Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Ghost Story {{ Artero
maybe life should be about more than just surviving


avatar
18/04/2018 isis/Sara Isaïah 203 Emmy Rossum ava: even, sign: crackintime chaman / oratrice & gardienne du savoir naori (kovarii de naissance) 101


Sujet: Ghost Story {{ Artero
Mer 7 Nov - 13:34

Ghost story @artemia zografos & @Ćiro Aldarim

fin été 2118

Elle n’avait jamais été aussi solitaire que cet été là. La jeune femme solaire dormait le jour et sortait la nuit pour observer les étoiles, cherchant la réponse à sa question: avait-elle bien fait de laisser les siens dans la cité de feu? Certes, les Conseillers et apprentis conseillers, certes, Tamara et d’autres étaient revenus. Mais deux Naoris n’étaient pas revenus. Ce qu’ils étaient devenus? Bonne question. Une question qu’elle n’avait pas posée. Mais elle s’était sentie particulièrement lâche. Une partie d’elle-même lui disait sans cesse qu’elle aurait dû rester là bas et aider caleb à libérer les autres. Le Conseiller avait risqué beaucoup pour cela. Il aurait mieux valu que ce soit lui qui revienne au village et elle qui prenne des risques. La vie de la jeune chamane n’était pas aussi importante que celle de l’animiste pour le village. Mais elle avait fui le danger. Elle était rentrée. Elle avait prévenu les siens, qui s’étaient chargés de la suite. Au fond, elle avait eu de la chance que le Conseiller ne soit pas blessé, voire pire. Elle ne se le serait jamais pardonnée, sinon. C’était, sans nul doute, ce qui la préoccupait le plus à l’heure actuelle.

Pourtant, d’autres drames continuaient à arriver au sein du village. Mia avait entendu parler du Kovarii, dont elle avait fini par apprendre le nom par d’autres qui en discutaient, qui avait été laissé pour mort dans la forêt après avoir été tabassé. Par qui? Elle n’en avait pas la moindre idée. Mais au fond, cela importait-il? Après tout, depuis qu’ils s’étaient - enfin - croisés pendant l’hiver lorsqu’elle l’avait libéré du piège dans lequel il s’était retrouvé pendu la tête en bas, elle ne l’avait plus réellement recroisé. Juste une fois au printemps lors de la rencontre au milieu du désert avec les Rahjaks. Une rencontre qui n’avait en rien laissé présager les événements du mois de juin.

Même si elle n’était pas proche de lui, Mia s’inquiétait pour le garçon. Pourquoi? Elle n’en avait pas la moindre idée. Au fond, elle aurait dû s’en moquer comme d’une guigne. Il lui avait très bien fait comprendre qu’il ne souhaitait pas sa compagnie. Mais ça la vexait, la petite. Et ne même pas l’apercevoir dans le village, ça la dérangeait. C’était une sensation diffuse qu’elle ne comprenait pas. Son ventre se nouait dès qu’elle pensait à lui - un peu trop à son goût, d’ailleurs. Ne devrait-elle pas aller le voir? Il ne veut pas me voir… Pourquoi je lui imposerais ma présence? Pourtant, depuis quand cela l’avait-il empêchée d’aller voir quelqu’un? C’était comme ça qu’après sa perte de mémoire, elle avait réussi à se faire à nouveau accepter des Naoris. C’était comme si personne ne la connaissait, à l’époque. Elle avait dû prendre sur elle et sur la réserve qu’elle ressentait à ne plus se souvenir de personne pour se refaire une place parmi les siens.

Chassant ses doutes, la jolie brune décida d’aller voir celui qui continuait à l’intriguer malgré son rejet. Et mine de rien, prendre cette décision lui fit du bien, au moral. Même si elle aurait préféré que la décision vienne de lui. Tant pis. Mais c’était plus fort qu’elle. Elle se disait que, pour sortir de son marasme, il lui fallait s’intéresser aux autres, un peu. Restait la question de savoir où le trouver. Ce fut Tamara qui lui donna la réponse du lieu où le trouver. Artemia ne tarda pas à s’y rendre et entra sans frapper dans ce qui servait d’habitation au jeune homme depuis l’accident. Pourquoi s’annoncer alors qu’il n’aurait sans doute pas répondu s’il avait su que c’était elle? “Salut l’inconnu!” lui lança-t-elle, forçant un peu sur le côté enjoué qu’elle était loin de ressentir contrairement à d’habitude. “Tu joues les hermites? C’est encore pour m’éviter, ou…” Et paf! L’air de rien, j’y vais avec mes gros sabots histoire de nous sortir de notre marasme… Et, sans attendre qu’il l’y invite, la jeune femme s’assit sur un tabouret de bois.
 

Ghost Story {{ Artero

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A ghost story [pv Iako/mission rang C]
» Maple story
» Maple Story ^^
» GHOST ISLAND
» Yuki de Anzu Story !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: no one came back :: La sylve :: Le village Naori-