Aller en bas
Einar Helgusson
Admin △ I of the Storm
Einar Helgusson
DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018 PSEUDO/PRENOM : Electric Soul MULTICOMPTES : Harlan Tikaani & Kayden Elwood MESSAGES : 1897 CELEBRITE : Chris Hemsworth COPYRIGHT : STARFIRE & tumblr & bat'phanie METIER/APTITUDES : Commerçant de bois bleu | Navigation & Artisanat TRIBU : Iskaar POINTS GAGNES : 143
Admin △ I of the Storm

I'm looking for someone to share in an adventure. (Einar) - Page 2 Empty Re: I'm looking for someone to share in an adventure. (Einar)

le Mer 10 Juil 2019, 21:05
Comme tu t'en doutais, Emilia était aussi peu enthousiaste à l'idée d'aller chez les Pikunis que toi d'aller visiter les hommes du ciel. C'était probablement plutôt juste. Mais bon, comme tu le lui avais dit, tu ne pourrais pas rentrer dans le campement. Tu l'aiderais jusqu'à plus ou moins arriver par là, et puis tu rebrousserais chemin. D'ailleurs, était-il loin, ce campement ? Tu ne savais pas trop, tu t'enfonçais rarement profondément dans les terres désormais, au plus loin, tu allais vers le village athna. Tu te rendais très rarement chez les Naoris – aller jusque chez eux semblait demander pas mal d'effort – longer tout le continent puis encore marcher pas mal à travers la forêt. Et ensuite, il fallait le trouver, leur foutu village caché. T'étais plus doué sur mer que sur terre, les arbres pour toi se ressemblaient un peu tous, alors si en plus tu devais regarder en l'air et essayer d'apercevoir un village caché, t'étais pas sorti de l'auberge.

La skaiplan avait l'air de dire que normalement, les siens ne verraient pas de problème à ta présence. Seulement, elle n'avait pas l'air sûre et personnellement, t'étais pas spécialement prêt à courir le risque de t'aventurer dans leur campement, pas seul, pas sans le renfort de plusieurs terriens près de toi et pas sans armes.

« Moi pas Athna ou Pikuni. Pas, hm... » Comment on disait traité en gonasleng ? Comme si tu utilisais ce genre de mot tous les jours. Tu fouillas dans ta mémoire, chercha un terme qui pourrait fonctionner. Accord ? Accord, ça marchait pour les transactions commerciales, ça pourrait peut-être marcher pour ça. Autant tenter le coup. « ...d'accord ? Lien ? Préfère pas risquer. »

Tes connaissances sur les skaikru étaient remplies de lacunes, ton gonasleng était rouillé et tu ne savais pas vraiment à quoi t'attendre, toi qui n'avais jamais vraiment eu de lien avec eux, contrairement aux tribus sœurs. Peut-être qu'ils avaient plein de coutumes spéciales. Des choses qui les offenseraient rapidement sans que tu le saches, ou qu'ils pourraient mal prendre. T'avais pas envie d'avoir ton chef sur le dos parce que t'avais fait une connerie, ça non.

« Ton village, très loin ? » demandas-tu tout de même, tout en continuant d'avancer. Non parce que si c'était pour genre aller jusque chez les Naoris, elle pouvait se brosser. Tu préférerais encore aller la déposer chez les Pikunis – tu faisais suffisamment confiance au peuple des plaines pour ne pas lui faire de mal – pour se faire soigner et elle rentrerait elle-même toute seule. Au moins, le village pikuni, tu savais exactement où il était. Et tu pourrais peut-être te faire examiner là-bas en même temps. Ta cheville commençait à protester davantage, à force d'appuyer dessus.

Emilia sembla s'inquiéter de l'impression qu'elle te laissait, tu laissas échapper un léger rire un peu
essoufflé :

« Toi okay. Moins différente que ce que je pensais. » répondis-tu, sincèrement. On avait dit tellement de choses, sur les gens du ciel, tu t'étais presque attendu à des monstres, dans un coin de ta tête. Mais ils étaient comme vous, au final. Et un peu comme des bébés manchots qui essayaient d'apprendre à nager et voler, aussi. Avec un sourire amusé, tu ajoutas cependant, un peu taquin mais pas méchant : « Pas doué comme je pensais, par contre. »

Bon, en soi, c'était pas vraiment la faute d'Emilia si tout d'un coup, la terre s'était affaissée sous vous. Clairement pas. Pas sa faute non plus si elle était mal tombée et que l'os de sa jambe s'était dit que tiens, il tenterait bien un tour dehors et prendre l'air. Elle avait juste...cruellement manqué de chance. Et toi avec, par la même occasion, même si tu t'en étais carrément mieux sorti niveau blessure.
Tandis que vous continuiez d'avancer, elle te demanda si ce n'était pas difficile d'être loin de chez toi. Uh. Non ? Mais bon, il était facile de deviner que vous n'aviez pas le même mode de vie. Tu haussas légèrement les épaules :

« Pas vraiment. J'ai l'habitude, ma famille aussi. Peuple de marins, partir longtemps en mer, normal. » C'était peut-être un peu plus délicat, avec Hannah si jeune mais...tu devais avouer, un peu honteux, qu'il n'était pas encore très facile d'accepter sa présence, certains jours. Il était dur de se débarrasser de tels préjugés, surtout quand on vous le faisait sentir quotidiennement.

Pauvre Emilia. Elle n'avait même pas trouvé tout ce qu'elle cherchait. Tu lui offris un sourire un peu désolé à ça. C'était possible d'être si malchanceux ?

« Pas possible d'avoir par troc ? Avec Athnas ou Pikunis ? » demandas-tu, ne sachant pas particulièrement ce qu'elle cherchait ou à quel point elle en avait besoin. Tu avais des rudiments de connaissances en soins, mais juste assez pour pouvoir te débrouiller seul en mer, si jamais tu rencontrais un problème, pas beaucoup plus. Tu retenais qu'est-ce qui était pour quoi, et c'était à peu près tout.

La pente montait vraiment, décidément. Tu vais de l'espoir. Vous sortiriez peut-être bientôt de là. Tant que tu n'arrivais pas à voir vraiment l'horizon ou le sol, tu ne voulais pas crier victoire, mais vous étiez sur la bonne voie, t'en étais certain. Peut-être plus que quelques minutes, et vous pourriez déjà avoir une bonne avancée, peut-être même trouver un endroit où vous pourriez grimper, avec un peu d'effort ?
Emilia Cohen
Admin
Emilia Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 10/08/2018 PSEUDO/PRENOM : Thinkky MULTICOMPTES : Rowena Chakraan/Eris Garfagnini MESSAGES : 116 CELEBRITE : Cate Blanchett COPYRIGHT : ava (c) BATTERY FOX ♥ METIER/APTITUDES : Chirurgienne - Education / Herboristerie / Médecine. POINTS GAGNES : 20
Admin

I'm looking for someone to share in an adventure. (Einar) - Page 2 Empty Re: I'm looking for someone to share in an adventure. (Einar)

le Dim 29 Sep 2019, 22:20


I'm looking for someone to share in an adventure.
One way or another, I'm gonna see you
I'm gonna meet you



C’était un choix ou l’autre. Être rapprochée des siens, mais devoir faire les derniers mètres, si ce n’est plus, seule, ou être soignée dans une autre tribu, qu’elle ne connaissait pas réellement, puisqu’elle ne sortait que peu. Aujourd’hui, le choix de rester auprès des siens, quelles que soient les circonstances, lui portait préjudice. A cause de cela, Emilia n’avait aucune connaissance de la situation diplomatique avec les tribus terriennes, tout comme leurs méthodes de soin et guérison lui étaient inconnues. Alors oui, elle avait ce même rejet que d’autres avaient eu avant elle, en d’autres temps, en d’autres guerres. Légèrement xénophobe, effrayée de ne pas savoir ce qu’ils désiraient, ce qu’ils faisaient, et elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. Pourtant, eux étaient restés ici pendant ce presque-siècle, avaient développé une nouvelle médecine, alternative, remontant dans le temps. Ce n’était pas moins bon, mais différent. Et il fallait se rendre à l’évidence, ce qu’elle savait, ce qu’elle avait appris pendant vingt ans n’avait plus grand intérêt. Ce n’était qu’un amas de connaissance entre ses doigts, dont une majeure partie n’était plus que théorique. Sans les installations du vaisseau, et l’électricité en grande quantité, beaucoup de choses n’étaient malheureusement plus possible…

« Je comprends… » Pas de traité, c’était dangereux pour lui donc. Même si pour elle, les siens ne lui feraient pas de mal, en la voyant arrivée de la sorte, peut-être le penseraient-ils coupable… « La blessure est… Grave. Mon peuple a plus de… Connaissances pour la traiter. » C’était peut-être insultant pour les autres, dit comme ça. « Je crois. Je ne connais pas vos moyens ou vos méthodes. » Dans son univers, c’était les siens avant tout dans le domaine médical. Toujours. A tort ou à raison, en vérité, elle n’était pas en position de faire un réel comparatif. Peut-être serait-ce l’occasion de s’intéresser plus aux autres, plutôt que de se renfermer sur les siens. Car au-delà des Naoris, jamais elle n’avait pris le temps de faire connaissance avec ceux habitant ces terres. Et, évidemment, il avait fallu qu’elle chute de cette façon pour s’en rendre compte. Super Emilia. « Je… je ne crois pas. Je n’ai pas beaucoup marché avant d’arriver par ici. » Elle devrait pouvoir se repérer. Certes, son sens de l’orientation n’était pas aussi bon que certains des siens, notamment des éclaireurs ou gardes cependant, tant qu’elle restait dans un certain périmètre autour du campement, elle savait aller et venir. Maintenant, elle n’avait plus qu’à espérer ne pas en être sortie…

Moins différente. C’était un bon point. Le sourire sur ses lèvres se faisait plus détendu, tout en restant navré. « Je ne peux pas me défendre sur ce point-là. » Vu la blessure, non, elle n’était pas douée. Il serait peut-être d’apprendre à tomber en se faisant le moins de dégâts possible. « Nous ne sommes pas sur cette Terre depuis longtemps non plus. » C’était ça qui pêchait en partie. Ils étaient si récents par rapport aux autres terriens. Il leur fallait le temps de s’adapter…

Nouveau sourire, à la réponse suivante. Evidemment qu’il devait avoir l’habitude de tout cela, contrairement à elle. « Je ne sais pas si je pourrais faire une telle chose… » Mais dans les faits, n’était-ce pas ce qu’elle avait fait ? Elle les avait complètement abandonnés de son côté. Son compagnon, son fils… Elle avait menti aussi. Alors, n’était-ce pas autrement plus grave ? n’était-elle pas en train de se persuader du contraire ? Elle était un problème. Le regard se troubla un instant, avec les souvenirs, les rappels de sa mémoire anesthésiée par la douleur. « Enfin, vous rentrez régulièrement tout de même. » Lui n’était pas Elle. Il restait auprès des siens, quand la chirurgienne se perdait dans ses études, dans ses patients, dans de multiples histoires qui n’étaient pas la trame principale.

« Je… Je n’y avais pas pensé. Je demanderai, mais ça peut être une bonne idée… Certaines plantes ne doivent pousser que sur les versants montagneux… » Elle se sentait honteuse, de ne pas avoir pensé au troc. Ou plutôt n’aimait-elle pas dépendre d’une tierce personne. Indépendance qui s’était ressentie au cours de sa vie, se percevait toujours par instant.

La pente sous ses yeux devenait une porte de sortie, et ils entreprirent de la grimper. Petit à petit, l’air frais se glissait dans ses cheveux, jouait avec les mèches blondes. Au moins, ils arrivaient à la surface. Alors certes, elle devait encore plus s’appuyer sur Einar, et la montée était pénible, mais c’était une sortie possible qu’elle ne refuserait pas. Quitte à forcer sur sa jambe et la blessure. De toute façon, même si c’était dur, il fallait y aller. Et les longues minutes finirent par porter leurs fruits. L’herbe sous les pieds la rassura rapidement, et un soupir fut lâché. Au moins, ils avaient réussi. Les paupières clignèrent quelques secondes, pour repérer les environs. A son grand étonnement, ils s’étaient même rapprochés du campement des odysséens. Moins de temps à marcher, c’était mieux pour tous. « Ca doit être par là. Plus très loin. » Direction donnée, et elle reprit dans la foulée. « Un guérisseur peut aussi t’examiner en dehors du campement, avant que tu repartes. » Même s’il n’entrait pas, qu’il ne le pouvait pas, elle ne le laisserait pas repartir de la sorte… A moins qu’ils croisent un pikuni sur le chemin, et qu’il le prenne en charge.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum