Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Meet the Blackwood *Near*
maybe life should be about more than just surviving


avatar
Invité
Invité


Sujet: Meet the Blackwood *Near*
Lun 20 Aoû - 21:56


27 Avril 2118




Et sur une ultime poignée de main, ce sommet historique se conclut dans la plus grande des réussites, en dépit de toute la tension soulevée par l’événement. Même si aucun brouhaha de célébration ne s’éleva avec force et que personne ne tenta d’embrasser son voisin dans l’euphorie du moment, un enthousiasme certain ( et digne) se répandit chez les participants encore présents, et l’attitude de la foule changea visiblement alors que tout un chacun se dirigeait vers le buffet dans de bien meilleures dispositions qu’originalement.

Il ne restait plus qu’à espérer qu’une fois chacun rentré chez eux, il subsistera suffisamment de cette impression de collectivité humaine pour entraîner des gestes et des attitudes concrètes. Et ça, seul le temps pourrait le dire

Mais avant cela, John devait s’occuper d’un dernier « détail » - ce terrien auquel le sourire d’Aliénor s’était accroché toute la journée. Ne vous méprenez pas! John n’était absolument pas du genre à vouloir mener la vie dure à ceux qui s’intéressaient à sa fille. Sur l’Odyssée, il se répétait constamment qu’il serait le père « cool » et compréhensif sur lequel sa fille pourrait toujours compter. Un vieux sage auprès de qui elle viendrait spontanément chercher conseils.

Malheureusement pour lui, et possiblement pour Near, toutes ces belles résolutions s’envolèrent en fumée dès la première épreuve.

Il rongea donc son frein, guettant l’opportunité de voir si ses soupçons étaient fondés ou non concernant les intentions de ce bouclés aux airs beaucoup trop insouciants. Finalement, l’occasion se présenta où le gamin se retrouva un peu plus isolé, dégustant un quelque chose de complètement inconnu aux papilles de John.

Sans hésiter, il agrippa un truc à boire et se dirigea vers Near, prenant bien soin de demeurer dans son angle mort. Et il le percuta violement, l’aspergeant ‘malencontreusement’ de tout le contenu de son gobelet

«Oh, merde, pardon, je suis sincèrement désolé! Je ne vous avais pas vu. Ça va ?»

Dans un geste faussement empathique, il secoua un peu trop vigoureusement de la main l’épaule de Near, pour en chasser une partie du liquide. Ce faisant, il parvint à lui envoyer juste ce qu’il fallait dans le visage pour ne pas qu’on puisse l’accuser ouvertement de faire preuve de mauvaise volonté.

«J’espère que vous êtes pas un prince ou quelque chose, ça serait bête que ça produise un incident maintenant. Rassure-moi :  vous n’êtes pas un prince, hein ?»

Pour être honnête, John doutait fortement que ce gringalet puisse être autre chose qu’un tresseur de panier. Voir un tisseur, peut-être. Ou un artisan qui se spécialisait dans la production de carillons moches fait avec des os des poissons encore un peu sales.

Un truc bien pourri, quoi.

«Hey, allez, laisse-moi t’offrir quelque chose pour me faire pardonner ? Qu’est-ce que t’étais en train de manger ? T’en as encore plein le visage.»

Admin - The Kids From Yesterday
avatar
25/05/2015 Emma, plum Liam & Eijah & Saoirse & Cassandre 2230 Colin Morgan Lux aeterna (Murphy ♥) cass(ini) profil , crack in time, Konoba paroles principalement pêcheur mais aussi amateur de troc Calusa né Rahjak, désormais réfugié chez les Pikunis après la destruction du village par le cyclone. 135
Admin - The Kids From Yesterday


Sujet: Re: Meet the Blackwood *Near*
Mar 2 Oct - 13:19




Meet the Blackwood


John & Near

S’il aimait les rassemblements, ce n’était jamais pour prendre la parole comme il avait pu le faire en ce jour pour aider le peuple du ciel, pour jouer ce rôle de traducteur qu’il ne savait pas trop comment gérer parce qu’il se l’était donné sur le moment même, sous une impulsion parce qu’il n’aimait pas tellement ce qu’il s’était passé par rapport aux Athnas même s’il pouvait comprendre la méfiance, même s’il ne leur faisait pas tous confiance juste parce qu’il en appréciait une qui était avec ceux qui avaient parlé quelques instants plus tôt. Il s’était éloigné un peu les laissant tranquille parce que le reste de ce qui se passerait entre eux et leurs propres leaders ne le concernait pas vraiment. Il saurait ce qu’il se passerait tout juste après et c’était ça l’important dans toute cette histoire, ça et aussi le fait que malgré le stress de certains, ça s’était passé plutôt bien, du moins c’était ce qu’il avait remarqué avec les échanges entre tout ce joli monde, et ce qui serait leur futur pour les mois à venir. C’était rassurant de voir qu’il y avait de l’avancée et ce même s’il n’irait pas joyeusement papoter avec chacun d’entre eux parce qu’après tout il ne les connaissait pas vraiment.

Il n’était pas contre l’idée de les connaitre mais même s’il avait le contact plutôt facile, il y avait comme un univers qui les séparait avec des multitudes de choses qu’il ne comprenait pas toujours même si à force, ça allait mieux, il comprenait et parvenait à s’en sortir avec leurs expressions parfois étranges. C’était pas dans ses habitudes d’être tranquille comme ici mais bien vite, il savait très bien que d’une façon ou d’une autre il irait trouver de la compagnie ou la compagnie viendrait à lui de façon plus ou moins subtile, plus ou moins bien pensée mais ça c’était pas trop grave, il avait bien fait pire même si l’amusement ne le quitta pas lors de l’explication du monsieur qui n’était visiblement pas d’ici, autant le dire tout de suite, cela se voyait toujours bien facilement lorsqu’ils venaient du ciel. « Oh, merde, pardon, je suis sincèrement désolé! Je ne vous avais pas vu. Ça va ? » La bousculade avait beau être violente, comme il l’avait pensé quelques instants plus tôt, ce n’était pas grave, il avait connu pire, la chute de leur vaisseau l’avait bien plus malmené que ça tient. Il secoua la tête. C’était pourtant lui le bavard mais celui là ne lui laissait pas vraiment le temps d’en placer une. Qu’était-ce un peu d’eau, un peu de bière, ça partirait enfin, c’était pas la peine d’en faire tout un plat. Surtout qu’il n’était pas idiot mais qu’il pouvait facilement passer pour quelqu’un qui l’était juste pour voir un peu jusqu’où l’individu irait dans l’envie de lui parler, au fond, il ignorait qui il était.

« J’espère que vous êtes pas un prince ou quelque chose, ça serait bête que ça produise un incident maintenant. Rassure-moi :  vous n’êtes pas un prince, hein ? » Sourire amusé, ils avaient vraiment cette crainte que la moindre bousculade ne ternisse les relations entre débarqués et terriens. « C’est que vous êtes bien maladroit. » Il ne remercierait jamais assez le passé Calusa commerçant pour qu’il puisse s’exprimer dans un anglais plutôt correct, d’autres ne se donnaient pas cette peine même si c’était pas si inédit au fond que certains puissent en lancer quelques mots, c’était que l’inverse n’était pas toujours faisable. Il avait été bien surpris en entendant le leader des débarqués parler dans leur langue même si l’accent laissait à désirer, le reste était plutôt bien là, il parvenait à se faire comprendre, c’était le principal.

Il avait presque envie de se montrer fâché, d’avoir la fausse prestance d’un prince alors qu’il n’y en avait pas, les seuls qui pouvaient se targuer d’être prince étaient ceux du désert, ici il n’y avait peut-être que les fils des chefs de leur tribus. On ne les appelait pas prince, pas roi. « Tu vois des rois ici ? » Il aimait bien les taquiner un peu sur leur méconnaissance de leur univers même après plusieurs mois passés sur terre, surtout pour celui qui donnait cet air d’en savoir plus qu’il n’en savait en réalité mais soit, chacun son caractère, pas vrai, même les moins faciles d’entre eux.

« Hey, allez, laisse-moi t’offrir quelque chose pour me faire pardonner ? Qu’est-ce que t’étais en train de manger ? T’en as encore plein le visage. » Il soupira. « Je sais plus,  c’est pas important. » Vraiment ça l’était pas, ça l’était pas non plus d’en faire tout un plat de ce qu’il venait se passer. Le plus important c’était pourquoi ce cinéma pour apparemment venir lui parler, il était qui lui. Mais pas tout de suite, pour le moment valait mieux jouer au plus con des deux. « Alors vous êtes tous venus pour écouter les grands parler ? » Ca l’amusait vraiment beaucoup cette situation parce qu’il ciblait bien la les gens importants qu’il avait entendu dans les discussions, pas vraiment ceux qui discutaient alors entre eux, pas vraiment celui qui faisait de son mieux pour que cette bousculade ait l’air d’être faite de façon plutôt naturelle. Connerie. Mais il s’en foutait, ça, il était plutôt curieux de savoir le pourquoi de tout ceci.

Spoiler:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul Kayden Elwood & Einar Helgusson 7452 Jon Kortajarena Electric Soul & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate Naori 695
Admin △ Underneath it's just a game


Sujet: Re: Meet the Blackwood *Near*
Dim 4 Nov - 11:15

RP archivé suite au départ de John

Contenu sponsorisé



 

Meet the Blackwood *Near*

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-