Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

De nouveaux horizons Empty De nouveaux horizons

le Jeu 1 Nov - 15:12
Je marche, ou plutôt mon ami équidé marche depuis de nombreux jours. Après avoir quittée le village Pikuni, j'ai décidé de repartir en vadrouille pour continuer mon exploration et mes découvertes. Le monde est si vaste... je prends mon temps, je m'arrête pour observer le monde, les animaux, trouver de nouvelles plantes, les dessiner dans mon carnet, j'ai croisé du monde avec qui j'ai partagé, ou pas... Ma route c'est droit devant, en évitant le désert. En fait, je cherche à rejoindre les Naoris. On dit souvent qu'ils sont faibles dans mon village, qu'ils ne se battent jamais, qu'ils ne servent à rien en soit. Mais pourtant, je reste persuadée qu'ils ont leurs propres raisons. En tout cas, même si nous ne sommes pas alliés, nous ne sommes pas non plus ennemis. Je n'ai donc pas de craintes à avoir si je débarque seule chez eux. Enfin, en théorie. Mais s'ils n'aiment pas la violence, alors normalement je ne risque rien.

Je suis contente car dans mon carnet, j'ai déjà le portrait de mes pairs de mon village, pour ne pas les oublier, de Ezra la Rahjak que j'ai nommé Celys la vendeuse de dattes, de Taël l'étranger, le bel homme aux cheveux bouclés (j'ai aussi sa mèche sur cette page, celle qu'il m'a donnée), j'ai aussi le portrait rapide du sauvage qui m'a attaqué et qui m'aura valu une belle balafre... J'ai quelques animaux aussi, comme le camélidé d'Ezra. Il me manque encore beaucoup de portrait pour compléter mes pages blanches. J'imagine qu'ils ont surement des plantes que je ne connais pas, ou de la nourriture aussi que je pourrais découvrir ! Un savoir qui ne nous est pas parvenu qui sait ? Peut etre que si j'arrive à avoir leur confiance, je pourrais apprendre beaucoup de choses d'eux !

En attendant, je pense ne pas être très loin de leur village. Une chose est sûre, je suis sur leur territoire depuis un moment, la sylve qui m'entoure me parait riche, luxuriante. La chaleur et l'humidité sont différentes par ici, je n'ai pas l'habitude. Je bois beaucoup, je dois trouver de quoi remplir ma gourde, remplir mes sacoches de plantes et de graines médicinales et aussi de nourriture. Mes réserves sont presque vides, en fait, je crois qu'elles sont mangées par les insectes et le moisi.

Pour passer le temps, je me mets à chanter une vieille berceuse que ma mère me chantait souvent enfant, j'espère qu'elle me portera chance parce que là, je vais en avoir besoin.
Jade Alheri
DATE D'INSCRIPTION : 18/06/2018 PSEUDO/PRENOM : MysteryLight MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre, Saoirse MESSAGES : 370 CELEBRITE : Zendaya Coleman COPYRIGHT : lux aeterna (mumu ♥). Florence and the machine solosands gif namjoohyuk tumblr METIER/APTITUDES : Cultivatrice chez les Naori, cultivait du cupuaçu et guarana - ce qui resemble le plus à du chocolat et des graines de café + marchande et exploratrice. TRIBU : ancienne Kovarii chez les Naoris. POINTS GAGNES : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

De nouveaux horizons Empty Re: De nouveaux horizons

le Lun 19 Nov - 11:50

Elle découvre un peu l’île à sa façon. Elle n’est pas si loin des Naori encore alors pour le moment en tout cas elle ne risque pas grand-chose. Elle a toujours aimé explorer, découvrir, c’est bien pour cela qu’elle est partie des Kovarii pour le commerce des années plus tôt. Cela lui semble bien loin maintenant c’est vrai que tout est différent. Le cyclone est bien loin et pourtant les traces sont visibles encore sur le visage des Kovarii. Le peuple sans lieu fixe de vie, toujours à chercher refuge ou  à être nomade sincèrement elle ne sait pas ce qu’elle préfère. Elle aime bien le fait d’être quelque part même si ce n’est pas forcément simple, qu’il y a tout un univers à réapprendre parce que cette tribu même si elle la comprend mieux qu’avant c’est tout un univers à découvrir, toute une nouvelle façon de penser qui désarçonne parfois. Elle ne sait pas s’ils en ont réellement conscience le plus souvent même si certaines paroles et gestes montrent à penser le contraire. Ce n’est pas évident de pouvoir bien assimiler une culture si lointaine de la sienne.

Les temps sont plus cléments, cela change de novembre, de l’hiver. Elle aime beaucoup quand la nature reprend ses droits face à l’hiver et elle sait que des jours ensoleillés seront encore nombreux à venir. Si elle a vaguement entendu parler d’un rassemblement côté des terres des champs, elle ne s’en soucie pas tant. Si les Naoris ne sont pas concernés c’est qu’elles non plus pas vrai ? C’est sa logique qui la pousse à penser ainsi alors qu’elle aurait du être différente pour s’intéresser un peu à tout mais puisqu’ils n’ont pas été présents, cela ne les concerne pas. Ils ont déjà assez de soucis comme cela même si pas tant en réalité. Elle se remet plutôt bien du cyclone même s’il a été dévastateur et douloureux. Elle tente de penser au futur, se demande ce qu’il se passera pour les Kovarii quelques mois plus tôt, s’ils seront toujours présents ici même ou ailleurs, dans un endroit totalement différent.

Elle entend un son curieux un peu plus loin. Si elle n’avait pas été aussi  silencieuse jusqu’à présent peut-être n’aurait-elle pas entendu cet air qu’elle ne reconnait pas. C’est joli, c’est reposant, ça fait énormément de bien. Le calme n’est pas interrompu par un son qui fait mal aux tympans, c’est simplement tout le contraire. Elle n’ose pas vraiment l’interrompre et l’écoute dans un coin. C’est qu’à force de fréquenter des Naoris, l’on devient aussi silencieux qu’eux comme pour ne pas trahir leurs coutumes mêmes celles comme celles-ci que l’on a du mal à assimiler, leur lien si fort avec la nature. Le son s’arrête et elle s’approche comme pour ne pas la surprendre le faisant malgré elle. « C’est très joli. » Elle n’a pas porté sa voix de façon bien forte comme pour ne pas briser le calme ambiant de la forêt. « Je ne voulais pas déranger mais je n’ai pas pu m’empêcher d’écouter. » Elle est curieuse parce que l’étrangère est à les cheveux presque blanc, qu’elle les a brun foncé, c’est la même pour la couleur de peau alors elle se demande d’où elle vient. « Je m’appelle Jade, vous venez d’où ? » Elle fait attention, s’approche mais avec prudence, donner son nom n’est rien. Ce n’est qu’un prénom parmi tant d’autres. Elle s’approchera peut-être plus si l’étrangère ne lui donne pas de raison de se méfier mais lorsqu’elle la voit de dos, elle ne peut rien déduire sur le personnage qui a cette très jolie voix.
Invité
Invité
Anonymous

De nouveaux horizons Empty Re: De nouveaux horizons

le Jeu 3 Jan - 9:49
Perdue dans mes pensées, je fais une grave erreur.... celle de baisser la garde et de perdre ma concentration. Je suis sur le dos de mon cheval, papillonnant au gré de la nature lorsque brutalement, je suis interrompue ! Oui, on m'interrompt ! Une petite voix fluette, douce et délicate comparable à celle d'un enfant. Je sursaute, perds et l'équilibre. Je tente d'attraper mon arme mais emporter par mon propre poids, je glisse et chute de ma monture. Je tombe sur la partie gauche de mon fessier, et m'étale de tout mon long. Aïe. Mon cheval, je le vois dans ses yeux, se moque de moi et pousse un petit hennissement. Quelle peau de vache celui là alors !

" Ca va, tout va bien ! "

Je me redresse comme ci cette chute était prévue, comme ci tout était calculé, comme ci je maîtrisais la situation. Je frotte ma fesse pour tenter de faire passer la douleur plus vite. Je pourrais prendre mon arme et abattre cette étrangère, mais je m'abstiens, car l'étrangère ici, c'est moi. Je pense que si instinctivement j'ai baissé la garde, c'est parce que je ne me sens pas en danger ici, comme ci tout était tellement reculé que le mal n'avait pas encore rongé ces terres.

" Bonjour Jade ! " j'ai cru entendre son prénom " Je suis Kara. "

Je passe sous la tête de mon cheval, le caressant au passage et fais face à mon futur modèle. Oui, mon modèle. Je vais la dessiner elle aussi. Elle est du même genre que Ezra : brune, la peau foncée, les yeux aussi. Ses cheveux sont bouclés, comme Taël ! J'arbore un large sourire, comme souvent. Contrairement aux autres de mon village, je suis d'une nature plus avenante et joviale, ouverte sur le monde extérieur et les autres.

" C'est une chanson que ma mère me chantait quand j'étais enfant. T'as pas peur de te promener seule ici ? J'aurai pu être une fille du désert ! "

Oui bon, mon physique ressemble plus à celui de la montagne que du désert, mais sait on jamais !


Spoiler:
Coucou Miss, désolé du retard, je suis rentrée de voyage j'ai bossé direct et avec les fêtes j'ai pas eu le temps de répondre. Mais maintenant je suis au taquet, avec ce froid je reste en intérieur au chaud xD
Jade Alheri
DATE D'INSCRIPTION : 18/06/2018 PSEUDO/PRENOM : MysteryLight MULTICOMPTES : Liam, Near, Elijah, Cassandre, Saoirse MESSAGES : 370 CELEBRITE : Zendaya Coleman COPYRIGHT : lux aeterna (mumu ♥). Florence and the machine solosands gif namjoohyuk tumblr METIER/APTITUDES : Cultivatrice chez les Naori, cultivait du cupuaçu et guarana - ce qui resemble le plus à du chocolat et des graines de café + marchande et exploratrice. TRIBU : ancienne Kovarii chez les Naoris. POINTS GAGNES : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

De nouveaux horizons Empty Re: De nouveaux horizons

le Sam 23 Fév - 13:33


Elle se sent tranquille ici. Elle ressent l’envie de bouger mais pour le moment elle se sent bien. Cela fait un moment qu’elle se dit qu’elle pourrait se faire ici, à cette île qui n’est pour autant pas la sienne. Elle n’oublie pas le passé, s’est souvent sentie trop à l’étroit là-bas mais maintenant qu’elle peut aller où bon lui semble, elle se dit qu’elle pourrait commencer par connaitre un peu plus ce qu’il se passe ici, là où elle se trouve le plus proche, chez les Naoris qu’elle connait encore bien mal. Elle vadrouille un peu, ne reste pas longtemps au même en droit même si pour le moment c’est l’inverse qui se produit. Elle est songeuse et se perd dans ses pensées, pas du tout concentrée sur sa route imaginaire mais qu’elle connait comme sa poche quand elle entend le son d’une voix qui la dévie de sa trajectoire. Elle ne sait pas si l’autre est consciente de ça, quelle peut faire en sorte que les gens se perdent en l’entendant ne serait-ce que fredonner cet air qui n’est pourtant pas envoûtant. S’il n’est pas envoûtant, il interpelle et parfois ce qui interpelle suffit à se laisser guider alors que c’est l’inverse qui nous aurait été donné de faire si la concentration avait été présente. Elle doit faire plus attention ici que là-bas. Là-bas, elle n’avait à faire attention qu’aux bestioles de la jungle, se défendre quand elle en avait l’occasion, les observer d’un air curieux, intéressé s’ils ne lui voulaient aucun mal. Ça lui était souvent arrivé de les regarder, juste se demander ce qu’ils feraient plus tard, quand elle ne serait pas là. Pour les plus gros, évidemment, elle s’échappait avant même qu’ils n’aient pu capter sa présence, c’était beaucoup plus simple ainsi de ne pas avoir à les confronter si on voulait avoir une chance de s’en sortir sans trop de dommage. En vie ? Elle n’avait pas de soucis pour ça, savait qu’elle avait eu suffisamment d’entraînement pour s’en sortir gagnante mais d’en revenir non blessée, c’était tout autre chose.

Le son la ramène là où elle se dirige plus tôt que là-bas. C’est ici l’important. C’est ici que le calme est apprécié à sa juste valeur. Le son ne le brise pas de façon sèche. Le son est reposant, vraiment. Elle s’en approche, ne fait pas de bruit mais signale sa présence parce qu’elle ne peut s’en empêcher parce qu’elle est toujours comme ça franche dans sa façon d’être, honnête aussi. Elle ne va pas mentir, le ferait si l’instant est pour sa survie mais la personne pour le moment n’a rien de menaçant face à elle. Elle se repose surement après une longue route. Alors elle lui pose la question juste comme ça, juste comme si elle venait de rencontrer une vieille amie sur une route dont elle n’avait pas encore décidé de sa destination à venir. La chute la fait pouffer, c’est plus fort qu’elle ça aussi, elle n’avait pas fait attention à la façon dont son tenait l’inconnue sur son cheval. C’est un peu de sa faute à elle, beaucoup de l’autre aussi qui aurait du faire plus attention. Elle espère simplement qu’elle ne lui en voudra pas trop. Evidemment elle se relève sans trop de soucis, heureusement, elle n’aurait pas souhaité qu’elle se fasse mal par sa faute parce que même si elle aurait du faire plus attention, c’est bien Jade qui l’a surprise.

« C'est une chanson que ma mère me chantait quand j'étais enfant. T'as pas peur de te promener seule ici ? J'aurai pu être une fille du désert ! » Elle hoche la tête, songe à ses paroles, aux Rahjaks rencontrés dans le désert, à celle qui ne sort quasi jamais de son désert. Elle aurait pu agir ainsi, elle, la princesse Tasha. Elle ne sait pas comment l’inconnue connait ceux du désert mais pas de la même façon, c’est certain. Jade ne connais encore rien de leur façon de vivre là-bas, n’a que des bribes d’informations, jamais certaines d’avoir les bonnes réponses à chaque fois. Cela viendra avec le temps. « J’me promène seule ici depuis bien longtemps avant le cyclone. » Ce n’est pas le cyclone qui change les choses, enfin, c’est le cyclone qui les force à déménager, ce n’est pas le cyclone qui changes réellement ses habitudes sur cette île même si elle reste plus souvent chez les Naoris pour les aider parce qu’elle leur doit bien ça. « Les Rahjaks n’auraient pas chanté. » Elle constate simplement ce fait. Ils ne se seraient pas laissé avoir de cette façon aussi même si elle peut se tromper là aussi c’est vrai. « J’suis une Kovarii. Et toi puisque tu n’es pas du désert d’où viens-tu ? » Elle lui pose la question parce qu’elle est plutôt curieuse, l’a toujours été. « Tu viens de la plaine ? » Elle a entendu des murmures, ne sait pas vraiment ce qu’il s’est passé là-bas, ne s’en soucie pas plus que cela mais peut-être qu’elle était-là  si elle n’est pas une Kovarii, Rahjak, elle vient probablement d’une des tribus qui devaient aller là-bas si elle s’intéresse à tout ça la voyageuse.
Admin △ Underneath it's just a game
Harlan Tikaani
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Electric Soul MULTICOMPTES : Kayden Elwood & Einar Helgusson MESSAGES : 8749 CELEBRITE : Jon Kortajarena COPYRIGHT : Lips Like Morphine & tearsflight METIER/APTITUDES : Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate TRIBU : Naori POINTS GAGNES : 1177
Voir le profil de l'utilisateur
Admin △ Underneath it's just a game

De nouveaux horizons Empty Re: De nouveaux horizons

le Dim 17 Mar - 10:56
RP archivé suite à la suppression de Kara De nouveaux horizons 484338566
Contenu sponsorisé

De nouveaux horizons Empty Re: De nouveaux horizons

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum