Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- Empty I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia-

le Dim 14 Oct - 16:23
♩♫ Fearless Motivation - Looking At The Stars ♫♩


I think I am a better ghost than I am a human Being


Tu ne servais plus à grand chose au campement en ce moment. Lorsque tu proposais ton aide quelqu’un venait comme par hasard porter ce sac trop lourd ou ajuster ce morceau de bois à clouer ou encore te dire qu’assez de monde travaillait ci ou là… Personne ne mettait ça sur les derniers évènements, comme s’ils s’étaient passé le mot pour qu’on ne dise pas ouvertement que tu ne pouvais rien faire mais tu étais loin d’être idiot : Depuis ton retour au campement, tu étais clairement mis au rebut sous prétexte qu’une blessure éprenait du temps pour se soigner…
Pouvais-tu réellement les blâmer? Non. Tu te rendais toi même compte que bien que tu fais toujours tes deux bras, tu n’avais plus la même force, qu’il t’arrivais de manière bien trop régulière de laisser tout bonnement tomber ce que tu tenais entre tes doigts, tu avais ces moments de pseudo-absence où tu prétextais oublier ce que tu étais en train e faire alors qu’en réalité tu n’arrivais tout simplement pas à bouger correctement. Toujours sauver les apparences. Tu y mettais un point d’honneur bien que ton état ne laissait personne indifférent et il aurait fallut être un idiot finit pour se dire que tu étais en pleine forme.

Alors tu passais le temps comme tu pouvais, taillant des morceaux de bois pour en faire de piètre lances de défense, tu rangeais certaines parties du campement, tu trainais parfois vers la cuisine pour tenter de filer un coup de main mais il faut bien avouer que la cuisine, même minimale, n’était pas dans tes points forts.
Alors l’activité faisait place au silence, à l’immobilité et tu broyais du noir, assit dans tes maigres appartements, squattant un pseudo lit plutôt que de trainer au milieu des autres dont le regard te semblait toujours juger soit tes actes, soit ton état.
Parce qu’après tout tu allais bien, tout allait même pour le mieux dans le meilleur des mondes…  

Alors bien évidemment, à errer ainsi, tu fut l’un des premiers au courant de cette rumeur, profitant au moins de ne rien pouvoir faire pour approfondir un peu. Le phare, endroit plus qu’éloigner d’ici, un endroit où il y avait certainement plus de bêtes sauvages que d’humains… Il ne te fallut que trop peu de temps pour prendre une autre décision idiote, remplissant ton sac à dos de baies et autres denrées, d’une gourde d’eau remplie, d’un plan plus qu’approximatif supposé te guider jusqu’au phare, mais aussi de quoi passer une ou plusieurs nuit dehors - Sur le papier du moins - ; Depuis l’accident tu avais perdu en état, te fatiguant plus rapidement, tu savais qu’il ne serait pas mature de ne pas faire de pause.
Quoiqu’il ne serait pas mature non plus de partir seul.
Mais tu serais mieux dans les bois, à courir après une rumeur, assouvir ta soif de curiosité, plutôt que dans un campement où tu ne pouvais pas planter un clou ni servir de soupe à quelqu’un sans risquer de l’empoisonner derrière tes talents culinaires.

Tu pars au petit matin, te glisse dans les sous bois pour y disparaitre. Tu t’aperçois avoir dévié de chemin lorsque tu rencontre les vestiges de l’Odyssée. Endroit idéal pour une première pause tu y prends le temps de manger, de te reposer avant de reprendre ta route, récupérant ça et là des baies que tu sais comestibles.
Ça ressemble plus à un pèlerinage qu’à de la curiosité. La forêt est calme, et si l’accident t’as laissé sur tes gardes tu as l’impression d’être plus en sécurité ici, que sous les regards de pitié de tes amis. Tes boucliers sont levés, aux aguets, mais tu continue ta route, croisant parfois la route d’un petit gibier qui ne manque pas de faire remonter les souvenirs de l’attaque…
La nuit passée en forêt, camouflé dans ce qui semble être une ancienne tanière trop étroite, n’est pas des plus confortables mais elle te permet de t’éveillé encore en vie au petit matin, entier et plutôt reposé. Si tu en crois les kilomètres déjà parcouru tu ne devrais plus avoir tant de route que ça et devrait être sur place en find e journée.
À cette pensée tu retiens un rire désinvolte : Quoi de plus cliché que d’arriver dans un lieu hanté à la tombée du jour? Seul, pour couronner le tout. Le natif qui t’as sauvé la vie, ce Güzis, s’en voudrait certainement de t’avoir sauvé la vie s’il était là et tu ne pourrais pas l’en blâmer. Quelque part, en venant dans ce coin de forêt, tu espérais peut-être tombé sur lui une nouvelle fois, le remercier de son aide et peut-être lui prouver que tout les jeunes qu’il croise n’y resteraient pas… Vous faites des erreurs, mais rien sur l’Odyssée ne vous a jamais préparer à l’attaque d’un félin ou à un monde aussi vaste...

Les arbres laissent peu à peu leur vert feuillage pour  laisser entendre au loin le grondement de l’océan. Le soleil a laissé la place à une couverture nuageuse non négligeable et quoique tu ne sois pas météorologues u pourrais presque deviner que la pluie pointera le bout de son nez d’ici quelque heures ou d’ici le lendemain si tu as de la chance. Hâtant repas pour pouvoir être à l’abri au moment où ça arrivera tu finis par tomber née à né avec l’endroit. C’est grand. Plus que ce à quoi tu t’attendais et durant une seconde tu te dis qu’il s’agissait là d’une mauvaise idée… Pourtant tu ne recule pas, laissant ton regard vagabonder sur la mer qui s’étends devant toi jusqu’à arriver au pied de ce vieux phare donc certains endroits semblent sur le déclin, prêts à s’effondrer même… Rassurant.
Tu t’adosses à la pierre, sortant ta gourde, reprendre contenance après plusieurs heures de marche, regard rivé sur l’océan.. Pour les fantômes tu as tout le temps qu’il te faut…
C’est quand tu allais entrer dans le bâtiment qu’un bruit se fait entendre derrière toi, immédiatement tout tes sens sont en alerte. Tu sais que tu ne survivrais pas à une seconde attaque, et que pour cette simple raison, venir ici était immature, alors tu fais volte face, prêt à devoir prendre tes jambes à ton cou…
«  Emilia? »
L’air incrédule qui se dessine sur ton visage laisse sous entendre que tu ne t’attendais pas du tout à croiser qui que ce soit ici, l’air déconfit qui suit induit que tu aurais préférer ne croiser personne qui ne risque éventuellement de te faire les gros yeux. Mais le soupire que tu pousse est un signe non négligeable de l’adrénaline qui redescend : C’est un visage allié, pas un danger. «  Que..Qu’est ce que vous faites là? »
Tu peux parler. Peut-être avait-elle envie d’un peu de tranquillité, se camouflant derrière des rumeurs, elle aussi? À un paquet d kilomètres de chez elle… Il en fallait, de l’envie d’être seul, pour venir affronter des démons plus ou moins existant…
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



Résumé:
~1100 mots
- Raph est parti du campement depuis 2 jours, il a dormi en forêt et a prit le temps. De fait il est fatigué par son état mais pas tellement par la route.
- Il est arrivé le soir ( sur le coup des 18h? ) ; il fait moche mais il ne pleut pas encore, du coup il a profité d'un moment pour observer un peu la mer, chose qui le passionne pas mal. Il est environ 19 h/ 19 h 30 dans le RP le soir commence donc à bien s'installer I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- 2215546156
- Alors qu'il allait entrer dans le phare, il entends du bruit et se retrouve face à @Emilia Cohen
- Je n'ai pas fais mention de Near dans le rp puisqu'il avait été suggéré qu'on le pense être un fantôme en entrant dans le phare et j'adore l'idée I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- 3395933406 donc je vous laisse gérer, soit Emilia prends la première et gère une éventuelle rencontre avec le fantôme, soit Near prends en premier et on gère par la suite. Je voulais pas décider pour vous I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- 2215546156
- Si vous devez Pnjiser un peu Raph, n'hésitez pas je n'ai aucun soucis là dessus! (tant qu'on garde en tête qu'il est un peu diminué en ce moment (fatigué, bras en écharpe... combo gagnant :P ) )
Admin - The Kids From Yesterday
Near Reinhart
DATE D'INSCRIPTION : 25/05/2015 PSEUDO/PRENOM : Emma, plum MULTICOMPTES : Liam & Eijah & Saoirse & Cassandre MESSAGES : 2445 CELEBRITE : Colin Morgan COPYRIGHT : loudsilence. cass(ini) profil , crack in time, Konoba paroles METIER/APTITUDES : principalement pêcheur mais aussi amateur de troc TRIBU : Calusa né Rahjak, désormais réfugié chez les Pikunis après la destruction du village par le cyclone. POINTS GAGNES : 56
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - The Kids From Yesterday

I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- Empty Re: I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia-

le Lun 22 Oct - 22:42




I think I am a better ghost than I am a human Being.


ANIMATION - Emilia, Near & Raphaël


Le phare le rendait curieux. Il y allait simplement parce qu’il n’y avait pas encore mis les pieds et pour quelqu’un vivant depuis toujours sur cette île c’était pas acceptable alors hanté ou pas ce n’était pas la question. La question y était d’aller parce qu’il y avait une bonne raison, une raison sympathique. Parce que c’était nouveau, parce qu’ils avaient eu le temps de récupérer avec l’épisode du Kraken qui l’empêcherait pendant un long moment encore de remettre les pieds sur la plage alors un phare avec des fantômes, ça ne pouvait pas être plus terrible. C’était gérable, carrément. Les fantômes ne faisaient pas dix kilomètres de long, n’avaient pas de tentacules prêts à vous broyer et n’étaient pas le fruit de leur imagination, c’était encore ce qu’il s’efforçait de croire, il était beau le déni lorsqu’il s’installait. Et pourtant il n’était pas du style à nier les choses lorsqu’elles se produisaient mais vivre deux catastrophes près de la mer menait à réfléchir, menait à se demander si tout ceci n’était pas autre chose que le fruit de leur imagination comme ce phare.

Et pourtant il y allait, même pas peur. Il était prêt, avait pris quelques fruits et chasserait surement avec ses petits pièges dans la forêt pour se nourrir avant d’arriver jusque là. Y’avait une trotte mais il était déjà à mis chemin quand il avait croisé un groupe de Pikunis qui lui en parlaient comme s’ils venaient d’y aller, comme s’ils avaient eu la frayeur de leur vie alors c’était étrange ouais mais il avait comme une envie de vérifier par lui-même. Y’avait plein de légendes après tout sur l’île et Kraken réel ou pas, il verrait bien ce qu’il en était d’ici. S’il se passait des choses étranges dans tous les côtés de l’île, bientôt ils n’auraient plus d’endroits où aller et c’était foutrement bien dommage ça. Il se rapprochait assez vite, n’avait pas l’intention de faire de détour, connaissait l’île comme sa poche du moins tout ce qui ne concernait pas les Rahjaks et la partie nébuleuse Naori juste à côté du marécage s’il se souvenait bien. Il y avait rencontré une Tam-Tam un peu dingue mais il l’aimait bien. Il se demandait si elle aussi ferait partie des curieux par rapport au vieux phare, c’était une possibilité comme une autre. Peut-être que tout un petit groupe se rassemblerait avec des fourches et autres armes pour faire face aux fantômes et leur faire plus peur qu’ils ne leur feraient peur.

Il pouvait bien espérer. Il n’était pas bien prudent pour le coup, n’avait pas cru bon de vérifier les alentours pour voir s’il y avait d’autres qui comme lui étaient venus, s’il en croisait et bien il verrait bien comment cela se passerait. P’etre bien qu’il leur ferait peur et cette pensée le fit rire tout seul comme un con dans cet endroit sombre. Avait-il l’air hanté pour le moment ? Pas pour le moins du monde, juste un peu plus glauque peut-être que d’autres endroits que l’on pouvait trouver sur l’île mais rien d’avantage. Tout se passerait bien, il en était persuadé. Ce n’était que pure imagination tout ce qu’ils avaient vu depuis la fin des mois chauds. Tout ce qu’il possède c’est un bois qu’il allumé avec un feu pour se réchauffer quelques dizaines de mètres plus loin du phare. Ça ne va pas trop l’aider à chasser quoique ce soit mais le feu faisait bien fuir quelques animaux alors pourquoi pas ceux que l’on ne connaissait pas ici même, ceux que, par conséquence, l’on ne pouvait nommer à l'intérieur de ce vieux phare : il y était. Fantôme ou autre chose, il verrait bien, agiterait sa torche comme un con pour les faire fuir. Dans un phare fait de pierre, il ne brulerait pas grand-chose. S’il y en avait d’autres dans les parages ? Il préférait annoncer sa présence d’un éclat de rire amusé, p’etre qu’ils penseraient que l’esprit serait farceur plutôt que frappeur.

Spoiler:
Near serait prêt à croire n'importe quoi après l'épisode du Kraken mais préfère encore être dans le déni sinon ils ne pourront bientôt plus aller nulle part sur l'île. Il est déjà dans le phare et pense un truc qui le fait éclater de rire. Il a une torche, n'a pas entendu les autres arriver et que les autres puissent le penser être le fantôme le ferait presque rire à nouveau I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- Icon_arrow  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- 620182214

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Emilia Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2018 PSEUDO/PRENOM : Thinkky MULTICOMPTES : Rowena Chakraan/Eris Garfagnini MESSAGES : 92 CELEBRITE : Cate Blanchett COPYRIGHT : ava (c) BATTERY FOX ♥ METIER/APTITUDES : Chirurgienne - Education / Herboristerie / Médecine. POINTS GAGNES : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- Empty Re: I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia-

le Dim 9 Déc - 20:52





I think I am a better ghost than I am a human Being.


ANIMATION - Emilia, Near & Raphaël


Les rumeurs étaient toujours compliquées à cerner. A une époque, elles étaient certainement plus faciles à évoquer, et plus aptes à devenir réelles. En quelques jours, elles étaient trouvables en ligne, sur n’importe quelle plateforme. C’était ce qui revenait souvent dans les textes parlant de ces moments bénis, juste avant que la Terre revienne à la Nature qui avait toujours été sienne. Emilia, plus jeune, elle s’était plongée dans les divers contenus proposés sur l’Odyssée, qu’ils soient liés ou non au domaine médical. Evidemment, elle n’en avait que peu retenu, mais de temps à autre, quelques souvenirs épars remontaient à la surface, comme aujourd’hui, alors qu’un jeune du campement venait de lui faire part des bruits qui courraient sur le phare, loin de là. Désormais, le bouche-à-oreille remplaçait le réseau, et il fallait plus de temps pour qu’un être humain soit au courant de tout ce qui se passait. Mais tout finissait par se savoir, et prendre de l’ampleur. Là, depuis quelques jours, les odysséens échangeaient au sujet de ces fantômes habitant désormais à côté du phare. Pitoyable, non ? En tout cas, ce n’était Emilia avec son esprit cartésien au possible qui allait pouvoir y croire, ni qui y mettrait un seul pied. Et puis, avec sa jambe boiteuse, elle aurait du mal à aller jusque là-bas personnellement.

Sauf que tout ne se passait que rarement comme prévu. On vint la voir, panique dans la voix, pour lui indiquer que son patient s’était décidé à partir vérifier les rumeurs. Son patient avait donc décidé de s’enfuir ? Ni une ni deux, et ce fut elle qui se décida à le suivre. On ne lui avait encore jamais fait cet affront, et la chirurgienne n’était pas non plus connue pour sa patience ou son empathie. Sa logique et sa raison lui hurlaient qu’il était stupide pour le jeune homme de partir ainsi, seul, et qu’elle devait l’être encore plus pour vouloir le ramener, avec une douleur constante dans sa jambe droite, la plus touchée par sa mésaventure en plein milieu d’une plaine. Il n’y avait que sur cette Terre détruite que le sol pouvait s’effondrer sous ses pieds n’empêche. Elle jouait de malchance, et peut-être que cette expédition serait celle de trop. Sauf que la blonde, elle n’y pensait guère, à la possibilité de mourir parce qu’elle s’était jetée dans la gueule du loup, par… Fierté. Par besoin d’aider une tierce personne. Fallait croire que faire attention à soi, elle ne savait pas encore bien faire, malgré les quarante-quatre années passées à survivre.

La lumière déclina rapidement pour… Elle ne savait plus bien la combièntième fois. Finalement, ce foutu phare était quand même bien plus éloigné qu’elle ne l’aurait estimé, après avoir regardé la carte. Cela devait donc être la principale raison pour laquelle elle était chirurgienne, et non cartographe.

La pluie s’apprêtant à tomber, les gouttes glissant le long de sa peau, tout cela allait rendre son avancé des plus complexes… Si elle n’était pas déjà à portée de vue du phare. Bon, un peu de chance dans sa vie de ces derniers temps, voilà qui n’était pas plus mal. Une silhouette l’interpella, bien qu’il ne fallut qu’un regard pour se rendre compte qu’il n’était pas celui qu’elle recherchait. Mais il pouvait avoir des informations. Alors, elle s’en approcha, sans chercher à cacher son arrivée. Grand mal lui prit, car l’inconnu sursauta, avant de prononcer son nom. Les yeux se plissèrent une seconde, le temps de reconnaître les traits du plus jeune. « Raphaël ! » Si la mémoire d’Emilia était encore totale, ses pupilles manquaient parfois de précisions, entraînant ce… temps de réaction quelque peu lent. « J’étais juste à la recherche de quelqu’un, qui disait être venu par ici. Malheureusement, j’ai dû le perdre… » Elle n’était pas traqueuse, ni savait pas suivre les traces laissées par un humain ou un animal. Alors, elle faisait comme elle pouvait avec ce qu’elle avait sous la main. Dommage que ce ne soit pas assez.

Un rire leur parvint, devant cette porte. Etrange… Un regard vers l’autre, une interrogation dans les iris, puis dans les mots : « Tant qu’on est là… Veux-tu aller voir ? » Autant en profiter… Non ?

Spoiler:
Emilia est par ici car elle a entendu quelqu'un au campement parler de ce lieu. Son patient s'était enfui, elle a tenté de le rattraper (très bonne idée bien sûr), et s'est retrouvée au phare où elle croise Raphaël. Elle entend le rire de Near qui résonne, et se dit qu'ils peuvent aller voir ce qui se passe.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Invité
Invité
Anonymous

I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- Empty Re: I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia-

le Ven 28 Déc - 0:10
♩♫ Fearless Motivation - Looking At The Stars ♫♩


I think I am a better ghost than I am a human Being


Tu n'avais rien à envier un patient courant les bois pour découvrir les secrets du Phare. D'aucun t'aurait dit de rester au campement, te reposer et surtout cesser de jouer au casse cou mais c'était sans compter sur ce goût de liberté que tu voulais goûter à pleines dents.
Et quand bien même tu aurais préféré être seul ici, tu ne refuserais pas la présence de la chirurgienne auprès de toi. Tu ne pouvais nier qu'elle t'avais sorti d'un sacré pétrin, quoique vous ne formiez une bien drôle d'équipe tout les deux aujourd'hui, les natifs riraient probablement de votre tableau s'ils vous croisaient ici bas... Ce que tu n'espérais pas vraiment compte tenu de la situation.

La surprise passée, tu écouta la réponse d'Emilia non sans esquisser un sourire. Décidément, vous autres égarés du ciel, aviez une large tendance à chercher un moyen de vous sentir libérer... Après réflexion tu aurais dis que se perdre dans les bois n'était pas la meilleure solution, loin de là. « 'Juste' à sa recherche... Ça fait une trotte pour 'juste' une recherche, vous savez... » Tu n'es pas sans avoir remarqué sa démarche et tu ne peux que te dire que le chemin depuis leur camp n'a pas du être de tout repos, ni sans danger... Les fauves ici bas savent qu'ils sont bien plus solides que vous autres, humains de pacotille. « Ou alors on vous a joué une sale blague... » Ç'aurait été on ne peut plus idiot, de ton point de vue... Cependant tu n'as pas le loisir d'aller plus loin dans la réflexion qu'une rire hérisse ton échine, remontant de tes hanches jusqu'à ton cuir chevelu tu es persuadé de ressemblé à ces chats sautant sur leur pattes en réaction à l'inconnu... Et c'est un regard abasourdi qui se tourne vers Emilia, tes iris bleues la mitraillant d'un milliard de questions. « Je... » Doute que ce soit une bonne idée, en effet, c'était peut-être la pire idée que la blonde ait pu sortir en ce début de soirée, cependant ta fierté refusait que tu ne lui dise qu'il s'agissait là de quelque chose à ne pas faire, ton bras handicapé était déjà une défaite sans nom, alors si tu étais celui qui vous demandait de faire demi tour, tu aurais l'impression de perdre tout honneur. C'est idiot, sans doute, mais tu étais né dans une famille où l'on t'avait élevé dans l'espoir de te voir devenir celui qui ferait perdurer les Ansvor et quand bien même détestais-tu ces géniteurs qui n'avaient pour toi plus aucun regard, cquand bien même ton nom ne voulait-il plus rien dire... Il restait ce besoinde toujours garder la tête haute, ne jamais perdre la face. Idiot.
Alors tu laisses échapper un soupire, abaissant les épaules une seconde en tournant les yeux en direction du bruit, du rire pour être exact, priant pour qu'il ne s'agisse là que d'un bruit amplifié par le phare, un rat qui se serait fait croquer. Une chauve souris un peu trop téméraire... Mais qu'on se le dise, tu avais clairement reconnu là la voix d'un humain ou de quelque chose qui en avait été un?..
« Allons-y... »
Tu manques d'entrain, certainement, alors que tu prend les devants, serrant les lanières de ton sac de ta main valide, tu la précède de façon à être là pour tâter le terrain le premier à l'aide de tes deux jambes valides, personne n'a jamais dit qu'il fallait une paire de bras pour partir à la chasse aux fantômes. L'intérieur était sombre, le temps extérieur n'étant pas là pour vous faire profiter des rayons du soleil ni de la moindre lumière, le vent s'engouffrait en son sommet dans un sifflement à vous hérisser le poil et tu ne dirais pas être rassuré d'être ici alors qu'une rumeur parle de fantôme et qu'un idiot s'est mis à rire entre ces murs. Tu n'y crois pas, tu ne veux pas y croire et pourtant tu ne donnes pas l'impression d'être le plus à l'aise de vous deux... « Si vous voulez mon avis... C'était pas le meilleur de vos choix de venir ici. » Tu grognes comme un félin en colère, rejetant la faute sur le médecin plutôt que d'avouer que tu aurais du donner ton avis au lieu de cette fierté mal placée.
C'est en tournant les yeux que tu crois apercevoir une lueur plus loin, dans les marches, certainement plus haut, orangée, elle danse comme une bougie au vent et la première idée qui te frappes n'est pas qu'il puisse s'agir d'un fantôme, ces derniers ne sont pas doués aux dernières nouvelles d'une quelconque capacité à jouer avec le feu... Un humain. L'un des vôtres? La personne que la blonde voulait récupérer au milieu des bois? TU as ralentis le pas, lançant à voix basse. « Qu'est ce qu'on pourrait croiser de pire qu'un fantôme ici, selon vous? »
Tout et n'importe quoi. Des fauves aux insectes que tu ne connais pas, mais surtout, des Natifs qui pourraient si le coeur leur en dit, vous montrer qu'ici aussi ils ont le dessus.
Au final, vous étiez peut-être deux, mais vous étiez bien loin d'avoir le dessus, quelle que soit la situation, de l'être humain à la bête sauvage, ça revenait au même. Si vous deviez fuir, ni l'un ni l'autre ne tiendrait la distance.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



Résumé:
Raphaël a accepté d'entrer (à moitié I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- 2479568514 ) ; Il est passé devant et a vu la lueur de la torche de Near plus loin, sans voir la torche elle même. Il est maintenant persuadé que s'il n'y a pas de fantôme ici, il y a au moins un fou qui serait apte à les couper en fines lamelles pour agrémenter sa raclette du soir  I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- 838306624  
Admin - The Kids From Yesterday
Near Reinhart
DATE D'INSCRIPTION : 25/05/2015 PSEUDO/PRENOM : Emma, plum MULTICOMPTES : Liam & Eijah & Saoirse & Cassandre MESSAGES : 2445 CELEBRITE : Colin Morgan COPYRIGHT : loudsilence. cass(ini) profil , crack in time, Konoba paroles METIER/APTITUDES : principalement pêcheur mais aussi amateur de troc TRIBU : Calusa né Rahjak, désormais réfugié chez les Pikunis après la destruction du village par le cyclone. POINTS GAGNES : 56
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - The Kids From Yesterday

I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- Empty Re: I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia-

le Mer 13 Fév - 0:24




I think I am a better ghost than I am a human Being.


ANIMATION - Emilia, Near & Raphaël


Il regardait les pierres de ce phare vieux de plusieurs centaines d’années, il ne savait pas, ne s’était jamais interrogé sur ce bout de l’histoire de l’île qui semblait avoir connu bien des péripéties dans sa vie. Maintenant des fantômes ? C’était drôle de l’imaginer en tout cas. Il regagnait son sérieux non légendaire, observait les lieux d’un air peut-être un peu blasé. Rien ici ne lui donnait des frissons. Il y avait peut-être l’atmosphère lourde qu’il ne percevait pas pour autant. Le rire était finalement la meilleure arme du monde pour se sentir mieux même dans un tel endroit que l’on disait hanté. Il n’allait pas rebrousser chemin pourtant, ce n’était pas son style. Il y resterait pour ne serait-ce que vérifier, oui, il avait envie d’être certain qu’il n’avait rien loupé. Après tout d’autres étaient passés avant lui c’était qu’il se devait d’y avoir quelque chose pas vrai ? Pas à pas, d’une allure plutôt lente, il gravissait les marches de cet escalier si vieux qu’il aurait pu manquer une marche s’il n’avait pas de quoi s’éclairer, une torche faite de bois, du feu bien évidemment. La luminosité restait archaïque, pas grand-chose mais suffisant pour éclairer ce qu’il y avait un peu plus loin en tendant le bras ou tout simplement juste à son niveau.

Il ne s’était pas préoccupé des étrangers, ne les avait tout simplement pas aperçu, pas perçu leurs mouvements alors qu’il l’aurait fait en pleine forêt, dans un lieu autre celui-ci, celui qui se fichait un peu de sa tête avec ses briques amoncelées en hauteur sans aucun sens pour lui-même s’il y en avait un bien évidemment, un phare, ils savaient tous à quoi cela servait. Aujourd’hui pourtant, il était bien inutile face à la mer et ses marins qui ne devaient pas le voir avant d’arriver tout juste devant les rochers. Il ne serait pas étonné  d’entendre des histoires de marins échoués ici étant pas du tout à l’endroit désiré, c’était ainsi que d’autres découvriraient l’île, surement.

Il entend des murmures Near mais pas vers l’endroit où il tente de se diriger pour avoir le fin mot de cette histoire. La curiosité est présente des deux côtés en réalité. Il a le choix de monter ou redescendre les marches pour entendre plus aisément ce qu’il se dit plus bas peu importe de qui il s’agit. Il sait. Il se doute qu’ils doivent être des gens comme lui à vouloir connaitre ce qu'il se cache dans ce qu’il se murmure dans cet endroit. Hanté, pas hanté, chacun trouvera sa réponse dans ce qu’il observera en venant par ici, pas autrement. Qu’il soit leur petit fantôme, esprit frappeur, c’est fort possible que la réponse soit positive en réalité. Il aime bien l’idée même s’il est loin d’être cette vérité ailleurs qu'ici. Vraiment ? Oh, il n’en sait trop rien, pas forcément. Peut-être rien qu’un peu, peut-être qu’il aime simplement faire sourire les autres. « Fuyez pauvre fous, votre fin est proche. » Il n’a pas cette voix d’outre tombe mais elle est légèrement plus grave que d'habitude, encore plus. Il doit se faire entendre de plus bas. L’anglais est approximatif mais il est présent. Il préfère toujours l’utiliser si certains terriens ne le connaissent pas, au moins si c’est des étrangers, il aura une chance sur deux qu’ils le comprennent, qu’ils décident de partir ou non. Il tente de garder son sérieux, descend encore quelques marches pour n’être qu’une ombre éclairée aux yeux des deux étrangers qu’il ne peut pourtant pas bien voir. P’être qu’ils sont deux fantômes eux aussi. Il secoue la tête, ridicule. « Oh y’a rien dans ce phare, on vous a raconté des histoires. » Et pourtant c’est comme un bruit de pierres qui tombent qui se fait entendre de là où il se trouve sauf que le bruit vient de bien plus haut. Il ne sait pas s’ils vont monter le rejoindre, il est bien curieux de voir quelle va être leur réaction, qu’elle a été leur réaction en l’entendant ces deux fois-là.

« Vous avez eu peur hein ? » Le ton est moqueur, un peu. Il ne pense pas qu’il a fait peur, p’etre bien avec le rire mais c’est quelque chose qui ne changera jamais chez lui, le manque de sérieux même s’il peut l’être. Ici dans cet environnement, pouvoir penser à d’autres choses un peu plus joyeuses l’avait aidé à gravir les marches et il devrait en être de même pour les deux étrangers, pour leur propre bien.


Spoiler:
Near entends des murmures non loin de lui, en bas. Il comprend qu'il y a des étrangers mais a envie de s'amuser d'abord un peu. Il s'approche finalement d'eux quand des pierres tombes de l'escalier un peu plus haut d'eux. Il taquine un peu Raphael et Emilia pour leur bien I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- 1360497918 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin △ Underneath it's just a game
Harlan Tikaani
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2015 PSEUDO/PRENOM : Electric Soul MULTICOMPTES : Kayden Elwood & Einar Helgusson MESSAGES : 8460 CELEBRITE : Jon Kortajarena COPYRIGHT : Blake. & tearsflight METIER/APTITUDES : Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate TRIBU : Naori POINTS GAGNES : 323
Voir le profil de l'utilisateur
Admin △ Underneath it's just a game

I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- Empty Re: I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia-

le Dim 17 Mar - 10:39
RP archivé suite à la suppression de Raphaël I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- 484338566
Contenu sponsorisé

I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia- Empty Re: I think I am a better ghost than I am a human Being. -Near & Emilia-

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum