Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Perfect Timing (Ft James)
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
18/06/2018 MysteryLight Liam, Near, Elijah, Cassandre, Saoirse 181 Zendaya Coleman luxaeterna Florence and the machine Cultivatrice chez les Naori, cultivait du cupuaçu et guarana - ce qui resemble le plus à du chocolat et des graines de café + marchande et exploratrice. ancienne Kovarii chez les Naoris. 18
Admin


Sujet: Perfect Timing (Ft James)
Sam 28 Juil - 19:30





Perfect Timing




Elle était ravie à chaque fois de quitter l’île même si elle aurait souhaité que son frère vienne avec elle, c’était un regret qu’elle aurait toujours mais elle ne pouvait pas forcer sa mère à prendre une telle décision, elle s’était toujours trouvée impuissante face à la façon de vivre des Kovariis tout en s’y faisant totalement.  C’était l’habitude, cette façon de vivre qu’elle avait depuis toute petite alors elle ne pouvait pas demander juste comme ça de tout changer juste pour une personne, juste pour un groupe de personne, une minorité dans ce peuple clairement dominé par la gente féminine. Pourtant, son frère n’était pas mal  traité, il était juste coincé sur l’île à exécuter des tâches qui étaient pour elle d’un ennui sans nom. Elle essayait à chaque fois de lui ramener quelque chose de l’extérieur mais à chaque fois ces trajets en mer étaient une épreuve parce qu’elle était déjà partie deux fois, il y avait toujours eu ce résultat désespérant : elle avait le mal de mer. Elle était douée en commerce mais l’océan n’avait jamais voulu être son allié et ce même si elle n’en avait pas si peur que ça, elle restait toujours malade tout le long d’un trajet qui semblait démesurément long à chaque fois même s’il l’était, c’était pas si long pour quelqu’un qui adorait l’eau, un marin, un de ceux qu’elle avait déjà rencontré chez les Calusas.

Elle avait les quelques sacs en soute, ne se trimballait pas avec toute sa marchandise de cupuaçu et guarana. Si elle avait quelques uns de ces fruits dans sa besace qui ne la quittait pas, c’était pour sa consommation personnelle, c’étaient des graines qu’elle prenait avec elle parce que bien évidemment c’était plus facile à transporter et ça pouvait supporter le trajet sans conséquences. Elle savait que les Kovariis avaient bien longtemps avant elle commercé ces graines que l’on ne trouvait pas de l’autre côté. Elle se demanda s’ils savaient comment s’en occuper ou si le temps était propice ou non à ces cultures de leur peuple. La réponse était positive mais jamais ils n’avaient une grande parcelle de terre pour les cultiver, c’était surtout ça leur problème et si l’hiver ça ne fonctionnait pas, c’était bon pour leur redemander de ces substances qui avaient ce don de tenir plus éveillé même la personne la plus fatiguée du monde. C’était mieux de manger le fruit rouge et blanc appelé Guarana mais dilué avec de l’eau cela fonctionnait tout aussi bien si l'on utilisait que la graine : l’excitant se mélangeait à l’eau. Elle préférait penser à ce qu’elle allait faire sur le continent lorsqu’elle était dans un coin du bateau. On aurait pu croire qu’elle aurait pu apprendre les bases de la navigation mais à chaque fois qu’elle tentait d’en apprendre d’avantage, il y avait eu cette envie de vomir qui la rendait incapable d’aider et ce même si elle l’avait réellement voulu. Ça la rendait deux fois plus malade de se sentir aussi incapable à chaque traversée.

Elle préférait le sol, c’était certain. C’est avec un soulagement non feint qu’elle aperçu la terre, ce petit bout de terre qui lui faisait dire que tout irait mieux parce qu’elle était toujours beaucoup mieux et vive lorsqu’elle avait les deux pieds posés sur le sol. Elle pourrait alors arpenter les chemins de l’île pour aller dans ces tribus ou aux abords pour tenter d’en convaincre certains des bienfaits des deux seuls aliments qu’elle et sa famille cultivaient. Elle allait devoir demander ou elle pourrait trouver un cheval et puis pourquoi pas demander asile pour la nuit parce qu’elle ne comptait pas commencer de suite son périple sur l’île. Elle avait aussi envie d’avoir quelques trucs et astuces de la part de quelqu’un du coin parce que c’était tellement ridicule d’être à chaque fois aussi malade à bord tant et si bien qu’elle pensait que c’était juste une habitude que son  corps avait pris dès qu’il se retrouvait sur un bateau tanguant. Elle avait un petit charriot en bois sur lequel étaient disposés ses cinq sacs de taille moyenne quand elle vit un brun à l’allure sympathique à quelques mètres d’elle. Toujours naturelle en toute circonstance, elle l’avait interpellé. Elle ne savait pas trop comment s’y prendre, jamais en fait mais savait que même si on lui disait comment s’y prendre, son envie d’interpeller les gens comme s’ils se connaissaient depuis super longtemps reviendrait bien rapidement. « Hey ! » Elle s’était approchée parce qu’elle n’était pas certaine qu’il l’ait entendu, c’était pas sur aussi qu’il ait su du premier coup d’œil qu’elle s’adressait à lui alors que le petit port ne désemplissait pas. Elle lui tapota sur l’épaule quand elle fut assez proche. « Hey, t’es Calusa hein ? » Elle n’était pas venue si souvent que pour pouvoir reconnaitre les habitués, c’était sa deuxième fois seulement sur l’île. « J’suis Jade, j’viens de loin et t’as une bonne tête. » Ahum, c’était vrai oui mais c’était surtout cette façon bien à elle qu’elle avait d’aborder les autres. Toujours beaucoup trop familière. « En fait je cherche un truc pour arrêter d’être malade en bateau, et un endroit ou dormir la nuit aussi. » Comme ça elle allait droit au but, se prendrait un refus ou pas, ce n’était qu’en demandant qu’elle le saurait alors elle demandait.


Spoiler:
 

— code by lizzou —

 

Perfect Timing (Ft James)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perfect timing ! ~ ♥ [PV : Milliana Thambertin]
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: memories are precious :: Zone de Flashback-