Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Be easy on me, please (Kai&Sindella) Empty Be easy on me, please (Kai&Sindella)

le Jeu 27 Déc 2018 - 7:36

Sindella & Kai

Be easy on me, please

Ce fut une assez belle journée aujourd'hui. Autant que j'aime l'action que me procure l'infirmerie, autant le calme me rassure. Même les plus petites blessures peuvent être fatales ici. L'hygiène n'est pas la même que sur l'Odyssée et même une petite coupure peut être fatale et entraîner des conséquences graves. Comme par exemple, une septicémie causée par une blessure mal soignée qui s'est infectée. Pour des complications de ce genre, nous n'avons pas les équipements nécessaires et j'ai encore de la difficulté à comprendre que je ne peux pas tous nous sauver. C'est un combat mental à chaque jour pour moi et quelquefois, je me demande pourquoi j'œuvre dans ce domaine. Je n'ai pas eu la formation en ce qui concerne la perte d'un patient ou comme j'aime mieux le dire, la perte d'un ami. J'ai un attachement inconditionnel avec tous les cents. Que je les connaisse personnellement ou pas, je ferais tout pour aider tout le monde. Aujourd'hui, toutefois, mon esprit peut enfin s'accorder un moment de répit. Tout le monde semblait avoir fini de manger le dernier repas de la journée et les activités habituelles du campement commençaient déjà à ralentir. Si pour certains la journée se terminait, ce n'était pas le cas pour la mienne. J'aime être occupée, car je n'aime pas trop la solitude et ne rien faire. Trop de temps pour les pensées négatives que j'ai toujours en tête même si la plupart du temps, j'ai un sourire aux lèvres. J'aime mieux qu'il soit sincère que faux. J'avais enfin fini mon propre repas et je parcourais le campement des yeux puisque je cherchais une personne en particulier.



Ma rencontre avec Kai s'est faite de manière habituelle, à l'infirmerie. Toutefois, je crois que je peux me permettre de dire qu'il est un de mes plus fidèles patients à ce jour. Pas qu'il soit maladroit au contraire, avec ce qu'il fait comme métier, il est plus prédisposé aux blessures et par le fait même, croiser mon chemin. Je mentirais si je disais que je ne le trouve pas particulier. J'aime connaître les gens, mais avec lui, je ne sais jamais à quoi il pense. Il est très énigmatique et ça éveillée ma curiosité à son sujet. Même si c'était un peu un prétexte pour passer plus de temps avec lui au début, je dois avouer que j'aime bien nos séances d'entraînement. Je ne regrette pas de l'avoir proposé. Nous sommes rendus maintenant des bons amis et en même temps, j'ai acquis quelques bases d'autodéfenses. Je peux dire que je le considère comme mon professeur d'entraînement. Je n'ai jamais aimé la guerre, les armes et les émotions que tout cela engendre, mais dans le monde que nous vivons aujourd'hui, je n'ai pas le choix de savoir comment me défendre. Je n'ai pas la force pour un combat au corps-à-corps, mais j'aurais peut-être des chances dans un combat d'agilité et c'est ce que je travaille avec Kai présentement. Le maniement des armes comme des dagues concorde plus avec moi, même si je n'aime pas l'admettre ouvertement, je sais où trancher ou quoi couper pour un maximum de dégâts. Nous avons une parfaite relation de donnant-donnant et je l'apprécie beaucoup. Tout est une question d'équilibre dans la vie.



Ce soir, c'était la journée de notre entraînement habituel. Il y a des jours que je redoute ces rendez-vous et d'autres que non. Je prends ces entraînements seulement parce que je n'ai pas le choix. Je me répète peut-être un peu, mais je n'aime pas tout ce qui a rapport à la guerre. Vu que j'étais de bonne humeur, j'avais quand même hâte de m'entraîner. Les journées sont parfois redondantes alors ça me permet de faire autre chose que de passer mon temps à l'infirmerie. Kai était assis près du feu. Je ne savais pas ce qu'il faisait ou s'il m'attendait, mais j'étais prête pour commencer l'entraînement. Je m'approche alors de lui sans un sourire sur mon visage puis, je m'assieds à ses côtés sans lui dire un mot. Je regardais tout comme lui le feu qui brûlait devant nous. Je brise enfin le silence entre nous deux en le regardant directement dans les yeux. « Est-ce que tu m'évites Kai ? » Dis-je tout en essayant de soutenir mon regard qui devenait de plus en plus fuyant pour ne pas rire. « Je ne t'es pas vu à l'infirmerie aujourd'hui » dis-je avant de lui sourire et de rire doucement. C'était une petite blague entre nous deux. C'était rare les jours qu'il ne passait pas à l'infirmerie.



codage par LaxBilly.



Spoiler:
@Kai Collins   désoler encore du retard   Be easy on me, please (Kai&Sindella) 2499070051
Kai Collins
DATE D'INSCRIPTION : 27/11/2018 PSEUDO/PRENOM : Lexis MULTICOMPTES : Kieran K. Peters MESSAGES : 379 CELEBRITE : Kim Myung Soo COPYRIGHT : Avatar - myself / Code sign - anaëlle METIER/APTITUDES : Entraîneur et fabricant de lames courtes. POINTS GAGNES : 135
Voir le profil de l'utilisateur

Be easy on me, please (Kai&Sindella) Empty Re: Be easy on me, please (Kai&Sindella)

le Sam 29 Déc 2018 - 18:46

Be easy on me, please

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Be attentive with me.

27 décembre 2118, en soirée.

Cette journée fût plutôt calme, la routine habituelle quand une catastrophe ne débarque pas de nulle part… Kai n’est pas particulièrement dérangé par la routine, surtout que sur Terre elle est généralement de courte durée. Rien que ces derniers mois, il y a eu une attaque de Kraken (vive les hallucinogènes…), un phare hanté, et ce mois-ci c’est Noël et la préparation des élections. Une routine donc, mais loin d’être ennuyante…

Enfin bref, ce jour-là était calme et la soirée s’annonce tranquille également. Kai a fini son repas et profite de la chaleur du feu avant l’entraînement prévus avec Sindella. L’hiver s’annonce moins rude cette année mais il ne fait quand même pas super chaud…

Sindy, comme lui la surnomme, fini par le trouver et s’installe à côté de lui avec un semblant de sérieux. Kai ne réagit que lorsqu’elle prend la parole, tournant la tête vers elle pour se retrouver happé par son regard. Lorsqu’elle lui demande s’il l’évite, un sourire s’affiche sur le visage du jeune homme. En effet, il n’a pas eu à passer par l’infirmerie aujourd’hui. Entre les coupures, les coups aux entraînements et parfois des bagarres, autant dire qu’il y passe plutôt régulièrement… Mais pas aujourd’hui. Riant avec elle, il répond en se levant.

« Je n’ai pas encore fini journée. Sachant qu’on avait entraînement ce soir j’ai essayé de me préserver. »

Kai fait un clin d’œil moqueur à la jeune femme.

« Prête ? »

Le jeune homme retire un petit couteau en bois de sa ceinture qu’il tend à Sindella. Il taille ces lames exprès pour les entraînements, c’est moins dangereux… mais pas moins douloureux de se prendre un coup…

AVENGEDINCHAINS


HJ:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], aucun soucis dis, je ne suis pas pressée niveau RP, encore moins en période de fêtes/examens possibles...  Be easy on me, please (Kai&Sindella) 620182214
Admin △ Underneath it's just a game
Harlan Tikaani
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Electric Soul MULTICOMPTES : Kayden Elwood & Einar Helgusson MESSAGES : 8460 CELEBRITE : Jon Kortajarena COPYRIGHT : Blake. & tearsflight METIER/APTITUDES : Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate TRIBU : Naori POINTS GAGNES : 323
Voir le profil de l'utilisateur
Admin △ Underneath it's just a game

Be easy on me, please (Kai&Sindella) Empty Re: Be easy on me, please (Kai&Sindella)

le Dim 17 Fév 2019 - 10:21
RP archivé suite à la suppression de Sindella Be easy on me, please (Kai&Sindella) 484338566
Contenu sponsorisé

Be easy on me, please (Kai&Sindella) Empty Re: Be easy on me, please (Kai&Sindella)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum