Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Intrigue n°21 : We Survive Together
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

avatar
01/10/2017 empty gold. aucun. 572 Felicity Jones alahoz (ava) - ASTRA (signa) - tumblr (gifs) membre du conseil, médecin et chirurgien de l'Odyssée. 22
— caught in the middle —




We survive together
Nadja & Les émissaires

« You stumble through your days. Got your head hung low. Your sky's a shade of grey. Like a zombie in a maze. You're asleep inside. But you can shake awake »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]27 Avril 2118 — Les espoirs fondés dans cette rencontre sont énormes pour la chirurgienne qui n’acceptera pas que le comportement de certains puisse mettre en péril cette initiative plus que bienvenue. Elle qui met tout en œuvre depuis des mois pour améliorer les relations entretenues par les peuples du Ciel avec les Terriens. Des efforts aujourd’hui récompensés, qu’elle refuse de voir anéantis par une étincelle de trop sur un tas de cendres encore fraîches. Heureusement, constater que certains parmi les siens partagent ses opinions la rassure, en voir d’autres se réjouir de cette rencontre lui arrache un sourire. Ils ont tout intérêt à trouver un accord, rapprocher les peuples est la seule solution s’ils veulent pouvoir envisage leur avenir sur le long terme. Partager les savoirs de chacun, c’est ce qu’elle a commencé à faire grâce à Harlan. Et ce qu’elle compte bien continuer d’approfondir avec d’autres. Les yeux de la Conseillère croisent une dernière fois ceux de Murphy avant de s’avancer définitivement vers les deux chefs terriens, percevant naturellement les encouragements silencieux de l’ancienne miliaire.

Très vite, les chefs Pikuni et Athna démontrent leur bonne volonté. Du moins, c’est ce que Nadja perçoit en observant leurs gestes, bien qu’elle ne comprenne pas totalement leurs paroles. C’est dans ce genre de situation qu’elle aurait aimé avoir plus de temps pour apprendre leur langue. Un hochement de tête respectueux est adressé aux deux chefs avant qu’elle ne prenne place à côté du buffet préparé pour l’occasion. C’est en s’asseyant que les prunelles sombres de la médecin rencontrent la silhouette de Mila ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Ses nerfs se tendent immédiatement, surtout lorsqu’elle la voit s’approcher de Chris ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Elle lui avait pourtant demandé de rester au camp. Elle n’a plus qu’à espérer que la jeune Swann comprenne les enjeux de cette réunion et décide de faire profil bas. Les questions du chef terrien sonnent la début des négociations, de ce qu’elle espère être le début d’une relation à long terme. Nadja passe en revue ce qu’il s’est passé depuis le cyclone, revivant avec douleur ce moment où les Cents ont amené l’une des leurs jusqu’à l’infirmerie. Les Odysséens ne sont pas à plaindre comparé aux pertes subies par les plus jeunes, ou même visiblement comparé aux deux clans qui les reçoivent aujourd’hui.

Son regard suit les voix qui s’élèvent les unes après les autres. Celle d’un jeune homme brun ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), d’abord, auprès duquel se tient Liam ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], que la chirurgienne se réjouit de voir à la même table. Celle de Murphy ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), ensuite, dont l’intervention arrache un sourire à la scientifique. Nadja lui adresse un rictus plus franc, souhaitant la rassurer sur son intervention. L’attention de la chirurgienne se reporte très vite sur Andrew ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) qui souligne un autre de leurs besoins. La proposition qu’il formule par la même occasion est inattendue pour la Conseillère qui salue intérieurement cette initiative d’entraide. Puisque c’est là tout l’intérêt de cette rencontre. Les prunelles neurasthéniques de la brune se décalent ensuite vers Liam qui prend la parole à son tour. Nadja prend note de tout ce qui est dit, enregistre chaque donnée mentalement et observe la réaction des terriens qui restent silencieux pour le moment. Chacun expose ce dont ils ont besoin, tous dans un domaine différent. Les tâches semblent plutôt bien réparties au sein de leur groupe et leurs priorités bien définies. Nadja prend le temps d’écouter, d’analyser avant de prendre la parole. D’autant que les Cents semblent avoir beaucoup de choses à dire, au final. Mais la Conseillère perçoit l’impatience des siens jusque sur sa chaise.

Mais ce genre de négociations ne s’achève pas en quelques minutes à peine. De la patience, il va falloir qu’ils en fassent preuve. Dans un souffle, Nadja se redresse légèrement, l’intervention maladroite de Murphy résonnant dans son crâne. « En ce qui nous concerne, le campement a été plutôt épargné par le cyclone. Nous avons été assez chanceux et nos dégâts matériels sont minimes », commence-t-elle en dressant un rapide bilan de leur situation. Ils ont bien sûr besoin de ressources, mais inutile de prétendre avoir subi des dégâts énormes quand là n’est pas le cas. Nadja préfère jouer la carte de la confiance. « Qu’en est-il de vous ? J’imagine que vos pertes doivent être conséquentes. De quoi avez-vous besoin ? », demande-t-elle à l’intention des chefs terriens, se tournant finalement vers leurs hôtes après que tous aient pu exposer leurs problématiques actuelles.

Spoiler:
 
(c) DΛNDELION

Admin
avatar
28/05/2014 Le Grand Manitou 1985 Nobody 265
Admin



WE SURVIVE TOGETHER
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Rapprochement et entraide



Ils écoutaient, les deux chefs, laissant leur sens de l’observation et de la diplomatie fort rôdé à l’affût. Chacun semblait exposer ses problèmes, réclamait de l’aide pour les différentes tâches. Les débarqués les plus jeunes paraissaient tous mettre la main à la pâte, et les terriens ne purent s’empêcher d’échanger un regard. Ils ne déméritaient pas. Edmond acquiesçait par moment, tout en restant silencieux, là où Tyee restait de marbre. L’intervention de Murphy tomba à point nommé, pour lancer les débats et délier les langues.

La clôture, les récoltes détruites, de l’aide pour reconstruire… Edmond pouvait subvenir à certains besoins, les aider. Quant à l’échange de technologies…. Il préférait éviter. Comme les siens, il craignait les possibles dérives. Tyee réfléchissait aussi, pesait le pour et le contre. Le départ d’Isdès de ses côtés parut en détendre certains.
Une dernière voix s’éleva, l’une des conseillères (Nadja) qui posa une question pertinente vis-à-vis des pertes des terriens. C’était appréciable, alors que les débarqués n’avaient pas tant perdu. Leurs habitations devaient être plus solides… Edmond reprit la parole en premier : « Vous me voyez ravi que vos dégâts ne soient pas énormes. » Silence, avant de tourner ses prunelles vers les plus jeunes. « Je ne peux pas vous proposer avec certitude de l’aide concernant les semences et le métal, mais certains des miens pourraient être ravis d’échanger avec vous sur cela. D'ailleurs, vos bras pourraient aussi nous être utiles pour nos propres champs. » La proposition était faite pour les plus jeunes, ceux avec qui Edmond et Tyee avaient le plus échangé, et la confiance était plutôt élevée.

Tyee prit la parole, après une profonde inspiration. « Nous n’avons pas non plus eu tant de dégâts, cependant, nos alliés ont vu leur village sur la côte être détruit… L’arrivée des réfugiés rend nos réserves trop courtes, et nous manquons de main d’œuvre pour nourrir tout le monde. » La situation n’était pas critique encore, mais de l’aide était toujours la bienvenue. Encore une fois, il rejoignait son semblable, surtout pour les plus jeunes. Quant aux débarqués les plus âgés... « Nous souhaiterions aussi savoir si vous voudriez faire partie d’une excursion pour explorer les ruines du village, et ramener les souvenirs matériels restants auprès de leur famille. » Une proposition, mais aussi une façon de voir si les débarqués étaient dignes de confiance. Car Tyee, il voulait bien leur proposer une alliance, des échanges plus développés. Néanmoins, les siens ne savaient pas à quel point ils pouvaient leur accorder leur confiance, à ces nouveaux. Ainsi, ce serait l’occasion de vérifier, si aucun d’entre eux ne décide de voler…


En bref



• Les chefs Edmond et Tyee écoutent avec attention ce qui se dit du côté des débarqués. Ils sont plutôt d'accord pour offrir de l'aide aux débarqués, et proposent en échange aux cents qu'ils servent de main-d'oeuvres dans les champs, ce qui leur permettrait de rentrer dans les villages. Pour les Odysséens, Tyee évoque une excursion du côté des anciens calusas, pour aider les leurs à récupérer des effets personnels restants...

• L’intrigue se déroule le 27 Avril 2118 et aura une intervention de GM toutes les deux semaines. Vos actions seront prises en compte pour la suite des événements !

On ne peut pas entrer avec des armes chez les terriens. Vous pouvez en avoir amené, mais vous en serez déchargé par précaution lors des discussions. Les terriens ne sont pas armés non plus, il s'agit de discussions pacifiques pour une meilleure collaboration.

• Il s'agit bien d'une rencontre officielle entre leaders des différents camps, une partie du Conseil odysséen est présent, ainsi que les leaders cents. Les cents et odysséens sont venus en délégation (pour éviter que tout le camp ne vienne) mais il n'y a pas de critère vraiment spécifique. Celui qui veut venir pour participer ou observer les négociations le peut.

• Aucune limite de mots n’est donnée même si pour la fluidité du jeu, essayez d'éviter les énormes pavés (n’oubliez pas le petit résumé en spoiler !) et aucun ordre de passage n’est à respecter, pensez juste à laisser deux posts avant de reposter !  

• En cas de questions ou de besoin de précisions, n’hésitez pas à MP un membre du staff !



Amusez-vous bien


avatar
28/07/2015 I My Boy D'Arbanville & Oz & Ten & Elouan & Tam-Tam 3278 Chris Brown ( model )/Cristopher Mason Thaïs/Oreste & Lux Aeterna & HOney Verrier & Parfumeur Calusa 773
« Entre le † Ciel † et l' ☿ Enfer ☿ »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calusas ( ex ) & Pikunis  & Athnas & Cent & Odysséens @Hyacinthe @Azalée



Attentif, le Calusa se concentrait pour entendre tous les échanges. Il fut légèrement surpris de la venue d'un autre survivant ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) de sa défunte tribu qu'il ne côtoyait plus depuis bien des années. Néanmoins il se souvenait bien de Near, il l'avait rencontré lors d'une des fêtes du printemps ou il avait dansé sur la table. Bien éméché. Il l'avait même admiré, oui il s'en souvenait bien. Après c'était le blackout, peu habitué à l'alcool il se réveilla dans une cabane étrangère ne possédant aucun souvenir des échanges qu'il avait pu avoir

« Faut croire » Répondit le blond laconiquement, mais amusé cependant, tout un jetant une regard vers la brune un peu maladroite ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) qui venait justement de le rejoindre

« Et sinon oui c'est chouette de vivre prêt de la mer, je n’échangerais mon petit bout de terrain contre rien au monde » Informât-t-il L'odysséenne au sujet d'une remarque faite un peu plus tôt. Mais il se passait tant de choses qu'il devenait vraiment difficile de se concentrer, surtout pour lui, habitué à vivre en solitaire. Et comme elle lui expliquait ne pas être une personne d'importance chez les siens, Hyacinthe haussa les épaules « Tout le monde à son importance, toi aussi ...»  

Sur ce il fit un signe de tête à la jeune fille qui accompagnait Near, ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) il l'apercevait pour la première fois. Elle lui apparaissait étrangement béate, et il se demanda si elle n'avait pas consommé une herbe quelconque sans se douter que cet effet euphorique trouvait l'explication chez le compagnon de celle-ci

« la plupart des terriens sont fiers et estiment qu'on doit gagner leur estime » Observa le blond qui comprenait que cette attitude n'invitait pas à la confiance. Mais coulait quand même un peu de source, de la ou ils se positionnaient. Chacun devait ouvrir son esprit sinon personne n'avancerait. D'ailleurs les deux groupes célestes offraient leur aide par la voix de leurs représentants

« Ca y est il vont répondre  » Souffla le Calusa à celle qui aimait rouler sous les jambes des chevaux. D'ailleurs elle semblait bien connaître la joyeuse cent. Tant mieux elle se sentirait déjà un peu moins seule.

De son côté il ne ratait pas un mot des propositions des chefs. Tiens on proposait de faire une expédition dans le défunt village des Calusas. Bonne idée. Certains souhaitaient certainement récupérer quelques souvenirs, lui il était allé y faire une tour, nettoyé un peu aussi, pour se rendre compte. Peut-être qu'il pourrait se propose pour les accompagner après c'était sa route de retour ...


Spoiler:
 

Admin
avatar
05/03/2015 avengedinchains baelfire, astrid, richard, meeka & elias 3183 Juno Temple signa Beylin 40
Admin




27 Avril 2118 ;; Le plus difficile en venant ici, ça vient de l’idée que le moindre écart puisse tout envoyer bouler. Oh, bien sûr que ce ne serait pas aussi simple. Personne n’est armé et en cas où ça vient à dégénérer, ils s’affronteront à coup de poings et en levant les mains. Ce ne sera pas particulièrement effrayant mais ça risque de faire sacrément mal. Si elle se débrouille assez bien avec des armes, elle n’ira jamais prétendre que la force inexistante de ses bras risque de jouer contre elle. Mais il n’est pas forcément très malin de s’attarder sur ça, pour le moment. Elle n’a pas pour intention de mettre le bordel, de passer pour une imbécile ou de faire des erreurs. Et pourtant, parfois, c’est plus facile, plus facile de ne pas s’attarder sur des choses aussi ridicules. Et pourtant, quand elle percute quelqu’un, elle se met presque aussitôt à craindre les remontrances. Elle finit par poser le regard sur l’Odysséenne et sourit doucement. Déjà, elle n’a pas l’air méchante, ce qui fait une certaine victoire douce. Mais en plus de ça, ce n’est pas un Natif qui pourrait s’imaginer que le geste était volontaire. C’est la folie oui, ils sont de plus en plus nombreux et il devient presque difficile de circuler dans la masse. En tout cas, les fruits derrière cette femme la tente grandement. Elle n’a pas envie de faire une erreur ou de se servir si elle n’en a pas le droit mais ça reste très tentant, c’est vrai. Elle va attendre que quelqu’un y touche pour y toucher elle-même. Ce n’est pas très courageux mais eh, elle s’en moque plutôt pas mal. Mais encore une fois, elle est assez d’accord avec cette fille et se met un peu à rire. Autant les fruits la tente, autant ce qui vient de la mer semble perturbant et non plaisant. Mais il serait sans doute judicieux de ne pas trop y réfléchir. ” En plus, avec ce temps et tout ça ici, je suis pas sûre qu’il soit bon d’y toucher. C’est un coup à tomber malade comme des chiens ou même à ne pas survivre à cette journée !”. Et il en est absolument pas question. Enfin bon, y en a qui n’hésite pas. Mais tant mieux pour eux, ce n’est certainement pas elle qui va s’attarder sur aussi peu de chose. Disons que ça ne servirait pas à grand chose. Du coup, elle choisit d’attraper une pomme au milieu des fruits. Après tout, s’il y en a qui peuvent manger des fruits de mer, elle peut bien s’emparer d’une pomme non ? ” Autant opter pour une valeur sûre.”. Tout paraît plus facile comme ça.

Puis les chefs reprennent la parole. Les chefs des deux côtés. Bien sûr, le cyclone continue d’être dans toutes les bouches mais ça n’a rien d’évident. Rien de simple, rien de compréhensible. Mais elle ne risque pas de s’en formaliser. Elle observe, écoute et dans l’idée, les choses paraissent clairement normal. Si on peut le dire ainsi, du moins. L’évidence frappe. Certains villages n’ont pas survécu et on demande de l’aide au peuple du ciel pour aider ces familles qui n’ont plus rien. C’est une chose que la jeune blonde ne peut que comprendre. Et puis un échange de service, c’est la meilleure chose à faire. Pour tout dire, c’est peut-être même la seule chose qui ait de l’importance. S’aider les uns les autres, s’avancer, se développer, si on peut le dire ainsi. Mais ça ne veut pas dire que c’est évident. Se tournant vers la personne qu’elle a percuté quelques minutes plus tôt et à côté de qui elle se tient toujours, Charlie se permet de glisser une petite réponse personnelle. ” Et après tout ça, qu’ils ne viennent pas nous dire encore qu’on est des envahisseurs. Ils vont bien finir par comprendre qu’on est là pour aider.”. En tout cas, elle l’espère, mais ce n’est pas forcément une grosse réussite, évidemment.

Spoiler:
 

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna Nuna Cortez 36135 Sophia Bush Lux Aeterna (vava & sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 1220



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

❝ We survive together ❞
Murphy Cavendish & les émissaires
(27 avril 2118)


Elle sourit en s'installant près des paniers remplis de fruits. La jeune fille qu'elle avait accidentellement percutée ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) semblait paisible, douce, au point où Murphy s'imaginait déjà un caractère calme, bienveillant et généreux. C'était peut-être s'avancer un peu trop, mais parmi toutes les personnes qu'elle aurait pu heurter ici et aujourd'hui, il lui semblait que c'était celle avec qui il fallait le mieux que ça arrive. Le sourire de la jeune fille se refléta sur le visage de l'Odysséenne. « Bon appétit, alors ! » Elle attendit quelques secondes de plus pour s'offrir une pomme. Antarès serait aux anges face aux fruits qui décoraient la table. Du coin des lèvres, avec un petit sourire amusé, elle lança à sa voisine : « et quand t'auras constaté que t'as bien digéré, tu penseras à ce moment précis où t'as fait le bon choix... » Un jeu de sourcils et un sourire amusés plus tard, Murphy reportait toute son attention sur le groupe en passe de démarrer quelques premiers pourparlers.

Si elle s'était impatientée, Murphy, c'est bien parce que les conseillers présentes demeuraient silencieux. Autour d'elle, les conversations allaient bon train, mais il n'y avait guère que la plus importante d'entre elles qui retenait son attention. Les jeunes avaient été les plus impactés par le cyclone des deux groupes célestes. C'est eux qui prirent les devants, mais certains mots la firent silencieusement grincer des dents. Les défenses ? Parler défenses dans une perspective d'alliance, ce n'était peut-être pas le plus judicieux, mais elle avait retenu la leçon de sa prise de parole et garda pour elle ses réflexions sémantiques. Mais [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] suivait l'autre jeune ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) dans les sollicitations et Murphy, aussi patiente qu'elle, croquait sa pomme sans oser reprendre la parole. Ceux qui avaient daigné lever le regard vers elle n'avaient pas même pris la peine de lui répondre. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avait été la seule à lui accorder un coup d'oeil conciliant, rassurant Murphy, qui avait trouvé réconfort dans sa pomme. L'oreille toujours indiscrètement tendue vers la conversation centrale, elle laissait son regard vagabonder ça et là, croisant brièvement le regard de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], toujours accompagné de sa jument capillophile, à qui elle offrit un bref clin d'oeil amical. A mesure qu'elle retrouvait des visages connus, elle se sentait s'apaiser. Tous ici n'étaient pas inconnus. Les semences, oui, il y avait besoin de semences, et le regard outré de Murphy chercha celui des conseillers assis à table. Eux aussi déploraient d'énormes pertes du côté des cultures, et pourtant, tous demeuraient silencieux. Lorsque le jeune bouclé qui avait ouvert la discussion ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) reprit la parole, il lui arracha un sourire. Il avait dû éprouver la même gêne qu'elle vis à vis de cette défense que cherchait tant l'un d'entre eux. Il s'agissait des animaux sauvages. Elle chercha le regard du jeune homme quelques secondes pour le gratifier d'un sourire reconnaissant mais ne le trouva pas.

Mais les choses se succédaient à une vitesse vertigineuse. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] attirait son attention en remuant sur son banc et elle jurait l'entendre grogner d'où elle était. Probablement la douleur ? Il lui fallut à peine une seconde pour écarter cette possibilité. En suivant son regard, elle comprit tout de suite que lui aussi prenait sur lui pour ne pas rappeler la présence des Odysséens aux leaders présents. C'est une voix bien connue qui la fit chercher son propriétaire. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] confirmait en quelques mots qu'il n'attendait rien de cette rencontre. Nerveuse, elle se redressa, piétina un peu, lui lança un regard noir. Il n'avait pas complètement tort, et c'était sans doute le pire. Du coin de l'oreille, elle entendit quelqu'un traduire pour ceux qui ne comprendraient pas. Elle, elle ne quittait pas Isdès du regard. Il était toujours aussi borné, toujours aussi négatif. Ils n'avaient pas de matériel mais ils avaient des connaissances; ils n'avaient que peu d'expérience ici, mais ils avaient des hommes, des bras, des esprits. Il fallait accepter les différences pour s'en nourrir. Et c'est en plein milieu de ses réflexions qu'elle fut interrompue par un rire dont elle chercha aussitôt la provenance, raidie par le contraste entre les affaires sérieuses et celles qui semblaient un peu moins l'être. Son regard plissé tomba sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et elle ne réussit pas à lui en vouloir, mais se demanda un instant ce qui avait pu provoquer une telle réaction. L'homme à ses côtés ne devait pas y être pour rien. En voyant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] s'avancer vers le duo, Murphy eut un petit sourire bienveillant, peut-être même rassuré. Personne ne devait vraiment oublier ce qu'ils faisaient là aujourd'hui.

La voix de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] la fit presque pousser un soupir de soulagement. Elle chercha [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du regard pour... et bien, pas grand chose. Probablement juste convenir avec lui qu'ils avaient fait preuve de suffisamment de patience pour être récompensés. La réponse de Nadja l'apaisa brusquement, au point où elle lança un regard fier à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Peu importe les besoins de chacun, ce qui comptait, avec un peu de solidarité, c'était de trouver les points forts et les limites de chaque groupe, de les accepter tels qu'ils étaient, et de faire se joindre nécessités et capacités. Le cyclone qui les avait réunis avaient eu le mérite de justement les réunir, mais il les avait aussi tous mis dans une situation délicate en même temps. Tous avaient besoin de matériel, de mains, de temps. Ils pouvaient juste s'offrir un peu de tout ça les uns les autres, non ?

Les mots calmes d'un des deux chefs Terriens lui donnèrent l'autorisation de planter à nouveau ses dents dans sa pomme bien entamée. Il s'adressait aux jeunes, avant que celui avec lequel elle avait un peu échangé un peu plus tôt ne prenne sa suite. Là-haut aussi, les dégâts avaient été déséquilibrés. Un village entier y était passé, et Murphy n'osait pas imaginer toutes les pertes humaines qui avaient du accompagner les matérielles. La proposition du Terrien l'emplit soudainement d'optimisme. Si c'était une sorte de test, ils réussiraient à le passer. Un espoir de solidarité venait de naître sous ses yeux. Sa jeune voisine ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) glissa quelques mots discrets à son intention et Murphy lui jeta un bref regard brillant de positivité. « On est des envahisseurs, qu'on le veuille ou non... personne l'a choisi » souffla-t-elle discrètement à son intention. « Mais ce qu'on peut choisir, c'est la façon dont on vit cette cohabitation. Si on peut aider... » Murphy se détacha de sa table et s'avança d'un pas sûr vers le groupe. « J'en suis » répondit-elle comme un encouragement aux autres intéressés de faire de même. C'était une preuve concrète de prouver leur bonne foi. Au Conseil de choisir parmi les candidats ceux qu'ils jugeraient les plus aptes à quelques premiers contacts avec les tribus du nord. « Je suis désolée pour vos pertes, et si vous avez besoin d'aide pour retrouver ce qui peut l'être, j'en suis. »


Spoiler:
 
En ligne

avatar
26/08/2017 ΛURORΛ BOREΛLIS nope 440 anna speckhart sharkloé. // endless love // mélanie martinez tu cultives la terre selon les saisons (botanique & agriculture) 30



Look what I did. Look what you've done. I guess I made the right choice. When I ventured in the Jungle. (@rilès // beerus)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Comme d’habitude, il ne rentre pas dans les détails et se contente de te dépeindre un portrait d’ensemble. Parce qu’il sait que tu n’as pas besoin d’en savoir plus. Juste un morceau, un morceau d’histoire te suffit. Les versions des uns et des autres ne t’intéressent pas vraiment, c’est le résultat final qui t’interpelle. Raison pour laquelle tu n’es pas curieuse à l’idée de connaître le point de vue de chacun sur la question qui réunit les peuples. Seul le dénouement peut représenter un intérêt. Et encore, tu n’es pas là pour cela. Tu es là pour lui. « Tu as probablement raison. » Cela ne fait aucun doute. Pourtant, au fond de toi, tu ne te sens pas capable de résister à la tentation qu’elle représente à tes yeux. Il y a quelque chose chez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui te tient en haleine. Est-ce les mystères qui se dissimulent derrière son visage ? Est-ce la rage qui persiste derrière son regard ? Tu l’ignores et ne peux te résoudre à laisser tomber, balayer d'un revers de la main, abandonner comme si de rien n’était. « Et je ne le ferai probablement pas. » Tu lui adresses un sourire complice, n’ayant pas l’intention de mentir en sa présence. Chris ne te juge pas, il est simplement là pour t’épauler. C’est une des rares personnes sur laquelle tu peux compter en toutes circonstances. Surtout les pires.

« Je vois… et tu ne t’ennuies pas trop ? » Fidèle à toi-même, tu manques de finesse dans tes propos mais c’est ce qui te rend aussi authentique quand tu te montres honnête, quand tu lèves le masque qui couvre tes airs innocents. « Parce qu’il ne se passe pas grand-chose. » C’est assez plat de ton point de vue, hormis quelques voix qui s’élèvent plus haut avant de finalement disparaître, il n’y a rien à signaler. La situation suit son cours d’une façon presque trop... prévisible. « Pour voir quelqu’un. » A nouveau, tu fais preuve d’une franchise implacable, ne cherche pas à le berner en abuser de tes paroles, lui dévoiles la raison de ta venue et par la même, le secret que tu gardes depuis si longtemps. Depuis votre rencontre. « Un terrien. » Sur ces mots, tu t’aperçois qu’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] s’est volatilisé en l’espace de quelques secondes. En effet, il a complètement disparu de ton champ de vision. Pourtant, tu jures de l’avoir aperçu, vu, reconnu au loin. Perturbée, tu commences à douter de de ta raison et cela se lit sur tes traits troublés. Hallucination ? Réalité ? Tu ne fais pas très bien la différence, surtout dans un moment pareil. Les voix attestent de ta fiabilité mais tu n’as pas confiance en leurs murmures, sachant qu’elles peuvent se montrer trompeuses dans leurs tentatives.


→ intrigue, village des pikunis, 27 avril 2118


Spoiler:
 

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2319 Brett Dalton Murphouille (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 173
- Whatever it takes -





Un sourire qui se dessinait sur mon visage alors que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] me demandait si je m'ennuyais. Ce qui n'était pas le cas.

Trouvant cela intéressant. Qu'intéressant de connaître les opinions des autres et de voir les avis divergeaient. Bien qu'il était tout aussi certain que pour le moment seul les membres du peuple du ciel avaient osé prendre la parole. Aucun qui ne connaissait réellement les dommages subis chez les terriens. Du moins personne qui ne les connaissait avant qu'un des chefs ne prenne la parole. Ce qu'il ne tardait à faire que pour indiquer que les dégâts subis étaient faibles. Pourtant vague. Le premier qui ne pouvait pas moins demander de l'aide dans les champs en échange de semences qui seraient donnés. Le second ne pu lui que préciser qu'ils manquaient de vivres pour nourrir les réfugiés, proposant tantôt une expédition du côté des ruines des calusas pour aider à apporter les effets personnels. Donner un coup de main qui semblait que raisonnable surtout s'ils nous aidaient. Une pointe de méfiance visible sur leurs visages pourtant. Ce qui semblait normal. Il y avait toujours cette barrière bien que chacun ne pouvait que tenter de faire des efforts.

En parallèle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui ne pouvait que reprendre la parole.« Non je ne suis pas du même avis. » Une proposition faite pour venir aider, donner un coup un main. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui ne tardait à se proposer pour porter un coup de main. Un point sur lequel je le rejoignais. Pourtant ce n'était pas qu'elle que je regardais en prenant la parole mais [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] si ce n'était les leaders d'en face. « J'en suis aussi. » Eux qui décideraient qui feraient partis de l'expédition, qui viendraient donner un coup de main. Prêt à aider et que motivé à le faire. Mon regard qui se reposait sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ensuite. « On peut aider, ce n'est pas rien. » Ce que je pensais.

Mais elle qui était là pas tant pour les débats que pour voir une personne. Lueur de curiosité qui traversait mon regard alors que je reportais mon attention sur elle. « Une personne en particulier ? » Intrigué alors qu'elle était en effet venue pour une raison particulière. Identité précisé alors qu'elle m'indiquait qu'il s'agissait d'un terrien. Un sourire qui se dessinait sur mon visage. A vrai dire content pour eux. Pensant qu'il était important de créer des relations, d'échanger avec eux. Une bonne chose. Autant que je ne pouvais espérer qu'elle ne s'était pas mise dans un pétrin ou qu'elle ne cherchait pas des ennuies. Et son visage qui se figeait l'instant d'après. Main qui se posait sur son bras l'instant d'après alors que je voyais bien qu'elle commençait déjà à partir. Peut être les voix déjà là. « Mila. Reste avec moi. » Et contact que je maintenais avec elle. Brève lueur d'inquiétude alors que j'espérai que cela serait une bonne surprise et non une mauvaise. « On dirait que tu as vu un fantôme ou la mystérieuse personne que tu cherches ? » Question alors que je ne pouvais qu'autant jeter un regard à la foule avant de reporter mon attention sur elle. Préférant en effet rester à ses côtés, m'assurer qu'elle allait bien. Une conversation officielle sur laquelle je ne portais plus un regard si ce n'est sur elle.

Spoiler:
 

Admin
avatar
20/01/2016 avengedinchains Charlie, Baelfire, Richard, Astrid & Meeka 989 Tom Hardy ava by sarasvati ;; signa by beylin guerrier Athna 30
Admin




27 Avril 2118 ;; Elias est une pierre brute. Un caillou qu’il est difficile de façonner et sur lequel les regards s’attardent bien souvent pour observer à quel point il peut sembler explosif. Il ne fait pas les choses à moitié et il agit toujours comme il l’estime nécessaire. Ici pourtant, entouré de débarqués et de natifs se persuadant qu’ils ont besoin de s’attacher, il ne s’estime pas à sa place, il ne s’imagine pas un seul instant qu’ils ont besoin d’être ici. Une tribu a peut être été rasée par le cyclone, est-ce une histoire suffisante pour demander à ces personnes incapables de s’occuper d’eux-mêmes, un coup de main ? Il est dépassé et il marmonne dans sa barbe, les bras croisés sur sa poitrine, un peu à l’écart de ces échanges. Pourquoi ne se tourne-t-on pas seulement vers la force de la montagne ? Ont-ils besoin de l’aide de ces curieux ? Ils ne feront que fouiner, fouiller et voler. Il le sait, pourquoi son chef ne le sait-il pas ? Il n’a pas envie de polémiquer, tout comme il ne s’imagine pas prenant la parole et rendre Tyee honteux et mal à l’aise. Libre aux autres de faire ce qu’ils veulent mais il respecte bien trop son chef pour courir un risque aussi ridicule.

De toute manière, tout s’emballe et Murphy l’imbécile se porte volontaire pour une mission sauvetage. Cela n’a rien d’étonnant et il tourne doucement la tête vers Isdès, non loin de lui. Le grand abruti va sûrement finir par dire ou faire quelque chose. Stupide est l’homme qui continue d’agir comme s’il ne s’était rien passé et comme si ça ne se voyait pas. Quoi de mieux que son propre rival pour voir les choses qui ne vont pas. Bien sûr qu’il n’ira pas s’en mêler, cela ne le concerne que si l’autre se permet à nouveau une stupide bavure. Mais devant les chefs, Elias imagine qu’il saura se tenir ou en tout cas, ce serait clairement mieux pour lui.

Il n’a pas bougé mais la masse s’est agrandie et il disparaît derrière la foule. Il l’a vue, malheureusement. Cette idiote au physique aguichant, celle qui ressemble à son épouse, celle qui s’est joué de lui pour le glisser dans une manipulation détestable et morbide. Il n’a pas envie de la regarder, il n’a pas envie de voir ce moindre vriller juste à cause de ses stupides pulsions. Son corps se met doucement à trembler et pourtant, elle a disparu de son champ de vision. Il se déplace doucement, se masque dans la foule et se glisse un peu plus près de son rival. L’acte est stupide et Isdès pourrait éventuellement mal le prendre. L’intention n’est pas de le brusquer ou d’envahir son espace. L’intention ici est de se préserver et préserver l’intégrité de sa tribu. Si Elias vrille ici, tout sera terminé. Et la guerre reprendra.


Spoiler:
 

avatar
16/04/2015 Isaïah/Burning Soul Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam 12591 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie Cent / Ex-kidnappé 75
- Hit the Road -




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calusas ( ex ) & Pikunis  & Athnas & Cent & Odysséens @Taël


Du mouvement dans la foule. Des murmures qui accompagnent les paroles échangées entres les chefs et les représentants de tous les débarqués confondus. Tael depuis le temps, il sait un peu interpréter leur dialecte même si il ne le parlait pas couramment. Il faudrait encore quelques mois - ou années pour ça. Néanmoins ça ne l'empêchait pas de capter les diverses opinions qui fusaient ça et là. Mais il refusait de se laisser influencer, se connaissant trop bien, et sa tendance à parfois dramatiser un peu trop.

Alors il se concentra sur le discours de la conseillère des odysséens dont il ignorait le nom ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ). Elle déclara que finalement ils ne souffraient pas tellement des conséquences de ces intempéries. Bien que le bouclé pensait avoir entendu une chose similaire de la bouche d'Andrew ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  ) et Liam  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ), il s'interrogea s'il ne s'agissait pas d'une tactique pour ne pas révéler leur faiblesse. Ou tâter le terrain en offrant plutôt qu'en demandant. Enfoncé dans ses pensées, le débarqué fut rappelé à la réalité quand les chefs reprirent la parole. Il se concentra sur leurs mots avec une grande attention.


Un petit silence suivit la fin de leurs propositions alors que le regard de Tael survolait tous les cent qui l’entouraient. Il fut rompu par la voix de celle dont il évitait le regard ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) qui réitérait sa première offre tout en déplorant les pertes du côté des terriens.

« Vous nous voyez désolés pour les pertes encourues chez vous » Enchaina-t-il derrière la jeune femme « Bien entendu nous sommes prêts à vous aider pour les champs, Je suis volontaire de mon côté et ceux qui m'accompagnent se présenteront et s'exprimeront d'eux-mêmes »

Chez eux il n'existait aucun chef réel, des représentants il y en avait, mais chacun parlait pour lui. Il ne doutait pas du bon vouloir des siens à venir en aide aux terriens. Une fois déjà, deux ans auparavant ils n'avaient pas rechignés à se joindre à eux. Et certains terriens qui les regardaient de haut devait le savoir oui

« Et nous échangerons avec ceux qui le désirent, pour les semences Sierra est une de nos expertes » Continua-t-il en désignant la jeune femme ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) « Quant au métal Andrew ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) et Eris ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) sont ceux qui sont le plus à même de discuter avec vous » Déclara -t-il pour rendre les choses un peu plus réelles et poser les premières pierres...

Spoiler:
 

Admin
avatar
28/05/2014 Le Grand Manitou 1985 Nobody 265
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Dim 10 Juin - 23:06

WE SURVIVE TOGETHER
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Rapprochement et entraide



Les réactions se faisaient timides, peut-être que personne ne pouvait imaginer la proposition que les deux chefs venaient de faire… Ils s’échangèrent un regard en coin, presque ravis de l’impact qu’ils pouvaient encore avoir, et ils restèrent silencieux. Ce n’était pas dans leur intérêt de forcer la main aux débarqués, et leur laisser le temps de la réflexion ne pouvait être que bénéfique. Edmond particulièrement comprenait les possibles hésitations, après tout, la barrière de la langue et la peur de l’autre étaient toujours bien ancrées des deux côtés. Néanmoins, les relations n’allaient qu’en s’améliorant.

Le chef des Pikunis esquissa un sourire, accorda un léger hochement de tête envers la shaikru brune (Murphy). « Merci pour votre réponse et dévouement. » Ce n’était peut-être pas les bons mots, mais il faisait déjà l’effort de parler anglais pour eux… Tyee coula un énième coup d’œil en direction d’Elias et Isdès. Les échos de la dernière rencontre résonnaient encore dans son esprit. Puis il retrouva le regard de Taël, suivit son geste pour les personnes les plus concernées par les échanges. Une fois encore, le groupe avait l’air parfaitement organisé… Il prit la parole : « Que ce soit pour l’expédition ou les récoltes, nous pensons qu’il sera néanmoins préférable d’attendre que les beaux jours soient fixés. Le temps reste capricieux pour le moment… » Une pause, légère. « Cela vous laissera le temps de vous organiser aussi. » Les détails techniques qu’eux ne pouvaient pas régler…

Une autre voix finit par s'élever, celle de Gabriel McCormick. Le chancelier avait fait le déplacement, malgré un léger retard. Il s'installa aux côtés des conseillers, englobant les siens de son regard. Il en reconnaissait la plupart, lui qui avait mis un point d'honneur à savoir qui était toujours en vie. Cependant, ce n'était guère le moment d'y penser, alors, ses pupilles se posèrent sur les deux chefs terriens. Si certains ne voyaient pas le rapprochement d'un bon oeil, l'homme savait qu'il pourrait compter sur au moins trois conseillers pour le soutenir... « Je demanderai aux miens dès notre retour au campement, mais comme Murphy, je suis certain que plusieurs se proposeront pour vous apporter leur aide.» Les mots avaient été prononcés en langue terrienne, comme pour prouver son engagement...


En bref



• Les chefs Edmond et Tyee sentent que leur proposition peut avoir l'effet d'une bombe. Ils remercient ceux ayant répondu, annoncent qu'ils auront surtout besoin d'aide lorsque les beaux jours seront fixés. Le chancelier Odysséen choisit cet instant pour apparaître et répondre en langue terrienne, pour montrer son implication dans les relations avec eux.

• L’intrigue se déroule le 27 Avril 2118 et aura une intervention de GM toutes les deux semaines. Vos actions seront prises en compte pour la suite des événements !

On ne peut pas entrer avec des armes chez les terriens. Vous pouvez en avoir amené, mais vous en serez déchargé par précaution lors des discussions. Les terriens ne sont pas armés non plus, il s'agit de discussions pacifiques pour une meilleure collaboration.

• Il s'agit bien d'une rencontre officielle entre leaders des différents camps, une partie du Conseil odysséen est présent, ainsi que les leaders cents. Les cents et odysséens sont venus en délégation (pour éviter que tout le camp ne vienne) mais il n'y a pas de critère vraiment spécifique. Celui qui veut venir pour participer ou observer les négociations le peut.

• Aucune limite de mots n’est donnée même si pour la fluidité du jeu, essayez d'éviter les énormes pavés (n’oubliez pas le petit résumé en spoiler !) et aucun ordre de passage n’est à respecter, pensez juste à laisser deux posts avant de reposter !  

• En cas de questions ou de besoin de précisions, n’hésitez pas à MP un membre du staff !



Amusez-vous bien


avatar
06/12/2015 Lux Aeterna Nuna Cortez 36135 Sophia Bush Lux Aeterna (vava & sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 1220


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Sam 16 Juin - 18:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

❝ We survive together ❞
Murphy Cavendish & les émissaires
(27 avril 2118)


Les choses avaient basculé au moment où les chefs Terriens avaient pris la parole à leur tour, offert un retour à ce que leurs invités avaient exprimé.

C'était un mélange de soulagement et de confiance qui avait submergé Murphy à ce moment-là. Enfin, quelque chose de concret. Elle était venue pour ça, portée par un mélange d'espoir et d'une crainte de l'échec, voire de pire que ça. Ils avaient marché sur des braises jusque-là. Rien ne permettait de dire que ce n'était plus le cas, mais ils avançaient. Il n'y avait plus seulement un point de départ, maintenant, il y avait un tout petit bout de chemin à marcher ensemble. Il ne suffirait pas de grand chose pour que tout s'effondre, mais ça ne suffisait pas à lui couper l'envie de construire quelque chose. En croisant brièvement le regard de l'un des chefs terriens, Murphy trouva une approbation qui lui procura apaisement et satisfaction, peut-être un peu de fierté aussi; définitivement la sensation d'avoir bien fait ce qu'elle avait fait. « Mochof hashta yu kof. » Son accent était à couper au couteau. Elle salua la réponse de l'homme d'un geste de la tête respectueux et malgré elle, son regard suivit celui de l'autre chef. Il savait, n'est-ce pas ? Juillet les suivrait probablement encore longtemps.

En face d'elle, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], entre quelques mots à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], avança aussi son désir de répondre à l'invitation des leaders terriens. Un bref et discret sourire satisfait se glissa sur ses lèvres. Plus ils étaient nombreux à démontrer leur bonne volonté, mieux c'était. Même Chris pouvait apporter sa pierre à l'édifice. Il serait temps plus tard de s'inquiéter de sa maladresse légendaire. Pour l'instant, chaque paire de mains était bonne à prendre. Mais Chris, une fois sa brève intervention passée, semblait ne pas faire grand cas de ce qui pouvait se passer à la table des leaders, reprenant déjà sa conversation avec sa voisine comme si de rien n'était. Tous n'étaient visiblement pas là pour les mêmes raisons. Le jeune à la chevelure frisé ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) surenchérit dans les preuves d'implication et de bonne volonté, répondant à son tour à la proposition qui avait été faite à son groupe. Les propositions et les réponses concrètes affluaient enfin entre tous, et elle croqua une dernière fois dans son trognon de pomme, avec une légèreté qu'elle ne prit pas la peine de masquer. Ils arrivaient à quelque chose et la raison de cette rencontre devait prendre naissance dans un moment particulier, ce serait probablement celui-là.

A présent avancée vers la tablée, Murphy considérait qu'elle avait un pied dans la conversation. Ce n'était probablement pas sa place, mais elle y avait gagné une toute petite place tout de même, n'est-ce pas ? Rester en retrait lui coûtait trop. Et ça semblait aussi être le cas de quelqu'un d'autre, qui s'avança pour retrouver les siens. L'aisance de leur chancelier dans cette langue qui n'était pas la leur l'étonna autant que ça la ravit. C'était une preuve de plus pour tous les détracteurs du Conseil qu'ils essayaient autant qu'eux. Si la vision de Chris et Mila en train de bavasser ne lui avait pas collé de l'urticaire, elle aurait probablement lancé un regard suffisant au premier. Le rebelle n'avait pas pris la peine de parler une autre langue que la sienne, si ? Qu'on ne lui répète plus que le Conseil faisait preuve de maladresse ou de mauvaise volonté. « Ai get emo na », approuva-t-elle avec une confiance sereine. Ce serait alors au Conseil de faire le tri parmi les candidats. Il était hors de question d'envoyer des bombes à retardement comme représentants des leurs.

Spoiler:
 


Dernière édition par Murphy Cavendish le Dim 17 Juin - 1:49, édité 2 fois
En ligne

Admin - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade 28095 Thomas B.-Sangster luxaeterna Signa perséphone Aaron Ancien kidnappé des Rahjaks. ancien traqueur, co leader. Cent 602
Admin - Supermassive Black Hole






Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together

Il ne sait pas trop ce qu’il fait là. Enfin si il sait, techniquement si. Il n’a jamais réellement su comment parler lors de telles réunions et ne se voit pas d’un coup changer sa façon de faire plutôt franche, parfois maladroite. Ils étaient maladroit envers les tribus terriennes et le savaient bien, du moins il suppose que les autres s’en doutent parce qu’ils n’avaient jamais, au fond, pu auparavant réellement dialoguer avec eux sauf face à quelques rencontres ci et là mais depuis le départ ils n’avaient été réellement conviés alors oui, ils étaient maladroits, ne savaient pas trop comment s’y prendre et il n’y avait rien de plus normal à ça. Ils ne pouvaient pas devenir de parfaits petits diplomates même en l’espace de quatre ans. C’était beaucoup quatre ans et encore pas suffisant, encore pas suffisant pour apprendre un langage quand on avait bien plus à gérer que des terriens méfiants envers eux, de base pour qu’on leur demande de faire des efforts, ce n’était pas gagné d’avance.

Alors évidemment ils mettent à plat puisqu’on leur pose la question et en échange et bien, ils ne leur restent plus grand-chose alors bon ils n’ont pas trop de quoi leur proposer contrairement aux Odysséens. Ils tentent avec ce qu’il leur reste d’avant la catastrophe mais ce n’est pas facilement gagné avec la réaction de certains d’entre eux, terriens, notamment les Athnas à en juger par leur proximité avec le chef.

La discussion continue et la vérité est qu’il aurait mieux valut que quelqu’un d’autre se trouve à sa place. Il préfère écouter la médecin, écouter les meneurs terriens plutôt que de s’avancer sur ce qu’ils pourraient répondre à la proposition faite. Il ne peut pas répondre pour tous, pas vrai ? Chacun va y mettre du sien et dans l’apparente organisation qu’ils donnent, le fait est qu’ils ne sont pas tant organisés que cela. « D'ailleurs, vos bras pourraient aussi nous être utiles pour nos propres champs. » Ce n’est pas la première fois qu’un échange est fait de la sorte, ça ne l’étonne pas. Après le tremblement de terre ils sont venus les aider, chaque geste envers eux demande contrepartie, c’est tout naturel sauf qu’il a l’impression que la balance penche toujours en faveur des terriens qui obtiennent d’une façon ou d’une autre toujours ce qu’ils veulent. Il est désolé d’entendre ce qu’il s’est passé pour la troisième tribu près de la mer, hoche la tête aux paroles de Murphy suivies bien vite de celles de Taël. « Bien entendu nous sommes prêts à vous aider pour les champs, Je suis volontaire de mon côté et ceux qui m'accompagnent se présenteront et s'exprimeront d'eux-mêmes. » C’est bien ça le problème en réalité, ils ne vont pas tous ajouter un okay, on est partant. Un hochement de tête suffit, il n’a pas besoin d’en rajouter, tout ceci lui convient tant qu’il retient ce qu’il se dit, ce qu’il va se faire, parler n’est pas le plus important.

Les échanges se feront de terrien à débarqué, pas la peine d’en rajouter plus. Cela se fera s’ils en ont envie et même s’il veut bien croire en ce geste vers eux de leur chef, il n’en pense pas autant des terriens. Ils verront. Pour le moment il y en a toujours eu quelques uns pour échanger avec eux. Et maintenant que la tempête a tout balayé, il ne leur reste que des bras qui survivront peut-être jusqu’aux beaux jours : s’ils ont de la chance.

Le voilà pessimiste comme la plupart du temps même si cela va mieux parfois. L’arrivée de quelqu’un parmi les Odysséens change la donne lorsque la suite est faite dans un langage qu’il ne connait pas même s’il en a repéré des similitudes avec le leur. Il n’a pas eu l’occasion d’en savoir plus que cela sauf dans la cité mais bon, c’est un passage de sa vie qu’il préférerait oublier même pour quelques mots appris en Trigedasleng. C’est plutôt bien que l’un du peuple du ciel puisse s’exprimer en terrien mais ça l’ennuie parce qu’il ne comprend pas grand chose à ce qu’il se passe. Il veut bien montrer de la bonne volonté mais si un hochement de tête suffit à approuver ce que l’un peut dire, ça lui suffit. D’une façon où d’une autre il saura plus tard ce qu’il se sera décidé même s’il en a eu un petit aperçu.

Spoiler:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2319 Brett Dalton Murphouille (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 173
- Whatever it takes -




Un regard toujours vrillé sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] alors que je ne pouvais qu'espérer qu'il n'y avait pas d'inquiétude en la matière à se faire. La jeune femme qui avait presque paru en transe alors que doucement je ne pouvais que la guider en la direction du buffet, non sans écouter l'un des chefs reprendre la parole. L'éloignant autant de l'endroit où elle se trouvait. Ce qu'il disait qui était aussi vrai alors qu'il serait forcément nécessaire d'attendre les beaux jours pour s'organiser complètement, pour venir rejoindre cette expédition ou participer aux champs. Des idées qui me convenaient, qui étaient des bonnes idées alors qu'un mouvement d'entraide se créait. Certes, cela ne voulait pas dire qu'il n'y avait pas toujours une trace de suspicion, que ces plans n'étaient pas un peu idéaliste mais il était possible d'essayer. Tendre la main à quelqu'un qui ne coûtait rien. Les conversations qui semblaient reprendre un peu de chaque côté. Le principal avait été dit. Chacun qui avait fait part des dommages de chaque côté des campements. Chacun qui n'avait pu que donner son avis. L'essentiel de la conversation qui avait sans doute été dit, et de plus pour le moment aucune ombre au tableau ne s'était dessinée. Personne ne s'était encore jeté à la gorge heureusement. Certains commentaires avaient été rabroués mais pour le moment, il ne semblait avoir de nuages à l'horizon. Espérant que cela continuerait ainsi. Regard que je reportais sur Mila avant de jeter un coup d'oeil de nouveau à l'assemblée. Positionné non loin du buffet et désormais de quelques cents, alors que non loin se mêlait d'autres grounders, certains connus d'autres reconnaissables de vue. Un début oui. Et l'un des chanceliers qui prenait la parole, s'exprimant tout comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par la suite dans la langue terrienne. Ne pouvant qu'hocher la tête face aux mots prononcés, alors qu'en effet, je souhaitais comme certainement d'autres me porter volontaire pour cette expédition ou pour simplement donner un coup de main.

Spoiler:
 

avatar
16/04/2015 Isaïah/Burning Soul Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam 12591 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie Cent / Ex-kidnappé 75
- Hit the Road -


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Sam 23 Juin - 13:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calusas ( ex ) & Pikunis  & Athnas & Cent & Odysséens @Taël


Le menton appuyé sur ses mains, les coudes sur la table, le bouclé se concentrait sur les mots terriens afin de les traduire dans sa tête. Il y arrivait pour une partie mais pas tout, il ne se révélait pas très doué pour les langues. Tant mieux pour ceux qui y parvenaient. Peut-être qu'un séjour prolongé serait bénéfique pour ce genre de problème. Par exemple il trouverait ça bien que James grandisse en parfait bilingue et ne se trouva pas confronté à cette barrière. Néanmoins les chefs ne les traitaient pas non plus de si haut, puisqu'ils prenaient le temps de s'adresser à eux dans leur langue.

Lui il évitait de trop songer aux odysséens ou même de les écouter,  en attendant que d'autres des siens souhaita s'exprimer. Parce que c'était compliqué d'aller dire oui pour tout le monde sans les consulter, Le Cuisinier il ne se donnait le droit que de s'avancer pour lui-même. Et puis, même si on sentait l'âme de dire oui, certains préféreraient réfléchir un peu avant aussi. Il comprenait très bien que les autres estimaient en avoir assez dit pour le moment. Se répéter indéfiniment ne servirait à rien.


Alors, comme il se sentait tendu, un bref soulagement l'envahit quand il fut question d'attendre la bonne saison. Oui parce il lui semblait quand même nécessaire de prendre la température au camp, tous ne pouvaient venir prêter main forte, il fallait quand même continuer à nettoyer, rebâtir et faire tourner ce qui leur servait de maison. II se redressa, tourna son visage vers ceux qui se tenaient à ses côtés afin de voir s'ils ne désiraient pas s'exprimer Andrew, Eris, Sierra ou Liam, à qui il envoya un sourire réconfortant  

« Oui je pense que c'est le mieux pour que nous puissions passer le mot à tous » Et en discuter de façon plus claire entre eux, mais bon il n'allait pas dire ça tout haut, ça donnerait l'impression qu'après avoir fait un pas en avant, il en exécutait un en arrière. Puis il toussa légèrement avant de rajouter  « Il se pourrait que l'un ou l'autre des nôtres soient aussi intéressés à offrir ses services à propos de ce pauvre village, Pensez qu'il lui serait alors possible de ce se joindre à l'expédition ? »



Spoiler:
 

avatar
28/07/2015 I My Boy D'Arbanville & Oz & Ten & Elouan & Tam-Tam 3278 Chris Brown ( model )/Cristopher Mason Thaïs/Oreste & Lux Aeterna & HOney Verrier & Parfumeur Calusa 773
« Entre le † Ciel † et l' ☿ Enfer ☿ »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calusas ( ex ) & Pikunis  & Athnas & Cent & Odysséens @Hyacinthe @Azalée



Certains terriens s'éloignent, soit parce qu'ils ne comprennent pas bien le langage des débarqués et que ça les agacent, soit parce qu'ils ne se sentent pas vraiment concernés, soit parce qu'ils ont l'assurance qu'une aide leur sera fourni et que ça leur suffit. D'autres restent. Pour diverses raisons bonnes ou mauvaises.

Lui, le blond, il ne fait partie d'aucune tribu, néanmoins le sort de natifs lui tient à cœur. Pour autant il ne se prétend pas indifférent à ceux qui sont descendus des cieux. Il en à trop rencontré pour ne pas avoir été touché, contrarié, en colère, charmé ou même ému par moment. Comme ceux qui peuplent ces terres depuis des décennies, il ne les aime pas tous, mais il tisse des liens avec d'autres.

Aujourd’hui il n'aperçoit pas beaucoup de ces visages qu'il à croisés au cours de ces quatre dernières années. Sans doute ont-ils décidés de se montrer prudent, nul besoin que tous se déplacent, comme eux au fond. A part les pikunis, on ne peut pas prétendre que tous les Athnas sont descendus dans les plaines. Quant aux calusas survivants ils n'ont pas vraiment eut le choix. Hyacinthe n'ira pas les trouver, ils s'ignorent eux et lui depuis bien trop longtemps.


Tranquillement, alors que Near ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) tout occupé De la jeune cent ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) bavarde avec cette dernière, et que l'autre brune ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) s'est rapprochée de la table pour ne pas en perdre une miette, Hyacinthe se dirige dans la direction de Murphy ,( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) avec Azalée sur ses talons. Quand il arrive à sa hauteur il salut une jeune blonde qui parle avec elle ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) mais qu'il n'a encore jamais vu, car elle ne lui rappelle rien

« Heureux de te voir parmi nous Murphy, Sache qui si vous avez besoin d'aide quand vous irez sur la plage de l'ancien village Calusa je pourrais vous venir en aide et transporter quelques affaires avec celle qui apprécie le goût de tes cheveux veux veux » Peut-être même pourrait-il leur procurer une brouette, ou quelque chose qui y ressembla, mais avant de faire trop de plans il fallait d'abord que son aide lui sembla bienvenue. Car non il ne s'imposerait pas, et puis après quand toute cette réunion prendrait fin, ils pourraient peut-être aborder d'autres sujets. Mais pas devant autant de monde.


Spoiler:
 

Contenu sponsorisé



 

Intrigue n°21 : We Survive Together

Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Intrigue n°21 : We Survive Together
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-