Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Homecoming with the electric craftsman [PV Devos] Empty Homecoming with the electric craftsman [PV Devos]

le Dim 25 Nov - 14:47
20 Novembre 2118

Un an, tel était le temps qui s'était écoulé depuis sa dernière visite au campement des Odysséens. Ceux-ci s'étaient rapprochés des Cents, au propre comme au figuré, ils avaient d'ailleurs offerts une petite visite aux anciens exilés, leur permettant de découvrir plus avant leurs installations et allant même jusqu'à leur proposer de se joindre à eux pour former un groupe uni face au reste du monde, afin de mieux s'entraider en cas de coup dur notamment. Si Ikoku faisait partie de ceux que cela n'intéressait pas du tout, le fait demeurait qu'il y avait quelques rares personnes parmi les "ainés", comme elle les appelaient, qu'elle connaissait et appréciait sincèrement. Parmi eux se trouvait Devos avec lequel la jeune femme avait déjà eu l'occasion d'échanger à maintes reprises, que cela soit quand il était venu quelques jours au campement des Cents, partageant un repas et une discussion autour du feu central, que lorsque la brune avait visité la nouvelle base des Odysséens, ravie d'avoir quelqu'un de connu à suivre durant cette journée. Cette fois, la nouvelle invitation avait également été une annonce incroyable et qui n'avait pas manqué d'en surprendre plus d'un : l'électricité était revenue. Oh bien sûr, il ne s'agissait pas de groupes électrogènes capables de tourner jours et nuits en continu et permettant de retrouver le confort de la vie à bord du vaisseau, mais l'événement était suffisamment étonnant pour justifier un déplacement.

Un vrai dvd ?

Telle avait été la question que la brune s'était posée, observant l'attroupement qui se formait non loin de l'écran qui avait été placé de telle façon que tous ceux qui voudraient le regarder puisse le faire. Parmi eux elle reconnu quelques visages connus, notamment Taël et son fils James, ce dernier commençant déjà à s'occuper à sa façon en jetant des petites pierres sur les Odysséens alentours. Cette vision arracha un sourire attendri à la cultivatrice, avant qu'elle ne repère un peu à l'écart la silhouette familière de Devos qui ne semblait pas vouloir se mêler à l'évènement. S'approchant d'un pas rapide, quoique joyeux, elle arriva dans son dos et tapota son épaule, levant la tête pour lui adresser un sourire ravi, la faute à leur différence de taille assez conséquente.

- Alors, on broie du noir ?

Bien sûr cette petite plaisanterie n'avait pas pour but de plonger son interlocuteur dans un quelconque état morose, mais pour quelle autre raison le spécialiste en électricité du groupe des ainés se tiendrait-il à l'écart ? Avisant l'attroupement qui allait grandissant, la jeune femme se demanda quel film allait être passé à l'écran, bien que cela ne manqua pas de lui rappeler douloureusement la vie à bord de l'Odyssée. Préférant chasser de telles pensées, Ikoku reporta son attention sur son ami.

- Ça me fait plaisir de te voir, cela faisait longtemps.

Longtemps depuis l'an passé lors de la dernière visite, longtemps depuis que l'ouragan s'était abattu sur eux tous et qu'ils avaient bien cru mourir, longtemps que la vie s'était chargée de lui donner un peu plus d'aplomb avec autrui, bien qu'il y ait encore du travail à faire de ce côté-là. Devos pour sa part n'était plus intimidant depuis qu'ils avaient passé une soirée entière à discuter, alors on pouvait sans hésiter les considérer comme de bons amis qui se retrouvaient et prenaient des nouvelles l'un de l'autre.

- Comment vas-tu ?
Devos Acciaro
— Chi cerca, trova —
Devos Acciaro
DATE D'INSCRIPTION : 20/12/2016 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + BABY JONAS ; MESSAGES : 1412 CELEBRITE : JAI COURTNEY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : INFORMATICIEN, ANCIEN LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; POINTS GAGNES : 47

Homecoming with the electric craftsman [PV Devos] Empty Re: Homecoming with the electric craftsman [PV Devos]

le Lun 24 Déc - 14:06


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Homecoming with
the electric craftsman
20 NOV 2118

Après tous ces mois, tout ce travail, toutes ses recherches, voilà enfin un résultat. L’éolienne se trouve désormais sur le toit du bâtiment principal et, de temps en temps, Devos et d’autres s’occupent de gérer son bon fonctionnement. Forcément, ça ne peut pas vraiment apporter l’énergie nécessaire à un village en entier, mais c’est déjà un si grand pas en avant que Devos se sent renaître. Que plus personne ne lui dise que son travail est impossible. Que son travail ne mènera nulle part. Cette éolienne, un peu rudimentaire, est la preuve que tout peut arriver. Qu’avec un peu de bon sens, de la patience et un travail sans relâche, l’électricité peut faire son retour. Et, naturellement, Devos n’est pas prêt de s’arrêter là. Il vise toujours à remettre sur pied les serveurs et archives de l’odyssée. Ils doivent trouver un moyen de récupérer toutes ses informations qui, à ses yeux, sont plus que vitale. La preuve, c’est grâce au troc avec les Athnas qu’ils ont pu récupérer des aimants, mais s’ils avaient su plus tôt où en trouver, peut-être auraient-ils gagné du temps. Maintenant, plus que jamais, Devos sent le besoin de faire une carte des ressources. De noter les particularités et savoir-faire de chaque tribu. Ils ont beaucoup à apprendre pour trouver le parfait équilibre de vie sur terre. En attendant, pour fêter la nouvelle (parce que c’est ainsi que les autres ont besoin d’exprimer cette nouveauté, en la fêtant comme une victoire), ils ont mis en place un cinéma.

Oui. Avec un écran mis en place pour l’événement et un DVD vieux comme le monde, voilà quelque chose qu’on appelle l’espoir. Si Devos n’en a pas besoin, il sait en revanche que ce petit événement peut de nouveau rapprocher les jeunes avec les siens. Une chose importante pour que leur relation avance, surtout pour lui qui espère sincèrement un regroupement dans les mois à venir. Peut-être qu’il en demande trop, il ne sait pas.

Debout dans un coin, il ne veut pas participer. Ce n’est pas son genre à lui, de s’asseoir et de fixer un écran. Il a toujours besoin d’être actif, il a toujours besoin d’avancer. Il remarque rapidement quelques visages familiers dans la foule et, sans savoir comment l’exprimer, il ressent comme une fierté. Il remarque la curiosité dans les regards, les sourires sur les visages, oui, ce petit moment fait des heureux et par conséquent, Devos se sent bien. Même si l’énergie ne sera pas toujours stable, même si elle ne peut pas être encore utilisée comme il le veut, au moins, ce soir, elle aura permis à certains de rêver.

« Oui ? » Il se tourne vers la petite bouille d’Ikoku qu’il n’avait pas revue depuis un moment. Elle vient de le surprendre, lui qui était loin dans son imagination. Il ne peut d’ailleurs que lui sourire, d’une part parce qu’elle est bien trop adorable pour être ignorée et d’une autre parce qu’il ne l’a pas revu depuis un certain moment, maintenant. « Non, non, je vais bien. Je préfère juste m’assurer que tout se passe bien… » Sur le plan technique plus que sur le plan moral et le rapprochement des adultes avec les jeunes.

« Oui, c’est vrai. » D’un seul coup, il cherche sur elle des signes. Est-ce qu’elle avait des marques, des cicatrices vis-à-vis de cette planète ? Il ne voit rien et préfère ne pas poser la question. « Je vais bien, je suis curieux de voir comment la soirée va se passer, mais je ne vais pas rester longtemps. » Il lui indique alors un petit banc plus loin, pour éviter qu’elle passe les prochaines minutes le nez en l’air. Il s’y installe en premier, gardant tout de même un aperçu de l’espace cinéma créer pour la soirée. « Tu es venue voir le film ? »

Invité
Invité
Anonymous

Homecoming with the electric craftsman [PV Devos] Empty Re: Homecoming with the electric craftsman [PV Devos]

le Sam 12 Jan - 10:55
A peine s'est-il retourné qu'elle lui a adressé un grand sourire, heureuse qu'elle était de le revoir sain et sauf, et apparemment d'une bien meilleure humeur que ce qu'elle avait pu redouter en le voyant ainsi à l'écart. Le fait qu'il lui sourit en retour fut un excellent signe et la jeune femme vint se placer à ses côtés, suivant son regard à l'intention de l'écran tandis qu'il affirmait s'être ainsi placé en retrait pour mieux surveiller le bon déroulement de la séance de diffusion. Elle-même porta son attention sur l'attroupement qui s'était formé, sur des aînés et des jeunes qui se retrouvaient avec bonne humeur pour certains, ce qui était sans doute une bonne chose malgré la méfiance qui perdurait encore, pour elle comme pour d'autres. Si des gens comme Devos donnaient envie de rejoindre les Odysséens dans leur campement, la présence de membres du Conseil avait tendance à donner envie de fuir à Ikoku qui préférait ainsi se tenir à l'écart de toute agitation et de tout regroupement, aussi festif soit-il. Pour autant l'appel de la technologie avait été trop grand pour ne pas y céder, ne serait-ce que pour voir cela de ses propres yeux afin d'y croire réellement.

« Je vais bien, je suis curieux de voir comment la soirée va se passer, mais je ne vais pas rester longtemps. »

Il lui indiqua alors un petit banc et, après avoir reçu un sourire de la jeune femme, cette dernière s'y dirigea d'un pas enjoué sans se faire prier, marchant sans aucune difficulté ni claudication, son corps ne semblant porter aucune séquelle d'aucune sorte quant aux récents et tragiques évènements survenus avec l'ouragan. Bien sûr il y avait toujours la possibilité qu'elle porta sous ses vêtements une cicatrice ou une autre, mais cela ne semblait pas être le cas et sa bonne humeur en était probablement la meilleure preuve qui soit. Le deuil, lui, avait été fait bien que difficilement et à présent il leur fallait à tous aller de l'avant, car c'est ainsi que fonctionnait ce monde.

« Tu es venue voir le film ? »

- En fait, j'étais venue voir si c'était vrai ou bien s'il s'agissait d'un mensonge destiné à nous attirer ici.

Une telle franchise venant de Ikoku n'était pas chose courante, pour autant elle adressa à Devos un sourire aussi gentil que la dernière fois qu'ils s'étaient vus et, prenant place sur le banc, tapota l'espace à côté d'elle qui était plus que suffisant pour que l'homme s'y installe également.

- J'avais oublié ce que ça faisait de voir un écran, c'est étrange, presque... surréaliste. J'ai l'impression de voir quelque chose d'une ancienne vie.

Elle rit un peu, amusée par ses propres paroles.

- Je dis des bêtises excuse-moi.

Affirma-t-elle en secouant la tête avant de reporter son attention sur lui, le détaillant à son tour avec attention à la recherche d'éventuelles blessures, pour finalement s'arrêter à ses yeux, souriant de soulagement de le voir en apparence indemne.

- Est-ce que c'est à toi que l'on doit ce tour de magie ?

Taquina-t-elle gentiment, désignant l'écran où les images étaient apparus sous les acclamations plus ou moins fortes de plusieurs spectateurs qui semblaient à présent captivés, fascinés par le film qui commençait et n'allait pas manquer de faire parler durant de longues semaines, peut-être même plus encore.
Devos Acciaro
— Chi cerca, trova —
Devos Acciaro
DATE D'INSCRIPTION : 20/12/2016 PSEUDO/PRENOM : ELOW ; MULTICOMPTES : QUEEN IRINA + BABY JONAS ; MESSAGES : 1412 CELEBRITE : JAI COURTNEY ; COPYRIGHT : ELOW ; METIER/APTITUDES : INFORMATICIEN, ANCIEN LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; POINTS GAGNES : 47

Homecoming with the electric craftsman [PV Devos] Empty Re: Homecoming with the electric craftsman [PV Devos]

le Sam 26 Jan - 21:19


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Homecoming with
the electric craftsman
20 NOV 2118

C’est agréable. Les jeunes s’installent petit à petit, certains adultes aussi s’invitent à l’événement curieux. Tout le monde se demande si c’est vrai, si ça marche vraiment, si ce soir un film va être diffusé. Un film. Il y a quelques semaines encore, Devos et d’autres s’acharnaient sur les éléments électroniques en espérant que rien ne soit dégradé et irremplaçable. Ce DVD sonne comme un peu d’espoir pour tous ceux qui se croient coincés dans une vie sans technologie. Bien entendu, ils ne peuvent pas faire grand-chose encore, c’est encore restreint, mais avec un peu de temps… Avec un peu de temps, Devos pourrait bien refaire le monde. Créer l’inimaginable et transformer les rêves en réalités. C’est sa passion à lui, ce monde numérique, ces images dans un écran, ces langages binaires qui disent tellement de choses à la fois que le monde prend alors de nouvelle proportion. Ce soir, c’est un événement qui marque leur histoire. Cette nouvelle ère sur terre qui est la leur. C’est eux, les piliers d’une nouvelle civilisation. D’un nouveau commencement. Peut-être bien qu’un jour, tout cela sera écrit dans un livre d’histoire, ou peut-être sur un site internet. Des milliers d’années les séparent d’un futur meilleur, mais Devos croit à un demain loin de la guerre qu’a subi la planète autrefois. Loin des bombes atomiques, des acides et autres gaz, toutes ses armes destructrices. Il veut croire à cette vie idéalisée, meilleur, où les hommes ont appris de leur erreur passée.

Pour cela, il doit retourner travailler, mais il veut d’abord en profiter. Passer un peu de temps avec Ikoku, même, puisqu’elle est là. La demoiselle respire la bonne humeur ce qui ne fait pas plus mal à l’informaticien. Désormais assis sur un petit banc, il se dit qu’il peut s’autoriser un petit instant à ses côtés.

« Tu nous crois si manipulateur pour vous mentir sur quelque chose d’aussi gros ? » Il en rit, presque, parce qu’il comprend son point de vue et son étonnement. Il sait bien que la plupart des jeunes ne sont pas très optimistes à l’idée de faire une fusion entre les deux camps. Pour Devos, ça parait primordiale, mais il sait aussi que certains adultes ne sont toujours pas friands de cette possibilité. Pour certains, ces jeunes sont encore des criminels. Pour Devos, cette nouvelle vie sur terre devrait effacer tout passé. Qui a fait quoi, pourquoi, comment… ça n’a plus d’importance.

« Non, ce n’est pas des bêtises. Je suis d’accord. Je ressens la même chose. » Ses yeux se posent sur l’écran. C’est un vestige, un rappel, de cette ancienne vie. « Mais je trouve que c’est prometteur, pour nous tous. » Maintenant, ils peuvent être capables de plus encore. C’est une excellente chose. Devos est connu pour son ambition, son entêtement. Lorsque la jeune fille lui demande s’il est responsable de l’événement, il rit.

« Pas uniquement, mais en partie oui. » Face aux applaudissements et aux chuchotements, Devos sourit. Il a rarement été si calme et posé. Si heureux, même. Il y a quelques choses de tellement positif dans cette soirée qu’il sent l’émotion parcourir son corps comme un courant électrique. « Je ne garantit pas que ça fonctionne très longtemps, mais pour ce soir, on devrait être tranquille. » En espérant que le film ne s’arrête pas avant la fin. Il se tourne légèrement vers elle, essayant de ne pas parler trop fort : « Comment ça se passe, sinon, de ton côté ? »


Harlan Tikaani
Admin △ Underneath it's just a game
Harlan Tikaani
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Electric Soul MULTICOMPTES : Kayden Elwood & Einar Helgusson MESSAGES : 9546 CELEBRITE : Jon Kortajarena COPYRIGHT : Lux Aeterna & izabellagifs (tumblr) METIER/APTITUDES : Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate TRIBU : Naori POINTS GAGNES : 221
Admin △ Underneath it's just a game

Homecoming with the electric craftsman [PV Devos] Empty Re: Homecoming with the electric craftsman [PV Devos]

le Ven 22 Mar - 10:06
RP archivé suite au départ d'Ikoku Homecoming with the electric craftsman [PV Devos] 484338566
Contenu sponsorisé

Homecoming with the electric craftsman [PV Devos] Empty Re: Homecoming with the electric craftsman [PV Devos]

Revenir en haut
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum