Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Intrigue n°22 : Under the burning sun
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
28/05/2014 Le Grand Manitou 1859 Nobody 50
Admin


Sujet: Intrigue n°22 : Under the burning sun
Jeu 12 Juil - 22:39

A BEAUTIFUL LIE


Under the burning sun


Le soleil rahjak darde de ses rayons impitoyables ceux qui ont eu le malheur de vivre ou de s'aventurer dans le désert en ce jour. Le premier jour d'été, où le Dieu Soleil règne en maître sur sa cité de feu. Un jour de festivités, pour les habitants du désert qui, pour cette fois, ont décidé de convier des invités pour fêter l'été avec eux et resserrer les liens avec la tribu Naori. Du moins, il s'agit du discours officiel du Roi Arkhip, après la foire à l'oasis. La cité ne pourrait mieux se porter : une nappe phréatique a été découverte au centre de la cité et une fontaine abreuve désormais en eau potable les habitants. Nombre de rebelles ont été traqués, torturés, tués, des semaines après l'incident des mines. Le cyclone qui a assoiffé les plus pauvres et les attaques des rebelles semblent oubliés, effacés. Le pouvoir royal rayonne plus fort que jamais.

Les Naoris pensent avoir apaisé les tensions avec la foire. Mais en réalité, la manoeuvre d'Arkhip reflète exactement la leur : cette invitation aux festivités est un prétexte, une machination. Oh, les festivités sont bien là, danseurs, musiciens et artistes de rue se produisent pour les yeux des curieux. Et c'est pour cela que les Naoris ne soupçonnent rien quand ils pénètrent dans la cité de feu. Non, ils n'imaginent pas un seul instant que Arkhip a percé à jour les manigances des Naoris, alliés des attaquants de la délégation de la princesse Irina quand elle s'est rendu chez les Pikunis. Pour l'instant, les Rahjaks jouent les hôtes parfaits. A tous de profiter des festivités avant que la vérité n'éclate.



En bref



• Suite à la rencontre d'Avril 2118, les Rahjaks invitent les Naoris à leur cité pour le solstice d'été et ses festivités. Des spectacles de rue (chants, danse, cracheurs de feu, etc.) sont présents un peu partout. Les Naoris (et les Kovariis qui peuvent avoir souhaité les accompagner) respectent les lois rahjaks concernant les étrangers. Une marque au henné sur le dos de la main et armes déposées à l'entrée.

• La famille royale est au courant des accusations qui pèsent sur les Naoris, mais pas le peuple rahjak, ni les Naoris, de toute évidence. Les Draghsteel ne dévoilent cependant pas leur jeu pour le moment, maintenant le prétexte des festivités du solstice d'été pour entretenir de meilleures relations.

• L’intrigue se déroule le 21 Juin 2118 et il y aura une intervention de Game Master environ toutes les deux semaines.

• Aucune limite de mots n’est donnée même si pour la fluidité du jeu, essayez d'éviter les énormes pavés (n’oubliez pas le petit résumé en spoiler !) et aucun ordre de passage n’est à respecter, pensez juste à laisser deux posts avant de reposter !  

• En cas de questions ou de besoin de précisions, n’hésitez pas à MP un membre du staff !


Amusez-vous bien


Membre du mois
avatar
11/05/2018 Laenai / Alicia Aucun 499 Willow Shields Lemon Tart Princesse ~ Apprentie Sorcière Rahjak 77
Membre du mois


Sujet: Re: Intrigue n°22 : Under the burning sun
Sam 14 Juil - 11:27


 

21 juin 2118


C'était une chaude journée, comme l'on pouvait s'y attendre le jour du Solstice d'été. J'avais toujours aimé cette fête car je pouvais me rapprocher du peuple tout en admirant de nombreux artistes. C'était un jour où notre famille se montrait plus ouverte aux citoyens de la cité, où nous pouvions sortir saluer la foule (sous haute surveillance, bien entendu). Et où les spectacles se multipliaient, pour le plus grand plaisir de mes petits yeux émerveillés. Mais ce n'était pas tout : nous fêtions également la découverte d'une nappe phréatique et la nouvelle fontaine que nous avions pu faire installer dans la cité. Ce n'était pas rien, au milieu du désert ! Cette découverte ne ferait qu'améliorer un peu plus notre quotidien.

Pourtant, ce jour-là, une appréhension me serrait la gorge. Mon père, Arkhip, avait invité les Naoris à venir fêter le Solstice avec nous. Cette action aurait eu le don de me réjouir plus avant, mais je connaissais ses soupçons pour ce peuple dans l’affaire de l'attaque de la délégation d'Irina. De plus, ce n'était pas vraiment dans ses habitudes d'inviter des étrangers de manière si conviviale. Des étrangers dont je commençais moi aussi à douter de la bonne foi...

Bien que j'aurais dû me réjouir de ce jour, j'avais une boule au ventre lorsque je me préparais aux côtés de Zara. Affublée de mes plus beaux atours, je resplendissais. Ma robe crème était parsemée de fils d'or et mes cheveux blonds, coiffés de tresses compliquées, s'enroulaient autour d'un fin diadème travaillé par le joaillier du palais. Je portais le collier de perles qui appartenait à ma mère, ce collier qui ne me quittait jamais et que je chérissais tant. Avec lui, je me sentais un peu plus près d'elle. M'observant à nouveau dans le miroir, je ne pus que me focaliser sur mon regard. Derrière mes yeux d'habitude si curieux, se cachaient des doutes et des questions. Les Naoris auraient-ils vraiment pu prendre part à cet attentat contre ma tant aimée cousine ? Mon père avait-il quelque chose derrière la tête en les invitant à notre fête ? Je ruminais ces questions et ne pouvais me les sortir de la tête.

Lorsque je fus prête, je rejoignis les autres membres de ma famille. Nous étions rarement ensemble, et ce genre d'événement nous permettait de nous rapprocher un tant soit peu. Bien que je sois proche de Demyan et d'Irina, je n'avais fait que m'éloigner petit à petit d'Isaak, et je n'avais jamais été près de mon père. Et pourtant, en ce jour, nous nous montrions unis face aux Naoris.

Spoiler:
 


Dernière édition par Tasha Draghsteel le Mar 17 Juil - 10:10, édité 1 fois

avatar
03/05/2018 Margot. 212 Karrueche Tran permanentjoy (avatar) Apprentie conseillère druide (notion de soin et orateur/diplomate) Naori 59


Sujet: Re: Intrigue n°22 : Under the burning sun
Lun 16 Juil - 20:08





a beautiful lie

under the burning sun

Le ventre était noué, les mains moites. Elle n'avait pas été présente lors de la foire, elle n'avait pas suivi les pas de son mentor mais aujourd'hui, elle était là. Elle avait déjà le sentiment d'être perdue, en terrain inconnu. Elle savait qu'ici, elle ne maîtrisait rien et cette idée la rendait nerveuse. Et à chaque pas, elle réalisait qu'elle était comme une enfant apeurée. Elle ne connaissait aucun membre de la famille royale et elle n'avait jamais chercher à les connaître. Cependant, il fallait bien, en tant qu'apprentie les choses ne pouvaient pas être autrement. Elle avait conscience que quelque part, elle avait toujours cherché à repousser ce moment parce que même si elle prônait l'égalité de traitement entre les hommes, son objectivité peinait à survivre face aux Rahjaks. A quoi cette invitation rimait-elle ? Elle ne parvenait pas à faire taire ses doutes, elle craignait que quelque chose éclate, que leur dessein soit bien sombre. Elle n'avait pas l'esprit tranquille, elle savait combien les apparences pouvaient être trompeuses et la splendeur de la culture rahjak n'allait pas la détourner de cette idée. Elle avait l'impression de jouer à un jeu de stratégie dans lequel chaque mouvement était soigneusement étudié, calculé pour arriver à un but final. On disait d'Harlan qu'il avait ce côté pessimiste mais concernant les Rahjaks, son apprentie l'avait aussi. Elle ne pouvait pas se contenter de sourire et croire naïvement que tout allait bien se passer. Pourtant, elle avait peut-être tort, après tout, ce peuple faisait preuve d'ouverture à leur égard aujourd'hui alors pourquoi ne pas le prendre comme un pas en avant ? Une partie d'elle avait envie d'y croire, une partie d'elle voulait fêter et profiter de ces artistes de cette culture qui différait de celle des Naoris mais son instinct venait lui tordre les boyaux et lui faire promettre de ne pas baisser la garde.

Dans sa longue robe gouge, elle oscillait entre les musiciens et les artistes sans que le cœur y soit réellement. Son attention était focalisée sur le henné au dos de sa main, comme si quelque clochait sans qu’elle ne sache vraiment quoi. Elle poussa un long soupir, il fallait qu’elle sorte de ses pensées obscures, jusqu’ici, elle avait tort de penser. De plus, son esprit se fermait et ce n’était bon pour personne. Elle prit une grande inspiration avant de laisser son cœur choisir où la mener.  Elle se laissa porter jusqu’à ce que le feu attise son attention et fasse naître un premier sourire, craché par cet homme. Impressionnant, elle devait l’admettre.



☾ anesidora


Spoiler:
 

Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul Kayden Elwood 6164 Jon Kortajarena Electric Soul & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate Naori 203
Admin △ Underneath it's just a game


Sujet: Re: Intrigue n°22 : Under the burning sun
Mar 17 Juil - 0:08

La fête du soleil. Fête oh combien importante pour les Rahjaks, fête dont tu ne connais le folklore que via les contes qu'on en fait. Toujours réservée aux citoyens, jamais aux étrangers. Aussi, quand vous avez reçu cette invitation à participer aux festivités du solstice d'été, tu étais partagé. Partagé entre ta curiosité naturelle pour une culture qui t'a toujours attiré malgré toi et de la circonspection. Les liens se réchaufferaient-ils enfin entre vos deux tribus ? Après tout, il n'y a pas eu d'incident majeur à la foire mais tu ne peux t'empêcher de douter, de songer au pire. Tu re-songes à ta conversation avec Ashiri, peu après ton retour au village. Tu lui as fait part de tes craintes, sans réel fondement, il est vrai, si ce n'est ta méfiance naturelle dès qu'il s'agit des Rahjaks et plus particulièrement du Roi Arkhip. Ton devoir est toujours d'anticiper le pire et les menaces pour ta tribu. Mais peut-être ne songes-tu pas à tout. Peut-être aussi es-tu trop pessimiste. Serait-ce un rêve que d'espérer voir les relations entre deux peuples s'améliorer ? Ça en a tout l'air, pour toi.

Et pourtant, tu marches aujourd'hui entre les rues de la cité. Depuis quand n'y es-tu pas retourné ? Depuis peu après le tremblement de terre et la catastrophe d'Al-Amra ? Ce passage au palais, aussi inattendu qu'intriguant, sur demande de la princesse Irina ? Peut-être bien. Tu as toujours trouvé cette cité belle, magnifique, pour être franc, mais trop dangereuse. Cachant trop de secrets et de sang entre ses ruelles. Trop d'injustices.

Tu aimerais pouvoir profiter de ces spectacles aux mille couleurs. De ces danses, de ces chants, si différents des vôtres. Profiter de cette culture que tu as toujours trouvé brillante, raffinée, éclatante. Mais tu n'arrives pas totalement à être détendu, toujours sur tes gardes tandis qu'avec les Naoris venus répondre à l'invitation, vous avancez petit à petit vers le centre de la cité, là où se concentrent les festivités. Tu ne vois pas encore la famille royale, mais ça ne saurait probablement tarder.

Tu aimerais croire que tout se passera bien. Qu'il s'agit sincèrement d'un premier pas vers une réconciliation entre vos deux peuples. Mais ton pessimisme est bien là, la tension se sent dans tes épaules.

Même si, par mesure de sécurité, l'un de vous deux devrait probablement être resté au village, tu es reconnaissant que ton apprentie soit là aujourd'hui. Tu sais qu'elle sera attentive à ce qu'il se passe et, par les esprits, vous avez besoin de faire attention à vos pas, ici. En entrant dans la cité, vous vous soumettez totalement aux lois rahjaks. Et ça, tu ne peux pas l'oublier.

Quelque peu nerveusement, tu tritures les amulettes que tu as autour du cou. Pierres et herbes pour protéger. Mais que vaut une amulette face à un peuple au sang chaud ? Sous ce soleil de plomb, dépourvu d'armes – même si tu ne possèdes jamais plus qu'un couteau et une autre lame empoisonnée –, dans des habits bien plus légers que ce à quoi tu es coutumier dans la forêt, tu te sens à nu, vulnérable. Tu détestes cela. En voyant ton apprentie découvrir la cité, elle qui n'y a jamais mis les pieds auparavant, tu l'interpelles d'un léger contact sur l'épaule, avant de glisser à son oreille :

« Reste sur tes gardes, il y a des voleurs dans les rues. » préviens-tu Ashiri, avant que tu ne la vois quelque peu s'éloigner pour se diriger vers un cracheur de feu.


Spoiler:
 

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Intrigue n°22 : Under the burning sun

 

Intrigue n°22 : Under the burning sun

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» Legend of the burning sands
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: no one came back :: Le désert :: La cité Rahjak-