Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Falk ▬ Je suis parti vers l'horizon, j'aurais mieux fait de rester chez moi
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
11/09/2018 kamo 17 Joseph Gilgun lux aeterna - Exordium Solitaire, originairement Athna 10



Code:
✜ [color=firebrick]Joseph Gilgun[/color] → Falk Sullivan

SURNOM
///
ÂGE
32 ans
ORIENTATION SEXUELLE
Là où le vent le porte
SITUATION AMOUREUSE
Marié à sa mule. C'est une longue histoire
MÉTIER / FONCTION
Herboriste/Camelot itinérant
APTITUDE(S)
Herboristerie, Joaillerie
TRIBU
Solitaire
D'aucuns disent de lui qu'il est comme un dresseur de serpent. Il vous attire, il vous fascine, vous enchante pour mieux vous faire avaler ses couleuvres. Vipérin sous bien des aspects, Falk est avant tout sournois. Flaireur d'opportunités, il tentera toujours de peser les situations pour s'en tirer au meilleur compte. Baratineur, d'un premier abord chaleureux, il aime à conter quantité d'histoires plus ou moins vraies pour capter l'attention de son public. Parfois avec plus ou moins de brio, plus ou moins de panache, ça dépend des jours et des humeurs. Cynique, sa vision du monde qui l'entoure est rarement manichéenne. Les zones grises sont si bien ancrées dans son discours qu'elles en sont devenues un art de vivre. Si son avis peut s'avérer tranché sur certaines situations, il se gardera toutefois de le partager. Ce n'est pas vraiment bon pour les affaires. Lâche, nerveux, il n'aime ni les conflits, ni assumer grand chose. Rares sont les situations où Falk tiendra tête à quelqu'un en sachant qu'il est en tort, préférant la fuite à toute forme de résolution plus ou moins à l'amiable.
En bon Athna, il est secret. Sa vie privée, ses ressentis et ses émotions sont enfermés sous clé, dans une boite enfoncée profondément au fond de son cœur. Certains y verraient une forme de fierté, d'autres une pudeur propre à sa tribu. La vérité est toute autre. Parfaitement conscient de sa faiblesse de caractère, Falk en est particulièrement honteux. Honte de ce qu'il est, de ce qu'il fait, d'avoir quitté les siens, de haïr leur vision étriquée de l'existence. Lorsque le sentiment remonte, qu'il s'étouffe dans ses propres pensées, il compense. Hédoniste, curieux, il profite de ce que la nature a à lui offrir, quitte à ce que ce soit à l'excès. Jusqu'à ce que la soupape lâche, que les clients comprennent qu'ils ont été roulés, et qu'il soit temps de harnacher sa mule vers d'autres horizons le temps que la tempête se calme.
Outre tous ces aspects, il lui arrive d'être loyal envers une petite poignée d'individus. Généreux, même, quand les planètes sont suffisamment alignées. Une nature difficile à entrevoir sous les couches de cynisme et de mauvaise foi, et qui pourtant est bien présente. Il suffit de savoir comment l'atteindre. Passionné, Falk peut se fasciner de peu pendant des heures. Voire des mois.
Ah, n'oublions pas qu'il est adroit comme garçon. Des années passées à apprendre comment manier un marteau ou à distiller de l'alcool de patates, ça procure une certaine dextérité !

Car il faut bien ça pour faire son métier. Falk a beau vendre de l'eau de rose à des idiots, il est avant tout herboriste. Une aptitude développée très jeune qui l'entraîne à présent aux quatre coins de l'île, à la recherche de plantes méconnues ou de nouvelles recettes d'onguents et autres pommades. D'abord dans un sens parfaitement égoïste, il a appris progressivement l'art de la distillerie, de la confection de baumes, et peut s'avérer de bon conseil pour peu qu'on lui prouve qu'on n'est pas qu'un simple pigeon à rouler. Qu'on ne s'y méprenne pas, il est capable de faire correctement son travail. Il n'empêche qu'une fois ou deux, entre deux véritables pommades curatives, il n'est pas contre glisser occasionnellement un placebo au creux d'une paume un peu plus crédule que les autres.
Pour arrondir les fins de mois, et parce que son père forgeron lui a transmis la passion de créer la beauté à partir de rien, Falk est également joaillier à ses heures perdues. Curieux des matériaux, des formes et des couleurs, il s'amuse à confectionner des breloques à partir de ce qu'il récolte dans la nature, qu'il vend ensuite au chaland bien plus cher que ce qu'elles lui ont coûté. Peu regardant sur sa matière première pourvu qu'elle se glisse facilement dans sa besace, essentiellement des petits cailloux, des bouts d'os creusés ou des gouttes de sève séchée montés sur une lanière de cuir ou un bout de ficelle, ça l'occupe. Et, mine de rien, ça rend plutôt pas mal de loin. En plissant les yeux.
Il sait également tricoter. Mais ses caches-nez, Falk les garde pour lui.

+ Quelle est la pire chose que tu aies faite ? Des regrets quelconques sur ta vie ?


La pire chose qu'il ait faite ? Une longue histoire, qui, aux yeux de Falk, ne vaut pas la peine d'être contée. La manière avec laquelle il a la certitude d'avoir brisé le cœur de sa jumelle en partant comme un voleur après lui avoir promis qu'il resterait auprès d'elle, dans leur tribu. Vous voyez ? Ce n'est pas une histoire digne d'être contée, car il n'y a aucun héros, juste des victimes.
Des regrets, il en a beaucoup. Mais, comme cette histoire, il préfère les garder pour lui. La seule à tout savoir, c'est sa mule. Elle sait tout, de son regret à ne pas avoir réussir à rester chez les Athnas, de celui de n'avoir pas su accepter la proposition de son père de reprendre la forge. De n'avoir pas été là pour une ribambelle de ceux qu'il appelle ses amis, de ne pas être fiable pour la majorité d'entre eux. Trop lâche, trop craintif, trop faible d'esprit pour réussir à changer. Mais quel intérêt d'en parler ? Ce n'est pas beau, les regrets. Ce n'est pas ça qui va mettre du beurre dans les épinards, ou changer la face du monde.
Alors tant que seule sa mule est au courant, ça ne peut qu'aller.


+ Ton opinion sur les cents ? En as-tu déjà rencontré ? Face aux récents événements (cf intrigues) ta première impression depuis leur arrivée a t-elle changée ? D'autres personnes sont également tombées du ciel (Odyssée), que penses-tu de ça ? Est-ce que tu te sens menacé ? Fasciné ? Penses-tu qu'il y en aura d'autres ?


Les 100, là aussi, c'est une longue histoire. Falk les connaît pour avoir flairé les magouilles du côté de chez eux aussi. D'un premier abord assez peu commode, ils se sont avérés être d'excellents clients. Après tout, les grands costauds, qu'ils viennent du ciel ou de la terre ferme, il suffit de savoir bien leur parler et l'affaire est dans le sac.
Pour Falk, ce sont à la fois de bons clients et une population dont il se méfie. Son intérêt vis à vis d'eux est purement commercial, et il préfère s'en tenir à ça. Trop de problèmes par le passé entre les tribus et les 100. Pas assez de retours de leur côté, et de bien trop nombreuses incompréhensions tant culturelles qu'au niveau de la langue pour conclure les meilleures affaires.
En ce qui concerne les Odysséens, Falk est bien plus tranché. Les 100, ça fait plus longtemps qu'ils sont là. Ils sont tombés du ciel, mais ils ont fini par prendre racine. Les Odysséens, eux, lui font la sensation d'un rapace qui aurait une aile déchirée. Il a l'air inoffensif au premier abord, mais il n'en est pas moins un prédateur dangereux. Si certains sortent du lot, cette population est par bien des aspects trop différente du reste des peuples pour être fiable. Trop similaire à ce qu'il a entendu des anciens, ceux qui ont détruit le monde une première fois.

Falk pense que si les 100 et les Odysséens sont tombés du ciel, il est fort probable qu'ils ne soient pas seuls. Alors il les approche, oui. Mais avec beaucoup de parcimonie, en espérant ne pas essuyer une nouvelle pluie humaine au passage.


+ As-tu déjà envisagé de quitter la tribu dans laquelle tu évolues ? Si oui, pour quelle(s) raison(s) et pour faire quoi ?


La tribu et sa relation avec ses pairs sont un sujet pour le moins tendu en ce qui concerne le camelot. Après avoir vécu tout ce temps à l'extérieur du volcan, Falk ne se sent plus tout à fait en phase avec son propre peuple. Pas tout à fait exclu, pas tout à fait intégré, il patauge dans une zone grise qui a tendance à le mettre plutôt mal à l'aise. Un malaise partagé par les Athnas, qui, s'ils ne l'ont pas complètement banni de leur tribu, le considèrent à présent plus comme un visiteur occasionnel qu'un membre à part entière de la vie du village.
Les Athnas sont ses racines, et il ne les oublie pas. Il ne l'oubliera même jamais, tant c'est gravé dans ses propres talents, dans sa peau, dans son crâne. Mais ils sont aussi l'emblème d'un peuple bien trop resserré sur lui-même pour progresser dans un monde en perpétuelle évolution, et ce même avec la paix, et l'ouverture vers les autres tribus. Falk les connaît, ses pairs, pour avoir été taillé dans le même roc qu'eux. Il sait qu'il ne suffirait pas de grand chose pour que ça explose, que la tribu s'endurcisse, prenne les armes et se resserre de nouveau sur elle-même.
C'est pour ça qu'il a pris le large, dans tous les sens du terme. Qu'il y revient de temps à autres pour leur rappeler qu'il existe, mais qu'ils l'étouffent à long terme. Parce qu'il est comme eux, et que vivre parmi les siens lui rappelle par trop que ce volcan presque sans issue, c'est lui, à bien des égards.


+ Quelle place accordes-tu à ta famille, tes proches ? Te sens-tu bien intégré(e) parmi les tiens? D'ailleurs, dans quelles activités t'épanouis-tu ?


La famille, c'est autant une bénédiction qu'une malédiction. L'amour filial, c'est le plus beau sentiment que Falk ait jamais connu. Cette sensation de faire partie d'un tout inaliénable, plus résistant que le plus solide des alliages. Aod, Eirin, Fand, il a beau les aimer, il les déteste tout autant. Ils sont un roc inamovible, qui ne bougera pas quelles que soient les vicissitudes de la vie. Pas d'évolution, pas d'ouverture vers le monde, personne ne dévie du destin tout tracé des Sullivan. Soit guerriers, soit chasseurs, soit forgerons. On s'y marie avec la fille du mineur le plus influent, on s'acoquine avec le fils de l'oncle de la tante du cousin de Machin, et on répète les mêmes erreurs que ses ancêtres. La même vie.
Ce n'est pas vivre, pour Falk. C'est se laisser mourir à petit feu, et laisser couler le bronze de sa propre existence jusqu'à ce qu'il s'éteigne doucement.
Que sa mère ait eu la présence d'esprit de lui faire découvrir l'herboristerie relevait du miracle. Parce que les Sullivan ne sont pas originaux, pas plus qu'ils sont créatifs. Et pourtant grâce à elle, il a découvert sa vocation. Et, en l'occurrence, sa vie toute entière.

Dans quoi s'épanouit-il ? La découverte des plantes. L'errance dans les forêts, les vallons, le creux des montagnes à la recherche de la fleur rare aux propriétés encore méconnues, que ce soit son parfum ou des vertus curatives incroyables. C'est le partage au coin du feu d'une poignée de champignons psychotropes, ou d'une liqueur de myrte. C'est la sensation grisante d'avoir arnaqué un blaireau en lui vendant une décoction de feuilles de noyer à se frotter sur le dard les nuits de pleine lune en lui jurant que ça guérirait son impuissance.
Et, quand la nature ne lui suffit pas, ou que ses racines laissent une douleur fantôme dans son cœur, il reprend les maillets et les poinçons et fabrique quelques "breloques", comme il les appelle. Des bijoux grossiers parfois, fins d'autres fois, sans valeur à ses yeux, l'héritage de ce volcan qui même s'il le fuit lui manque quand même prodigieusement.


+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler?


Falk étant loin d'être un surhomme, il a un certain nombre de tares à son actif. Extrêmement nerveux, il peut flancher en fonction d'une différence dans l'atmosphère ou un simple regard. Mieux vaut prévenir que guérir, paraît-il. Si cet aspect de sa personnalité s'est apaisé avec le temps et force de fréquentations humaines variées, il reste toutefois constamment aux aguets. Les haussements soudains de voix, les bruits soudains, les personnalités changeantes, le mettent profondément mal à l'aise. De même, les conflits ouverts, qu'ils soient politiques ou particuliers, c'est pas vraiment sa tasse de thé. Un peu plus s'il est éméché.
Il a également peur du vide, dans tous les sens du terme. Déjà par un vertige assez prononcé, qui, tant qu'il n'a pas à regarder sous ses pieds en pleine ascension de la montagne, ne lui pose pas tant de problèmes. Ensuite, le plus insidieux, le vide social. Sa vie doit être remplie, que ce soit par des gens, leur brouhaha, ou tout simplement du bruit. Le silence l'angoisse profondément, tout autant que le vide affectif. C'est pour ça qu'il n'est techniquement jamais réellement seul. La présence humaine, ou, à défaut, celle de sa mule le rassurent.
Pour le reste, il a une santé de cheval. Solide, il lui arrive de tomber malade mais ses connaissances en herboristerie lui permettent en général de se requinquer rapidement. Il ne reste que quelques douleurs occasionnelles qui, elles, ne le lâcheront jamais, au niveau d'anciennes blessures faites au cours de ses voyages.
Ça, et la radioactivité qui commence à repousser doucement mais sûrement la naissance de ses cheveux, quand bien même il fait tout ce qu'il peut pour s'en protéger.


+ Quelle est ton opinion sur les autres tribus ? Face aux récents évènements (cf intrigues), ton avis a-t-il changé sur l'une ou l'autre tribu ?


Falk est un enfant de la guerre. Jusqu'à ses cinq ans, il a vu les frères de ses amis, les soeurs, les parents, endosser les armures et boucliers frappés des symboles de chacune de leurs familles partir pour combattre. Si sa soeur, Fand, était fascinée par l'éclat du soleil sur leurs armes ou la beauté de ces combattants, Falk, lui, en était terrifié. Jusqu'à l'annonce de la trêve entre les tribus sœurs, elles lui semblaient toutes des zones inaccessibles peuplées d'hommes et de femmes sanguinaires prêts à lui arracher tous ceux qu'il connaissait.
Puis le temps a passé. Les plus importants conflits aussi. Les terreurs enfantines se sont muées progressivement en curiosité insatiable. Qui sont les autres tribus ? Qu'ont-elles à lui apporter ? Sont-elles différentes des Athnas, et si oui, à quel égard ? Les quelques marchands étrangers à la montagne le confortaient dans cette idée qu'il y avait un ailleurs à voir, certainement plus intéressant que son monde à lui. L'herbe est toujours plus verte, etc, etc. Et l'herbe était effectivement plus verte. Sauf le désert et les Rahjaks, mais là encore c'est une question de perspective.

Son opinion des tribus, à ce jour, c'est qu'elles ont toutes leurs qualités et un paquet de défauts. Les Athnas sont trop renfermés sur eux-mêmes. Les Rahjaks sont trop dangereux. Les Pikunis ont pas de bol, à voir tomber leurs chefs comme des mouches. Les Iskaars sont de sacrés ivrognes. Les Naoris sont trop perchés. Les 100 et les Odysséens sont très étranges et inspirent la méfiance. Les Calusas et les Kovariis, eux... La faute à pas de chance.
Et, malgré tout ça, il arrive tout de même à les trouver intéressants. Car ils ont tous un petit quelque chose à lui apporter, que ce soit dans les pigeons qui lui laissent leurs économies ou leurs connaissances.
Sauf les Rahjaks. Ceux-là il les touche pas, même avec un bâton.

+ Que penses-tu de la radioactivité, de tes ancêtres ayant détruit leur habitat un siècle plus tôt ? Quelle est ta relation avec la nature ?


La nature, c'est son poumon. Elle est tant son gagne-pain que sa passion, son échappatoire que sa prison. Elle est son refuge quand la société l'épuise, elle est ce poison qui coule lentement mais sûrement dans ses veines. Petit, on lui a enseigné le respect et la parcimonie envers la nature. Une force grondante qui reprendra toujours ses droits, pour peu que l'homme tente de la canaliser. Elle est vectrice de vie autant que de mort, une déesse capricieuse que l'homme n'a que trop brusquée.
Alors elle se venge. C'est l'opinion de Falk. La radioactivité est une punition justifiée pour tout le mal que l'humanité lui a fait. Les mutations de la flore et de la faune sont à ses yeux aussi justifiées que les maladies, que les morts. Parce qu'on ne joue pas avec la nature. On ne joue pas avec une déesse.

S'il prélève, s'il étudie, s'il expérimente, et beaucoup sur lui-même, c'est toujours avec une infinie précaution. La radioactivité, dans son domaine de prédilection, c'est cette épée de Damoclès qui plane au-dessus de sa tête, si proche qu'il en perd déjà ses cheveux. Mais c'est le prix a payer pour faire ce qu'il aime.
Et cette amante aussi venimeuse que nourricière, il ne l'abandonnera que lorsqu'elle l'aura achevé.
+ Le QCM THien pour vérifier que tout est bien compris. Pour cocher la bonne réponse, mettez checked après "checkedbox" (comme ceci : "checkbox" checked>), dans le code. Il n'y a qu'une seule bonne réponse par question. Veuillez ne pas enlever les balises hide.



2086-2112 - Naissance de Falk et Fand chez les Athnas, dans une famille de forgerons bien sous tous rapports. Une paire de faux jumeaux complémentaires, fusionnels, inséparables. L'atmosphère tendue qui règne entre les différentes tribus se ressent sur leurs plus jeunes années jusqu'à la trêve. Education stricte, dans le respect des traditions tant familiales que celles de la tribu. Apprentissage de l’art du métal, du combat. Découverte de l’herboristerie, à laquelle il va se consacrer pendant 7 ans avec l’herboriste de la tribu.

2112-2113 - Fand, devenue chasseuse, ne comprend pas pourquoi son frère passe tout son temps avec les marchands itinérants qui passent par le village. La vérité, c’est que Falk ne souhaite que ça : partir. Départ pour la tribu Iskaar, par hasard, avec les Ulfsson. Pendant 2 ans, il va faire le tour de l’île à la découverte des plantes, coutumes et traditions locales.

2114 - Retour sur le continent, passage dans la tribu Calusa grâce aux relations de ses compagnons. Début des négoces, mais, faute d’expérience, tout tourne rapidement au vinaigre. Falk file et s’enfonce dans la forêt en direction de la tribu Pikuni. Installation temporaire, quelques mois à peine, chez des Pikunis méfiants mais intéressés par ses capacités en herboristerie.

2115 - Suite à l’assassinat d’un chef Pikuni, Falk fuit. Il retourne à son village d’origine, son chef ayant appelé la population aux armes en guise de rétribution. L’accueil familial est tendu. Pour se racheter, l’herboriste rejoint la forge de son père, où il se terre pendant toute la durée du conflit. Si Fand prend les armes et rejoint les troupes, son frère, lui, refuse de se joindre aux combattants Athnas. Jusqu’à la trêve, en Septembre, une bonne occasion pour reprendre le large sans un mot, la rancoeur de sa tribu envers sa lâcheté devenant trop lourde à supporter.
De retour à Iskaar, il s’enfonce dans les montagnes pendant quelques mois. A son retour en Décembre, il apprend qu’une avalanche a détruit une partie de son village. Il rejoint une délégation envoyée en soutien, mais il prend peur de la réaction potentielle de sa famille. Il s’enfuit avant d’arriver au village.

2116 - Il part vers le Sud, fait un crochet par la tribu Pikuni pour vendre quelques onguents afin d’investir dans une mule, Enya, et poursuivre sa route. La mule, désorientée par la forêt, l’entraîne aux alentours du campement des 100. Falk les étudie à distance, tente une approche peu convaincante et décide de partir vers l’Est. Suite à un tremblement de terre, la mule trébuche et se brise une patte, entraînant son cavalier dans sa chute. Incapable d’abattre la bête, blessé lui aussi, le camelot la pousse à s’enfoncer d’avantage vers l’Est. A bout de forces, ils s’effondrent dans une clairière et sont sauvés par un étrange jeune homme qui refuse de donner son identité. Lors de sa convalescence, le camelot étudie la flore locale, et fait le plein de champignons psychotropes. Remis, il repart avec Enya et son précieux chargement à l’Ouest, avec la promesse à son sauveur de ne pas s’aventurer plus à l’Est.

2117 - Après avoir erré pendant quelques mois, expérimenté de nouveaux onguents, essentiellement sur lui, et retracé son chemin jusqu’au campement des 100, Falk passe quelques temps de négoces avec eux. Principalement pour retrouver une forme de contact plus ou moins social. Il repart aux alentours d’Avril vers le Nord, pour rejoindre la tribu Pikuni. Entre temps, une nouvelle tribu a élu domicile dans les ruines, sur son chemin. Tout fraîchement ouverts au commerce, les Odysséens l’accueillent difficilement. La barrière de la langue, la méfiance mutuelle, rend les affaires difficiles. Falk reste avec eux brièvement et retourne vers sa destination initiale.
Un cyclone s’abat sur l’île alors qu’il est installé aux abords de la tribu Pikuni. Prenant pour une fois sa lâcheté à bras le corps, il décide de les aider à reconstruire leur village et gagne le droit de rester quelques temps parmi eux. Fatigué par 5 ans sur la route, il accepte.

2118 - A la question « Et tu penses revenir dans ta montagne, un jour ? », il a toujours la même réponse évasive. Peut-être. Peut-être qu’il est temps qu’il fasse l’effort, qu’il tente. Les accords fraîchement passés entre les tribus-soeurs, les 100 et les Odysséens annoncent une situation plus clémente. De meilleurs négoces. Alors il se remet en scelle, Enya chargée de toute sa production, et reprend la route. Peut-être passera-t-il par son village, cette année.
Peut-être.

DERRIÈRE L’ÉCRAN

Je m'appelle kamo et j'ai 25 ans depuis 4 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à plein de petites voix qui m'ont dit qu'il était génial et je le trouve génial, ils avaient raison les bougres !. Si possible, j'aimerais avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.


Mon personnage est un inventé et je vous ne vous autorise pas à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé.





Falk Sullivan
not the brightest star in the galaxy


Dernière édition par Falk Sullivan le Jeu 13 Sep - 23:17, édité 13 fois

Modo
avatar
01/08/2018 Totoro's Child. TC Jones. 351 Rami Malek Ma Reine d'amour ♥ - imaginarium - ariana grande, breathin Conseiller Odysséen. - Botanique & Zoologie. Dana 763
Modo



Bonjour.


Admin
avatar
02/03/2017 Thinkky/Angel Eris Garfagnini 1121 Zoe Saldana Lux aeterna (ava), Astra (signa), Psychadelya & Angie & hennaed (icones) Conseillère chamane ~ Gardienne du savoir/Oratrice & diplomate Naori 89
Admin



OHHHHHHH

BONJOUR TOI .

Bienvenue par ici, c'est toujours cool de voir quelqu'un craquer hein .
En vrai c'est tout vide par ici du coup je suis grave triste, et j'vais bouder . (En vrai, nous faudra des liens.)

Tu as 7 jours pour terminer ta fiche, si tu as la moindre question, n'hésites pas à venir toquer chez le staff .

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul Harlan Tikaani & Einar Helgusson 6612 Dan Stevens BoxShock & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture Odysséen 207
Admin △ I'll dream you real



Hanw, tu es lààààà Pis ce vava quoi okay, Cassidy, CASSIDY Et vert, Athna, c'est trop cool, on en manque Bref, bienvenue par ici, tu vas voir, tu vas vite te sentir comme à la maison Remplis-nous vite cette fiche, though

avatar
08/08/2018 Cocopix - 53 Kit Harington Lux Aeterna Apprenti conseiller chaman Naoris (forêt) 42



C'est ici qu'on fait des bébés ?

Admin - The Kids From Yesterday
avatar
25/05/2015 Emma, plum Liam & Eijah & Saoirse & Cassandre 2238 Colin Morgan Lux aeterna (Murphy ♥) cass(ini) profil , crack in time, Konoba paroles principalement pêcheur mais aussi amateur de troc Calusa né Rahjak, désormais réfugié chez les Pikunis après la destruction du village par le cyclone. 159
Admin - The Kids From Yesterday



oooh un Athna J'suis cureiuse d'en savoir d'avantage sur ton perso
C'est cool de craquer Courage pour la suite de ta fiche **

avatar
04/10/2014 neko Eirik Thorvald, Skylar Rees, Leary Wrath, Cyd Raye 1268 Godfrey Gao AVENGEDINCHAINS.(avatar), tumblr (gif), northern lights.(code signature) cavalier, archer Athna 31



Bienvenue joli athna

avatar
01/10/2017 empty gold. aucun. 572 Felicity Jones alahoz (ava) - ASTRA (signa) - tumblr (gifs) membre du conseil, médecin et chirurgien de l'Odyssée. 22
— caught in the middle —



ET COUCOU
Tu sais que c'est vachement cool de te voir débarquer ici ? Et j'ai vraiment hâte de découvrir plus en détails ce que tu nous prépares avec ce perso, mais te connaissant et vu ce que j'en ai déjà entendu (je ne dénonce personne) ça promet
Inutile de te dire que tu me réserves un lien, tu le savais déjà, of course
Bon courage pour la fichette en attendant, et amuse toi bien sur TH

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2319 Brett Dalton Murphouille (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 173
- Whatever it takes -



Mais tout le monde se connait ici ?

Bienvenue sur le forum mister Hâte d'en savoir plus sur ton personnage

avatar
18/12/2017 Léonard // Phoebus Raphaël D. Ansvor 655 Michael Fassbender Zoologie // Orientation Naori 202



Bienvenue sur le forum ; C'est un peu vide pour juger du perso, j'espère pouvoir dire qu'il est top bientôt

Membre du mois
avatar
13/08/2018 Lyndi 107 Anna Torv Lux Aeterna <3 Matelot sur un bateau Iskaar 63
Membre du mois



Chris : oui on se connait tous, on est une société secrète et on vient vous envahir

J'suis trop contente de te voir par ici, en plus je kiffe le prénom. Et le titre de ton sujet Allez, arrête le suspense et raconte nous son histoire, qu'on meure un peu 

avatar
11/09/2018 kamo 17 Joseph Gilgun lux aeterna - Exordium Solitaire, originairement Athna 10



OMG cet accueil, vous êtes fous, vous êtes magiques !

@Wyatt : Bonjour



@Rowena : Heyyyy, alors, surprise ?
Alooors pour ma défense, internet a décidé de me lâcher pile poil quand je me suis inscrite, alors j'ai dû poster la fiche depuis mon téléphone
C'est un peu moins vide maintenant, j'suis pardonnée ? Tu m'en veux plus ?
Promis, je viendrai vous enquiquiner si besoin ! Merci pour ton accueil ♥️

@Kayden : Ouiiii je suis là !! Omg Dan, tu m'avais caché que tu étais aussi sexy dis donc !
J'suis désolée pour tout ce vide, ma connexion voulait clairement pas que je vous envahisse ! Ca arrive ça arrive, j'espère que ça vous conviendra Merci pour ton petit mot ! ♥️

@Ruru :
Le vert et le rouge c'est complémentaire comme couleurs, il paraît ~

@Near : Oh un collègue vert ! J'espère que ce que tu vas lire te plaira en tous cas, merci pour ton accueil et pour les encouragements ! ♥️

@Gen : Merci beau gosse et peut-être futur compatriote !

@Nadja : Toi, toi, toiiii !
Comment ça ce que t'as entendu ?  Tu t'es déjà fait spoiler avant même que je m'inscrive, c'est quoi ce monde là ??! Je n'ai aucune idée qui a pu faire ça, vraiment aucune, mais demain ça va chier !
Of course pour le lien, on est pas des bêtes
Merci pour ton accueil, ça me fait plaisir de te retrouver par ici ♥️

@Chris : Si tu savais Ayiana a pas tout à fait tort en parlant de société secrète, mais c'est classé secret défense
Mercii, j'espère qu'il vous plaira

@Caleb : Houlà, sacrée pression que tu me mets, là ! Espérons qu'il soit à la hauteur de tes attentes alors !
Merci pour ton petit mot ♥️

@Ayiana : Tu sais qu'à la base, je ne comptais poster qu'une fois ma fiche entièrement finie comme le gros troll que je suis ?
D'autant que tu vas mourir, je te l'annonce. Mais pas pour les raisons que tu penses~
Merci pour ton accueil, même si tu risques de le regretter


Dernière édition par Falk Sullivan le Mer 12 Sep - 17:53, édité 1 fois

avatar
15/05/2018 shiranui 201 tom holland eilyam & bat'phanie Cuisinier, aptitudes en botanique et cuisine. 225



je vois que t'as déjà du petit monde pour t'accueillir bienvenue en tout cas!

avatar
19/12/2017 mika. Teagan S. Peverell 730 Jared Leto A: Schizophrenic Animiste pour la vie & Des aptitudes en Notions de soins, Zoologie mais aussi Gardien du Savoir. Naori 57



La précision sur le fait de savoir tricoter j'adore.

Bienvenue par ici en tout cas

Accro des points
avatar
11/05/2018 Laenai / Alicia Jude & Lulu ♥ 2295 Willow Shields Laenai Princesse ~ Apprentie Sorcière Rahjak 476
Accro des points



Bienvenue parmi nous Bon courage pour l'écriture de ta fiche

Contenu sponsorisé



 

Falk ▬ Je suis parti vers l'horizon, j'aurais mieux fait de rester chez moi

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Yeux Tournés Vers l'Horizon ♣ Feat Placide Flamboyant
» HOT || t'inquiètes j'ai la pêche, j'suis parti en courant ■■ Sakki
» S'enfuir vers l'horizon ~ Feat. Anargo
» SYSIS • J'suis désolée c'était pas fait exprès !
» Noob, je suis un noooob!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-