Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Intrigue 22 : Explore the ruins - Groupe 2
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
28/05/2014 Le Grand Manitou 1985 Nobody 265
Admin



A BEAUTIFUL LIE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Explore the ruins


Le soleil s’était levé depuis quelques minutes, baignant les environs d’une lumière chaude et agréable. Le paysage était idyllique, pourtant, aucun de vous n’était là pour regarder les alentours. Comme décidé lors de la précédente rencontre, terriens et peuples du ciel allaient se tenir main dans la main, et non plus en opposition, pour aider les Calusas.

Tyee et Edmond vous font face, accompagnés de Gabriel McCormick. En quelques mots, on vous explique le but de cette mission : récupérer des souvenirs, des détails en ces lieux détruits par le cyclone. Les équipes se font naturellement, et vous pouvez désormais faire connaissance avec ceux qui partageront votre journée.

Les départs seront donnés dans quelques minutes, en fonction du plan vous étant donné pour votre périmètre, mais aussi là où vous mèneront vos pas…

Explications


- Groupe 2 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- Ce post est un post d'exposition, il est le même pour tous. Il doit vous permettre de faire connaissance avec les autres membres de votre groupe. A ce point-là, vous voyez encore les deux autres groupes.

- Les recherches seront vraiment lancées dans le prochain post.

- Toutes les explications sont visibles [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], lisez-les bien .

- Votre flood d'exploration se trouve [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].



Dernière édition par Game Master le Mer 22 Aoû - 14:05, édité 1 fois

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2319 Brett Dalton Murphouille (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 173
- Whatever it takes -




L'expédition était enfin là. Des volontaires qui se divisaient en plusieurs groupes. Comme convenu lors de la rencontre avec les grounders, ceux venus du ciel ne pouvaient que se mélanger avec ceux qui avaient résisté à l’apocalypse. Une mission avec un simple objectif, celui de récupérer des objets laissés dans la précipitation, les ramener auprès des familles. La tempête avait fait des dégâts. Et là tout près de la mer, il était encore plus aisé de voir les dommages causés par le cyclone. Mon regard qui posé sur l'horizon se reportait ensuite sur les volontaires qui m'entouraient. Certaines silhouettes qui étaient plus connues. N'étant pas le seul de l'odyssée alors que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] était là. Mais il n'était pas le seul descendant du ciel alors que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] était elle aussi de la partie. Je ne la connaissais quasiment pas toutefois, de même que je ne connaissais ni [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ni [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Des présentations qui semblaient être normales. « Je m'appelle Chris, je viens de l'Odyssée avec John. Vous ? » Un début, ne serait-ce que pour connaître leurs prénoms. Un sourire que j'adressais à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il n'avait que sembler naturel de venir se trouver là. Il n'avait que sembler naturel de vouloir aider ceux qui avaient tous perdus. Les hommes qui étaient tombés. Les souvenirs qui restaient. Un village détruit dont il ne restait quasiment rien si ce n'était des épaves au plus grand malheur. La cyclone qui avait frappé et fait mal. Le soleil qui était pourtant là, levé comme s'il ne s'était rien passé. Et à quelques pas les autres groupes sur lequel je n'avais posé qu'un bref regard, plutôt concentré sur mes compagnons d'expédition. Ceux avec qui je passerai les prochaines horaires pour tenter de ramener un maximum d'objets.

Spoiler:
 

avatar
Invité
Invité



Pour être honnête, il ne savait pas trop ce qu’il faisait là. En même temps, il ne savait pas trop pourquoi ils étaient si peu nombreux à y être. Une poignée d’Odysséens, tout au plus. La plupart appartenant d’ailleurs au groupe qu’il surnommait affectueusement « les aventuriers », qui sautaient de toute façon sur toutes les opportunités pour ne pas rester dans le camp.

Mais John ?

Il tentait de se la jouer cool, prétendant qu’il avait décidé sur un coup de tête d’accompagner Murphy (@Murphy Cavendish) et Tennessee (@Tennessee Brontë-Sand. Mais dans les faits, il ne pouvait s’enlever de l’esprit le souvenir de sa propre réaction disproportionnée face aux dommages relativement mineurs que le cyclone avait généré chez eux. Lorsqu’il considérait toute la douleur qu’avait dû engendrer la destruction d’un village entier…

Il devait en être. Ne serait-ce que parce que c’est ainsi qu’il voulait qu’on se rappelle des Odysséens. Old geezers who cared so very much, in the end.

Et puis, il était hors de question que Kayden soit de la partie, et pas lui.

**********

Spontanément, lorsque la directive de se séparer en petit groupe fut donnée, John se laissa entraîner par l’énergique charisme de Chris. Peut-être aussi parce que c’était avec lui qu’il avait partagé sa faiblesse dans une situation similaire, il y avait quelques mois à peine…

Suivant l’initiative de ce dernier, il se présenta à chacun d’un léger

«John, enchanté, », accompagné d’une solide poignée de main et d’un franc sourire. Un sourire qui perdit rapidement de son lustre lorsqu’il soutint le regard des deux terriens. Ils étaient attachés à ce lieu, c’était évident. John n’aurait su dire s’ils étaient d’anciens habitants, ou bien s’ils avaient perdu des êtres chers dans la catastrophe, mais ces deux-là étaient ému à tout autre niveau face à l’ampleur de cette désolation.

Par empathie, John agrippa l’épaule droite de James et ajouta :  

«Je suis profondément navré pour votre perte… »

Il n’y avait rien de plus à dire. Le reste se vivrait dans les heures suivantes.

Il s’arrêta ensuite quelques secondes sur le visage de Sierra, avant que les lents rouages de sa mémoire ne se mettent en place.

«Sierra ? Sierra Megara ? Grands dieux, je ne savais même pas que… »

Même pas qu’elle était en vie ? Qu’elle avait été déportée ? Il ne connaissait, au final, pas grand-chose d’elle, mis à part son nom et son visage, mais pourtant, habiter ensemble dans un espace restreint pendant plus d’une quinzaine d’année créait une familiarité qu’il était difficile d’oublier.

«Je suis content de te revoir, en tout cas. »

avatar
05/08/2016 AMNESIS ALIENOR + ANDREW + SAM + KARAH 1560 MAX RIEMELT AVATAR - AMNESIS • SIGNA - ASTRA + EILYAM • GIF PROFIL - CASSINI + CLIO PÊCHEUR + MUSICIEN + NAVIGATEUR SOLITAIRE (CALUSA) 67
✣ The sea and the moon we meet ✣





INTRIGUE 22: EXPLORE THE RUINS


AEDAN JAMES CHRIS JOHN SIERRA
Il n'avait pas vraiment choisi d'en arriver là. A vrai dire c'était sur les conseils de Clio qu'il s'était rendu sur les ruines de son ancienne vie. Depuis le cyclone il n'avait pas remis les pieds là-bas et rien n'aurait pu l'y forcer si ce n'est la jeune kovarii qui elle même avait perdu beaucoup durant la tempête. Il repensa quelques instants à son visage, se laissant aller à ses souvenirs. Son sourire fit une nouvelle fois chavirer son cœur et un doux sourire se laissa dessiner sur son visage fermé. Il était triste d’être là et de voir son village dans cet état mais il était temps de passer à autre chose. Sans vraiment s’en rendre compte, trois petits groupes s’étaient formés et séparés. Le marin avait reconnu la silhouette de Near mais n’avait pas osé aller à sa rencontre. Leur dernier échange avait été plus que houleux et datait maintenant de plusieurs mois. Il ne savait pas comment les choses pourraient redevenir comme elles étaient. Un voile de tristesse vint recouvrir son visage alors que l'ancien calusa s'éloignait au loin. Les bras croisés, il observa les nouveaux arrivants, un à un. Leur visage avait quelque chose de commun mais il ne chercha pas plus loin à savoir où ils les avaient vu. Seul James était d’ici, et lui seul pouvait comprendre ce que ce moment signifiait. Retrouver les souvenirs, faire le ménage dans ce qu’il restait de leurs anciennes vies, voilà ce qu’ils allaient faire aujourd’hui.

Alors qu’il s'apprêtait à partir vers la côte, l’un des étrangers pris la parole, se présentant lui et son comparse. Chris, John, en voilà des noms bien étranges. Il hocha de la tête, son regard perçant posé sur celui qui venait de se présenter. Puis le second se mit à parler, à faire preuve de ce sentiment, cette empathie qu'il ne supportait pas.“pauvre petit calusa” se moqua-t-il intérieurement en levant les yeux au ciel. Il ne prêta pas attention aux retrouvailles entre l'homme étrange et la jeune enfant descendu du ciel, pensant déjà à toute cette journée qu'il allait devoir passer à ressasser ses souvenirs. Aedan repensa à sa maison, à ses lieux qu'il avait tant de fois foulé et à l'image de son grand-père racontant des histoires aux jeunes du village. Ce vieil aventurier manquait dans la vie du pêcheur et en faire le deuil n'avait pas été simple. Aedan commençait à s'impatienter et voir son village ainsi lui laissait un goût amer dans la bouche.

- Bon on y va.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17372 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 130
Sans peurs et presque sans reproches



A BEAUTIFUL LIE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Explore the ruins

Prendre des cours, aider les calusas, voilà ce que nous devions faire, ce que nous avions conclus de faire lors des derniers accords entre les différents clans, ceux venant du ciel, et ceux venant de terre. La précédente tempête avait obligée les calusas à s'expatrier loin de chez eux. D'après ce que j'avais compris, la plupart avait rejoins les pikunis, ou alors étaient devenus plus ou moins solitaires, en autarcie non loin de ce qui est pour le moment l'ancien village. Parce que personne n'avait dit qu'ils n'y retourneraient pas. Mais pour le moment, ce n'était pas la priorité à priori, même si je me demandais clairement pourquoi.

Nous sommes donc à présent devant les chefs des tribus terriennes. Et notre mission s'explique par elle-même, il va falloir récupérer des souvenirs, ce qui semble logique mais que va-t-il rester ? Je ne sais pas, mais il doit bien y avoir quelques vêtements ou des choses dans ce genre là qui étaient "inutiles" lors du départ plutôt précipité dû à la tempête. Cela me convenait, j'aiderais du mieux que je pouvais. Alors les groupes se formaient, et je me retrouvais avec pour la plupart des personnes que je ne connaissais pas vraiment, deux odysséens et deux terriens. Il y avait donc Chris, que j'avais pu croiser sur terre, mais dont je n'avais pas vraiment de souvenir là-haut, par contre l'autre, John, je le connaissais, un peu, du moins, à peine mais son visage et son prénom me disait quelques choses. D'ailleurs en me voyant, il semblait presque surpris que je sois là, ce qui me fit sourire. Il prononça ce qui était mon nom de famille, et cela me faisait bizarre car je ne l'avais plus entendu depuis bien longtemps.

" C'est bien moi oui, toujours fidèle au poste. Ravie de te revoir aussi John, même si on s'est déjà aperçu ici sur terre. "

Mais nous n'avions pas eu l'occasion de parler véritablement. Les terriens étaient plus en retrait. Le blondinet semblait déjà pressé de commencer les recherches, l'autres n'avaient pas encore ouvert la bouche, pourtant, il me semblait plus ouvert que l'autres à la discussion, simplement peut être plus timide. Alors je répondais à celui qui semblait presser.

" Nous allons y aller oui, nous sommes là pour ça après tout, n'est ce pas ? "

Oui exactement, et ensemble nous serions plus efficaces que chacun de notre côté, mais cela serait plus compliqué qu'il n'y parait.


avatar
06/10/2016 Mr Hyde None 127 Sam Way ahimsa Pêcheur - Sculpteur - Dessinateur Ancien calusa - voyageur 30



Redécouvrir le village qui a abrité tant de ses sourires, quelques larmes aussi, et beaucoup de souvenirs n’est pas simple pour James. Il observe tout autour de lui, venu ici pour pouvoir récupérer quelques affaires si possibles et faire en quelque sorte le deuil de sa vie passée. Il aperçoit sa famille, Argane, sa sœur qui tient la main de son frère d’à peine cinq ans au loin, sûrement en train de se demander pourquoi autant d’adultes sont ici. Il ne doit pas comprendre, surtout qu’il aperçoit Jamie au loin et se met à courir pour l’enlacer. Il faut dire que cela fait quelques temps déjà qu’ils ne se sont pas vus, depuis que le jeune pêcheur a suivi son amant, Adriel dans la forêt. Un bref signe de la main à l’adresse de ses parents, il enlace son petit frère qui semble incapable de se défaire de son étreinte pour le moment. Ce n’est pas grave, il le rendra un peu plus tard sûrement.

Il se promet intérieurement d’aller saluer sa famille avant la fin des recherches, bien que pour le moment, les délégations de chercheurs se séparent. Il ne prêt attention que d’une oreille à se qui se dit, le regard un peu vide en constatant que son ancienne vie n’existe plus. Tout est parti, envoler à tout jamais. Jamais plus il ne pourra se lever dans sa petite maison en bord de falaise, descendre les marches pour aller sur le port et entamer une journée de pêche. La perte de cette vie-là, son plus précieux cadeau sur cette terre le rend tristement nostalgique. Les larmes manquant de lui venir mais il se retient, se disant que ça n’en vaut plus vraiment la peine. Son frère serre sa main tendrement, observant curieux ce qui se déroule autour de lui. Il ne grandira jamais comme un vrai calusa, ni même avec le même amour que son grand frère, pour l’océan. C’est un peu comme si désormais tout était très différent.

Après un moment, il observe lentement ses coéquipiers de fortune constatant que seulement l’un d’eux est un ancien calusa, Aedan un pêcheur également. Il le connait assez bien, que de vue mais leur métier étant le même, leur passion la même ils se sont croisés presque tous les jours pendant longtemps. Les autres ne sont pas connus, des membres du skaikru qu’il découvre avec un peu plus de méfiance, serrant leur main avec timidité. Il ne les craint pas vraiment, il se méfie juste de personnes dont il ne connaît pas entièrement les intentions. Cela dit, il présume qu’ils sont assez bien pour prêter main forte.

« Allons-y oui. » Lui aussi a envie d’en découdre, d’aller un peu plus vite pour éviter de ressasser. Ce n’est pas évident et il constate que tout comme lui Aedan semble ressentir le même chagrin que lui. « ai laik James kom Krashakru et voici mon frère. »

Admin
avatar
28/05/2014 Le Grand Manitou 1985 Nobody 265
Admin



A BEAUTIFUL LIE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Explore the ruins


Vous avez eu le temps de faire connaissance, entre terriens et peuple du ciel. Il était nécessaire pour le bon déroulé de l’exploration que vous soyez tous en harmonie, le plus possible en tout cas.

Après quelques minutes, on vous indique votre périmètre, sur une carte. Vous avez en charge la côte de l’ancien village Calusa, là où d'anciennes maisons sur pilotis avaient été érigées, et sans plus attendre, vous vous mettez en marche. Y’a personne pour vous arrêter, ce qui n’est guère étonnant, mais certains ne peuvent pas s’empêcher de rester sur leurs gardes.

Vous avez de quoi explorer, entre la plage dévoilant par endroit ses trésors, ou les ruines d'une maison toujours enfoncée dans le sable mouillé...


avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2319 Brett Dalton Murphouille (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 173
- Whatever it takes -




Tout le monde qui se présentait à tour de rôle. Certains qui paraissaient plus renfermés d'être là que l'autres. Une note de tristesse qui régnait, visible sur le visage de ceux descendants de cette tribu. Mais dans l'ensembles la bonne humeur régnait. Chacun qui avait un même but après tout. Des silhouettes qui étaient plus familières et d'autres moins. Meika's slak. Un hochement de tête adressé en compagnie des calusas plus jeunes ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et son frère). Des mots prononcés dans leur langue. Si parfois j'oubliais de m'adresser à eux directement dans leur langue, je ne pouvais que tenter de me rattraper ne serait-ce que par courtoisie. Les formalités qui étaient moins adoptées par les militaires que par les membres du conseil, mais il fallait aussi savoir se plier aux traditions. La difficulté restait aussi de prononcer les bons mots face à leurs pertes. Le cyclone qui avait fait des dégâts et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui n'avait pu que les exprimer. Ce que nous pouvions faire de mieux désormais était de ramener leurs objets personnels, leurs effets. Le départ qui était donné. Chaque groupe qui allait se séparer et empruntait une trajectoire différente. Ce qui permettrait à chaque groupe de couvrir plus de terrain mais aussi d'être plus efficace. Ce qui m'allait. Ayant hâte de commencer d'une certaine manière bien qu'il restait triste de contempler un village en ruine.

Me tournant vers ceux venus ici, ceux qui connaissaient les lieux bien plus que nous alors que nous restions des étrangers, ceux venus du ciel. « Il serait mieux que vous prenez la tête des opérations. » Ce qui était une idée logique. « Vous connaissez mieux les lieux que nous. » Certes, le périmètre par lequel nous étions concernés avait été indiqué sur la carte mais il ne restait pas moins qu'ils n'avaient pas besoin de carte pour se repérer. Ils n'avaient pas besoin de boussole. Ils n'avaient pas besoin d'être guidés. J'étais certain que même là ils pouvaient se déplacer sur la côte les yeux fermés. Ils étaient là depuis des générations, ils avaient vécu ici mais à cause de la tempête, ils avaient dû partir. Ne pouvant que me douter que pour eux, revenir était d'autant plus difficile. Courageux de revenir. Et cette même volonté. C'était d'un même entrain naturel que je ne pouvais pas moins me mettre en marche. Chaque groupe qui se dispersait. Le nôtre qui devait se diriger en direction des maisons en pilotis, renversés en raison de la force des vagues. « Vous préférez récupérer certains de vos effets personnels en premier ? si certains sont restés ? si vous le voulez ? » Il était fort probable que l'une des maison sur pilotis vers lesquelles nous nous dirigions avait été leur demeure. Il était aussi possible qu'ils n'aient pas pu tout emporter avec eux. Il était possible que certains de leurs effets personnels soient encore là-bas, abandonnés dans leur précipitation. Mais c'était aussi leur choix de vouloir les récupérer ou non, s'ils étaient restés là-bas. C'était leur choix s'ils voulaient ou non récupérer d'autres effets personnels en premier. Ne pouvant qu'émettre des questions et attendre leurs avis. Ils étaient bien plus appropriés que nous pour répondre à ces questions.

Spoiler:
 

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17372 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 130
Sans peurs et presque sans reproches



A BEAUTIFUL LIE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Explore the ruins

Tout le monde s'était donc présenté, nous connaissions au moins les prénoms à défaut d'en savoir vraiment plus, mais ce serait largement suffisant, pour moi en tout cas, ça le serait. Je restais souriante alors que les calusas semblaient être assez triste, du moins je sentais dans leur regard un petit quelques choses de triste. Mais n'étais ce pas normal en fin de compte ? En tout cas après avoir fait rapidement connaissance, on nous donne notre bout de terrain à explorer, car c'est comme ça qu'il en a été décidé, chaque groupe va explorer un des recoins du village pour trouver ou retrouver certaines choses qui pourraient être sauvée, même si au fond, j'en doute, tout a dû être dévasté à l'intérieur du peu qu'il restait de leurs huttes notamment. C'est alors Chris qui propose aux deux calusas de prendre la tête des opérations, car c'est leur village, ils le connaissent bien mieux que nous, alors il me semblait logique de suivre cette démarche là bien que les deux ne soient pas forcément les plus expansifs. Loin de nous l'idée de les brusquer cela dit, ils agissaient à leur guise, ce serait le mieux à faire. Je n'ai donc rien à ajouter à ce niveau là. Alors nous commençons à avancer vers ses maisons qui furent autrefois posées sur des pilotis mais qui aujourd'hui étaient à moitié enfouies dans le sable, pour certaines. Chris leur demanda alors s'ils voulaient d'abord chercher les quelques effets personnels qui pouvaient encore être en état. Après tout, peut être qu'ils auraient du mal à nous voir "violer" leur intimité de la sorte. Je ne saurais dire, en tout cas, je suivais le mouvement, attendant que les calusas répondent aux interrogations de Chris. J'étais fine et élancée, peut être que je pourrais me faufiler dans certains recoins inaccessibles aux autres, pourquoi pas après tout.


Contenu sponsorisé



 

Intrigue 22 : Explore the ruins - Groupe 2

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-