Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Topic Commun ~ Rahjaks
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
18/09/2018 Lexis Kai Collins 370 Francisco Lachowski Avatar - Laenai / Code sign - Wild heart / Gifs sign - MONTCLAIRE Esclave domestique / cuisinier Rahjak 876
The future can be built


Sujet: Re: Topic Commun ~ Rahjaks
Dim 23 Sep - 13:00


Topic commun - Rahjaks

Il ne faut qu'un héros parmi des esclaves pour en faire des hommes libres.

Ils ont reçus un ordre, celui de se rendre sur la place publique, sans plus d’explication. Mais ils savent ce qui les attend là-bas, ils savent pourquoi ils ont « le droit » de s’y rendre. Kieran est pâle et tendu. Il n’a même pas remarqué la princesse Tasha et son frère dans la loge royale, son regard rempli d’appréhension rivé dès son arrivé sur l’estrade.

Il est entouré des autres esclaves du palais. Seuls quelques uns sont restés sur place pour continuer à faire tourner la machine. Mais la plupart sont présents sur la place et Kieran se trouve parmi eux, la peur au ventre. Peur qui ne fait que s’intensifiée lorsqu’un homme annonce officiellement la raison de se rassemblement : la punition d’une esclave récupérée de sa fuite. Ezra apparait directement dans l’esprit de Kieran qui en oublie presque de respirer. Même sa main blessée il ne la sent plus. Ca ne peut pas être elle, non, pas depuis tout ce temps. Il ne peut s’agir que de quelqu’un d’autre. Et pourtant… C’est bien Ezra qui est jetée sans ménagement sur l’estrade. Malgré les années, malgré sa position et ses traits tirés, le jeune homme l’a reconnaît aussitôt. Son poing valide se serre et il se fraie un chemin jusqu’à l’avant du groupe afin de mieux voir la scène. Les premiers coups de fouet de ne tardent pas et Kieran doit se retenir de ne pas crier le nom de son amie. Les claquements du fouet lui rappellent de douloureux souvenirs qui l’empêchent de réagir face à ce spectacle qui lui fait monter les larmes aux yeux. Il n’a même le temps d’être heureux de revoir son amie qui lui a tant manquée. Comment être heureux vu son sort ? Il l’aurait été bien plus si elle avait pu continuer son aventure…

Les premiers cris d’insatisfactions de la part du peuple se font entendre. Chaque coup que reçoit Ezra, qui reste fière dans la douleur, fait sursauter Kieran. La colère et la peine montent peu à peu en lui alors que la punition augmente en intensité. Il sent une envie de crier prête à quitter ses lèvres, mais des mots prononcés par une femme à côté de lui lui font enfin détourner le regard d’Ezra qui hurle de douleur.

« Personne ne mérite la mort pour avoir voulu être libre ! »

Il aurait dû retenir ses mots prononcés avec hargne, surtout qu’à première vue il ne s’est pas adressé à une esclave. Un réflexe de survie lui fait aussitôt baisser les yeux et tourner la tête, les cris de son amies lui vrillant les tympans. Les battements de son cœur s’accélèrent alors qu’il attend la réaction de la jeune femme à qui il a répondu sans le vouloir. Il n'a même pas remarqué Saoirse à côté d'elle. Il aurait tant aimé retrouver Ezra dans d’autres circonstances……
AVENGEDINCHAINS


Résumé:
 


Dernière édition par Kieran K. Peters le Lun 19 Nov - 11:46, édité 3 fois

Admin - Apocalypse Please
avatar
13/04/2016 Mystery Light Liam, Near, Elijah, Cassandre 2079 Taissa Farmiga Lux aeterna murphy ♥ & Signa : ishtar ÐVÆLING, Soan Esclave Rahjaks, ancienne Pikuni (botaniste, soin) Ancienne Pikuni 82
Admin - Apocalypse Please


Sujet: Re: Topic Commun ~ Rahjaks
Dim 23 Sep - 17:58




Topic Commun ~ Rahjaks


Du monde & Saoirse


Elle suivait Astrid sans trop écouter. Oh elle savait où elles se dirigeaient mais avait pour ainsi dire envie de faire comme si elles allaient ailleurs jusqu’au moment d’y être. Le moment fatidique ne tarda pas. Si ce n’était pas une exécution, c’était pas loin de l’être et, à vrai dire, si Saoirse ne souhaitait la mort d’aucun d’entre eux, savait tout autant que les autres que leur situation était difficile, sur la corde raide. Elle ne comprenait toujours autant pas ceux qui tentaient l'idée folle de les fuir. Oh elle savait bien que l’affranchissement n’était pas à l’ordre du jour mais peut-être que plus tard, oui peut-être qu’un jour pourrait-elle rentrer chez elle sans à chaque fois regarder par-dessus son épaule pour craindre le pire. Elle se demandait comment c’était là-bas, avant que la parole ne soit prise, elle se demandait aussi si elle y retrouverait sa place elle qui n’était plus là depuis plus de trois ans.

Alors qu’ils regardaient tous l’esclave, elle restait dans son mutisme, se contentant d’être là sans réel choix parce qu’ils devaient rester pour voir un spectacle qui les dissuaderait de partir. Elle n’avait pas l’intention de partir depuis le départ, elle avait choisi une idée d’en finir autrement avec cette vie de misère. C'était peut-être un essai lâche. Lâche mais pas stupide. Elle ne lui enviait pas pour le moins du monde ses deux ans de liberté. Deux ans pour revenir ici, à quoi bon ?

Elle se contentait d’observer les réactions et d’écouter. Chacun avait ses états d’âme envers tout ceci et si elle supportait la chose avec difficulté, se tourner vers ceux qui assistaient aux ‘festivités’ lui donnait l’impression de ne pas être là, de n’être qu’un spectateur extérieur, comme si on lui avait montré quelque chose en étant bien loin d’ici. Elle était bien là à les observer de façon presque absente. Cela semblait bouger du côté de la famille royale mais Saoirse haussa les épaules, haussement qui se changea en léger sursaut quand l’esclave osa parler. « Personne pour se battre ?! » Avait-elle perdu la tête ? Bouger d’un pouce signifierait finir à ses côtés. Subir l'un de ces supplices pour avoir eu la connerie de se rebeller à ce moment précis. Elle n’était pas encore folle, même pour tout l’or de la cité, elle resterait à sa place comme l’autre aurait dû le faire depuis bien longtemps déjà. Ça lui aurait causé bien moins de problème.

Ça la met mal à l’aise quand l'Helgusson se marre mais Saoirse se tait. C’est leur façon de vivre dictée par des années d’habitude. Ils ne se soucieront jamais d’autres personne que la leur que ceux de leur peuple. Il ne sert à rien de lutter, la situation restera la même dans les dix années qui vont suivre. Si même un tremblement de terre ne les a pas ébranlé, elle doute qu’une situation particulière puisse venir à bout de leur mœurs douteuses qu’elle ne comprendra jamais. « Personne ne mérite la mort pour avoir voulu être libre ! » Cette voix est celle d’un suicidaire qui ne l’est pas tant, qui devrait se taire pour son propre bien mais qui a toujours eu du mal même si face à ses maîtres, c’est tout autre chose. « Ferme-là, Kieran. » Parler ne fera qu’aggraver le cas de l’esclave, son cas à lui aussi. Elle le pensait plus malin que ça. Agir maintenant n’est que folie. Ils demandent leur quart d’heure d’exécution, qu’ils l’aient mais qu’il se taise pour que ce ne soit pas son tour, pour ne pas leur donner ce plaisir que d’avoir un deuxième ici même. Ça l’emmerde qu’il attire l’attention, qu’il l’oblige à le faire alors que ce n’est pas son rôle, qu’elle préfère depuis toujours se faire toute petite pour ne pas attirer l’attention et avoir un minimum de paix dans ce monde là. Elle ne veut pas une tête connue aux côtés de l’inconnue qui rendrait cette situation beaucoup plus réelle qu’elle ne semble l’être pour elle.

Spoiler:
 

— code by lizzou —


Admin
avatar
28/07/2015 avengedinchains Charlie, Baelfire, Meeka, Elias & Richard 1412 Rose Leslie sign by beylin ;; ava by lux Mercenaire et voleuse Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. 30
Admin


Sujet: Re: Topic Commun ~ Rahjaks
Dim 23 Sep - 21:20


topic commun

Il n’est pas facile de se mettre à la place d’un esclave lorsqu’on a toujours été libre. En réalité? Astrid n’a jamais envisagé de se mettre à la place de ces gens, pour la simple et bonne raison que ça ne l’intéresse pas. Chaque destinée est tracée à chacun et il ne sert donc à rien de chercher plus loin. La rousse a été abandonnée devant la cité et pourtant, elle a fini libre et respectée. Pourquoi est-ce que les choses devraient être différentes ? Pourquoi est-ce que le monde devrait être plus clément pour certains que pour d’autres ? Elle ne sait pas mais au cours de son existence, elle a appris à se satisfaire de sa condition et à ne pas s’attarder sur le reste. Tout au long de sa vie, qui aurait donc déjà duré un peu de temps, il faut bien l’avouer, la jeune rousse s’est vu apprendre la leçon rapide de la vie. Ceux qui sont libres font ce qu’ils veulent, et ceux qui ne le sont pas subissent les autres. Ils mettent du temps à comprendre tout ça mais ils n’y arrivent pas et c’est bel et bien là que se trouve le gros du problème. Depuis quelques temps, elle réalise doucement que certains esclaves ont du mal avec cette leçon. Le côté pathétique de cette situation ne le prouve d’ailleurs que trop bien. Se retrouver à faire face à un spectacle aussi minable manque d’un quelconque intérêt. Et en fin de compte, Astrid n’a pas particulièrement envie de s’attarder sur les choses qui lui sont évidentes. Cette nana, elle a absolument tout ce qu’elle mérite, bien qu’elle ne soit pas en mesure de le comprendre et c’est bien dommage. Tout ceci aurait pu être épargné sans son égo minable et son besoin de surpasser l’ordre des choses. un esclave ne mérite rien, ne possède rien et devrait garder la bouche fermée.

Et au final, Ezra semble contaminer les autres esclaves d’une maladie qui la dépasse et qui devrait être arrêté avant qu’il ne soit nécessaire de tous les tuer. L’esclave à côté d’elle qui se permet d’ouvrir la bouche devrait se faire couper la langue. Le songe la traverse alors que l’envie de le faire elle-même la traverse une nouvelle fois. Il faut bien l’avouer, cette foule devrait se reprendre pleinement. La mercenaire qu’elle est n’a pas à se taper la présence stupide des esclaves qui s’imaginent valoir mieux que les autres. Elle n’a absolument aucune raison de rester à sa place. C’est l’intervention de son propre esclave qui la fait sursauter cependant. Non qu’elle devrait se taire mais en fait, ce ne serait pas si mal, c’est vrai. Il vaut mieux pour la blonde à son côté de ne pas faire de vague et de ne surtout pas se mettre à prendre le parti de l’idiote sur le milieu de la place. Il faut bien l’avouer, Astrid apprécie son esclave mais elle n’hésitera pas une seule seconde à lui faire mal, ici et maintenant, pour sauvegarder sa réputation. Une mercenaire qui ne sait pas tenir l’esclave qu’elle loge, c’est une histoire assez ironique, n’est-ce pas ? Elle ne s’appelle pas Roan.

Alors elle pose une main sur l’épaule de Saoirse, l’invitant à ne pas aller plus loin. Encore qu’au moins, elle sait garder sa place et se contente de demander à l’autre idiot de se taire. Kieran hein ? Elle va clairement se renseigner à son sujet. Elle observe autour d’elle, essayant de poser le regard sur le maître de ce crétin. ” Tout esclave ayant tenté de fuir mérite la mort. Mais ouvre encore la bouche, esclave, et je n’hésiterais pas à te le prouver”. Sa mâchoire se serre, son regard est dirigé vers l’esclave et elle attend alors le moindre geste de sa part. Certes, il est interdit de s’en prendre à l’esclave d’un autre. Mais il est si facile de mentir et de prétendre à une simple défense… Qui prendrait le parti de l’esclave ? Les autres esclaves autour d’eux ? Ils ne s’y risqueraient pas.

Spoiler:
 
AVENGEDINCHAINS

avatar
18/09/2018 Lexis Kai Collins 370 Francisco Lachowski Avatar - Laenai / Code sign - Wild heart / Gifs sign - MONTCLAIRE Esclave domestique / cuisinier Rahjak 876
The future can be built


Sujet: Re: Topic Commun ~ Rahjaks
Dim 23 Sep - 23:53


Topic commun - Rahjaks

Il ne faut qu'un héros parmi des esclaves pour en faire des hommes libres.

Kieran s’attend a s’en prendre une de la part de la femme à qui il a répondu, et pourtant ce n’est pas elle qui parle en premier mais bien Saoirse. Surpris, le jeune homme tourne brièvement les yeux vers elle avant de les baisser de nouveau. Venait-il de répondre à la maîtresse de la jeune femme ? Surement au vue du geste de celle-ci envers Sao. En tout cas, il prend l’ordre de son amie au mot. Il n’aurait pas dû répondre et en plus Sao a prit le risque de se faire punir à son tour pour lui faire comprendre son erreur.

Kieran serre le poing et les dents lorsque la maîtresse lui répond à son tour, mais il garde le silence et les yeux baissés comme il en a si bien pris l’habitude depuis sa naissance. Il jette un dernier coup d’œil à son amie avant de reporter les yeux sur Ezra, une envie brûlante de réagir enflammant son cœur et son esprit. Il sait où est sa place, mais les mots de la maîtresse de Saoirse lui restent en travers de la gorge et il peine à ne pas en rajouter, plus pour son amie que pour lui-même en soi…

Ezra ne mérite pas la mort, ni la torture qu’elle subit en ce moment-même. Elle méritait la liberté qu’elle s’était octroyée et n’aurait jamais dû être ramenée dans la cité de feu.

Kieran est tendu, tremble d’une colère contenue. Il s’oblige à inspirer et expirer profondément, mais discrètement tout de même. Il devrait partir, mais la présence de Sao l’en empêche. Il veut s’assurer qu’elle ne payera pas pour les paroles qu’il a prononcées. Apparemment non, mais si la maîtresse décide soudain de changer d’avis autant que ça tombe sur lui plutôt que la blonde…
AVENGEDINCHAINS


Résumé:
 


Dernière édition par Kieran K. Peters le Lun 19 Nov - 11:47, édité 1 fois

avatar
28/02/2016 Glacy Chris Wilson 1478 Jessica Parker Kennedy pétra (avatar) esclave de Roan (de retour) ▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée Rahjak 192
† Game of survival †


Sujet: Re: Topic Commun ~ Rahjaks
Mar 25 Sep - 14:28


   
Topic commun
avec les rahjaks

   
« Face what I deserve. Here comes judgement day. »
Du sang qui était partout. A un moment alors que j'aurai cru que les cris allaient continuer de sortir de mes cordes vocales, ils s'étaient tus. J'étais de nouveau retomber dans le silence. Les battements de mon coeur qui s'étaient accélérés, qui me donnaient l'impression que mon coeur allait exploser. N'ayant encore poser de yeux sur mes pieds. Tentée de ne pas le faire. Tentée de ne pas regarder l'oeuvre du bourreau et découvrir ainsi quelle partie de mon corps manquait. L'idée qui ne s'était pas encore faite dans mon esprit. N'ayant pas encore réalisé les conséquences de mon acte. Dans ce moment d'entre deux où je n'étais pas totalement en état de choc mais incapable de discerner complètement la réalité. Ceux qui se mêlaient autour de l'estrade qui avaient une bien meilleure vue du spectacle, qui savaient bien mieux que moi ce qui se passait ou quelle partie de mon corps manquait désormais à l'appel. Les cris de la foule et le brouhaha qui résonnaient en fond sans que je puisse repérer désormais distinctivement les visages. Trop focalisée sur la douleur pour reconnaître celui de @Kieran K. Peters ou d'entendre les propos d'@Astrid Helgusson. Ne les entendant pas. Ne les voyant pas. Trop focalisée sur la douleur et sur ce point qui n'avait pas de sens précis. Un point perdu au hasard au milieu de la foule. Ils étaient nombreux à être autour, à parler trop fort, à marmonner, à s'agiter. Il y en avait certains qui commençaient à s'agiter de plus belle, d'autres qui en demandaient plus alors que je reprenais mon souffle. Mon regard qui se décalait finalement de ce point inconnu. Reprenant mon souffle alors que je commençais à comprendre. Il fallait que je sache. C'était toujours ainsi il fallait que je sache ou que je prenne la parole quand il ne le fallait pas. Des erreurs que je continuais de commettre mais que je n'arrivais pas à regretter entièrement. Animée par cette même ardeur révolutionnaire qu'en possédait d'autre. Comme si j'étais soudainement prête à me convaincre que ce n'était que du sang. Ils pouvaient avoir mon corps, mais ils ne pouvaient pas m'avoir. Ne pouvant capturer mon âme et mon esprit. Ce que je disais pour me convaincre alors que j'étais en partie brisée, que chaque seconde de plus entre les mains de son bourreau lui permettait d'arriver à ses fins. Posant finalement mes yeux sur mes pieds non sans reprendre mon souffle. Enfin, mon souffle semblait m'avoir été volé alors que je regardais sans bouger mes pieds, ce qui gisait à côté. Et là où certains auraient pu tomber dans les pommes, je ne le fis pas. Peut être à cause encore de ce vent d'adrénaline là. Peut être parce qu'ils ne pouvaient me prendre ce qui comptait le plus. Peut être parce que j'étais trop ainsi, folle ou suicidaire de jouer avec le feu. Cherchant des yeux @Roan Ezeriel, ou d'autres visages familiers. Me mettant stupidement à sourire. Peut être parce qu'une petite voix me soufflait que ce n'était que des orteils et pas ma tête. Tentant de relativiser. Sans doute folle plus qu'à moitié.

Spoiler:
 
(c) DΛNDELION

avatar
12/01/2018 Aucun 75 Zach McGowan Bazzart Mercenaire. Combat & maniement des armes Rahjak 95


Sujet: Re: Topic Commun ~ Rahjaks
Mer 17 Oct - 18:27


Topic Commun
avec les rahjaks

« Well, this should be good.  »
Le mercenaire était parmi la foule et pour la première depuis longtemps, il essayait de se fondre dans la masse. Ne désirant pas être reconnu, ne désirant pas être humilié même si la punition d’Ezra l’humiliait déjà. Un maître qui est privé de punir sa propre esclave, quelle honte. À chaque coup, il serrait les dents, silencieux. Son regard osa chercher des visages familiers dans la populace. Ce ne fut pas sans reconnaître la royauté. Isaak qui devait sans doute jubiler devant son échec. Puis, Irina, bien située pour tout observer. Avait-il perdu ses bonnes grâces en même temps que sa réputation ? Il l’ignorait puisque son retour était récent. Les coups de fouet n’étaient rien de plus qu’une prémices à quelque chose de bien pire. La foule réclamait plus de sang et l’esclave qui, fidèle à elle-même, provoqua son tortionnaire. Le bourreau s’attaqua ensuite aux pieds de l’esclave. Il présumait que ce dernier allait lui couper les orteils, lesquels ? Sûrement ceux qui l’empêcheraient désormais de courir pour s’enfuir. Il ne savait pas dans quel état il allait retrouver son esclave. Roan se faisait douleur pour rester de marbre. Il désirait plus que tout être indifférent face à l’expression exaltée de celui qui tenait le fouet. Plus il prenait plaisir à lui faire subir son courroux, plus le mercenaire se sentait humilié, réduit, sous-estimé.

(c) DΛNDELION

Spoiler:
 

Contenu sponsorisé



 

Topic Commun ~ Rahjaks

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
» [topic commun] Un mariage aussi royal qu'inattendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: memories are precious :: Zone de Flashback-