Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Birds sing after a storm (Near)
maybe life should be about more than just surviving


avatar
Invité
Invité


Sujet: Birds sing after a storm (Near)
Ven 1 Juin - 2:30

Birds sing after a storm ft Near

L'oiseau, l'aile tombante, semblait bien avoir perdu de sa force et de sa vivacité légendaire. Son favoris de la volière, elle ne comprenait pas bien comment cela avait pu arriver, mais il restait qu'elle devait lui apporter les soins rapidement pour qu'il ne se vide pas de tout son sang. C'est tellement rapide sur les créatures de petites taille comme celles-ci, bien que le faucon en question fasse sa taille. Elle s'inquiétait, il faut dire que l'inquiétude était de coutume chez elle qui aurait pu être caractérisée de presque empathique. Elle trouva enfin l'origine du problème, sans trop manipuler l'animal. Une aile sans doute cassée qu'il faudrait maintenir une fois l'hémorragie stoppée et la plaie soignée. Elle attrapa le faucon entre ses mains, l'attention portée plus à son aile qu'à ses serres, et vint l'installer sur la table de bois à l'arrière de la petite maison qu'elle occupait. Le temps qu'elle lâche un peu son emprise sur ses pattes, la bête vint à se débattre et la griffa proprement aux bras, là où ses gants ne protégeaient plus la peau, lui arrachant un cri de douleur qu'elle maitrisa dans son intensité. Elle lutta contre la douleur pour ne pas le lâcher complètement et lui faire encore plus mal. Nafula le posa finalement avec douceur mais rapidité, dans une boite ornée de trous qui permettaient à l'oxygène de s'infiltrer, et couvrit cette dernière pour que la peur et le rythme cardiaque de l'animal s'amoindrissent. « Chut cht cht cht... Unka. » chuchota t-elle d'une voix douce pour calmer le faucon.

En abusant un peu de l'avantage d'avoir des messagers à portée de main, Nafula envoya une chouette à travers le village, apporter son mot à Near, pour qu'il vienne l'aider. Near, c'était le premier qu'elle voyait qui puisse l'aider dans sa tâche, peut-être le seul à cet instant même. Elle le connaissait depuis quelques temps, et alors qu'il était réfugié chez les Pikunis, elle voyait sa présence agréable et  venait le trouver parfois, pour parler, ou même rire de rien. Elle restait admirative qu'il ne soit pas effondré des pertes engendrées par le cyclone. Elle ne doute pas qu'il devait l'avoir gros mais préférait éviter le sujet pour le meilleur. Nafula, elle, n'aurait pas encore retrouvé son moral d'acier si elle avait ne serait-ce que perdu sa maison et les terres qui l'entourent, voire même, des personnes de sa tribu, qui que ce soit. Enfin, dans tous les cas, à deux pour un oiseau pourtant inoffensif, ce serait bien plus facile. Elle estimait Near était assez doué de comment s'y prendre avec les oiseaux, du peu qu'il avait pu l’assister les autres fois. Il était prévu qu'il vienne un peu plus tard dans la journée, l'aider pour les oiseaux. Elle n'avait pas encore nourrit les colombes, ni fait les entrainements des plus jeunes oiseaux. Et là, c'était tout de même une urgence, et même sous la brulure que lui provoquait les griffures implantées dans sa chair, que lui avait fait plus tôt le faucon, elle n'avait en tête que de le soigner dans les plus bref délais, sans même avoir réfléchi au fait que Near pourrait avoir autre chose à faire à vrai dire... Et alors qu'elle était en train de saupoudrer l'aile d'une poudre végétale pour stopper le sang juste après l'avoir désinfecté, elle aperçu le jeune homme du coin de son oeil. « Near, salut ! tu peux venir m'aider vite vite vite s'il te plais ? » fait-elle les sourcils froncés sans se tourner vers lui, plaquant sa main sur l'oiseau qui essayait de battre de l'autre aile. Elle était de coutume plus polie et enjouée lorsqu'elle voyait quelqu'un qu'elle aimait bien, mais il faut dire qu'elle n'avait pas plus envie de se faire écorcher à nouveau alors qu'elle avait eu précédemment de la chance. « Désolée de t'avoir embêté plus tôt que prévu, mais... est-ce que tu pourrais m'aider à le tenir ? Il a l'aile cassée, il faudrait que je finisse de le désinfecter et lui faire un bandage et toute seule, il allait finir par m'arracher un oeil... » exagéra-t-elle. « Ça va toi ? » finit-elle par demander finalement, se disant qu'elle pouvait à présent laisser retomber la pression à présent qu'elle n'était plus seule face au faucon bien plus empli d'énergie qu'il n'en avait l'air.


©crack in time

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Birds sing after a storm (Near)
Jeu 12 Juil - 20:42

RP archivé suite au départ de Nafula
 

Birds sing after a storm (Near)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» 03. [Appartement Robertson] Let's sing together.
» Flame On [Johnny Storm]
» James Storm vs Kofi Kingston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-