcément, l’avoir sous son toit à tout moment, ça ne facilite rien non plus. Astrid réalise avec une facilité déconcertante qu’elle lui fait pourtant suffisamment confiance. Beaucoup trop peut-être. Ce n’est pas le cas pour tout. Elle se méfie de bien des choses. Et elle fait bien attention à tout ce qu’elle peut dire. De manière générale. Mais elle ne cherche jamais plus loin. Ce soir, c’est un peu comme une nouveauté, un test, une situation face à laquelle elle ne sait absolument pas comment se comporter. Elle ne veut pas fauter, ne veut pas se tromper mais là, pour le coup, elle ne sait pas. Saoirse a entendu une conversation qui ne la concerne pas vraiment. PAs du tout même. Et à cause de ça, elle se retrouve un peu prise au piège. Et elle ne supporte absolument pas ce qui peut se passer maintenant. Tout peut se jouer sur l’échange qu’elles s’apprêtent à voir. Le genre un peu étrange où on teste la confiance de l’autre et sa capacité à garder des secrets. Là, en l’occurrence, ça n’a strictement rien de facile parce que la situation n’évolue pas.

Bref. Là tout de suite, elle doit faire attention. Son futur peut en dépendre. Si elle a joué la cool, si elle a fait de son mieux par rapport à tout ça, elle réalise avec une facilité déconcertante qu’elle doit désormais serrer les poings pour que la situation évolue correctement. Il ne faudrait pas que Saoirse s’imagine qu’elle détient un pouvoir sur elle. Astrid est la mercenaire, celle qui manie le fouet. Et si un jour elle vient à couler à cause de son propre esclave, elle l’étouffera de ses mains si ça devient nécessaire. Avec une facilité déconcertante. Sans même un regard en arrière, ni le moindre regret.

C’est du moins ce qu’elle doit essayer de lui faire croire. Parce qu’elle aura beau dire ce qu’elle veut, elle s’est habituée à cette tête blonde.

Elle a entendu des choses. Quelques mots, quelques noms. Et ce n’est pas facile parce qu’on réalise alors qu’elles sont prises dans l’étau d’un secret qui pourrait les dépasser toutes les deux. Elle a raison en effet, les murs ne sont pas bien épais. Et cette maison n’était pas un problème à ce moment-là puisque ça ne servait à rien de chercher plus loin avant. Elle vivait seule, qui aurait pu entendre du bruit ? Personne, justement. Et maintenant, il lui faut faire attention. Il lui faut voir si Saoirse peut être dans le coup. Parce que mine de rien, si Astro tombe, son esclave tombera aussi. Elle finira chez quelqu’un d’autre. Et tout deviendra plus difficile. Entendre des noms rend la chose plus complexe en tout cas. " Et que vas-tu faire de ces noms ? ". Dans sa situation, Astrid réalise qu’elle doit se méfier de tout, faire attention à n’importe quoi. Elle doit se méfier, que ce soit facile ou non. Et dans la situation actuelle, ça n’a strictement rien de facile.

" Que ferais-tu si tu entendais des trucs dangereux ? ". C’est ça la véritable question justement. Si elle a au moins l’honnêteté de le dire. Ce qui n’est pas gagné.
Admin - Apocalypse Please
Saoirse Crowley
DATE D'INSCRIPTION : 13/04/2016 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre MESSAGES : 2342 CELEBRITE : Taissa Farmiga COPYRIGHT : terpsykore . & Signa : ishtar ÐVÆLING, Soan METIER/APTITUDES : Esclave Rahjaks, ancienne Pikuni (botaniste, soin) TRIBU : Ancienne Pikuni POINTS GAGNES : 104
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - Apocalypse Please

(saoirse) it wasn't meant to be Empty Re: (saoirse) it wasn't meant to be

le Jeu 22 Aoû - 11:17



it wasn't meant to be


Astrid & Saoirse


Elle ne fait pas trop attention Saoirse, le plus souvent. Ce qui se passe dans la cité ne la concerne pas, pas réellement. Cela devrait la concerner rien qu’un petit peu mais c’est si peu le cas qu’elle préfère ne pas s’attarder sur le marché quand elle y va, lorsqu’elle croise d’autres esclaves comme elle. Elle se sait si peu concernée par leur sort parce qu’elle n’a rien à craindre de sa situation, de l’endroit où elle est tombée. Astrid la traite bien, du moins par rapport à d’autres alors elle peut rester de marbre la plupart du temps, ne pas faire de faux pas parce que d’autres en ont faits, diraient qu’elle est presque du côté de ces Rahjaks en ne faisant rien. Elle dit simplement quelle est plus futée qu’eux pour ne pas se mettre inutilement dans l’embarras plus même, en danger. Ils ne mesurent pas la plupart du temps, les autres, ce qu’ils peuvent où ne peuvent pas faire, ils se disent simplement qu’ils devraient être libres et réagissent parfois de façon bien dangereuse. Depuis qu’elle a dépassé le stade de la déprime suicidaire, elle va mieux, enfin, disons plutôt qu’elle sait quoi faire la plupart du temps. Et la plupart du temps encore elle a l’impression d’être présente sans vraiment l’être. C’est ça aussi, elle a cette impression dérangeante de ne pas vraiment exister ici. C’est pour ça aussi que les autres se barrent, essayent. Mais dans le fond elle préfère cette vie ci plutôt qu’une vie de fuyarde pour finir à l’échafaud. Elle s’en sort plutôt bien au bout du compte.

Et pourtant là, malgré elle, elle a fait attention. Elle n’a pas pu faire celle qui n’entendait rien alors que cela se passait juste à côté. Elle a entendu plus qu’elle ne veut le dire à Astrid mais est-ce que cela a de l’importance ? Elle ne sait pas tant, ce n’est pas comme si elle avait quelqu’un à qui donner l’information hein, cela ne l’avantagerait pas dans aucun des cas alors mieux vaut être du côté  d’Astrid. Pour le moment en tout cas jusqu’à ce qu’elle lui donne une raison de ne plus être de son côté. Elle aime avoir à choisir son destin même si elle ne le peut pas vraiment dans la cité. Si elle décide de trahir Astrid à un moment où à un autre, c’est qu’elle aura décidé d’en finir réellement avec tout ça, pas parce qu’elle aura voulu la trahir pour se hisser en haut de l’échelle sociale, quelque chose dans le genre, ce en quoi elle ne croit pas ici, tout reste immuablement pareil. C’est la même chose qui se passe tous les jours quoi qu’ils tentent de faire les autres esclaves, quoi qu’il tente de faire ce Selden qui a parlé à la rousse quelques instants plus tôt. Cela chance que pour les autres, jamais pour eux.

C’est une réalité à laquelle elle se fait bien facilement alors pour l’heure elle reste plutôt silencieuse pour ce qu’elle sait réellement même si elle ne sait pas grand-chose en réalité. Quelques mots, quelques causes balancées qui pourraient tout aussi bien ne pas exister, c’est rien dans le fond. Rien de bien tangible dans ta tête. Juste des mots, juste des noms qui pourraient causer du tort aux concernés si elle venait à les donner à certaines personnes mais le ferait-elle hein ? Non, elle ne pense pas qu’elle le ferait sauf en cas de force majeure mais elle ne voit pas l’intérêt de manigancer quelque chose dans son coin maintenant. Plus tard ? Elle ne sait pas de quoi demain sera fait alors elle se contente de regarder Astrid de façon curieuse comme si elle essayait de savoir quoi lui répondre, quelle serait la meilleure réponse à lui donner. « Et que vas-tu faire de ces noms ? » Elle ne sait pas, pour le moment la réponse serait plutôt ‘rien’. Mais cela ne lui suffirait pas à Astrid pas vrai ? C’est pour savoir si elle peut lui faire confiance qu’elle lui pose la question de façon assez directe comme elle l’a toujours été. Saoirse hausse les épaules. Elle ne sait pas, sincèrement, elle ne sait pas quoi faire de ces quelques mots, ne se voit pas les utiliser et puis même si elle le faisait, elle ne sait pas vers qui elle pourrait se diriger. Il y a quelques têtes en qui elle a plus ou moins confiance mais elle ne se verrait pas le leur dire. Elle se fait tout juste confiance pour survivre alors le jour où elle accordera sa confiance aux autres n’est pas encore arrivé. « Je n’en sais rien. Rien serait assez juste. » Assez. Parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle devrait faire de ces noms. « Je ne vais pas les oublier mais je ne vais pas les utiliser non plus. » Elle ne sait pas si c’est la réplique qu’Astrid veut entendre, elle n’en sait rien. Finalement elle ne la connait pas assez pour le savoir.

Alors elle attend la suite parce qu’il y aura une suite à ce qu’elle lui dit, à ce qu’Astrid lui dit ça maintenant, elle ne le lui dit pas pour rien ça c’est sur. « Que ferais-tu si tu entendais des trucs dangereux ? » Elle la regarde un moment en se demandant si elle plaisante ou non, bien évidemment non. « Tout est déjà dangereux. » Tout est déjà dangereux pour elle mais ça bien évidemment la mercenaire ne le remarque probablement pas parce que c’est normal que ça le soit déjà pour une esclave, ce qui compte c’est l’avenir seul de la rousse. « Cela ne changerait pas de d’habitude non, on me dirait quoi faire. » Est-ce de la provocation ? Elle ne le pense pas, si oui, c’est pas calculé comme si elle l’avait cherché d’avance, elle ne sait juste pas quoi répondre que ça. C’est qu’elle ne sait pas grand chose, qu’elle ne le saura que si Astrid partage les informations avec elle et de ce qu’elle comprend, ce n’est vraiment pas gagné d’avance alors elle attend. Ce qu’elle semble faire depuis des années maintenant, depuis qu’elle est ici, elle attend que les choses changent même en se persuadant qu’elles ne changeront jamais. C’est mieux de ne pas se bercer d’illusion.

Spoiler:

— code by lizzou —

Contenu sponsorisé

(saoirse) it wasn't meant to be Empty Re: (saoirse) it wasn't meant to be

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum