Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Intrigue n°21 : We Survive Together
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Admin
avatar
28/05/2014 Le Grand Manitou 1838 Nobody 85
Admin


Sujet: Intrigue n°21 : We Survive Together
Sam 28 Avr - 11:25

WE SURVIVE TOGETHER


Rapprochement et entraide



Le cyclone avait bouleversé des vies. Chaque tribu, chaque camp, avait perdu un être leur étant cher, un lieu avec une connotation particulière. Et pourtant, les existences ont continué, puis lentement, les masures se sont reconstruites, la Nature et les hommes se sont relevés. Il fallait avancer, qu’importaient les épreuves. Les Hommes avaient découvert qu’ils ne faisaient pas le poids face aux forces de la Nature, et qu’il leur fallait s’organiser pour que de tels événements ne se reproduisent pas.
C’était dans cette optique que les émissaires avaient été dépêchés auprès des cents et des odysséens, par la volonté des pikunis, calusas et athnas. Une proposition de rencontre, non loin de l’entrée du village Pikuni fut proposée. De quoi renforcer le troc déjà mis en place avec les débarqués.

Les réponses positives rapides permirent l’organisation de la rencontre courant avril. Le temps se réchauffait à l’approche de l’été, leur permettant d’organiser le tout en extérieur.

Débarqués et grounders arrivent sous les regards attentifs d’Edmond et Tyee, respectivement dernier chef des Pikunis et chef Athna. Ils tiennent à rester à l’écart du regroupement, pour observer l’évolution des relations et essayer de déterminer l’impact de leur future proposition…


En bref



• Débarqués et grounders sont invités à une réunion à l’entrée du village pikuni. Le cyclone a laissé de profondes blessures dans chaque camp, et l'avenir pourra s'avérer pire, poussant les chefs athna et pikuni à entretenir une meilleure relation avec leurs voisins venus du ciel.

• L’intrigue se déroule le 27 Avril 2118 et aura une intervention de GM toutes les deux semaines. Vos actions seront prises en compte pour la suite des événements !

On ne peut pas entrer avec des armes chez les terriens. Vous pouvez en avoir amené, mais vous en serez déchargé par précaution lors des discussions. Les terriens ne sont pas armés non plus, il s'agit de discussions pacifiques pour une meilleure collaboration.

• Il s'agit bien d'une rencontre officielle entre leaders des différents camps, une partie du Conseil odysséen est présent, ainsi que les leaders cents. Les cents et odysséens sont venus en délégation (pour éviter que tout le camp ne vienne) mais il n'y a pas de critère vraiment spécifique. Celui qui veut venir pour participer ou observer les négociations le peut.

• Aucune limite de mots n’est donnée même si pour la fluidité du jeu, essayez d'éviter les énormes pavés (n’oubliez pas le petit résumé en spoiler !) et aucun ordre de passage n’est à respecter, pensez juste à laisser deux posts avant de reposter !  

• En cas de questions ou de besoin de précisions, n’hésitez pas à MP un membre du staff !



Amusez-vous bien


avatar
19/02/2018 Isis/Sara Artemia 393 Phoebe Tonkin electric soul informaticienne et mécanicienne Odyssey baby 34


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Dim 29 Avr - 18:37

We survive together

Excitation et peur mêlées. Tu ne sais laquelle des deux doit l’emporter sur ce coup, Isaïah. Elles bataillent à peu près à cinquante/cinquante dans ton cœur tandis que tu fais le trajet avec les autres Odysséens. D’un côté, tu es contente de voir que le calme semble vouloir s’installer, que les terriens vous tendent les bras après le cyclone de la fin de l’automne et un hiver rude. Et pourtant, tu ne peux t’empêcher de te demander si ce n’est pas un piège. S’ils ne cherchent pas à vous attirer tous au même endroit pour se débarrasser de vous. Allons… S’ils avaient voulu faire ça, il y a longtemps que ce serait chose faite… songes-tu. D’autant qu’ils vous accueillent à l’entrée de l’un de leurs village. Si vraiment ils avaient dans l’intention de vous tuer, ils le feraient pas là… Pas au risque que certains d’entre vous ne s’échappent et reviennent venger leurs morts, pas vrai ? Arrête d’être parano, Isa… Ca va bien se passer… Et pourtant, inconsciemment, tu te rapproches de personnes que tu connais bien. Tu restes loin des personnes importantes du campement de l’Odyssée. Parce que si vraiment les intentions des terriens sont mauvaises, ce sont clairement les Conseillers qui seront les cibles prioritaires et… Sois honnête… Pour toi, ça serait bon débarras…

Finalement, lorsque vous parvenez à destination, tu ne peux retenir une petite exclamation de stupeur. Tu as l’impression qu’ils ont vraiment fait les choses en grand… Il y a un monde fou. Les Odysséens, vos jeunes, les terriens… Ca en fait, du monde, à l’entrée d’un village ! Tu écarquilles les yeux, tâchant de graver tout ça dans ta mémoire et sans même t’en rendre compte, tu t’éloignes de la protection relative offerte par ceux de ton groupe. C’est plus fort que toi, Isaïah. Malgré tes appréhensions, tu as envie de prendre la parole, de t’adresser à l’un d’entre eux, de faire connaissance. Et pourtant, ils t’intimident, les terriens. Ca a toujours été… Tout autant qu’ils t’intriguent. Un sentiment ambivalent qui te laisse un goût étrange sur la langue. Tu te retournes un instant, pour voir si d’autres Odysséens ont fait comme toi, s’éparpiller au milieu de la foule, et tu te retrouves par terre, victime d’un croche-pied involontaire, qui aurait facilement pu être évité si tu avais regardé où tu avais mis les pieds.

Sur les fesses, les mains au sol, tu relèves la tête vers la personne qui a sans le vouloir provoqué ta chute. « Je… Désolée… Je regardais pas où j’allais… » pour changer… achèves-tu dans ta tête en portant une main derrière celle-ci. Tu esquisses un sourire désolé, sans pour autant songer à te lever.

Spoiler:
 

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna Nope 32846 Sophia Bush AVENGEDINCHAINS de mon ♥ (vava) ; Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 394


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Dim 29 Avr - 22:12



❝ We survive together ❞
Murphy Cavendish & les émissaires
(27 avril 2118)


Quelle surprise n'avait-ce pas été pour Murphy d'accueillir, aux côtés de ses semblables odysséens, des émissaires terriens. Son optimisme s'était retrouvé projeté à hauteur de sommets qu'il n'avait pas connu depuis longtemps. Elle n'était pas naïve pour autant; il lui arrivait parfois de s'imaginer le pire, mais ne s'autorisait qu'à s'accrocher au meilleur. Tous avaient connu la même apocalypse, quelques mois plus tôt. Tous avaient perdu quelqu'un, tous avaient dû reconstruire leur foyer, tous se remettaient encore de ce quelques heures qui avaient tout changé. Il était trop tôt pour provoquer une nouvelle fin du monde. C'était la suite, la reconstruction, le renouveau. C'était l'espoir.

Murphy regrettait d'avoir laissé @Richard Coben derrière eux. Lui aussi devrait être aux premières loges pour voir s'ouvrir cette nouvelle page. Et lui, parmi tant d'autres, était l'un des plus diplomates et sensés. Elle espérait ne pas avoir à davantage regretter son absence. La route fut longue et plus laborieuse pour ceux qui n'étaient pas habitués à crapahuter, mais aucun incident ne fut à déplorer. Ils attendaient tous impatiemment la rencontre, ça se lisait sur les visages et dans les pas pressés. Murphy avait repéré @Chris Wilson pendant le trajet, cru entendre la voix de @Devos Acciaro s'élever parfois au-dessus des rangs. La rébellion, peu importe où elle en était, était représentée. Mais Murphy, aujourd'hui, n'était pas rebelle. Elle était garde sans étiquette, elle attendait qu'on ravive pour de bon la flamme de l'espérance.

Ce ne fut que lorsque le village Pikuni se détacha au loin que Murphy réalisa qu'il était le premier foyer terrien qu'elle voyait de ses propres yeux. Il semblait qu'ils avaient vu la tempête au pire, ici aussi. Des arbres encore couchés à terre témoignaient de la violence qu'avait été celle des vents ici. A l'approche du village, les armes furent finalement laissées de côté, au grand regret de la brune, qui, même si remplie de bonne volonté, se sentait totalement mise à nu. Elle jeta un dernier coup d'oeil au tas d'armes qu'elle laissa au bon soin de ceux qui en avaient été désignés responsables et, les mains sagement croisées devant elle, laissa son regard vagabonder de visage en visage, non sans espérer égoïstement un peu plus que des nouvelles rencontres et promesses d'entraide. Brièvement, elle rencontra le regard de @Liam Cohen, qu'elle ne put se résoudre à soutenir plus de temps. Le dernier souvenir qu'elle avait de lui accompagnait leurs derniers au revoir à Thaïs et il lui retourna un instant les tripes. Ils n'étaient pas là pour penser au pire. Ils étaient là pour reconstruire, pour se reconstruire. Elle s'avança à côté des conseillers présents et son regard croisa celui de @Nadja Wolkoff un bref instant. Elle lui donna un coup de coude nerveux et amical en attendant que les premiers pas ne se fassent, d'un côté comme de l'autre. Même si on ne pouvait pas dire que ce genre d'expériences s'accumulait depuis qu'ils étaient ici, Murphy avait depuis longtemps considéré les premiers instants de ces rencontres comme étant les pires. Chacun s'évaluait en quelques regards, appréhendait l'autre en quelques instants. Les premiers mots seraient sans doute les plus importants. Ce serait eux qui détermineraient tout le reste des échanges, et des échanges, Murphy attendait beaucoup. Mais ce n'était pas son rôle. Elle était observatrice, garde, mais pas représentante. Elle gardait un œil vif et acéré sur les environs et guettait Nadja, dont elle espérait qu'elle serait la première des conseillers à s'exprimer. Elle ne pouvait pas le cacher, son amie était sa favorite.

Un bruit étouffé la fit jeter un coup d'oeil par-dessus son épaule et elle s'allégea d'un sourire pendant une seconde. @Isaïah Stowaway, quelle maladroite ! « Isa... ! » Avec un sourire malicieux mais un regard entendu, Murphy l'encourageait à se redresser sans faire plus de vagues. Tendue, Murphy l'était un peu. Elle espérait que les choses se passent sans le moindre heurt. Elle pensa un instant à Antarès, laissé aux bons soins de  sa deuxième maîtresse poule @Tennessee Brontë-Sand. La boule de poils aurait probablement pu aider à briser la glace et, à cette pensée, elle chercha Oona du regard. Il y avait tant de retrouvailles à faire, ici.

Spoiler:
 

avatar
20/04/2016 FLY Aedan Caulfield + Sam Colins + Andrew Harrington 8358 Adelaide Kane Ava + AMNESIS • Signa + ASTRA + ZUZ' Cartographe + Patrouilleur + Combat 74
✣ Speedy Gonzales ✣


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Dim 29 Avr - 23:28



Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together 
Toute joyeuse, Aliénor marchait sur le chemin en tête de file. Son regard se posa sur les papillons qui virevoltaient, signe de l'arrivée du printemps et de renouveau. Cependant, ce n'était qu'une partie de ce qui causait cette joie immense que la jeune patrouilleuse ressentait. Aujourd'hui était un grand jour. Aujourd'hui, après des semaines sans se voir, elle allait une fois encore le retrouver. La brunette voyait son visage dans son esprit, imaginait son sourire et les traits de son visage à chaque pas qui la rapprochait de lui. Il y serait, elle en était certaine. Et s'il n'y était pas et bien tant pis, elle profiterait simplement du buffet et des gens qui y seraient présents. Cela faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu une telle réunion chez les Pikunis et la perspective de voir autant de monde au sein d'un même endroit la rendait folle de joie. De plus, et pour une fois, les Odysséens étaient eux aussi conviés à cette réunion post-apocalyptique. En effet, il ne fallait pas oublier que le but de tout cela était au final de parler des conséquences du cyclone et de la nouvelle organisation qui en découlait. Cette idée en tête, elle avançait le cœur léger vers ce qui allait être le rendez-vous de l'année.

Ils arrivèrent enfin à destination. Beaucoup de monde était présent. Les odysséens arrivèrent presque au même moment tandis que bon nombre de terriens s'étaient déjà réunis à l'intérieur du village Pikuni. Un large sourire dessiné sur ses lèvres, Aliénor et sa curiosité examinèrent le moindre visage. Elle en vit beaucoup de nouveaux, des connus aussi mais pas celui qu'elle voulait. Un homme grand, cheveux brun, de grand yeux et un large sourire. Voilà ce qu'elle cherchait au sein de cette multitude de gens. Cependant, son regard se posa doucement du côté des Odysséens où elle remarqua la présence de Murphy et celle d'Ishaïa. Cela la rassura un peu de voir ses visages qui ne lui étaient pas inconnus. Alors qu'elle continua de suivre le mouvement de foule qui se dirigeait vers l'entrée du village, la jeune fille y déposa sa lame, celle de Robb, ainsi que son autre couteau. Au final ils n'auront été d'aucune utilités durant leur déplacement et heureusement pour eux. De toute façon, elle préférait largement se défendre par les poings que par les armes. Toujours tout sourire, elle continua d'avancer. Les gens discutaient entre eux, échangeaient sur les nouveautés, sur la tempête, sur la vie en général. Aliénor aimait cette ambiance, elle aimait voir la vie s'animer ainsi et voir les gens ne former qu'un seul bloc. Alors qu'elle se plaçait au côté de Liam qui était toujours resté non loin d'elle durant leur balade, elle décida de lui parler, juste du blabla sans importance.

- Je me demande bien ce qu’on va pouvoir en tirer de tout ça. En tout cas j’adore cette ambiance, cette vie et ces échanges continuelles entre les gens. Tu trouves pas ça euphoriquement palpitant?

Oui, elle était heureuse d'être là et elle rayonnait de vie. A la voir comme ça, on aurait dit qu'elle se croyait au sein d'une fête de village où il fait bon vivre et où chacun rit et chante. Cependant, malgré son apparence enfantine et tête l'air, elle avait véritablement conscience de ce que cette réunion pouvait apporter à tous. Le monde était vivant et cela était incomparable à tout ce qu'elle avait pu voir. L'homme était beau au milieu d'autres hommes.

— code by lizzou —



Spoiler:
 


Dernière édition par Aliénor Blackwood le Lun 30 Avr - 20:39, édité 1 fois

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 1782 Brett Dalton murphy (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 463
- Whatever it takes -


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Lun 30 Avr - 11:43


Personne n'avait jamais été autorisé à aller tout près d'un village des terriens. La première fois même. Les choses changeaient. Les personnes qui s'alliaient dans l'adversité. Ne pouvant que décider de s'entraider face aux catastrophes naturelles. Cela ne faisait aucun doute que c'était nouveau. Des émissaires dépêchés. Une rencontre officielle qui s'organisait. Des conseillers qui viendraient accompagnés de gardes, si ce n'était d'autres membres du campement. La curiosité qui avait fait son apparition, non seulement pour découvrir leur village que pour écouter les discussions qui auraient lieux. Ne m'étant joins au cortège non seulement par curiosité si ce n'était pour assurer la protection de mon peuple, des membres du conseil le long du voyage. Des armes qui étaient bannies au sein du village des grounders. Volonté d'éviter tout appel au sang. Volonté d'éviter une bataille ou ne serait-ce qu'une guerre. Qu'un ordre de déposer les armes que respectable.

Et ne pouvant que me plier à la consigne, arrivé là-bas. Si le voyage jusqu'à la plaine se déroula sans encombre, je ne tardais pas moins à garder les yeux grands ouverts, aux aguets. Des lames pourtant déposées sans hésiter. Et une lame que je ne pus que reconnaître aussitôt comme étant celle de Robb. Confirmation qu'@Aliénor Blackwood était là. Les 100 n'ayant pu qu'être conviés à leur tour alors qu'une alliance serait peut être mise au point entre les peuples de la forêt. Et ne pouvant aussitôt que me demander si Rachel était là. Si j'avais pu de nouveau discuté longuement avec elle, la dernière fois, il ne restait pas moins que je ne pouvais que me satisfaire de la retrouver et de m'assurer qu'elle allait bien. Question que je poserai sans hésiter à @Aliénor Blackwood si je la croisais. Mais pour le moment je ne pouvais que suivre le mouvement de foule, sans chercher à me retrouver emprisonné en son centre. Si certains ne pouvaient qu'entamer la conversation, prendre des nouvelles les uns des autres, je ne me joignais pas encore à ce mouvement de retrouvailles. Ne tentant pas en premier d'entrevoir des têtes familières si ce n'était de repérer des potentielles menaces. Un regard autant curieux que prudent que je posais sur les lieux, cachant cet éclat d'émerveillement face à l'idée d'en découvrir plus encore sur leurs peuples. Mais avant tout là pour assurer ce rôle. Posture de soldat reconnaissable. Autant que je n'avais pas hésité à aller en direction des terriens pour échanger, troquer des biens comme avec Isdès, je me retrouvais surtout à me montrer prudent. Préférant attendre de voir le prochain mouvement. Préférant attendre de voir comment la suite des événements se déroulerait avant de m'intégrer un peu plus.

Spoiler:
 

avatar
28/07/2015 I My Boy D'Arbanville & Oz & Ten & Elouan & Tam-Tam 2740 Chris Brown ( model )/Cristopher Mason Thaïs/Oreste & Lux Aeterna & HOney Verrier & Parfumeur Calusa 658
« Entre le † Ciel † et l' ☿ Enfer ☿ »


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Lun 30 Avr - 19:37


Calusas ( ex ) & Pikunis  & Athnas & Cent & Odysséens @Hyacinthe @Azalée


Quand il arriva à l'Orée de la forêt, là ou commençait la plaine qui menait au village Pikuni, il fit une halte. Il caressa avec douceur la crinière d'Azalée sa jument blanche. Puis silencieux il observa la petite troupe de terriens qui arrivait à l'entrée du village. Bien que le sien - dans lequel il n'habitait plus depuis des lustres -  fut détruit, et que les pikunis l'eussent accueillis bras ouverts, il préférait continuer sa vie en solitaire.

Néanmoins le verrier avait été averti par ses clients du rassemblement, et il demeurait curieux de ce qui se dirait, ou serait abordé. Bien que moins sabordée que lors du tremblement de terre, sa maison ne tenait plus qu'à moitié debout. Dans sa besace il disposait de plantes rares et de graines recherchées, peut-être réussirait-il à en échanger pour diverses choses utiles.

De plus, il ne fallait pas se le cacher il demeurait curieux du devenir des débarqués ayant croisés son chemin. Qui sait s'il ne rencontrerait pas l'un ou l'autre, une opportunité qu'il ne désirait pas manquer. Car il ne pensait pas beaucoup voyager cet été. Trop de travail pour tout remettre sur pieds et faire tourner son petit commerce.

Lou qui l'accompagnait se coucha sur le sol, le chien mâtiné de loup n'appréciait pas beaucoup la foule, il resterait à distance et ne rejoindrait Hyacinthe que quand ce dernier retournerait chez lui. A moins que fatigué d'attendre il ne décida de l'abandonner bien avant. Le blond lui adressa quelques mots avant de sortir des bois pour aller se mélanger à ceux qui se trouvaient déjà sur place.  

Les enfants du ciel se déplaçaient à pieds, ne possédant pas de chevaux ou du moins aucun de visible au regard de Hyacinthe. Une jeune femme brune ( @Isaïah Stowaway ) se retrouva presque mêlée aux longues pattes blanches de sa monture. Le blond réussit de justesse à ralentir cette dernière avant qu'un incident dramatique ne se produise, sans doute avait-elle glissé sur un sol encore un peu humide
« Tout va bien ? » la questionna-t-il alors qu'elle s'excusait auprès d'une autre personne.

Patient, le Calusa observa la foule qui l'entourait dans l'espoir de reconnaître un visage ami. Cela lui ferait très plaisir d'obtenir des nouvelles de Baelfire ( @Baelfire Ksestos ) perdu de vue depuis un petit moment.


Connaissant la discrétion de son ami Athna ( @Gen Deng ) il doutait d'apercevoir sa grande silhouette se mêler à celle de tous les autres. Ses prunelles inspectaient chaque petit groupe afin de distinguer des traits familiers. Mais peu de ceux avec qui il échangea au cour de ces dernières années se trouvaient présent.

Néanmoins son regard s'arrêta quelques minutes sur une chevelure brune rencontrée dans la décharge. Murphy ( @Murphy Cavendish ). Bien occupée elle discutait avec d'autres personnes comme elle, et il ne se permettrait pas de la hélée dans tout ce tohu-bohu qui s'installait. Il trouverait une occasion plus tardive pour entrer en communication avec celle-ci. Tandis que son attention sur reportait sur celle qui évita de peu de finir écrasée, pour vérifier si tout allait bien pour cette dernière ...



Spoiler:
 

avatar
24/04/2018 Alawena / 133 Hannah John-Kamen Lux Aeterna Exploratrice/pisteuse 157


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Lun 30 Avr - 20:24

We survive Together






Les 100 avaient mis du leur, corps et âme, à la construction de leur camp qui s’améliorait de jour en jour mais si c’était un endroit agréable à vivre, il n’avait pas la beauté d’un village Terrien. Les terres Pikunis étaient verdoyantes en ce début de printemps, sublimées par l’odeur enivrante de la rosée sur l’herbe fraîche. Des siècles de culture avaient grandi ici, dans les maisons, dans les champs à perte de vue.

C’était simple, naturel et magnifique. Même après les terribles événements de ces derniers mois dont les cicatrices étaient encore visibles en de nombreux endroits n’arrivait pas à altérer le charme de l’endroit.

Si Katanyra se délectait déjà de cette vue, de ce territoire entre homme et Nature, l’envie grandissait en elle de voir ce que les autres tribus avaient bien pu construire. C’était une chance que de pouvoir être ici. Elle s’était proposée avant tout par curiosité, elle n’était pas connue pour sa diplomatie à toute épreuve, bien trop encline aux boutades souvent mal prises par les gens (le second degré c’était pas universel), mais personne n’aurait pu l’empêcher de saisir l’opportunité de voir, de sentir, d’entendre ce qu’avait à offrir ces terres jusque là, sinon interdites au moins vivement déconseillées.

Nyra avait évité jusque là tout rassemblement, particulièrement avec les Odysséens, elle ne voulait pas se rappeler son ancienne vie, elle ne voulait pas chercher parmi eux la présence ou l’absence de son père, elle préférait se voiler la face et n’être que la femme née ce jour où les 100 avaient foulé la Terre. Malgré tout, elle repéra assez aisément les enfants du ciel qui n’étaient pas de son camp, des gens parfois proches de son âge qu’elle avait l’impression d’avoir croisés il y a des siècles, et que les années avaient fait grandir sans qu’elle puisse à présent dire si elle avait affaire à des inconnus ou non. En elle se débattait autant l’envie de les rencontrer comme toute chose unique qu’était chaque individu, que de les fuir pour ce qu’ils réveillaient en elle.

Ses yeux s’attardèrent ensuite sur ce qui l’intéressait plus encore : les Terriens. Même avec les échanges, les premiers liens, une situation où une telle diversité d’êtres, de cultures, était réunie, c’était incroyable. Surtout quand pouvoir les découvrir ne venait avec une probabilité élevée d’être blessée, tuée, kidnappée ou autres joyeusetés du genre.

Et il y avait beaucoup à voir, les tenues, les tatouages, les postures de chacun était signe d’appartenance, d’histoire, de découvertes.

Nyra ne baissait pas sa garde, malgré tout, elle avait suffisamment confiance sur le respect de la régle de non agression pour ne pas se sentir complètement impuissante lorsqu’elle eu à remettre ses armes à l’entrée.

« Soyez gentils avec mes bébés, ils ont besoin de douceur et d’une petite berceuse »

dit-elle avec un clin d’oeil tandis qu’elle tendait ses poignards par leur manche, à un des gardes du village qui ne lui offrit qu’un visage fermé.

*Bon Nyr’, pas de succés pour ton one woman show aujourd’hui*




Nyra entra tranquillement, observant avec u sourire une jument blanche et son cavalier arriver non loin, puis elle fit un tour d’horizon gardant un oeil sur ses compatriotes, repérant Aliénor un peu plus bas. Nyra avait réussi à avoir sa place dans la délégation des 100 pour sa connaissance du terrain et pour pouvoir aider tout le monde à rentrer si les choses se passaient mal ici et elle n’aimait pas décevoir les attentes qu’on avait pour elle, alors, bien qu’étant là surtout pour elle même, elle comptait bien garder un oeil et savoir à peu près où était chacun des siens.

Elle laissait aux autres les dialogues, l’espoir, les bonnes volontés. Pour ne pas être décue, Nyra ne s’attendait à rien alors même si elle serait heureuse que cette journée se passe bien, que des liens se créent enfin plus solidement et qu’elle ne cracherait pas sur une vie plus facile, ensemble, elle avait bien signalé que ce ne serait pas sa tâche que d’y parvenir. L’idée qu’elle ne l’ouvre pas trop aujourd’hui avait eu l’air d’en rassurer certains.

Les siens la connaissaient bien, depuis le temps.

Elle ne semblait pas être la seule à avoir eu l’idée de se mettre un peu à part, saluant de la tête un homme inconnu, Odysséen selon toute vraisemblance, avant de ne pouvoir s’empêcher d’être attirée par un stand où une femme jeune, sans doute plus qu’elle même, grillait d’étranges mollusques peu appetissants de vue mais dont l’odeur était à tomber. Elle lui en proposa un, que la jeune 100  accepta avec joie, inclinant la tête en remerciement.

C’était une tuerie, une du genre que l’on aime pour une fois.

Spoiler:
 



Dernière édition par Katanyra Nissen le Mar 1 Mai - 1:04, édité 1 fois

Admin
avatar
21/12/2017 Thinkky / Angel Rowena Chakraan 120 Sophie Turner (c) Lux aeterna mécanicienne (robotique) / construction & robotique/mécanique 29
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 1 Mai - 1:01

Elle ne savait pas trop ce qu’elle foutait là, dans cette délégation. Elle ne faisait pas partie des leaders du campement, n’avait en aucun cas l’étoffe de l’un d’entre eux. Alors, que faisait-elle ici ? Pourquoi les avait-elle suivies ? Peut-être en avait-elle marre de rester derrière, et qu’après plus de trois années passées sur Terre, il était temps de sortir des clôtures du campement. Oui, rien que cette pensée la tétanisait d’horreur, mais elle s’y était quand même poussée.  C’était l’occasion rêvée de découvrir sans manquer de se prendre une lame au travers du corps. Oui, Eris était particulièrement pessimiste, mais il fallait la comprendre : elle n’avait rien d’une guerrière et était toute frêle. Un simple coup d’un terrien, bien plus entraîné, suffirait à l’envoyer au tapis. Peut-être même qu’elle ne se relèverait pas… Rien qu’à cette pensée, elle frissonna. D’ailleurs, elle avait pris un peu de retard sur le groupe, qu’elle rattrapa en petites foulées. Essoufflée par sa course d’à peine quelques mètres pourtant, elle entreprit de prendre quelques secondes pour dévisager les autres cents. Certains visages lui étaient plus connus que d’autres. Certes, après quatre ans, ils se connaissaient tous plus ou moins, mais la discrétion d’Eris n’avait jamais été un atout pour se faire apprécier. La popularité, c’était surfait comme concept.

Finalement, elle était là pour observer, écouter. Comme d’habitude, personne ne ferait attention à elle, mais elle, au contraire, pourrait s’attarder sur les détails. Evidemment, elle n’y connaissait rien en stratégie, et son rôle relèverait plus de la collecte d’informations que de l’action. Au cas où les choses tourneraient mal. Et au cas où le conseil Odysséen se décidait à reprendre les efforts des cents pour leurs comptes. En soi, contrairement à beaucoup des siens, Eris n’avait pas grand-chose contre les Odysséens dans leur globalité. De même, elle pensait mériter sa sentence, elle qui avait quand même tué un homme. Même s’il n’y avait que des souvenirs vagues. Ses sentiments étaient donc plus mitigés à leur encontre. Au fond, il y avait surtout de la peur d’avoir déçu ceux qui avaient cru en elle. Aucune émotion envers eux. Ni positive, ni négative.

Puis ils arrivèrent enfin. Les êtres commençaient déjà se détacher. Et Eris finit bientôt par se retrouver seule, bras ballants. Une femme manqua de se faire renverser, d’autres avaient déjà commencé les discussions. Son regard glissait d’une silhouette à l’autre, cherchant une âme à aborder… Elle était définitivement trop timide.
Spoiler:
 

Admin
avatar
20/01/2016 avengedinchains Charlie, Baelfire, Richard, Astrid & Meeka 898 Tom Hardy signa by beylin guerrier Athna 10
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 1 Mai - 11:21


27 avril 2118


Nouvelle réunion avec les Débarqués. Comment aurait-il pu envisager de rater ça ? Oh, sans doute aurait-il été préférable qu’il ne se pointe pas. Qu’est-ce qui s’est passé la dernière fois qu’il est venu à un endroit où se trouvait les débarqués ? Une catastrophe ou presque. En tout cas, il a foutu un beau merdier et il n’a pas été en mesure de se comporter autrement. Il ne l’aurait pas vraiment souhaité, de toute manière. Les choses sont juste comme elles sont et il n’est donc pas vraiment nécessaire de chercher plus loin. Tout ceci ne rime plus à grand chose. Tout ceci est une histoire folle. A n’en pas douter. Mais les choses sont juste comme elles sont. L’idée ici est de faire en sorte que les choses s’arrangent mais ce n’est pas véritablement comme ça que c’est supposé fonctionner. Quoi qu’il en dise. Elias n’est pas à sa place dans ce genre d’endroit et il ne risque pas d’agir autrement. En tout cas, puisqu’il est persuadé que quelque chose finira par mal se passer, il s’y pointe. Non pas pour foutre le bordel, puisque la situation serait improbable, mais principalement parce que l’homme se doit de protéger les siens. Il ne parle pas de toutes les tribus, il n’y voit guère de réel intérêt. Il parle de son chef. Tyee a besoin d’homme solide autour de lui. Il ne sait pas si Isdès s’y rendra mais s’il ne le fait pas, il faudra bien qu’il y aille lui-même. Hors de question de laisser les choses se passer comme elles le font. Cela n’a jamais fonctionné comme ça. Et ça ne risque pas d’arriver.

Ses armes, évidemment qu’il les laisse à l’entrer, tout en jetant un regard noir à la personne à qui il les confie. Si à la fin de la réunion, il ne les retrouve pas, les choses se passeront très mal. C’est une bien belle évidence. Il n’a pas pour intention de faire une esclandre. Il n’a pas non plus pour but de laisser entendre qu’il n’est guère content d’être là, ou ce genre de chose. Pour autant, il espère que les gens ont conscience que si la situation dérape, il n’hésitera pas à intervenir. Que ce soit de la bonne ou de la mauvaise façon. Lorsque son regard se pose notamment sur Murphy, un fin sourire se glisse sur ses traits alors qu’il se demande si son rival finira par débarquer. Isdès est un parfait imbécile, s’il ne vient pas. Mais pourrait-il vraiment le lui reprocher ? Il ne le comprendrait qu’à demi-mot. Surtout qu’en même temps, s’il ne vient pas la situation pourrait évoluer d’une autre manière qui ne serait pas acceptable. Tout ici est mauvais, à ses yeux. Et en même temps, aurait-il été possible d’agir différemment ? Il est temps pour que cette île ne soit plus sujette à un quelconque danger. Ce n’est pas évident mais ce serait une nécessité évidente. Disons juste qu’il ne trouve pas forcément les mots adéquates pour que les choses se passent de la bonne manière.

Un soupir s’échappe des bras de l’homme alors qu’il les voit arriver. Il est arrivé tôt, avant même le reste de sa tribu. Comme si cela allait changer grand chose. Il a laissé l’escorte de son chef à d’autres, qui en sont chargés, bien sûr. Et il lui, il s’est attardé sur le reste, il s’est imaginé que les choses seraient plus faciles ainsi. Et ce n’est en réalité pas vraiment le cas. Cette histoire est une autre affaire. Mais c’est une histoire un peu plus compliquée. Enfin bon, pour le reste, il demande juste à attendre de voir. Maintenant qu’ils arrivent, la situation pourrait très bien évoluer dans un sens qui ne risque pas de plaire. Aux autres, parce qu’il ne demande qu’un peu d’action, de son côté. Faut dire qu’une bonne guerre, ça ne fait jamais de mal (sauf à ceux qui y perdent la vie hein, évidemment).

Spoiler:
 
AVENGEDINCHAINS

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17110 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 255
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 1 Mai - 14:59

    Le cyclone, cette tempête avait fait du mal à notre campement, mais je crois savoir que tout le monde a été impacté de près ou de loin par ce ravage du temps. Nous ne sommes peut être pas les plus à plaindre finalement, peut être, car en réalité je n'en sais rien. Une rencontre va être organisée en cette fin avril au village des pikunis, et je veux en être, pour tenter de grappiller des semences en plus pour notre potager. Je ne sais pas si Ikoku a l'intention de me rejoindre, mais en tout cas, moi, je me suis portée volontaire pour y aller, et pour tenter d'expliquer mon cas, pour qu'ils puissent peut être me donner un peu plus que ce que nous avons déjà. Nos ressources, si nous restons avec ce que nous avons actuellement, seront très limites pour survivre à l'hiver qui arrive prochainement. Oui, je sais, nous sommes au printemps mais voilà, si maintenant, nous ne pensons pas à l'hiver prochain, c'est notre mort assurée, déjà que nous sommes pas mal décimés depuis le temps. Je n'attendais rien d'autres de cette réunion, mais peut être que ce n'était pas le cas de tout le monde, peut être que certains avaient envie de plus que cela. Tout le monde n'était pas convié, mais tout ceux qui avaient envie de venir le pouvait bien évidemment. Depuis quelques temps l'état d'esprit belliqueux qu'il avait pu y avoir entre chacun semblait s'être pour ainsi dire envolé, mais les braises étaient encore là, il suffirait d'une étincelle pour raviver tout cela, malheureusement. Je ne serais pas celle qui la lance en tout cas, puisque je laissais mes quatre petits couteaux à l'entrée du village pikuni. Parmi les nôtres, certains étaient là pour je ne sais quelle raison, alors instinctivement, je m'approchais de l'une d'entre elle, que je ne connaissais que trop peu malgré le temps que nous avions pu passer sur le campement, non loin l'une de l'autres, mais occupées à d'autres choses. Il faut dire que la belle @Eris Garfagnini est quelqu'un de timide, alors je m'approchais.

    " J'espère que je vais pouvoir réussir à obtenir quelques semences de plus pour le potager, je crains qu'avec ce qu'il nous reste, nous soyons un peu juste pour le reste de la saison. "

    Est ce qu'elle se souciait du potager ? Je n'en savais rien, parce que d'aussi loin que je me souvienne, nous n'avions jamais vraiment parlé ensemble alors aujourd'hui serait l'occasion de le faire.


Spoiler:
 

Admin - Panic Station
avatar
24/03/2017 bbchat Liam Cohen, Saoirse Crowley, Cassandre Darcy, Near Reinhart 1158 Cillian Murphy Avengedinchains, signa Perséphone, gif profil Murphy Lux aeterna ♥ Psychologue blasé ne demandant qu'à être surpris, à nouveau emballé par cette voie qu'il a choisie. veilleur de nuit, stratège Blue for the win, Odysséen. 110
Admin - Panic Station


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 1 Mai - 17:31




Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together
Alors ainsi ils allaient se retrouver dans un village terrien. C’était bien une première pour leur groupe qui n’avait connu que des trocs hasardeux non loin de leur campement. C’était nouveau, c’était intéressant. C'était l'effet direct du cyclone qui avait du toucher tout le monde à des niveaux différents. Le seul bémol serait qu’ils ne seraient pas seuls mais accompagnés des Cent, ce qui compliquait bien les choses parce qu’il y aurait des tensions, que lui-même ne voyait pas ce rassemblement comme un espoir que tout s’arrange mieux entre leurs différents, groupes, peuples, peu importe. Ils vont tous être là. Presque. Ceux qui auront bien voulu se déplacer pour ce rassemblement unique en son genre.

L’arme est facultative, comme imposée pour celui qui n’en a jamais eu besoin pour se défendre mais c’est vrai que si un animal sauvage se pointe comme la dernière fois, il ne sera pas si mécontent d’en avoir une mais aucun soucis n’est à déclarer sur le chemin, à croire que tout le monde se met de leur côté pour ce jour plutôt étrange. Il ne sait pas ce qu’il va s’y passer, se doute qu’il va avoir des discussions, qu’ils seront là à se regarder des plombes avant de réellement agir sur ce qui a été prévu et pour ce court laps de temps, beaucoup de choses peuvent se passer. Un regard pourra être mal interprété, signe que les choses vont déraper. Il vient pour observer, ça l’intrigue bien évidemment de se retrouver dans un endroit où on leur a interdit l’accès pendant tout ce temps mais il ne veut pas trop s’avancer. Il a beau être curieux, ce changement est peut-être un peu trop brusque pour qu’il se dise de suite que c’est une bonne chose alors que ça l’est et il en a conscience. C’est une bonne chose pour tout le monde.

Il ne sait juste pas à quoi s’attendre quand il dépose saron arme et ça l’emmerde un peu parce qu’il y a les jeunes et qu’il n'a jamais eu les meilleures relations avec eux même si ça ne l’a jamais dérangé, le groupe des seconds arrivants sur terre aussi n’a jamais eu les meilleures relations avec eux et ça aussi ça peut jouer dans ce qu’il va se passer aujourd’hui même si cela va mieux, s’ils ont fait un pas en avant. Il ne sait simplement pas ce qu’il se passe dans la tête des  Cent lorsqu’ils se retrouvent ainsi avec eux, avec les membres du conseil qui se sont déplacés jusque là. Il reste sur le côté, cherche du regard celle qui se met au-devant de la scène et du danger aujourd’hui. C’est une collaboration, un changement net dans leurs relations mais on ne peut jamais prédire comment les choses vont se passer avant qu’elles ne se déroulent sur l’instant présent et là il sera bien trop tard pour les regrets.

Puis ça va trop lentement toute cette histoire de déposer les armes avant de se retrouver face au comité d’accueil, aux chefs de ces différents villages, aux personnes qu’il ne reconnait pas même en en ayant croisé quelques uns qu’il ne voit pas aujourd’hui sauf peut-être ceux du troc mais bon ce n'est pas parce qu'il les a vu une fois qu'il ira gentiment vers eux. « Qu’est-ce qu’on attend. » Cette situation le stresse un peu mais ça ira mieux quand les discussions commenceront, c’est plus le fait de rester à attendre qui n’emballe pas celui qui n'est peut-être pas le plus patient d'entre ceux qui sont présents à ses côtés.

Spoiler:
 



— code by lizzou —


avatar
16/04/2015 I Ozvan & Hyacinthe & Ten & Elouan & Tam-Tam 12146 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie Cent / Ex-kidnappé 108
- Hit the Road -


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 1 Mai - 19:47


Calusas ( ex ) & Pikunis  & Athnas & Cent & Odysséens @Taël


Tranquillement il suivait les siens, ceux qui avaient décidé de se rendre au rassemblement des tribus. Une nouvelle fois, dans des circonstances différentes. Il en gardait un goût amer, mais Taël ne désirait pas non plus se laisser aveugler par des jugements hâtifs.

Depuis le tremblement de terre, il effectuait régulièrement un voyage, tous les étés, pour venir apprendre et améliorer l'anglais de Nahyri contre diverses petites choses leur étant utiles. Cette fois-ci il comptait demander des graines, comme il l'avait proposé lors de leur discussion au retour tragique de Liam ( @Liam Cohen ) et Andrew ( @Andrew Harrington ) De chez les Odysséens.

Ce qui le chatouillait un peu se révélait la présence ceux-ci justement. Quand il l'apprit il renonça presque, mais il ne pouvait plus se défiler comme ça. Après il appréciait bien  Leary ( @Leary Wrath ), bien qu'il douta le revoir lors de cette réunion. Il y avait aussi ce géant ( @Devos Acciaro ) qui l'avait aidé à rebâtir l'enclos lors de son séjour chez eux.

Le cuisinier devait se rendre à l'évidence et ne pas toujours jeter l'opprobre sur leur tête. Après tout sur terre, une fois rescapé de l'atterrissage, les Odysséens n'étaient plus les responsables des disparitions et des morts qui s'ensuivirent. La guerre, le kidnapping ça venait tout droit des terriens. Rien ne se présentait complètement blanc ou noir désormais ...


Bien qu'il rechigna à se défaire de la lame de Tristam, il connaissait les règles et les acceptait. Néanmoins il demeurait sur ces gardes, un incident se déclenchait si vite. Il se retrouva à coté de Sierra ( @Sierra Megara ) et Eris ( @Eris Garfagnini ) alors qu'il fouillait les échoppes du regard, à la recherche de son "élève rebelle". Il les appréciait toutes les deux, bien qu'il fut beaucoup moins en contact avec la mécanicienne que l'herboriste.

D'ailleurs il entendit la remarque de cette dernière
« Oh Sierra, justement je vais essayer d'en obtenir quelques-unes aussi, dis-moi ce dont vous auriez le plus besoin ? » Lui proposa-t-il avant de s'aventurer plus loin.

Ostensiblement il évitait de tourner la tête vers les Odysséens craignant d'apercevoir le visage de cette brune qui le hantait ( @Murphy Cavendish ), Il refusait de se laisser gâcher sa visite par ce point particulier. Après si tout dégénérait quand même, ils aviseraient tous à cet instant précis, mais il voulait croire en la bonne volonté de tous, qu'elle triompha sur les mauvais esprits qui n'attendaient qu’une étincelle pour allumer le feu ...

Spoiler:
 
En ligne

Admin
avatar
25/03/2015 avengedinchains Charlie, meeka, astrid, richard & elias 974 Boyd Holbrook sign : BEYLIN herboriste avec notion de guérisseur ancien athna devenu pikuni 21
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 1 Mai - 20:42


27 avril 2118 ;; La véritable erreur de toutes ces réunions, c’est de déposer les armes à l’entrée. Oh, bien sûr qu’il ira prétendre que c’est normal. Lui, il s’en fout, il n’est pas vraiment un violent et il ne risque pas d’inciter les gens à mal se comporter - ou autre stupidité de ce genre. Mais pour Baelfire, la complication, c’est que le fait de déposer les armes, ça a la fâcheuse tendance à agacer les esprits. C’est peut-être stupide de penser ainsi, mais c’est pourtant bel et bien de cette manière qu’il voit les choses. Ils s’énervent et la méfiance ressort au plus haut point. Oh, il ne prétend pas qu’il n’y aurait pas eu d’abrutis pour faire les malins à montrer quelle arme est la plus grande. Lui, pour tout dire, si vraiment il voit que c’est le bordel qui se crée, il ne cherchera pas bien loin, il rentrera juste chez lui. Bah quoi ? Faut-il rappeler que sa maison est à trois ou quatre maisons de là ? Il n’est pas stupide. Il faut d’ailleurs régulièrement rappeler que le blond n’est pas aussi stupide qu’il peut bien en donner l’air. Le fait de ne pas parler en continue ne plaide pas en sa faveur. Mais il n’a besoin de personne pour savoir ce qu’il veut. Et c’est sans doute mieux comme ça.

Il reste là, un peu à l’écart, il les voit arriver. Il a vu Elias, du coin de l’oeil et il a un peu ri dans sa barbe. Il ne manque plus que la débarquée et Isdès et ça va une nouvelle fois partir en vrille. Il n’y a aucun doute quant au fait que ça va certainement dégénérer. Mais il en rit déjà parce qu’ils ne sont pas foutus d’être dans le même espace, ces crétins. Tout ça pour une fille, qu’il continue de dévisager. Les bras croisés, il attend, il observe. Il ne va certainement pas balancer la première pierre. Pas dans le village qui a su l’accueillir lorsqu’il en avait besoin. Il était dehors, seul depuis dix ans, et il a eu l’occasion, en arrivant ici, de tout faire changer. D’une certaine manière, du moins, mais les choses ne sont pas évidentes et ça, il ne le sait que trop bien. C’est là, au bout de sa langue, ça le démange. Lui, si franc, si désinvolte, ça pourrait lui tomber au coin de la gueule.

” Qu’est-ce qu’on attend?”. Il entend à peine, alors qu’il se déplace légèrement. Son attention se porte sur un débarquement (Elijah). Ce qu’on attend ? Que ça part en vrille, que quelqu’un se pointe, que quelqu’un débarque et fasse le bordel. Ou tout simplement que tout le monde arrive, si d’autres personnes sont attendus. Il se mêle dans la foule, il se balade, il se perd un peu. Il ne fait même plus vraiment la différence entre eux tous. Après tout, à quoi ça pourrait bien servir de les différencier les uns des autres ? Ils sont là pour faire la paix ou en tout cas, pour la consolider un peu plus non ? Lui, il est partant pour la paix, tant que ça se passe bien. Et tant qu’il a la confirmation comme quoi la planète ne reproche pas l’arrivée des débarqués. Mais c’est un point sur lequel il reste incertain. Et si tout ceci n’était qu’une conséquence, hein ? Il soupire et serre les dents. Il ne sert à rien d’amener ce sujet sur le tapis. Pas maintenant. ” Et bien, on attend qu’il y en ait un qui soit suffisamment stupide pour provoquer une guerre.”. Le ton est moqueur mais.. Dans le fond, il y en a un peu trop ici qui en sont capables.

Spoiler:
 

avatar
19/02/2018 Isis/Sara Artemia 393 Phoebe Tonkin electric soul informaticienne et mécanicienne Odyssey baby 34


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mar 1 Mai - 22:15

We survive together

Les fesses par terre… Forcément, tu ne pouvais pas passer à côté d’une humiliation publique, Isaïah… Surtout que tu te retrouves aux pieds d’un cheval. Grand, le cheval. Ou peut-être que tu as cette impression justement parce que tu as les fesses sur le sol et qu’il te domine de toute sa hauteur, et son cavalier (@Hyacinthe Bosco) de même. Tu rougis, sans pouvoir te retenir, sentant la gêne te gagner. « Je… Euh… Ca va… » réponds-tu au cavalier en passant ta main dans tes cheveux. Tu regardes alors vers ton groupe, tes prunelles attirées par celles de Murphy (@Murphy Cavendish) qui te lance une expression très claire : relève-toi, espèce d’idiote. « Désolée » articules-tu silencieusement avant de t’empresser de le faire. Ce n’est pas, non plus, comme si tu avais fait exprès de tomber, bien au contraire… Tu t’en serais bien passée, clairement. Une fois debout, tu ne résistes pas à toucher la tête de l’animal aussi blanc qu’un nuage, malgré ton appréhension, sous le regard de l’homme sur son dos. « Je voulais pas tomber devant vous comme ça… Je suis désolée. Je… J’espère que je vous ai pas fait peur… Ni à lui… » C’est que tu t’en voudrais, si c’était le cas. « Il est… Doux… » dis-tu au blond tout en continuant de caresser la tête de son cheval qui, maintenant que tu es debout, ne te semble plus aussi grand que précédemment, bien que toujours impressionnant. « Je m’appelle Isaïah, au fait… Je suis… Du campement des Odysséns. » Pourquoi mentir ? A dire vrai, cette possibilité ne te traverse même pas l’esprit. Déjà, parce que tu es quelqu’un de foncièrement honnête. Ensuite, parce que ça doit se voir comme le nez au milieu de la figure, que tu n’es pas née sur Terre.

De nouveau, tu regardes autour de toi. Après Murphy, c’est Chris (@Chris Wilson) que tu repères dans la foule. Mais tu n’en attendais pas moins venant du militaire, même si tu ne lui en as pas parlé avant. Tu étais sûre et certaine qu’il viendrait. Tu repères quelques jeunes, aussi, que tu connais, Eris (@Eris Garfagnini), notamment, mais tu n’oses pas faire de geste dans sa direction, et Alienor (@Aliénor Blackwood). Tu estimes que tu t’es déjà bien assez fait remarquer comme ça. « Et… Vous êtes d’où, vous ? » demandes-tu, savoir s’il vient de se village près duquel vous vous trouvez, ou d’ailleurs, plus loin. Tu regrettes presque aussitôt ta question devant son ridicule : il est à cheval… S’il venait de ce village, il n’en aurait pas eu besoin, de son animal. Si tu le pouvais, tu te taperais la tête dans un mur… Pas certaine que tu semblerais très saine d’esprit, ceci dit…

Spoiler:
 

Admin - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light Elijah & Near & Saoirse & Cassandre 26505 Thomas B.-Sangster lux aeterna (Mumu ♥) Signa perséphone Aaron Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur Cent 237
Admin - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together
Mer 2 Mai - 1:49




Intrigue n°21


TOPIC COMMUN 27 Avril 2118 : We Survive Together
Ils avaient passé ces derniers mois à remettre leur campement en état, à se remettre du passage du cyclone, de tenter de se relever de la perte de celle qui n’avait pas eu autant de chance qu’eux à cause des vents violents qui avaient secoué la terre, leur campement, lieu de vie depuis qu’ils avaient atterrit sur terre. C’était difficile mais ils allaient mieux, ils se relevaient tant qu’ils pouvaient. Comme un peu tout le monde en fait, c’était ce qu’il avait pensé tout de suite quand la nouvelle était tombée, amenée par des émissaires des pikunis ou des tribus trois sœurs, il n’avait pas trop sut sur le moment. C’était étrange de les voir venir à eux pour parler ensemble alors qu’ils n’avaient été que spectateurs de ce qu’il leur tomberait dessus plus tard. Jamais encore ils n’avaient eu de réel rassemblement comme ça avec les ces trois tribus sœurs pour voir s’ils pouvaient collaborer même si c’était un terme un peu fort. Il ne savait pas trop en quoi cela consisterait, réellement. Cela pouvait à la fois tout et rien dire selon ce que tout le monde penserait de ce mot et de ce qu’il engloberait pour eux mais aussi pour les Odysséens. Et si ces derniers s’étaient montrés différents vis-à-vis d’eux, les rancunes étaient encore tenaces chez ses camarades, beaucoup plus que lui alors il ne savait pas trop comment ce rassemblement se déroulerait.

En chemin il y avait deux options qui bataillaient dans sa tête. Soit tout se déroulerait bien soit ce choix hasardeux de mettre les deux groupes du ciel ensemble était fait pour que tout foire même s’il doutait que cela soit fait dans cet optique pour les natifs qui devaient ignorer pour la plupart les tensions qui régnaient encore dans leur clan qui n’était pas aussi soudé que les trois tribus qu’ils allaient rencontrer. Il n’était pas très emballé, beaucoup moins qu’Aliénor qui était une véritable boule d’énergie et de bonne humeur même s’ils avaient tous leurs passages à vide, elle semblait toujours mettre un point d’honneur à ne jamais baisser les bras.

Le cyclone avait été moins fort ici même s’il voyait que les reconstructions étaient en cours et qu’elles allaient beaucoup plus vite que chez eux. Peut-être qu’ils les aideraient, enfin il ne mettait pas ses espoirs trop haut mais c’était une possibilité qui restait envisageable mais ils n’en étaient pas encore là. Il regarda une Odysséenne se casser la figure avec un sourire amusé. Ils n’étaient pas encore habitués à la terre, apparemment même s’il avait l’impression que ce n’était que pour elle. Il écouta Ali sans trop savoir quoi répondre tout en ayant envie d’aider l’autre brune dans son dialogue impossible avec le terrien. « Ils nous appellent les Débarqués, les gars du ciel ou tout ce que tu veux mais pas les odysséens, cent, enfin pas les termes qu'on utilisait là-haut. » Il se retourna vers Ali, désolé de l’avoir laissé de côté un moment. « Désolé, elle n’allait jamais s’en sortir sinon. » Il repéra Sierra qui parlait avec Eris et Tael, repéra Murphy non loin d’eux même s’il n’avait pas trop envie d’aller vers les Odysséens et ce même s’il venait d’interpeller l’un d'eux pour l’aider un peu. « Euphoriquement palpitant ? Je sais pas trop. C’est sur que c’est différent, ça nous change d’avant. » Il ne savait pas trop ce qu’elle entendait par euphoriquement palpitant mais c’était quelque chose de plutôt très positif vu son air plus que réjouit de se retrouver dans les parages. « T’adores ça quand y’a plein de monde pas vrai ? » S’il s’en sortait bien, se débrouillait beaucoup mieux que depuis qu’il s’était retrouvé sur terre avec les autres, se retrouver ici avec autant de monde, ça avait tendance à le stresser plus qu’autre chose. C’était plus simple dans leur groupe ou tout le monde se connaissait, ici même s’ils étaient déjà venus, s’il repérait plusieurs têtes, il avait toujours l’impression d’être un intrus.

Spoiler:
 


— code by lizzou —


Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Intrigue n°21 : We Survive Together

 

Intrigue n°21 : We Survive Together

Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: no one came back :: La plaine :: Le village des Pikunis-