Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Sauver les vivants (Saoirse)
maybe life should be about more than just surviving


avatar
05/03/2018 Authenticity 258 Michiel Huisman lux aeterna Prince | Diplomate & Stratège 54


Sujet: Sauver les vivants (Saoirse)
Mar 10 Avr - 22:51

Panique. C'est ce qui résume la journée derrière les murs de la cité Rahjak. Une seule étincelle, et tout part en vrille. Tout semble avoir éclaté en un seul instant. D'un coup, le calme et la bataille se sont entremêlés dans une danse macabre à laquelle la plupart ne semblaient pas prêt d'échapper. Il y a eu révolte, fuite, coups et blessures. Le palais a semblé sens dessus dessous pendant des heures. Isaak était probablement furieux, lançant ordres sur ordres pour démêler tout ce chantier. Mais remettre en l'état une corde emmêlée depuis des années est bien vain. Il n'y avait pas eu tel fouillis dans la cité depuis des lustres. Le massacre des mines de sel a fait froid dans le dos à une bonne partie de la population du désert, et la royauté n'y a surement pas échappé. Mais toi, Demyan, tu en penses quoi ? On sait bien que tout ce qui est un peu trop réglementé te passes au dessus de la tête. Mais des massacres... Des "innocents" tués. T'enrages, tu trouves ça incroyable. On te parle de groupes rebelles, et ce sont des mots que tu entends, qui te touchent. T'as beau essayer de tuer les idées dans l’œuf, t'es conscient que ce pays manque d'égalité. Mais quel prix à payer pour l'égalité ? Celui du sang, de la vie des innocents. Tu sais pas réellement comment tout le monde va se dépatouiller de toute cette situation, mais tu sens que c'est pas la dernière fois que t'auras à imaginer passer la lavette derrière tous ces corps ensanglantés. Ces gens pensent peut-être qu'ils rendront le monde meilleur, et tu penses que leurs actes sont honorables, jusqu'à un certain point. T'es juste pas certain que leur manière de remettre en cause l'autorité royale sois la bonne.

Une foule de gens abasourdie revient des mines, tandis que toi, t'es la belle gueule à qui on a demandé "d'aller faire un tour et de tâter la température". Bien sur qu'ils espèrent que tu feras des miracles et que tout le monde va t'écouter. En soi, les gens ici t'écoutent, ils pensent que t'es pas le pire des pourris de la famille. T'espère qu'ils t'applaudiront pour le super discours que tu as préparé. En général, on te préviens bien avant, mais cette fois-ci c'était tellement le capharnaüm que c'était pas possible. Mais tant pis, c'est ton truc à toi de savoir être parfait en toute situation. Tu vois des visages apeurés, perdus ou colérique. Ces gens ont été trimbalés d'un coin à l'autre de la ville et du désert en si peu de temps. Enfermés sur un coup de tête, puis sauvés puis récupérés, ce ne sont pas de vulgaires chameaux après tout. Même si c'est ce que porte à  leur faire croire  les gardes, visiblement. Y'a des visages et des visages... Tu ne les compte plus. Et toi, tu es là, sur ton petit piédestal, attendant que les murmures se tournent vers toi. On t'a remarqué, forcément. T'es le prince, forcément qu'on t'as vu. Même le plus sot des imbéciles aurait compris qu'il est nécessaire de te respecter. Mais t'es pas là pour faire valoir tes droits, t'es là pour vérifier que ça va pas éclater de nouveau. T'es le démineur de la situation, mais sans aucun manuel. Au moins, t'as préparé un super discours et ta voix de prince enchantera tout le monde, c'est certain.

Voilà. Tu as parlé. Les grands esprits se sont rencontrés. T'as donné ton avis, dis à tout le monde de se calmer, t'as parlé de belles choses. Mais tes yeux ont parcouru la foule pendant que tu faisais ce qu'on t'avais demandé de faire, et t'as bien vu que certains ne suivaient pas vraiment. Après tout, c'est leur droit. Pourquoi s'en priveraient-ils ? Regarder les beautés du ciel bleu au lieux d'écouter un singe dansant tenter de lui apprendre la vie. Lui-même aurait été le premier à lever les yeux au ciel et tenter de dessiner des lapins à l'aide d'un caillou dans le sable. Seulement, c'est pas vraiment bon pour ton image. Tu préfères quand tout le monde t'écoutes, quand t'es le grand, le pouvoir. Tu veux qu'ils t'applaudissent, même lorsqu'ils sont mous et perdus. Alors tu mises sur une autre option : la participation active mais factice du peuple à cette remise en ordre. Tu parcoures la foule, tournant autour des rescapés des mines de sel, jetant parfois un regard à ceux qui ont été escortés pour être soignés, les autres interrogés. T'en vois une, une jeune fille, qui semble pas spécialement intéressée par ce que tu dis, et du'n coup, tu t'approches d'elle et la montre du doigt. Tu sais que tous les yeux sont tournés vers elle désormais, et tu ne tardes pas à reprendre la parole. « Toi, qu'en penses-tu? N'es-tu pas outrée par le traitement que tu as subis ? » Eh voilà, Demyan t'as l'air d'un prince sur son cheval blanc. T'espères juste que cette demoiselle ne te donnera pas des raisons d'ordonner son exécution, parce que c'est clairement pas ton job à toi ça.
 

Sauver les vivants (Saoirse)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» URGENT aidez moi à sauver 2 caniches - ADOPTES
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Pétition pour sauver les galgos. (lévriers espagnols)
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» URGENT à sauver chiot croisé caniche-cairn délaissé (Var)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: memories are precious :: Zone de Flashback-