Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Jude ♠ Nous avons l'art pour ne point mourir de la vérité
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
23/07/2018 Laenai / Alicia Tasha ♥ 141 Rachel McAdams Laenai Archiviste - Médecin 64



Code:
✜ [color=firebrick]Rachel McAdams[/color] → Judith « Jude » O'Hara

SURNOM
Jude, Judy
ÂGE
34 ans
ORIENTATION SEXUELLE
Hétérosexuelle
SITUATION AMOUREUSE
C'est compliqué
MÉTIER / FONCTION
Archiviste sur l'Odyssée, médecin sur Terre
APTITUDE(S)
Médecine et art de la parole – diplomatie

Jude est une personne qui a beaucoup d'imagination, une véritable artiste dans l'âme. Elle aime créer, que ce soit avec ses mains ou avec son cœur. Elle a souvent la tête dans les nuages et est assez distraite. Ce n'est pas pour autant qu'elle n'est pas fiable : si elle a quelque chose à faire, elle le fera avec concentration. D'ailleurs, elle est solidaire et n'hésitera pas à vous aider si vous en avez besoin. Elle est très sociable mais n'en reste pas moins à sa place, gardant une certaine discrétion lorsqu'il le faut. Elle n'est en effet pas du genre à se mettre en avant, elle préfère écouter plutôt que de parler. Cependant, si c'est nécessaire, elle prendra la parole pour régler les conflits. Elle sait en effet apaiser les tensions d'une voix calme et douce. Attention cependant que sa sociabilité vient principalement du fait qu'elle ne veut plus perdre de proches, ayant peur d'être rejetée à nouveau. Elle va donc mettre tout en œuvre pour rester en contact, jusqu'à s'oublier elle-même afin de contenter les envies de son interlocuteur.
Jude est également très cultivée grâce à son métier d'archiviste et connaît pas mal de choses de manière théorique. Elle a une très bonne mémoire, presque photographique (et donc plus visuelle). Elle ne s'en vente pourtant pas, sachant rester humble. Dans l'ensemble, elle est plutôt honnête, mais fait également preuve d'empathie. Aussi, si une vérité n'est pas bonne à dire car elle pourrait faire du mal, elle préférera la garder pour elle, même si cela la fait souffrir.
Même si elle peut les trouver parfois injustes voire cruelles, elle cherchera toujours à respecter les règles, comme son père le lui a appris. Un peu peureuse, elle préfère de loin la sécurité du camp plutôt que la découverte de l'inconnu, même si elle aimerait pouvoir observer ce monde. Son manque flagrant de sécurité et de confiance en soi la pousse à rester même si, au fond d'elle-même, elle aimerait également parcourir le monde afin d'en découvrir toutes les merveilles. Ce dilemme, qui agit depuis son arrivée sur Terre, nourrit son conflit intérieur.

+ Comment se passait ta vie, ton quotidien sur l'Odyssée ? Quelles étaient tes fonctions ?

La vie quotidienne était plutôt bien rodée. Chaque matin, je me levais pour aller travailler aux archives. Là-bas, je lisais, je classais, je triais. J'arrangeais le réseau pour que tout soit bien accessible et au bon endroit. J'ai beaucoup appris de ce métier, ayant une excellente mémoire. J'étais spécialisée dans les archives ayant attrait aux différentes sciences. Et je me suis intéressée aux sciences médicales, faisant des recherches pour mieux comprendre de quoi mes parents étaient morts.
Chaque soir, je revenais dans ma chambre, forte de nouvelles connaissances et autres approfondissements. Il m'arrivait parfois de voir des amis, principalement celui que je considérais comme un frère. Nous ne connaissions pas cette notion sur l'Odyssée, mais passant ma vie dans les archives elle m'était pourtant familière.

Lorsque j'avais du temps libre, j'aimais créer des objets décoratifs à base de morceaux en tout genre qui ne pouvaient plus être utilisés. Des petits bouts de tissu, des morceaux de verre ou de métal, tout était inspiration à mes yeux. J'en faisais des bijoux comme j'en voyais dans les archives. Ou des décorations pour ma chambre ou à offrir à mes proches. Tout était prétexte à créer. Lorsque je le faisais, je pouvais me vider la tête, ne plus penser à rien. C'était également le cas quand je jouais du piano en mémoire de mon père, qui m'avait appris cet instrument qu'il appréciait énormément. Il en jouait à ma mère quand celle-ci était encore en vie. Et sur l'Odyssée, je faisais virevolter mes doigts sur les touches en pensant à eux deux.


+ Ton opinion sur les cents envoyés sur Terre, et sur les relations actuelles que vous entretenez avec eux ?

Je n'ai jamais été contre la répression, surtout envers un enfant. J'ai vu plusieurs de mes amis être jugés et condamnés pour un morceau de pain. J'ai souvent trouvé cela injuste. Mais la loi était ainsi, mon père me l'avait appris. Et j'avais fini par m'y habituer, car c'était important pour notre survie. Quand mes parents et moi avions été mis en quarantaine à cause de la maladie contractée par ma mère, il m'avait expliqué en long et en large, à moi, jeune fille de 16 ans, que c'était pour le bien du plus grand nombre. Finalement, j'étais la seule à avoir survécu...

Pour autant, cette mission dangereuse ne m'a jamais plu. J'ai toujours considéré comme une mauvaise idée le fait d'envoyer des jeunes prisonniers sur Terre. Les risques étaient grands pour eux. C'était un acte cruel, même s'il était fait pour le plus grand nombre, comme d'habitude. Étant naturellement empathique et connaissant certains de ces jeunes, je ne pouvais que me morfondre pour leur survie. Heureusement, ils réussirent. Ils étaient forts et braves. Et pour cela, je ne pus que les admirer.

Pour ma part, j'entretiens de bonnes relations avec eux. J'en avais déjà croisé plusieurs, aux archives notamment, et nous nous entendions bien. J'aimerais que nos deux groupes se rassemblent, mais je peux également comprendre qu'ils refusent de revenir vers ceux qui les ont condamnés il y a quelques années...


+ Comment as-tu réagi en voyant la Terre pour la première fois quand tu as atterri ?

Le voyage ne fut pas de tout repos. Je crus mourir à plusieurs reprises. Et pourtant, je mis le pieds sur cette Terre dont j'avais tellement entendu parler et sur laquelle j'avais lu tellement de choses. Elle ne ressemblait en rien à l'Odyssée, abris de métal et de froideur. Non, au lieu de cela tout était plein de couleurs, de chaleur et de vie. Je n'en crus d'abord pas mes yeux car tout était si différent. Un peu comme dans ma tête, en vérité. Je trouvais enfin un endroit qui me correspondait...

Cependant, cet endroit au premier abord magique se révéla vite dangereux et menaçant. Les animaux s'attaquaient à nous, tout autant que les maladies. Certains tombaient malades à cause de la nourriture ou de l'eau, d'autres sans raison apparente. Les premières semaines et les premiers mois furent difficiles. Comment un si bel endroit pouvait-il être si périlleux ? Et pourtant, comme à tout, l'on s'y habitue...

J'aimerais découvrir un peu plus de ce monde aux milles couleurs, mais je me sens bien plus en sécurité au camp. Ce dilemme est difficilement surmontable. Aussi, je continue à créer de là où je me trouve.


+ En toute franchise, des regrets sur ta vie, et certaines actions avant d'arriver ici ?

Des regrets, on en a tous. Certains sont plus importants que d'autres. Il y a ces petits regrets de ne pas avoir parlé, de ne pas avoir agi. Puis, il y a ce gros regret, celui de ne rien avoir pu faire. Il y a plusieurs années, Adam, mon meilleur ami, a décidé de s'éloigner de moi. J'ai tenté de comprendre, de le faire changer d'avis, mais rien n'y a fait. Un beau jour, c'était terminé, et je n'ai rien pu faire. Depuis, nous nous sommes éloignés et c'est mon plus grand regret.

Il m'arrive parfois de regretter le tournant qu'a pris ma vie depuis la mort de mes parents. Sans être devenue une junkie, je me suis renfermée sur moi-même. En apparence, je me montre ouverte et sociable, car j'ai peur de me retrouver seule. Mais je me retrouve rarement proche d'une personne : mon cœur reste en retrait. Je tente d'agir au mieux, détestant les conflits. Je fais tout pour que le groupe reste uni et que notre petit cocon de sécurité perdure. Pour survivre. Et pour ne plus rien regretter à l'avenir...


+ Ton opinion sur les terriens ? En as-tu déjà rencontré ? Penses-tu que le déménagement de camp (cf intrigues) est une bonne chose pour une meilleure entente avec les tribus ?

À notre arrivée, les terriens me terrifiaient. Étaient-ils vraiment humains ? Quelles étaient leurs intentions à l'égard de ceux qui occupaient leur territoire ? Puis, petit à petit, nous avons établi le contact avec eux. Et je me suis rendu compte que mes a priori n'étaient pas fondés. Bien sûr, il y a eu des combats et des différends, mais ils voulaient apprendre à vivre avec nous comme nous le voulions également. Selon moi, ils ont beaucoup de choses à nous apprendre, car ils connaissent bien mieux cette Terre que nous avions quitté longtemps avant ma naissance.

Notre déménagement m'inquiétait au départ. En effet, nous quittions un endroit connu et sécurisé pour un lieu qui nous était inconnu. Et pourtant, nous sommes bien mieux ici : l'espace est plus grand, nous avons accès à de meilleures infrastructures et nous sommes plus proches de nos nouveaux alliés. Cela nous permet d'échanger plus facilement, ce qui est une grande avancée.


+ Qu'apportes-tu à la vie au campement ? Quelles sont les tâches que l'on t'attribue habituellement ? Voudrais-tu quitter les tiens maintenant que tu vis sur Terre ?

Mon métier sur l'Odyssée se révéla difficile à pratiquer sur Terre. Nous avions perdu énormément de documents et la priorité était toute autre : nous devions survivre. Les malades tombaient comme des mouches car nous supportions peu ce qui nous entourait à présent. Mes connaissances théoriques poussées sur les différentes maladies et leurs traitements dues à ma longue expérience d'archiviste et à ma mémoire photographique me conduisirent à renforcer l'équipe médicale des survivants. Je dus apprendre sur le tas, comme beaucoup d'entre nous. D'abord pour les malades, ensuite en soutien pour les blessés. Je ne déteste pas faire ce métier, je me sens même plutôt utile dans mon rôle. Après tout, je sauve des vies et c'est plutôt gratifiant. Mais je ne peux m'empêcher de penser à mes parents, morts eux aussi de maladies... Certains diront que la situation est plutôt ironique, d'autres qu'elle est tragique. Dans tous les cas, même si je n'ai pas choisi de faire cela, je prends mon rôle à cœur et je fais de mon mieux pour que tout le monde se porte bien.

Je me lance à corps perdu et partage mes connaissances avec les miens. Je n'envisage pas de quitter le groupe avec lequel je me sens en sécurité. Nous sommes arrivés ensemble sur cette Terre, et nous y errerons ensemble.


+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler ?  

Ma plus grande peur est sans doute celle de perdre à nouveau un de mes proches. Je me raccroche à eux coûte que coûte et j'en prends soin. J'ai déjà perdu mes deux parents suite à la maladie. Et mon meilleur ami s'est éloigné de moi du jour au lendemain sans que je n'en connaisse la raison. Il m'a rejetée et je n'ai rien pu faire pour l'en dissuader. J'ai donc peur de me retrouver seule, d'être à nouveau rejetée. C'est une angoisse souvent inconsciente, qui me prend aux tripes et me fait parfois faire des choses stupides.

Au-delà de cela, et depuis mon arrivée sur terre, trois choses font l'objet de mes craintes : les animaux, qui peuvent nous attaquer mais également nous rendre malade ; les événements climatiques, et les terriens. Nous avons en effet subi il y a un peu moins d'un an un cyclone qui a balayé toute la région. Devant ce phénomène, je me suis sentie impuissante, seulement bonne à recoller les morceaux lorsque cela était possible. Heureusement, nous ne fûmes pas les plus touchés, mais nous avons tout de même accusé quelques pertes importantes malgré tout. Les terriens quant à eux me faisaient en tout cas peur au début, mais cette crainte a peu à peu diminué au fil de nos contacts avec ce peuple. Il faut s'apprivoiser pour se connaître et se reconnaître, et cela ne se fait pas d'un claquement de doigts. Depuis peu, suite au rassemblement, nous avons pu renforcer nos accords pour une meilleure collaboration avec les trois tribus qui nous sont les plus proches. Grâce à eux, nous pouvons entrevoir un avenir plus serein, et ainsi mieux nous intégrer à ce monde qui nous accueille à nouveau après un si long voyage.
+ Le QCM THien pour vérifier que tout est bien compris. Pour cocher la bonne réponse, mettez checked après "checkedbox", dans le code. Il n'y a qu'une seule bonne réponse par question. Veuillez ne pas enlever les balises hide.




Mon histoire est parsemée de petits événements et d'autres plus importants. Mon père était le conseiller Alarick O'Hara, et ma mère la chirurgienne Caitlin McKinley. Nous partagions nos appartements avec une conseillère, son mari et leur fils, de qui mes parents étaient proches. Nous nous entendions bien. Lors de mes leçons, j'ai fait la connaissance d'Adam qui devint bientôt mon meilleur ami. Déjà à cet âge, j'aimais imaginer et créer des choses. Nous rêvions ensemble que nous étions entourés des créatures légendaires dont parlaient les contes. Avec une simple fourchette, nous faisions une fourche ; avec un manche à balais nous avions une lance. Adam était toujours le premier à m'aider à concrétiser mes délires d'enfant en manque d'étoiles plein les yeux. J'ai grandi dans cette atmosphère innocente et bienveillante.

Puis, il y eut ce jour. Ce jour où ma mère est tombée malade, d'un coup, sans que l'on s'y attende. Nous avons été mis en quarantaine directement afin de protéger les autres de la propagation du virus. J'avais 16 ans. Pendant plusieurs mois, nous ne vîmes plus personne. L'état de ma mère se détériora, et mon père finit par lui aussi tomber malade. La maladie n'était pas contagieuse à proprement parlé, mais ils l'avaient attrapée par le même moyen et on n'en connaissait pas la source. Mon père avait juste été un peu plus résistant face à elle, jusqu'à ce qu'elle gagne également sur lui. Ils moururent presque en même temps... Je me retrouvai seule du jour au lendemain. Je subis encore la quarantaine pendant un moment puis, voyant que je ne développais aucun symptôme et que la menace était passée, on me libéra. À ma sortie, la famille avec laquelle nous vivions m'aida à me reconstruire, tout comme Adam le fit. J'avais vécu une épreuve difficile, il me fallut du temps pour reprendre goût à la vie. Mais j'avais promis à mes parents que je continuais à vivre quoi qu'il arrive. Et c'est ce que je fis. Plusieurs mois furent nécessaire pour revoir un sourire dans mes yeux, mais avec le soutien de mes proches j'y parvins.

Je débutai rapidement mon travail aux archives. Au début, je faisais un peu de tout, puis je repris la place libre concernant les domaines scientifiques et plus particulièrement la médecine. Ma vie se cala dans une nouvelle routine, qui apaisa peu à peu mon cœur meurtri. Je me resocialisai et appris à vivre cette vie en compagnie de mes amis. Ça aurait pu continuer longtemps comme cela... sauf qu'un jour, il y a bientôt 10 ans, Adam décida de couper les ponts sans m'en donner la raison. Du jour au lendemain, il me rejeta purement et simplement. Je ne compris jamais les raisons de cet éloignement. Pendant quelques temps, je replongeai dans le passé, ressentant à nouveau la perte d'un être proche, mais cette fois avec la sensation de rejet en plus. Il avait choisi de partir, alors que mes parents y avaient été forcés. Cela eut le don de porter un nouveau coup d'épée dans ma confiance en moi. Et forgea une partie de mon caractère. En effet, après m'être reprise, je décidai que je ne voulais plus perdre de proches. Pour cela, j'emploierais tous les moyens. Même si cela voulait dire m'effacer et aller à l'encontre de mes envies. C'est ainsi que celui qui était mon frère devint un peu plus. Nous étions en couple, si l'on peut dire, mais plus par habitude que par réel amour. Nous avions toujours été proches et je ne voulais pas le perdre, alors j'ai accepté d'être avec lui, bien que je ne ressente pas réellement de grand amour envers lui...

À notre arrivée sur Terre, beaucoup de choses changèrent. Tout notre mode de vie fut chamboulé. Toute notre vie, en fait. Nous avons dû nous adapter, et c'est ce que j'ai fait, pour le bien de tous encore une fois. J'ai abandonné mon poste d'archiviste qui n'était plus du tout utile pour me lancer dans ce que je connaissais théoriquement : la médecine. Après tout, nous devons chacun et chacune contribuer à la survie de tous...
DERRIÈRE L’ÉCRAN

Je m'appelle Alicia / Laenai et j'ai 27 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. Je trouve le forum tellement bien que je me réinscris . Si possible, je n'aimerais pas avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.

Mon personnage est un inventé et je ne vous autorise pas à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé.


Judith « Jude » O'Hara
L'art et rien que l'art, nous avons l'art pour ne point mourir de la vérité


Dernière édition par Judith O'Hara le Jeu 26 Juil - 11:16, édité 8 fois

Admin - Falling Away with You
avatar
23/09/2016 MysteryLight Liam, Near, Elijah, Saoirse, Jade 2929 Natalia Dyer loudsilence. gif profil Murphy ** Signa, Sial (Alaska), crackship Ali ♥ Onerepublics Colors Cuistot Odyssée 92
Admin - Falling Away with You



Hey Jude, don't make it bad
Take a sad song and make it better
Remember to let her into your heart
Then you can start to make it better ♫


Je l'ai en tête maintenant alors voilà pour la peine Reeeebienvenue dans le coin  Amuse-toi bien avec ce nouveau perso  Tu as 7 jours pour terminer ta fiche, n'hésite pas si tu as des questions

Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul Kayden Elwood & Einar Helgusson 7452 Jon Kortajarena Electric Soul & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate Naori 695
Admin △ Underneath it's just a game



Comme MVDD j'ai pensé à la song des Beatles

T'as choisi un super groupe et vu le tempérament de ta dame, j'me dis qu'ils pourraient bien s'entendre avec Kay Par contre je crois que tu as dû chipoter dans le code parce que je ne tombe plus que sur le QCM pour les deux premiers onglets maintenant Et on en parle de ce gif tout mignon de renard, là ?

Allez, rebienvenue encore, bon courage pour la fiche et éclate-toi bien avec ce nouveau perso

Admin
avatar
02/03/2017 Thinkky/Angel Eris Garfagnini 1121 Zoe Saldana Lux aeterna (ava), Astra (signa), Psychadelya & Angie & hennaed (icones) Conseillère chamane ~ Gardienne du savoir/Oratrice & diplomate Naori 89
Admin



Rebienvenue parmi nous .

Tu as fait un excellent choix de groupe, tu me réserves un petit lien pour plus d'autre .
Bon courage pour la rédaction en tout cas

(Ca bug aussi la fiche chez moi, mais ça doit être lié à l'ordi du boulot peut-être ).

avatar
16/04/2015 Isaïah/Burning Soul Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam 12591 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie Cent / Ex-kidnappé 75
- Hit the Road -



Hey Jude, Re-Bienvenue, ben moi aussi j'ai songé aux beatles tout de suite ! elle à l'air adorable ta demoiselle en tout cas pour ce que j'ai déjà pu en lire ! A très bientôt alors et courage pour terminer la rédaction de ta fiche

avatar
11/09/2017 AMNESIS ALIENOR + AEDAN + SAM + KARAH 729 JOE KEERY AVA + KILLERFAG • SIGNA + ASTRA + SOLOSANDS MÉCANICIEN + HISTORIEN + ORATEUR/DIPLOMATE 19
Heart mechanics ✜



Oh qu'elle est belle Rebienvenue sur le forum, ça fait plaisir de voir la bouille de Rachel sur un forum, c'est pas souvent je trouve

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2319 Brett Dalton Murphouille (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 173
- Whatever it takes -



Elle est toute choooou
J'ai hâte de lire la suite

avatar
19/12/2017 mika. Teagan S. Peverell 730 Jared Leto A: Schizophrenic Animiste pour la vie & Des aptitudes en Notions de soins, Zoologie mais aussi Gardien du Savoir. Naori 57



Hooo j'adore cette tête
ReBienvenue à toi Et peut-être qu'on se croisera InRP
Bon courage pour ta fichette!

avatar
Invité
Invité



Nietzsche

Je ne saurais être plus heureux de ce choix de groupe! Cunning little fox

Bonne rédaction!


Admin
avatar
28/07/2015 avengedinchains Charlie, Baelfire, Meeka, Elias & Richard 1412 Rose Leslie sign by beylin ;; ava by lux Mercenaire et voleuse Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. 30
Admin



quelqu'un a cassé la fiche
rebienvenue avec ce compte

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17379 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 149
Sans peurs et presque sans reproches



Re-Bienvenue

avatar
23/07/2018 Laenai / Alicia Tasha ♥ 141 Rachel McAdams Laenai Archiviste - Médecin 64



Merci à tous pour vos petits messages Désolée de vous avoir mis la chanson en tête

@Harlan Tikaani c'est bizarre. Est-ce que c'est bon ? Je viens de reposter le début de ma fiche En tout cas je suis partante pour un lien avec Kayden

@Rowena Chakraan avec plaisir On en discutera ^^

J'ai hâte de terminer tout ça et de pouvoir me lancer dans le RP

Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul Kayden Elwood & Einar Helgusson 7452 Jon Kortajarena Electric Soul & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate Naori 695
Admin △ Underneath it's just a game



Nope, toujours pas Je crois que t'as dû modifier un truc dans les onglets, j'peux checker si tu veux (du coup, ne touche pas à ta fiche pendant 10min )

EDIT : C'est réparé ! Fallait pas reprendre le QCM de ta précédente fiche, vilaine

Accro des points
avatar
11/05/2018 Laenai / Alicia Jude & Lulu ♥ 2276 Willow Shields Laenai Princesse ~ Apprentie Sorcière Rahjak 456
Accro des points



Zut alors, je suis démasquée Merci d'avoir réparé ça !

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul Harlan Tikaani & Einar Helgusson 6612 Dan Stevens BoxShock & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture Odysséen 207
Admin △ I'll dream you real



De rien

Contenu sponsorisé



 

Jude ♠ Nous avons l'art pour ne point mourir de la vérité

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Nous avons été éduqués pour détruire le projet de 1804
» [Mission D] - Nous deux, c'est pour la vie !
» Reparlons de ce dont nous avons parlé... [PV]
» Nous avons besoin de vous !
» [Post GS] - Nous avons perdu une bataille mais pas la Guerre. [Spectres/Prisonniers de Guerre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-