Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Intrigue n°21 : We Survive Together
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

avatar
20/04/2016 FLY Aedan Caulfield + Sam Colins + Andrew Harrington 8358 Adelaide Kane Ava + AMNESIS • Signa + ASTRA + ZUZ' Cartographe + Patrouilleur + Combat 74
✣ Speedy Gonzales ✣


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mer 2 Mai - 13:47



Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together 
Elle ne savait plus trop où donner de la tête. Les gens entraient en petit groupe dans l'enceinte du campement pikuni tandis que d'autre commençaient déjà à aller vers le centre de celui-ci. C'était un mouvement continue de personnes et qui allaient et venaient. Aliénor comparait cette danse énergique à la vie. Le village respirait et cela le rendait encore plus beau. Même si certain se bousculait, tombait , se relevait, l'entente était de mise et c'est cela qui réjouissait la jeune femme qui n'y voyait que de belles opportunités. Et puis il faut dire que la possible présence de Near accentuait de plus bel cette euphorie qu'elle ressentait à chaque nouvelle rencontre avec les terriens. C'était deux univers différents et très variées qui s'entrechoquaient et cela rendait ce moment unique.

Les armes laissées à l’extérieur, Ali au côté de Liam et de ses compères, ils entrèrent tranquillement dans le village. Des discussions avaient déjà commencé et elle ne fut pas la dernière à vouloir échanger avec ceux qu’elle considérait comme ses amis. Son padawan, le petit ronchon de la bande était celui à qui elle voulut parler. Elle savait qu’il n’était pas forcément à l’aise avec tout ça mais pourtant il était là et cela la rendait fière et heureuse pour lui. Oui, il en fallait peu pour la faire sourire mais c’est ce qui faisait aussi son charme. Comme toujours, il avait l’air ailleurs, pensif. Alors qu'Isaïah tomba à terre et fut relevé par un terrien aux longs cheveux blonds, Liam lui fit savoir que nous différencier ne servirait à rien. Cela fit rire Aliénor en se rendant compte qu'en effet, pour eux, cents et odysséens venaient du même monde. Ils devaient voir ça bien plus simplement qu'eux et cela l'amusa. Puis le cent se retourna vers la patrouilleuse, qui rigolait bêtement, pour lui répondre.

- Euphoriquement palpitant ? Je sais pas trop. C’est sur que c’est différent, ça nous change d’avant. T’adores ça quand y’a plein de monde pas vrai ?

- Mais si! Regarde moi cette foule, se mélange de culture et de langage. Je sais pas, je trouve ça … magique! Et puis c’est pas tous les jours qu’on peut assister à un tel regroupement, faut en profiter à fond!

Aliénor ne tenait presque plus en place tellement la joie de se retrouver ici était forte. Un large sourire dessiné sur ses lèvres qu'elle envoya en direction de Liam montrait bien ce bonheur qu'elle avait d'être là. Alors qu'elle continuait d'avancer en gigotant, elle entra en collision avec la personne qui se trouvait juste devant elle. Était-ce un terrien? Un ami? Un inconnu? Dans tous les cas, elle eut un mouvement de recule et calma ses ardeurs.

- Oups, désolé, je ne vous avais pas vu.


— code by lizzou —



Spoiler:
 

avatar
11/09/2017 FLY Aliénor + Aedan + Sam + Karah 634 Joe Keery AVA + AUTHENTICITY • SIGNA + ASTRA + BONNIE Mécanicien + Historien + Orateur/Diplomate 89
Heart mechanics ✜


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mer 2 Mai - 14:21



Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together 
A vrai dire il n'avait pas vraiment voulu venir. Cependant, cette rencontre était un moyen pour lui de faire des rencontres de renforcer ses relations auprès des terriens. Si ceux-ci avaient de quoi échanger, surtout niveau matériel, il était plutôt bénéfique pour Andrew d'aller à leur rencontre. Traînant la patte, il fut en fin de peloton. Il marchait tranquillement, l'esprit embrumé par la mauvaise nuit qu'il venait de passer. Il n'était pas de très bon poil mais était quand même partie avec le petit groupe. Et puis il faut dire aussi que c'était la première fois qu'il allait voir un village en vrai. Les fois où les cents avaient été conviés, le jeune homme était resté au camp pour s’en occuper. Il travaillait d’arrache pied et ce depuis toujours. Mais là c’était différent. Le cyclone ayant ravagé une bonne partie de leur camp, il se devait de récupérer autant de matériaux que possible et quoi de mieux que d’être directement sur le terrain pour en parler.

Quand ils arrivèrent enfin au lieu de rendez-vous, bon nombre de personnes étaient déjà présentes. Intérieurement, Andrew commençait déjà à paniquer, à ne plus trop savoir où donner de la tête. Lui qui était habitué à voir les mêmes têtes tous les jours se retrouvaient désormais entouré de nombreux inconnus dont il ignorait tout. La seule chose qui le rassura se fut de voir Eris non loin de lui. Derrière le petit groupe, le jeune homme était un perdu, ne faisait que suivre la foule en mouvement. Extérieurement, pourtant, il paraissait assez calme et sûr de lui. C’était entre autre l’image qu’il voulait montrer et c’est une chose qu’il savait faire depuis toujours, montrer ce qu’il n’était pas. Alors il continua d'avancer jusqu'à ce qu'il tombe sur Elijah qu'il aperçut au loin. Quelques flashbacks lui revinrent en mémoire et un léger sourire se laissa dessiner sur son visage alors qu'il tenta de s'approcher de lui. Cependant, l'arrivée d'un terrien (Baelfire) à ses côtés le refroidit un peu. Alors qu'il voulut retourner auprès des siens, il se retrouva pris au milieu d'une foule dont il ne reconnut pas les visages. Andrew était maintenant entouré de grounders, perdu au sein du mouvement qui avançait vers le centre du village. Sans vraiment savoir quoi faire il interpella un terrien qui se trouvait non loin de lui.

- Excusez-moi euh... vous n'auriez pas vu une jeune fille avec les cheveux roux? Jeune, la vingtaine, enfant du ciel.

Il ne savait pas si la personne en face de lui allait comprendre ce qu'il débitait mais il espérait que celle-ci lui vienne en aide. A vrai dire il était vraiment paumé et cela ne lui était pas arrivée depuis bien longtemps. Il cherchait parmi les gens des visages qu'il connaissait et notamment celui d'Eris, sa collègue et apprentie. Avec ses cheveux elle se détacherait du groupe et il serait donc plus simple pour lui de retrouver les siens.

— code by lizzou —



Spoiler:
 

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 1782 Brett Dalton murphy (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 463
- Whatever it takes -


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mer 2 Mai - 16:19

Toujours ce sentiment d'attente. Attendant en effet la suite des événements. Attendant que les conseillers prennent la parole ou que les leaders des tribus des alentours s'adressent à ceux venus du ciel. Nulle certitude si la suite des événements allaient se dérouler favorablement ou non. Mais autant cette volonté d'attendre et de voir ce qui allait se passer ensuite. Pour autant cette pointe de méfiance existait alors que nombreux semblaient tendus. Certes, chacun se mélangeait. Une foule de personnes qui se formaient mais il y avait toujours cette pointe de méfiance. Certains là pour voir si une dispute allait éclater sans aucun doute. Et que sur mes gardes alors que je ne pouvais que de nouveau poser mon regard sur chacune des personnes qui étaient là. Et soudain la silhouette d'@"Aliénor Blackwood repérée". Eclat qui passait dans mon regard alors que je changeais soudainement de direction pour me diriger vers elle. Me frayant un passage en évitant d'heurter qui que ce soit. Pour le moment personne qui n'avait pu être bousculée, si ce n'était que plus concentrée sur les personnes autour, la jolie brune me rentra dedans. @Aliénor Blackwood qui ne put que se reculer et s'excuser aussitôt. Non pas que je lui tenais rigueur loin de là et un sourire qui se dessinait sur mon visage. « Juste moi ne t'inquiète pas. » Et autant que je n'étais forcément porter sur les effusions physiques, les câlins, je ne pouvais qu'un instant plus tard la prendre dans mes bras. Heureux d'entrevoir son visage à vrai dire, comme de revoir celui d'autres. Bien que pour autant la réciproque n'était pas forcément vrai. La relâchant une seconde plus tard pas moins. « Venue pour voir ce qui va se passer ? » Curieux alors que les motifs de chacun n'était pas forcément les mêmes. Et certain que ce n'était pas avec la jolie brune que j'allais me prendre des piques en pleine figure. Non à vrai dire aussi simplement qu'il en soit, cela faisait plaisir de retrouver un visage familier et souriant. Et ne pouvant que de nouveau ressentir ce frisson d'adrénaline, ce sentiment d'impatience face aux événements qui allaient se dérouler là. Et autant des questions qui restaient, ou une plutôt que je ne pouvais que lui poser. « Rachel ne serait pas venue avec vous par hasard ? »

Spoiler:
 

— Chi cerca, trova —
avatar
20/12/2016 ELOW ; ĆIRO ALDARIM & IRINA DRAGHSTEEL ; 950 JAI COURTNEY ; ELOW ; INFORMATICIEN ET LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; 106
— Chi cerca, trova —


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mer 2 Mai - 19:44




we survive together.
27 AVRIL 2117

À quoi ça servait, de rester au village pour protéger les siens, s’il était incapable de se protéger lui-même ? Devos ne prenait jamais part aux événements hors des murs qui étaient érigés autour du campement, parce qu’il considérait qu’il y avait toujours quelqu’un de mieux placés pour y aller à sa place. Pas cette fois. Si sa conception du langage terrien était équivalente à zéro, il ne voulait pas manquer ce qui semblait être les prémisses d’une rencontre politique plus que capitale. C’est dans le besoin que le partage devenait un lien fort. Devos se disait qu’en tant que citoyen, il y avait un premier pas à faire vers les étrangers, une main à tendre pour ne pas se faire avoir sur des jugements faussés ou des non-dits. Car l’informaticien était le premier à caricaturer les Terriens comme des sauvages. Il a beau avoir rencontrés quelques âmes, à ses yeux, les exceptions étaient tout de même rares. Au fond, venir était aussi un moyen pour lui d’affronter cette peur de face à face. Et puis, ils étaient plusieurs, il y avait moins de risques ainsi. Surtout, c’était un moyen d’en savoir plus sur ses tribus voisines. Si les Naoris étaient clairement des alliés, est-ce qu’ils pouvaient en dire autant d’eux ? Devos n’en savait rien et peut-être aura-t-il sa réponse dans la journée. En attendant, il tâchait de ne ralentir personne, s’appuyant sur un bâton métallique poli par son père, légèrement rayé à l’un des embouts pour éviter sur la main de Devos ne glisse. Une pièce beaucoup plus solide que du bois – Devos avait déjà brisé un bâton en février, ce qui avait poussé son père à réfléchir à une meilleure solution. Ce fut d’abord une béquille improvisée, puis il utilisa les mêmes morceaux pour essayer de condenser ça dans une canne en métal, par franchement jolie et lisse, mais assez travaillés pour que cela lui permette d’avancer sans craindre de plier en deux l’objet.

Par contre, à l’entrée du village, il est dans l’obligation de laisser sa canne, peut-être parce qu’elle n’a pas l’air inoffensive. Sans broncher, il soupire et accepte, de toute manière, il ne compte pas rester debout trop longtemps. D’ailleurs, à ce rythme, sa cheville devrait allait mieux d’ici l’été et peut-être pourrait-il de nouveau courir à travers les bois et reprendre un entrainement correct. Aussi, la foule présente le surprit et remit en question sa venue. Avait-il bien fait ou s’était-il laissé guider par d’autres volontés encore, comme le regard qu’il avait aperçu de Tennessee, le soir avant ? Cela n’avait aucune importance maintenant. D’ailleurs, il n’était pas seul et reconnaissait volontiers quelques visages plus que familiers, en passant d’un autre mécanicien et ami de son père, au jeune Liam dont il se souvient de la visiter au village avec les autres gamins.

Le plus drôle, c’est que sans s’en rendre compte, il se retrouva à côté d’Elijah, son grand ami de toujours – noté l’ironie. Lorsqu’il l’entendit s’exprimer, il se posa lui-même la même question. Quelque part, et c’était rare, il stressait sans doute autant que lui. Tout pouvait partir en cacahuète à la moindre seconde. Et c’est alors qu’un autre gars lui répondit – un Terrien. Un petit con, oui. Le bon point : il parlait sa langue et ça, c’était un début.

Ou suffisamment stupide pour en parler. La rencontre n’avait même encore officiellement commencé que la tension était là. Une guerre, c’était vraiment ce qu’ils désiraient, parce que justement, c’était même l’inverse qui devrait se faire. Malgré les problèmes, les appréhensions et autres passifs belliqueux, après les pertes qu’ils ont tous subies, ça serait plutôt le moment de renforcer la paix plutôt que de la détruire.


Spoiler:
 

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul Harlan Tikaani 6369 Dan Stevens Tag & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture Odysséen 62
Admin △ I'll dream you real


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Jeu 3 Mai - 18:07

À vrai dire, il sait pas trop ce qu'il fait là, Kay.

Il a vu les émissaires terriens. Il les a observé, curieux, comme il voit toute nouveauté. Il a entendu le murmure s'élever dans leur campement, la nouvelle que leurs nouveaux voisins souhaitaient dialoguer, instaurer de meilleurs rapports. Voire des rapports tout courts. Depuis qu'ils sont là, il n'y a eu aucun contact officiel entre leurs deux groupes. Kay ne sait toujours pas vraiment quoi penser de ces terriens-là. Les Naoris lui manquent un peu, à vrai dire. Ils étaient paisibles, coopératifs. S'ils n'avaient pas reçu leur aide, peu après le crash, l'ex-professeur ne sait pas où ils en seraient aujourd'hui. Morts de faim et de froid, sûrement.

Non, il ne les connaît pas vraiment, ces autres terriens. Mais il aimerait les connaître, parce que Kay est curieux, et que mieux connaître ses voisins dissipera avec un peu de chance la peur latente qui reste en lui à leur égard. Ils sont plus violents, plus prompts à la guerre, ça, il le sait pertinemment. Et ça l'inquiète, un peu. Il a pas envie d'une guerre, Kay, il a pas envie d'un conflit. Il veut juste qu'ils vivent tous en paix sur cette terre, qu'ils puissent collaborer et s'entraider. C'est trop demander ? Apparemment, pour la majorité de la population de ce continent, oui. Mais bon, on a toujours taxé Kay de naïf et d'idéaliste. C'est pas sa faute s'il cherche à être optimiste malgré tout. Il faut bien qu'il y ait des gens qui arrêtent de penser à tout casser, à toujours penser le pire de leur voisin. C'est pas en se méfiant de tout le monde et en détestant tout le monde qu'on avance. Alors oui, il vient pour contrebalancer le pessimisme ambiant, pour voir comment tout ça va se passer aussi.

Il se fait pas d'illusions. Il n'a aucun poste à responsabilité, n'est pas proche du Conseil, n'a certainement pas son mot à dire dans les décisions qui seront prises aujourd'hui, même s'il s'occupe des plantations, c'est pas lui qui décide. Au mieux, son côté calme et diplomate peut aider, parce qu'il a l'habitude d'apaiser les tensions et de devoir empêcher des adolescents de se taper et de se crier dessus – du moins, dans une salle de classe, sur l'Odyssée. Parfois, il a l'impression que les adultes ne valent franchement pas mieux. Comme le prouvent parfaitement Elijah, Devos et un terrien à leur côté (Baelfire), pas bien loin de Kay. Maturité ? Zéro. Il se retient de rouler des yeux devant leur attitude.

« Un peu de patience n'a jamais tué personne. » qu'il lance dans leur direction, se doutant qu'il va se taper des regards noirs en retour. Tant pis. D'habitude, il prend pas de risques, Kay, mais il a pas envie que tout ça escalade en conflit. Alors il peut bien arrêter deux minutes de tenir à sa discrétion. « Vos chefs nous ont proposé de collaborer et d'entretenir des relations plus pacifiques. C'est ce que nous voulons aussi. Si tout le monde se tient à ça et respecte les termes, il n'y aura pas de guerre. »

Idéaliste, Kay ? Sûrement trop. Mais il faut bien qu'il y en ait, dans ce foutu monde.


Spoiler:
 

Admin - Panic Station
avatar
24/03/2017 bbchat Liam Cohen, Saoirse Crowley, Cassandre Darcy, Near Reinhart 1158 Cillian Murphy Avengedinchains, signa Perséphone, gif profil Murphy Lux aeterna ♥ Psychologue blasé ne demandant qu'à être surpris, à nouveau emballé par cette voie qu'il a choisie. veilleur de nuit, stratège Blue for the win, Odysséen. 110
Admin - Panic Station


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Ven 4 Mai - 3:15





Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together
Il n’attend pas forcément de réponse mais l’attente est longue, pas qu’il attende que quelque chose se passe pour le divertir mais attendre ainsi que juste certains se décident pour faire ce qui doit être fait, ben ça l’emmerde. Il se doute bien que tout ne peut pas se faire d’un claquement de doigt quand il en a envie mais cela revient au même. Il a l’impression que tout se déroule au ralenti, il s’ennuie, il attend. Ils attendent tous. Certains sont plus impatients que d’autres. Les membres du conseil, il n’en doute pas, les cent, peut-être. Quant aux Odysséens, il n’en sait trop rien. Ils ont commencé par des petits trocs y’a pas si longtemps, enfin le temps passe vite mais la il a l’impression qu’ils font le grand écart alors pas qu’il soit totalement contre l’idée d’un rapprochement entre les peuples mais même s’il a beau être vraiment très curieux par rapport à ceux qui ont survécu alors que leurs ancêtres se sont enfuis, il a l’impression que de passer du troc à la collaboration, c’est peut-être aller un peu vite. Contradictoire, pas vrai ?

Il ne sait pas trop ce qu’il se passe autour de lui, il est concentré sur ce qu’il se passe devant pour ne serait-ce que réellement réaliser qu’il a parlé à voix haute ou plutôt que quelqu’un s’est approché. Il l’a entendu c’est sur, il comprend ce qu’il veut dire, ne sait pas comment réagir parce qu’évidemment c’est peut-être prédire que tout se déroulera affreusement mal juste parce qu’on l’aura pensé, ce qui est d’après lui vraiment ridicule mais certains pourraient le croire. Sauf que là, le blond ne fait qu’énoncer les faits, ce qui est possible vu ce qu’il s’est passé la dernière fois. Mais là encore le contexte change, évolue. Ils sont plus nombreux. Ils ne sont pas qu’une poignée de terriens et odysséens qu’il voit autour d’eux aujourd’hui. « Je ne s… » « Ou suffisamment stupide pour en parler. » « C’est ce qu’on appelle être ignorant ou inconscient, Devos. Tu n’étais pas là la dernière fois. » Il regarde le blessé depuis le cyclone. Ca l’emmerde ça aussi qu’on ne sache pas déceler les nuances dans des propos ainsi lancés. Bien sur qu’ils souhaitent que tout se déroule bien mais ignorer les faits n’est pas la meilleure chose à faire, il l’aurait pensé plus malin que ça. « Un peu de patience n'a jamais tué personne. »

Leur petite 'conversation' intéresse, donne des raisons à Kay de s'approcher. Il a raison mais Elijah sait aussi qu’il n’en a pas. Il hoche la tête, n’a de toute façon pas pris part au débat qui ne concerne que finalement les deux qui sont à leur côté. Il a seulement pris part à cette impatience qui a tout déclenché. « Vos chefs nous ont proposé de collaborer et d'entretenir des relations plus pacifiques. C'est ce que nous voulons aussi. Si tout le monde se tient à ça et respecte les termes, il n'y aura pas de guerre. » C’est bien la dernière chose qu’il souhaite, que les choses tournent mal mais à force de les faire attendre ainsi, il ne sera probablement pas le seul impatient et ils sont les premiers à savoir, ceux du ciel, à quel point cela peut vite dégénérer même lorsqu’on ne le souhaite pas. Il le regarde un moment sans rien dire, ne saurait comment le dire, c’est toujours beaucoup plus compliqué quand ils sont plusieurs dans l’équation, dès qu’il n’est pas tout seul à se dire que c’est long, qu’il aimerait que les choses se déroulent plus vite, y’a des choses qu’il ne prend vite pas en compte comme ceux qui viennent d’interagir avec lui ou Andrew qu’il voit un peu plus loin semblant chercher quelqu’un. Andrew tiens, ça fait un moment qu’il n’a pas parlé à un cent, qu’il n’a pas songé même parler à l’un d’entre eux. C’est ça aussi qui l’embête quelque part, il ne peut pas s’empêcher d’être anxieux par rapport à tout ce que cela implique, c’est bien la première fois qu’ils sont tous présents, enfin ceux qui ont bien voulu représenter les leurs. Il a encore les paroles de Kayden dans sa tête. Il parle collaboration alors que rien n’a été fait, qu’ils ignorent un peu de comment sera faite cette dernière. Si tout le monde n’est pas mis sur un pied d’égalité cela ne fonctionnera jamais et ils ne connaissent pas assez les chefs des tribus sœurs pour savoir comment sera construite aujourd'hui cette collaboration. « Tu as sûrement raison mais tu ne peux pas nous empêcher d’être inquiets. » Le blond et Devos ne sont peut-être pas inquiets mais il ne fait pas de distinction. Il s’en fiche un peu de l’avoir dit à voix haute, de ne pas l’avoir dit d’un ton sec comme il l’aurait fait d’habitude envers quelqu’un d’autre. Il n’a rien contre Kay, celui qui veut simplement que les choses se passent bien avant que tout ne commence. N’empêche que c’est long et ce n’est jamais vraiment bon signe quand les choses tardent trop à commencer.

Spoiler:
 



— code by lizzou —


avatar
28/07/2015 I My Boy D'Arbanville & Oz & Ten & Elouan & Tam-Tam 2740 Chris Brown ( model )/Cristopher Mason Thaïs/Oreste & Lux Aeterna & HOney Verrier & Parfumeur Calusa 658
« Entre le † Ciel † et l' ☿ Enfer ☿ »


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Ven 4 Mai - 10:51


Calusas ( ex ) & Pikunis  & Athnas & Cent & Odysséens @Hyacinthe @Azalée


Les visiteurs, nouvelles têtes, ne cessaient d'affluer. Son attention tournée vers la fille du ciel, le blond n'appréhendait pas tout le monde, mais les visages que son regard captait demeuraient en parti inconnus. Certains il ne les connaissait que de vue, pour d'autres Hyacinthe avait déjà échangé avec eux, alors il hochait la tête en signe de reconnaissance.

La Brune ( @Isaïah Stowaway ) un peu maladroite lui paraissait entière, tant mieux. Le verrier n'eut pas déjà voulu débuté un incident ou on l'aurait accusé d'avoir voulu blessée une Skaïru.

Hyacinthe comprenait bien son langage, son père le lui avait enseigné, puis les marins, lors de son séjour comme mousse sur un navire. Et finalement ses diverses rencontres avec les nouveaux venus, affinèrent ses connaissances, sans pour autant en comprendre toujours les nuances subtiles
« Non je n'ai pas eu peur, ni elle non plus, elle à été habituée à l'agitation, elle est très tranquille  » Répondit le blond dans le but que restaurer le calme, et chassé l'anxiété qu'il décelait dans les prunelles de la jeune femme.

Quand elle fut debout, le Calusa pu constater de visu, du haut de sa monture qu'aucune blessure n'attirait son regard, elle se présenta comme une Odysséenne, Une amie de Murphy ( @Murphy Cavendish ) peut-être ? Qui se qualifia de la même dénomination quand ils se tombèrent dessus dans la décharge.

Une voix retenti non loin de lui, alors il détourna la tête pour voir qui s'adressait à lui, ou à la brune. Un débarqué visiblement, ( @Liam Cohen ) qu'il n'a encore jamais croisé, mais qui lui explique des détails qui ne lui sont pas  inconnus. Evidemment il n'y pas inscrit sur le front de Hyacinthe les rencontres qu'il à pu faire, en grande partie avec les Cent. Rose, Raphaël, Andromeda, Hope, tous lui ont expliqués les surnoms qu'ils se donnaient. Cent. Ça ne signifie rien pour le terrien mais il l'a bien assimilé.

Il voudrait remercier le jeune homme pour son aide bienveillante mais celui-ci à déjà disparu
« j'ai croisé .... Un un un autre Ody ... sséen  » Déclara-t-il à l'adresse de la femme, comme s'il se fut s'agit d'un haut fait.

Finalement il se laissa glisser le long du flanc de sa jument blanche. Il serait plus facile d'échanger en face à face pour bien comprendre tous les mots.


De plus il maitriserait mieux Azalée, et pourrait éviter plus facilement un distrait qui se lancerait à nouveau dans les jambes de cette dernière  

« J'arrive de la mer » Répondit-il  « du côté du village Calusa »

Détruit malheureusement, mais il ne s'étendit pas sur ce détail qui probablement ne possédait aucun intérêt pour la jeune femme  

« Je venais échanger quelques graine ... et toi ? »

Au fond en tant que solitaire, il n'a pas vraiment son mot à dire et tant qu'on le laisse vivre tranquillement dans son coin... Mais il se révélait quand même plus judicieux de se tenir au courant de ce qui tramait chez ses voisins.

Juste à coté de lui passa un autre enfant du ciel ( @Andrew Harrington ) dont la démarche hésitante traduisait son indécision, il se renseignait à propos d'une fille à la chevelure rousse. Hyacinthe connaissait Grâce mais il ne l'apercevait pas dans la foule
« Une terrienne ou ou ou  une Skairu ? »



Spoiler:
 

avatar
01/10/2017 empty gold. aucun. 439 Felicity Jones empty gold. (ava) - ASTRA (signa) - tumblr (gifs) membre du conseil, médecin et chirurgien de l'Odyssée. 24
— caught in the middle —


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Sam 5 Mai - 22:27


We survive together
Nadja & Les émissaires

« You stumble through your days. Got your head hung low. Your sky's a shade of grey. Like a zombie in a maze. You're asleep inside. But you can shake awake »
27 Avril 2118 — Un rapprochement. Enfin. C’est tout ce qu’elle attend depuis si longtemps. Tout ce qu’elle tente de mettre en place par elle-même depuis des mois. Des tentatives toutes balayées par ses supérieurs du Conseil qui n’en voyaient pas l’intérêt jusque là. Jusqu’à ce qu’ils échappent de justesse au pire. Le cyclone a fait des ravages, bien qu’il ait épargné le campement Odysséen, la chirurgienne ne parvient pas à oublier le visage de celle qu’elle n’a pas pu sauver. Une chance toute relative, factice et oubliée pour la brune qui prend bien évidemment part au voyage. C’est le genre d’initiative qu’elle aurait souhaité voir apparaître bien plus tôt, bien avant que la nécessité profonde se fasse ressentir des deux côtés, pour effacer l’aspect uniquement opportuniste de leur bonne volonté, installer un climat de confiance sincère plutôt qu’un sentiment d’obligation de collaborer. Ce n’est pas exactement comme ça, qu’elle imaginait cette première approche envers les terriens et ces tribus là en particulier. Mais soit. Elle devra s’en satisfaire et surtout, veiller à ce que tout se passe pour le mieux, sans bavure, sans regard mal interprété. Sans erreur. Sans offense. C’est donc plutôt tendue que Nadja s’approche du village Pikuni, isolée. Perdue dans ses pensées.

Naturellement, les armes de chacun sont déposées en amont. Nadja soupire d’un certain soulagement en constatant que tous les siens se plient à cette règle sans rechigner, bien que beaucoup doivent se sentir vulnérables après les avoir laissées à terre. La Conseillère profite de ces quelques instants de répit pour faire un point sur ceux qui ont finalement décidé de prendre part à la délégation. Note leur présence dans un coin de sa tête. Une part d’elle se réjouit qu’ils soient si nombreux à s’intéresser de près ou de loin au renforcement des liens avec les terriens, quand l’autre s’inquiète terriblement de l’issue possible de ce sommet. Espérant que l’initiative sera couronnée de succès après avoir été si attendue. Dans son ombre, Nadja finit par prendre conscience de la présence de Murphy dont elle croise brièvement le regard. Elle lui adresse un sourire fade, trop concentrée sur ce qui va se passer par la suite pour y mettre plus de cœur. Les traits de la médecin sont tirés, bien qu’elle fasse de gros efforts pour ne pas paraître trop froide. Elle fonde beaucoup d’espoirs dans cette rencontre, et quand ses prunelles se posent finalement sur ce qu’elle peut voir du village qui se dessine devant eux, finit par se dire qu’elle ne doit pas être la seule.

Savoir Murphy non loin d’elle rassure la Conseillère qui ne peut s’empêcher d’appréhender la présence des plus jeunes parmi eux. Elle, n’a rien contre eux. Et n’a d’ailleurs jamais caché son désir que tous ne forment plus qu’un seul campement, un seul clan. Mais la brune n’est pas dupe et a très bien conscience que cette opinion est loin de faire l’unanimité auprès des autres Odysséens. Ses pensées divaguent presque naturellement vers Adélaïde. Comme elle aurait aimé qu’elle soit là, aujourd’hui. Près d’elle, comme elle l’a toujours été. Très vite, les yeux de la brune accrochent ceux de la Cavendish, un regard pour la rassurer. Pour se rassurer. Une seconde à peine plus tard, elle perçoit la voix d’Elijah s’élever derrière elle et ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel. Elle se retient une pique vindicative à son égard, ainsi qu’à l’attention de Devos qui n’aurait pas pu choisir un pire moment pour déclencher des hostilités. Elle remercie Kayden intérieurement pour son intervention. Lui évitant de mettre définitivement ses nerfs en pelote, bien qu’elle ne connaisse pas personnellement l’ancien professeur. Finalement, la brune ne peut plus retenir sa verve. Elle se tourne vers les hommes décidément peu taillés pour la diplomatie.

« - Tout le monde est inquiet. D’une manière ou d’une autre. Faites bonne figure. Et surtout, faites preuve de bonne volonté. Tout ira bien », conclut-elle, en toisant les fauteurs de trouble d’un air instigateur. Les derniers mots prononcés un peu plus haut que les autres pour rassurer tout le monde. C’est son rôle. En tant que médecin et en tant que Conseillère. Elle ne dit rien de plus mais la chirurgienne espère que le simple fait qu’ils aient tous choisi de prendre part à la délégation est une preuve de leur volonté d’arranger les relations avec les terriens. Que toute idée annexe mal venue ne se cache pas derrière cet engouement. Bien qu’elle en doute, au fond. Rapidement après cette intervention, Nadja s’en retourne vers le premier rang du groupe, rejoignant les autres membres du Conseil Odysséen présents. Avant de faire le tout premier pas vers les émissaires terriens.

Spoiler:
 
(c) DΛNDELION

Admin
avatar
25/03/2015 avengedinchains Charlie, meeka, astrid, richard & elias 974 Boyd Holbrook sign : BEYLIN herboriste avec notion de guérisseur ancien athna devenu pikuni 21
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Dim 6 Mai - 10:22


27 avril 2118 ;; Son intention n’était pas vraiment de se montrer détestable ou de faire le con. En réalité, ça n’a jamais été son genre et ce ne sera, par ailleurs, jamais son genre. La vérité, c’est qu’il ne fait jamais exprès de raconter n’importe quoi. Ce ne sont pas ses intentions, disons que ça lui échappe régulièrement. Et qu’en plus, il a toujours choisi de lui-même de dire la vérité à tout ce qui peut bien l’entourer. Cela n’a pas toujours été très bien vu mais à quoi ça sert de mentir sur des points aussi importants ? A rien, sans doute. Il était là, au dernier événement et les problèmes ne sont même pas venus de deux camps. Tout est arrivé et leurs est tombé dessus de loin. Une situation détestable, une histoire qu’il n’a compris qu’à demi-mot. Mais qui aura su le faire bien rire. Mais c’est une affaire que les gens ne comprennent pas tous parce qu’ils n’étaient pas tous là. Qu’ils fassent donc les malins, si tel est leur souhait. Pour sa part, il ne risque pas d’y porter une quelconque attention trop grande. Quelqu’un de suffisamment stupide pour en parler ? De quoi, la guerre ? Il soupire doucement. Ne peut-il donc pas comprendre que c’est là, dans l’air. S’il ne le peut pas, alors ça veut dire que c’est le plus stupide de la bande et qu’il n’y a absolument rien à espérer de sa part.

Un autre débarque, parle de collaboration. Ah non mais c’est l’histoire dont tout le monde rêve, il n’ira pas prétendre le contraire. Pour autant, ça ne veut absolument pas dire que c’est facile ou même évident. C’est que ça n’a jamais été le cas, en plus de ça. ” On verra bien. Parce que pour le coup, la dernière fois, ça a failli dégénérer.”. Il ne voit pas Isdès et se permet donc de penser que ça pourrait potentiellement bien se passer. Mais au sein du peuple du ciel, ils ne semblent pas tous être en mesure de bien s’entendre et c’est une chose qu’il ne comprend pas forcément. Ce n’est sans doute pas à lui de réfléchir pour aussi peu de choses. Disons qu’il apprécie quand il y a un peu d’action mais il comprend lorsque les gens ne sont pas capables de l’apprécier. Il est juste ridicule de les voir aussi idéalistes. Le seul qui semble avoir les pieds sur terre, c’est l’impatient à ses côtés, celui qui parle d’inquiétude, notamment. Il l’aime bien ou en tout cas, il est content de voir qu’ils ne sont pas tous aussi stupides qu’ils en ont l’air. Ca a juste pris un peu plus de temps qu’il n’aurait pu le vouloir. ” Tu as raison de t’inquiéter, une étincelle ici et tout explose, à jamais.”. Il est toujours bon de le rappeler. C’est dans ce genre d’événement qu’ils prennent le plus de risque. Si un détail vient à vriller, alors le monde entier peut exploser et la guerre peut reprendre. C’est une chose qu’ils ne sont pas en mesure d’accepter. Mais il ne peut pas y faire grand chose. Cela ne sert véritablement à rien. C’est tout ce qui compte. De là à dire que tout ira bien… Oui, ils vont essayer. Mais les choses ne sont pas aussi simples que ça. Clairement.

En tout cas, il s’amuse bien au milieu du peuple du ciel. Et il ne se verrait pas changer de position bien qu’il puisse lui arriver de sales choses. A force de dire n’importe quoi, on pourrait clairement lui tomber dessus. Encore qu’il ne dit pas vraiment n’importe quoi, puisqu’il dit plutôt ce qu’il pense.

Spoiler:
 

avatar
11/09/2017 FLY Aliénor + Aedan + Sam + Karah 634 Joe Keery AVA + AUTHENTICITY • SIGNA + ASTRA + BONNIE Mécanicien + Historien + Orateur/Diplomate 89
Heart mechanics ✜


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Dim 6 Mai - 20:53



Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together 
Quelle idée avait-il eu de s'éloigner du groupe? La présence d'Elijah au loin l'avait poussé à aller à sa rencontre mais bien vite le jeune homme se rendit compte que c'était une idée stupide. Se retrouvant au beau milieu de la foule, Andrew tourne en rond et ne voit plus que des têtes qui lui sont totalement inconnus. Des terriens il n'en a vu que très peu depuis son arrivée sur terre, n'osant pas forcément sortir du campement. A vrai dire, la vie sur terre a toujours été compliqué pour cet enfant du ciel qui a eu beaucoup de difficultés à s'habituer à cette nouvelle vie. Passionné par la technologie et plus particulièrement la mécanique, ce nouvel environnement se trouvait bien loin de ses petites habitudes. Alors, se retrouver en dehors du campement s'est vite retrouvé être une véritable épreuve pour lui. Il n'a toujours fait que se balader aux alentour, regardant les autres revenir avec provision et autres objets venus de l'extérieur. Cela ne le dérangeait pas jusqu'à ce que ce soit la nature elle-même qui le pousse à sortir. Le cyclone avait tout détruit mais il le forçait aussi à surmonter son hésitation face aux réunions entre les différentes tribus.

Andrew finit donc perdu au milieu de la foule. Inquiet, il cherche de loin la présence d’Eris avec ses cheveux reconnaissables entre mille. Il questionne sans vraiment savoir si on le comprend, espère avoir une réponse. Il se retourne pour voir si Elijah est toujours visible mais lui aussi n’est plus là. Alors le jeune homme continue de suivre le mouvement de la foule tout en demandant son chemin. C’est alors qu’une voix l’interpella.

- Une terrienne ou ou ou  une Skairu ?

Ce retournant vivement, son regard croisa celui d'un homme plutôt grand, de longs cheveux blond, accompagné d'un cheval. Rassurer que quelqu'un l'ait entendu, le jeune homme s'approcha vivement du terrien. Une lueur d'espoir dans les yeux, il se dit que peut-être pouvait-il la connaître et que bientôt il serait parmi les siens. Le mécanicien était tellement heureux qu'il ne remarqua même pas la présence d'Isaiah à côté de l'animal qui était au côté du blond.

- Skairu. Elle a de long cheveux roux, environs vingt ans.

Il lui sourit amicalement. Cet homme et son cheval lui paraissait très amical et cela le mit tout de suite en confiance. Lui qui était si hésitant il y a quelques instants se retrouvait maintenant tout à fait heureux de papoter avec un grounder. Même si l'appellation Skairu ne lui convenait pas forcément et qu’il grimaça intérieurement à la prononciation de ce nom, Andrew n’y fit pas plus attention et préféra ne pas faire de vague.

- Elle s’appelle Eris. Moi c’est Andrew et vous?


— code by lizzou —



Spoiler:
 

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna Nope 32846 Sophia Bush AVENGEDINCHAINS de mon ♥ (vava) ; Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 394


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Lun 7 Mai - 23:57



❝ We survive together ❞
Murphy Cavendish & les émissaires
(27 avril 2118)


Ca grouillait comme une fourmilière, ici, et chaque mouvement attirait l'œil et l'attention comme si elle en attendait qu'il dégénère en une seconde à peine. Il ne s'agissait pas seulement des Terriens; il s'agissait peut-être même plus encore des siens, des Odysséens, de tous ceux pour qui il pouvait sembler si compliqué de laisser ses différends de côté. Car elle n'oubliait pas que même s'ils s'unissaient sous la couleur unique des Débarqués, leur groupe était scindé en deux, et l'équilibre qui les caractérisait aujourd'hui restait précaire. Ils voulaient progresser, tous, grimper vers une alliance plus complète et étendue encore, mais Murphy redoutait que leurs bases ne soient vérolées. Son regard vif et méfiant se perdait alternativement sur les Débarqués et ceux qu'ils rejoignaient. La maladresse d'@Isaïah Stowaway ne pouvait pas lui être reprochée, mais elle hérissa le poil de la militaire, qui lui intima dans un mélange d'amusement et d'autorité de se redresser sans faire plus de vagues. Lorsque son regard quitta la silhouette de la brune, il trouva celle d'un cheval et de son cavalier, qui l'apaisèrent un instant. La présence de @Hyacinthe Bosco était gage que les intentions de l'autre côté n'étaient pas aussi mauvaises que son pessimisme aurait pu la laisser penser. Il y avait au moins l'un des leurs qui avait les mêmes attentes qu'elle. La réalité était sans doute encore bien plus complexe que ça, pourtant, et les remarques cinglantes qu'elle entendit de la voix @Elijah Callaghan et d'un accent Terrien la raidit en un instant. Elle chercha son ami pour le fusiller du regard et l'inciter à ne pas surenchérir, et trouva un blond (@Baelfire Ksestos), qui s'était déjà fait remarquer en juillet pour sa nonchalance. Tout le monde ici n'avait pas la même implication, c'était clair. Elle espérait pourtant lui donner tort, à ce chercheur de merde. Aucune guerre ne serait déclenchée aujourd'hui -encore fallait-il que ce soit du désir de tous.

Au loin elle entendait la voix claire et avenante d'@Aliénor Blackwood et une part d'elle en fut rassurée, même si elle craignait que son insouciance ne se retourne contre elle. Elle n'était plus très sûre de ce qu'il était bon de faire ou de dire, mais certains semblaient prendre leurs marques, à l'image de la Cent aux longs cheveux bruns (@Katanyra Nissen) qui se perdait déjà parmi les Terriens, dégustait quelques gourmandises exotiques. Elle ne se rendit compte de sa mine impressionnée -ou dégoûtée ?- que lorsqu'elle croisa son regard et, pour se rattraper, détailla sur ses lèvres chaque syllabe d'un « bon appétit » poli. Son regard accrocha au loin celui de son compagnon de fin du monde. @Elias Caroll, de toute sa stature, observait les arrivées et les premiers échanges. Un sourire et un salut. Comment pouvait-elle être si rassurée par la présence d'un ours grognon ? Parce qu'elle le connaissait, l'ours grognon, et que sous la fourrure d'ursidé se cachait un homme près à sacrifier son propre confort pour offrir son manteau à une Débarquée gelée.

La voix calme d'un des siens la fit tourner la tête vers la scène chatouilleuse qui continuait de se tenir. « Si tout le monde se tient à ça et respecte les termes, il n'y aura pas de guerre. » Un grand sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle trouvait en @Kayden Elwood un allié plus que bienvenu. Un peu de sensé ne ferait pas de mal dans une situation pareille. Il en fallait pour apaiser les tensions, de n'importe quel côté puissent-elle venir. @Nadja Wolkoff se fit un plaisir de leur donner le fond de sa pensée, elle aussi, avant de rendre son attention à ses collègues conseillers et aux délégués terriens -et à Murphy, sur le côté, qui prenait particulièrement à cœur son rôle de militaire en ce jour précis, même délestée de ses fidèles armes.

Mais Murphy n'était pas là pour observer. Dressée à côté de Nadja, elle l'encourageait de quelques regards et sourires à prendre la parole. Si elle pouvait pleinement faire confiance à un membre du Conseil, elle savait que c'était elle. Il fallait des représentants pour chaque point de vue. Le Conseil ne représentait pas tous les Odysséens, et sans aucun doute encore moins de Cents. Mais s'il en était des légitimes pour prendre la parole les premiers dans ce contexte si officiel, c'était bien eux. En plus de logique, il s'agissait d'unité. Ils ne pouvaient se permettre de se montrer fragiles dans leurs propres interactions. Mais derrière elle, le groupe des sceptiques continuait de siffler. Cette fois, c'est Murphy qui se retourna, le regard fendu, les sourcils froncés. « Arrête d'attendre ou de chercher la merde. Ta détermination serait plus appréciée si elle était au service du bien commun. » Elle toisa le Terrien (@Baelfire Ksestos) quelques instants, persuadée que parce qu'elle répliquait avec toute la logique du monde, rien ne pourrait se retourner contre elle. Elle avait parfaitement compris le sous-entendu de l'homme. Il n'y avait eu qu'un écart notable, en juillet, et elle s'en était retrouvée au centre. Elle ne supportait pas qu'on la ramène à ce souvenir. « On est là parce que malgré tous nos différends et nos différences, on a tous subi la même chose il y a quelques mois. Je suis sûre que personne ici peut dire qu'il a rien perdu ou perdu personne. »

Spoiler:
 

avatar
20/04/2016 FLY Aedan Caulfield + Sam Colins + Andrew Harrington 8358 Adelaide Kane Ava + AMNESIS • Signa + ASTRA + ZUZ' Cartographe + Patrouilleur + Combat 74
✣ Speedy Gonzales ✣


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 8 Mai - 0:40



Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together 
Pas très attentive à ce qui pouvait se passer autour d'elle, la jeune femme n'avait pas fait attention à l'homme qui se trouvait juste devant. C'est dans son euphorie la plus totale et l'excitation de participer à cet instant magique qu'elle entra en collision avec la personne face à elle. Un peu penaude, ne sachant pas vraiment s'il s'agissait d'un terrien ou d'un des leurs, la jeune fille s'excusa. Elle ne voulait pas avec sa maladresse causer le moindre tort à qui que ce soit. La patrouilleuse s'imaginait déjà face à un grand barbu, plein de muscles et de la testostérone à revendre. Elle se voyait déjà en train de recevoir les vociférations de l'étranger, essayant de son côté de s'éloigner de la tempête qu'elle avait déclenché. Certes Aliénor ne se laissait pas faire mais, ici, face à un homme qui risquait de la broyer d'une seule main, elle serait partie sans hésiter, laissant le pauvre Liam face à la tonne de muscle qui s'énervait devant eux. Mais, heureusement pour elle, la personne dans laquelle elle venait de rentrer n'était pas de ce rang-là. Alors qu'elle releva la tête pour voir le visage de l'inconnu, l'homme se mit doucement à parler d'un ton rassurant et calme. C'est là qu'elle le reconnut, Chris. Il était devant elle, au milieu de la foule et sorti de nulle part. Aliénor laissa échapper un sourire quand elle su que c'était lui. Puis, sans vraiment qu'elle s'y attende, l'odysséen vint la prendre entre ses bras. Elle resserra son étreinte avant qu'ils ne se séparent.

- Venue pour voir ce qui va se passer ?

D'un hochement vif de la tête, Aliénor lui répondit positivement. Cependant, sa venue n'était pas vraiment pour ça et bien plus pour tout ce qu'il y avait autour et notamment ce jeune terrien qu'elle avait croisé plusieurs fois depuis leur retrouvailles à la prison. Mais la jeune femme restait quand même curieuse de ce dont ils allaient bien pouvoir parler et ne pouvait s'empêcher d'imaginer les débats qui allaient pouvoir y avoir entre ces différents peuples. L'idée qu'une bagarre ou autre puisse éclater était bien loin de son esprit à ce moment et pour elle, cet instant n'était rempli que de joie et de partage. On aurait presque pu penser que la jeune femme se retrouvait au sein d'un pays enchanté où tous les problèmes auraient été résolus en un claquement de doigts.

- Rachel ne serait pas venue avec vous par hasard ?

- Nan elle a préféré rester au camp. Enfin je crois, j’ai pas vraiment fait attention à qui était venu ou non.

Depuis leur départ, la jeune femme était restée la tête dans les nuages et n'avait donc pas fait cas de qui avait pu les accompagner. Elle n'avait aperçu que Liam car celui-ci se trouvait à ses côtés mais, en ce qui concernait les autres, la patrouilleuse n'avait pas fait attention. Se tournant vers ce dernier, elle lui demanda si lui ne l'avait pas vu, espérant qu'il l'ait aperçu pendant leur venu au village. Maintenant il serait assez difficile de la retrouver mais peut-être qu'avec un peu de chance Chris pourrait l'entrevoir de loin. Tous les trois continuèrent de marcher, suivant le mouvement de la foule qui ralentissait de plus en plus. Au loin, la jeune femme remarqua le buffet qui était installé et son ventre se mit à gargouiller. Elle commençait à avoir faim alors qu'elle avait pris quelque chose avant de partir. Roulant des yeux face à son estomac qui lui quémandait à manger, la jeune femme hésitait grandement à rejoindre Katanyra qui commençait déjà à se régaler. Et puis si elle s'éloignait du groupe, peut-être que Near la repérerait plus facilement? Enfin s'il était là.

- Je vous laisse là, le buffet m’appel!

S’éloignant de Liam et de Chris, la jeune femme se demanda si les deux hommes allaient continuer à discuter ou non. Se frayant un chemin à travers les gens, la jeune femme arriva bientôt près du buffet et commença à prendre quelques fruits qui se trouvaient là. Elle se retourna vers la foule et examina un peu tous ces gens qui parlaient entre eux. Elle remarqua au loin la présence de Murphy dont l’expression de son visage laissait paraître un certain mécontentement alors qu’elle s’adressait à un terrien. La scène la fit bien rire puis son regard passa à la foule qui grouillait de vie, essayant de percevoir la tête de celui qu’elle comptait voir depuis son arrivée: Near.

— code by lizzou —



Spoiler:
 

Admin - The Kids From Yesterday
avatar
25/05/2015 Emma, plum Liam & Eijah & Saoirse & Cassandre 1913 Colin Morgan Hoodwink , perséphone, whatliesbeneathshouldbeleft.tumblr gif, Konoba paroles principalement pêcheur mais aussi amateur de troc Calusa né Rahjak, désormais réfugié chez les Pikunis après la destruction du village par le cyclone. 26
Admin - The Kids From Yesterday


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 8 Mai - 3:10




Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together
Quand il arrive, il voit tout le monde qui est arrivé bien avant lui. Il savait que c'était un jour important chez les Pikunis mais ne s’était pas pour autant pressé pour être de ceux qui participeraient à ce qui se déroulerait dans le village dans lequel il vivait depuis quelques mois à présent. Il revenait de chez les Calusas parce qu’il y en avait certains bornés qui avaient préféré ne pas rester dans ce village d’adoption pour rester dans les ruines de ce village qui l’avait accueillit lorsqu’il était tout jeune. Il ne savait pas trop ce qu’ils espéraient au fond mais savait tout autant qu’il était impossible de les raisonner parce qu’ils resteraient là quoiqu’on leur dise. Il ne pensait pas qu’il y aurait beaucoup de Calusa dans les parages mais soit, il venait surtout par curiosité et parce qu’il les aimait bien ces enfants tombés du ciel, enfin c’était vrai qu’il s’entendait tout particulièrement bien avec l’une d’entre eux : Aliénor. Alors si ce grand rassemblement permettait à ce qu’ils se croisent sans parvenir à se louper encore parce que malgré tout l’île était grande et qu’ils ne pouvaient pas vraiment passer leur vie à attendre l’autre sur un point donné de l’île, c’était tant mieux.

Mais voilà, il arrivait alors que c’était bondé et avec tout le monde regroupé au même endroit, ce n’était pas vraiment évident de repérer quelqu’un même s’il pensait pouvoir la reconnaitre entre mille et même s’ils n’étaient pas milles, enfin oui voilà, il se comprenait. Il essayait de passer un peu entre tout le monde pour avancer, passa près d’une rouquine, lui offrant un sourire de bienvenue alors qu’elle semblait un peu trop réservée que pour s’avancer vers les autres et s’approcha d’elle comme pour la rassurer un peu et pensa aller lui parler avant de se faire dépasser par une blondinette semblant la connaitre alors il renonça même s’il aurait fait le pas si elle n’était pas intervenue même s’il ne pu s’empêcher d’écouter en passant à côté d’elles. « Tout va bien se passer. » Il s’adressait plus à la rouquine hésitante qu’à la blonde avant de se tourner vers la deuxième. « Tu ne perds rien à essayer, tout le monde a un peu besoin d’aide ces temps-ci. » Chacun avait été touché de façon différente par le cyclone même si certains le montraient moins que d’autres. « Vous ne savez pas où ils ont planqué le buffet pour cette fois-ci ? » N'ayant pas été présent pour les préparatifs, c'était pas si évident dans un village qui ne restait pas le sien.  

Il regarda un moment avant de finalement trouver l’endroit désiré où il la trouverait surement. Il le disait avec humour comme pour que la plus timide se sente plus à son aise, y’avait pas de raison de ne pas oser aller vers les autres ne serait-ce que vers les siens. Il les salua une dernière fois avant de filer vers le coin buffet qui était peut-être un peu plus restreint que les autres fois et fut amusé de le constater.  « C’est bon hein ça vient de la mer, de chez moi. » Il était tout content en parlant à celle qui semblait se régaler avant de regarder du côté de ceux qui arrivaient et remarqua celle qui rigolait toute seule à la vue d’une scène qui le fit sourire à son tour même s’il ne comprenait rien à ce qu’il pouvait bien se passer. « Je reviens ! » Il avança de quelques pas et s’approcha rapidement d’Ali en lui prenant la main. « Alors qu’est-ce que j’ai manqué ? » Le ton état amusé, de celui qui avait attendu un court instant avant de venir la retrouver. « Y’a des fruits de mer y’en avait pas la dernière fois. » C’était le top bien évidemment de les manger à la mer comme ils avaient déjà pu le faire tous les deux mais c’était déjà mieux que rien. « Ça fait du bien de te revoir Ali. » C’était sincère mais aussi tôt dit il se tournait vers la foule qui était devant eux. « Ça a l’air de plutôt bien se passer pas vrai ? Sinon toi comment tu te sens ? » Ça l’intéressait bien évidemment ce qui allait se passer ici mais ils le sauraient tôt ou tard quelles seraient les décisions prises ici-même de toute façon.

Spoiler:
 


— code by lizzou —


Membre du mois
avatar
27/11/2017 Lov' Aucun 128 Nathan Filion FOLK SOUL Mécanicien / Diplomate & Combat au corps à corps 86
Membre du mois


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mer 9 Mai - 5:53

Toute cette situation puait le malaise à plein nez, et ça, depuis les tout débuts de l'histoire, alors qu'un peu tout le monde se demandaient qui feraient partie de la délégation. Parce que nous aimons ça, les rouages du pouvoir, chez les odysséens. À quelques envolées près, ça a faillit être la tribu en entier qui ce soit déplacé pour se rendre à ces pourparlers. Parce que tout le monde savait que la pertinence et l'efficacité d'une conversation allait de pair avec son nombre de participants.

Tout le trajet, tous se demandèrent qu'est-ce qu'ils allaient bien faire une fois rendu là-bas. Mais surtout, qu'est-ce que les autres, et surtout les autres odysséens, allaient bien faire.

Et même maintenant qu'un peu tout le monde était arrivé, les différents groupes commençaient à peine à se mélanger, avec la tout aussi irrésistible que fascinante hésitation de l'encre qui s'égoutte dans l'eau.

C'est sans grande surprise qu'il constata la présence de sa fille au coeur d'un des noyaux les plus diversifiés actuellement assemblés. La scène lui arracha néanmoins un sourire. Sourire qu'il retrouvait avec beaucoup de facilité ces derniers temps, alors qu'il parvenait doucement à contrer de plus en plus efficacement l'envahissante mélancolie des derniers mois.

Sans hésitation, John se dirigea vers les jeunes et traversa leur rang, échangeant quelques salutations verbales ou gestuelles avec tous ceux qui croisaient son chemin. Il passait sa vie avec les odysséens : aucune chance qu'il rate l'une des rares opportunités qui se présentait à lui de renouer avec les exilés qu'il avait pour la plupart vu grandir. Son regard s'arrêta plus particulièrement sur Eris, mais ne sachant pas trop si elle espérait ou appréhendait sa présence, il ne s'imposa pas. Sa fille étant manifestement occupée, il décida de reporter son affection sur celle qui s'en approchait le plus.

« Viens-là, Raya, que je te prenne dans mes bras. Ça fait une éternité que je ne t'ai vu!»

Ni lui, ni sa filleule ne s'aventurant fréquemment hors de leur camp, leurs rencontres s'espaçaient douloureusement depuis l'éviction des Cents et l'écrasement de l'Odyssée. Les liens cultivés avec la fille de l'un de ses meilleurs amis, à peine plus âgée que sa tendre Aliénor, avait été néanmoins suffisamment nourris pour survivre à cette famine.

L'exubérance relatif de ce geste, dans le contexte morose et tendu de l'événement, dégagea rapidement un cercle autour d'eux, comme si tout le monde craignait de s'y retrouver mêlé. Qu'à cela ne tienne : John avait un objectif bien précis aujourd'hui, et il impliquait Raya.

« C'est fou quand même, qu'en quelques années à peine, nous ayons déjà oubliés comment se mêler les uns aux autres», commenta-t-il en alternant son regard entre les différents groupes, encore bien distinctement divisés. Il savait à peu près que les terriens aussi se subdivisaient en plusieurs tribus, mais ne parvenait pas à en distinguer les membres.

« Donne-moi une seconde, veux-tu ? »

Son petit tour d'horizon lui avait permis de voir l'un des rares enfants présents à cette réunion au somment. Bien cachée derrière les jambes de sa mère, la gamine dévorait chacun des débarqués des yeux avec une curiosité propre à l'enfance, qui transcendait toutes les cultures.

Malgré la quinzaine de mètres qui les séparait, son attention fut immédiatement attirée vers John, qui s'agenouilla pour se mettre à la hauteur de ses yeux. L'attention soudaine qu'on lui portait lui fit enfouir son visage dans les vêtements de sa mère. Lorsqu'elle se risqua à nouveau à sortir de sa cachette, John produisit une petite toupie de bois qu'il avait lui-même sculptée et la fit tournoyer sur le sol, devant lui. La petite fut hypnotisée par les rotations de l'engin, jusqu'à ce que John ne le reprenne en main afin de le lui tendre. Ce qui n'eut pour effet que de renvoyer l'enfant dans les jupes de sa mère. Avec un court éclat de rire, John envoya rouler la toupie en direction des deux grounders, en décochant sourire et clin d'oeil à la mère présumée de l'enfant.

Puis il reporta son attention sur Raya.

« Ce n'est pourtant pas si compliqué de comprendre que nous sommes tous les mêmes, au fond... Mais passons : je suis vraiment content de te voir ici, en tout cas! Dis-moi, je suis curieux de savoir ce que tu crois qui va se passer aujourd'hui. Et ce que tu crois qu'il devrait se passer »


Spoiler:
 

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 1782 Brett Dalton murphy (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 463
- Whatever it takes -


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mer 9 Mai - 17:42


Mon regard qui restait posé sur @Aliénor Blackwood. Rachel qu'elle n'avait pas vu ou n'était certaine si elle allait venir. Ce qui voulait dire que je ne pouvais que tenter de repérer dans la foule, bien que là encore il était aussi possible qu'elle soit restée au campement. Ne pouvant que poser mon regard sur chacun non sans continuer à avancer, suivant le mouvement. Un regard scrutateur alors que je ne pouvais que repérer la silhouette de @Nadja Wolkoff non loin de @Murphy Cavendish. L'ombre d'une dispute potentiellement, de reproches à l'encontre d'autres ou qu'un rappel qu'une certaine tension existait encore. Des visages qui étaient fermés pour certains. Pointe de méfiance. De nombreux qui restaient sceptiques face à l'issue des discussions qui auront lieux. Ce qui était compréhensible. Mais alors que le troc qui avait été organisé s'était plutôt bien passé si on faisait exception d'une légère dispute, je ne pouvais qu'espérer que la suite se déroulerait tout aussi bien. Des conversations plus officielles entre les membres du conseil, les leaders des tribus qui n'avaient pas encore commencées. Les conversations qui avaient lieux pour le moment elles restaient pour certaines innocentes. Certains qui ne pouvaient que s'entendre, prendre des nouvelles et d'autres qui étaient ores et déjà plus sérieuses, et plus tendues. Ayant du mal à comprendre pourquoi certains ne pouvaient que vouloir venir là si ce n'était pour critiquer, mais certains appréciaient juste plus que d'autres de semer la zizanie.

Et @Aliénor Blackwood qui me laissait soudainement en compagnie de @Liam Cohen. Manquant de la retenir. Ce n'était pas comme si j'allais être effrayé de @Liam Cohen. En soit l'enfant avait une bonne bouille. Ce genre de gosse qui respirait peut être l'innocence et la malice avant. Et ne pouvant certainement pas le juger sur sa parenté, bien que je n'avais guère d'affinités avec son père : @Richard Coben. Non @Liam Cohen était certainement différent mais il y avait ce petit quelque chose qui me rendait méfiant. Comme s'il était un lutin, ou prêt à me lancer un sortilège. C'était certain tout ceci était ridicule bien que je ne pouvais que le regarder d'un coin de l'oeil, suspicieux. Ce n'était pas comme si j'avais alors une idée du sujet de conversation que je pourrai lancer. Logiquement c'était @Aliénor Blackwood qui était doué pour cela, ou n'importe qui. Mais là. Et ne pouvant pas moins tenter le coup en voyant @John Blackwood tenter de créer des liens. Là pour cela. Là pour créer des liens, pour améliorer les choses. Certes ce monde n'était pas parfait, mais on avait besoin d'alliés. On pouvait apprendre d'eux et l'inverse était aussi vrai. Ce qui était aussi intéressant. Et que curieux d'en savoir toujours plus à leur sujet, au sujet des terriens si ce n'était que volontaire à échanger. Et conscient aussi que certains sujets pouvaient être délicats. Mais là encore, je n'avais rien à perdre à essayer. « Alors est-ce que tu penses qu'Ali serait capable de manger tout le buffet ou elle va nous réserver un morceau ? » Début maladroit mais un début. En espérant que @Liam Cohen soit plus causatif que @"Richard Cohen". Sans doute autant à lui de faire ses preuves.

Spoiler:
 

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together

 

Intrigue n°21 : We Survive Together

Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: no one came back :: La plaine :: Le village des Pikunis-