Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Remember when ♦ Helgusson
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
28/07/2015 avengedinchains Charlie, Baelfire, Meeka, Elias & Richard 1404 Rose Leslie sign by beylin ;; ava by lux Mercenaire et voleuse Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. 44
Admin


Sujet: Remember when ♦ Helgusson
Mar 4 Sep - 18:57


Remember when

a few years ago ;; Il n’est pas facile de grandir sans sa famille, de se construire sans l’amour d’une famille et de prendre place dans un monde qui, dans un sens, n’a jamais vraiment voulu de vous. Parce que c’est un peu de ça qu’il est question lorsque l’on évoque l’existence d’Astrid. Son nom de famille n’est qu’illusoire, un détail écrit sur un collier qu’elle n’a retiré que lorsqu’il s’est détaché et qu’il a été ramassé. Tom a fait du bon travail, c’est vrai. Il a construit une enfant en partant de rien, juste comme ça. Il l’a sauvée d’une mort évidente en la prenant sous son aile. Mais si elle n’avait pas grandi avec lui, serait-elle la même ? Serait-elle devenue cette femme si forte et si compliquée, qu’elle est, aujourd’hui ? Parfois, lorsqu’elle croise des femmes d’autres tribus, elle se questionne, s’interroge lourdement en les observant de loin. D’où est-ce qu’elle vient ? Elle ne saurait le dire. La rousseur de ses cheveux ne la guide pas. Il n’y aucun indice sur ce corps qui est si pâle qu’il ne peut guère venir du désert. C’est tout ce qu’elle sait. Elle ne vient pas de là où elle est.

Sans doute serait-il préférable pour elle d’arrêter de penser à tout ça. Tom n’est plus là et elle a du mal à déglutir à cette idée. Avec Kyran, ils se sont faits la promesse de trouver qui a fait ça mais est-ce réellement aussi simple que ça ? Sera-t-il possible de trouver le meurtrier dans une ville où tout le monde pourrait être coupable ? il n’est pas nécessaire de chercher bien loin pour savoir que l’homme avait des ennemis. Sans doute un peu trop. Certains, il se les est fait en l’accueillant, elle. Il a perdu en popularité en la prenant chez lui et pourtant, il en a fait une machine de combat, une guerrière. Si aujourd’hui, son âme semble faible et meurtri, elle n’en perd pas sa force, sa vivacité et sa tricherie. C’est un regard sombre qu’elle tourne vers le monde. Jusqu’à attraper celui qui a noirci son monde, à elle.

Il est difficile de grandir sans sa famille, il l’est encore plus quand on vous arrache la seule que vous avez réussi à vous faire. Parce que la rouquine, elle n’a jamais été douée pour se faire des amis, pour sympathiser avec les gens, pour s’ouvrir au monde. Elle n’a jamais appris à se faire des amis mais elle sait tuer. On ne peut pas apprendre toutes les leçons du monde juste parce qu’on se dit que ça pourrait être bien. La mercenaire fait ce pour quoi elle a été faite. Et ça ne changera jamais. A quoi bon ? Il ne lui reste que ça.

Ses pieds nus glissent sur le sable, en caresse la chaleur délicate. Oh, il ne fait pas aussi chaud que dans le désert. Elle s’est même permis de ne pas mettre de couvre chef. Il faut dire que sa peau fragile ne lui facilite pas toujours la vie. La jeune femme regarde l’horizon et se demande ce qui se cache, derrière tout ça. Elle ne connaît rien, en réalité. Peut-être que son monde est par-là. Elle ne sait rien des autres tribus, si ce n’est quelques bricoles sur lesquelles elle s’est à peine attarder. Ecoute-t-on les bruits dans les auberges ? Elle n’y vient que pour boire trop d’alcool et se traîner ensuite jusque chez elle. Parfois ailleurs. Jamais pour les potins. Encore que, parfois, elle y glisse une oreille, pour rire, à voix haute, pour se moquer et insulter. Parfois pour se battre, pour la forme, pour des personnes qu’elle ne connaît même pas.

Un bruit, un sursaut, une silhouette qui se faufile. Astrid ne s’attarde pas. Elle a repéré un bateau plus loin et n’a pas envie d’être repérée. Discrète sera la mercenaire qui pourra voler quelques trésors. Si on la laisse s’approcher suffisamment. Et si on ne la laisse pas… Elle pourrait le faire par la force… Astrid n’a pas pour habitude qu’on lui dise non. Et ça plaisait à Tom. Son caractère, ses mauvaises manières…

AVENGEDINCHAINS
 

Remember when ♦ Helgusson

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}
» 03. Boy, one day you'll remember me !
» 08. Do you remember me, now ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: memories are precious :: Zone de Flashback-